Catégorie : Actualités

Information Coronavirus : Soutien aux commerces rolivalois en difficulté

Information Coronavirus : Soutien aux commerces rolivalois en difficulté

Les semaines qui viennent de s’écouler ont été particulièrement douloureuses pour beaucoup de commerçantes, commerçants, artisans, professions libérales. Votre activité a subi un blocage encore plus lourd que celui que vous aviez connu au cours des douze derniers mois en raison de la situation sociale. C’est pourquoi, avant toute chose, avec l’ensemble de mes élus rolivalois, nous vous renouvelons notre soutien, tant sur le plan sanitaire que sur le plan commercial, pensant aussi bien à vos familles et à vos proches qu’à vos entreprises et à vos employés. Vous trouverez ci-dessous le formulaire à remplir pour l’obtention d’une aide.

L’accès au formulaire de demande est désormais clos

La Commission d’arbitrage concernant les aides aux commerces en difficulté se tiendra Vendredi 12 Juin. Si vous avez fait parvenir votre dossier vous serez tenus informés de la suite donnée à votre demande. Si vous ne l’avez pas encore fait, prenez contact avec Madame Dieynaba N’Game à l’aide du formulaire ci-dessous.

Contacter Mme D. N'Game

Pour prendre contact avec Madame Dieynaba N'Game vous pouvez utiliser ce formulaire.
  • Types de fichiers acceptés : pdf.
    Vous pouvez joindre à votre envoi une pièce jointe au format PDF. Taille maximale 15Mb.
Partagez :

Cérémonie du 8 Mai 2020 – 75ème anniversaire de la victoire des alliés sur le régime nazi – Rediffusion de la cérémonie

La cérémonie patriotique du 8 Mai marquant la fin de la Seconde Guerre Mondiale a eu lieu à #valdereuil. Pas question toutefois de se rassembler comme à l’accoutumée au Monument Mémoire & Paix : la cérémonie a été diffusée en direct le 8 mai à 11h. Retrouvez ici la rediffusion de cette commémoration patriotique.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Partagez :

Marc-Antoine Jamet nous écrit pour la distribution des masques à Val-de-Reuil

Le courrier que vous allez recevoir

Connaitre le point de distribution dans lequel se rendre les 9 et 10 Mai

Le point de distribution de chaque habitant correspondra au bureau de vote dans lequel il est inscrit sur les listes électorales. Nous invitons tous les habitants à consulter le site www.service-public.fr pour vérifier son inscription électorale et connaitre le lieu de son bureau de vote.

Pour les ressortissants étrangers ou les personnes qui ne seraient pas inscrites sur les listes électorales de la commune,la liste ci-dessous vous renseignera sur le point de distribution dans lequel vous devrez récupérer vos masques.

Pour trouver votre lieu de distribution tapez le nom de votre rue (allée, rue, …) dans « Rechercher »

NOMS DE RUES NUMÉROS BUREAU DE VOTE
ALLEE DE L'ADON Tous les numérosLéon Blum
ALLEE DE L'AUBE Tous les numérosColuche
ALLEE DE L'AURORE Tous les numérosColuche
ALLEE DE MAGONIE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES BICHES Tous les numérosColuche
ALLEE DES BOUCANIERS Tous les numérosJean Moulin
ALLEE DES CORSAIRES Tous les numérosJean Moulin
ALLEE DES MENESTRELS Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES RHIZOMES Tous les numérosPivollet
ALLEE DES SAGES Tous les numérosPivollet
ALLEE DES TRIOLEES Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES VIKINGS Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DU BRAME Tous les numérosColuche
ALLEE DU FAON Tous les numérosColuche
ALLEE DU MARCASSIN Tous les numérosColuche
ALLEE DU MINOTAURE Tous les numérosDominos
ALLEE DU MITAN Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DU POINT DU JOUR Tous les numérosColuche
ALLEE DU REGAIN Tous les numérosPivollet
ALLEE DU VERSEAU Tous les numérosColuche
ALLEE ESTUDIANTINE Tous les numérosColuche
ALLEE FRATERNELLE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE GAILLARDE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE GENTIANE Tous les numérosPivollet
ALLEE LIBERTAIRE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE PIQUE SOU Tous les numérosLéon Blum
ANGLE DU CHENE Tous les numérosLouise Michel
AVENUE DES METIERS Tous les numérosPivollet
BASE DE LOISIRS-LERY-POSES Tous les numérosJean Moulin
BRECHE DE L'ORANGERIE Tous les numérosLouise Michel
CHAUSSEE DE LA VOIE BLANCHE Tous les numérosPivollet
CHAUSSEE DE L'ANDELLE Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DE LERY Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DE RITTERHUDE Tous les numérosColuche
CHAUSSEE DES BERGES Tous les numérosLouise Michel
CHAUSSEE DU PARC Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DU VEXIN Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DU VILLAGE Tous les numérosLéon Blum
CHEMIN COULIS Tous les numérosDominos
CHEMIN DES PIRATES Tous les numérosJean Moulin
CHEMIN DES SABLONS Tous les numérosLouise Michel
CHEMIN DU PETIT PRINCE Tous les numérosLouise Michel
CHEMIN DU RONDEAU Tous les numérosLouise Michel
CLOS DE LA TRESORERIE Tous les numérosLéon Blum
CLOS DES ESCOLIERS Tous les numérosColuche
CLOS DES JARDINS Tous les numérosLéon Blum
CLOS DES OMBELLES Tous les numérosJean Moulin
CLOS DU CERF Tous les numérosColuche
CLOS DU REBEC Tous les numérosDominos
CLOS GUILLAUME Tous les numérosLouise Michel
CLOS MATHILDE Tous les numérosDominos
CLOS SAINT GILLES Tous les numérosLéon Blum
COUR D'ANDELLE Tous les numérosDominos
COUR D'ARIANE Tous les numérosDominos
COUR DE LA JUSTICE Tous les numérosLouise Michel
COUR DE LA LANCE Tous les numérosDominos
COUR DE LA LUNE Tous les numérosLouise Michel
COUR DES MOUSQUETAIRES Tous les numérosLouise Michel
COUR DU FEU Tous les numérosLouise Michel
COUR MERCURE Tous les numérosJean Moulin
HAMEAU DE BEAUSOLEIL Tous les numérosDominos
IMPASSE BELLADONE Tous les numérosPivollet
IMPASSE DE LA CHANTERELLE Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE LA FORET Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE L'ABREUVOIR Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE L'OURSE Tous les numérosColuche
IMPASSE DES BACHINETS Tous les numérosPivollet
IMPASSE DES BOQUETS Tous les numérosPivollet
IMPASSE DES MURMURES Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DU FISC Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE FOLIOLE Tous les numérosPivollet
IMPASSE LARIGOT Tous les numérosDominos
IMPASSE MARINIERE Tous les numérosJean Moulin
IMPASSE ORION Tous les numérosColuche
IMPASSE PAVANE Tous les numérosLouise Michel
IMPASSE SENE Tous les numérosPivollet
IMPASSE TOURNEFEUILLE Tous les numérosColuche
IMPASSE YREL Tous les numérosDominos
JEUNE RUE Du numéro 1 à 3Pivollet
LA BRECHE AUX REVES Tous les numérosPivollet
LA CHOUQUETTE Tous les numérosJean Moulin
LA FOSSETTE Tous les numérosJean Moulin
LA GOUJONNIERE Tous les numérosJean Moulin
LA PRETENTAINE Tous les numérosColuche
LA RENARDIERE Tous les numérosJean Moulin
LE CHATEAU DE LA MOTTE Tous les numérosDominos
LE CHATEAU DES SABLONS Tous les numérosLouise Michel
LE FERME DE LA SALLE Tous les numérosDominos
LE MOULIN A VENT Tous les numérosJean Moulin
LE PAS DU COQ Tous les numérosDominos
LES CLOUETS Tous les numérosLéon Blum
LES COTTAGES Tous les numérosJean Moulin
LES POMMIERS Tous les numérosColuche
LES VIGNETTES Tous les numérosDominos
LIEU DIT LA BASSE CREMANVILLE Tous les numérosPivollet
LIEU DIT LA HAUTE CREMANVILLE Tous les numérosLéon Blum
LIEU DIT LA VOIE BLANCHE Tous les numérosJean Moulin
L'ILE DU ROY Tous les numérosJean Moulin
MAISON FORESTIERE DE LERY Tous les numérosJean Moulin
PARC INDUSTRIEL DE ST PIERRE Tous les numérosLouise Michel
PASSAGE DES BALLADINS Tous les numérosDominos
PASSAGE DES TURBULENTS Tous les numérosPivollet
PASSAGE DU SERPOLET Tous les numérosPivollet
PASSAGE DU TRIDENT Tous les numérosDominos
PLACE AU TEMPS LIBRE Tous les numérosLouise Michel
PLACE AUX JEUNES Tous les numérosDominos
PLACE BUCOLIQUE Tous les numérosDominos
PLACE DES ARCANES Tous les numérosLouise Michel
PLACE DES CHALANDS Tous les numérosPivollet
PLACE DES QUATRE SAISONS Tous les numérosPivollet
PLACE DES QUATRE TILLEULS Tous les numérosPivollet
PLACE DES THUILLIERES Tous les numérosDominos
PLACE DU CLIMAT Tous les numérosDominos
PLACE DU KIOSQUE Tous les numérosDominos
PLACE ODIN Tous les numérosLouise Michel
PROMENADE DES TILLEULS Tous les numérosDominos
ROUTE DE LA LISIERE Tous les numérosPivollet
ROUTE DE L'OREE Tous les numérosJean Moulin
ROUTE DE L'ORMET Tous les numérosDominos
ROUTE DE LOUVIERS Tous les numérosDominos
ROUTE DE PORTEJOIE Tous les numérosDominos
ROUTE DE POSES Tous les numérosDominos
ROUTE DE SAINT PIERRE Tous les numérosLouise Michel
ROUTE DE SEINE Tous les numérosLouise Michel
ROUTE DE TOURNEDOS Tous les numérosDominos
ROUTE DES FALAISES Tous les numérosDominos
ROUTE DES LACS Tous les numérosJean Moulin
ROUTE DES SABLONS Tous les numérosDominos
RUE AU LONG COURS Tous les numérosJean Moulin
RUE BONVOISIN Tous les numérosPivollet
RUE CLIMUCHE Tous les numérosDominos
RUE COURTINE Tous les numérosPivollet
RUE DE LA BADIANE Tous les numérosPivollet
RUE DE LA BALANCE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA BIODIVERSITE Tous les numérosDominos
RUE DE LA BUCAILLE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA CABASTERE Tous les numérosDominos
RUE DE LA CERISAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA CHATELLENIE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA COMMINIERE Tous les numérosColuche
RUE DE LA CRAIE Tous les numérosDominos
RUE DE LA DETENTE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA FORET Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA LAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA MARELOTTE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA MIGOLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA MONNAIE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA NATURE Tous les numérosDominos
RUE DE LA PLAINE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA POMMERAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA POMPE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA ROCHE Tous les numérosDominos
RUE DE LA SARCELLE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA SAUVAGINE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA SCIENCE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA TORQUETTE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA TORTUE Tous les numérosDominos
RUE DE L'APOZEME Tous les numérosPivollet
RUE DE L'ARGILE Tous les numérosDominos
RUE DE L'AUDIENCE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE L'ELAN Tous les numérosColuche
RUE DE L'ENVIRONNEMENT Tous les numérosDominos
RUE DE L'EVETTE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE L'HELIANTHE Tous les numérosColuche
RUE DE L'OFFRAND Tous les numérosDominos
RUE DE MAIGREMONT Tous les numérosColuche
RUE DE PYTHAGORE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE VERDUN Tous les numérosJean Moulin
RUE DES BERNACHES Tous les numérosLouise Michel
RUE DES COMETES Tous les numérosColuche
RUE DES COMPAGNONS Tous les numérosPivollet
RUE DES CORNALISIERS Jusqu'au n°46 côté pair, 45 côté impairLouise Michel
RUE DES CORNALISIERS 45 à la fin côté impair, 46 à la fin côté pairPivollet
RUE DES DEUX ANGLES Tous les numérosLéon Blum
RUE DES ENERGIES DOUCES Tous les numérosDominos
RUE DES EPERVIERS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES FACONNIERS Tous les numérosJean Moulin
RUE DES FLEURS Jusqu'au numéro 18 côté pair, 19 côté impairLéon Blum
RUE DES FLEURS 18 à 100 côté pair, 19 à 101 côté impairPivollet
RUE DES GALOPINS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES MARMOUSETS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES METIVIERS Tous les numérosLéon Blum
RUE DES MOISSONS Tous les numérosJean Moulin
RUE DES MOUSSERONS Tous les numérosLéon Blum
RUE DES PLANTES Tous les numérosPivollet
RUE DES RIMES Tous les numérosLouise Michel
RUE DES THUILLIERES Tous les numérosDominos
RUE DES TROUBADOURS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES VALLEES Tous les numérosJean Moulin
RUE DU 8 MAI 1945 Tous les numérosLéon Blum
RUE DU BAC Tous les numérosLouise Michel
RUE DU BAHUT Tous les numérosColuche
RUE DU BALUSTRE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU BOCQUILLON Tous les numérosJean Moulin
RUE DU CALCUL Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CAVE Tous les numérosColuche
RUE DU CHANT DES OISEAUX Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CHATEAU D'EAU Tous les numérosColuche
RUE DU CHERCHE MIDI Tous les numérosDominos
RUE DU CLAIR PRE Tous les numérosJean Moulin
RUE DU COIN DE SAULE Tous les numérosPivollet
RUE DU COLVERT Tous les numérosLouise Michel
RUE DU COMPAS Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CONQUERANT Tous les numérosDominos
RUE DU COTEAU Tous les numérosColuche
RUE DU COURLIS Tous les numérosLouise Michel
RUE DU FIL A PLOMB Tous les numérosLéon Blum
RUE DU FRENE Tous les numérosLouise Michel
RUE DU GENERAL DE GAULLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU GENERAL LECLERC Tous les numérosLéon Blum
RUE DU HERON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU LIERRE Tous les numérosDominos
RUE DU LIEVRE Tous les numérosDominos
RUE DU MOULIN BACHELET Tous les numérosLouise Michel
RUE DU PAS DES HEURES De 1 à 7 côté impair, de 2 à 14 côté pairDominos
RUE DU PAS DES HEURES Du 16 à la fin côté pair, du 9 à la fin côté impairJean Moulin
RUE DU PLUVIER Tous les numérosLouise Michel
RUE DU PRAT Tous les numérosJean Moulin
RUE DU PRESSOIR Tous les numérosLéon Blum
RUE DU PROGRES Tous les numérosLéon Blum
RUE DU RABLE Tous les numérosDominos
RUE DU RAPPORTEUR Tous les numérosLéon Blum
RUE DU RAQUET Tous les numérosJean Moulin
RUE DU ROUSSILLON Tous les numérosJean Moulin
RUE DU TERPAT Tous les numérosJean Moulin
RUE DU TERTRE Tous les numérosColuche
RUE DU TREMOIS Tous les numérosLéon Blum
RUE DU TRIANGLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU VAL Tous les numérosJean Moulin
RUE DU VAL ROLLON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU VAL ROLLON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU ZENITH Tous les numérosColuche
RUE ECOLOGIQUE Tous les numérosDominos
RUE EDMOND MAILLOUX Tous les numérosPivollet
RUE EGALITAIRE Tous les numérosLouise Michel
RUE GRANDE De 2 à 102 côté pair, de 1 à 115 côté impairDominos
RUE GRANDE 104 à la fin côté pair, 117 à la fin côté impairPivollet
RUE ISOCELE Tous les numérosLéon Blum
RUE MUSARDE Tous les numérosPivollet
RUE PAYSE Tous les numérosJean Moulin
RUE PENTUE Tous les numérosDominos
RUE PERSANNE Tous les numérosColuche
RUE PIERRE PREMIERE Tous les numérosDominos
RUE SAINTE MARGUERITTE Tous les numérosPivollet
RUE SEPTENTRION Du 32 à la fin côté pair, du 35 à la fin côté impairJean Moulin
RUE SEPTENTRION De 1 à 35 côté impair, de 2 à 32 côté pairPivollet
RUE TRAVERSIERE Tous les numérosDominos
SENTE BICHOQUET Tous les numérosPivollet
SENTE DES ECOLIERS Tous les numérosLéon Blum
SQUARE DU CREUSET Tous les numérosDominos
SQUARE THESEE Tous les numérosDominos
TRAVERSE DES FARFADETS Tous les numérosLouise Michel
TRAVERSE DES SAVANTS Tous les numérosLéon Blum
VOIE BABEURRE Tous les numérosPivollet
VOIE BACHELIERE Tous les numérosColuche
VOIE BONAVENTURE Tous les numérosLéon Blum
VOIE BOREALE Tous les numérosJean Moulin
VOIE BUISSONNIERE Tous les numérosDominos
VOIE COUDEE Tous les numérosDominos
VOIE DAGOBERT Tous les numérosDominos
VOIE DE BAS Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE BAS Jusqu'au numéro 54 côté pair, 49 côté impairLéon Blum
VOIE DE BAS De 49 à 101 côté impair, de 54 à 100 côté pairPivollet
VOIE DE BORD Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA CAVITATION Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA CORNUE Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA DECOUVERTE Tous les numérosLouise Michel
VOIE DE LA FERME Tous les numérosDominos
VOIE DE LA MARELLE Tous les numérosJean Moulin
VOIE DE LA METAIRIE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE LA NATION Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA PALESTRE Tous les numérosDominos
VOIE DE LA SOLIDARITE Tous les numérosLouise Michel
VOIE DE L'ARONDE Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ECHANGE Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ENVOL Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'EPARGNE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'EQUERRE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'EXCELSIOR Tous les numérosColuche
VOIE DE L'INNOVATION Tous les numérosColuche
VOIE DE L'INSTITUT Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ORCHESTRE Tous les numérosColuche
VOIE DE L'ORDONNEE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'OUVRAGE Tous les numérosPivollet
VOIE DES CHALANDS Tous les numérosPivollet
VOIE DES CHOEURS Tous les numérosColuche
VOIE DES CLOS Tous les numérosColuche
VOIE DES CLOUETS Tous les numérosLéon Blum
VOIE DES COUTURES Tous les numérosJean Moulin
VOIE DES CRECELLES Tous les numérosPivollet
VOIE DES LIMITES Tous les numérosDominos
VOIE DES QUATRES ACRES Tous les numérosLéon Blum
VOIE DES ROUGETTES Tous les numérosColuche
VOIE DES VENDAISES Tous les numérosDominos
VOIE D'EUCLIDE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DU 10 MAI 1981 Tous les numérosJean Moulin
VOIE DU CONCERTO Tous les numérosColuche
VOIE DU FUTUR Tous les numérosPivollet
VOIE DU GALION Tous les numérosJean Moulin
VOIE DU PONT VERT Tous les numérosLouise Michel
VOIE DU SANGLIER Tous les numérosColuche
VOIE DU VERGER Tous les numérosColuche
VOIE FANTASTIQUE Tous les numérosLouise Michel
VOIE FREDEGONDE Tous les numérosJean Moulin
VOIE GARANCE Tous les numérosPivollet
VOIE LACTEE Tous les numérosColuche
VOIE MARMAILLE Tous les numérosLouise Michel
VOIE MATINALE Tous les numérosPivollet
VOIE PROFESSORALE Tous les numérosColuche
VOIE SOLEIL Tous les numérosColuche
VOIE UNIVERSITAIRE Tous les numérosColuche
VOIE VERTE Tous les numérosDominos
Z-I-LES PORTES DE VDR Tous les numérosLéon Blum

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Le Collectif Masques Barrières Val-de-Reuil, une aventure humaine et solidaire !

