Catégorie : Actualités

Animateur du Comité Local de l’Accompagnement scolaire (CLAS) (H/F)

Le centre communal d’action sociale (C.C.A.S.) est une structure clé de la solidarité au service des Rolivalois et des habitants des communes voisines. Il est organisé autour de huit pôles, social, logement, emploi, éducation, handicap, gestion urbaine sociale de proximité, un point d’accès au droit et aussi une résidence de personnes âgées et un foyer de jeunes travailleurs comprenant 80 logements.

Animateur du Comité Local de l’Accompagnement scolaire (CLAS) (H/F)

Contrat à Durée Déterminée jusqu’à juin 2020

Cadre d’emploi : Adjoint d’animateur ou animateur (catégorie A ou B)

Enjeux et Missions

Sous la responsabilité de la référente du Contrat Local d’Accompagnement Scolaire vous :

  • Serez en charge de l’encadrement et l’accompagnement des jeunes dans l’aide aux devoirs et l’apprentissage des leçons (apports méthodologiques à la leçon) ;
  • Développerez et mettez en œuvre des activités éducatives, et pédagogiques ;
  • Proposerez et encadrerez des sorties culturelles ;
  • Serez en relation avec les familles et avec l’Education Nationale.

Profil et compétences requises

Titulaire d’un BAC+2 ou plus, vous disposez d’expériences professionnelles avec des enfants.

  • Capacité d’observation, d’écoute, de patience,
  • Autonomie ;
  • Aptitude à l’accueil et la prise en charge des enfants difficiles et/ou en difficultés ;
  • Sens de l’organisation et de la rigueur (efficacité professionnelle dans une démarche de performance) ;
  • Discrétion professionnelle (non transmission d’informations sensibles ou relatives à des situations personnelles à l’extérieur).

Conditions d’exercice

  • Poste à temps plein – CDD d’octobre 2019 à juin 2020 ;
  • Horaires : de 16h30 à 17h30 du CP au CM2 (6 à 10 ans) et de 16h30 à 18h00 de la 6ème à la 3ème (11 à 15 ans) ;
  • Etudiants acceptés.

Consulter l’offre

Merci d’adresser votre candidature d’ici le 20/08/2019

(curriculum vitae et lettre de motivation manuscrite)
par courrier :
À l’attention de M. le Maire
Centre Communal d’Action Sociale
Place aux Jeunes – 27100 VAL-DE-REUIL

Pour tout renseignement :
Contacter Madame DUAMAN, Référente CLAS 02 32 09 54 41 , msonmez@valdereuil.fr

Pour postuler par courriel

[contact-form-7 id=”45501″ title=”V4_Candidatures_Animateur_CLAS”]

Partagez :

L’album photo des festivités du 13 Juillet 2019

Retrouvez ici toutes les images des Festivités du 13 Juillet 2019!

Cet album est pour vous. Alors, n’hésitez pas : feuilletez, téléchargez, partagez sans modération !

L’album photo

Les Festivités Du 13 Juillet 2019

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank
Partagez :

Des Collégiens, apprentis-comédiens !

Une dizaine de jeunes Rolivalois ont participé cette semaine à une résidence autour du théâtre en anglais. Une initiative proposée dans le cadre du dispositif “école ouverte”

Au collège Alphonse Allais, plusieurs petits groupes d’élèves ont joué les prolongations cette semaine dans le cadre du dispositif « école ouverte ». Parmi eux, une dizaine de collégiens réunis sous la houlette de Stéphane Giraud, professeur d’anglais volontaire. Des jeunes qui, pour l’occasion, n’ont pas pris le chemin de leur collège mais celui de la maison de la jeunesse est des associations (MJA) pour y vivre une aventure hors du commun.

« J’ai eu l’idée de leur proposer une sorte de résidence autour du théâtre, en anglais »,indique l’enseignant, ravi de l’enthousiasme et de la motivation des collégiens. Dès lundi, nos apprentis-comédiens avaient donc rendez-vous avec leur enseignant, accompagné d’un duo de comédiens professionnels anglophones qui les ont initiés aux techniques du théâtre.

« L’objectif ensuite était de leur faire travailler leur créativité, pour produire quelque chose à présenter en fin de résidence »…le tout dans la langue de Shakespeare !

Mercredi après-midi, dernier jour de résidence, les jeunes sont donc montés sur la scène de la MJA pour présenter le fruit de leur travail. Une excellente manière de favoriser l’apprentissage de la langue de manière ludique et artistique, de leur donner confiance en eux et de renforcer la cohésion d’un groupe ! Au final, Stéphane Giraud est catégorique : « l’an prochain, on remet ça ».

L’école ouverte, c’est quoi ?

Dispositif national proposé prioritairement  dans l’éducation prioritaire, l’école ouverte est l’occasion de renouveler le lien entre les élèves et les enseignants autour d’activités scolaires et péri-scolaires s’inscrivant dans des démarches innovantes et favorisant l’engagement, l’initiative et l’autonomie des élèves. En proposant des activités de soutien scolaire, elle contribue à une réassurance essentielle à la réussite des élèves. Elle permet ainsi de prévenir les risques de décrochage scolaire.

Les actus de l’éducation et de la jeunesse

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet - Août - Septembre 2019

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations ...
Lire La Suite…

22 juin : tous au festival du livre, de la BD et de l’illustration !

Le 11efestival du livre, de la bande dessinée et des illustrateurs investit la médiathèque le samedi 22 juin. Une trentaine ...
Lire La Suite…
Recrutements clos

AIDE AUXILIAIRE DE PUERICULTURE (H/F)

Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien. AIDE AUXILIAIRE DE PUERICULTURE (H/F) Enjeux et Missions Rattaché(e) au ...
Lire La Suite…

30eme prix des incorruptibles – Pour le plaisir de lire !

Plus de 700 élèves se sont rendus au stade Jesse Owens et à la Maison de la Jeunesse et des ...
Lire La Suite…

Cap sur le sport, cap sur le handicap !

Préambule d'une semaine entière autour du handicap, 90 enfants des centres de loisirs de Val-de-Reuil et les élèves de l’EPIDE ...
Lire La Suite…

Samedi 4 mai : les familles rolivaloises à l’honneur

Les familles seront à l’honneur à l’occasion de la 1ere édition de la fête des familles organisée par l’association Val ...
Lire La Suite…

27 avril : portes ouvertes au CFA

Le CFA de Val-de-Reuil ouvre ses portes au public, pour la troisième journée de l’année, ce samedi 27 avril. Venez ...
Lire La Suite…

Sous le soleil des Tropiques à la piscine le 26 avril

Tous à la piscine de Val-de-Reuil le vendredi 26 avril ! Venez profiter des plaisirs de la soirée tropicale. Animations ...
Lire La Suite…

Premier job, premier salaire pour 12 lycéens

Pendant toutes ces vacances de printemps, 12 lycéens ont troqué leur sac de cours pour s'initier aux travaux de peinture ...
Lire La Suite…

L’éducation et la jeunesse à Val-de-Reuil

petite enfance crèches enfance jeunesse

Inscriptions, tarifs, prix, paiements des services enfance & jeunesse

Inscrire son enfant en crèche, à l'école, dans un centre de loisirs, à la restauration scolaire, connaître les tarifs, payer ...
Lire La Suite…
La maison de l'enfance

Crèches, Relais d’assistantes maternelles, la Parent’aise

Les adresses, les crèches, le relais d'assistantes maternelles, la maison de l'enfance, les infos utiles pour la petite enfance La ...
Lire La Suite…
Pour tous les jeunes rolivalois(es)

Centres de loisirs de 3 à 25 ans

Infos utiles sur les lieux d'accueil jeunesse qui reçoivent les jeunes âgés de 3 à 25 ans, dans 9 lieux, ...
Lire La Suite…
La cyberbase Isaac Asimov à Val de Reuil

La cyberbase

L’objet d’une cyber-base est d’initier, des débutants aux plus confirmés, aux technologies de l’information et de la communication (TIC), dans ...
Lire La Suite…
L’éducation et la formation : une priorité de tous les instants

L’éducation et la formation

Chaque année, la ville consacre 10 % du budget municipal aux écoles. Rentrée scolaire : ce que les établissements scolaires ...
Lire La Suite…
menu de la cantine

Le menu des cantines

L'enfance et la jeunesse à Val-de-Reuil Nos actualités sur l'enfance et la jeunesse ...
Lire La Suite…

L’agenda jeunesse

Pas d'événement actuellement programmé.
Partagez :

Festival Cin’été : 33 soirs de toile sous les étoiles !

Le 18Cin’Eté sur l’écran noir de vos nuits blanches dès le dimanche 14 juillet ! Au programme : 33 projections de films en plein air à la tombée de la nuit, mais aussi des ateliers cinéma ouverts aux jeunes, en journée, pendant un mois

« Se faire une toile à la belle étoile »,: une tradition estivale solidement ancrée à Val-de-Reuil. Depuis 18 ans, des centaines de Rolivalois (et leurs amis des communes avoisinantes) se rassemblent chaque soir entre le 14 juillet et le 15 août, à la tombée de la nuit, sur l’esplanade de la piscine, pour découvrir l’un des 33 filmsproposés dans le cadre du festival de cinéma Cin’été.

Mis sur pied en 2002 pour permettre aux habitants de la plus jeune commune de France de se rassembler autour du cinéma, Cin’Eté n’a cessé de monter en puissance au fil des années. Aujourd’hui, les spectateurs viennent parfois de très loin pour profiter des plaisirs d’une séance de cinéma en plein air, lanterne magique allumée dans l’obscurité estivale.

« L’imaginaire voyage sans âge »

18e édition de Cin'Eté du 14 juillet au 15 août
18e édition de Cin’Eté du 14 juillet au 15 août

Comme chaque année, le thème de ce festival  est sorti de l’imagination fertile de l’adjoint rolivalois à la culture. Pour cette édition 2019, Jean-Claude Bourbault a choisi pour thème « l’imaginaire voyage sans âge ». Les films programmés chaque soir par le démiurge du festival montreront en effet que l’on peut découvrir le monde sans avoir à faire ses valises et parcourir la planète. Tout est dans l’imaginaire.

Au travers de films d’animations, de comédies, de films d’aventures, de drames, de films d’action…,Cin’Eté nous transportera donc pendant un mois dans un voyage unique en son genre. Voyage au Sénégal avec Yao (comédie dramatique de Philippe Godeau – 2018), voyage dans une autre époque avec Le dernier des Mohicans (drame de Mickael Man – 1992) ou Voyage dans la lune (premier film de Méliès en 1902) ; voyage dans une autre dimension avec des films d’animations tels que Les As de la Jungle (2017), le Voyage de Lila (2018) ; voyage baigné d’humour avec des comédies comme Le grand Bain (comédie de Gilles Lellouche – 2018), les Invisibles (de Louis-Julien Petit – 2019), Taxi 5 (de Franck Gastambide – 2018)…

Un écran de 12m x 10m

Comédie, animations, aventure, drame, thriller... il y en aura pour tous les goûts sur Cin'Eté
Comédie, animations, aventure, drame, thriller… il y en aura pour tous les goûts sur Cin’Eté

Une chose est sûre : Cin’Eté aura tout d’un grand : écran géant de 12 mètres x 10 mètres installé sur la pelouse de la piscine sur lequel seront projetées, pendant 33 jours, ces pépites du 7eart, projecteur numérique de dernière génération (utilisé dans les cinémas), village de toile pour parer aux désagréments éventuels de l’humidité nocturne, sonorisation professionnelle mais aussi tapis rouge déployé à l’entrée …

Un festival gratuit pour le public

Parce que la ville de Val-de-Reuil et l’association Sous le Soleil Exactement sont particulièrementattachées à défendre le principe de l’égal accès à la culture de tous, les deux partenaires ont mis un point d’honneur à proposer aux spectateurs une programmation de qualité, indiscutablement, mais aussi gratuite. Mieux encore, pour favoriser davantage encore la convivialité, café et thé seront offerts au public à leur arrivée ! C’est devenu une tradition.

Pas question pour autant de faire de Cin’Eté un festival à « consommer » ! L’événement estival se doit de faire largement participer les habitants. Chaque jour, pendant toute la durée de Cin’Eté, des ateliers d’initiation aux métiers du cinéma seront proposés aux jeunes dès 8 ans. Pilotés par des réalisateurs et cinéastes chevronnés tels que Jérémie Sassin, un Rolivalois diplômé de l’école nationale supérieure de l’image et du son (FEMIS) et aujourd’hui salarié du cinéma Les Arcades, ces ateliers permettent aux participants de découvrir et d’apprivoiser toutes les phases de conception d’un film(de l’écriture de l’histoire à la réalisation du film en passant par la transformation en scenario).

Qui décrochera la licorne d’or ?

Les inscriptions ont lieu le lundi au kiosque, rue Grande à 14h00 (renseignements au 02.32.50.67.26 ou 06.03.90.73.66). Ces ateliers ne sont pas étrangers à la vague de projets d’écoles et de collèges qui, depuis une décennie à Val-de-Reuil, font appel au cinéma.

Dans leur prolongement, l’association Sous le soleil exactement organisera également un grand jeu qui aboutira à la réalisation de plusieurs films. Ces derniers seront en compétition le lundi 12 août, date à laquelle ils seront projetés lors de la séance nocturne de Cin’Eté. Le lauréat décrochera « la licorne d’or » !

Télécharger le programme

Le programme quotidien de Cin'Eté
Le programme quotidien de Cin’Eté

 

Nos actualités culture

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet - Août - Septembre 2019

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations ...
Lire La Suite…

22 juin : tous au festival du livre, de la BD et de l’illustration !

Le 11efestival du livre, de la bande dessinée et des illustrateurs investit la médiathèque le samedi 22 juin. Une trentaine ...
Lire La Suite…
Concert du 7 Juin 2019 - Stade Jesse Owens

Le sublime succès du concert symphonique du 7 Juin 2019 à Jesse Owens en images

Vous étiez 3000 spectateurs au stade Jesse Owens le 7 juin 2019 pour une soirée exceptionnelle ...
Lire La Suite…
Conseil municipal

Conseil du 27 Mai 2019

Ordre du jour Télécharger l'ordre du jour du Conseil Retransmission en direct du Conseil Municipal Jusqu’à présent nous utilisions un ...
Lire La Suite…

Théâtre de l’Arsenal – Danse en territoires #3

Pour conclure la saison en beauté, le Théâtre de l’Arsenal met à l’honneur la danse avec la troisième édition de ...
Lire La Suite…
Le festival poésia revient du 23 au 26 mai 2019

Poesia : l’envolée poétique du 23 au 26 mai

La 3ème édition du festival Poésia revient sur le devant de la scène du 23 au 26 mai 2019. « ...
Lire La Suite…

La Culture à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Commissariat : Ville et syndicat Unité SGP Police FO, unis, exigent plus d’effectifs

La Ville de Val-de-Reuil et le Syndicat Unité SGP Police FO partagent leur analyse de la situation de Val-de-Reuil/Louviers et demandent la nomination immédiate de policiers supplémentaires au Commissariat.

