Étiquette : environnement

Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Le conseil municipal a été retransmis en direct le 18 Octobre à 19h00 sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/valde.reuil

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Ordre du jour

Partagez :

Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du film “Heulà ça chauffe”. Un documentaire pour sensibiliser et construire un projet autour du développement durable.

À l’occasion de la semaine nationale des Missions Locales, l’antenne rolivaloise se mobilise pour clôturer l’événement ! Lundi, un ciné-débat était organisé pour sensibiliser les jeunes au réchauffement climatique. Vélo, consommation, mobilité… Les adolescents présents ont pu glaner des idées pour leur futur projet.

Création d’un projet

Vélo réalisé l’année dernière

“Cette action vient dans la continuité de celle réalisée l’année dernière. Après la diffusion d’un film, un groupe de jeunes en lien avec l’association IFAIR, a créé un triporteur avec des vélos recyclés”, rappelle Joëlle Lefrançois la directrice-adjointe de la Mission Locale de Val-de-Reuil. Cette année, le film sélectionné est un documentaire d’Erik FRETEL sur le réchauffement climatique en Normandie. Un parfait terrain de jeu selon Benoît Minil coordinateur de la garantie jeune : “On s’est dit que l’action est sympa pour faire naître un projet et les stimuler dans leurs idées.”

En plus de susciter leur imagination, ce dispositif permet aux adolescents de mobiliser toutes leurs compétences. “Si leur projet doit être construit, comme le vélo l’année dernière, ils font de la peinture, du bricolage… Certains peuvent se trouver des vocations”, lance Alexandre Hurel représentant de l’association NR.

À l’issue de la projection, les jeunes ont échangé sur le film tout en proposant leurs problématiques sur divers sujets. Des générations de demain qui ont leur avenir dans leurs mains !

 

Job Dating

La semaine continue jeudi 21 octobre avec un job dating ! De 9h à 12H, 10 agences d’intérim seront présentes au sein de l’établissement. Tous types de contrats (alternance, stage, CDD, intérim…)  seront proposés aux jeunes de 16 à 30 ans ayant des projets professionnels variés.

4 rue Septentrion, 27100 Val-de-Reuil

Entrée libre et gratuite sur présentation d’un Pass Sanitaire.

Plus de renseignement au 02 32 59 76 90.

Partagez :

Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en faveur de l’environnement ! Aujourd’hui, cap sur l’ilot 14 où 22 moutons se partagent 3 hectares de végétation. Un système d’éco-pâturage par la société Écomouton.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Tournage et montage : Olivier Bonnet

Rédaction : Coline Lefèvre

Partagez :

Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en faveur de l’environnement ! Aujourd’hui, Erwan Duconseille, responsable aménagement urbain et paysager à la Ville de #valdereuil vous propose un tutoriel pour fabriquer votre propre lessive ! 

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Tournage et montage : Olivier Bonnet Rédaction : Coline Lefèvre

Partagez :

Val 2 Bio : Journée Troc plantes

Dans le cadre du mois du développement durable de la Ville, Venez troquer, échanger ou tout simplement donner vos graines et vos plantes au magasin Val2Bio ! C’est vendredi et samedi sur le centre commercial des Falaises. Et c’est ouvert à tous !

Partagez :

Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en faveur de l’environnement ! Aujourd’hui, une drôle d’initiative s’est déroulée en juin dernier… En lien avec l’ADEME, un slip a été planté sous la terre rolivaloise ! Après deux mois, il était temps de le retrouver pour évaluer la qualité du sol de la commune nouvelle.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Avec les témoignages de Stéphanie Rousselin adjointe au maire en charge de la transition écologique et Tanja Guth conseillère municipale chargée de la biodiversité.

Tournage et montage : Olivier Bonnet/ Rédaction : Coline Lefèvre

Partagez :

Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en faveur de l’environnement ! Aujourd’hui, découvrez l’action de Jérémy Barber, un rolivalois qui parcourt des kilomètres en ramassant des déchets.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Partagez :

Rendez-vous Plogging

Concilier bien-être du corps et préservation de l’environnement, telle est la volonté de la Ville qui vous propose de participer à trois rendez-vous plogging les samedis 25 septembre, 9 et 16 octobre prochain de 14h à 16h.

Emmené par Jérémy Barber, un Rolivalois engagé pour la préservation de l’environnement, vous partirez sur trois parcours différents.

Programme

Samedi 25 septembre : Départ à 14h sous la halle de l’écoquartier

Samedi 9 octobre :Départ à 14h au niveau du Parc Sud (terrain de foot)

Samedi 16 octobre : Départ à 14h au niveau lycée Marc Bloch

Ouvert à tous

Renseignements : environnement@valdereuil.fr 

Partagez :

Val-de-Reuil fait son mois du développement durable : Programme de la semaine (vidéo)

Du 20 septembre au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en faveur de l’environnement ! Découvrez le programme du mois avec Stéphanie Rousselin, adjointe au maire en charge de la transition écologique.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Partagez :

Distribution des bacs jaunes devant les écoles du 23 au 27 août

Du lundi 23 au vendredi 27 août, les habitants de Val-de-Reuil pourront récupérer leurs bacs jaunes de tris sélectifs. De 13H30 à 19H, des permanences seront organisées devant chacune des écoles de la Ville.

À partir du lundi 23 août et jusqu’au vendredi 27 août les résidents pourront récupérer à l’intérieur de la cour de l’école la plus proche de leur domicile leurs bacs jaunes (sous présentation d’un justificatif de domicile). Pour les personnes à mobilité réduite et/ou fragiles, il est possible de se faire livrer à domicile sur rendez-vous en téléphonant au 02 32 09 51 33 ou par mail à servicestechniques@valdereuil.fr

Points de récupération par quartier : 

Du Lundi 23 au vendredi 27 août de 13h30 à 19h00, devant les écoles suivantes :

  • Lundi 23 août : École Coluche
  • Mardi 24 août : École Jean Moulin
  • Mercredi 25 août : École Les Dominos
  • Jeudi 26 août : École Louise Michel
  • Vendredi 27 août : École Léon Blum

Pour les résidents ne pouvant pas être présents cette semaine, une permanence reprendra le 30 août au Service technique municipal, Chaussée des Berges (à côté de la gare SNCF)Du lundi au vendredi, de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00. 

Pour toute question relative à la gestion des déchets, adressez un mail à proprete.urbaine@seine-eure.com

Partagez :

Il descend la Seine à la nage ! : Arthur Germain a fait escale à Val-de-Reuil

Le jeune nageur qui s’est lancé le défi de descendre la seine à la nage, est passé à Val-de-Reuil ce jeudi en début d’après-midi ! Une quarantaine de petits Rolivalois des centres de loisirs ont pu échanger sur son aventure !

Il n’a que 19 ans mais a déjà plein de projets en tête. Après avoir été le premier jeune français à avoir traversé la Manche à la nage en 2017, Arthur Germain, fils d’Anne Hidalgo la maire de Paris, a décidé de descendre la seine à la force de ses membres pour sensibiliser à l’écologie. Jeudi 15 juillet, aux alentours de 14H,  il a fait escale au bord de la Passe Marinière de Val-de-Reuil pour rencontrer des petits Rolivalois des centres de loisirs. Quelques petits curieux n’ont pas hésité à lui poser des questions sur sa vie sous l’eau !