En plus des masques distribués la semaine prochaine aux Rolivalois, une équipe de bénévoles rolivalois a monté une chaîne solidaire pour fabriquer en urgence des masques barrières alternatifs à l’attention des commerçants et membres associatifs.

Coudre pour protéger ses contemporains et apporter sa pierre à l’édifice pour tenter de ralentir l’épidémie du Covid 19 : telle est la volonté du collectif Masques Barrières Val-de-Reuil. En effet, depuis le début du confinement ces couturières et couturiers bénévoles (actuellement une trentaine) s’organisent pour compléter l’offre de protection à l’attention des commerçants et membres associatifs, ces héros de l’ombre sans qui le pays serait complètement paralysé. « Les stocks de masques chirurgicaux et FFP2 étant réservés au personnel médical, les commerçants, membres associatifs n’avaient aucun équipement pour se protéger », explique Fadilla Benamara, l’adjointe au maire en charge du Renouvellement urbain qui accompagnée de Nadia Benamara, la responsable de la MJA et Inci Altuntas, la présidente des parents d’élèves de l’école Coluche ont imaginé, dans les jours qui ont suivi l’annonce du confinement, des solutions pour faire face à la propagation du virus et pour la protection de leurs concitoyens.

Une chaîne solidaire

« Inci nous a dit qu’elle connaissait une dame couturière qui souhaitait mettre ses compétences à disposition pour aider ceux qui en avaient besoin », poursuit-elle soulignant le soutien rapide de partenaires qui ont rejoint cette belle aventure. « Des personnes comme Christophe Thiessé, de la Ressourcerie, qui nous a fait don de 15 kg de draps en coton ou encore Pierre Portier, un nouveau maroquinier tout juste arrivé sur Val-de-Reuil, qui a mis sa découpeuse à disposition, ainsi que des chutes de polyester et des bobines d’élastique. Romain Réveilhac notre sculpteur local n’a pas hésité à nous livrer 500 bandes de Viscose, un dérivé du polyester, nécessaire à la fabrication des masques. Et enfin, Alexis Carpentier, le directeur d’Auchan, a livré des sacs recyclables d’emballage afin de conditionner nos kits de masques que l’on remet aux commerçants et membres associatifs ». Une démarche partagée et renforcée par de nombreux citoyens rolivalois et des communes avoisinantes, qui via la page Facebook du collectif n’ont pas hésité à proposer leurs services ou faire des dons de matières premières. « Nous avons reçu près d’une centaine de donateurs et ce n’est pas fini ».

De l’idée à la création

Outre les matières premières et la volonté des bénévoles d’apporter leur soutien, il a fallu en amont créer un concept de masque efficace. Après quelques semaines de réflexion et de recherches auprès de l’Institut Français du Textile et de l’Habillement (IFTH) et de l’Association Française de Normalisation (AFNOR), les trois instigatrices du projet ont défini les premiers modèles. « Ils sont en trois couches, une couche de coton pour le confort de la bouche, une en polyester afin de retenir le plus de postillons possibles et enfin une en coton », détaille l’adjointe au maire en charge du Renouvellement urbain. Et pour aller jusqu’au bout de leur démarche, les trois porteuses du projet ont également réalisé une notice d’utilisation pour permettre une protection maximale.

Une équipe bien organisée

Côté organisation, Fadilla, Nadia et Inci se répartissent les rôles pour transformer et acheminer la matière première, créer des kits de couture à destination des couturières bénévoles, récupérer les masques, les conditionner pour enfin les distribuer auprès des différents commerçants et personnels associatifs. « Mon rôle est de coordonner la filière bénévoles des couturières, les inscrire dans notre registre et les alimenter en informations et en matériaux », précise Nadia Benamara, la responsable de la MJA qui a créé pour l’occasion un fil de discussion Whatsapp où les différents bénévoles peuvent échanger, se soutenir et partager des instants de convivialité. Inci Altuntas quant à elle s’occupe de toute la partie logistique, de l’inventaire de la matière première, aux kits fournis jusqu’aux masques fabriqués, distribués et stockés. « Je prépare également les kits nécessaires à la conception des masques et j’aide à la livraison », souligne la présidente de l’association des parents d’élèves de l’école Coluche, ravie de voir autant de solidarité. « Chaque couturière reçoit un kit pour concevoir 30 masques. Il n’y a pas d’impératif de temps, chacun va à son rythme. C’est une formidable aventure humaine ».

 800 masques fabriqués et embauche à la clé

En termes de chiffres, le collectif Masques Barrières compte aujourd’hui une trentaine de couturières et couturiers (contre six il y a un mois) venant aussi bien de Val-de-Reuil que des communes avoisinantes. Ensemble ils ont fabriqué plus de 800 masques dont 500 ont été distribués aux commerçants locaux comme Val 2 Bio ou BVM, aux membres associatifs tels que les Restos du Cœur, l’épicerie sociale Epireuil ainsi qu’au cas par cas à certaines personnes fragiles. Deux cent masques sont actuellement en cours de production. D’autre part, cet élan de solidarité a également permis à deux couturières de trouver un CDD chez  Pierre Portier. « Il a recruté deux Rolivaloises pour un CDD de quatre semaines à 35H00 », conclue Fadilla Benamara, qui continue avec les autres membres du collectif à confectionner des masques pour accompagner aux mieux les mesures prises par la Ville en termes de protection sanitaire. À noter également que le collectif rolivalois est sollicité par les communes avoisinantes comme Pont-de-l’Arche, Léry ou encore Gaillon pour dispenser leurs savoirs et leurs conseils.

Paroles de Bénévoles :

Stéphanie Hérichard, assistante maternelle crèche familiale de Val-de-Reuil :

J’ai appris l’existence du collectif via un groupe facebook. Comme j’avais du temps à donner, j’ai eu envie d’apporter ma pierre à l’édifice car je pense que c’est important de s’entraider en ces temps difficiles. Et puis cela permet de créer du lien, d’apprendre des autres. C’est une belle aventure humaine et solidaire ».

Michel Marc, métallurgiste :

« Avec ma femme, nous avons trouvé que cette démarche était excellente. Du coup, nous avons tout de suite adhéré. Bien que je ne sois pas couturier, j’aide ma femme dans la réalisation des masques en lui préparant les différents éléments, en faisant les pliages. Si tout le monde met du sien, c’est le meilleur moyen pour sortir la tête de l’eau de cette crise ».

 

Un grand merci aux membres du collectif :

Prénom, nom
Aïcha BENESSAIN
Aline DELAUNE
Amina et Mohamed EL MCHACHTI
Anne-Cécile VINCENT
Arlette LE FUR
Aurélie HELAINE
Barbara BOYER
Bozena et Michel MARC
Catherine BATAILLE
Céline MOUTON
Cherifa HAJJI
Colette HENAULT
Esma et Zeynep PAYAM
Fatma CEVIK
Françoise CHAUSSIER
Hatice POYAZ
Isabelle BALAINE
Kristel DAUZOUT
Magali BOUDET
Maman de Béatrice LEGUAY
Nicole COLIN
Sabine FAUCARD
Stéphanie HERICHARD
Tanja GUTH

Pour faire un don ou pour rejoindre le collectif :
Tel : 0677682225 ou sur la page facebook : Collectif Masque Barrières

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Rediffusion du Facebook Live de Marc-Antoine Jamet du 28 Avril 2020 à 18h

Marc-Antoine Jamet est revenu sur l’ensemble des mesures prises par la Ville depuis le début du confinement et a présenté toutes les mesures à venir ces prochains jours, ces prochaines semaines à #valdereuil. Il a répondu également à toutes les questions que vous vous posez.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Deux masques pour chaque Rolivalois : mode d’emploi

La Ville de Val-de-Reuil distribuera entre le mardi 5 mai et le vendredi 8 mai inclus, deux masques qui seront apportés directement au domicile de chaque personne fragile ou âgée de plus de 65 ans, ainsi que pour son conjoint présent au foyer, par des agents (en uniforme) et les élus, et fournira les 9 et 10 mai, deux masques à tous les autres Rolivalois. Retrouvez ici toutes les informations concernant ces masques et la procédure de distribution…

Dès le début du mois d’avril, trois semaines avant les recommandations émises par le Conseil scientifique sur le port du masque dans l’espace public, la municipalité a passé commande auprès de fournisseurs français et étrangers dont les produits répondent aux normes de protection les plus exigeantes éditées par l’AFNOR, la DGE et la DGA.

Des produits lavables de 10 à 20 fois

⇒ L’ensemble des produits achetés par la Ville sont lavables de 10 à 20 fois selon les modèles.

⇒ Chaque Rolivalois sera pourvu d’un modèle lavable 10 fois et d’un modèle lavable 20 fois.

La durée d’utilisation maximum du masque, en cas de port continu, est limitée à 4 heures. Il ne sera besoin que d’un seul et même masque par jour si la durée totale de son utilisation est inférieure à 4 heures.

 

Un guide d’utilisation et de lavage sera remis à chaque habitant lors de la distribution.

Port du masque dans l'espace public, dans les équipements publics et les commerces

À partir du 11 mai, le port d’un masque barrière sera rendu obligatoire dans l’enceinte des bâtiments publics municipaux.

 

Son port sera très fortement recommandé dans les commerces et dans l’espace public. En cas d’absence, les agents de la Police Municipale seront habilités à rappeler aux habitants la nécessité de porter un masque dans l’espace public.

 

La mobilisation de 30 couturières bénévoles à travers le "collectif masques barrières": 1500 masques fabriqués d'ici au 11 mai

     
  • 500 masques distribués par lot de 10, 20 ou 30 masques aux associations d’aide alimentaire et aux commerces ouverts grâce, notamment, aux dons de matériel de Romain Reveilhac et à la mise à disposition du matériel de découpe de Pierre Portier (les associations Epireuil et Restos du Cœur, boulangeries Thiry, Briault et Covin, les buralistes Le Rolivalois et Nicotiana, les boucheries BVM et Courtine, les magasins spécialisés Val2Bio, Taza Epicerie, Exo Epicerie, Marché vert et Asie Store, le garage AMC Autos, les restaurants de vente à emporter Quick Délices, Burger grill, La Medina, 1973, Food truck Pause Gourmande, Sabaidee et La Ferme de la Salle )
  •  
  • 300 masques stockés et prêts à être distribués.
  • 200 masques en cours de fabrication.
  •  
  • 500 kits de fabrication remis aux couturières à partir du jeudi 30 avril pour une livraison attendue avant le 9 mai.

Deux masques distribués à chaque Rolivalois avant la date du déconfinement

 

En diversifiant ses fournisseurs, la Ville a sécurisé son approvisionnement et s’est assurée de disposer du nombre de produits suffisants pour distribuer deux masques à chaque Rolivalois avant la date du déconfinement.

Chaque habitant, quel que soit son âge, sera doté de deux masques. 5.000 masques de taille enfant ont ainsi été commandés par la Ville.

Un service de portage à domicile pour les personnes fragiles, handicapées ou âgées de plus de 65 ans

>⇒ Du mardi 5 au jeudi 7 mai, de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h00, 1700 personnes se verront remettre à leur domicile une dotation de deux masques par personne. Ces personnes figurent dans la base de données du plan canicule renouvelée une fois par an par les services du Centre communal d’action sociale.

Cette première identification sera complétée et doublée d’une information figurant dans le courrier qui sera adressé à la fin de la semaine à tous les habitants pour préciser les modalités de distribution des masques.

Les personnes âgées de plus de 65 ans ou fragiles sont d’ores et déjà invitées à se faire connaitre des services de la Ville en appelant au 02.32.09.46.86 ou en écrivant à ccas@valdereuil.fr

Il leur sera également demandé de nous faire part d’éventuelles indisponibilités aux dates annoncées pour cette distribution.

√ Par principe, les personnes porteuses de handicap, rencontrant des difficultés à se déplacer ou dont les noms n’apparaîtraient pas dans le fichier du plan canicule pourront mandater un membre de leur famille, un proche ou un voisin, muni de son justificatif de domicile et de son livret de famille, pour récupérer à leur place les deux masques remis par la Ville. Ce mode de distribution devra être privilégié.

À titre exceptionnel et dérogatoire, ils pourront également bénéficier du dispositif de portage à domicile en appelant au 02.32.09.46.86 ou en écrivant à ccas@valdereuil.fr

Une distribution au grand public les 9 et 10 mai

L’organisation s’appuiera sur celle des bureaux de vote de la Ville. Les points de distribution seront situés à l’extérieur ou dans la cour de récréation des établissements scolaires suivants : Les Dominos, Pivollet, Jean Moulin, Coluche, Léon Blum et Louise Michel.

Une distribution étalée sur deux jours : sécurité et fluidité des déplacements

La distribution s’effectuera les samedi 9 et dimanche 10 mai de 9h00 à 18h00 sans interruption. Elle sera étendue sur deux jours pour réduire le temps d’attente des habitants et permettre le plus strict respect des règles de distanciation sociale.

  • LES HABITANTS DONT LE NOM DE FAMILLE EST COMPRIS ENTRE LA LETTRE A ET LA LETTRE K (INCLUS) DEVRONT SE RENDRE A LEUR POINT DE DISTRIBUTION LE SAMEDI 9 MAI.
  •  
  • LES HABITANTS DONT LE NOM DE FAMILLE EST COMPRIS ENTRE LA LETTRE L ET LA LETTRE Z DEVRONT SE MANIFESTER A LEUR POINT DE DISTRIBUTION DIMANCHE 10 MAI.

Un seul habitant par foyer sera appelé à se déplacer pour réduire le nombre de personnes présentes simultanément dans les files d’attente. Il sera systématiquement demandé aux accompagnateurs de regagner leur domicile.

 

En cas de forte affluence, il est conseillé aux habitants de regagner leur domicile et de revenir aux horaires habituellement moins fréquentés : entre 12h30 et 14h30 ou entre 17h00 et 18h00.

Il est rappelé que le stock de masques constitué par la Ville garantit à chaque habitant d’être doté de deux masques barrières. Il est donc fortement déconseillé de s’insérer dans une file d’attente si celle-ci n’est pas encadrée et délimitée par des barrières de sécurité.

 

L’attestation de déplacement dérogatoire reste obligatoire jusqu’à la date du 11 mai et devra être dûment complétée par les habitants se rendant aux points de distribution en remplissant la case prévue pour les déplacements liés aux achats de première nécessité.

 

Le point de distribution de chaque habitant correspondra au bureau de vote dans lequel il est inscrit sur les listes électorales. Nous invitons tous les habitants à consulter le site www.service-public.fr pour vérifier son inscription électorale et connaitre le lieu de son bureau de vote.

Pour les ressortissants étrangers ou les personnes qui ne seraient pas inscrites sur les listes électorales de la commune, une liste par adresse et par numéro de rue vous renseignera sur le point de distribution dans lequel vous devrez récupérer vos masques.