Mercredi 3 juillet 2019, à 20 heures, Frédéric DESGUERRE et Johann MAUGÉ, Secrétaire régional et Secrétaire départemental du Syndicat Unité SGP Police FO, ont été reçus en Mairie par Marc-Antoine JAMET, Maire de Val-de-Reuil, accompagné de Dominique LEGO, Adjoint en charge de la sécurité, faisant suite à la demande d’audience qui avait été adressée lundi 1erjuillet par Yves LEFEBVRE, Secrétaire général du Syndicat (tout comme il aurait accueilli positivement toute démarche similaire émanant d’autres représentants syndiqués des fonctionnaires de police).

Après s’être entretenus des faits qui se sont déroulés dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 juin 2019 devant le commissariat de Val-de-Reuil/Louviers, échangeant leurs informations, la Ville et le Syndicat ont souhaité fait part de leurs positions communes.

Partenariat solide polices nationale / municipale

Ensemble, la Ville et le Syndicat ont souligné l’efficacité du travail mené chaque jour par les agents du commissariat de Val-de-Reuil/Louviers et rappelé aussi bien les excellents rapports qui existent entre les services de la police nationale et la municipalité, en général, que le partenariat solide établi avec la police municipale rolivaloise dont le nombre des agents, le statut et les missions constituent un soutien inégalé au bénéfice de la circonscription toute entière. La Ville a rappelé sa solidarité à l’égard de tous les fonctionnaires de police et témoigné de la reconnaissance de tous les Rolivalois pour leurs policiers.

Pas un projectile ne peut être lancé, une insulte prononcée à l’encontre d’élus ou de représentants des forces de l’ordre, institutionnellement en charge de la sécurité publique et démocratiquement garants des libertés individuelles, sans porter atteinte à la Républiqueelle-même. Tout acte allant à l’encontre de ce principe, qui ne souffre aucune exception, doit être sanctionné avec la plus grande sévérité.

Mais la violence n’est parfois que la résultante de l’insuffisante crédibilité des dispositifs en place. La Ville et le Syndicat se rejoignent donc pour déplorer le manque de moyens affectés au commissariat de Val-de-Reuil/Louviers tant en matériel qu’en effectifs. Leur baisse continue depuis plusieurs années ne permet plus aux policiers qui y travaillent d’accomplir pleinement les missions qui leur sont confiées. Il faut trois personnels pour former un équipage de patrouille. Le commissariat de Val-de-Reuil n’en comptait que cinq dans la nuit de vendredi dernier, dont deux stagiaires et un adjoint de sécurité.

Courrier au Préfet et au Ministre de l’Intérieur

Cette situation extrêmement préjudicielle pour les habitants, non seulement de Val-de-Reuil, mais aussi du Vaudreuil, de Pinterville et d’Incarville, ainsi que de Louviers, devrait s’aggraver dans les jours qui viennent, une commission administrative paritaire réunie dans l’Eure en fin de semaine dernière ayant acté le départ de 9 agents sans constater l’arrivée d’un seul. En outre, un tel déséquilibre est rendu critique en raison de la mutation de plusieurs membres de l’encadrement local, en particulier celle du Commissaire. 40% des effectifs d’un commissariat qui comptait 110 fonctionnaires à l’origine sont aujourd’hui manquants. Cela n’est plus supportable.

C’est pourquoi le Syndicat Unité SGP Police FO et la Ville de Val-de-Reuil, en concertation, vont adresser au Préfet de l’Eure, puis au Ministre de l’Intérieur, un courrier exigeant l’arrivée de policiers supplémentaires pour remettre à niveau les effectifs du Commissariat de Val-de-Reuil/Louviers et éviter que se reproduisent des situations qui ne sont – souvent – que la conséquence que de la faiblesse des moyens accordés à la police.

Nos articles sur la sécurité et la tranquillité

Recrutements clos

STAGIAIRE MEDIATION C.C.A.S (H/F) 2 à 6 mois

STAGIAIRE MÉDIATION C.C.A.S (H/F) Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien. Pour une période de 2 à ...
Lire La Suite…
Recrutements clos

AGENT DE SECURITE DES ECOLES (H/F) CDD de 10 mois – septembre 2018

AGENT DE SÉCURITÉ DES ÉCOLES (H/F) Dans le cadre d’un contrat à durée déterminée de 10 mois A compter de ...
Lire La Suite…
Les 10 résidents arborent fièrement leur montre connectée

Les montres connectées font leur entrée à l’Espages

10 résidents de l’Espages se sont portés volontaires pour expérimenter pendant six mois un objet révolutionnaire : la montre connectée. Elle ...
Lire La Suite…
70 surveillants bloquent l'accès au centre de détention depuis lundi

Aux Vignettes, la colère des surveillants !

Comme leurs collègues de nombreuses prisons françaises, les surveillants du centre de détention de Val-de-Reuil sont en grève depuis lundi ...
Lire La Suite…
Le centre de secours, c'est 33 pompiers professionnels et 59 volontaires

Aux sapeurs-pompiers : “Merci” !

Les sapeurs-pompiers étaient à l’honneur vendredi soir : la traditionnelle cérémonie des vœux, au centre de secours, fut l’occasion de leur ...
Lire La Suite…

Marathon Seine-Eure : attention à la circulation !

Le 13e marathon Seine-Eure aura lieu dimanche 15 octobre entre Amfreville-sur-Iton et Val-de-Reuil. Comme chaque année, l'arrivée de l'épreuve est ...
Lire La Suite…

La sécurité et la tranquillité à Val-de-Reuil

Inauguration du poste de police municipale le 13 Juillet 2018

La sécurité

Ils sont au contact permanent des Rolivalois : de jour comme de nuit, les neuf policiers municipaux veillent à la ...
Lire La Suite…
Diagnostic en marchant

Le Pôle Médiation-Gestion Urbaine Sociale de Proximité (GUSP)

La médiation est un lien essentiel entre le service public et les habitants. A Val-de-Reuil où 50% de la population ...
Lire La Suite…
Partagez :

Médaillés, retraités : ces agents municipaux à l’honneur !

Médaillés du travail et retraités ont été mis à l’honneur par le maire, Marc-Antoine Jamet le 1er juillet. Coup de projecteur sur ces femmes et ces hommes dévoués à leur mission de service public. 

Ils oeuvrent au service des Rolivalois depuis de longues années… Une quinzaine d’agents municipaux ont été mis à l’honneur lundi soir par Marc-Antoine Jamet et l’ensemble du conseil municipal. Certains ont reçu leur médaille d’honneur régionale, départementales et communales d’argent (20 ans de carrière), d’autres ont été salués à l’occasion de leur départ en retraite. 

Médailles d’argent

Véronique Beaudoin, accueillante à la Parent’aise (lieu d’accueil parents / enfants) et à la PMI.
Rodolphe Bertrand, responsable des bâtiments scolaires aux services techniques de la Ville.
Dalila Bouchelaghem, animatrice en centre des loisirs
Sabine Delatre, animatrice en centre de loisirs
Mohamed Laftouhi, directeur multi-sites d’ACEM (accueil collectif éducatif de mineurs)
Véronique Lecourtois, animatrice en centre des loisirs
Marie-Claude Mathieu, agent administratif pôle enfance
Brigitte Ponnet, assistante ressources humaines
Isabelle Richer, Atsem

Retraités

Claude Faucampre, gardien / veilleur de nuit Espages
Lucienne Gilet, agent d’entretien espages
Sylvie Lequertier, responsable du relais assistantes maternelles
Claudine Philippe, Atsem

Mutation

Caroline Foucart, chef de projet NPNRU2 (nouveau programme de rénovation urbaine)
Partagez :

SNU : l’expérience “incroyable” de nos jeunes Rolivalois !

Comme 2000 ados dans toute la France, une vingtaine de jeunes Rolivalois viennent tout juste de rentrer de leurs deux semaines de service national universel (SNU). Parmi eux, Salma, Cannelle, Bryan, Tarik, Nolan et leur copain Arthur (les Damps). Témoignage.

 Comment pouvaient-ils ne pas rentrer transformés d’une telle aventure ? Eux qui, âgés de 15 à 17 ans, ont choisi de quitter la maison, pendant 15 jours,  pour vivre une « expérience incroyable » avec le Service national universel. Ils étaient 2000 à travers la France à s’être portés volontaires, dont une poignée de Rolivalois.

« Pendant 2 semaines, nous avons créé des liens très forts. Le retour était vraiment difficile ». Nolan, lycéen à Marc Bloch, se souviendra longtemps de cette parenthèse, hors du temps, « coupés du monde » et de son téléphone portable la majeure partie de la journée, à 6000 km de chez lui. Comme plusieurs de ses camarades, c’est en Guyane (département d’Outre-Mer) que le jeune Rolivalois a été affecté du 13 au 29 juin, partageant son quotidien avec 124 autres jeunes venus des quatre coins de la Métropole.

Lever à 6h et lever des couleurs

En Guyane, nos jeunes ont reçu la visite du secrétaire d'Etat Gabriel Attal
En Guyane, nos jeunes ont reçu la visite du secrétaire d’Etat Gabriel Attal

Un paysage de rêve pour un périple qui n’avait rien pourtant d’un séjour touristique pour ces ados normands. « Chaque jour, on se levait vers 6h00 ou 6h30 », se souvient Salma, également lycéenne à Marc Bloch. On commençait la journée par le lever des couleurs en chantant la Marseillaise ». Même rituel quotidien pour Cannelle qui a passé ses deux semaines de SNU dans le Puy de Dôme ; comme pour Tarik, en Haute-Saône. « On connaît tous la Marseillaise par cœur maintenant ».

Au fil des jours, où qu’ils soient, nos jeunes Rolivalois ont tous reçu un enseignement dense à la citoyenneté et aux valeurs de la République. « On nous a présentés les différentes cérémonies patriotiques, le protocole… On a même pu participer à la commémoration du 18 juin. C’était vraiment beau et impressionnant », se souvient Cannelle qui n’avait jamais assisté à un tel rassemblement.

Comme elle, ses camarades ont également bénéficié de plusieurs interventions sur la laïcité, la discrimination, l’égalité des chances, l’homophobie…  ; ont rencontré anciens combattants et légionnaires ; ont pu s’initier aux techniques de self défense ; suivi des leçons de code… « On a aussi été formés aux gestes de premiers secours. Pour moi, ça s’est passé avec les pompiers ; c’était une formation pratique vraiment intéressante », enchaîne Tarik, très emballé par ces quinze jours loin de sa ville, de sa famille, loin de son confort de vie. « C’est vrai que le premier jour, on se demandait tous ce qu’on faisait ici. A la fin, plus personne ne voulait partir ».

“On a vu le décollage d’Ariane”

Arthur ne le cache pas : "j'aimerais vraiment y retourner"
Arthur ne le cache pas : “j’aimerais vraiment y retourner”

Rencontrer d’autres jeunes, apprendre à cohabiter malgré ses différences, développer l’esprit d’équipe, découvrir d’autres cultures, un autre environnement… c’est aussi cela qui, pour nos jeunes Rolivalois, a fait la force de cette aventure hors du commun.

Comment nos ados partis en Guyane pourront-ils un jour oublier cette journée passée à Kourou ? « On a visité le centre spatial où on a vécu un moment unique : le décollage de la fusée Ariane », racontent Bryan et Arthur, encore sous le charme.  « Moi, j’ai vu décoller des mirages quand on a visité une base militaire », enchérit Tarik.

Au final, les six ados rencontrés ces dernières heures sont unanimes : ces deux semaines étaient “excellentes” !

“Une expérience vraiment enrichissante”

« C’est une expérience vraiment enrichissante. Nous avons partagé et appris tellement de choses, fait de belles rencontres. Je conseille à tous ceux qui le peuvent de se lancer », s’enthousiasme Salma, aussitôt relayée par Nolan. « Tout ce qu’on a fait était utile ; c’était très fort ! ». « J’aimerais vraiment y retourner », conclut Arthur.

Le SNU ne s’arrête pas là pour nos jeunes Rolivalois qui devront désormais s’engager dans une mission d’intérêt général de deux semaines, près de chez eux. Et pour ceux qui souhaitent aller plus loin, un engagement volontaire de trois mois sera proposée dans des secteurs comme La Défense et la sécurité, l’accompagnement des personnes, la préservation du patrimoine ou de l’environnement, le tutorat…

Cannelle, Arthur, Tarik, Salma, Bryan et Nolan (de g. à d.) sont rentrés transformés de leurs 2 semaines de SNU
Cannelle, Arthur, Tarik, Salma, Bryan et Nolan (de g. à d.) sont rentrés transformés de leurs 2 semaines de SNU

Les actus jeunesse à Val-de-Reuil

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet - Août - Septembre 2019

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations ...
Lire La Suite…

22 juin : tous au festival du livre, de la BD et de l’illustration !

Le 11efestival du livre, de la bande dessinée et des illustrateurs investit la médiathèque le samedi 22 juin. Une trentaine ...
Lire La Suite…
Recrutements clos

AIDE AUXILIAIRE DE PUERICULTURE (H/F)

Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien. AIDE AUXILIAIRE DE PUERICULTURE (H/F) Enjeux et Missions Rattaché(e) au ...
Lire La Suite…

30eme prix des incorruptibles – Pour le plaisir de lire !

Plus de 700 élèves se sont rendus au stade Jesse Owens et à la Maison de la Jeunesse et des ...
Lire La Suite…

Cap sur le sport, cap sur le handicap !

Préambule d'une semaine entière autour du handicap, 90 enfants des centres de loisirs de Val-de-Reuil et les élèves de l’EPIDE ...
Lire La Suite…

Samedi 4 mai : les familles rolivaloises à l’honneur

Les familles seront à l’honneur à l’occasion de la 1ere édition de la fête des familles organisée par l’association Val ...
Lire La Suite…

27 avril : portes ouvertes au CFA

Le CFA de Val-de-Reuil ouvre ses portes au public, pour la troisième journée de l’année, ce samedi 27 avril. Venez ...
Lire La Suite…

Sous le soleil des Tropiques à la piscine le 26 avril

Tous à la piscine de Val-de-Reuil le vendredi 26 avril ! Venez profiter des plaisirs de la soirée tropicale. Animations ...
Lire La Suite…

Premier job, premier salaire pour 12 lycéens

Pendant toutes ces vacances de printemps, 12 lycéens ont troqué leur sac de cours pour s'initier aux travaux de peinture ...
Lire La Suite…

L’enfance et la Jeunesse à Val-de-Reuil

petite enfance crèches enfance jeunesse

Inscriptions, tarifs, prix, paiements des services enfance & jeunesse

Inscrire son enfant en crèche, à l'école, dans un centre de loisirs, à la restauration scolaire, connaître les tarifs, payer ...
Lire La Suite…
La maison de l'enfance

Crèches, Relais d’assistantes maternelles, la Parent’aise

Les adresses, les crèches, le relais d'assistantes maternelles, la maison de l'enfance, les infos utiles pour la petite enfance La ...
Lire La Suite…
Pour tous les jeunes rolivalois(es)

Centres de loisirs de 3 à 25 ans

Infos utiles sur les lieux d'accueil jeunesse qui reçoivent les jeunes âgés de 3 à 25 ans, dans 9 lieux, ...
Lire La Suite…
La cyberbase Isaac Asimov à Val de Reuil

La cyberbase

L’objet d’une cyber-base est d’initier, des débutants aux plus confirmés, aux technologies de l’information et de la communication (TIC), dans ...
Lire La Suite…
L’éducation et la formation : une priorité de tous les instants

L’éducation et la formation

Chaque année, la ville consacre 10 % du budget municipal aux écoles. Rentrée scolaire : ce que les établissements scolaires ...
Lire La Suite…
menu de la cantine

Le menu des cantines

L'enfance et la jeunesse à Val-de-Reuil Nos actualités sur l'enfance et la jeunesse ...
Lire La Suite…

 

Partagez :

La réalité des incidents survenus dans la nuit au 27 au 28 juin

Incident à Val-de-Reuil : quand la presse normande, puis nationale, diffuse et déforme les revendications syndicales du commissariat.