50 jours de nage, 784 kilomètres 

“Allez Arthur !! Allez Arthur !!” ont crié haut et fort les jeunes rolivalois avec leurs pancartes pour encourager le nageur qui est venu accoster dans la commune nouvelle. Seul, avec son kayak qu’il tire à la force de ses bras contenant son matériel nécessaire (soit 100 kg), en totale autonomie et sans assistance, Arthur Germain parcourt chaque jour une quinzaine de bornes dans les eaux de la Seine. Cette aventure a débuté le 6 juin de Source-Seine, en Côte-d’Or (à côté de Dijon). Ce jeune sportif de 19 ans ne s’est pas lancé ce défi par hasard : “ je l’ai construit dans l’optique de montrer qu’on pouvait vivre heureux avec pas grand chose. C’est pour ça que je suis en autonomie complète, j’emporte avec moi le nécessaire : la nourriture, l’eau, un petit panneau solaire… Pour moi le fleuve montre le lien qu’il y a entre les villes et l’environnement, il reflète notre mode de vie : les pesticides,les déchets… Je montre à la fois le problème et la solution.”  Car à chaque kilomètre qu’il parcourt, 2 arbres sont plantés dans une forêt du Morbihan. Un enjeu écologique mais aussi humaniste. 

“La seule chose que les gens peuvent me donner c’est eux-même”

Six heures par jour, il traverse l’eau douce sans s’arrêter. Un exploit sportif auquel il faut ajouter une grande force mentale sur laquelle il puise dans ses échanges. Tout au long de son périple, le jeune aventurier a rencontré des milliers d’habitants de plus de 350 communes ! “Il me reste encore 9 jours, je commence à réfléchir à tout ce que j’ai appris sur les enjeux environnementaux, c’est une expérience à la fois humaine et personnelle qui était hyper intense. Ce que je retiens aussi c’est, vu que je refuse tout ce qui est matériel, la seule chose que les gens peuvent me donner c’est eux-même !” a souligné l’éco-aventurier en allant voir les petits brandissant leurs dessins devant lui.

Il a bravé le froid, la crue, la pluie, les chutes d’arbres…Le courage d’Arthur a vivement étonné les enfants. “Tu n’as pas mangé ?” lance un jeune garçon, les yeux pétillants. Arthur le rassure en lui expliquant que tout est dans son bateau et qu’il dort sur le bord de seine où il attache un bivouac ou monte sa tente. “ La chance !!!” se sont étonnés les enfants en le laissant repartir pour une collation bien méritée. 

Arthur est arrivé à Val-de-Reuil avec plus de 600 kilomètres à son compteur. Un exploit qui le mènera jusqu’à son arrivée au Havre le 24 juillet prochain. “C’est génial de voir ses enfants ici ! De voir leurs sourires et qu’ils sont à fond derrière moi ! Car, ce sont eux qui vont changer les choses, ils vont vivre le dérèglement climatique. Je veux aussi leur donner de l’espoir car on a tendance, quand on parle d’écologie, à être pessimiste moi je veux leur montrer qu’on peut profiter de la nature d’une belle manière.”

Un moment unique, de partage qui a requinqué le nageur pour terminer son aventure. Il est possible de le suivre en temps réel sur son site internet avec une carte interactive tenue par son père !  Au total, il aura parcouru 784 kilomètres à la nage !

Partagez :

Les salariés d’Aptar au rendez-vous de la Terre !

Toute la semaine passée, les salariés d’Aptar ont organisé des actions en faveur de la préservation de l’environnement à l’occasion de l’action internationale de ” La semaine de la Terre “. 

La semaine de la Terre, c’est un incontournable, une date importante pour les salariés du groupe pharmaceutique Aptar. En effet, chaque année, l’ensemble des sites à travers le monde de cette entreprise spécialisée dans l’emballage de produits pharmaceutiques développe un large panel d’actions en faveur de la préservation de l’environnement à l’occasion de ce rendez-vous qui a pour but de rappeler à tous l’importance de la nature et de notre besoin de la préserver.

Préserver l’environnement local

Sur le site rolivalois, ce sont près de 70 salariés qui ont participé à cette semaine qui d’ordinaire se déroulant vers la fin du mois d’avril a été reportée, cette année, pour la fin de mois de mai en raison de la crise sanitaire. “Nous avons développé différentes actions auprès de nos salariés comme le troc plant, des ateliers Do It Yourself (DIY) autour des produits d’entretien de maison, ou bien la rénovation d’un jardin et l’aménagement d’un patio dans notre cour intérieure avec du bois de palettes recyclées ou encore la mise en place de parcours pour ramasser les déchets autour de notre site et des communes environnantes”, explique Kévin Bacquet, l’un des membres de l’équipe développement durable de l’entreprise. “Cette année, en raison de la crise, nous avons adapté l’activité de ramassage de déchets avec la mise en place de groupes autonomes, la possibilité pour chacun de choisir son horaire et nous avons proposé 5 parcours différents autour de la forêt de Bord et les villes de Val-de-Reuil et du Vaudreuil”. 

Valoriser les déchets 

Une initiative qui a séduit un grand nombre de volontaires : entre le mardi 18 mai et vendredi 21 mai, ils se sont relayés nombreux, jour après jour entre 8h00 et 17h00, sur les différents parcours à l’affût du moindre déchet. “Je trouve que c’est assez sympa comme activité, cela permet à tout le monde de se retrouver sur un événement commun tout en contribuant à son échelle l’amélioration du cadre de vie de notre territoire “, confie l’un des salariés participant à l’opération rapportant avec ses collègues ce jour-là, une douzaine de sacs remplis de déchets du quotidien comme des emballages en tous genres, mais aussi, des jeux à gratter. “ Ces déchets sont collectés par notre partenaire Paprec pour ensuite être recyclés et valorisés “, conclut Kevin Bacquet qui œuvre au quotidien avec le reste de son équipe pour mettre en action les valeurs environnementales défendues par cette entreprise originaire des Etats-Unis. 

Partagez :

Valdereuil_infos n°22 – MAI – JUIN – JUILLET 2021

En une de ce numéro : Le temps des retrouvailles ! – Culture, commerces, restaurants, loisirs… à l’heure des réouvertures, la ville bouillonne de vie

à lire également

  • page 2 – Rolivaloise 2021 : merci et bravo !
  • page 8 – Le chiffre : 250 étudiants aidés
  • page 12 – Léo Lagrange : visite en avant-première
  • page 14 – Du neuf dans les écoles
  • page 16 – CLSPD : sécurité et
    efficacité
  • page 18 – La cité de l’emploi
    en action
  • page 20 – Élections : mode d’emploi
  • page 24 – Aux arbres, citadins !
  • page 29 – Fleurissons ensemble
  • page 30 – 260 jeunes mettent le cap sur les séjours d’été
  • page 34 – Piscine : plongeon dans le grand bain

Votre magazine

 

Votre magazine Val de Reuil_Infos

Val-de-Reuil Infos N°22

Valdereuil_infos n°23 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2021

En une de ce numéro : A l'école de la Réussite ! - Coup de projecteur sur les travaux, les ...
Lire La Suite…
Valdereuil_infos n°21 - MAI - JUIN - JUILLET 2021

Valdereuil_infos n°22 – MAI – JUIN – JUILLET 2021

En une de ce numéro : Le temps des retrouvailles ! - Culture, commerces, restaurants, loisirs… à l’heure des réouvertures, ...
Lire La Suite…
Val-de-Reuil Infos N°21 - mars -avril 2021

Valdereuil_infos n°21 – MARS – AVRIL 2021

En une de ce numéro : La Ville redevient nouvelle ! - Rénovation des immeubles, espaces verts créés, voiries refaites, ...
Lire La Suite…

Valdereuil_infos n°20 – DECEMBRE 2020 – JANVIER 2021

En une de ce numéro : Nos commerçants ont du talent ! - Plateforme clic et collecte, plan de soutien ...
Lire La Suite…
Valdereuil_infos n°19 - SEPTEMBRE - OCTOBRE - NOVEMBRE 2020

Valdereuil_infos n°19 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2020

En une de ce numéro : Pleins feux sur la rentrée ! - Travaux, équipements, activités : Un budget exceptionnel ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°18 - Juillet - Août 2020