Pour trouver votre lieu de distribution tapez le nom de votre rue (allée, rue, ...) dans « Rechercher »
NOMS DE RUES NUMÉROS BUREAU DE VOTE
ALLEE DE L'ADON Tous les numérosLéon Blum
ALLEE DE L'AUBE Tous les numérosColuche
ALLEE DE L'AURORE Tous les numérosColuche
ALLEE DE MAGONIE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES BICHES Tous les numérosColuche
ALLEE DES BOUCANIERS Tous les numérosJean Moulin
ALLEE DES CORSAIRES Tous les numérosJean Moulin
ALLEE DES MENESTRELS Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES RHIZOMES Tous les numérosPivollet
ALLEE DES SAGES Tous les numérosPivollet
ALLEE DES TRIOLEES Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES VIKINGS Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DU BRAME Tous les numérosColuche
ALLEE DU FAON Tous les numérosColuche
ALLEE DU MARCASSIN Tous les numérosColuche
ALLEE DU MINOTAURE Tous les numérosDominos
ALLEE DU MITAN Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DU POINT DU JOUR Tous les numérosColuche
ALLEE DU REGAIN Tous les numérosPivollet
ALLEE DU VERSEAU Tous les numérosColuche
ALLEE ESTUDIANTINE Tous les numérosColuche
ALLEE FRATERNELLE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE GAILLARDE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE GENTIANE Tous les numérosPivollet
ALLEE LIBERTAIRE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE PIQUE SOU Tous les numérosLéon Blum
ANGLE DU CHENE Tous les numérosLouise Michel
AVENUE DES METIERS Tous les numérosPivollet
BASE DE LOISIRS-LERY-POSES Tous les numérosJean Moulin
BRECHE DE L'ORANGERIE Tous les numérosLouise Michel
CHAUSSEE DE LA VOIE BLANCHE Tous les numérosPivollet
CHAUSSEE DE L'ANDELLE Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DE LERY Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DE RITTERHUDE Tous les numérosColuche
CHAUSSEE DES BERGES Tous les numérosLouise Michel
CHAUSSEE DU PARC Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DU VEXIN Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DU VILLAGE Tous les numérosLéon Blum
CHEMIN COULIS Tous les numérosDominos
CHEMIN DES PIRATES Tous les numérosJean Moulin
CHEMIN DES SABLONS Tous les numérosLouise Michel
CHEMIN DU PETIT PRINCE Tous les numérosLouise Michel
CHEMIN DU RONDEAU Tous les numérosLouise Michel
CLOS DE LA TRESORERIE Tous les numérosLéon Blum
CLOS DES ESCOLIERS Tous les numérosColuche
CLOS DES JARDINS Tous les numérosLéon Blum
CLOS DES OMBELLES Tous les numérosJean Moulin
CLOS DU CERF Tous les numérosColuche
CLOS DU REBEC Tous les numérosDominos
CLOS GUILLAUME Tous les numérosLouise Michel
CLOS MATHILDE Tous les numérosDominos
CLOS SAINT GILLES Tous les numérosLéon Blum
COUR D'ANDELLE Tous les numérosDominos
COUR D'ARIANE Tous les numérosDominos
COUR DE LA JUSTICE Tous les numérosLouise Michel
COUR DE LA LANCE Tous les numérosDominos
COUR DE LA LUNE Tous les numérosLouise Michel
COUR DES MOUSQUETAIRES Tous les numérosLouise Michel
COUR DU FEU Tous les numérosLouise Michel
COUR MERCURE Tous les numérosJean Moulin
HAMEAU DE BEAUSOLEIL Tous les numérosDominos
IMPASSE BELLADONE Tous les numérosPivollet
IMPASSE DE LA CHANTERELLE Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE LA FORET Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE L'ABREUVOIR Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE L'OURSE Tous les numérosColuche
IMPASSE DES BACHINETS Tous les numérosPivollet
IMPASSE DES BOQUETS Tous les numérosPivollet
IMPASSE DES MURMURES Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DU FISC Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE FOLIOLE Tous les numérosPivollet
IMPASSE LARIGOT Tous les numérosDominos
IMPASSE MARINIERE Tous les numérosJean Moulin
IMPASSE ORION Tous les numérosColuche
IMPASSE PAVANE Tous les numérosLouise Michel
IMPASSE SENE Tous les numérosPivollet
IMPASSE TOURNEFEUILLE Tous les numérosColuche
IMPASSE YREL Tous les numérosDominos
JEUNE RUE Du numéro 1 à 3Pivollet
LA BRECHE AUX REVES Tous les numérosPivollet
LA CHOUQUETTE Tous les numérosJean Moulin
LA FOSSETTE Tous les numérosJean Moulin
LA GOUJONNIERE Tous les numérosJean Moulin
LA PRETENTAINE Tous les numérosColuche
LA RENARDIERE Tous les numérosJean Moulin
LE CHATEAU DE LA MOTTE Tous les numérosDominos
LE CHATEAU DES SABLONS Tous les numérosLouise Michel
LE FERME DE LA SALLE Tous les numérosDominos
LE MOULIN A VENT Tous les numérosJean Moulin
LE PAS DU COQ Tous les numérosDominos
LES CLOUETS Tous les numérosLéon Blum
LES COTTAGES Tous les numérosJean Moulin
LES POMMIERS Tous les numérosColuche
LES VIGNETTES Tous les numérosDominos
LIEU DIT LA BASSE CREMANVILLE Tous les numérosPivollet
LIEU DIT LA HAUTE CREMANVILLE Tous les numérosLéon Blum
LIEU DIT LA VOIE BLANCHE Tous les numérosJean Moulin
L'ILE DU ROY Tous les numérosJean Moulin
MAISON FORESTIERE DE LERY Tous les numérosJean Moulin
PARC INDUSTRIEL DE ST PIERRE Tous les numérosLouise Michel
PASSAGE DES BALLADINS Tous les numérosDominos
PASSAGE DES TURBULENTS Tous les numérosPivollet
PASSAGE DU SERPOLET Tous les numérosPivollet
PASSAGE DU TRIDENT Tous les numérosDominos
PLACE AU TEMPS LIBRE Tous les numérosLouise Michel
PLACE AUX JEUNES Tous les numérosDominos
PLACE BUCOLIQUE Tous les numérosDominos
PLACE DES ARCANES Tous les numérosLouise Michel
PLACE DES CHALANDS Tous les numérosPivollet
PLACE DES QUATRE SAISONS Tous les numérosPivollet
PLACE DES QUATRE TILLEULS Tous les numérosPivollet
PLACE DES THUILLIERES Tous les numérosDominos
PLACE DU CLIMAT Tous les numérosDominos
PLACE DU KIOSQUE Tous les numérosDominos
PLACE ODIN Tous les numérosLouise Michel
PROMENADE DES TILLEULS Tous les numérosDominos
ROUTE DE LA LISIERE Tous les numérosPivollet
ROUTE DE L'OREE Tous les numérosJean Moulin
ROUTE DE L'ORMET Tous les numérosDominos
ROUTE DE LOUVIERS Tous les numérosDominos
ROUTE DE PORTEJOIE Tous les numérosDominos
ROUTE DE POSES Tous les numérosDominos
ROUTE DE SAINT PIERRE Tous les numérosLouise Michel
ROUTE DE SEINE Tous les numérosLouise Michel
ROUTE DE TOURNEDOS Tous les numérosDominos
ROUTE DES FALAISES Tous les numérosDominos
ROUTE DES LACS Tous les numérosJean Moulin
ROUTE DES SABLONS Tous les numérosDominos
RUE AU LONG COURS Tous les numérosJean Moulin
RUE BONVOISIN Tous les numérosPivollet
RUE CLIMUCHE Tous les numérosDominos
RUE COURTINE Tous les numérosPivollet
RUE DE LA BADIANE Tous les numérosPivollet
RUE DE LA BALANCE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA BIODIVERSITE Tous les numérosDominos
RUE DE LA BUCAILLE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA CABASTERE Tous les numérosDominos
RUE DE LA CERISAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA CHATELLENIE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA COMMINIERE Tous les numérosColuche
RUE DE LA CRAIE Tous les numérosDominos
RUE DE LA DETENTE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA FORET Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA LAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA MARELOTTE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA MIGOLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA MONNAIE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA NATURE Tous les numérosDominos
RUE DE LA PLAINE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA POMMERAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA POMPE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA ROCHE Tous les numérosDominos
RUE DE LA SARCELLE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA SAUVAGINE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA SCIENCE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA TORQUETTE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA TORTUE Tous les numérosDominos
RUE DE L'APOZEME Tous les numérosPivollet
RUE DE L'ARGILE Tous les numérosDominos
RUE DE L'AUDIENCE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE L'ELAN Tous les numérosColuche
RUE DE L'ENVIRONNEMENT Tous les numérosDominos
RUE DE L'EVETTE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE L'HELIANTHE Tous les numérosColuche
RUE DE L'OFFRAND Tous les numérosDominos
RUE DE MAIGREMONT Tous les numérosColuche
RUE DE PYTHAGORE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE VERDUN Tous les numérosJean Moulin
RUE DES BERNACHES Tous les numérosLouise Michel
RUE DES COMETES Tous les numérosColuche
RUE DES COMPAGNONS Tous les numérosPivollet
RUE DES CORNALISIERS Jusqu'au n°46 côté pair, 45 côté impairLouise Michel
RUE DES CORNALISIERS 45 à la fin côté impair, 46 à la fin côté pairPivollet
RUE DES DEUX ANGLES Tous les numérosLéon Blum
RUE DES ENERGIES DOUCES Tous les numérosDominos
RUE DES EPERVIERS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES FACONNIERS Tous les numérosJean Moulin
RUE DES FLEURS Jusqu'au numéro 18 côté pair, 19 côté impairLéon Blum
RUE DES FLEURS 18 à 100 côté pair, 19 à 101 côté impairPivollet
RUE DES GALOPINS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES MARMOUSETS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES METIVIERS Tous les numérosLéon Blum
RUE DES MOISSONS Tous les numérosJean Moulin
RUE DES MOUSSERONS Tous les numérosLéon Blum
RUE DES PLANTES Tous les numérosPivollet
RUE DES RIMES Tous les numérosLouise Michel
RUE DES THUILLIERES Tous les numérosDominos
RUE DES TROUBADOURS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES VALLEES Tous les numérosJean Moulin
RUE DU 8 MAI 1945 Tous les numérosLéon Blum
RUE DU BAC Tous les numérosLouise Michel
RUE DU BAHUT Tous les numérosColuche
RUE DU BALUSTRE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU BOCQUILLON Tous les numérosJean Moulin
RUE DU CALCUL Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CAVE Tous les numérosColuche
RUE DU CHANT DES OISEAUX Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CHATEAU D'EAU Tous les numérosColuche
RUE DU CHERCHE MIDI Tous les numérosDominos
RUE DU CLAIR PRE Tous les numérosJean Moulin
RUE DU COIN DE SAULE Tous les numérosPivollet
RUE DU COLVERT Tous les numérosLouise Michel
RUE DU COMPAS Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CONQUERANT Tous les numérosDominos
RUE DU COTEAU Tous les numérosColuche
RUE DU COURLIS Tous les numérosLouise Michel
RUE DU FIL A PLOMB Tous les numérosLéon Blum
RUE DU FRENE Tous les numérosLouise Michel
RUE DU GENERAL DE GAULLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU GENERAL LECLERC Tous les numérosLéon Blum
RUE DU HERON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU LIERRE Tous les numérosDominos
RUE DU LIEVRE Tous les numérosDominos
RUE DU MOULIN BACHELET Tous les numérosLouise Michel
RUE DU PAS DES HEURES De 1 à 7 côté impair, de 2 à 14 côté pairDominos
RUE DU PAS DES HEURES Du 16 à la fin côté pair, du 9 à la fin côté impairJean Moulin
RUE DU PLUVIER Tous les numérosLouise Michel
RUE DU PRAT Tous les numérosJean Moulin
RUE DU PRESSOIR Tous les numérosLéon Blum
RUE DU PROGRES Tous les numérosLéon Blum
RUE DU RABLE Tous les numérosDominos
RUE DU RAPPORTEUR Tous les numérosLéon Blum
RUE DU RAQUET Tous les numérosJean Moulin
RUE DU ROUSSILLON Tous les numérosJean Moulin
RUE DU TERPAT Tous les numérosJean Moulin
RUE DU TERTRE Tous les numérosColuche
RUE DU TREMOIS Tous les numérosLéon Blum
RUE DU TRIANGLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU VAL Tous les numérosJean Moulin
RUE DU VAL ROLLON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU VAL ROLLON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU ZENITH Tous les numérosColuche
RUE ECOLOGIQUE Tous les numérosDominos
RUE EDMOND MAILLOUX Tous les numérosPivollet
RUE EGALITAIRE Tous les numérosLouise Michel
RUE GRANDE De 2 à 102 côté pair, de 1 à 115 côté impairDominos
RUE GRANDE 104 à la fin côté pair, 117 à la fin côté impairPivollet
RUE ISOCELE Tous les numérosLéon Blum
RUE MUSARDE Tous les numérosPivollet
RUE PAYSE Tous les numérosJean Moulin
RUE PENTUE Tous les numérosDominos
RUE PERSANNE Tous les numérosColuche
RUE PIERRE PREMIERE Tous les numérosDominos
RUE SAINTE MARGUERITTE Tous les numérosPivollet
RUE SEPTENTRION Du 32 à la fin côté pair, du 35 à la fin côté impairJean Moulin
RUE SEPTENTRION De 1 à 35 côté impair, de 2 à 32 côté pairPivollet
RUE TRAVERSIERE Tous les numérosDominos
SENTE BICHOQUET Tous les numérosPivollet
SENTE DES ECOLIERS Tous les numérosLéon Blum
SQUARE DU CREUSET Tous les numérosDominos
SQUARE THESEE Tous les numérosDominos
TRAVERSE DES FARFADETS Tous les numérosLouise Michel
TRAVERSE DES SAVANTS Tous les numérosLéon Blum
VOIE BABEURRE Tous les numérosPivollet
VOIE BACHELIERE Tous les numérosColuche
VOIE BONAVENTURE Tous les numérosLéon Blum
VOIE BOREALE Tous les numérosJean Moulin
VOIE BUISSONNIERE Tous les numérosDominos
VOIE COUDEE Tous les numérosDominos
VOIE DAGOBERT Tous les numérosDominos
VOIE DE BAS Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE BAS Jusqu'au numéro 54 côté pair, 49 côté impairLéon Blum
VOIE DE BAS De 49 à 101 côté impair, de 54 à 100 côté pairPivollet
VOIE DE BORD Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA CAVITATION Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA CORNUE Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA DECOUVERTE Tous les numérosLouise Michel
VOIE DE LA FERME Tous les numérosDominos
VOIE DE LA MARELLE Tous les numérosJean Moulin
VOIE DE LA METAIRIE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE LA NATION Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA PALESTRE Tous les numérosDominos
VOIE DE LA SOLIDARITE Tous les numérosLouise Michel
VOIE DE L'ARONDE Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ECHANGE Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ENVOL Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'EPARGNE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'EQUERRE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'EXCELSIOR Tous les numérosColuche
VOIE DE L'INNOVATION Tous les numérosColuche
VOIE DE L'INSTITUT Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ORCHESTRE Tous les numérosColuche
VOIE DE L'ORDONNEE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'OUVRAGE Tous les numérosPivollet
VOIE DES CHALANDS Tous les numérosPivollet
VOIE DES CHOEURS Tous les numérosColuche
VOIE DES CLOS Tous les numérosColuche
VOIE DES CLOUETS Tous les numérosLéon Blum
VOIE DES COUTURES Tous les numérosJean Moulin
VOIE DES CRECELLES Tous les numérosPivollet
VOIE DES LIMITES Tous les numérosDominos
VOIE DES QUATRES ACRES Tous les numérosLéon Blum
VOIE DES ROUGETTES Tous les numérosColuche
VOIE DES VENDAISES Tous les numérosDominos
VOIE D'EUCLIDE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DU 10 MAI 1981 Tous les numérosJean Moulin
VOIE DU CONCERTO Tous les numérosColuche
VOIE DU FUTUR Tous les numérosPivollet
VOIE DU GALION Tous les numérosJean Moulin
VOIE DU PONT VERT Tous les numérosLouise Michel
VOIE DU SANGLIER Tous les numérosColuche
VOIE DU VERGER Tous les numérosColuche
VOIE FANTASTIQUE Tous les numérosLouise Michel
VOIE FREDEGONDE Tous les numérosJean Moulin
VOIE GARANCE Tous les numérosPivollet
VOIE LACTEE Tous les numérosColuche
VOIE MARMAILLE Tous les numérosLouise Michel
VOIE MATINALE Tous les numérosPivollet
VOIE PROFESSORALE Tous les numérosColuche
VOIE SOLEIL Tous les numérosColuche
VOIE UNIVERSITAIRE Tous les numérosColuche
VOIE VERTE Tous les numérosDominos
Z-I-LES PORTES DE VDR Tous les numérosLéon Blum

Il sera demandé à chaque habitant :

  • a) un document d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire…)
  • b) un justificatif de domiciliation dans la commune datant de moins de trois mois (quittance de loyer, d’électricité, d’eau ou de gaz, éventuellement attestation d’hébergement)
  • c) l’original d’un document indiquant le nombre de personnes de moins de 65 ans rattachées à son foyer (livret de famille, récépissé de la CAF, avis d’imposition)
  • d) sur papier libre (feuille blanche écrite à la main ou imprimée, signée), la liste attestée sur l’honneur des personnes qui vivent sous son toit (noms, prénoms, liens de parenté, dates de naissance) que nous conserverons.

Le courrier que vous allez recevoir de Marc-Antoine Jamet

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement.

La boulangerie Covin est de ces commerçants encore en activité qui ont choisi de se mobiliser auprès des plus fragiles : depuis plusieurs semaines, Pascal Covin et ses équipes offrent ainsi chaque jour du pain aux plus démunis. « Tous les lundis, nous fournissons 70 baguettes à l’épicerie sociale Epireuil et chaque mardi, 200 baguettes aux Restos du Cœur », indique très modestement le commerçant rolivalois qui poursuit son activité dans sa boulangerie de la zone commerciale des Falaises (son site de la rue Courtine est temporairement fermé au public).

Au chevet de nos aînés de l’Espages

Dominique Lego, adjoint au maire, récupère chaque soir, les pains spéciaux pour les apporter aux seniors de l'Espages
Dominique Lego, adjoint au maire, récupère chaque soir, les pains spéciaux pour les apporter aux seniors de l’Espages

Très sensible également à la situation de nos aînés « confinés » à la résidence Espages, Pascal Covin a tout naturellement proposé de remettre à la Ville, chaque soir, à la fermeture de sa boulangerie, l’ensemble des pains spéciaux qui n’ont pas été vendus dans la journée. Et c’est chaque soir le même rituel depuis quelques semaines. Dominique Lego, adjoint au maire particulièrement présent pendant cette période difficile, pousse la porte de la boulangerie, à la fermeture, pour récupérer les précieuses denrées. Masque sur le visage et gants de protections enfilés aux mains, l’élu s’improvise alors livreur de pains. « J’assure le relais entre le boulanger et nos seniors à qui je dépose chaque soir les pains offerts. Nos résidents sont vraiment heureux de cette attention si chaleureuse »

.

Pâtisseries & chocolats offerts

Le jour de Pâques, le boulanger rolivalois avait offert des chocolats à chaque résident.
Le jour de Pâques, le boulanger rolivalois avait offert des chocolats à chaque résident.

Et ce n’est pas tout. Pour donner un peu plus de convivialité et de joie à ces longues semaines d’isolement pour nos seniors, le boulanger rolivalois leur concocte chaque dimanche des pâtisseries en tout genre. « Je privilégie les pâtisseries à pâte cuite, pour lesquelles je suis sûr qu’elles ne présenteront aucun risque ». Amandines, tartelettes aux fruits, grillés aux pommes… finissent ainsi chaque dimanche midi et chaque jour férié dans les assiettes de la quarantaine de résidents de l’Espages. Pour leur grand plaisir, comme le confirme Christine Lebrun, la responsable des lieux… « Les Résidents sont très touchés par ce geste. Cela leur fait vraiment chaud au coeur».