Communiqué de la Ville de Val de Reuil

Un incident limité et, hélas, devenu banal quand la chaleur de l’été amène les jeunes à rester dans la rue, survenu devant le commissariat de Val-de-Reuil, dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 juin 2019, donne lieu depuis 48 heures aux exagérations et aux interprétations les plus fantaisistes. Intoxication, rumeurs et fake news, il n’est pas très difficile d’en démonter les mécanismes et d’expliquer les buts poursuivis par cette déformation sans précédent.

Acte 1 : après avoir vu dans un des cafés de la Ville, le match de football de la coupe africaine des nations, qui a vu l’Algérie battre le Sénégal par un but d’écart, un petit groupe de jeunes en cours d’identification et d’interpellation, parfaitement connus des services de la Ville, comme de ceux de la police, se dirigent vers le commissariat de Val-de-Reuil, chaussée du parc, vers 2 heures du matin. Leur activité est suivie, non par le commissariat, mais par les caméras de la Ville (visionnées par le Maire avant d’en transmettre les images aux services de police). Sept d’entre eux, vers 2h15, décident de jeter, à une distance d’une vingtaine de mètres, des pétards et des mortiers d’artifice (et non des mortiers de guerre…) volés à Evreux deux jours auparavant, probablement par des voyous locaux qui les leur ont revendus, sur la façade du commissariat. A l’intérieur de celui-ci, il n’y a pour assurer la sécurité des 100.000 habitants de l’agglomération que 5 fonctionnaires. Ils se déploient autour du bâtiment pour le protéger. Le petit groupe de jeunes n’est présent que sur un seul côté face à deux agents qu’une distance jamais inférieure à 15 mètres et une grille séparent d’eux. Le groupe se disperse et revient vers 2h30 du matin plus nombreux (environ une quinzaine) âgés de 12 à 18 ans, encapuchonnés plus que cagoules, parfois reconnaissables, pour reprendre jets de pierre et pétards. Deux fonctionnaires, venus de la BAC d’Evreux, prêtent alors main forte aux deux agents présents sur le côté du bâtiment pour disperser les jeunes. Ils disposent de flashballs dont ils ne feront pas usage. Les jeunes rentrent chez eux. Il est trois heures du matin. Le commissaire de police, prévenu par les fonctionnaires de garde, en rend compte au Maire. Le bilan de l’incident est d’une vitre cassée. Des cailloux ramassés laissent apparaitre des ADN qui vont être exploités. L’affaire est close. La nuit suivante, il ne se passe rien.

Acte 2 : avec la sous-préfète des Andelys, le maire se rend au commissariat le lendemain matin. Aucun des fonctionnaires présents au cours de la nuit n’est présent, ce qui est normal puisqu’ils sont au repos. Une femme, la numéro 2 du poste, paraît cependant passablement fébrile. Elle croit « avoir entendu quelqu’un lui dire que quelqu’un a entendu quelqu’un dire les mots Allah Akhbar », mais, sous les regards sceptiques de ses subordonnés, n’insiste pas. Il lui est expliqué qu’il y a à peu près la même relation entre les jeunes suspectés et le radicalisme qu’entre Ben Laden et le Lido de Paris. Le fond du problème apparaît alors. Des syndicalistes de police ont rejoint leurs collègues et décrivent la situation du commissariat de Val-de-Reuil : un commissaire remarquable qui s’en va à Rouen, peu de cadres, 50% des effectifs manquant, une CAP qui s’est déroulée dans la semaine et a conclu à 30 départs pour 0 arrivée au commissariat. Si une situation semble explosive, c’est bien la situation sociale. Chacun comprend que l’incident va être amplifié et utilisé pour témoigner de la grande misère de la police d’une des quatre grandes villes de l’Eure. Le Préfet, contacté par le Maire, promet des renforts pour effectuer les missions dévolues au commissariat et des effectifs supplémentaires sont en effet dépêchées la nuit suivante où, comme à l’accoutumée, il ne se passe rien.

 

Acte 3 : les syndicalistes alertent la presse et, ce qui est compréhensible, présentent leur version apocalyptique de l’incident sans en fournir aucune des clefs. Les correspondants des deux journaux locaux reprennent l’information sans contacter qui que ce soit, ni voir les images. La nouvelle, grossie, déformée, se répand sur Internet. Elle est reprise de façon très « politique » sur le figaro.net. Des milliers de commentaires haineux ou naïfs accompagnent ces publications. La fake news est lancée. Au mieux, pour ces diffuseurs, pourra-t-elle entrainer des incidents avec les mêmes jeunes flattés d’être ainsi considérés, pour trois cailloux, à l’échelle nationale. La boucle sera bouclée.

L’information est devenue en 24 heures désinformation. La rumeur peut se répandre. Il n’y a qu’une seule victime de cette conjonction de ragots et de bobards : une Ville de l’Eure dont les statistiques d’amélioration de la sécurité sont les meilleures du département. Que cela serve au moins à ce que le commissariat de Val-de-Reuil/Louviers retrouve des effectifs adaptés à ses missions. C’est la vérité qu’il fallait rétablir.

 

Nos articles sur la sécurité et la tranquillité

Recrutements clos

STAGIAIRE MEDIATION C.C.A.S (H/F) 2 à 6 mois

STAGIAIRE MÉDIATION C.C.A.S (H/F) Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien. Pour une période de 2 à ...
Lire La Suite…
Recrutements clos

AGENT DE SECURITE DES ECOLES (H/F) CDD de 10 mois – septembre 2018

AGENT DE SÉCURITÉ DES ÉCOLES (H/F) Dans le cadre d’un contrat à durée déterminée de 10 mois A compter de ...
Lire La Suite…
Les 10 résidents arborent fièrement leur montre connectée

Les montres connectées font leur entrée à l’Espages

10 résidents de l’Espages se sont portés volontaires pour expérimenter pendant six mois un objet révolutionnaire : la montre connectée. Elle ...
Lire La Suite…
70 surveillants bloquent l'accès au centre de détention depuis lundi

Aux Vignettes, la colère des surveillants !

Comme leurs collègues de nombreuses prisons françaises, les surveillants du centre de détention de Val-de-Reuil sont en grève depuis lundi ...
Lire La Suite…
Le centre de secours, c'est 33 pompiers professionnels et 59 volontaires

Aux sapeurs-pompiers : “Merci” !

Les sapeurs-pompiers étaient à l’honneur vendredi soir : la traditionnelle cérémonie des vœux, au centre de secours, fut l’occasion de leur ...
Lire La Suite…

Marathon Seine-Eure : attention à la circulation !

Le 13e marathon Seine-Eure aura lieu dimanche 15 octobre entre Amfreville-sur-Iton et Val-de-Reuil. Comme chaque année, l'arrivée de l'épreuve est ...
Lire La Suite…

La sécurité et la tranquillité à Val-de-Reuil

Inauguration du poste de police municipale le 13 Juillet 2018

La sécurité

Ils sont au contact permanent des Rolivalois : de jour comme de nuit, les neuf policiers municipaux veillent à la ...
Lire La Suite…
Diagnostic en marchant

Le Pôle Médiation-Gestion Urbaine Sociale de Proximité (GUSP)

La médiation est un lien essentiel entre le service public et les habitants. A Val-de-Reuil où 50% de la population ...
Lire La Suite…
Partagez :

Guep’Raid fait la guerre aux frelons asiatiques

Récemment installé à Val-de-Reuil, Jean-Louis Brousse fait un tabac avec son auto-entreprise : Guep’Raid. Il traque sans relâche les frelons asiatiques qui prolifèrent de plus en plus.

Les frelons asiatiques, c’est son affaire ! A 62 ans, Jean Louis Brousse ne compte plus les heures passées à traquer ces insectes envahisseurs.« Depuis l’an passé, les interventions pour les nids de frelons asiatiques se multiplient à vitesse grand V ». Avec chaque fois le même rituel pour cet ancien pompier professionnel transformé pour l’occasion en scaphandrier… Pas question en effet de s’attaquer aux frelons sans une combinaison intégrale ultra-épaisse et sans ses bottes 100 % hermétiques ; tenue réglementaire obligatoire.

Combinaison intégrale sur le corps, Jean-Louis Brousse a déjà neutralisé des centaines et des centaines de nids
Combinaison intégrale sur le corps, Jean-Louis Brousse a déjà neutralisé des centaines et des centaines de nids

40% de son activité

Depuis 2011, Jean-Louis Brousse sillonne la région pour venir en aide aux particuliers, aux professionnels ou aux collectivités : pour neutraliser les frelons asiatiques bien-sûr mais aussi pour les guêpes et les frelons européens. « Lorsque les pompiers ont cessé d’intervenir sur les nids de guêpes, j’ai décidé de poursuivre cette activité en créant mon auto-entreprise : Guep’Raid ». Depuis, celui qui s’est installé il y a quelques mois seulement à Val-de-Reuil, ne chôme pas. « J’ai fait plusieurs centaines d’interventions pour tous types de nids, depuis que j’ai commencé. Avec un pic, l’an passé, pour les frelons asiatiques qui ont représenté environ 40 % de mon activité ».

En ville ou à la campagne… personne n’est à l’abri d’un nid de guêpes ou de frelons dans son jardin. « Les frelons asiatiques peuvent faire leur nid sur un toit, dans un garage, une haie, un appentis pour les nids primaires. Les nids secondaires, qui peuvent compter jusqu’à 20 000 unités se trouvent plutôt dans les arbres ».Des insectes qui, rassurons-nous, ne sont en aucun cas agressifs si on ne les dérange pas.

Une technique bien rodée

Le frelon asiatique, une physionomie différente du frelon européen
Le frelon asiatique, une physionomie différente du frelon européen

Détruire un nid… Un jeu d’enfant donc pour ce professionnel agréé par le groupement de défense sanitaire de l’Eure (GDS). « On projette de la poudre tout autour du nid ; cela neutralise les frelons en quelques secondes ou quelques minutes ; Il faut toutefois attendre quelques jours pour qu’il n’y ait plus aucune activité ».

A la différence des guêpes où le professionnel retire le nid après l’avoir détruit, le nid des frelons asiatiques reste en place, une fois vidé de ses occupants nuisibles. Pas d’inquiétude : impossible pour d’autres congénères de venir coloniser l’abri.

Guep’Raid agréé par le GDS

Depuis quelques mois, le Département de l’Eure finance à 30 % la destruction des nids de frelons asiatiques dès lors que l’intervention est réalisée par un professionnel agréé par le groupement sanitaire de l’Eure (GDS). Et depuis peu, l’Agglomération a décidé de prendre à sa charge le montant restant de la facture de destruction. Concrètement, les Rolivalois qui découvrent un nid de frelons pourront le faire détruire sans que cela ne leur coûte d’argent (sauf peut-être à avancer les sommes).

Jean-Louis Brousse s’attend donc à une nouvelle recrudescence d’appels ces prochaines semaines. D’autant que la saison de destruction a commencé aux alentours du 15 juin et ne se finira qu’en octobre. Un pic qu’il attend avec le sourire, lui qui ne cache pas sa passion pour son activité. « J’aime ce métier car il y a beaucoup de contacts avec les gens. J’aime leur expliquer ce que je sais sur les frelons, leur prolifération, leur vie… Je suis là aussi pour les rassurer ». Une philosophie qui a déjà fait ses preuves auprès de centaines de particuliers.

Guep’Raid – 17 clos de la Trésorerie à Val-de-Reuil. 02 32 40 04 91 ou 06 44 14 74 62.

 

Partagez :

Un nouveau visage à la tête de l’agence Renault

Éric Tinel a repris ces derniers mois l’agence automobile Renault. Rencontre avec ce nouveau dirigeant qui propose ce samedi 29 juin une journée portes ouvertes.

Sortir de sa zone de confort, relever des challenges, tels sont les maîtres mots qui guident Éric Tinel, le nouveau gérant de l’agence Renault rolivaloise qui se nomme désormais GTE auto (Garage Tinel Éric). En effet, après 22 ans passés à la tête de son premier garage SARL Tinel basé à Andé, il a décidé d’accroître son activité en reprenant la tête l’enseigne au losange situé dans la rue Courtine. « J’ai été contacté par le groupe Gueudet, 2ème groupe français de l’automobile pour reprendre l’activité. J’ai accepté leur offre, car j’avais envie de sortir de mon train-train quotidien et de tenter une nouvelle aventure. J’aime les challenge, me remettre en question », explique celui qui a débuté comme apprenti mécanicien dans les années 80 et qui depuis a gravi les différents échelons pour devenir responsable d’agence dans les années 90. « A l’époque, lorsque le patron partait en vacances, c’est souvent à moi qu’il confiait les clés et la gérance de son garage. C’est ce qui m’a donné la confiance et l’envie d’un jour lancer ma propre affaire ».

50 000 euros d’investissement

Pour cette nouvelle acquisition, Éric Tinel n’a pas lésiné sur les moyens. En effet, ce dernier a investi 50 000 euros d’outillage pour équiper le garage pour faire face à tout type de panne. « Nous proposons tout type de réparation mécanique, de la miroiterie, du service rapide pour véhicule léger particulier ou professionnel », précise ce nouveau gérant faisant part aussi de la possibilité d’intervenir sur des camping-cars suite à l’achat d’un banc spécialement adapté à ce genre de véhicule. « Nous sommes bien sûr spécialistes Renault, mais nous accueillons toutes les marques ».

Expo de voitures anciennes

Ce samedi 29 juin, de 9h00 à 18h00, Eric Tinel et son équipe proposent une journée portes ouvertes  pour faire découvrir ses différents véhicules. « Nous aurons également une exposition de voitures anciennes et sportives avec la participation d’associations et de clubs automobiles comme le club RS de Haute-Normandie », précise le nouveau gérant rolivalois qui promet une belle journée à tous les amoureux du monde auto, ou bien de ceux qui souhaitent faire une nouvelle acquisition.
GTE auto
Rue Courtine, 27100 Val-de-Reuil
Tel : 02.32.59.17.14

Les actus commerces à Val-de-Reuil

Un sac écoresponsable, économique et solidaire

Une douzaine de jeunes issus de la Garantie Jeunes ont inauguré leur projet d’entreprise « Solid’Bag » en présence des ...
Lire La Suite…

Val2Bio entre en scène le 10 avril

C'est entre les murs du centre commercial des Falaises qu'ouvrira Val2Bio, le mercredi 10 avril prochain. Premier magasin rolivalois entièrement ...
Lire La Suite…
Steve Hennequin a pris les rênes du nouveau restaurant, face au Bureau

Comptoir du Malt : le bon goût du Nord

Le Comptoir du Malt, un nouveau restaurant à découvrir sur la zone des Clouets ! Au menu : spécialités du ...
Lire La Suite…
Linda Koucha sera présente sur le marché aujourd'hui pour la première fois

Pour femmes au look « tendance » !