Val de Reuil_Infos n°18 – Juillet – Août 2020

En une de ce numéro : Cet été, faites le plein d’activités ! - Tous les rendez-vous et toutes les ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°17 - Mai - Juin -Juillet 2020

Val de Reuil_Infos n°17 – Mai – Juin -Juillet 2020

En une de ce numéro : Pour faire face à l’épidémie, la Ville déploie les grands moyens - 100 mesures ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°15 - DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020

Val de Reuil_Infos n°15 – DÉCEMBRE 2019 – JANVIER 2020

En une de ce numéro : Priorité aux piétons : un plan sécurité en action. Des aménagements partout en ville ...
Lire La Suite…
Chargement…

Made In Val-de-Reuil : La Brasserie des Deux Amants

Créée en 2017, La Brasserie des Deux Amants est ancrée dans le territoire normand. Tout au long de l’année, une équipe de brasseurs hors pair fabrique de la bière artisanale à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique au domaine des Hauts Prés, un pôle d’agriculture biologique, à Val-de-Reuil. Plongez au cœur de la légende, une rencontre entre le houblon et le savoir-faire des brasseurs Made in Val-de-Reuil !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Avec les témoignages de Bruno Couchaud fondateur et gérant, Anne-Charlotte Bertrand cogérante, Mathieu Deplace stagiaire brasseur et Corentin Bernard-Cuff brasseur.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

  • Tournage et montage : Olivier Bonnet
  • Rédaction et voix off : Coline Lefèvre

En savoir plus

La Brasserie des Deux Amants est sur : https://vdremarket.fr/, elle a un site internet : https://lesdeuxamants.com/ et une page Facebook

Concours photos du plus bel arbre

La Ville de Val-de-Reuil lance dès aujourd’hui le concours du plus bel arbre. Faites-nous partager votre coup de coeur en participant à ce grand jeu ouvert à tous jusqu’au 23 mai ! 

Des platanes, des tilleuls, des érables, tulipiers de Virginie, féviers d’Amérique, cerisiers… en cœur de ville comme dans les quartiers, Val-de-Reuil est peuplée de milliers d’arbres.

Saviez-vous que certains s’y dressent fièrement depuis près d’un siècle, quand la ville n’était alors qu’une vaste campagne ? Pour avoir un petit aperçu de la majesté de nos doyens, n’hésitez pas à faire un petit détour par l’allée des Sages ou la place du Temps Libre…

Et pourquoi pas, si le cœur vous en dit, jeter un œil plus aiguisé sur chacun de ces arbres qui ornent parcs et jardins, trottoirs et espaces verts ? Pour vous encourager, la Ville organise dès aujourd’hui un jeu-concours du plus bel arbre, ouvert à tous les Rolivalois.

Vous avez jusqu’au 23 mai pour jeter votre dévolu sur celui qui aura fait chavirer votre cœur, le photographier de la manière qu’il vous plaira et l’envoyer à l’adresse mail suivante : environnement@valdereuil.fr. Attention : celui-ci doit se trouver sur la voie publique et non dans votre jardin !

N’oubliez pas dans votre message d’indiquer vos coordonnées et l’endroit où l’on peut admirer votre favori.

Une exposition des plus belles photos sera présentée début juin lors d’un événement que vous attendez tous… et sur lequel nous vous en dirons plus ces prochains jours ! Patience…

Concours photo du plus bel arbre

Faites-nous partager votre coup de coeur en participant à ce grand jeu ouvert à tous jusqu’au 23 mai !
  • Hidden
  • Déposer les fichiers ici ou
    Taille max. des fichiers : 128 MB.

    Devenez explorateur de votre quartier !

    La Ville lance une grande opération participative à la découverte de la faune sauvage qui foisonne à Val-de-Reuil. Jusqu’au 16 mai prochain, devenez explorateur de votre quartier ! Explications. 

    Vous n’y avez peut-être jamais prêté attention ! Et pourtant, dans nos rues, dans nos jardins, sur nos balcons… des centaines de petites bêtes vivent paisiblement sous nos yeux. Comme nous autres citadins, la ville est leur lieu de vie quotidien. Oiseaux en tout genre, papillons, petits rongeurs ou insectes… « Leur présence est un excellent indicateur de la qualité du cadre de vie », indique Anne Lehelloco, responsable du développement durable à la mairie de Val-de-Reuil.

    Et si, en ces temps confinés, vous profitiez de l’occasion pour vous transformer en « explorateurs de votre quartier » ? Seuls ou en famille, partez à la découverte de toute cette faune sauvage, parfois invisible, qui nous accompagne tout au long du printemps.

    Le principe est simple : téléchargez ou imprimez le formulaire sur lequel ont été identifiées – photos à l’appui – toutes ces espèces qui, peut-être, ont élu domicile à Val-de-Reuil (pour les Rolivalois dépourvus d’imprimante, le formulaire est disponible à l’accueil de la mairie, aux horaires d’ouverture).

    Le formulaire

    Une cartographie par quartier…

    Vous reconnaissez une « Belle Dame » ou une « Ecaille chinée », ces papillons multicolores qui agitent leurs ailes avec grâce et légèreté… vous apercevez un « pinson des arbres » ou une « mésange bleue » posés élégamment sur une branche… A moins que ce ne soit un hérisson ou un écureuil roux qui vous surprenne dans votre quête : cochez leur présence sur la feuille d’inventaire. « Cette opération participative nous permettra d’avoir une idée plus précise de la faune présente sur la ville. Grâce à ses résultats, nous pourrons établir une cartographie par quartier ». Avant de lancer un plan d’action pour la protection, la sauvegarde et la mise en valeur de cette faune sauvage.

    L’expérience débute dès aujourd’hui pour s’achever le dimanche 16 mai. Une fois votre inventaire réalisé, vous pourrez transmettre le formulaire (accompagné de photos si vous le souhaitez) à l’adresse suivante : environnement@valdereuil.fr ou le déposer à l’accueil de la mairie le lundi 17 mai au plus tard.

    … Avant une exposition début juin

    Dès lors, une analyse des résultats sera réalisée pour aboutir à une exposition présentée début juin à Val-de-Reuil (plus de détails dans les prochains jours). Envie de vous lancer dans l’aventure ? Ouvrez les yeux et tendez l’oreille… Le jeu en vaut la chandelle !

    4 façons de recycler votre sapin de Noël 

    Les fêtes de fin d’année terminées, les sapins de Noël quittent nos salons pour une nouvelle vie. Mais attention, ces conifères ne sont pas considérés comme des ordures ménagères et ne sont pas ramassés lors de la collecte des déchets en porte-à-porte. Pour rappel, déposer un sapin sur le trottoir est passible d’une amende de 2e catégorie pouvant aller jusqu’à 150 €.

    Alors, nourriture pour chèvre, compost, engrais, ou paillage, voici 4 façons de les recycler à Val-de-Reuil. 

    Anymania

    Cette année encore, la ferme découverte Anymania récolte vos sapins pour nourrir ses 40 chèvres, Mégalo l’alpaga et Mme Lama  : “Ils mangent toutes les aiguilles et écorcent l’arbre. Ils raffolent de ces sucreries que nous leur donnons en plus du foin”, confie Marie-Morgane Trémollières, responsable de la ferme. Le tronc est ensuite broyé et utilisé comme paillage. L’année dernière, ce sont près de 600 sapins qui ont ainsi été récoltés et donnés petit à petit aux animaux jusqu’au mois de mars”. 

    Où déposer vos sapins : devant l’entrée, à droite de l’arche 

    Adresse : Voie Dagobert, 27100 Val-de-Reuil

    Déchetterie

    Les sapins, comme les déchets verts, peuvent être déposés à la déchetterie, où ils seront compostés. L’accès est gratuit pour les particuliers, sous réserve d’avoir sa carte d’accès

    Adresse : Voie des coutures, 27100 Val-de-Reuil 

    Recyclage au jardin

    Recycler son sapin soi-même est également une alternative : si au jardin vous disposez d’un bac à compost, il vous suffit de récupérer les aiguilles de votre conifère et de broyer son tronc. Mélangé à vos déchets organiques, le sapin produira, 9 mois plus tard, un terreau de qualité. 