Le jour de Pâques, Pascal Covin est même allé un peu plus loin encore en leur offrant des petits nids en chocolat tout droit venus de son laboratoire rolivalois situé au-dessus de sa boulangerie du centre commercial des Falaises.

Un quotidien difficile

À la manière du colibri, le commerçant rolivalois en est convaincu : « si chacun fait un petit bout à son niveau, nous passerons moins difficilement cette période compliquée ». Une période pendant laquelle le commerçant a vu son chiffre d’affaires baisser de moitié tandis que 18 de ses 28 salariés sont actuellement en congés ou au chômage partiel. Des salariés qui, tous, l’assure-t-il,« retrouveront leur emploi à l’issue du confinement ».

En attendant, son commerce reste ouvert 7 jours / 7 tout en redoublant les précautions sanitaires. « Nous avons mis des plexiglas devant les caisses, matérialisé des marquages au sol pour permettre de respecter les distances, utilisé les affiches mis à disposition par la Ville ». Pour protéger à la fois ses salariés et ses clients.

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Val-de-Reuil vue du ciel

Embarquez pour une visite aérienne de Val-de-Reuil ! Vidéo réalisée par Olivier Bonnet le 17 Avril dernier. Et n’oubliez pas « RESTEZ CHEZ VOUS !»

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Partagez :

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité.

Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de Martot qui ont bien failli dire adieu à deux mois de travail et leurs milliers de plants cultivés. « Lorsque le gouvernement a interdit tous les marchés, comme beaucoup, on s’est retrouvés dans une situation extrêmement compliquée », explique Sylvie Philippe qui avec son mari Alain, son beau-frère Pascal et sa belle-sœur Corinne sont les propriétaires de cette entreprise agricole familiale transmise de génération en génération. « Ça été très dur, on a cru, comme beaucoup de monde, que l’on aurait plus d’activité ».

Soutien local

Une inquiétude partagée également par les collectivités territoriales qui tentent au quotidien de venir en aide à leurs acteurs locaux. « Val-de-Reuil nous a permis de maintenir une activité en mettant en place un lieu de distribution, tous les jeudis sous la galerie Vivaldi », confie Sylvie Philippe soulignant la condition sine qua non pour organiser ce type de vente à savoir les respects des règles de sécurité, de distanciation sociale, et des gestes barrières. « Grâce à Val-de-Reuil et à la solidarité ambiante des habitants qui préfèrent acheter désormais local plutôt que dans les grandes surfaces, nous avons pu relancer notre activité ».

Partage sur les réseaux et l’envie de consommer local

En effet, sur les réseaux sociaux, le mot tourne, les posts se partagent, et de plus en plus de personnes font appel à leurs services si bien qu’aujourd’hui, cette entreprise familiale ne connaît plus la crise. « Depuis, nous avons ouvert un deuxième point de vente sur Alizay, nous faisons un marché par semaine sur Trouville et beaucoup de personnes viennent le vendredi pour la vente en direct », conclut cette maraîchère de cœur et de métier, qui ne manque pas de saluer l’ensemble des acteurs, habitants leur permettant aujourd’hui de retrouver une pleine activité où toute leur production est vendue (carottes, épinards, salades, endives, oignons, poireaux, concombre, radis, pommes de terres, etc.)

  • Pour commander, il suffit d’appeler au 06 26 82 92 43.
  • Horaires de commandes :
    • lundi, mardi de 7h00 à 19h00 et le mercredi de 7h00 à 16h00
  • Les commandes peuvent être retiré devant le magasin Clip’iN chaque jeudi de 15h00 à 17h00
  • Vente en direct, à la ferme :
    • le vendredi de 9h00 à 12h00
  • Achats au détail ou paniers garnis à 10€ (1kg de carottes, 1kg de pommes de terres, 1 botte de poireau, 1kg d’endive, 1 botte de radis, 1 salade, 1 concombre)

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville.

« Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour répondre à toutes les sollicitations, assurer la sécurité des commerces, la propreté de la ville », indique Claude Godefroy, responsable du centre technique municipal, sur la brèche dès 7h00 chaque matin.

À peine le jour est-il levé que déjà, le responsable municipal sillonne la ville. Sa mission matinale ?  Repérer les dépôts sauvages de déchets, malheureusement bien nombreux pendant cette période de confinement. « L’agglomération a été contrainte de supprimer sa collecte des encombrants ; il faut donc pallier cette absence pour que la ville reste propre malgré tout ». Sa tournée effectuée, les lieux identifiés, direction le centre technique municipal où l’attendent ses équipes, tous équipés de masques et de gants.

Evacuer les dépôts sauvages "interdits" : une mission trop fréquente pour nos services techniques
Évacuer les dépôts sauvages “interdits” : une mission trop fréquente pour nos services techniques

Commence alors un véritable marathon rolivalois… Ce mardi matin 14 avril, après un long week-end pascal, une quinzaine de lieux ont été repérés dans plusieurs quartiers : les trois équipes se mettent en route. Canapés, tapis, matériels de puériculture, cartons d’emballage… La tâche est rude. Le prix à payer pour garantir une ville propre en toute circonstance.

Totalement interdits, ces déchets sauvages gardent parfois la signature de leurs propriétaires ; des incivilités qui se soldent alors par une contravention de 68 €.

Sécurité aux abords des commerces

Des dizaines et des dizaines de barrières sont régulièrement installées pour permettre aux commerces d'ouvrir en toute sécurité
Des dizaines et des dizaines de barrières sont régulièrement installées pour permettre aux commerces d’ouvrir en toute sécurité

Mais le quotidien de nos agents est loin de se cantonner à ces seules missions. Du matin au soir, ils sont sur tous les fronts pour assurer notamment la sécurité des Rolivalois pour leurs achats de première nécessité. « Nous sommes beaucoup sollicités pour apporter et installer des centaines de barrières de sécurité aux abords des commerces mais aussi chaque jeudi pour le retraits de paniers, dans la galerie Vivaldi, pour notre producteur de fruits et légumes local », précise Claude Godefroy. Sans compter ces tournées quotidiennes pour approvisionner les bureaux de tabac, supermarchés mais aussi la mairie en attestations de déplacements dérogatoires ; ces transports réguliers pour acheminer gel, masques et gants dans les services municipaux toujours en action ; ces sollicitations urgentes en cas de soucis sur la ville…

Dans le même temps, et toujours dans le respect le plus strict des conditions de sécurité, les agents (épaulés par les entreprises d’espaces verts qui continuent à travailler) continuent autant que possible à assurer l’entretien des espaces verts municipaux dont ils ont la charge. « Il n’est pas question de laisser les massifs de fleurs sans entretien, de ne pas arroser les arbres récemment plantés… ».

Les lieux publics désinfectés

Désinfection des lieux publics deux fois par semaine
Désinfection des lieux publics deux fois par semaine

Depuis une dizaine de jours, une autre mission s’ajoute à leur feuille de route : la désinfection des lieux où le public est le plus nombreux. Combinaison intégrale enfilée, les agents d’astreinte assurent ce nettoyage deux fois par semaine, dès 7h00 le matin, devant la résidence Espages, les commerces de la rue Courtine et du centre commercial des Falaises, devant Auchan, la mairie, la Poste, les pharmacies, le laboratoire d’analyse… « Nous nettoyons avec un produit sans javel, qui n’est pas nocif pour la santé ni pour l’environnement », assure Claude Godefroy.

Et quand approche la fin de la journée, retour aux services techniques pour les six agents d’astreinte qui procèdent alors au nettoyage et à la désinfection de chacun des véhicules autorisés. Car se protéger et protéger les autres reste la première des priorités.

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte.

Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que nos agents doivent eux même se protéger tout en veillant au quotidien au respect du confinement sans pouvoir délaisser ce qui relève de leurs missions habituelles : conflits de voisinage, lutte contre les dépôts sauvages, sécurisation des commerces…

« Le covid19 nous a obligé à réorganiser le fonctionnement du quotidien », explique Mickaël Bouttier, le chef de la police municipale. Eviter d’être trop nombreux au poste, limiter les contacts entre les différentes équipes, désinfecter le matériel, les locaux, les véhicules, protéger les agents sur le terrain… ».

A pied ou en voiture

A pied ou en voiture,, les agents tentent de sillonner au mieux le vaste territoire de Val-de-Reuil.
A pied ou en voiture,, les agents tentent de sillonner au mieux le vaste territoire de Val-de-Reuil.

Et pourtant, pas une journée où les huit agents actuellement sur tous les fronts (ils travaillent tous six jours sur sept en cette période de crise) ne sillonnent la ville. Masques et gants à portée de main, gel hydro-alcoolique en permanence dans la poche, Fabien, David, Alexandre et les autres arpentent sans répit les rues et les quartiers, à pied ou en voiture. « Dès que nous entrons en contact avec quelqu’un, nous mettons les masques et les gants. On ne prend pas le moindre risque ».

Malgré la fatigue qui s’accumule au fil des jours, tous gardent le sourire, leur bonne humeur et leur jovialité. Indispensable pour tenir le coup et assurer la sécurité des Rolivalois.

Verbalisations autorisées

Depuis une semaine maintenant, l’équipe de Mickaël Bouttier est autorisée à verbaliser les Rolivalois qui ne respecteraient pas l’obligation de confinement. « Il a fallu attendre un décret ministériel pris la semaine dernière pour nous autoriser à le faire. Avant, nous nous cantonnions à une sensibilisation des récalcitrants ».

Aujourd’hui, quelques dizaines de contraventions ont déjà été dressées par les agents : pour des sorties sans attestation ou sans motifs valables la plupart du temps. « Les habitants sont à fleur de peau et c’est compréhensible mais globalement, le confinement est assez bien respecté à Val-de-Reuil par rapport à d’autres villes », confie Fabien, en patrouille ce jour-là sur la dalle.

Des missions tous azimuts

Autant que possible, les agents jouent la carte de la pédagogie auprès des jeunes. « Il est arrivé qu’on surprenne des mineurs en train de jouer au ballon à deux ou trois. On leur explique le danger avec fermeté et on les prit de rentrer. Ce qu’ils font ». Les agents sont aussi conscients que parfois, à la vue des policiers au loin, un petit groupe se disperse immédiatement. « On ne peut malheureusement pas être partout en même temps. On fait du mieux que nous pouvons ».

Opération conjointe dans les halls d'immeuble avec la police nationale.
Opération conjointe dans les halls d’immeuble avec la police nationale.

D’autant que la tâche est rude et le territoire vaste. Patrouiller dans les quartiers, s’assurer que toutes les mesures barrières sont respectées dans les commerces autorisés et autour des commerces, que des rassemblements entre amis ne sont pas organisés au domicile ou dans les parcs publics, que les halls d’immeubles ne sont pas occupés… Ce jeudi, c’est avec une équipe de la police nationale (avec qui les opérations conjointes se mettent en place) que les agents mobilisés ont ainsi poussé les portes des immeubles de la rue Grande, gravi les escaliers… Personne à l’horizon.

Les policiers municipaux ont également recours aux caméras pour s'assurer du bon respect du confinement.
Les policiers municipaux ont également recours aux caméras pour s’assurer du bon respect du confinement.

Autant que possible, la police municipale utilise également la cinquantaine de caméras de vidéo-vigilance pour identifier les lieux potentiels de rassemblements. Dans le même temps, Marc-Antoine Jamet a pris la décision de neutraliser les bancs publics aux quatre coins de la ville pour éviter tout rassemblement et tout risque supplémentaire de propagation du virus.

Sollicités

Quoi qu’il en soit, impossible pour la police municipale de se cantonner au seul respect du confinement. Elle doit aussi mener de front ses autres missions, essentielles. « Nous recevons régulièrement des appels pour des conflits de voisinage. Les gens étant confinés chez eux, nous devons faire face à un certain nombre de soucis que nous essayons de gérer au quotidien ». Quand ils ne sont pas sollicités par des habitants se plaignant de dépôts sauvages de déchets sur la voie publique. « Dans certains cas après recherches, nous arrivons à remonter jusqu’au propriétaire de ces déchets. Ils sont alors sommés de les récupérer. S’ils refusent, ils sont verbalisés (NDLR : 68 € d’amende) ».

Au final, les policiers municipaux n’ont pas le moindre répit pendant cette période de confinement ; multiplient les heures de travail pour assurer la sécurité des habitants. Pour tout cela, ensemble, assurons leur tout notre soutien !

Partagez :

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », indique Louisa Belaggoune, directrice de la structure installée sur la dalle à Val-de-Reuil.

Un équilibre difficile

Depuis dix jours, elles sont en première ligne pour assurer la toilette, les repas, la livraison de courses, l’accompagnement des bénéficiaires confinés comme chacun dans leur logement. Mais aussi rompre l’isolement, autre fléau en cette période difficile de confinement.

« Nous intervenons avec des masques, des gants et nous respectons scrupuleusement les gestes barrières tout en maintenant les liens qui se sont noués avec les personnes que nous aidons », expliquent ces auxiliaires de vie, particulièrement mobilisées jour après jour. Un équilibre difficile mais essentiel aux bénéficiaires dont le seul contact avec l’extérieur passe pour la plupart, par leur auxiliaire de vie.

«Nos héroïnes discrètes et silencieuses»

Une situation exceptionnelle qui oblige par ailleurs ces professionnels à modifier parfois la teneur de leurs interventions. Ainsi, le ménage n’entre plus dans leurs missions prioritaires depuis la propagation de l’épidémie… Même si, malgré tout, elles veillent à assurer un nettoyage régulier et minutieux des différentes zones de contact (clenches des portes, interrupteurs, déambulateurs…) pour protéger au maximum leurs bénéficiaires.

« Ce sont nos héroïnes silencieuses et discrètes », n’hésite pas à témoigner Louisa Belaggoune, cheffe d’orchestre de cette symphonie singulière, qui ne cache pas sa fierté et sa reconnaissance face à la mobilisation de ses équipes. « Tous nos agents sont des maillons forts dans la chaîne de solidarité et d’assistance aux plus fragiles dont certains vivent très mal ce climat anxiogène ».

Des repas livrés à domicile

Pascal Boucher livre les repas quotidiens à une trentaine de personnes
Pascal Boucher livre les repas quotidiens à une trentaine de personnes
Plus de 80 km quotidiens pour assurer le portage des repas
Plus de 80 km quotidiens pour assurer le portage des repas

Un maillon fort incarné également par Pascal Boucher, salarié de l’association, qui assure chaque jour le portage des repas au domicile d’une trentaine de personnes. Dès 8h30 le matin, direction Eurest (société rolivaloise qui assure la restauration collective & scolaire toute l’année) pour cet habitant de Pîtres pour charger la nourriture dans sa camionnette frigorifique avant de sillonner la ville et les communes alentour. « Chaque fois, je fais très attention à éviter les contacts avec les personnes que je livre. Mais je m’assure toujours au passage qu’elles vont bien. Nous avons un important rôle de veille auprès d’eux ».

Masque sur le visage et gants de protection aux mains, sa tournée dure en moyenne quatre heures, chaque jour du lundi au vendredi. « Le jeudi, nous leur livrons également le repas du samedi et le vendredi celui du dimanche. Ils ont ainsi des repas 7 jours sur 7, adaptés à leurs régimes particuliers ». Avec toujours la même humanité, la plus grande bienveillance…

Pour tout renseignement, contacter l’ASI, 80 rue Grande à Val-de-Reuil – 02 32 59 68 93

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par le confinement.
« Les commandes n’arrivant plus, nos salariés sont rentrés chez eux la semaine dernière. Au chômage partiel », confient Julien Morvan et Pierre-Marie Mondin, les deux créateurs d’Holopharm qui emploie 6 salariés.

Une conversion éphémère

Pourtant, depuis quelques heures, c’est l’effervescence dans la petite entreprise de la Voie de l’Innovation (Pharma Parc II). À défaut de pouvoir exercer leur activité, les deux dirigeants ont décidé de jouer la carte de la solidarité. Blouse blanche sur le dos, masques de protection sur la tête, ils n’ont pas hésité à transformer leur laboratoire en « unité de fabrication » d’un nouveau genre… Ici désormais, on fabrique des solutions hydro-alcoolique !

Une conversion éphémère qui a pris dès hier des allures de course contre la montre pour le duo rolivalois. « Lorsque nous avons appris en fin de semaine dernière que l’hôpital d’Evreux manquait de gel hydro-alcoolique, on ne s’est pas posés la moindre question : nous avions les compétences et le matériel nécessaire pour fabriquer le produit ; il n’y avait plus qu’à commander la matière première ».

500 litres hier à l’hôpital d’Evreux

À peine l’éthanol arrivé à destination hier que les deux chimistes lançaient l’offensive, procédant minutieusement au savant dosage de glycérol, éthanol, eau et eau oxygénée « On doit acheminer les 500 premiers litres de solution hydro-alcoolique dans la soirée. Ils ne peuvent plus attendre davantage », confiaient les deux dirigeants, heureux de contribuer à l’effort de « solidarité sanitaire ».

Et après quelques petites heures de répit cette nuit, la petite fourmilière était de nouveau en action ce matin derrière les grands murs gris d’Holopharm. Pas question pour Julien Morvan et Pierre-Marie Mondin de relâcher maintenant la pression : « Nous avons 1200 litres de solution à préparer et acheminer jusqu’à l’hôpital ces deux prochains jours ».

Difficultés d’approvisionnement ?

Une production exceptionnelle que tous deux espèrent pouvoir poursuivre aussi longtemps que possible. « Tout dépendra de la manière dont on pourra être approvisionné en matières premières ». Quoi qu’il advienne, le geste généreux et solidaire des deux chimistes aura déjà soulagé un tant soit peu le personnel soignant, rudement mis à l’épreuve en ces temps si difficiles.

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil rappelle jour après jour tout en assurant, autant que possible, ses missions de service public.

Les équipes du CCAS se relaient chaque jour

Depuis six jours, c’est l’effervescence autour des permanences téléphoniques de la mairie. Et particulièrement au CCAS de la Ville, plus que jamais mobilisé auprès des plus fragiles. Chaque jour, les agents se relaient par équipes pour accompagner les Rolivalois âgés, en situation de handicap, malades… dans l’organisation de leur vie quotidienne. « Depuis mardi dernier, nous proposons aux personnes qui ne peuvent pas sortir et n’ont aucune solution dans leur entourage de faire leurs courses », indique Allal El Ouerdighi, directeur du CCAS. Sans relâche, les équipes mobilisées se rendent ainsi au domicile de ces personnes fragiles, tentent de répondre au mieux à leurs besoins de première nécessité.