Linda Koucha ouvre aujourd'hui sur le marché son commerce de prêt à porter féminin : Kelleshowroom. Des vêtements tendance à ...
Lire La Suite…

Compétences et choix chez Krys, route des Falaises

Cindy Tomas et Fabrice Shoemaecker vous accueillent dans la boutique Krys, 1 route des Falaises Après avoir pratiqué 20 ans ...
Lire La Suite…
AMC Auto

AMC Auto : un Rolivalois ouvre un nouveau garage à Val-de-Reuil !

Besoin d'une réparation, d'un entretien ou d'un diagnostic pré-contrôle ? AMC Auto a ouvert ses portes début décembre à Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

Forum de l'emploi 2019

L’emploi

Nos actualités concernant l'emploi ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? La Ville de Val-de-Reuil accueille en son sein des stagiaires. Malheureusement le nombre de places ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
Partagez :

ANIMATEUR EN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (H/F)

Recrutement clos !
Recrutement clos !

Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien.

ANIMATEUR EN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (H/F)

dans le cadre d’un contrat à durée déterminée ou d’un contrat aidé de 10 mois

Les postes sont à pourvoir dans le cadre des recrutements pour la prochaine rentrée scolaire 2019/2020.

Enjeux et Missions

Rattaché(e) au directeur (-trice) de structure, vous êtes chargé(e) d’assurer l’accueil, l’encadrement et la sécurité des publics (maternels, élémentaires, préadolescents et adolescents), en veillant à l’application des normes législatives et à l’adéquation des animations avec le rythme de l’enfant. Vous êtes également en capacité de proposer des activités inscrites dans le cadre du projet éducatif et pédagogique, lors de la conception des plannings d’activités et des temps de concertation. Vous maîtrisez les techniques d’animation, ainsi que les outils éducatifs mis à votre disposition par la direction, avec l’impératif d’être en capacité d’intervenir auprès de publics variés. Vous êtes conviés à participer activement à l’animation événementielle (organisation et déroulement) inscrite dans l’agenda municipal.

Profil et compétences requises

  • Savoirs : connaissance de la réglementation en vigueur, des publics et familles, des partenaires ; maîtrise des outils bureautiques standards (word, excel, messagerie), bonne expression écrite et orale, capacité d’analyse et d’appréhension des publics accueillis.
  • Savoir-faire : capacité à encadrer, animer et sécuriser les publics ; maîtrise des techniques d’animation ; aptitude à la conception des plannings d’activités en vertu des projets d’animation ; capacité à participer à l’organisation de séjours.
  • Savoir-être : bonnes qualités relationnelles (publics accueillis, hiérarchie, familles, partenaires divers,), capacité d’écoute et de communication, sens du travail en équipe (attitude et rigueur), dynamisme et autonomie, empathie et appréciation des enfants et jeunes, sens accru et indispensable du devoir de réserve professionnelle.

Conditions d’exercice

  • Travail à temps complet du lundi au vendredi (périodes extrascolaire), et éventuellement les autres jours selon les structures d’accueil ou dans le cadre d’événements et de séjours – présence attendue à certaines réunions pouvant se tenir en fin de journée.
  • Déplacements quotidiens fréquents en local, dans le cadre du planning d’activités

Conditions de recrutement

  • Titulaire des qualifications requises à la fonction d’agent d’animation : BAFA, BAFD, BAPAAT, BPJEPS, PSC1, SB.
  • Permis B et vélo appréciés

Consulter l’offre

L’enfance et la jeunesse à Val-de-Reuil

petite enfance crèches enfance jeunesse

Inscriptions, tarifs, prix, paiements des services enfance & jeunesse

Inscrire son enfant en crèche, à l'école, dans un centre de loisirs, à la restauration scolaire, connaître les tarifs, payer ...
Lire La Suite…
La maison de l'enfance

Crèches, Relais d’assistantes maternelles, la Parent’aise

Les adresses, les crèches, le relais d'assistantes maternelles, la maison de l'enfance, les infos utiles pour la petite enfance La ...
Lire La Suite…
Pour tous les jeunes rolivalois(es)

Centres de loisirs de 3 à 25 ans

Infos utiles sur les lieux d'accueil jeunesse qui reçoivent les jeunes âgés de 3 à 25 ans, dans 9 lieux, ...
Lire La Suite…
La cyberbase Isaac Asimov à Val de Reuil

La cyberbase

L’objet d’une cyber-base est d’initier, des débutants aux plus confirmés, aux technologies de l’information et de la communication (TIC), dans ...
Lire La Suite…
L’éducation et la formation : une priorité de tous les instants

L’éducation et la formation

Chaque année, la ville consacre 10 % du budget municipal aux écoles. Rentrée scolaire : ce que les établissements scolaires ...
Lire La Suite…
menu de la cantine

Le menu des cantines

L'enfance et la jeunesse à Val-de-Reuil Nos actualités sur l'enfance et la jeunesse ...
Lire La Suite…

Merci d’adresser votre candidature d’ici le 13/07/2019

(curriculum vitae et lettre de motivation manuscrite)
par courrier :
À l’attention de M. le Maire
Mairie de Val-de-Reuil
70, rue Grande BP 604
27106 – VAL-DE-REUIL CEDEX

Pour tout renseignement
Contacter Madame Agnès DUPAIN, Responsable du Service Petite Enfance 02 32 09 51 51 , agnes.dupain@valdereuil.fr

Pour postuler par courriel

[contact-form-7 id=”45305″ title=”V4_Candidatures_Animateur_accueil_mineurs”]

Partagez :

Conseil municipal du 1er Juillet 2019

Ordre du jour

Télécharger l’ordre du jour du Conseil

 

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Jusqu’à présent nous utilisions un système de diffusion en direct via le site. Cependant depuis quelque temps le nombre de connexions simultanées étaient trop importantes pour permettre aux utilisateurs d’avoir une connexion de qualité (soit absence d’images, soit sauts de diffusion, soit même absence totale d’image et de son). Par exemple lors du dernier conseil des « pointes » à plus de 250 connexions simultanées ont été enregistrées ce qui dépassait largement la capacité de diffusion en direct admissible sur notre site.

Afin de pallier à ce défaut nous avons recherché une solution fiable et à faible coût. C’est ainsi que ce soir nous testons pour la seconde fois la possibilité offerte par YouTube de diffusion d’évènements en direct. Cette opportunité sans coûts supplémentaires, offre également de nouvelles perspectives si le test donne satisfaction, comme par exemple la diffusion de certains évènements.

Partagez :

Jérome Revel : le plus beau des sourires

Jérôme Revel, le responsable des actions artistiques de la Factorie Maison de poésie s’apprête à partir cet été à la rencontre d’enfants Népalais.

Depuis sa plus tendre enfance, Jérôme Revel, le responsable des actions artistiques de la Factorie Maison de poésie, rêve d’une vie différente de celles des autres. Il aspire à la liberté, une vie d’artiste, de bohême et à une profonde envie de donner du sens à sa vie. « J’ai toujours été fasciné par le cirque, les fêtes foraines, la vie de bohème, la vie d’artiste », explique l’enfant de la Dalle qui rêvait de pouvoir faire un jour comme ses idoles : semer du bonheur à ses contemporains.

Malheureusement, la vie le pousse très tôt à devoir endosser son costume d’adulte et de mettre de côté ses rêves de gosse. « J’ai dû très vite trouver un travail conventionnel. C’est en ce sens que j’ai postulé chez Pasteur ».

De l’amateur au professionnel

Malgré tout, l’envie de fouler les planches ne le quitte pas, bien au contraire. Il écume à l’époque les différents lieux culturels de la ville tels que le conservatoire, le théâtre des Chalands aujourd’hui devenu la Maison de la Jeunesse et des Associations et fait ses premières armes dans le monde du spectacle.

Les années passent et les représentations s’enchaînent et petit à petit Jérôme Revel se retrouve rappeler par ses rêves d’enfants. « Je jouais de plus en plus, si bien que je me suis retrouver à refuser certaines dates en raison de mon travail. » Une situation qui pousse Jérôme à devoir faire un choix de vie : celle de continuer son travail chez Pasteur ou de sauter dans le vide pour embrasser sa passion et ses rêves d’enfants.

Malgré l’incompréhension de ses proches, l’enfant de la ville quittera son poste chez Pasteur pour intégrer le Théâtre-École Le Samovar de Bagnolet (Paris) où il suit une formation professionnelle sur deux ans.

Combler un manque

crédit photo: Ludovic Ismael

En 2012, Jérôme Revel rejoint Patrick Verschueren à la Factorie Maison de poésie de Normandie, bien décidé à développer l’art clownesque, que ce soit dans les hôpitaux, les écoles ou par le biais d’ateliers, actions artistiques. En 2013, il devient responsable des actions artistiques à la Factorie. Il anime alors des ateliers de clown pour petits et grands et  mène de nombreuses actions artistiques auprès de publics fragilisés.

Une façon pour lui de répondre au croche-pied que la vie lui avait faite quelques années auparavant. « Jouer pour les enfants me permet de combler le manque d’enfance que je n’ai pas eu ».

Voyage au Népal

Suite au séisme qui se produisit au Népal en 2015, ce passionné de relations humaines décide de faire ses valises et d’emmener son Clown avec lui pour faire sourire les enfants népalais. « J’avais besoin de voyager, de me perdre pour mieux me retrouver », explique-t-il faisant part des grandes lignes de son périple. « J’ai joué dans des écoles, des orphelinats, des hôpitaux, des centres d’accueil et très vite la rumeur de la présence d’un clown à Katmandou s’est répandu aux oreilles des habitants. Je jouais tous les matins et après-midis ».

Jérôme Revel et Julie Piednoir partiront distribuer des sourires au Népal

Un voyage, un projet dont les souvenirs le poursuivent sans relâche depuis son retour. Aujourd’hui, Jérôme s’apprête à prendre une nouvelle fois la direction de Katmandou. Cette fois, il n’ira pas seul, il sera accompagné de son acolyte clown Julie Piednoir, d’une chargée de production ainsi que d’un caméraman.

« Cette fois, j’ai envie de ramener les sourires d’enfants népalais pour les enfants français à travers la réalisation d’un documentaire », conclu Jérôme qui ne regrette pas une seule seconde d’avoir abandonné la blouse industriel pour les chemises colorés. « Je m’éclate, je suis le plus heureux des hommes. Distribuer des sourires et en recevoir, c’est la plus belle des monnaies ! »

A noter qu’une collecte de fonds a été mis en place au lien suivant :

https://www.helloasso.com/associations/la-factorie/collectes/les-petites-mains?fbclid=IwAR0eGJrtSfljg-VbjJIK2-rVxcVlC8hnF4961WRgh2HwvcVtzoYy1w3cxUA

Les actus culture à Val-de-Reuil

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet - Août - Septembre 2019

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations ...
Lire La Suite…

22 juin : tous au festival du livre, de la BD et de l’illustration !

Le 11efestival du livre, de la bande dessinée et des illustrateurs investit la médiathèque le samedi 22 juin. Une trentaine ...
Lire La Suite…
Concert du 7 Juin 2019 - Stade Jesse Owens

Le sublime succès du concert symphonique du 7 Juin 2019 à Jesse Owens en images

Vous étiez 3000 spectateurs au stade Jesse Owens le 7 juin 2019 pour une soirée exceptionnelle ...
Lire La Suite…
Conseil municipal

Conseil du 27 Mai 2019

Ordre du jour Télécharger l'ordre du jour du Conseil Retransmission en direct du Conseil Municipal Jusqu’à présent nous utilisions un ...
Lire La Suite…

Théâtre de l’Arsenal – Danse en territoires #3

Pour conclure la saison en beauté, le Théâtre de l’Arsenal met à l’honneur la danse avec la troisième édition de ...
Lire La Suite…
Le festival poésia revient du 23 au 26 mai 2019

Poesia : l’envolée poétique du 23 au 26 mai

La 3ème édition du festival Poésia revient sur le devant de la scène du 23 au 26 mai 2019. « ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Val2Bio : nouvelle vitrine des produits bio et locaux !

Ouvert dans le courant du printemps, Val2Bio a été officiellement inauguré samedi soir dernier. Retour sur cette enseigne pas comme les autres où les amateurs de produits bio et locaux ont rapidement trouvé leur bonheur 

« Merci de croire et d’avoir cru en nous ». Devant un parterre d’invités, Valérie Auvray ne cachait pas son enthousiasme samedi 22 juin lors de l’inauguration officielle de Val2Bio. Avec ses cinq associés, la co-fondatrice du magasin bio indépendant installé au cœur de Val-de-Reuil se réjouit d’avoir fait le pari rolivalois pour lancer une seconde boutique bio, petite sœur de Robin des Bios à Elbeuf. C’est sur la zone commerciale des Falaises, de plus en plus prisée, que ces aficionados du bio et des produits locaux ont jeté leur dévolu ! Et bien leur en a pris… Car depuis l’ouverture de Val2Bio, le 10 avril, les clients s’y pressent sans relâche, jour après jour.

Commerces doublés en 20 ans

« Il faut absolument que ce lieu soit connu », insistait samedi Marc-Antoine Jamet. « On ne peut que vous féliciter de favoriser ainsi les circuits courts, la production locale ». 10commerce à ouvrir à Val-de-Reuil en 12 mois, Val2Bio « participe pleinement au dynamique commercial de notre ville. Nous avions 60 commerces à Val-de-Reuil au début des années 2000 ; il y en a 120 désormais. S’ils ne sont pas encore assez nombreux, ils renaissent progressivement et c’est une excellente nouvelle ». D’autant plus lorsque ces commerces contribuent au mieux-vivre. « Manger bio ou local, c’est quelque chose auquel de plus en plus de gens sont sensibles », précise Valérie Auvray.

Des fidèles déjà nombreux

Val2Bio travaille avec 34 producteurs locaux
Val2Bio travaille avec 34 producteurs locaux

Passée la ruée des premiers jours où s’ajoutaient les curieux aux adeptes du « bon », du bio et du local, la toute nouvelle boutique a rapidement trouvé sa vitesse de croisière. Et elle compte déjà ses premiers fidèles. Parmi eux, Séverine, une mère de famille rolivaloise. « Je viens au moins une fois par semaine, pour les fruits et les légumes surtout. Je sais que ce sont des produits de qualité alors je n’imagine même plus aller ailleurs ».