    Vous pouvez également parsemer les aiguilles du sapin au pied de vos végétaux : elles protégeront vos plantes du froid et préviendront l’apparition de mauvaises herbes. 

    Paillage au poulailler

    Les aiguilles des sapins peuvent aussi servir au paillage pour le poulailler. Mélangées aux copeaux de bois, elles éloigneraient les puces et les poux et protégeraient nos gallinacés des parasites. 

    Enfin, dernière solution, vous pouvez couper le sapin et le mettre dans le bac à déchets végétaux en attendant la reprise de la collecte mi-mars (semaine 11).

     

    La fête de la soupe a fait bouillonner la place des Quatre Saisons

    Les marmites ont mijoté ce vendredi 16 octobre sur la place des Quatre Saisons. Pour la première fête de la soupe organisé par Epireuil, 8 duos se sont défié à coup de louche et de réchaud pour remporter le titre de meilleur potage ! Un mixe des cultures pour sensibiliser au gaspillage alimentaire.

    Les feuilles qui tombent, les mains glacées, l’odeur d’un potage bien chaud… Le marché rolivalois n’a jamais été aussi automnal ce vendredi 16 octobre sur la place des Quatre Saisons. Et pour cause, dans le cadre de la journée internationale de l’anti-gaspillage, la première fête de la soupe organisée par Epireuil a fait sensation. Entre curry, ortie, carotte et navet, les papilles étaient en éveil à Val-de-Reuil.

    Sensibiliser en s’amusant

    Dès 14h, Myriam et Joëlle, deux bénévoles d’Epireuil étaient déjà sur le qui-vive pour attirer les visiteurs du marché à leur stand. À l’aide de jeux intuitifs, les deux Rolivaloises cherchent à sensibiliser les petits et les grands au gaspillage alimentaire : “D’un côté les gens doivent remettre dans l’ordre des pourcentages de gaspillage associés avec des épluchures de légumes. Et de l’autre, le circuit de consommation d’une tomate en fonction de son origine, qu’elle soit du Maroc, de Normandie ou cultivée sous serre.” Une action pédagogique pour prouver que dans les légumes “tout est bon”.

    Pendant ce temps, Wopa Diop, intervenante sociale au sein d’Epireuil, attire les potentiels fans de soupe : “Je fais des petits tours sur le marché pour expliquer notre action et les inciter à venir assister aux dégustations.” Une technique qui fonctionne, l’odeur des légumes mixés semble faire venir les visiteurs qui s’impatientent de goûter. “Beaucoup de gens posent des questions, s’intéressent, c’est le but de cette journée donc c’est parfait !” se ravit la directrice de l’association Natacha Patte.

    Des potages aux milles saveurs 

    Dans les stands, les duos sont déjà prêts à lancer leur réchaud. Émilie vient faire découvrir sa soupe des “Invendables” à base de carottes, oignons, ou encore de gingembres récupérés dans les magasins bio locaux. “On représente l’association de l’Eure Zéro Déchet. Cette soupe est parfaite pour illustrer l’anti-gaspi. En plus, c’est super que ça se déroule à Val-de-Reuil. C’est un moment convivial pour une journée importante.” souligne la Lovérienne avant de partir accrocher la liste des ingrédients à son stand rempli de cagettes de légumes sauvées par le gong de la poubelle. Un peu plus loin, un nom attire l’attention “Soupe qui s’y frotte s’y pique” , c’est Amina et sa fille Kawthar qui présentent ce mystérieux plat à base d’ortie et de carotte. “On a réalisé cette soupe avec des enfants de l’école Coluche. C’était une belle initiative qui a permis aux écoliers de connaître l’ortie ! Mais aussi de montrer que les légumes frais sont tellement meilleurs que le congelé” explique Amina en préparant les croûtons qui accompagneront la dégustation. Les élèves de grande section ont aussi préparé la soupe de leur maîtresse Véronique Hurdiel. “Ils ont fait ça pour la semaine du goût” précise la directrice de l’école Nathalie Mbongo.  L’anti-gaspi c’est aussi essentiel pour Stéphanie qui peaufine son stand chargé d’épices : “J’ai été longtemps bénéficiaire d’Epireuil, cette fois-ci c’est moi qui met la main à la pâte avec une soupe aux fanes de carotte.” À côté d’elle, Betty porte les couleurs de son île d’origine : la Réunion. Sac en osier, tablier, drapeaux.. La Rolivaloise a joué le jeu jusqu’au chapeau : “Je veux faire connaître la Réunion tout en sensibilisant au gaspillage alimentaire. J’ai choisi de faire du bouillon de brèdes car on a uniquement besoin d’herbes sauvages que l’on trouve dans son jardin ! ”  Tout aussi exotique, Sylvie trempe sa louche dans sa soupe de curry vert, un choix minutieux qui a été allégé en épices pour ne pas agresser les palais : “c’est la plus simple pour ceux qui ne connaissent pas. Je trouve vraiment cet événement super convivial, en plus il fait beau donc c’est parfait ! ”

    Les 5 sens en éveil

    Après avoir salivé, l’heure du goûter a sonné ! Une cinquantaine de personnes défilent devant les stands avec leurs gobelets à la découverte des potages, comme Lidia, une Archépontaine venue faire son marché hebdomadaire.“J’adore l’idée ! En plus je mange très régulièrement de la soupe, les produits de la Terre ça me connaît. Si j’ai un conseil à donner, le meilleur anti-gaspi, c’est le pain !” confie-t-elle avant de prendre une louche aux orties. Olivier aussi semble séduit, ce Gaillonnais est venu jusqu’à Val-de-Reuil pour l’occasion : “Le concept est super sympa, je vais tout essayer. Il y a plein de choses que je ne connais pas, j’irai voter pour celle que j’ai préférée par la suite.” Un avis partagé par Alya qui, même avec la crise sanitaire, trouve que cette dégustation permet de “créer du lien” 

    Un véritable brassage des cultures qui s’est poursuivi  jusqu’à la délibération du jury qui a proclamé vainqueur les écoliers de Coluche et le duo mère fille de la soupe aux orties !  Comme quoi, le partage peut aussi se faire autour d’un verre… de soupe !

    INAUGURATION DU PREMIER POULAILLER PARTAGE DE VAL-DE-REUIL

    C’est avec un plaisir non dissimulé que le conseil municipal et l’association Les Poulettes Rolivaloises vous invitent, ce samedi 3 octobre à 12h00, au niveau des jardins maraîchers de l’éco-quartier des Noés pour l’inauguration du premier poulailler partagé de Val-de-Reuil !

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    I have a dream !

    Passionné par le monde animal depuis sa plus tendre enfance et soucieux de son environnement, Jérémy Barber a décidé depuis plus d’un an maintenant de s’engager dans la lutte contre les déchets et pour la préservation de l’environnement local.

    Armé d’une paire de gants, de sacs poubelles et d’une paire de baskets, Jérémy Barber, un jeune rolivalois soucieux de son environnement, s’élance régulièrement aux quatre coins de la ville et de ses alentours pour faire la chasse aux déchets.

    « Ça fait plusieurs années que je cours et que je fais sans cesse ce triste constat : celle d’une présence de déchets toujours plus grande, que ce soit sur les bords de route, aux abords des écoles, ou encore sur les chemins et les pistes cyclables », explique ce passionné de sport et fervent défenseur de la nature. « C’est pourquoi j’ai décidé, il y a un peu plus d’un an, de passer à l’action à mon humble niveau en ramassant les déchets que je trouve à chaque fois que je vais courir ».