Un grand soulagement

Vous avez besoin du soutien du CCAS ? Contactez le 02 32 09 51 41.
Vous avez besoin du soutien du CCAS? Contactez le 02 32 09 51 41.

« Un grand merci pour ce que vous faites pour nous », glissait Thérèse ce lundi matin en ouvrant sa porte au directeur du CCAS. « Nous avons besoin d’aller chercher nos médicaments à la pharmacie mais nous savons que ce n’est pas prudent du tout de sortir de chez nous ». C’est donc avec un grand soulagement que la septuagénaire rolivaloise a remis son ordonnance et sa carte vitale au représentant de la mairie.

Une petite heure plus tard, retour chez Thérèse et Henri pour le directeur du CCAS. Masque sur le visage, sachets de médicaments dans les mains, il remet au couple du Cavé leur traitement indispensable. Tout en s’assurant que le couple a de quoi manger. « Il y a une grande solidarité entre voisins », reconnaît Thérèse. « Ma voisine qui fait ses courses sur le drive, m’a proposé de faire les miennes et de me les apporter. C’est une vraie chance ».

Auchan se mobilise

Pour ceux qui ne peuvent s’appuyer sur leurs proches et qui souhaitent continuer à faire leurs courses par eux-mêmes, le supermarché rolivalois Auchan a également décidé d’adapter son activité aux plus vulnérables. Désormais, chaque lundi et chaque jeudi de 8h00 à 9h00, le magasin est exclusivement ouvert aux personnes fragiles (femmes enceintes, handicapés, plus de 60 ans…) pour limiter le contact extérieur. « J’y suis allé dès ce matin ; c’est vraiment une bonne initiative ; on se sent plus en sécurité », confie Jean-Pierre, un septuagénaire rassuré.

 

Prendre contact avec le CCAS

Vous avez des difficultés particulières ? Vous souhaitez être aidé par le centre communal d’action sociale ? Contactez le 02 32 09 51 41. Les agents municipaux sont à votre écoute, à votre service pendant cette période exceptionnelle.

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l’ordre s’organise à Val-de-Reuil. Reportage à l’école Léon Blum ce matin.

Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits Rolivalois, âgés de 4 à 10 ans, ont pris le chemin de l’école Léon Blum en tout début de matinée. Pas d’autre choix : leurs parents, professionnels de santé, sont plus que jamais mobilisés pendant cette période exceptionnelle.

Pour eux, la Ville en complémentarité et en coordination avec l’Education Nationale, assure un service minimum de garde de 7h30 à 18h30 pour permettre à leurs parents d’assurer leurs missions essentielles. Un service qui a été étendu ici aux pompiers, aux policiers et aux agents de l’administration pénitentiaire, eux mêmes très fortement sollicités.

Des animateurs volontaires

Dès 7h30 ce matin, les premiers enfants ont donc poussé la porte du centre de loisirs de la Trésorerie. Pour les accueillir, plusieurs animateurs volontaires qui se relaieront tout au long de la période de confinement. « Tout est organisé pour les accueillir en respectant les plus strictes précautions sanitaires. Les surfaces sont nettoyées en permanence par le personnel mobilisé et les gestes barrières sont appliqués à la lettre », assure Agnès Dupain, directrice-adjointe du service enfance / jeunesse / éducation de la Ville.

Un temps d’école pour tous

Les enfants sont pris en charge par des enseignants sur le temps scolaire
Les enfants sont pris en charge par des enseignants sur le temps scolaire

8h30 : direction l’école Léon Blum mitoyenne pour nos quatre petits Rolivalois, accueillis toute la matinée par deux enseignants volontaires. « Nous sommes là pour essayer d’assurer la continuité pédagogique », indique Benoît Bunel, un des enseignants présents ce matin. Une matinée qui commencera par des mathématiques pour Sacha et Mathis.

Déjeuner au centre de loisirs

A la cantine, chacun apporte son panier-repas
A la cantine, chacun apporte son panier-repas

Après trois heures de classe adaptée aux niveaux, aux besoins et aux envies de chacun, direction la cantine où les équipes municipales reprennent le relais. La restauration collective étant à l’arrêt, chacun apporte son repas, partagé dans la plus grande convivialité avec les animateurs présents… avant de reprendre le chemin de l’école en début d’après-midi. « A 15h20, nous assurons à nouveau l’accueil des enfants dans le centre jusqu’à ce que les familles quittent leur travail », précise Agnès Dupain.

Nettoyés de fond en comble après le départ des enfants, le centre de loisirs comme l’école Léon Blum seront à nouveau opérationnels dès demain matin pour recevoir leurs petits pensionnaires. Et ce sera ainsi chaque jour encore.

Service minimum : comment ça marche ?

La Ville, en liaison avec les services de l’Education Nationale, assure un service de garde pour les enfants des personnels de santé, mais aussi pour ceux des membres des forces de l’ordre (policiers, pompiers, agents de l’administration pénitentiaires) qui n’ont aucune autre solution de garde. Voici le détail des personnels de santé concernés:

Détails de l'ensemble des professions concernées
Détails de l’ensemble des professions concernées

L’accueil a lieu chaque jour, pour les enfants de plus de trois ans, au centre de loisirs de la Trésorerie / école Léon Blum), rue du Calcul (Tel : 02 32 59 27 78 / email : accueilmairie@valdereuil.fr).

Pour les moins de trois ans, un service de garde est assuré dans les crèches de la ville (Tel :02 32 59 46 16 Email : accueilmairie@valdereuil.fr).

Dans les deux cas, l’accueil est possible sur présentation d’une carte professionnelle ou d’un bulletin de salaire attestant de son activité professionnelle, après s’être réinscrit dans la mesure du possible. En cas d’urgence et d’impossibilité pour les personnels concernés d’anticiper, le service de garde est malgré tout ouvert.

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine d’une épidémie redoutable, dangereuse et qui n’en est encore qu’à son début.

Version réactualisée au 9 Avril 2020

Vous avez des symptômes qui vous font penser au Covid-19 ?
C’est pourquoi le premier magistrat de la Ville diffuse ce message depuis ce matin :« Protégez les autres. Gardez vos enfants. Laissez travailler les soignants : RESTEZ CHEZ VOUS ».  La mairie vous le demande. C’est une épreuve. Nous le savons. Mais nous n’avons pas le choix. Tout autre comportement serait criminel. Pensez à vos proches, à vos parents, à vos enfants, à vos mais, aux autres et à vous-même. ».

Seul le plus strict respect des mesures préconisées permettra de freiner la maladie qui touche un nombre de plus en plus grand de Français et de limiter le nombre des morts. Une contamination, aujourd’hui, en entrainera d’autres demain qu’on ne découvrira que dans 15 jours et qui, à leur tour, seront contaminantes.

Pour assurer la sécurité de tous les Rolivalois, tout en garantissant la continuité du service public de première nécessité, la Ville de Val-de-Reuil a pris un certain nombre de mesures qui sont d’application immédiate sur le territoire de la commune :

PAS D’ACCUEIL AUX DIFFÉRENTS SERVICES DE LA MAIRIE, MAIS DES PROCÉDURES MISES EN PLACE POUR ASSURER LA CONTINUITÉ DU SERVICE PUBLIC
  • Dès 12h00, ce mardi 17 mars, les services de la mairie seront fermés à l’accueil du public jusqu’à nouvel ordre. Un accueil téléphonique est mis en place pour répondre à toutes vos questions du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 au 02 32 09 51 02. Vous pouvez également nous joindre par courriel : https://www.valdereuil.fr/nous-ecrireLes réseaux sociaux (facebook / twitter) continuent par ailleurs à vous informer en temps réel de l’évolution de la situation et des mesures mises en place.
  • L’état-civil reste ouvert et reçoit les rolivalois sur rendez-vous pour leur permettre d’effectuer toutes les démarches en lien avec les familles. Pour cela, contacter le 02 32 09 51 48. En revanche, les demandes de pièces d’identité sont différées jusqu’à nouvel ordre.
  • Les inscriptions scolaires programmées pendant cette période sont maintenues et s’effectueront par téléphone. Les familles concernées sont invitées à contacter le service scolaire au 02 32 09 51 55 à l’heure du rendez-vous qu’il leur avait été fixé initialement pour effectuer la pré-inscription.
  • Les retours d’emprunts de la Médiathèque Le Corbusier sont suspendus jusqu’à la fin du confinement. Merci de conserver les documents que vous avez empruntés jusqu’à la réouverture de la Médiathèque. Pour tous renseignements : mediatheque.lecorbusier@valdereuil.fr
LA POLICE MUNICIPALE SUR LE TERRAIN
  • La Police municipale de Val-de-Reuil reste mobilisée auprès des Rolivalois. L’ensemble de ses agents assurent leurs missions habituelles de proximité, de maintien de la sécurité et de la tranquillité publiques. Ils demeurent joignables au 02 32 09 44 44 jour et nuit. Les congés des fonctionnaires qui composent ce service ont été différés.
MOBILISATION AUPRÈS DES PLUS FRAGILES
  • Pendant cette période malheureusement exceptionnelle, la Ville de Val-de-Reuil se mobilise pour porter une attention toute particulière aux personnes vulnérables, âgées, porteuses d’un handicap. Un accueil téléphonique est ainsi assuré au CCAS au 02 32 09 51 41 du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 afin de répondre aux besoins essentiels de ces publics et de les accompagner. Une aide sur mesure est apportée, notamment, à ceux qui ne peuvent faire les courses ou qui ont des besoins particuliers. Par ailleurs, l’association des services intercommunale (ASI) renforce son service de portage des repas à domicile.
  • Quant aux Seniors hébergés à la résidence Espages, ils bénéficient d’une attention soutenue des équipes pour les protéger et leur apporter tout l’accompagnement nécessaire à leur bien-être et à leur sécurité.
UN SERVICE MINIMUM DE GARDE D’ENFANTS POUR LES PERSONNELS DE SANTÉ ASSURÉ
  • La Ville, en liaison avec les services de l’Education Nationale, assure un service de garde pour les enfants des personnels de santé, mais aussi pour ceux des membres des forces de l’ordre (policiers, pompiers, agents de l’administration pénitentiaires) qui n’ont aucune autre solution de garde. L’accueil a lieu chaque jour, pour les enfants de plus de trois ans, au centre de loisirs de la Trésorerie (école Léon Blum), rue du Calcul (Tel : 02 32 59 27 78). Pour les moins de trois ans, un service de garde est assuré dans les crèches de la ville (Tel : 02 32 59 46 16). Dans les deux cas, l’accueil est possible sur présentation d’une carte professionnelle ou d’un bulletin de salaire attestant de son activité professionnelle.
LES ATTESTATIONS DE DÉPLACEMENT DISPONIBLES DEVANT LA MAIRIE

  • Le dispositif de confinement mis en place par le Président de la République prévoit l’interdiction de se déplacer hormis pour certains déplacements domicile / travail, ceux pour faire ses courses, se rendre à un rendez-vous médical, se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières, faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel. Pour cela, il faudra lors de ses déplacements remplir une attestation de déplacement justifiant du motif. Celle-ci est téléchargeable sur le site internet du Ministère de l’Intérieur (voir en fin d’article).
  • Pour les personnes ne disposant pas d’outil informatique, la Ville de Val-de-Reuil a mis à disposition des Rolivalois, depuis ce midi devant la mairie, ces formulaires de déplacement en libre-service. Un réapprovisionnement régulier sera effectué.
  • Générateur d'attestation de déplacement dérogatoire
    Générateur d’attestation de déplacement dérogatoire
    Pour retrouver les attestations sur le site officiel du Ministère de l’Intérieur cliquez sur le lien : https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

Si vous n’avez ni imprimante ni smartphone, vous pouvez rédiger l’attestation sur papier libre (en recopiant tous les éléments de l’attestation disponible en ligne).

LES MARCHÉS DU MERCREDI, VENDREDI ET DIMANCHE FERMÉS
  • Depuis vendredi 13 mars, tous les lieux publics, tous les commerces « non essentiels »sont fermés y compris les restaurants et les bars. Demeurent ouverts les commerces alimentaires, les banques, les bureaux de tabac et de presse, les pharmacies, les stations d’essence. Les lieux de culte sont accessibles, mais aucune cérémonie ne peut s’y dérouler.
  • Le Premier Ministre a annoncé hier lundi 23 Mars, une série de nouvelles mesures face au Covid-19. Dont la fermeture des marchés (alimentaires) de plein air jusqu’alors autorisés. Les marchés du mercredi, vendredi et dimanche place des 4 Saisons seront donc désormais fermés.
LA COLLECTE DES DÉCHETS ASSURÉE

Actualités concernant le Coronavirus

Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par centaines, les entreprises… chacun, à sa façon, apporte sa pierre à l’édifice solidaire pour que confinement ne rime plus seulement avec isolement. La boulangerie Covin est de ces commerçants encore ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine activité. Avec l’arrivée de la crise sanitaire du Covid 19, les élans de solidarité  se développent un peu partout et dans tous les domaines. C’est le cas des maraîchers de ...
Lire La Suite…
Les services techniques assurent l'acheminement des solutions de gel hydroalcoolique

Les services techniques sur le pont jour après jour

Pas de répit du côté des services techniques municipaux. Depuis un mois maintenant, les équipes sont sur le pont, chaque jour, aux quatre coins de la ville. « Nous avons mis en place un dispositif d’astreinte. Toutes les semaines depuis le 17 mars, six agents différents sont mobilisés en permanence pour ...
Lire La Suite…
Toute la journée, les agents multiplient les patrouilles à pied ou en voiture

La police municipale sur tous les fronts

Ils sont toute l’année en première ligne, de jour comme de nuit, du lundi au dimanche. En dépit du confinement, les policiers municipaux de Val-de-Reuil continuent, depuis le 17 mars, à assurer leur mission de proximité. Coûte que coûte. Une tâche bien évidemment plus difficile, plus périlleuse, alors même que ...
Lire La Suite…
40 aides à domicile assurent chaque jour leur missions au domicile des personnes fragiles

Les aides à domicile en première ligne auprès des personnes fragiles

Elles travaillent dans l’ombre, 7 jours sur 7, au chevet des personnes âgées, fragiles, handicapées. Elles, ce sont les 40 aides à domicile employées par l’association de services intercommunale (ASI) qui oeuvre à Val-de-Reuil et les cantons alentours. « Nous venons en aide à 230 personnes sur le secteur », ...
Lire La Suite…

Le geste solidaire d’Holopharm : 1700 litres de solution hydro alcoolique fabriqués pour l’hôpital

Des entreprises fermées, des salariés confinés… Partout en France, depuis une semaine, l’activité économique avance au ralenti quand elle n’est pas au point mort. Holopharm, une jeune start up rolivaloise spécialisée dans le développement pharmaceutique et la fabrication de dispositifs médicaux, n’a pas échappé mardi dernier au séisme provoqué par ...
Lire La Suite…
Aller chercher les médicaments, faire les courses pour les plus fragiles... le quotidien pour le CCAS depuis quelques jours

Faire les courses et récupérer les médicaments pour les plus fragiles

À Val-de-Reuil comme partout en France, la vie s’organise à l’heure du confinement. Rester chez soi pour ceux qui n’ont pas à se rendre sur leur lieu de travail reste la plus grande des priorités, des obligations pour limiter l’épidémie de CoVid 19. Des consignes strictes que la Ville de Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…
Dès 7h30 le matin, les enfants peuvent être accueillis au centre de loisirs de la Trésorerie

Accueillir les enfants des soignants, coûte que coûte !