 Même engouement pour Elisabeth, habitante de Poses. « Je suis très attachée à consommer des produits locaux. Je suis prête à payer un petit peu plus cher pour être certaine de la qualité de ce que j’ai dans mon assiette. Et puis, on adapte les menus en fonction des prix du moment ».

 La caverne d’Ali Baba bio

Force est de constater, en sillonnant les allées, en s’attardant sur les étagères (fabriquées par une menuiserie solidaire) qu’on trouve de tout à Val2Bio : de l’entrée au dessert, en passant par les boissons, les surgelés, les produits frais mais aussi les produits d’hygiène, les cosmétiques ou encore la droguerie… « Pour l’instant, nous comptons environ 2000 références. A terme, nous devrions atteindre les 4000 ».

Val2Bio, une boutique vraiment pas comme les autres
Val2Bio, une boutique vraiment pas comme les autres

 En attendant cette montée en puissance, Val2Bio travaille aujourd’hui avec 34 producteurs locaux et régionaux.« Leurs produits partent très vite. Preuve que les clients sont vraiment en demande »,conclut Manu, l’un des salariés de Val2Bio.

Val2Bio, zone commerciale des Falaises. Ouverte 7 jours sur 7 (sauf lundi matin, jeudi matin et dimanche après-midi).
Partagez :

Canicule : à Val-de-Reuil, toutes les dispositions sont prises !

Vigilance auprès des personnes fragiles, stock d’eau dans les crèches et les écoles, climatisation et diffuseurs d’eau renforcées, horaires de la piscine étendus… La ville a pris de nombreuses dispositions face à la canicule

Une chaleur intense s’abattra dès demain sur Val-de-Reuil, avant le pic de température attendu jeudi et vendredi (plus de 35°C) Pour faire face à cet épisode exceptionnel, la ville de Val-de-Reuil a d’ores et déjà pris des dispositions afin de limiter les conséquences de la chaleur.

De l’eau en abondance

Dans toutes les écoles notamment, un stock d’eau considérable – accompagné d’écocups – gobelets réutilisables – a été acheminé dès aujourd’hui. Même initiative dans les deux crèches rolivaloises ainsi que dans les centres de loisirs.

Clim’ renforcée

La Ville vient par ailleurs d’investir, en urgence, dans cinq climatiseurs mobiles qu’elle mettra à disposition des deux crèches et de la résidence Espages (foyer / logements pour Seniors) mais aussi d’éventuelles structures où la chaleur serait trop importante dès demain.

Le CCAS sur le pont auprès des plus fragiles

Du côté du CCAS, tous les professionnels sont mobilisés pour venir en aide, le cas échéant, aux personnes vulnérables. Un courrier avait récemment été adressé à tous les seniors et personnes fragiles pour inviter ceux qui en ressentent le besoin à se faire connaître auprès du service social rolivalois, en vue d’une éventuelle canicule.

Il n’est d’ailleurs pas trop tard ! Vous souhaitez qu’un regard bienveillant, fraternel, solidaire soit porté sur vous lors de cet épisode de forte chaleur : contactez la résidence Espages au 02 32 59 58 00 pour vous faire connaître ou signaler une personne que vous jugez fragile. « Chaque jour, nous allons contacter ces personnes, voire même se déplacer à leur domicile », indique Allal El Ouerdighi, directeur du CCAS. Dans tous leurs déplacements, les professionnels (médiateurs, agents du service de gestion urbaine et sociale de proximité, agents de l’Espages…) apporteront avec eux un stock d’eau pour le mettre à disposition des Rolivalois concernés.

Fraîcheur à l’espaces

Une pièce réfrigérée est à la disposition de tous à la résidence Espages, allée des Sages
Une pièce réfrigérée est à la disposition de tous à la résidence Espages, allée des Sages

Quant aux personnes au domicile desquelles la chaleur est trop importante, elles peuvent s’abriter dans les locaux de l’Espages (allée des Sages) où une pièce réfrigérée est en permanence opérationnelle.

Diffuseurs d’eau sur l’espace public

Besoin de vous rafraîchir ? Des diffuseurs d’eau par rotation seront installés, sur le même modèle que celui déjà en service sur l’esplanade de la mairie, dans plusieurs espaces publics : jardin des animaux fantastiques, jardin sportif, jardin de la Grosse Borne, Cavé Nord.

La piscine GRATUITE  jusqu’à 21h

Enfin, la Ville a pris la décision d’ouvrir la piscine municipale (place aux jeunes) à tous, gratuitement de mercredi à dimanche et d’étendre ses horaires d’ouverture jusqu’à 21h00, de mercredi à samedi (19h00 dimanche).

La piscine ouverte jusqu'à 21H tous les soirs cette semaine
La piscine ouverte jusqu’à 21H tous les soirs cette semaine

 

 

Partagez :

Fortes chaleurs la semaine prochaine : les bons conseils !

Une vague de chaleur intense et précoce s’installe sur la France la semaine prochaine. Dès dimanche, le mercure commencera à grimper pour dépasser les 35°C à Val-de-Reuil dans la semaine. Autant dire que quelques précautions s’imposent ! 10 conseils pour supporter la canicule.

1- Protéger son intérieur

Conseils canicule
Conseils canicule

Pour garder un maximum de fraîcheur dans votre maison, fermez vos volets, vos rideaux et vos fenêtres pendant la journée et aérez la nuit.

2- Trouver des endroits frais

Passez 2 à 3 h par jour au moins dans un endroit frais : supermarché (souvent climatisés), médiathèque, cinéma…

3- Aérez!

Utilisez au moins un ventilateur, voire une climatisation si vous en disposez. Pour la climatisation, il est important qu’elle ne soit pas réglée trop froide. Idéalement, ne dépassez pas 5 degrés d’écart avec la température extérieure. En cas de très fortes chaleurs, il est toutefois possible de dépasser…

4- Mouillez-vous

Mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour avec un brumisateur, un gant de toilette ou en prenant des douches, un bain…

5- Hydratez-vous!

Buvez beaucoup… d’eau, même si vous n’avez pas soif. Évitez l’alcool, qui déshydrate, même à petite dose. Café ou thé ne remplacent pas l’eau non plus, mais il n’est pas utile de boire trop froid.

6- Planifiez vos sorties

Evitez de sortir aux heures les plus chaudes, à savoir entre 11h et 18h.

7- Protégez-vous

Si vous devez sortir, préférez l’ombre au soleil. Portez un chapeau, des vêtements légers et amples et protégez-vous avec de la crème solaire.

8- Évitez le sport

Mieux vaut limiter ses activités physiques alors d’épisode caniculaire. Mais si vous souhaitez absolument pratiquer votre séance de sport attendez la fin de journée, diminuez l’intensité et la durée et privilégiez les endroits à l’ombre. Sans oublier de boire.

9- Donnez et prenez des nouvelles de vos proches

Restez en contact avec les membres de votre famille : les personnes âgées, isolées et ou fragiles sont particulièrement sensibles aux fortes chaleurs.

10- En cas d’urgence: contactez le Samu (en composant le 15) en cas de malaise pour vous ou vos proches.

Le plan prévention canicule en action

La Ville de Val-de-Reuil a mis en place un plan prévention canicule. Tous les Rolivalois de plus de 60 ans ont reçu un courrier leur proposant un accompagnement (avec contacts quotidiens à la demande des personnes concernées ou de leurs familles) en cas de forte chaleur. Vous souhaitez cet accompagnement, pour vous ou pour vos proches, contactez la résidence Espages au 02 32 59 58 00 (professionnels joignables 24h/24).
Partagez :

Le fleurissement de la ville, un art à part entière !

Les jardiniers sont à pied d’oeuvre durant tout le mois de juin pour préparer le fleurissement estival de la commune.

Pour accompagner les automobilistes et les piétons le long des routes, les jardiniers de la Ville ont commencé depuis début juin et ce jusque la fin du mois,  à préparer le fleurissement estival en plantant 18 805 plantes sur les 6 massifs que compte la ville (Centre Technique Municipal, Carrefour Peugeot et celui du CFA, le serpent floral le long de la route des Falaises, la zone du stade Jesse Owens, ou encore celle des Lacs Voie Blanche). Une démarche qui s’inscrit dans l’ADN de la ville et de son amour pour la nature et les couleurs associées.

200 variétés différentes

Pour cette année,  tout comme les précédentes, les jardiniers ont pensé et désigné les massifs aussi bien sur le plan des couleurs (en harmonie ou en couleur opposées) que par les textures des 200 variétés de plantes présentes créant ainsi de véritables œuvres graphiques. Un cocktail floral détonant dans lequel on retrouve des Dalhias cactus rouge et orange, des Roses d’Inde, du géranium « lierre double » ou encore des Cosmos bipinnatus (blanc), des Salvia gregii ‘Puebla’ (rose) et bien d’autres encore. Une démarche qui ne manquera pas d’attiser l’œil des passants, ou des passionnés d’art floral et pourquoi pas de jeunes Monet en devenir !

Une dizaine de nouveautés à découvrir

Et comme à Val-de-Reuil, on aime la nouveauté, les Rolivalois et les passants pourront découvrir une dizaine de nouvelles plantes comme le Nolana Paradoxa, une plante rampante originaire d’Amérique du sud aux teintes florales bleutés qui se dressera sur le massif situé devant le centre Technique  Municipal ou encore de l’Azurite (Echinops ritro) que l’on appelle plus communément chardon bleu ou oursin bleu, une espèce de plante vivace originaire du sud de la France que l’on retrouvera sur le massif situé devant le CFA et qui ne manquera pas de maintenir le soleil durant tout l’été !

Un enjeu stratégique

Le fleurissement de Val-de-Reuil est un enjeu stratégique pour sa qualité de vie et son attractivité. Il en va également de sa beauté et, même, de son humanité. Cela n’est pas sans lien avec une politique soucieuse du respect de l’environnement.

Aussi Marc-Antoine Jamet et son équipe se sont-ils engagés, avec enthousiasme et conviction, voici 15 ans, dans une démarche continue d’amélioration des espaces publics (création de squares, verdissement de carrefours, places, édifices publics, ronds-points, décoration de l’avenue des falaises), démarche toujours reconnue, souvent saluée et, parfois même, récompensée dont chacun, habitants ou voisins de la Ville, constate aujourd’hui les résultats.

Ces actions ont pu être complétées par des initiatives privées (parc devant l’éco-quartier et PMF) ou en contrepartie de concessions (parc que va livrer CEMEX le long de la chaussée de l’Andelle entre prison et gare).

C’est pourquoi Val-de-Reuil fait partie des rares villes françaises à avoir réussi une ascension quasi fulgurante dans l’univers des « villes et villages fleuris », label de notoriété nationale. De fait, à peine adhérait-elle au dispositif en 2005 qu’elle décrochait sa première fleur en 2006, puis sa deuxième en 2009 et sa 3eme en 2012. Un palmarès exceptionnel qui, à lui seul, témoigne de la place primordiale que la municipalité, par ailleurs « ville numérique » accorde à l’aménagement paysager dans la transformation urbaine. Ce qui était gris devait devenir vert, car une ville qui séduit est une ville où l’on respire !

Les dernières actus sur l’environnement

Le jury accueilli par les élus et l'équipe des espaces verts

4e fleur : le jury sillonne la ville

Val-de-Reuil décrochera-t-elle sa 4e fleur cette année ? Le jury d'experts national a sillonné la ville ce mercredi après-midi pour évaluer ...
Lire La Suite…
Concours des Villes et Villages Fleuris

4 fleurs, ça se décide aujourd’hui !

Aujourd'hui dans l'après-midi le jury du Concours des Villes et Villages Fleuris viendra apprécier l'effort entrepris par la Ville et ...
Lire La Suite…
Sécheresse des réductions drastiques

Sécheresse : des restrictions drastiques !

La sécheresse gagne du terrain. Notre secteur a franchi un nouveau seuil d'alerte, passant ainsi en alerte sécheresse renforcée. Une situation ...
Lire La Suite…
Lutte contre le gaspillage alimentaire à l'école Louise Michel

La chasse au gaspillage à l’école Louise Michel

Les écoliers de Louise Michel mènent la vie dure au gaspillage alimentaire. Depuis plusieurs mois, ils participent à un vaste ...
Lire La Suite…
Ville fleurie 2017

Du 10 au 12 mai, 3 jours bucoliques autour de “Ville Fleurie”

Retenez bien les dates ! L'opération Ville Fleurie reprend ses quartiers à Val-de-Reuil du 10 au 12 mai. Rendez-vous place ...
Lire La Suite…
Le réchauffement climatique expliqué aux enfants

Un petit air de banquise à Val-de-Reuil

La médiathèque propose une exposition sur le réchauffement climatique jusqu'au 15 février. Destinée à la jeunesse, elle se décline autour de ...
Lire La Suite…

L’environnement à Val-de-Reuil

L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

L’environnement

Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
Lire La Suite…
Grand prix des villes durables 2017

Le logement

L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
Lire La Suite…
urbanisme

Le Plan local d’urbanisme

Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. Plan ...
Lire La Suite…
Partagez :

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations à savourer à Val-de-Reuil cet été

à lire également

* Page 2 Concert symphonique : un sublime succès !
* Page 6 La voie de l’Orée se dévoile
* Page 8 Des écoles plus sûres
* Page 10 Orange se remet au vert
* Page 10 La fibre à l’horizon
* Page 13 Fans de bio et de local
* Page 17 Quand congés riment avec chantiers
* Page 20 Les écoliers, champions de l’éco-mobilité
* Page 23 Dans le tourbillon de l’été – DOSSIER SPÉCIAL
* Page 30 Les mains vertes récompensées
* Page 35 Portrait : Florian Barbarot, un cuisinier au Top !

Votre magazine


 

Votre magazine Val de Reuil_Infos

Aucune publication trouvée.
Partagez :

22 juin : tous au festival du livre, de la BD et de l’illustration !

Le 11efestival du livre, de la bande dessinée et des illustrateurs investit la médiathèque le samedi 22 juin. Une trentaine d’auteurs viendront y rencontrer le public autour de nombreuses animations.

La Ville de Val-de-Reuil, qui consacre à l’éducation et à la culture des moyens considérables, a fait de l’accompagnement à la lecture et la lutte contre l’illettrisme une de ses préoccupations majeures. Cette politique volontariste se traduit par des actions régulières menées auprès des jeunes et des moins jeunes. C’est dans ce contexte que près de 1000 élèves – de la maternelle au lycée – participeront, en avant-première, au 11efestival des illustrateurs et de la bande dessinée le vendredi 21 juin. Pour l’occasion, la médiathèque accueillera plusieurs illustrateurs autour d’ateliers et de spectacles.

 La musique au menu de cette 11eédition

Organisé par la Ville de Val-de-Reuil, piloté par la médiathèque Le Corbusier, ce rendez-vous des amateurs du 9èmeart fait peau neuve pour la version tout public de sa 11èmeédition. Pour la première année en effet, en plus de la BD et des illustrateurs, le festival 100 % rolivalois fait la part belle au livre dans tous ses états. Il devient ainsi festival du livre, des illustrateurs et de la bande dessinée.