    Près d’une tonne collectée

    Une démarche nécessaire et vitale pour le bien-être de tous, qu’il engage chaque jour avec une même motivation : son rêve de voir un jour des rues sans déchets. « Ce n’est pas tous les jours facile, mais il faut le faire. J’aimerais que les enfants puissent vivre et jouer dans un environnement propre. Je garde un très bon souvenir de Val-de-Reuil durant mon enfance et j’aimerais qu’il puisse en être ainsi pour les enfants d’aujourd’hui. Cela est plus facile s’ils évoluent dans un environnement propre », souligne Jérémy qui s’est récemment lancé un défi de trente jours de ramassage consécutif.

    « Je me suis lancé ce défi pour me donner une estimation de la quantité de déchets que je pouvais ramasser en un mois de temps », indique-t-il faisant part, au 21ème jour de son défi, d’une moyenne de cinq à sept kilos de déchets par jour soit en tout près de 150kg à 200kg de déchets collectés. Une quantité qui vient s’ajouter à la tonne collectée depuis le début de son initiative.

    Tri et valorisation des déchets

    Une initiative qui ne s’arrête pas à la simple collecte de déchets. En effet, à l’issue de sa course, c’est toujours le même rituel : triage et recyclage. « Je me balade toujours avec deux sacs : le premier pour les ordures ménagères qui ne sont malheureusement pas récupérables et que je jette dans ma poubelle ou dans les containers de la ville, et le deuxième pour tout ce qui est recyclable comme le plastique, le verre, les bouchons ou encore les canettes en aluminium ou en métal », précise-t-il faisant part de partenariats engagés avec différents organismes pour la valorisation de déchets comme Bouchons 276 ou encore K’Net Partage, qui récupère les canettes pour venir en aide aux enfants en situation de handicap. « Pour le verre et le plastique, je vais les jeter dans les containers de tri de la ville ».

    Sensibilisation des enfants

    Outre ces actions solitaires, Jérémy Barber souhaite, dans un avenir proche, se rapprocher d’autres organismes ou personnes pour étoffer le mouvement mais aussi intervenir dans les écoles pour sensibiliser et responsabiliser les enfants aux déchets. « Ce sont les citoyens de demain. C’est important qu’ils prennent conscience des enjeux car ce sont eux qui vivront demain dans cet environnement », conclut celui qui n’en est pas à son coup d’essai en matière d’engagement pour la préservation de l’environnement.

    En effet, en 2014, Jérémy Barber avait entamé un tour des côtes françaises habillé en requin afin de sensibiliser le plus grand nombre aux menaces pesant sur les océans et notamment sur les squales, ainsi que l’importance que jouent ces derniers dans le maintien des écosystèmes marins (parcourant ainsi au pas de course plus de 2500 kilomètres en trois mois, soit l’équivalent d’un marathon par jour ralliant Boulogne-sur-Mer à Monaco).

    A noter que si vous souhaitez prendre part à cette aventure éco-citoyenne, vous pouvez contacter Jérémy Barber par e-mail : cleanupvdr@gmail.com

    Partenaires :

    K’net partage : https://knetpartage.fr/

    Bouchons276 : https://www.bouchons276.com

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    L’EPIDE aux petits soins de la base ornithologique de la grande Noé

    Mercredi dernier, sept jeunes volontaires de l’EPIDE (Établissement Pour l’Insertion Dans l’Emploi) ont procédé à des travaux d’entretien de la base ornithologique de la Grande Noé.

    Faucille et sécateurs à la main, les jeunes volontaires de l’EPIDE ne ménagent pas leurs efforts. En effet, ils se sont affairés toute la matinée de mercredi dernier à couper les ronces et autres herbages devant les observatoires de la base ornithologique de la Grande Noé. Le but : dégager la vue pour les usagers de cette réserve naturelle, véritable havre de paix pour des oiseaux en tout genre. « Nous venons ici trois, quatre fois par an depuis neuf ans », explique Sébastien Paporé, conseiller éducation citoyenneté de l’EPIDE, soulignant les objectifs poursuivis par ce rituel environnemental durant lequel les jeunes de l’EPIDE participent à l’entretien des observatoires ainsi qu’à la préparation des îles permettant la venue d’oiseaux comme les mouettes rieuses.

    Un parcours citoyen

    « Cette démarche s’inscrit dans un parcours citoyen pour permettre à nos jeunes d’une part de s’ouvrir au monde, mais aussi de voir autre chose et d’apprendre la citoyenneté à travers une autre approche éducative. A cet effet, nous travaillons également avec d’autres organismes comme les Restos du Cœur, la Croix Rouge, etc. », poursuit-il en soulignant les qualités développées par ces mini-stages, dans lesquels certains jeunes se découvrent une véritable vocation professionnelle. « Cela permet de travailler sur l’estime de soi, la confiance en soi, le courage et de se rendre utile ». Côté jeunes, on ne manque pas de plébisciter ce genre d’initiatives. « C’est une bonne chose, car cela nous fait voir autre chose. On apprend à prendre soin d’un lieu, à aider les animaux à vivre », confie Bruce, un des sept jeunes volontaires de l’EPIDE, qui, à l’image de ses camarades de section, a bénéficié également pour l’occasion des savoirs dispensés par Céline Chartier, l’ornithologue de la réserve de la Grande Noé.

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    Les clés de la réduction énergétique

    Le foyer Stéphanais, en partenariat avec GRDF et l’association Soliha, propose une journée de sensibilisation autour de la réduction énergétique, mercredi 16 septembre 2020 de 14h00 à 18h00 au croisement de la Voie de la Découverte et de l’Allée Fraternelle.

    Dans le cadre du renouvellement urbain sur le quartier du Parc (Voie de la Découverte jusqu’à la Voie Marmaille) et du passage du système de chauffage électrique au gaz naturel sur l’ensemble de son patrimoine, le bailleur social Le Foyer Stéphanais, en partenariat avec GRDF et l’association Soliha, organise mercredi 16 septembre prochain de 14h00 à 18h00, une journée de sensibilisation autour de la réduction d’énergie à destination de ses locataires mais également de toute la population rolivaloise. « Dans le cadre de ce changement d’énergie plus verte, nous souhaitons mettre en place un éco-village pour sensibiliser nos locataires mais aussi le plus grand nombre à l’utilisation de l’énergie et les moyens de réduire leur consommation », explique Isabelle Lagache, directrice du pôle cadre de vie au Foyer Stéphanais, faisant part de l’implantation de ce village éco-citoyen au croisement de la Voie de la Découverte et de l’Allée de la Fraternité (devant les anciens locaux associatifs du club de basket DBVR et des Anciens combattants).

    De nombreux ateliers

    Les participants pourront assister à un grand nombre d’ateliers permettant de mettre en lumière les moyens et les outils nécessaires pour limiter leur empreinte carbone mais aussi pour réduire leurs factures. « Nous aurons des ateliers autour du chauffage, de l’eau et de l’électricité, sur comment repérer une fuite et la réparer ou encore sur comment estimer son montant de consommation », précise Isabelle Lagache soulignant également la venue du Truck Soliha Normandie. « C’est un appartement écologique qui présente toutes les nouvelles technologies en matière d’optimisation énergétique et qui propose également un ensemble d’ateliers sur la réduction d’énergie ». Et pour les plus petits, Anymania se joindra à la journée pour proposer des baptêmes de poneys et/ou de cheval ainsi qu’une sensibilisation aux animaux de la ferme. En somme, un véritable petit village où la préservation de l’environnement sera au cœur de toutes les discussions et où les curieux de la journée pourront découvrir toutes les clés afin d’optimiser leur consommation d’énergie et de réduire leurs factures énergétiques.