Le service de garde pour les enfants des professionnels de santé et des forces de l'ordre s'organise à Val-de-Reuil. Reportage à l'école Léon Blum ce matin. Ce jeudi comme les autres jours de la semaine, Alderick, Lidye, Sacha et Mathis ne resteront pas à la maison aujourd’hui. Les quatre petits ...
Lire La Suite…

Mesures de confinement : la Ville de Val-de-Reuil reste mobilisée au service et à l’écoute des Rolivalois

Afin de respecter le dispositif de confinement décidé par le Président de la République à compter de midi, ce mardi 17 mars, le Maire de Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet, appelle l’ensemble des Rolivalois à faire preuve de civisme et de responsabilité afin de limiter la propagation du virus COVID-19 qui s’avère être à l’origine ...
Lire La Suite…
Partagez :

Informations de la Mairie de Val-de-Reuil à destination des personnes qui résident et/ou travaillent  sur la commune

Informations de la Mairie de Val-de-Reuil
à destination des personnes qui résident et/ou travaillent
sur la commune de Val-de-Reuil

  1. Conformément aux mesures annoncées jeudi soir par le Président de la République, j’ai pris un certain nombre de décisions qui, jusqu’à nouvel ordre, seront exécutoires dès lundi 16 mars 2020 au matin.
    • Les trois crèches, la Maison de l’Enfance « Le Wagon », les quatorze écoles maternelles et élémentaires, les deux collèges, le lycée, mais aussi l’ensemble des centres de loisirs, le CFA et l’Epide, que compte la commune, seront fermés. Les enfants et les personnes mineures n’y seront plus accueillis jusqu’à nouvel ordre.
    • De même, la Médiathèque, le Conservatoire Intercommunal de Musique et de Danse, la Maison de la Poésie, le Dancing « Beau Geste », le Théâtre de l’Arsenal (qui a annulé ses spectacles), la Maison des Jeunes et des Associations, la Prétentaine, la Bamboche, le Kiosque, la CyberBase et la Piscine, bâtiments municipaux, seront inaccessibles au public.
    • L’ensemble des clubs sportifs, hébergés ou non dans nos équipements, y compris ceux en plein air, ne pourront pas organiser de rassemblements, séances d’entraînement ou de compétitions auxquels participeraient des mineurs.
    • Des médiateurs, certains animateurs et personnels municipaux ordinairement affectés dans les écoles et les centres de loisirs, seront redéployés « sur le terrain » (tenues rouges du service jeunesse) afin de de dissuader les enfants de moins de 16 ans de se regrouper sur les espaces publics, rues, aires de jeux et parcs publics.
  2. Il est de notre devoir de porter une attention particulière aux personnes vulnérables, âgées, fragiles ou porteuses d’un handicap.
    • A l’Espages, les visites sont désormais restreintes et les précautions sanitaires renforcées.
    • Les 700 Rolivalois enregistrés comme ayant plus de 65 ans seront, dans les prochains jours, contactés par la mairie afin de leur apporter un soutien : effectuer leurs courses ou en assurer la livraison, faciliter leurs rendez-vous médicaux, assurer leur suivi.
    • Le CCAS de Val-de-Reuil mettra en place une permanence et un numéro de téléphone (02.32.09.51.41) dès lundi matin afin de répondre à toute sollicitation venant de nos aînés.
    • Une cellule de crise rassemblant CCAS, Espages et ASI sera mise en place sous la direction de Mme Christine Lebrun, directrice de l’Espages.
    • Les agents appartenant à des services ayant suspendu leurs activités viendront renforcer ceux qui vont encadrer nos aînés.
  3. Cette situation exceptionnelle bouleverse votre organisation sociale, familiale, professionnelle. De nombreuses familles doivent trouver comment faire garder leurs enfants.
    • Un dispositif de mutualisation des gardes sera mis en place. Les familles concernées ou les personnes qui souhaiteraient apporter leurs propositions sont invitées à contacter dès lundi le 02.32.63.34.90 à partir de 7h30 pour les enfants de moins de 3 ans et le 02.32.63.34.99, à partir de 8 heures, pour les enfants de plus de 3 ans.
    • Un accueil spécifique sera mis en place, dans les centres de loisirs, en liaison avec l’Agence Régionale de Santé et l’Éducation Nationale, pour les enfants de personnels soignants, mais aussi, dans un cadre pour le moment uniquement municipal, de policiers, de pompiers ou de gardiens de l’administration pénitentiaire.
  4. Les services municipaux poursuivront leur mission de service public.
    • L’accueil de la mairie, l’urbanisme, la police municipale et le service de l’état civil restent ouverts aux horaires habituels.
    • De manière générale, les agents appartenant à des services ayant suspendu leurs activités viendront renforcer ceux qui vont être davantage sollicités (accueil, nettoyage, sécurité, enfants, anciens…).
    • Nous vous demandons de différer toutes vos demandes non urgentes (passeports, cartes d’identité, documents d’urbanisme, attestations, inscriptions, paiements de services municipaux)
    • À ces services, aux personnels d’encadrement de l’activité municipale, comme aux services techniques, il est demandé de suspendre, dans la mesure du possible, leurs congés.
    • Les contrats de fournisseurs ou de prestations au profit de l’action municipale devenus sans objet du fait des circonstances seront immédiatement interrompus.
  5. Par ailleurs des mesures de protection des agents doivent être observées :
    • Les personnels municipaux de plus de 60 ans, ceux fragiles, souffrant d’une pathologie chronique et/ou invalidante, relevant d’une intervention ou d’un traitement lourd se verront fortement inciter à rester à leur domicile.
    • Les agents élevant un ou des enfants de moins de seize ans, à condition qu’une autre personne disposant sur ceux-ci de l’autorité parentale n’ait pas fait la même demande auprès de son propre employeur (une déclaration sur l’honneur sera demandée), se verront placer automatiquement en arrêt de travail indemnisé par la sécurité sociale.
    • Les agents des « fonctions supports » (administration, ressources humaines, comptabilité, etc…) se verront, autant que faire se peut, proposer de continuer leur activité à travers le télétravail.
    • Toutes les réunions de plus de 10 personnes sont proscrites.
    • Aucun rendez-vous « extérieur » ne pourra se dérouler dans les espaces non publics de la Mairie (bureaux, services, ateliers…).
    • Le nettoyage sera renforcé dans tous les locaux publics.
  6. Enfin s’appliquent immédiatement à Val-de-Reuil les mesures décidées par le Gouvernement :
    • Les événements privés ou publics regroupant plus de cent personnes sont interdits (à l’exception des activités de production). Ceci s’applique également à la Base de Loisirs dite de Léry-Poses (mais la mesure doit être entendue comme s’appliquant sur ses points d’accueil pris séparément, comme Biotropica, le golf, etc, qui, chacun, pourront accueillir au plus cent personnes, personnel compris), à la Ferme des Hauts-Prés (dans sa dimension accueil), aux établissements hôteliers et de restauration (qui doivent respecter les distances entre leurs différents clients et éviter leur trop grand nombre), aux cinémas, aux différents clubs d’équitation (Ferme des Sablons, Ferme de la Motte, Écuries de Léry).
    • Les déplacements doivent être limités.
    • Les rassemblements (même familiaux, religieux ou amicaux) doivent être évités.
    • Les « gestes barrières » (se laver régulièrement les mains, éviter rapprochements, embrassades, serrements de mains, tousser dans sa manche, utiliser des mouchoirs à usage unique…) devront être respectés.
    • Une « distance sociale» (1 mètre au minimum vous séparant de votre interlocuteur pour se parler, pas de contact direct, pas d’objets ou d’outils en commun, une chaise vide entre vous et votre voisin dans une réunion) lors des rencontres et des conversations doit être observée.
      NB : la vitesse V de propagation de l’épidémie s’énonce probabilité P de pouvoir de contamination du virus x nombre C de contacts rencontrés x durée D de l’épidémie. Pour diminuer D, on ne peut qu’agir sur C.
    • La Commune a établi la liste des médecins, pharmaciens, personnels de la protection civile ou de sécurité qui travaillent sur son territoire.

Je vous remercie, par avance, de vous astreindre (et de faire respecter par vos proches ou vos employés) à ces mesures provisoires. Elles n’ont d’autre but que de nous protéger, collectivement et individuellement, pendant les semaines qui viennent, de la gravité des conséquences de l’épidémie de CoDiv19 que connaissent la France et ses habitants. Je compte sur votre calme et votre civisme.

Vous pouvez compter sur le dévouement de la municipalité.

Marc-Antoine JAMET
Maire de Val-de-Reuil
Officier de la Légion d’Honneur

Partagez :

Elections municipales du 15 mars : Marc-Antoine Jamet adresse un courrier à l’ensemble des Rolivalois

Madame, Monsieur, 

 

Dimanche, de 8h00 à 19h00, une heure plus tard qu’à l’habitude afin de laisser davantage de temps aux électeurs, de ne pas les faire attendre et de mieux les répartir, dans nos six bureaux de vote (aux écoles Louise Michel, Léon Blum, Coluche, Pivollet, les Dominos et Jean Moulin), se déroulera le scrutin qui viendra clôturer les élections municipales. Vous serez appelés à désigner votre Maire et les élus qui, au cours des six prochaines années, vous représenteront au Conseil municipal. C’est un moment important de notre vie démocratique. C’est une journée décisive pour l’avenir de la Ville. Dès lundi dernier, suivant les premières consignes transmises par le Préfet de l’Eure, j’ai mis en place des mesures exceptionnelles pour garantir la fluidité et la sérénité des votes. Tous les fonctionnaires municipaux se sont mobilisés pour les appliquer. Je souhaite, ici, vous les rappeler.

 

Par précaution,pour éviter la propagation du virus dit Covid-19, j’ai pris les dispositions suivantes : 

 

Les personnes considérées comme vulnérables,âgées de plus de 70 ans, fragiles ou porteuses d’un handicap, seront invitées à se faire connaître auprès des fonctionnaires présents à l’entrée des écoles afin qu’elles puissent bénéficier d’un accès prioritaire.

 

Des flacons de solutions hydro-alcooliques seront mis à la disposition de l’ensemble des électeurs et des agents de la Ville à l’entrée et à la sortie des bureaux de vote.

 

Un nettoyage renforcé et minutieux de chaque bureau de vote sera réalisé par des équipes spécialisées avant et après le scrutin. Toutes les zones de passage seront régulièrement désinfectées ainsi que l’ensemble des blocs sanitaires.

 

La désinfection des isoloirs et des tables de vote sera effectuée toutes les 30 minutes tout au long de la journée de dimanche.  

 

L’émargement des listes électorales par chacun des votants s’effectuera au moyen d’un stylo à usage unique fourni par la Ville. 8000 stylos ont été commandées à cette occasion.

 

Un marquage au sol, ainsi que le préconise le Ministère de l’Intérieur, permettra aux électeurs de maintenir une distance suffisante entre eux lorsqu’ils prendront enveloppes et bulletins, au passage dans les isoloirs et au moment de voter.

 

L’entrée de chaque isoloir sera placée face à un mur et non face à la salle afin que les électeurs ne soient pas obligés de tirer un rideau pour garder la confidentialité de leur choix.

 

Le Président et les assesseurs de chaque bureau privilégieront un contrôle visuel des documents d’identité des électeurs. Il faudra les leur présenter.

 

Les opérations de dépouillement seront organisées dans des conditions de sécurité sanitaire renforcées (gants jetables disponibles). 

 

Un rappel des « gestes barrières » contre la propagation du virus sera affiché de manière très visible à l’entrée et à l’intérieur de chaque bureau de vote. 

 

Des agents municipaux, nombreux, seront à la disposition des électeurs au fil de la journée pour les accompagner et répondre à leurs questions. Vous connaissez leur dévouement, leur compétence et leur disponibilité. 

 

Samedi, toute la journée, accompagné des Présidentsde chaque bureau de vote, des Vice-Présidents et de leurs assesseurs, j’effectuerai une visite approfondie, salle par salle, isoloir par isoloir, point d’eau par point d’eau, pour veiller au strict respect de ce dispositif. 

 

Je souhaite, enfin, vous rappeler qu’à ce jour aucun cas de contamination au coronavirus n’a été constaté sur le territoire communal, parmi sa population, ou dans ses communes limitrophes. 

 

Dimanche, il faut donc que vous veniez voter. Pour notre Ville, pour nos enfants, pour notre avenir. Il n’y aura qu’un seul jour, qu’un seul tour. Rien ne s’oppose à ce que vous participiez à ce grand rendez-vous. Val-de-Reuil a besoin de la légitimité de vos suffrages pour continuer à avancer, à être considérée, à être respectée.

 

Avec vos amis, vos voisins, vos proches, mes collègues et moi-même vous attendons – tous – dans nos six bureaux de vote. Nous vous y accueillerons comme nous l’avons toujours fait : en sécurité et dans la convivialité, mais avec le sérieux et la solennité qui, chez nous, à Val-de-Reuil, accompagnent chaque élection. 

Partagez :

Dimanche 15 mars : Val-de-Reuil mettra tout en œuvre pour un bon déroulement du scrutin municipal

A quelques jours d’un rendez-vous important pour la vie politique locale, la Ville de Val-de-Reuil souhaite rappeler les mesures exceptionnelles qu’elle mettra en œuvre pour garantir à la fois un déroulement, fluide et serein, du scrutin municipal et la santé des 8000 électeurs et de la centaine d’agents qui fréquenteront les 6 bureaux de vote ouverts de 8h00 à 18h00 (écoles Louise Michel, Léon Blum, Coluche, Pivollet, Dominos et Jean Moulin).

1 – Mesures de précaution

 Les dispositions suivantes seront prises :

  • Des flacons de solutions hydro-alcooliques seront mis à la disposition de l’ensemble des électeurs et des agents de la Ville à l’entrée et à la sortie des bureaux.
  • Un nettoyage renforcé et minutieux de chaque bureau de vote sera réalisé par des équipes spécialisées avant et après le scrutin. Toutes les zones de passage seront désinfectées ainsi que l’ensemble des blocs sanitaires.
  • La désinfection des isoloirs et des tables de votesera effectuée régulièrement tout au long de la journée de dimanche.
  • L’émargement des listes électorales par chacun des votants s’effectuera au moyen d’un stylo à usage unique fourni par la Ville de Val-de-Reuil. 8000 stylos ont été commandées à cette occasion.
  • Ainsi que le préconise le ministère de l’intérieur, un marquage au sol permettra aux électeurs de maintenir une distance suffisante entre eux lorsqu’ils se verront proposer une enveloppes et les bulletins, au passage dans les isoloirs et au moment de voter.
  • L’entrée de chaque isoloir sera placée face à un mur et non face à la salle afin que les électeurs ne soient pas obligés de tirer un rideau pour garder la confidentialité de leur choix.
  • Le Président et les assesseurs de chaque bureau privilégieront un contrôle visuel des documents d’identité des électeurs.
  • Les opérations de dépouillement seront organisées dans des conditions de sécurité sanitaire renforcées (gants jetables disponibles).

2 – Informations aux électeurs

  • Un rappel des « gestes barrières » contre la propagation du virus sera affiché de manière très visible à l’entrée et à l’intérieur de chaque bureau de vote : se laver régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, éviter de serrer la main…
  • La Ville de Val-de-Reuil suivra ce dimanche l’ensemble des recommandations émises par le gouvernement pour le bon déroulement de ce scrutin. Elles seront précisées, par voie d’affichage, dans l’ensemble des bureaux de vote.
  • Des agents municipaux plus nombreux qu’à l’habitude seront à la disposition des électeurs au fil de la journée pour les accompagner et répondre à leurs questions, s’ajoutant à ceux que le plan Vigie Pirate place à l’entrée des bureaux. 

3 – vote par procuration

Il est rappelé que chacun peut voter par procuration ce dimanche 15 mars. Il n’est pas encore trop tard pour le faire. Les personnes fragiles ou celles qui ne peuvent se rendre aux urnes sont invitées à se rendre au commissariat de police de Val-de-Reuil munies d’une pièce d’identité et des éléments concernant la personne qui votera en leur nom.

Rappel important

La Mairie de Val-de-Reuil tient à souligner que, à sa connaissance, aucun cas de contamination au coronavirus n’a été constaté sur son territoire, parmi sa population ou à ses alentours.

Partagez :

Derrière le prof, l’artiste !

Vendredi 13 mars prochain, Anaïs Beaudoin et Lucas Ravet, deux professeurs du conservatoire de musique et de danse de Val-de-Reuil présenteront leur pièce « Focus » à la Maison de la Jeunesse et des Associations.

On oublie souvent que sous la peau d’un professeur de musique ou de danse, se cache souvent le visage d’un artiste et ses mondes oniriques. C’est en ce sens que Anaïs Beaudoin et Lucas Ravet, deux enseignants du conservatoire de musique et de danse de Val-de-Reuil ont souhaité présenter aux rolivalois leur création chorégraphique et musicale intitulé « Focus », le vendredi 13 mars prochain à la Maison de la Jeunesse et des Associations. Une œuvre où la musique et la danse se partagent à part égale le premier rôle. « L’idée de cette pièce est de mettre en avant les émotions provoquées par la musique, la danse, et de manière plus générale, ce que l’art permet de voir, ce que cela nous provoque », explique Anaïs Beaudoin à l’origine de cette œuvre artistique qui ne devait se jouer qu’une seule fois. « A la base, cette pièce a été créée pour une seule date, l’année passée à la chapelle Saint-Julien de Petit-Quevilly. Mais, au vu du travail, du temps considérable investi, on s’est dit que c’était dommage de la jouer qu‘une fois ». Une volonté partagée par ses collègues musiciens ainsi que les onze danseurs amateurs. « On s’est rendu compte qu’au final, le vrai travail a débuté à l’issue de notre première représentation », ajoute Lucas Ravet, évoquant les raisons qui les ont poussés à se produire à Val-de-Reuil. « On s’est dit que cela pouvait être intéressant pour les écoles, les élèves à qui nous donnons des cours, de leur permettre d’avoir une autre lecture artistique et aussi de mettre en avant la part d’artiste qui se cache derrière chacun des professeurs ».

Tableaux émotionnels

Ainsi, les enseignants rolivalois accompagnés des onze danseurs amateurs et de Fabien Lenoir, percussionniste enseignant au conservatoire Caux Vallée de Seine (Gravenchon), invitent tous les rolivalois à venir découvrir leur univers dans lequel musique et chorégraphie du corps sont en constante évolution. « On passe de temps suspendus, aériens à des passages plus énergiques, plus enlevé », confie Anaïs Beaudoin qui avec le reste de ses acolytes ont adapté leur représentation aux dimensions et à l’atmosphère de la MJA. « Pour cette représentation, nous avons fait appel Geoffrey Sassin pour faire une création lumière », concluent les deux enseignants rolivalois qui promettent un voyage haut en couleurs où la fusion des styles et des genres ne manquera pas de jouer avec vos sens en dessinant des tableaux émotionnels de haute volée. À noter qu’une présentation du spectacle (behind the scene), se tiendra le mercredi 11 mars 2020 à 14h00 au studio de musiques actuelles du conservatoire de musique et de danse.

Focus
Vendredi 13 mars 2020 à 20h00 à la Maison de la Jeunesse et des Associations
Entrée : libre participation au profit du passeport culturel
Réservation conseillée
E-mail : conservatoire27@yahoo.com
Tel : 02 32 59 45 94

Les actus culture à Val-de-Reuil

Derrière le prof, l’artiste !

Vendredi 13 mars prochain, Anaïs Beaudoin et Lucas Ravet, deux professeurs du conservatoire de musique et de danse de Val-de-Reuil présenteront ...
Lire La Suite…
plusieurs équipements publics illuminés en rose du 6 au 9 mars

 Journée internationale des droits des femmes : la Ville célèbre toutes les Rolivaloises !

Les équipements publics illuminés en rose, l'accès gratuit à la piscine et au cinéma pour toutes les femmes, des roses ...
Lire La Suite…

Le festival “Rêves de réalisatrices” revient sur le devant de la scène

La cinquième édition du festival de cinéma Rêves de Réalisatrices organisé par l’association Pour faire briller les étoiles revient du ...
Lire La Suite…
Conseil municipal

Conseil municipal du 10 Février 2020

Retransmission en direct à partir de 19h du Conseil municipal. À l'ordre du jour ce soir : le Budget Primitif ...
Lire La Suite…

Le cinéma pour tous !

Tous les deuxièmes dimanches de chaque mois, le cinéma Les Arcades propose Cinéma différent, une démarche permettant la mise en ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

 Journée internationale des droits des femmes : la Ville célèbre toutes les Rolivaloises !