Le samedi 22 juin, une trentaine d’auteurs et illustrateurs de la région– dont certains sont des figures de proue de la BD, primés au festival d’Angoulême – seront donc réunis pour présenter au public leurs œuvres comme leur technique et se prêter à d’inlassables séances de dédicaces.

Et parce que l’événement culturel a lieu cette année au lendemain de la fête de la musique, c’est tout naturellement que les organisateurs ont choisi de décliner le thème de la musique au fil de la journée.

Un spectacle BD-concert inédit

À commencer par ce temps fort autour d’un artiste hors du commun : Mauro Ceballos, auteur de BD chilien qui nous présentera son ouvrage « Di Vin Sang », peint avec du vin rouge! À 11h00, l’artiste proposera un spectacle BD-concert autour de son art, suivi d’un débat et d’une dégustation du vin avec lequel a été peinte la BD.

Les 50 ans de woodstock

La médiathèque rendra aussi ce jour-là un hommage au festival de Woodstock qui fête cette année ses 50 ans. Pour l’occasion, l’équipement municipal propose une exposition inédite de pochettes de vinyles de nombreux artistes ayant participé à l’événement. Les plus jeunes découvriront aussi les vinyles au cours d’un atelier animé par l’illustrateur Hugues Barthe qui leur fera dessiner une pochette vinyle géante d’un artiste imaginaire (de 14h00 à 16h00).

Une trentaine d'auteurs réunis le temps d'une journée à la médiathèque
Une trentaine d’auteurs réunis le temps d’une journée à la médiathèque

Au menu enfin de ce festival : les caricatures offertes aux visiteurs par le dessinateur Fred Coconut ; les ateliers contes Kamishibaï avec l’association Lire & Faire Lire ; les animations musicales avec le conservatoire de musique et de danse ; les expositions… Dans le même temps, à la Maison de la Jeunesse et des Associations, le chanteur / compositeur / interprète Laurent Touceul proposera un spectacle aux plus petits alors qu’au cinéma les Arcades sera projeté le film The Rocket Man, retraçant la vie d’Elton John.

Au total, plusieurs milliers de visiteurs de tous horizons et de toutes générations sont attendus sur ce salon du livre, des illustrateurs et de la BD, 11èmedu nom.

L’ambition de Marc-Antoine Jamet 

Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil, a déclaré : « Associer enseignement et culture, réconcilier livre et jeunesse, mixer lecture et plaisir… En organisant ces deux journées consacrées aux lectures et aux découvertes, la Ville de Val-de-Reuil suit la voie qu’elle a souhaité tracer : le savoir à la portée de tous. Innovation et tradition, qualité et grand public deviennent des objectifs compatibles en faisant passer l’écrit par la bande dessinée dont on sait qu’elle est un instrument de lutte contre l’illettrisme, en ayant une approche ludique du livre, en montrant que derrière ces milliers de pages, il y a des auteurs qui méritent leurs lecteurs ; en rappelant que les auteurs de notre belle région ont un immense talent ».

En pratique

11e Salon du livre, des illustrateurs et de la bande dessinée

Samedi 22 juin de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Médiathèque le Corbusier, 88 rue Grande à Val-de-Reuil

Entrée libre et gratuite.

02 32 59 31 36

Voir la page consacrée à la Médiathèque

mediatheque.lecorbusier@valdereuil.fr

Les actus culture à Val-de-Reuil

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet - Août - Septembre 2019

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations ...
Lire La Suite…

22 juin : tous au festival du livre, de la BD et de l’illustration !

Le 11efestival du livre, de la bande dessinée et des illustrateurs investit la médiathèque le samedi 22 juin. Une trentaine ...
Lire La Suite…
Concert du 7 Juin 2019 - Stade Jesse Owens

Le sublime succès du concert symphonique du 7 Juin 2019 à Jesse Owens en images

Vous étiez 3000 spectateurs au stade Jesse Owens le 7 juin 2019 pour une soirée exceptionnelle ...
Lire La Suite…
Conseil municipal

Conseil du 27 Mai 2019

Ordre du jour Télécharger l'ordre du jour du Conseil Retransmission en direct du Conseil Municipal Jusqu’à présent nous utilisions un ...
Lire La Suite…

Théâtre de l’Arsenal – Danse en territoires #3

Pour conclure la saison en beauté, le Théâtre de l’Arsenal met à l’honneur la danse avec la troisième édition de ...
Lire La Suite…
Le festival poésia revient du 23 au 26 mai 2019

Poesia : l’envolée poétique du 23 au 26 mai

La 3ème édition du festival Poésia revient sur le devant de la scène du 23 au 26 mai 2019. « ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Privatisation d’Aéroports de Paris : le RIP est lancé… à Val-de-Reuil aussi

A compter de ce jour, les Français sont invités à s’exprimer sur la privatisation ou non d’Aéroports de Paris. Un poste informatique est à la disposition de tous à la mairie de Val-de-Reuil pendant 9 mois. Explications. 

Une procédure de référendum d’initiative partagée (RIP) a été lancée début avril par 250 députés et sénateurs, opposés à la privatisation d’Aéroports de Paris. Introduite dans la Constitution de 2008 mais jamais utilisée, cette procédure prend la forme d’une consultation publique des Français, par voie électronique. Pour déposer directement votre soutien à cette proposition de loi référendaire sous forme électronique utilisez le lien suivant : https://www.referendum.interieur.gouv.fr.

Pendant 9 mois, tous les citoyens qui le souhaitent sont donc invités à s’exprimer sur le maintien ou non de la société Aéroports de Paris comme service public national. Si le seuil des 10% du corps électoral est atteint en faveur de l’arrêt de la privatisation (soit 4,7 millions de signatures), le Parlement aura six mois pour examiner la proposition de loi qui sera soumise à référendum par les initiateurs du RIP. Le président de la République devra ensuite organiser ce référendum.

Afin d’organiser la consultation publique, l’Etat a sollicité tous les chef-lieu de canton pour mettre à disposition des citoyens un poste informatique relié à la plateforme numérique dédiée en vue de recueillir leurs voix. Depuis aujourd’hui, jeudi 13 juin, tous les citoyens peuvent donc se rendre à la mairie de Val-de-Reuil aux heures d’ouverture, pour participer à cette grande consultation.

Mode d’emploi

Attention : pour pouvoir voter, vous devez vous munir de votre carte d’identité et de votre carte d’électeur. A défaut, vous serez invités à remplir un document CERFA !

La mairie de Val-de-Reuil est ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h ; le samedi de 9h00 à 12h00. Tel. 02 32 09 51 51.

Plus d’informations sur le Referendum d’initiative partagée

Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l'article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines mentionnés à l'article 11 de la Constitution « peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales ».

Tout citoyen français inscrit sur la liste électorale de sa commune ou de son consulat peut soutenir des propositions de loi référendaire.

La loi organique prévoit un recueil uniquement sous forme électronique. Un site internet, spécifiquement prévu à cet effet, permet de recueillir ces soutiens. A ce titre, trois modalités de dépôt sont prévues par la loi organique :

  • L’électeur dépose son soutien à la proposition de loi référendaire sur  https://www.referendum.interieur.gouv.fr/ par ses propres moyens (ex : ordinateur, smartphone, tablette, etc) ;
  • L’électeur dépose son soutien à la proposition de loi référendaire sur https://www.referendum.interieur.gouv.fr/ via des points d’accès situés dans la commune la plus peuplée de chaque canton ou au niveau d’une circonscription administrative équivalente et dans les consulats ;
  • L’électeur fait enregistrer électroniquement son soutien présenté sur papier par un agent de la commune la plus peuplée de chaque canton ou par un agent du consulat. Les électeurs ne disposant ni d'une carte nationale d'identité ni d'un passeport ne peuvent être identifiés directement sur le site internet et doivent obligatoirement déposer leur soutien selon cette modalité.

Quand vérifier que votre soutien a été enregistré ?

Après l'enregistrement de votre soutien sur https://www.referendum.interieur.gouv.fr/, le ministère de l'intérieur dispose d'un délai de cinq jours pour valider ou rejeter votre soutien au regard des conditions législatives et réglementaires. S'il est validé, vos nom, prénom(s) et commune sur les listes électorales sont inscrits dans la liste publique des soutiens. Dans le cas des électeurs qui déposent leur soutien en format papier en mairie, circonscription administrative équivalente ou consulat, l'autorité qui recueille votre soutien dispose d'un délai de deux jours pour enregistrer votre soutien sur ce site internet. Au total, un délai de sept jours peut donc s'écouler entre le dépôt de votre soutien en format papier et son inscription sur la liste publique des soutiens s'il est validé.

Comment vérifier que votre soutien a été enregistré ?

Vous pouvez vérifier que votre soutien a été enregistré de plusieurs manières : La liste alphabétique des soutiens à une proposition de loi référendaire est disponible en cliquant sur le lien suivant. Les électeurs déposant leur soutien directement sur https://www.referendum.interieur.gouv.fr/ peuvent utiliser la fonction de recherche pour vérifier qu'ils ont bien été, au terme du délai réglementaire, enregistrés en tant que soutien : Ils peuvent utiliser à cet effet le numéro de récépissé qui leur est délivré à l'écran au moment de l'enregistrement de leur soutien en cliquant sur le lien suivant en choisissant la première option "Vous avez un récépissé" Ils peuvent également utiliser le formulaire de recherche par les données d'état-civil, en cliquant sur le lien suivant.
Partagez :

Quand trier le verre devient un geste solidaire

Comme leurs voisins, les Rolivalois ne trient pas suffisamment leurs emballages en verre. Pour les inciter à le faire, l’Agglo verse désormais une subvention à une association locale dont le montant dépend du tonnage collecté. Cette année, Sacha Précipité est l’heureux bénéficiaire

 Mention : peut mieux faire ! Les Rolivalois comme les habitants de l’agglomération Seine-Eure ne sont pas de bons élèves en termes de tri des emballages en verre. Apporter bouteilles et bocaux jusqu’au point d’apport volontaire de son quartier est loin encore d’être un réflexe !

« La moyenne nationale de tri du verre est de 31 kg/an/habitant. Dans le Département, elle est de 28 kg / hab ; dans l’agglomération : 22 kg / hab. Dans les villes comme Louviers ou Val-de-Reuil, on n’atteint même pas 15 kg / hab », indique Jean Carré, vice-président de l’Agglomération en charge de la propreté publique. Dans le même temps, on estime qu’environ 9,5 kg de verre sont déposés dans les poubelles au lieu des conteneurs à verre.  C’est dire la marge de progression possible !

2 € par tonne

Pour inciter les habitants à mieux effectuer ce geste écologique, l’Agglomération a donc décidé d’y ajouter une dimension solidaire. Chaque année, désormais, une partie des recettes du tri du verre sera reversée à une association locale. « Nous avons décidé de reverser à l’association choisie 2 € par tonne de verre collecté », précise Jean Carré.  A titre d’exemple, en 2018, 1680 tonnes de verre ayant été collectées, ce poids aurait permis un don de 3360 € à une association.

Donner sa chance à la différence !

Pour 2019, c’est l’association Sacha Précipité qui a été retenue. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ce collectif un peu particulier : treize enfants handicapés de l’institut médico-pédagogique du Moulin Vert à Louviers (dont plusieurs petits Rolivalois) et 6 musiciens professionnels et grands amateurs ont uni leurs talents pour monter un spectacle musical inédit – mêlant jazz, folklore africain, ballades, comptines, slam… – autour du respect et de la richesse de la différence !

13 enfants handicapés (dont des petits Rolivalois) et 6 musiciens professionnels montent régulièrement sur scène

Soutenu par Michel Jonasz, ce projet a déjà franchi de nombreuses haies : en plus d’être monté sur scène lors de plusieurs festivals, le petit groupe a également sorti un CD/DVD accompagnés d’un livre jeunesse illustré qui s’est vendu à 500 exemplaires.

Nouveaux spectacles, nouvel album…

L’objectif de Sacha Précipité ? Faire changer le regard de la société sur le handicap en « mettant sur le devant de la scène, ceux qui n’y sont jamais » ; « en mettant le handicap dans la vie et non la vie autour du handicap » ; « en mettant en avant le talent incommensurable de ces jeunes artistes ».

L’aide financière qu’apportera l’Agglo leur permettra de continuer l’aventure en programmant de nouveaux spectacles, en réalisant un nouvel album et de nouveaux projets. D’autres scènes sont d’ailleurs prévues dès l’automne prochain.

Tout savoir sur Sacha Précipité

Un CD / DVD / livre jeunesse illustré en vente (16 €)
Un CD / DVD / livre jeunesse illustré en vente (16 €)

Pour soutenir cette association, pour permettre à ces enfants de continuer à vivre cette aventure extraordinaire…  plus que jamais, triez vos emballages en verre : 29 conteneurs sont disséminés partout à Val-de-Reuil.

Montrons à tous qu’en plus d’être sensibles au développement durable, les Rolivalois sont solidaires !

*Pour découvrir Sacha Précipité, pour acheter leur CD/DVD/ livre illustré (16 € l’ensemble), rendez-vous sur www.sacha-precipite.fr ou sur facebook  Sacha Précipité

La collecte des déchets à Val-de-Reuil

L’Actualité de l’environnement à Val-de-Reuil

Le jury accueilli par les élus et l'équipe des espaces verts

4e fleur : le jury sillonne la ville

Val-de-Reuil décrochera-t-elle sa 4e fleur cette année ? Le jury d'experts national a sillonné la ville ce mercredi après-midi pour évaluer ...
Lire La Suite…
Concours des Villes et Villages Fleuris

4 fleurs, ça se décide aujourd’hui !

Aujourd'hui dans l'après-midi le jury du Concours des Villes et Villages Fleuris viendra apprécier l'effort entrepris par la Ville et ...
Lire La Suite…
Sécheresse des réductions drastiques

Sécheresse : des restrictions drastiques !

La sécheresse gagne du terrain. Notre secteur a franchi un nouveau seuil d'alerte, passant ainsi en alerte sécheresse renforcée. Une situation ...
Lire La Suite…
Lutte contre le gaspillage alimentaire à l'école Louise Michel

La chasse au gaspillage à l’école Louise Michel

Les écoliers de Louise Michel mènent la vie dure au gaspillage alimentaire. Depuis plusieurs mois, ils participent à un vaste ...
Lire La Suite…
Ville fleurie 2017

Du 10 au 12 mai, 3 jours bucoliques autour de “Ville Fleurie”

Retenez bien les dates ! L'opération Ville Fleurie reprend ses quartiers à Val-de-Reuil du 10 au 12 mai. Rendez-vous place ...
Lire La Suite…
Le réchauffement climatique expliqué aux enfants

Un petit air de banquise à Val-de-Reuil

La médiathèque propose une exposition sur le réchauffement climatique jusqu'au 15 février. Destinée à la jeunesse, elle se décline autour de ...
Lire La Suite…
Partagez :

Le sublime succès du concert symphonique du 7 Juin 2019 à Jesse Owens en images

Vous étiez 3000 spectateurs au stade Jesse Owens le 7 juin 2019 pour une soirée exceptionnelle

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank
Partagez :

La Foire à tout du 8 Juin 2019 en images

Malgré la météo capricieuse, les exposants étaient au rendez-vous le 8 juin

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

 

Partagez :

Le Muay thaï à l’honneur samedi 8 juin

Le club Neth GYM Muay thaï (association Muay thaï rolivaloise) organise son interclub annuel le samedi 8 juin, de 13h à 17h30 au gymnase Léo Lagrange.