    Nouvelle application et demande de diagnostic

    Enfin, ce sera l’occasion pour les locataires du foyer Stéphanais d’effectuer une demande de rendez-vous pour un diagnostic énergétique de leur domicile ainsi que de découvrir la nouvelle application (adaptée à tous les publics, personnes en situation de handicap, personnes d’origine étrangère) créée par le foyer Stéphanais permettant d’accéder aux différents services du bailleur comme d’accéder à son compte locataire, faire une réclamation ou encore prendre contact avec un conseiller social.

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    Un poulailler partagé au sein de l’éco-quartier des Noés !

    L’association Les Poulettes Rolivaloises lance ce week-end, samedi 12 et dimanche 13 septembre, des chantiers participatifs pour la construction de leur futur poulailler partagé au sein de l’éco-quartier des Noés.

    Ce week-end, l’ambiance sera conviviale au sein de l’éco-quartier des Noés où l’association Les Poulettes Rolivaloises invite petits et grands à venir participer à la réalisation de leur poulailler partagé, samedi et dimanche, de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. Créée en octobre 2019, cette association aux teintes éco-citoyennes souhaite initier à la fois un mouvement pour la réduction des déchets mais aussi créer du lien entre les habitants tout en apportant un peu d’animation au sein du quartier. « Cela peut paraître minime, et pourtant, un seul de ces gallinacés peut consommer jusqu’à 150kg de déchets organiques par an », explique Elise Friboulet-Perrier la présidente de l’association détaillant le principe de fonctionnement de cette initiative. « C’est avant tout un projet participatif. On construit ensemble un beau et confortable poulailler avec du matériel de récupération. Ensuite, des adhérents volontaires seront tour à tour responsables de l’entretien du poulailler. En retour, ces derniers pourront récupérer les œufs de la journée. Les fientes de poules qui ont des vertus intéressantes pour les jardiniers seront quant à elles mises à la disposition de tous ».

    10 poules de races différentes

    Ainsi, prochainement, ce sont dix poules de races différentes, allant de la poule Sussex, à la poule Orpington ou encore la poule de Gournay, véritable emblème régional, qui prendront place aux côtés des ânes au cœur de l’éco-quartier sur un terrain de 200m2 prêté par la société HLM Siloge. « Nous souhaitions avoir des races différentes car nous souhaitons également mener des temps de sensibilisation et de découverte pour tous », précise la présidente, qui promet la mise en place d’ateliers à l’attention des écoles, des centres de loisirs ou bien des EPHAD et de temps d’animations au sein du quartier. Une idée qui ne manque pas de séduire puisque des ateliers sont d’ores et déjà programmés avec l’école Les Dominos et qu’un certain nombre de personnes ont fait des dons matériels comme des palettes, des chutes de bois ou encore du grain pour les futures pensionnaires.

    Dates des chantiers participatifs pour la construction du poulailler

    • Samedi 12 et dimanche 13 septembre, 9h00 – 12h00 et 14h00 – 17h00
    • Samedi 19 et dimanche 20 septembre, 9h00 – 12h00 et 14h00 – 17h00
    • Inauguration : samedi 26 septembre

     

    Les Poulettes Rolivaloises,

    7 Clos Mathilde, 27100 Val-de-Reuil

    E-mail : lespoulettesrolivaloises@gmail.com

    Tel : 06 64 11 43 64

    Page Facebook : Les Poulettes Rolivaloises

    Adhésion :  5€

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    Jardins de Neustrie : des légumes bio vendus directement à la ferme !

    A compter du 11 septembre, chaque vendredi après-midi et samedi matin, les Jardins de Neustrie proposent une vente de leurs légumes directement à la ferme. Rendez-vous sente Maraîchère dès vendredi !

    Eté comme hiver, sous les serres des Jardins de Neustrie, Arnaud Chappedelaine et son équipe veillent sur leurs protégés. Pas une semaine où, ici, ne sortent de terre pléthores de courgettes, tomates, concombres, poivrons, pommes de terre et autres aubergines…

    Cultivés avec autant de patience que de passion, tous ces légumes de saison 100 % rolivalois ont la particularité d’être à la fois bio, issu de la permaculture et de l’agroécologie. « Concrètement, nous limitons au maximum l’action humaine pour laisser faire la nature », indique Romain Carvalho, directeur d’Ysos dont dépend la ferme maraîchère.

    Disponibles depuis plusieurs mois sur les étals des boutiques bio locales (dont Val2Bio) et via une plateforme internet avec retrait à la ferme, ces légumes sont désormais disponibles en vente directe à la ferme. « Cela nous permet de mettre plus encore l’accent sur le local tout en montrant à nos clients comment fonctionne la production».

    Chaque vendredi de 14h00 à 19h00 et chaque samedi de 9h00 à 13h30, tous les Rolivalois peuvent donc directement choisir et acheter leurs légumes à la ferme, située sente Maraîchère (le long de la rivière, près de la gare).

    *La ferme des Deux Rives – Jardins de Neustrie – sente Maraîchère à Val-de-Reuil. Tel. 06 31 56 87 03. Page facebook : La Ferme des 2 rives

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    Anymania ouvre ses portes !

    Située au cœur de la ville, Anymania, la ferme pédagogique, écologique et solidaire a ouvert ses portes, ce lundi, au public.

    Hier, les sourires pouvaient se lire sur tous les visages… Anymania a enfin ouvert ses portes !  Une heureuse nouvelle pour Marie-Morgane Trémollières, la porteuse du projet et son équipe ainsi que pour tous les amoureux de la nature. En effet, située au cœur de la ville, juste à côté du théâtre l’Arsenal, Anymania propose un voyage dépaysant en rupture avec le stress de la vie quotidienne, au cœur du monde rural, dans lequel chevaux, ânes, moutons, dindons, paons et bien d’autres encore vous bercent les sens.

    « Cela faisait un an et demie que je suivais leur aventure. J’attendais l’ouverture avec impatience, c’est vraiment génial », confie avec un sourire non dissimulé Ludivine une résidente lovérienne, qui accompagnée de son fils Sasha n’a pas manqué d’arpenter les différentes allées de la ferme pour aller à la rencontre de la centaine d’animaux présents sur le site. « C’est trop bien parce qu’il y a plein de choses à faire. Et puis on voit plein d’animaux comme des chevaux, des dindons, des cochons d’Inde ou encore des paons, des vaches et des taureaux », rajoute Sasha ravi de pouvoir approcher et caresser les animaux en toute sécurité.

    Animations et ateliers

    En effet, outre la visite classique des animaux, Anymania propose tout au long de la journée des animations diverses et variées comme partager des instants câlins avec les animaux, préparer et nourrir les pensionnaires de la ferme ou bien ramasser les œufs de la petite ferme (animaux basse-cour), donner le biberon aux chevreaux et bien d’autres encore. « L’idée est de permettre à tous de rencontrer les animaux, d’être au plus près et de connaître leur histoire », explique Marie-Morgane Trémollières rappelant la philosophie de son parc. « La ferme Anymania œuvre pour recueillir des animaux en difficulté ou destinés à l’abattoir ainsi que de sensibiliser par des animations pédagogiques le public à l’adoption et au monde de la ferme ».

    A cet effet, Anymania propose également en plus de ses animations, des ateliers de découverte allant de la traite des vaches à la fabrication du beurre ou du pain, à la tonte de moutons ou d’alpagas sans oublier les ateliers apicoles et les baptêmes de poneys. Une démarche qui ne manque pas de ravir les visiteurs de la journée comme Natacha, une résidente du Vaudreuil, qui accompagnée de ses deux enfants a découvert les joies de la fabrication du beurre artisanal. « Val-de-Reuil a de la chance d’accueillir un site dédié aux animaux et qui incite les enfants à veiller au bien-être animal et à les découvrir. Les ateliers permettent une réelle approche ludique et pédagogique. C’est vraiment très chouette ! ». A noter que les animations sont comprises dans le prix d’entrée et que les ateliers sont tarifés à 2€ l’unité et 3€ pour les baptêmes de poneys (15 min).