Les équipements publics illuminés en rose, l’accès gratuit à la piscine et au cinéma pour toutes les femmes, des roses pour dire merci… La Ville multiplie les initiatives à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes.

Jamais, tant que le combat n’aura pas été gagné, la Ville de Val-de-Reuil ne laissera passer la date du 8 mars sans adresser un signe fort, un signe de solidarité et de respect, aux femmes, de toutes les femmes, d’ici ou d’ailleurs. Jamais, dans la plus jeune commune de France, la journée internationale des droits des femmes ne sera célébrée sans porter avec ferveur un message de soutien, témoignage de la mobilisation rolivaloise au nom de l’égalité et de la solidarité entre les sexes.

Un combat encore long

Alors même que l’on fête les 50 ans de la naissance du mouvement de libération des femmes (MLF), l’actualité rappelle jour après jour que la bataille pour l’égalité entre les femmes et les hommes – que ce soit au travail, en politique ou encore à la maison – sera longue à mener, que la fin du sexisme, des harcèlements, les violences n’est, malheureusement, pas encore proche.

Pour ces raisons, afin de rappeler son engagement en faveur des droits des femmes, la Ville de Val-de-Reuil donne chaque année à la journée du 8 mars une dimension particulière en multipliant les attentions à l’égard des Rolivaloises et des femmes venues d’ailleurs.

Contre les violences faites aux femmes

Ainsi, depuis plusieurs jours, la Ville a réactivé sa campagne de sensibilisation contre la violence faite aux femmes. Afin de dénoncer les féminicides, dont le nombre s’accroît et qui gangrènent notre société, les panneaux d’affichage municipaux délivrent un même message :« chaque morte est un meurtre ». Il rappelle que l’an passé près de 150 femmes ont été assassinées par leur compagnon ou leur ex-compagnon. Nous avons tous un rôle à jouer pour que des vies cessent d’être brisées.

Sans masquer ces drames, la Ville a choisi de marquer d’espoir la journée internationale des droits des femmes. Dès le vendredi 6 mars à la tombée de la nuit, plusieurs sites importants et symboliques de la Ville Nouvelle s’illumineront de rose : la mairie bien sûr, symbole de liberté, d’égalité et de fraternité ; mais aussi l’hôtel d’entreprises des 4 soleils, parce qu’il est un lieu de la vie économique locale, le hall de la piscine municipale pour affirmer que le sport ne peut être le lieu des abus ; Cinétisme, l’œuvre d’art monumentale de Luis Tomasello, érigée sur la dalle, parce que la Culture doit être accessible à tous et toutes. Chaque soir jusqu’au 9 mars, ces illuminations témoigneront de la mobilisation de la Ville dans tous ces combats.

300 roses pour dire merci !

Les Rolivaloises sont formidables ! C’est le message que Marc-Antoine Jamet et son équipe souhaitent également transmettre à l’aube de ce 8 mars 2020. Comme chaque année, cette date symbolique sera donc l’occasion de dire « Merci » à toutes ces femmes qui, au quotidien, oeuvrent avec beaucoup de cœur et de professionnalisme au sein du service public municipal. La municipalité offrira donc une rose aux 300 agents féminines (66 % des effectifs) de la mairie. Les élus iront à leur rencontre, dans l’ensemble des services, pour leur remettre cette fleur et de leur manifester leur reconnaissance pour le travail accompli.

Accès gratuit à la piscine et au cinéma

Et la Ville va plus loin. Pour remercier les Rolivaloises de la place qu’elles occupent dans la vie de Val-de-Reuil, pour la richesse qu’elles apportent à la plus jeune commune de France, pour la solidarité qu’elles manifestent afin que 70 nationalités pratiquent le Vivre-Ensemble, la municipalité leur offre un accès gratuit (illimité) à la piscine municipale et au cinéma les Arcades, du vendredi 6 mars au lundi 9 mars. Un dispositif qu’elle étend à toutes les femmes, Rolivaloises ou non !

 

Un festival 100 % féminin

La petite équipe du cinéma, dynamique et militante, s’est d’ailleurs elle-même très largement mobilisée autour de la journée internationale des droits des femmes, avec notamment un festival « Rêves de Réalisatrices », qui, pour sa 5e édition, propose quatre jours de films autour de l’égalité, du 6 au 9 mars. Cet événement met en lumières des réalisatrices à travers une programmation exclusivement féminine. Chacun pourra y découvrir des films venus des quatre coins de la planète ; et parmi eux : «Birds of prey, la fabuleuse histoire de Harley Quinn», de Cathy Yan, « Un divan à Tunis», de Manèle Labidi ou encore «Made in Bangladesh», de Rubaiyat Hossain. L’intégralité des séances sera offerte aux femmes ; celle du 8 mars par l’association Pour faire briller le soleil, qui gère le cinéma ; les autres par la Ville.

  

En attendant la Rolivaloise

Ces initiatives ne dissiperont pas notre tristesse d’avoir été contraints, en application du principe de précaution, de reporter la Rolivaloise, cette marche/course 100 % féminine initialement programmée ce dimanche 8 mars. Un avantage toutefois puisque cette année, la journée internationale des Droits des Femmes se prolongera au-delà du 8 mars. Une date sera, en effet, fixée pour permettre aux 2500 participantes, fidèles au rendez-vous, de se retrouver pour promouvoir les droits des femmes, pour lutter contre le cancer du sein et pour le plaisir de se rassembler en toute convivialité.

 

Partagez :

Le festival “Rêves de réalisatrices” revient sur le devant de la scène

La cinquième édition du festival de cinéma Rêves de Réalisatrices organisé par l’association Pour faire briller les étoiles revient du 06 au 09 mars 2020.

Les Femmes réalisatrices n’ont rien à envier à leurs homologues masculins. C’est dans cet état d’esprit que l’association Pour Faire Briller les Étoiles organise, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, la 5e édition de « Rêves de réalisatrices », un festival 100% féminin. « Cet événement met en lumières des réalisatrices à travers une programmation exclusivement féminine », explique Jean-Claude Bourbault, le directeur du cinéma Les Arcades faisant part de l’essence de ce rendez-vous. « Depuis toujours, je pense que les femmes et les hommes sont des individus qui à part entière sont capables de développer leur imaginaire et de faire preuve de qualité artistique. En ce sens, j’ai souhaité organiser ce festival en lien avec la journée internationale des droits de la femme. »

Des films venus des quatre coins du monde

Pour cette 5e édition, les curieuses et les curieux pourront découvrir un grand nombre de films venus des quatre coins de la planète. On retrouve ainsi « Birds of prey, la fabuleuse histoire de Harley Quinn », de Cathy Yan, « Un divan à Tunis », de Manèle Labidi ou encore « Made in Bangladesh », de Rubaiyat Hossain. Un film proposé par l’association rouennaise   « Elles font leur cinéma » qui comme chaque année, propose un film suivi d’une discussion. « C’est toujours un plaisir pour nous de prendre part à ce festival, d’autant plus que c’est le seul cinéma indépendant de la région à proposer comme nous ce type de programmation. On en est ravies », souligne Nadège Baillehache, un membre actif de cette association féministe rouennaise.

Les séances offertes aux rolivaloises et leurs amies !

Tout comme l’année passée, les séances sont offertes aux femmes habitant la commune de Val-de-Reuil. « L’intégralité des séances sont offertes aux rolivaloises et leurs amies », poursuit Jean-Claude Bourbault faisant part du soutien de la ville pour réaliser ce genre d’opération. « Le cinéma offre la séance du 8 mars et la ville les autres ».

Le Programme

Vendredi 06 mars

20h30 : « BIRDS OF PREY LA FABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN », Cathy Yan

Vous connaissez l’histoire du flic, de l’oiseau chanteur, de la cinglée et de la princesse mafieuse ? BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE D’HARLEY QUINN) est une histoire déjantée racontée par Harley en personne – d’une manière dont elle seule a le secret. Lorsque Roman Sionis, l’ennemi le plus abominable – et le plus narcissique – de Gotham, et son fidèle acolyte Zsasz décident de s’en prendre à une certaine Cass, la ville est passée au peigne fin pour retrouver la trace de la jeune fille. Les parcours de Harley, de la Chasseuse, de Black Canary et de Renee Montoya se télescopent et ce quatuor improbable n’a d’autre choix que de faire équipe pour éliminer Roman…

Samedi 07 mars

20h00 : « MADE IN BANGLADESH »,Rubaiyat Hossain

SOIREE SPECIALE (PRIX 4.50 €), en présence du groupe Elles Font Leur Cinéma.
Shimu, 23 ans, travaille dans une usine textile à Dacca, au Bangladesh. Face à des conditions de travail de plus en plus dures, elle décide avec ses collègues de monter un syndicat, malgré les menaces de la direction et le désaccord de son mari. Ensemble, elles iront jusqu’au bout.

Lors de la soirée spéciale « MADE IN BANGLADESH » Tarif unique de 4.50 € pour vous messieurs. Réservation au 02.32.50.67.26 ou par mail cinema.lesarcades@wanadoo.fr, nathalie.cordier2@club-internet.fr.

Dimanche 08 mars

10h30 : « LA REINE DES NEIGES 2 », Jennifer Lee & Chris Rock

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire.

14h30 : « CHARLIE’S ANGEL », Elizabeth Banks

Les Charlie’s Angels ont toujours assuré la sécurité de leurs clients grâce à leurs compétences hors du commun. L’agence Townsend a maintenant étendu ses activités à l’international, avec les femmes les plus intelligentes, les plus téméraires et les mieux entraînées du monde entier – de multiples équipes de Charlie’s Angels affrontant les missions les plus périlleuses, chacune guidée par son propre Bosley.

17h30 : « MICKEY AND THE BEAR », Annabelle Attanasio

Mickey Peck, une adolescente du Montana, a la lourde responsabilité de s’occuper de son père, un vétéran accro aux opiacés. Quand l’opportunité se présente de quitter pour de bon le foyer, elle fait face à un choix impossible…
(Séance de rattrapage le mardi 10 mars 20h30 hors festival aux prix habituels pour tous)

Lundi 09 mars

20h30 : « UN DIVAN A TUNIS », Manèle Labidi

Après avoir exercé en France, Selma, 35 ans, ouvre son cabinet de psychanalyse dans une banlieue populaire de Tunis. Au lendemain de la Révolution, la demande s’avère importante dans ce pays « schizophrène ». Mais entre ceux qui prennent Freud et sa barbe pour un frère musulman et ceux qui confondent séances tarifées avec “prestations tarifées”, les débuts du cabinet sont mouvementés… Alors que Selma commence enfin à trouver ses marques, elle découvre qu’il lui manque une autorisation indispensable pour continuer d’exercer… (Séance de rattrapage le mardi 10 mars 20h30 hors festival aux prix habituels pour tous).

*Rens.

Cinéma “Les Arcades”,

5 place des Chalands, 27100 Val-de-Reuil

Tel : 02 32 50 67 26

Site internet : https://www.cinemalesarcades.com

courriel : cinema.lesarcades@wanadoo.fr

Les actus culture à Val-de-Reuil

Derrière le prof, l’artiste !

Vendredi 13 mars prochain, Anaïs Beaudoin et Lucas Ravet, deux professeurs du conservatoire de musique et de danse de Val-de-Reuil présenteront ...
Lire La Suite…
plusieurs équipements publics illuminés en rose du 6 au 9 mars

 Journée internationale des droits des femmes : la Ville célèbre toutes les Rolivaloises !

Les équipements publics illuminés en rose, l'accès gratuit à la piscine et au cinéma pour toutes les femmes, des roses ...
Lire La Suite…

Le festival “Rêves de réalisatrices” revient sur le devant de la scène

La cinquième édition du festival de cinéma Rêves de Réalisatrices organisé par l’association Pour faire briller les étoiles revient du ...
Lire La Suite…
Conseil municipal

Conseil municipal du 10 Février 2020

Retransmission en direct à partir de 19h du Conseil municipal. À l'ordre du jour ce soir : le Budget Primitif ...
Lire La Suite…

Le cinéma pour tous !

Tous les deuxièmes dimanches de chaque mois, le cinéma Les Arcades propose Cinéma différent, une démarche permettant la mise en ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.
Partagez :

Le Forum de l’Emploi et la Rolivaloise reportés

Communiqué de Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil, président de la commission des finances de la Région Normandie 

Reports du forum de l’emploi et de “la Rolivaloise”

Les conseils de défense et des ministres réunis autour du Président de la République, samedi dernier, ont défini plusieurs mesures, dont l’interdiction ou le report d’événements réunissant des publics importants, afin d’éviter la propagation des foyers d’infections au coronavirus (CoVid 19) qui sont apparus depuis deux semaines dans notre pays.

En application de ces prescriptions, bien qu’aucun risque particulier n’ait été décelé à Val-de-Reuil ou dans ses environs, le Forum de l’Emploi qui devait avoir lieu jeudi 12 mars 2020 au stade couvert Jesse Owens et la course féminine « La Rolivaloise » qui devait se dérouler en ville le dimanche 8 mars, sont reportés à une date ultérieure. Ces décisions, évoquées, dès samedi, avec le M. Préfet de l’Eure, ne sont pas la conséquence d’un danger constaté ou d’un risque avéré, mais la simple application d’un principe de précaution à des manifestations qui n’ont aucun caractère et calendrier obligatoires.

Le premier de ces deux événements réunissait plus de 5.000 exposants, représentant 300 entreprises, et participants, dont de nombreux enfants et adolescents, venus de nombreuses communes du département, dans un espace confiné. Le second accueillait près de 3.000 coureuses, dont quelques-unes âgées, de santé précaire ou handicapées, leurs accompagnants, les organisateurs et les spectateurs, venus de toute la Normandie, parfois, de plus loin, dans l’espace resserré du départ de l’épreuve et du village arrivée devant la Mairie.

Ces deux manifestations, bien qu’attendues, connaissaient cependant un nombre croissant d’annulations ou de désistements. Elles seront reprogrammées.

D’autres événements organisées à Val-de-Reuil, comme le Carnaval, samedi 28 mars, qui réunit traditionnellement un grand nombre d’enfants en bas âge venus des centres de loisirs, leurs parents et encadrants, ou les Puces Motos, qui doivent rassembler, dimanche 5 avril, plus de 40.000 visiteurs venus de différentes régions de France, feront, en liaison avec la préfecture de notre département, l’objet d’un examen attentif en fonction de l’évolution de la situation sanitaire nationale.

Toutes les autres réunions et manifestations ayant lieu dans les espaces et équipements publics de la commune sont maintenues. Les services publics sont ouverts aux horaires et dans les conditions que chacun connaît. Aucune restriction n’a été établie à quelque activité que ce soit dans les entreprises, les administrations ou les associations locales. Je n’ai personnellement rien changé à mes habitudes ou à mon agenda. Il en va de même des élus municipaux, comme de leurs opposants, je l’imagine, qui poursuivent, normalement, sereinement, les actions (réunions, porte-à-portes, tractages) liés à la campagne en vue des élections municipales du 15 mars 2020.

 

 

Partagez :

Janssen-Cilag : 300 personnes mobilisées pour dire non à la fermeture ! 

Près de 300 personnes, élus locaux, salariés et syndicalistes se sont réunis, ce mercredi-midi, pour exprimer leur mécontentement et leurs inquiétudes suite à l’annonce faite par le géant Américain de fermer prochainement le centre de recherche « pharmaceutique » de Janssen-Cilag.

Des blouses au sol, d’autres accrochées sur le grillage de l’entrée de l’entreprise Janssen-Cilag… La récente annonce concernant la fermeture prochaine du centre de recherche pharmaceutique du site rolivalois qui emploie actuellement 42 personnes, ne passe pas. En effet, près de 300 personnes, élus locaux (dont de nombreux élus Rolivalois), salariés de tous les secteurs et syndicalistes se sont réunis, ce mercredi midi, pour exprimer leur mécontentement et leurs inquiétudes suite à l’annonce faite par le géant américain Johnson et Johnson de recentrer son pôle recherche sur son site de Beerse, en Belgique, à une quarantaine de kilomètres à l’est d’Anvers.

Incompréhension générale

« Nous nous sommes donnés rendez-vous aujourd’hui à l’occasion du deuxième Comité Social Économique (CSE) de notre entreprise afin de sensibiliser la direction, qui est présente actuellement, de notre incompréhension, de nos inquiétudes et mécontentements face à leur décision », explique Virginie Poncelet, Senior Associate Scientist en chimie médicinale depuis 28 ans chez Janssen-Cilag. Elle revient sur l’incompréhension générale régnant au sein des salariés et leur volonté d’obtenir « les vraies raisons » de la fermeture. « On nous a avancé un licenciement économique, ce qui n’est pas acceptable », précise-t-elle soulignant la bonne santé du site rolivalois. « Quand nous recevons des mails qui nous disent que l’on fait une progression à deux chiffres depuis dix ans et qu’en plus de cela nous sommes assujettis à un bonus qui est calculé par rapport aux bénéfices de l’entreprise et que ce dernier n’a jamais été aussi élevé que depuis cette année, on ne peut pas accepter le licenciement économique ».

Un site d’excellence

Un sentiment partagé par l’ensemble des salariés qui pointent également l’excellence de leur site en matière de recherches. « Bien que l’on ait des résultats super intéressants comme la mise sur le marché de trois médicaments issus du centre de recherches de Val-de-Reuil en dix ans, on décide de fermer notre site », ironise Laurence Queguiner, employée depuis 24 ans au centre de recherche pharmaceutique, au laboratoire support en analyses. « Et pourtant, c’est nettement mieux que nos collègues belges et espagnols qui n’ont rien produit ». En effet, il faut savoir que depuis une décennie, les chercheurs rolivalois sont à l’origine de découvertes majeures comme 20 nouveaux traitements mis au point dont 3 progrès essentiels sur le VIH, les tuberculoses multi-résistantes et le cancer de la vessie. Une excellence d’ailleurs saluée et reconnue au travers de nombreuses récompenses internationales prestigieuse, dont la désignation du « chercheur européen de l’année » il y a dix ans et le Prix Galien en 2016.