C’est devenu un incontournable pour tous les amoureux et fans de muay thaï. L’interclub de boxe thaïlandaise organisé par le Neth GYM Muay thaï (association Muay Thaï rolivaloise) revient sur le devant de la scène samedi prochain au gymnase Léo Lagrange. L’occasion pour tous de venir partager sa passion ou tout simplement de découvrir cet art martial venu de thaïlande.

Une vingtaine de combats prévus

Au programme : près d’une vingtaine de combats ou assauts dans lesquels se mêle amateurs et professionnels. En effet, ces interclubs permettent à tous les adhérents du club de participer et de se mesurer à leurs adversaires venus de toute la Normandie ou encore de la région parisienne.

Premiers assauts pour les enfants

« Pour certains, ce sera leur premier assaut », confie Mickaël Boutier, le président du club en parlant des duels entre jeunes, qui seront équipés de la tête au pied avec des protections pour éviter les blessures. « Ce sont des matchs amicaux même si on reste sur une dimension de combat. L’important est que tout le monde puisse prendre du plaisir à participer ». Un état d’esprit partagé par l’ensemble des adhérents du club rolivalois qui attendent ce rendez-vous avec impatience.

Trois champions du Warriors Muay Thai Camp Pattaya

de gauche à droite : Muen Da, Roylan et Kay affronteront des boxeurs venus de la région parisienne

Et pour cause ! Outre le plaisir de se retrouver sur le ring, ils pourront assister à des combats de haut vol avec la venue de trois champions thaïlandais issus du Warriors Muay Thaï Camp Pattaya qui combattront contre des boxeurs professionnels de la région parisienne. Un beau spectacle en perspective !

La boxe thaï vous intéresse ?

Vous êtes intéressés par la Boxe Thaï ? Sachez que cette discipline est accessible dès 8 ans. Elle nécessite des protections obligatoires : gants pieds-poings, short de boxe Thaï et protège-dents ; sont conseillés protège-tibias et coups de pieds, protège-poitrine pour les femmes. Elles sont d’ailleurs une dizaine de femmes à fréquenter les entraînements…

La belle histoire de Neth

Neth, au centre, entouré par les adhérents du club

Le club de Val-de-Reuil a une belle particularité : son entraîneur n’est autre que le grand “Neth”. Ce dernier, qui pratique depuis l’âge de 14 ans, a été un grand champion de muay thaï au cours des années 70 dans son pays d’origine : la Thaïlande. Il a aussi fait partie des premiers à combattre en dehors de ce pays et notamment à Los Angeles en 1977 où a eu lieu un tournoi exceptionnel organisé par la WKA et qui rassemblait plusieurs disciplines. Le match d’ouverture présentait Neth contre Earnest Hart Jr (Karaté – Full contact). Ce combat s’est terminé par une victoire de Neth par KO à la cinquième reprise !

Aujourd’hui la compétition fait toujours partie de sa vie et de celle du club qu’il a créé en 1995. Mais il tient à souligner que l’objectif du club, clair et affiché, est « d’enseigner la boxe thailandaise, en compétition et en loisirs, dans l’esprit thaï c’est-à-dire avec un grand respect de l’adversaire ».

*Neth Gym Muay Thaï de Val-de-Reuil – 07 87 73 77 77

Site Web : http://nethgym.wixsite.com/muaythai-valdereuil

L’actualité du sport à Val-de-Reuil

Le toit de la piscine sera ouvert et l'eau chauffée à 30°C

Piscine de Val-de-Reuil : tous à la soirée nordique le 7 décembre !

La piscine  adopte la « nordique attitude » le vendredi 7 décembre. Le principe de l’événement est simple : nager en plein air ...
Lire La Suite…
Rendez-vous dimanche sur l'avenir des falaises pour applaudir les coureurs

Marathon Seine-Eure : tous derrière les coureurs le 14 octobre !

La 14e édition du Marathon Seine-Eure se court dimanche 14 octobre. Comme chaque année, c'est à Val-de-Reuil que les sportifs ...
Lire La Suite…
Rodolphe Bertrand a décroché le bronze aux Mondiaux de Ju-Jitsu

Rodolphe Bertrand, champion de Ju-Jitsu

Salarié de la Ville de Val-de-Reuil, Rodolphe Bertrand vient de décrocher la médaille de bronze aux Mondiaux de Ju-Jitsu. Un ...
Lire La Suite…
Stéphane Toutain, Natalia Yon et Gilles Yon, médaillés aux rencontres nationales vétéran

Les lutteurs sur le podium national !

Trois médailles aux championnats de France Vétéran, une section baby lutte créée à la rentrée... Ca bouge au Vrol, le club ...
Lire La Suite…
Haie d'honneur à l'arrivée de Nedim Rémili

Visite exceptionnelle de Nedim Remili, international de hand !

International de handball, membre de l'équipe de France, Nedim Rempli est venu rencontrer samedi les handballeuses et handballeurs du EVDRLH ...
Lire La Suite…
Cin'été 2017 - les jeunes rolivalois font leur cinéma

Cocktails d’activités à savourer cet été ! Dossier Spécial n°8 Val-de-Reuil_Infos

Vous restez à Val-de-Reuil cet été ? On vous l’assure : impossible de vous y ennuyer ! Venez profiter de la ...
Lire La Suite…
Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie

Comment peut-on être Rolivalois ?

Souvent on me demande pourquoi tant de gens veulent, désormais, acheter une maison et devenir propriétaires à Val-de-Reuil ? Nous ...
Lire La Suite…
démonstrations en tout genre au fil de la journée

La culture urbaine s’invite au jardin sportif

Rendez-vous dimanche au jardin sportif  pour la 3e édition du Rolitournoi Street game. Une journée entière dédiée à la culture ...
Lire La Suite…

Ne manquez pas les interclubs de boxe thaï samedi

Novices ou amateurs de boxe thaï : rendez-vous samedi au gymnase Léo Lagrange pour assister aux interclubs de boxe thaï. Un ...
Lire La Suite…

Le sport à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Athlétisme : ces champions canadiens et africains qui ont choisi Val-de-Reuil

Deux délégations d’athlètes de haut niveau canadiens et africains sont actuellement à Val-de-Reuil pour une préparation intensive aux grandes échéances qui les attendent. Nous les avons rencontrés.

Val-de-Reuil connue et reconnue… même à l’autre bout du monde ! Depuis quelques jours, une vingtaine d’athlètes de haut niveau, venus du Canada pour les uns, d’Afrique pour les autres, s’entraînent sans relâche sous la halle d’athlétisme Jesse Owens et sur le stade Bernard Amsalem. « Nous nous sentons vraiment bien ici. Au Canada, il est très difficile de trouver des installations de cette qualité », confiait même hier l’entraîneur de la délégation canadienne, Alfredo Villar-Sbaffi, en admirant le stade couvert.

En route vers les JO ? 

Autant dire que ce séjour exceptionnel fait la fierté de la Ville et du comité départemental d’athlétisme. « Merci d’avoir choisi Val-de-Reuil », indiquait Rachida Dordain, adjointe au maire en charge des sports. Nous sommes toujours heureux d’accueillir chez nous des sportifs accomplis ». Des sportifs qui pourraient, pour certains, s’envoler l’an prochain pour les jeux olympiques de Tokyo voire revenir en France en 2024 pour les JO de Paris.

En attendant, l’heure est à l’entraînement intensif pour ces deux délégations qui participeront, jusqu’à la fin de leur séjour rolivalois (ils sont hébergés au CFA) à de nombreux meetings organisés à travers la France.

Un mois pour se préparer

La délégation africaine, emmenée par El Hadj Amadou Dia Ba (vice-champion olympique du 400 m haies aux JO de Seoul en 1988 et aujourd’hui directeur du centre africain de développement de l’athlétisme) et composée de 11 athlètes sénégalais, gambiens, camerounais (de 20 à 25 ans), compte aussi sur ce séjour français d’un mois pour se préparer au mieux aux Jeux Africains qui auront lieu en août 2019 ; et aux championnats du monde d’athlétisme organisés à Doha (Qatar) en septembre pour ceux qui ont pu décrocher leur ticket.

Parmi les têtes d’affiche africaines présentes à Val-de-Reuil, on retiendra des noms comme Gina Bass, médaille de bronze du 200 mètres aux championnats d’Afrique 2016 ou Adama Jammeh, médaille d’argent du 200 mètres aux championnats d’Afrique 2016.

Micha Powell parmi les recrues canadiennes

Côté canadien, les 11 athlètes profitent de leur stage rolivalois pour tenter de se qualifier pour les jeux Panaméricains prévus cet été. « Les performances qu’ils pourront faire dans les meetings français leur permettra ou non d’obtenir leur sésame pour y participer »,explique l’entraîneur qui compte parmi ses recrues, la sprinteuse Micha Powell, par ailleurs fille du recordman du monde de saut en longueur Mike Powell.

Souhaitons leur bonne chance !

Un équipement d’exception

La halle d'athlétisme de Val-de-Reuil est une des plus grandes salles d'Europe
La halle d’athlétisme de Val-de-Reuil est une des plus grandes salles d’Europe

La halle d’athlétisme de Val-de-Reuil est considéré, dans le monde de l’athlétisme, comme un véritable joyau sportif. « C’est une des plus grandes salles d’Europe », indique Dominique Lesoeur, directeur du comité départemental d’athlétisme. Ce n’est donc pas un hasard si est organisé ici le 2eplus grand meeting européen indoor.

Ce n’est pas un hasard non plus si les deux délégations ont choisi de poser leurs valises à Val-de-Reuil le temps de leur tournée des meetings français. « J’espère vraiment que ce sera une bonne préparation pour vous permettre d’aller à Doha en septembre », poursuit le dirigeant.

Pour Bernard Amsalem, ancien président de la fédération française d’athlétisme, ce plébiscite de la salle normande par des délégations étrangères, est un aout qu’il compte faire valoir pour les JO 2024. « Nous espérons que notre région sera retenue pour être base avancée pour les JO ; en l’occurrence pour accueillir un maximum de délégations ». Les négociations s’ouvriront dans les prochaines semaines.

L’actualité du sport à Val-de-Reuil

Le toit de la piscine sera ouvert et l'eau chauffée à 30°C

Piscine de Val-de-Reuil : tous à la soirée nordique le 7 décembre !

La piscine  adopte la « nordique attitude » le vendredi 7 décembre. Le principe de l’événement est simple : nager en plein air ...
Lire La Suite…
Rendez-vous dimanche sur l'avenir des falaises pour applaudir les coureurs

Marathon Seine-Eure : tous derrière les coureurs le 14 octobre !

La 14e édition du Marathon Seine-Eure se court dimanche 14 octobre. Comme chaque année, c'est à Val-de-Reuil que les sportifs ...
Lire La Suite…
Rodolphe Bertrand a décroché le bronze aux Mondiaux de Ju-Jitsu

Rodolphe Bertrand, champion de Ju-Jitsu

Salarié de la Ville de Val-de-Reuil, Rodolphe Bertrand vient de décrocher la médaille de bronze aux Mondiaux de Ju-Jitsu. Un ...
Lire La Suite…
Stéphane Toutain, Natalia Yon et Gilles Yon, médaillés aux rencontres nationales vétéran

Les lutteurs sur le podium national !

Trois médailles aux championnats de France Vétéran, une section baby lutte créée à la rentrée... Ca bouge au Vrol, le club ...
Lire La Suite…
Haie d'honneur à l'arrivée de Nedim Rémili

Visite exceptionnelle de Nedim Remili, international de hand !

International de handball, membre de l'équipe de France, Nedim Rempli est venu rencontrer samedi les handballeuses et handballeurs du EVDRLH ...
Lire La Suite…
Cin'été 2017 - les jeunes rolivalois font leur cinéma

Cocktails d’activités à savourer cet été ! Dossier Spécial n°8 Val-de-Reuil_Infos

Vous restez à Val-de-Reuil cet été ? On vous l’assure : impossible de vous y ennuyer ! Venez profiter de la ...
Lire La Suite…
Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie

Comment peut-on être Rolivalois ?

Souvent on me demande pourquoi tant de gens veulent, désormais, acheter une maison et devenir propriétaires à Val-de-Reuil ? Nous ...
Lire La Suite…
démonstrations en tout genre au fil de la journée

La culture urbaine s’invite au jardin sportif

Rendez-vous dimanche au jardin sportif  pour la 3e édition du Rolitournoi Street game. Une journée entière dédiée à la culture ...
Lire La Suite…

Ne manquez pas les interclubs de boxe thaï samedi

Novices ou amateurs de boxe thaï : rendez-vous samedi au gymnase Léo Lagrange pour assister aux interclubs de boxe thaï. Un ...
Lire La Suite…

Le sport à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Le Cross de l’EPIDE, toujours un succès !

Ce sont près de 400 personnes qui se sont rendues, le 28 mai dernier, voie de la Cavitation pour prendre le départ de la 22ème édition du cross de l’EPIDE.

Malgré le temps maussade, les sourires ont dominé la 22ème édition du cross de l’EPIDE. Un évènement sportif qui a pour objectif de rapprocher et de créer un temps de cohésion entre les jeunes, les institutions et les entreprises du territoire.

« L’idée est de pouvoir à travers cette course briser les clichés de chacun », explique Benoît Balut, éducateur sportif de l’EPIDE de Val-de-Reuil, qui n’a pas manqué de saluer l’ensemble des partenaires et les particpants de cette course tels que Jean-Jacques Coquelet, adjoint au maire de Val-de-Reuil, Djoudé Merabet, Maire d’Elbeuf, Arnaud Levitre, Maire d’Alizay, ou encore la DGA, la base 105, le lycée Decrétot, l’ensemble des EPIDE du Nord, la ville de Val-de-Reuil et bien d’autres encore.

Nouveau parcours

Par équipe ou en solo, les participants ont eu le choix de parcourir les 5,6 km en courant ou en marche nordique comme cela a été le cas l’année passée. En raison des travaux effectués sur la voie de l’Orée, les coureurs ont pu découvrir, cette année, un tout nouveau parcours qui les a emmenés de la voie de la Cavitation jusqu’en lisière de forêt avant de revenir sur leur pas pour finir la boucle. Un parcours qui n’a pas manqué de ravir les compétiteurs tant par le cadre que par la difficulté du tracé.

Porter les valeurs de l’EPIDE

L'équipe de la Mairie de Val-de-Reuil
L’équipe de la Mairie de Val-de-Reuil

« On vient tous les ans », témoigne Pierre-Yves Recoquille, mécanicien, chaudronnier à la DGA, bassin des carènes, qui, avec son équipe, participe depuis la début au cross de l’EPIDE. « Il y a toujours une bonne ambiance, c’est très convivial et cela nous permet de rencontrer différentes entreprises et institutions du coin ». Un sentiment que partage également l’équipe du SDIS 27 qui profite régulièrement de ce temps de cohésion. «C’est une belle action, nous sommes heureux de soutenir et de partager les valeurs de l’EPIDE ».