    Horaires d’ouverture :

    D’avril à octobre :

    Vacances scolaires : Tous les jours de 10h00 à 19h00

    Hors vacances scolaires : le mercredi, samedi et dimanche de 10h00 à 19h00

    De novembre à mars :

    Vacances scolaires : tous les jours de 10h00 à 17h00

    Hors vacances scolaires : le mercredi, samedi et dimanche de 10h00 à 17h00

    Fermeture entre janvier et février

    Anymania, voie Dagobert

    27100 Val-de-Reuil

    Tel : 06 03 15 98 50

    Site internet : www.anymania.fr

    Facebook :  Anymania

    E-mail : ferme@anymania.fr

     

    L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

    La vie municipale

    Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

    L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
    Lire La Suite…

    Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

    Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

    Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
    Lire La Suite…

    Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

    Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
    Lire La Suite…

    L’environnement à Val-de-Reuil
    L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

    L’environnement

    Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
    Lire La Suite…
    Grand prix des villes durables 2017

    Le logement

    L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
    Lire La Suite…
    urbanisme

    Le Plan local d’urbanisme

    Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
    Lire La Suite…

    RESPONSABLE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE (H/F)

    Cadre d’emploi : Ingénieur territorial / Attaché territorial

    Les candidatures seront closes le 15 Septembre 2020

    Enjeux et Missions

    Sous l’autorité du directeur général des services et du directeur général adjoint en charge de l’aménagement et du cadre vie, proche du Maire et rattaché(e) directement à la chef du projet de renouvellement urbain, vous participez à la définition et à la mise en oeuvre des orientations stratégiques en matière d’environnement et de développement durable que vous pilotez, réalisez et évaluez. Vous êtes également en charge de l’adaptation de la politique environnementale locale aux enjeux nationaux. Vos missions principales sont :

    Mise en oeuvre des orientations stratégiques

    • Réaliser un diagnostic du territoire ;
    • Conduire une analyse des besoins et traduire la stratégie de la collectivité en un programme d’actions, d’outils, de ressources et d’indicateurs au bénéfice aussi bien des services que des administrés ;
    • Intégrer, dans ses analyses, les problématiques des différents services spécialisés internes et des prestataires extérieurs (publics et privés) ;
    • Rechercher pro-activement tout financement permettant la réalisation des actions envisagées.

    Adaptation de la politique environnementale aux enjeux nationaux et locaux

    • Suivre les évolutions règlementaires et les traduire en actions territoriales, déterminer les procédures et les financements correspondants ;
    • Mettre en place des collaborations et relations avec les administrations de l’Etat, ainsi qu’avec les autres collectivités ;
    • Piloter et suivre des programmes de maîtrise des ressources (eau, énergie, espaces naturels, etc.) et des évènements pour informer ;

    Coordination, pilotage et évaluation des projets

    • Assister et conseiller les services dans la définition des cahiers des charges et dans la réalisation d’études et évaluations ;
    • Développer et conduire des projets inter et intraservices ;
    • Contribuer aux actions de développement durable de la collectivité ;
    • Communiquer sur les finalités et enjeux des projets ;
    • Animer des groupes de production internes et ouverts ;
    • Conseiller le Maire, l’élue en charge de l’environnement et la direction générale des services

    Profil

    De formation supérieure Bac +4/5 (Université, école de commerce, école spécialisée dans le secteur du développement durable, école d’ingénieurs, …), vous disposez d’une première expérience au cours de laquelle vous avez démontré vos :

    • Connaissances des acteurs du développement durable et du cadre réglementaire des politiques environnementales ;
    • Bonne connaissance de l’environnement territorial ;
    • Capacité confirmée à manager en transversalité ;
    • Bonnes capacités rédactionnelles, de synthèse, et sens de la communication.

    Conditions de recrutement

    • Rémunération statutaire et régime indemnitaire.
    • Création de poste

    Merci d’adresser votre candidature

    (lettre de motivation + C.V.) avant le 15 Septembre 2020 par courrier

    à l’attention de M. LE MAIRE
    Mairie de Val-de-Reuil
    70, rue Grande BP 604
    27106 – VAL-DE-REUIL CEDEX

    Pour tout renseignement, contacter M. Julien TRISTANT, Directeur Général des Services, jtristant@valdereuil.fr

    Par courriel

    Recrutement RESPONSABLE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE (H/F) - Juillet 2020

    Soucieuse de la préservation de son environnement, la Ville avec ses 44 000 m² d’espaces verts créés depuis 2001, sa volonté de diversification énergétique, son éco-quartier des Noés, premier du genre de Normandie, construit en 2016, sa base de loisirs, ou encore la mise en place d’éco-pâturage dont l’objectif est de préserver la biodiversité, a fait de la défense de l’environnement une priorité. La municipalité récemment élue a fait de cette problématique un engagement fort de son action.
    • Hidden
    • Non obligatoire
    • Déposer les fichiers ici ou
      Taille max. des fichiers : 128 MB.
        Insérez ici vos fichiers (pdf recommandés)

      Télécharger l’offre

      Les enfants montrent l’exemple !

       Soan Edeline, Yanis Cheval et Maël Gravy, trois jeunes Rolivalois, ont décidé, un week-end de fin janvier, de troquer leur vélo pour un caddie afin de participer à l’entretien de leur Ville. 

      Alors que le week-end rime souvent avec sortie vélo pour Maël GravySoan Edeline et Yanis Cheval, trois jeunes Rolivalois âgés de 10 à 12 ans et scolarisés respectivement sur le collège Alphonse Allais et l’école Coluche, ils ont décidé, un dimanche de fin janvier, de mettre leurs loisirs de côté et de troquer leur vélo pour un caddie et des sacs-poubelles. La raison ? Se consacrer à l’entretien de leur ville. « J’avais vu plein de déchets en me rendant chez Soan. Du coup, j’ai proposé aux copains s’ils étaient partants pour aller ramasser des déchets », explique Maël Gravy le plus âgé des trois amis. « J’avais envie de faire plaisir à nos parents, mais surtout, j’aime Val-de-Reuil, on vit dedans et j’avais envie de montrer que des enfants pouvaient aussi s’engager pour le respect de la nature ». Une proposition à laquelle ses amis ont tout de suite répondu oui, soucieux eux aussi de leur cadre de vie et de la nature environnante. 

      Beaucoup de déchets

      A l’issue de leur opération, Soan, Yanis et Maël (de gauche à droite) ont rempli un caddie de déchets.

      Ainsi, après avoir trouvé un caddie abandonné et  récupéré des sacs plastiques recyclés et des gants, les trois compères ont arpenté les rues de la ville à la recherche de déchets. « Nous avons d’abord été du côté de l’ancien terrain de cross avant de repasser par l’église, de monter sur la dalle, et de se diriger jusqu’au magasin Auchan situé Place des 4 Saisons », explique Soan faisant part de la grande quantité de déchets ramassés, notamment au niveau de l’ancien terrain de cross, et ce malgré la mobilisation permanente en ville des agents chargés de la propreté. « On a quasiment rempli le caddie là-bas ! On a trouvé beaucoup de canettes de boissons alcoolisées et autres sodas, des cartons, des emballages plastique, et même une jante de voiture et des pieds de tonnelles ! » Une démarche qui n’a pas manqué de susciter le soutien de certains habitants ravi de voir la démarche engagée par ces jeunes Rolivalois.

      Ne pas s’arrêter là !

      Soan, Maël et Yanis accompagnés de Stéphanie Edeline veulent continuer leur action et la développer dans le temps.