La base 105 indétrônable

Côté résultat, la base 105 d’Évreux remporte la course par équipe pour la troisième fois consécutive devant la DGA Bassin des Carènes et l’EPIDE de Brétigny sur Orge.

Hassan Oubassour remporte le scratch Homme.
Hassan Oubassour remporte le scratch Homme.

Hassan Oubassour remporte le scratch Homme en parcourant les 5,6 km en 18min 16s suivi par Romain Chaudun et  Jamel Moussaoui qui prennent la deuxième et troisième marche du podium.

Chez les femmes, c’est Claire Tacnet de l’EPIDE de Val-de-Reuil qui s’impose devant Linda Mohamed (EPIDE Brétigny) et Alili Keltoum (Gendarmerie de Pont de l’Arche) respectivement deuxième et troisième au classement. Enfin, chez les jeunes ce sont Linda Mohamed et Daouda Kamissoko de l’EPIDE de Brétigny remporte la palme.

L’actualité du sport à Val-de-Reuil

Le toit de la piscine sera ouvert et l'eau chauffée à 30°C

Piscine de Val-de-Reuil : tous à la soirée nordique le 7 décembre !

La piscine  adopte la « nordique attitude » le vendredi 7 décembre. Le principe de l’événement est simple : nager en plein air ...
Lire La Suite…
Rendez-vous dimanche sur l'avenir des falaises pour applaudir les coureurs

Marathon Seine-Eure : tous derrière les coureurs le 14 octobre !

La 14e édition du Marathon Seine-Eure se court dimanche 14 octobre. Comme chaque année, c'est à Val-de-Reuil que les sportifs ...
Lire La Suite…
Rodolphe Bertrand a décroché le bronze aux Mondiaux de Ju-Jitsu

Rodolphe Bertrand, champion de Ju-Jitsu

Salarié de la Ville de Val-de-Reuil, Rodolphe Bertrand vient de décrocher la médaille de bronze aux Mondiaux de Ju-Jitsu. Un ...
Lire La Suite…
Stéphane Toutain, Natalia Yon et Gilles Yon, médaillés aux rencontres nationales vétéran

Les lutteurs sur le podium national !

Trois médailles aux championnats de France Vétéran, une section baby lutte créée à la rentrée... Ca bouge au Vrol, le club ...
Lire La Suite…
Haie d'honneur à l'arrivée de Nedim Rémili

Visite exceptionnelle de Nedim Remili, international de hand !

International de handball, membre de l'équipe de France, Nedim Rempli est venu rencontrer samedi les handballeuses et handballeurs du EVDRLH ...
Lire La Suite…
Cin'été 2017 - les jeunes rolivalois font leur cinéma

Cocktails d’activités à savourer cet été ! Dossier Spécial n°8 Val-de-Reuil_Infos

Vous restez à Val-de-Reuil cet été ? On vous l’assure : impossible de vous y ennuyer ! Venez profiter de la ...
Lire La Suite…
Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie

Comment peut-on être Rolivalois ?

Souvent on me demande pourquoi tant de gens veulent, désormais, acheter une maison et devenir propriétaires à Val-de-Reuil ? Nous ...
Lire La Suite…
démonstrations en tout genre au fil de la journée

La culture urbaine s’invite au jardin sportif

Rendez-vous dimanche au jardin sportif  pour la 3e édition du Rolitournoi Street game. Une journée entière dédiée à la culture ...
Lire La Suite…

Ne manquez pas les interclubs de boxe thaï samedi

Novices ou amateurs de boxe thaï : rendez-vous samedi au gymnase Léo Lagrange pour assister aux interclubs de boxe thaï. Un ...
Lire La Suite…

Le sport à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Elections européennes : communiqué de Marc-Antoine Jamet

 Marc-Antoine Jamet analyse le résultat des élections européennes à Val-de-Reuil ce dimanche 26 mai. Elections notamment marquée par un regain de participation 

Communiqué de Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil, Président de la commission des finances de la Région Normandie

Les forces de Gauche et de progrès, Première force politique à Val-de-Reuil, recul du FN 

Comme sur tout le territoire national, le résultat des élections européennes à Val-de-Reuil, amène avec lui, son lot de bonnes et de mauvaises nouvelles.

Parmi les premières, on notera en priorité la très forte augmentation de la participation, passée de 26% à 36,5%, soit plus de dix points et une progression supérieure à la progression nationale. Elle fait apparaître la plus faible abstention des électeurs rolivalois à une élection européenne constatée depuis 1979alors que de nombreux jeunes participaient ce dimanche à leur première élection.

On observe également un très bon résultat pour la Gauche qui, si elle avait su s’unir, totaliserait 44% des suffrages. (PS : 15%, Générations : 5,5%, PC : 2% + LFI 10,5% et Europe écologie les verts 11%). Avec les verts, la Gauche forme aujourd’hui une majorité de progrès et de justice sociale qui en fait très nettement la première force politique de la commune.

Dans ce chiffre, il faut se réjouir de l’excellent score obtenu par Raphaël Glucksman et l’alliance qu’il avait formée, conséquence concrète de la très belle belle campagne du parti socialiste dans la Ville, campagne conclue par un meeting particulièrement réussi de Boris Vallaud.

Parmi les secondes, il est clair que la première place du Front National qui, cependant, avec 26% fait moins qu’en 2014 où il avait obtenu 28% reste inquiétante. Elle témoigne aussi bien de l’exaspération de nos concitoyens face aux difficultés de toute sorte qu’ils ressentent, notamment face au chômage, que de leur crainte de l’avenir, le peu de confiance qu’inspire l’Europe et cette perte de repères que les « gilets jaunes » ont su traduire .

Ni Jean-Luc Mélenchon, ni le chef de l’État, tous les deux autour de 11%, ne réussissent leur pari dans la plus jeune commune de France. L’un ne réalise pas la percée qu’il espérait, l’autre n’a pas devancé l’extrême droite. Il en est même très loin.

Les petites listes obtiennent  parfois des scores inattendus comme celle du Parti animaliste (3%), alors que la droite classique demeure inexistante puisqu’elle réalise le même score.

Cette situation exige une mobilisation contre l’extrême droite, mais doit également entraîner une réaction adaptée des partenaires de la commune, agglomération, département, région, Etat, afin de lutter ensemble contre les maux qui la frappent. Le score de la Gauche est une base solide et prometteuse pour conserver à Val-de-Reuil son ancrage aux prochaines élections municipales. C’est cet objectif que, dans l’union la plus large, Marc-Antoine Jamet et son équipe proposent comme contrat aux Rolivalois pour un nouveau mandat.

Tous les résultats ci dessous :

cliquez ici 

Partagez :

Jardins et balcons fleuris: les lauréats récompensés

Les 20 lauréats du concours Jardins et Balcons Fleuris ont été récompensés hier soir. Découvrez ici les heureux gagnants !

Suspense sur l’esplanade de la mairie hier, jeudi 23 mai : tous les participants au traditionnel concours « Jardins et Balcons Fleuris » étaient rassemblés pour découvrir le tant attendu palmarès 2019. Avec eux, de nombreux Rolivalois venus assister, pour le plaisir, à cette cérémonie à la fois festive et champêtre, organisée pour la première fois sous une immense tente cristal baignée de plantes et de fleurs.

Participation inédite, pour cette édition 2019, des classes de toute petite section (moins de 3 ans) de la ville, transformées pour l’occasion en peintres d’un jour : leurs œuvres impressionnistes (réalisées courant mars avec une artiste) ornaient les murs éphémères des lieux.

C’est dans cette ambiance qu’au fil de la soirée, Marc-Antoine Jamet, entouré des élus rolivalois, dévoilait un à un les noms des 10 lauréats de chacune des catégories… tandis que chaque participant se voyait malgré tout récompensé à l’issue de la cérémonie.

Les 20 lauréats

Les 20 lauréats réunis

Jardins fleuris1 – Jacques Cordonnier ; 2 – Marie-Christine Grolaud ; 3- Pascal Vigor ; 4- Houng Chap ; 5- Agnès Vatinel ; 6 – Christine Lebrun ; 7 – Almire De Chiara ; 8 – Jean-Luc Tempez ; 9- MichèleJambu ; 10 – Bernard Beaufrère.

Balcons fleuris  : 1 – Denise Lechevalier-Mariette ; 2 – Anita Lavallée ; 3- Fabienne Vanegfflen ; 4 – Henriette Vassault-Houlière ; 5 – Nelly Hul ; 6- Jessica Mourad ; 7 – Joëlle Police ; 8 – Monique Tassily ; 9 – Jacqueline Lachenée.

Florian Barbarot, star culinaire…

Florian Barbarot a fait un show culinaire inédit pendant la soirée

Cerise sur le gâteau de cette remise des Prix 2019 Balcons et Jardins fleuris : la présence exceptionnelle de Florian Barbarot, l’égérie de Top Chef, qui a tenu en haleine des millions de téléspectateurs pendant 3 mois.

Le cuisinier de talent a profité de cette cérémonie placée sous le signe des fleurs pour proposer un show culinaire inédit, ponctué de dégustations, et de l’incontournable photo-souvenir que de nombreux Rolivalois se sont arrachés au fil de la soirée.

« Les fleurs, ma passion »

Denise Lechevalier-Mariette a remporté le 1er prix Balcons fleuris

C’est une évidence : Denise Lechevalier-Mariette aime les fleurs. Et en plus, elle a la main verte. Pas question donc pour cette Rolivaloise des premières heures (elle est arrivée en 1977) de manquer une seule édition du concours Balcons et Jardins Fleuris. Concours qu’elle a à nouveau remporté cette année dans la catégorie Balcons.

Un seul conseil donc : lorsque vous passez devant le 7 de la rue du Lierre, levez les yeux jusqu’au 2eétage, le spectacle vaut le détour. « J’ai planté des petunias, des œillets d’inde, des begonias, des geraniums lierre… dont je m’occupe beaucoup. Les fleurs, c’est ma passion ».Des fleurs qui proviennent pour certaines de la distribution gratuite proposée par la Ville chaque mois de mai. « Ca nous aide vraiment beaucoup ; sans ces fleurs, on ne pourrait pas autant embellir chez nous ».

Nul doute que son 1erprix (un bon d’achat de 240 €) lui permettra de faire un plus beau balcon encore cette année mais aussi… de sublimer son jardin. « Quand je ne suis pas au balcon, je passe en effet des heures dans le jardin (familial) que je fleuris et entretiens près de la plaine des Jeux ».

 

Partagez :

Conseil du 27 Mai 2019

Ordre du jour

Télécharger l’ordre du jour du Conseil

 

Retransmission en direct du Conseil Municipal

Jusqu’à présent nous utilisions un système de diffusion en direct via le site. Cependant depuis quelque temps le nombre de connexions simultanées étaient trop importantes pour permettre aux utilisateurs d’avoir une connexion de qualité (soit absence d’images, soit sauts de diffusion, soit même absence totale d’image et de son). Par exemple lors du dernier conseil des « pointes » à plus de 250 connexions simultanées ont été enregistrées ce qui dépassait largement la capacité de diffusion en direct admissible sur notre site.

Afin de pallier à ce défaut nous avons recherché une solution fiable et à faible coût. C’est ainsi que ce soir nous testons pour la seconde fois la possibilité offerte par YouTube de diffusion d’évènements en direct. Cette opportunité sans coûts supplémentaires, offre également de nouvelles perspectives si le test donne satisfaction, comme par exemple la diffusion de certains évènements.

Partagez :

RESPONSABLE DU PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN (H/F)

Après avoir réussi deux premières opérations ORU puis ANRU, pour un total de 130 millions d’euros, la ville a été sélectionnée avec 200 autres quartiers prioritaires pour bénéficier du nouveau programme national de renouvellement urbain, pour un budget prévisionnel global de 100 M€. La Ville est en phase de signer la Convention dont le lancement est prévu pour septembre 2019.
Dans le cadre d’une mobilité et afin de poursuivre la transformation de la Ville, la Commune de Val-de-Reuil recherche son :

RESPONSABLE DU PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN (H/F)

Cadre d’emploi : Ingénieur territorial

Enjeux et Missions

Rattaché(e) au Directeur Général Adjoint en charge de l’Aménagement et du Cadre de Vie vos missions principales sont :

  • Piloter le projet de restructuration urbaine de la Ville autour de trois axes : la reconstruction des services publics, la réhabilitation de logements et la création d’équipements publics,
  • Assurer l’animation du dispositif de pilotage stratégique et opérationnel en fédérant les différents acteurs de ce projet urbain,
  • Coordonner, conduire et gérer les études pré-opérationnelles et des opérations sur les plans technique, administratif et financier,
  • Mettre en œuvre la requalification des espaces publics (espaces extérieurs, reprise de la dalle de l’Hôtel de Ville…) et la création de nouveaux équipements publics (gymnase, école…),
  • Accompagner la réhabilitation et/ou la démolition-construction de logements (environ 70% de logements sociaux)
  • Travailler en transversalité avec de nombreux acteurs internes (CCAS, services scolaires, services des sports…) et externes (bailleurs sociaux, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre…).

Vous êtes garant de la qualité architecturale et urbaine du projet.

Profil et compétences requises

De formation supérieure (type Master / Ingénieur) dans les domaines de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme ou de l’architecture, vous disposez d’une expérience confirmée en conduite de projets urbains complexes.
Vous connaissez les méthodes de pilotage de projet, les politiques de l’habitat, de la ville et de rénovation urbaine, ainsi que les acteurs publics (Etat, collectivités territoriales) et privés (secteur du logement social…) concernés.
Vous êtes reconnu(e) pour vos capacités d’analyse et de synthèse et êtes en mesure de suivre des études techniques, juridiques et financières.
Rigoureux, pédagogue, à l’écoute et disponible, vous faîtes preuve d’esprit d’initiative et êtes en capacité de décloisonner et intégrer des problématiques diverses vers un même objectif.
Vous êtes doté(e) d’un excellent relationnel qui vous permet de collaborer avec de multiples acteurs.

Conditions de recrutement

  • Poste à pourvoir à compter dès que possible par mutation ou par voie contractuelle.
  • Travail à temps complet (37h50 hebdomadaire) du lundi au vendredi (de 8h30 à 17h30).
  • Rémunération statutaire + régime indemnitaire.

Consulter l’offre

 

Merci d’adresser votre candidature d’ici le 30/06/2019

(lettre de motivation + C.V. + photo)
par courrier :
À l’attention de M. le Maire
Mairie de Val-de-Reuil
70, rue Grande BP 604
27106 – VAL-DE-REUIL CEDEX

Pour tout renseignement
Contacter M. Pierre-Antoine AURIÈRES Directeur Général Adjoint en charge du Cadre de vie et de l’Aménagement au 02.32.09.51.33 ou paaurieres@valdereuil.fr

Pour postuler par courriel

[contact-form-7 id=”44388″ title=”V4_Candidatures_Responsable_projetNPNRU”]

Partagez :

Vous êtes sans connexion