      Depuis, Mäel, Yanis et Soan ne souhaitent qu’une chose : continuer et pérenniser leur action. « On veut refaire ça toutes les deux semaines », indique Yanis qui avec ses amis réfléchissent et s’organisent déjà pour la suite. « On a envie de sensibiliser les habitants aux déchets, trouver d’autres personnes pour nous accompagner et aussi trouver un peu de matériel comme des gants, des pinces pour ramasser les déchets, des caddies ou poubelles pour les stocker ». Une volonté et une initiative qui ne manquent pas de faire la fierté de leurs parents. « On est très fier de leur action et ravie de voir que malgré leur jeune âge, ils sont déjà très attentifs à ces sujets », confie Stéphanie Edeline, la maman de Soan, qui a promis de s’engager pour accompagner ces jeunes pousses en devenir. Une belle initiative qui vient compléter le travail mené au quotidien par les services municipaux et ceux de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure dans l’entretien de la Ville.  

      L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

      La vie municipale

      Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

      L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
      Lire La Suite…

      Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

      Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
      Lire La Suite…

      Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

      Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
      Lire La Suite…

      Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

      Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
      Lire La Suite…

      Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

      Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
      Lire La Suite…

      Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

      Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
      Lire La Suite…

      L’environnement à Val-de-Reuil
      L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

      L’environnement

      Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
      Lire La Suite…
      Grand prix des villes durables 2017

      Le logement

      L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
      Lire La Suite…
      urbanisme

      Le Plan local d’urbanisme

      Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
      Lire La Suite…

       

      Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

      En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste – Au stade Jesse Owens, un équipement moderne pour jouer par tous les temps

      à lire également

      * Page 6 Coup d’envoi pour le terrain de football synthétique
      * Page 8 1000 arbres de plus pour Val-de-Reuil
      * Page 9 L’avenue des Falaises new look
      * Page 11 Attention, travaux !
      * Page 11 Le magasin ACTION dans les starting blocks
      * Page 13 Avec la procureure, priorité à la sécurité
      * Page 14 Le nouveau visage de la rue Grande
      * Page 17 Humando : objectif emploi !
      * Page 19 À l’école, c’est petit déj bio
      * Page 23 DOSSIER SPÉCIAL – Les jeunes Rolivalois prennent la plume autour du développement durable
      * Page 29 Toutes à la Rolivaloise le 8 mars
      * Page 30 Carnaval, à vos costumes !
      * Page 30 Le meeting d’athlétisme en piste
      * Page 34 À la Cyberbase, le numérique pour tous

      Votre magazine

      Télécharger votre magazine

       

      Votre magazine Val de Reuil_Infos

      Val-de-Reuil Infos N°22

      Valdereuil_infos n°23 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2021

      En une de ce numéro : A l'école de la Réussite ! - Coup de projecteur sur les travaux, les ...
      Lire La Suite…
      Valdereuil_infos n°21 - MAI - JUIN - JUILLET 2021

      Valdereuil_infos n°22 – MAI – JUIN – JUILLET 2021

      En une de ce numéro : Le temps des retrouvailles ! - Culture, commerces, restaurants, loisirs… à l’heure des réouvertures, ...
      Lire La Suite…
      Val-de-Reuil Infos N°21 - mars -avril 2021

      Valdereuil_infos n°21 – MARS – AVRIL 2021

      En une de ce numéro : La Ville redevient nouvelle ! - Rénovation des immeubles, espaces verts créés, voiries refaites, ...
      Lire La Suite…

      Valdereuil_infos n°20 – DECEMBRE 2020 – JANVIER 2021

      En une de ce numéro : Nos commerçants ont du talent ! - Plateforme clic et collecte, plan de soutien ...
      Lire La Suite…
      Valdereuil_infos n°19 - SEPTEMBRE - OCTOBRE - NOVEMBRE 2020

      Valdereuil_infos n°19 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2020

      En une de ce numéro : Pleins feux sur la rentrée ! - Travaux, équipements, activités : Un budget exceptionnel ...
      Lire La Suite…
      Val de Reuil_Infos n°18 - Juillet - Août 2020

      Val de Reuil_Infos n°18 – Juillet – Août 2020

      En une de ce numéro : Cet été, faites le plein d’activités ! - Tous les rendez-vous et toutes les ...
      Lire La Suite…
      Val de Reuil_Infos n°17 - Mai - Juin -Juillet 2020

      Val de Reuil_Infos n°17 – Mai – Juin -Juillet 2020

      En une de ce numéro : Pour faire face à l’épidémie, la Ville déploie les grands moyens - 100 mesures ...
      Lire La Suite…
      Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

      Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

      En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
      Lire La Suite…
      Val de Reuil_Infos n°15 - DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020

      Val de Reuil_Infos n°15 – DÉCEMBRE 2019 – JANVIER 2020

      En une de ce numéro : Priorité aux piétons : un plan sécurité en action. Des aménagements partout en ville ...
      Lire La Suite…
      Chargement…

      Vœux de Marc-Antoine Jamet et de la Municipalité le 16 Janvier 2020 à 18h30

      Le 16 Janvier à 18h30 au Théâtre de l’Arsenal, Marc Antoine Jamet, Maire, et le Conseil municipal vous présenteront leurs vœux.
      Spectacle surprise si vous êtes à l’heure ! ⌚️

      Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

      Politique de confidentialité de YouTube

      Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

      Les vœux à Val-de-Reuil

      NOTE#1 – ARRÊT SUR LES IMAGES FORTES DES VŒUX DE LA MUNICIPALITÉ

      Au cours de ses vœux, Marc-Antoine Jamet avait appelé toutes les usines pharmaceutiques, et en premier lieu SANOFI, à se ...
      Lire La Suite…

      Cérémonie des vœux 2021 de Marc-Antoine Jamet et de la municipalité

      Pour une année belle et meilleure à Val-de-Reuil Cérémonie des vœux 2021 de Marc-Antoine Jamet et de la municipalité ...
      Lire La Suite…

      VOEUX 2021 : LUNDI 25 JANVIER À 19H00

      Le 25 janvier à 19h00 sur www.valdereuil.fr les vœux de la municipalité et de Marc-Antoine Jamet ! ...
      Lire La Suite…

      Cap sur 2021 !

      Pour la nouvelle année, les Rolivalois font part de leurs bonnes résolutions et de leurs souhaits pour 2021. C’est le ...
      Lire La Suite…

      Vœux de Marc-Antoine Jamet et de la Municipalité le 16 Janvier 2020 à 18h30

      Le 16 Janvier à 18h30 au Théâtre de l'Arsenal, Marc Antoine Jamet, Maire, et le Conseil municipal vous présenteront leurs ...
      Lire La Suite…
      Marc-Antoine Jamet, accompagné de la Maîtrise de Seine-Maritime pour ses voeux à l'Arsenal le 17 janvier

      Voeux de Marc-Antoine Jamet : un chemin de victoires en victoires

      Le théâtre de l'Arsenal était à peine assez grand hier pour accueillir la foule immense venue assister aux voeux de ...
      Lire La Suite…

      Belle année 2019 à tous !

      Belle année à vous tous et rendez-vous le 17 janvier à 18h30 au théâtre de l’Arsenal pour les vœux de ...
      Lire La Suite…
      4 médaillés, 2 retraités mis à l'honneur pendant la cérémonie

      Les agents municipaux à l’honneur !

      Plus de 200 agents municipaux étaient réunis ce 29 janvier pour la traditionnelle cérémonie des vœux. L’occasion de mettre à ...
      Lire La Suite…
      Plus de 700 personnes au théâtre de l'Arsenal hier soir

      Salle comble pour des voeux mémorables !

      Une foule immense assistait hier aux voeux de Marc-Antoine Jamet au théâtre de l’Arsenal. En plus d'être chaleureuse, la cérémonie ...
      Lire La Suite…
      Chargement…

      Vous êtes sans connexion