10 postes par an crées à l’échelle nationale

Enfin, au cœur des discussions la question du devenir des chercheurs inquiète. « Nous exerçons des métiers extrêmement spécifiques. Il y a tout au plus, dix créations de postes par an à l’échelle nationale », indique Virginie Poncelet rappelant la suppression prochaine de 42 postes soit 4 années d’embauche à l’échelle nationale, et qui attend comme tout le monde une attention, une écoute de la part de la direction. « On attend que les primes de licenciements soient en accord avec ce que nous avons donné à l’entreprise depuis toutes ces années, que les personnes embauchées récemment puissent repartir dignement, et que l’entreprise accompagne les personnes dans leur reclassement ou recherche d’emploi ». Une inquiétude, d’autant plus grande qu’à l’heure actuelle, cette annonce de fermeture a déjà des répercussions sur le tissu économique local avec la perte d’environ une vingtaine de postes chez les entreprises prestataires. Selon les réponses de la direction, les salariés de Janssen-Cilag se réservent le droit d’engager d’autres actions à venir. Affaire à suivre…

Les actus commerces à Val-de-Reuil

Pizza Del Arte : un nouveau départ !

Après vingt années passées dans les milieux de la grande distribution, Michel Fremont et sa compagne Sirirak Boungnaseng ont décidé ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…

Retour en images du Marché de Noël 2019

Retrouvez ici toutes les images du marché de Noël 2019 ! Cet album est pour vous. Alors, n’hésitez pas : ...
Lire La Suite…
La patinoire en plein air sera accessible à tous, gratuitement

Marché de Noël : demandez le programme !

Le traditionnel marché de Noël de Val-de-Reuil prend ses quartiers sur la place des 4 saisons dès jeudi. Quatre jours ...
Lire La Suite…

La Ressourcerie s’installe au cœur de la Ville !

L’association l'Abri vient d’ouvrir sa première annexe entièrement dédiée à la vente à l'emplacement de l'ancienne Maison de la Presse, ...
Lire La Suite…
Amoureux des bijoux, Thierry Lechevalier a ouvert sa boutique Clip'In en 1989

Clip’in : 30 ans de bijoux et cadeaux

Depuis 30 ans, Thierry Lechevalier tient les rênes de Clip’In, sa boutique de bijoux / cadeaux blottie sur la place ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

Forum de l'emploi 2019

L’emploi

Nos actualités concernant l'emploi ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? La Ville de Val-de-Reuil accueille en son sein des stagiaires. Malheureusement le nombre de places ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
Partagez :

Pizza Del Arte : un nouveau départ !

Après vingt années passées dans les milieux de la grande distribution, Michel Fremont et sa compagne Sirirak Boungnaseng ont décidé de changer de vie en reprenant l’enseigne Pizza Del Arte de Val-de-Reuil.

Troquer le stress de la vie parisienne et le monde de la grande distribution pour un peu plus de calme et de liberté, c’est le défi que se sont lancés Michel Frémont et sa compagne Sirirak Boungnaseng, les deux nouveaux propriétaires de la franchise Pizza del Arte située sur la zone commerciale des Clouets. En effet, après avoir passé une vingtaine d’années dans le monde de la grande distribution comme responsable d’enseigne national chez Brossard, directeur de centrale chez William Saurin ou encore Francine, Michel Fremont a décidé de quitter le monde des géants pour se lancer dans le monde de l’entreprenariat et des franchises. Une idée partagée par sa compagne qui souhaitait également rompre avec son quotidien.

Accéder plus vite au monde de l’entreprenariat

« Cela faisait plusieurs années que l’idée de passer à mon compte me trottait dans ma tête. En 2018, une occasion s’est présentée et j’ai décidé de quitter mon poste chez Francine pour me lancer dans cette nouvelle aventure », explique Michel Fremont à l’initiative de ce changement de vie. « Je me suis orienté vers les franchises, car arrivant sur le tard, cela me permettait d’accéder plus rapidement au monde de l’entreprenariat. Le choix de l’enseigne s’est fait très rapidement par rapport aux hommes rencontrés ». C’est en ce sens que Michel Fremont et Sirirak Boungnaseng suivront une formation dispensée par l’enseigne Pizza Del Arte durant entre 2018 et 2019 et obtiendront son examen d’entrée leur donnant le droit de d’acquérir par la suite un ou plusieurs restaurants de l’enseigne.

Quitter le stress de la vie parisienne

« A l’issue de cette formation, nous avons prospecté différents sites à travers la France, car nous souhaitions rompre avec le quotidien et le stress de la vie parisienne », confie ce néophyte de l’entreprenariat évoquant leur choix d’implantation. « Le hasard a fait que le propriétaire du restaurant rolivalois, avec qui nous avions de très bons contacts suite à un stage d’immersion effectué chez lui, vendait son restaurant ». Un choix qu’il ne regrette aucunement car depuis l’acquisition  du restaurant rolivalois spécialisé dans la cuisine italienne, Michel Fremont et Sirirak Boungnaseng renoue avec la simplicité, les relations de proximité, la nature et surtout une bonne dose de lliberté.

Les actus commerces à Val-de-Reuil

Pizza Del Arte : un nouveau départ !

Après vingt années passées dans les milieux de la grande distribution, Michel Fremont et sa compagne Sirirak Boungnaseng ont décidé ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…

Retour en images du Marché de Noël 2019

Retrouvez ici toutes les images du marché de Noël 2019 ! Cet album est pour vous. Alors, n’hésitez pas : ...
Lire La Suite…
La patinoire en plein air sera accessible à tous, gratuitement

Marché de Noël : demandez le programme !

Le traditionnel marché de Noël de Val-de-Reuil prend ses quartiers sur la place des 4 saisons dès jeudi. Quatre jours ...
Lire La Suite…

La Ressourcerie s’installe au cœur de la Ville !

L’association l'Abri vient d’ouvrir sa première annexe entièrement dédiée à la vente à l'emplacement de l'ancienne Maison de la Presse, ...
Lire La Suite…
Amoureux des bijoux, Thierry Lechevalier a ouvert sa boutique Clip'In en 1989

Clip’in : 30 ans de bijoux et cadeaux

Depuis 30 ans, Thierry Lechevalier tient les rênes de Clip’In, sa boutique de bijoux / cadeaux blottie sur la place ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

Forum de l'emploi 2019

L’emploi

Nos actualités concernant l'emploi ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? La Ville de Val-de-Reuil accueille en son sein des stagiaires. Malheureusement le nombre de places ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
Partagez :

Conseil municipal du 10 Février 2020

Retransmission en direct à partir de 19h du Conseil municipal. À l’ordre du jour ce soir : le Budget Primitif 2020

Ordre du jour

Télécharger l’ordre du jour du Conseil

 

Retransmission en direct du Conseil Municipal

Pour suivre la vidéo sur YouTube en direct : https://youtu.be/6qjQY7f3ljo

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Jusqu’à présent nous utilisions un système de diffusion en direct via le site. Cependant depuis quelque temps le nombre de connexions simultanées étaient trop importantes pour permettre aux utilisateurs d’avoir une connexion de qualité (soit absence d’images, soit sauts de diffusion, soit même absence totale d’image et de son). Par exemple lors du dernier conseil des « pointes » à plus de 250 connexions simultanées ont été enregistrées ce qui dépassait largement la capacité de diffusion en direct admissible sur notre site.

Partagez :

Fermeture du Laboratoire « Pharma » de Janssen-Cilag: Marc-Antoine Jamet monte au créneau

 Après l’annonce de la direction de l’entreprise Janssen de fermer son laboratoire de recherche à Val-de-Reuil, Marc-Antoine Jamet dénonce “une décision brutale, désinvolte et absurde”. Sa réaction :

La direction de l’entreprise Janssen vient de communiquer au comité social et économique de l’entreprise la décision de fermer le laboratoire de recherche pharmaceutique implanté sur son site de Val-de-Reuil.

C’est une décision brutale, désinvolte et absurde.

Brutale, parce qu’elle a été prise unilatéralement, secrètement, sans préavis, ni dialogue, sans recherche d’une solution négociée, en privilégiant à la fois une délocalisation/relocalisation en Belgique et un plan social aux conséquences sévères (puisque toutes les personnes concernées ne se verront pas proposer une évolution dans l’entreprise) et l’exil des salariés et de leurs familles à 600 km de la Normandie, à Beerse. Belge par naissance, européen par capillarité, Janssen reste bien, dans ces méthodes d’un autre âge, la filiale d’un groupe américain, Johnson & Johnson, qui suit une logique d’amélioration de ses résultats financiers et de protection des intérêts américains compréhensible pour ses actionnaires, mais indifférente aux conséquences sociales qu’elle entraîne en France. Il faut songer au choc qu’ont éprouvé les femmes et les hommes directement concernés, l’inquiétude, et l’incertitude qu’ils ressentent pour leur avenir personnel, celui de leurs enfants, mais aussi les doutes que fait germer une telle décision dans l’esprit des prestataires et fournisseurs du laboratoire de recherche également impactés par cette mauvaise décision.

Désinvolte, puisque Jansen-Cilag pratique la politique du coup de force et du fait accompli en ne prévenant les organisations syndicales qu’avec un minimum de préavis et en informant le Maire de la commune victime de cette décision que par un mail et un coup de téléphone 24 heures seulement avant qu’elle soit rendue publique.

20 nouveaux traitements mis au point ici

Absurde enfin parce qu’à l’heure des réseaux numériques, des vidéo-conférences et du télétravail, prétexter la nécessité de rapprocher des salariés – physiquement – sur un unique campus relève de la supercherie. C’est faire peu de cas de l’intelligence et de la compétence des chercheurs rolivalois qui ont été à la l’origine de découvertes majeures. 20 nouveaux traitements ont été mis au point depuis une décennie, dont 3 progrès essentiels sur le VIH, les tuberculoses multi-résistantes, le cancer de la vessie. Des récompenses internationales prestigieuses sont venus saluer leur réussite, dont la désignation du « chercheur européen de l’année » il y a dix ans et le Prix Galien 2016.

Outre la question des emplois et des vies, concernées par ce transfert que rien ne laissait prévoir, c’est une conception de l’avenir industriel, et stratégique de la France dont il s’agit, dans un domaine, l’industrie pharmaceutique, où, les investissements en la matière étant les plus élevés de l’industrie, la recherche est hautement stratégique.

C’est pourquoi j’ai décidé :

  1. d’apporter mon soutien plein et entier aux salariés de l’entreprise,
  2. de demander la solidarité des élus du département et de la région, ainsi que des membres du Gouvernement originaires de notre territoire
  3. de saisir sans attendre le nouveau préfet de l’Eure M. Jérôme Filippini,
  4. de demander l’intervention immédiate de M. Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, si régulièrement attaché dans ses propos à l’indépendance industrielle et à la souveraineté économique de notre pays, de Mme Agnès Pannier-Rusacher, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, en qui j’ai confiance, et de Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, tous dépositaires de l’intérêt national et que je sais attentifs à ces questions,
  5. d’exiger d’être reçu par la direction générale de l’entreprise pour examiner les compensations qui doivent se diriger vers le site de Val-de-Reuil.

Val-de-Reuil reste un des territoires les plus dynamiques de Normandie, le premier producteur de richesses, d’emplois et de brevets de l’Eure, une Ville où Jansen-Cilag compte encore près de 500 salariés et un centre de recherche mondialement performant en cosmétique sur un site dont le nombre des salariés progresse.

Cependant, même s’il ne concerne que 5% des effectifs, le plan de sauvegarde de l’emploi, évoqué par la direction du groupe Johnson & Johnson, loin d’apaiser mes craintes, me remplit d’inquiétude et renforce ma détermination à défendre les salariés concernés, comme je l’ai toujours fait, mais aussi à me battre pour que reste sur le sol français une structure intellectuelle et industrielle indispensable dans un secteur primordial pour notre pays et ses habitants : la santé.

Partagez :

Les enfants montrent l’exemple !

 Soan Edeline, Yanis Cheval et Maël Gravy, trois jeunes Rolivalois, ont décidé, un week-end de fin janvier, de troquer leur vélo pour un caddie afin de participer à l’entretien de leur Ville. 

Alors que le week-end rime souvent avec sortie vélo pour Maël GravySoan Edeline et Yanis Cheval, trois jeunes Rolivalois âgés de 10 à 12 ans et scolarisés respectivement sur le collège Alphonse Allais et l’école Coluche, ils ont décidé, un dimanche de fin janvier, de mettre leurs loisirs de côté et de troquer leur vélo pour un caddie et des sacs-poubelles. La raison ? Se consacrer à l’entretien de leur ville. « J’avais vu plein de déchets en me rendant chez Soan. Du coup, j’ai proposé aux copains s’ils étaient partants pour aller ramasser des déchets », explique Maël Gravy le plus âgé des trois amis. « J’avais envie de faire plaisir à nos parents, mais surtout, j’aime Val-de-Reuil, on vit dedans et j’avais envie de montrer que des enfants pouvaient aussi s’engager pour le respect de la nature ». Une proposition à laquelle ses amis ont tout de suite répondu oui, soucieux eux aussi de leur cadre de vie et de la nature environnante. 

Beaucoup de déchets

A l’issue de leur opération, Soan, Yanis et Maël (de gauche à droite) ont rempli un caddie de déchets.

Ainsi, après avoir trouvé un caddie abandonné et  récupéré des sacs plastiques recyclés et des gants, les trois compères ont arpenté les rues de la ville à la recherche de déchets. « Nous avons d’abord été du côté de l’ancien terrain de cross avant de repasser par l’église, de monter sur la dalle, et de se diriger jusqu’au magasin Auchan situé Place des 4 Saisons », explique Soan faisant part de la grande quantité de déchets ramassés, notamment au niveau de l’ancien terrain de cross, et ce malgré la mobilisation permanente en ville des agents chargés de la propreté. « On a quasiment rempli le caddie là-bas ! On a trouvé beaucoup de canettes de boissons alcoolisées et autres sodas, des cartons, des emballages plastique, et même une jante de voiture et des pieds de tonnelles ! » Une démarche qui n’a pas manqué de susciter le soutien de certains habitants ravi de voir la démarche engagée par ces jeunes Rolivalois.

Ne pas s’arrêter là !

Soan, Maël et Yanis accompagnés de Stéphanie Edeline veulent continuer leur action et la développer dans le temps.

Depuis, Mäel, Yanis et Soan ne souhaitent qu’une chose : continuer et pérenniser leur action. « On veut refaire ça toutes les deux semaines », indique Yanis qui avec ses amis réfléchissent et s’organisent déjà pour la suite. « On a envie de sensibiliser les habitants aux déchets, trouver d’autres personnes pour nous accompagner et aussi trouver un peu de matériel comme des gants, des pinces pour ramasser les déchets, des caddies ou poubelles pour les stocker ». Une volonté et une initiative qui ne manquent pas de faire la fierté de leurs parents. « On est très fier de leur action et ravie de voir que malgré leur jeune âge, ils sont déjà très attentifs à ces sujets », confie Stéphanie Edeline, la maman de Soan, qui a promis de s’engager pour accompagner ces jeunes pousses en devenir. Une belle initiative qui vient compléter le travail mené au quotidien par les services municipaux et ceux de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure dans l’entretien de la Ville.  

L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

La première pierre des futures maisons de propriétaires a été posée samedi matin voie Bachelière

La Voie Bachelière prête à accueillir de nouveaux propriétaires

15 maisons individuelles clé en main sortent de terre sur la Voie Bachelière. Preuve de l'attractivité de la ville, de ...
Lire La Suite…
La halle a été inaugurée le 18 octobre en présence Marc-Antoine Jamet, de Jean-Hugues Bonamy (président de la Siloge), de Philippe Madec (architecte de l'équipement)

Bienvenue à la nouvelle halle de l’écoquartier !

Touche finale à l’éco-village des Noés, sa nouvelle halle publique se dresse désormais au cœur du quartier. Place bientôt aux ...
Lire La Suite…
Les 18 moutons se sont d'emblée accommodés à leur nouveau logis urbain

Quand moutons et abeilles s’installent en ville !

18 moutons d’Ouessant et six ruches ont pris leurs quartiers au coeur de la ville. L'objectif : protéger la biodiversité ...
Lire La Suite…
La halle, construite au coeur de l'écoquartier, pourra accueillir divers événements, animations..

La halle voit le jour au coeur de l’écoquartier

Les travaux de construction de la halle, au cœur de l’écoquartier, seront achevés courant octobre. Ce nouvel espace public de ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°14 Septembre - Octobre - Novembre 2019

Val de Reuil_Infos N°14 Septembre – Octobre – Novembre 2019

En une de ce numéro : Aux écoles, les grands moyens ! Zoom sur les travaux, les équipements et nouveautés ...
Lire La Suite…
Au nom de l'impératif écologique et de la santé publique, le maire signait le 27 août un arrêté anti-pesticides à Val-de-Reuil

Arrêté anti-pesticides : Marc-Antoine Jamet s’explique

Le 27 août dernier, Marc-Antoine Jamet signait un arrêté interdisant l'utilisation des pesticides à 150 mètres des habitations à Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…

L’environnement à Val-de-Reuil
L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

L’environnement

Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
Lire La Suite…
Grand prix des villes durables 2017

Le logement

L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
Lire La Suite…
urbanisme

Le Plan local d’urbanisme

Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. Plan ...
Lire La Suite…

 

Partagez :

Le cinéma pour tous !

Tous les deuxièmes dimanches de chaque mois, le cinéma Les Arcades propose Cinéma différent, une démarche permettant la mise en place de séances adaptées aux personnes en situation de handicap.

Aller au cinéma, cela peut paraître banal pour un grand nombre de personne, mais l’histoire se complique lorsque l’on souffre d’un handicap et notamment lorsque celui-ci est d’ordre mental. Les conditions d’accueil, la peur, la gêne peuvent souvent prendre le dessus et dissuader toute envie de franchir la porte d’une maison du 7e art. C’est en ce sens que le cinéma Les Arcades de Val-de-Reuil proposera à partir du mois de février 2020 Cinéma Différent, une démarche permettant des projections adaptées aux personnes en situation de handicap tous les deuxièmes dimanches de chaque mois, à 10h30.

« Le concept existe déjà, mais l’idée est de permettre l’accueil de personnes en situation de handicap notamment mental comme l’autisme et les troubles du comportement », explique Nadia Benamara, la présidente de l’association Pour Faire Briller les Étoiles, en charge de la gestion du cinéma rolivalois. Elle souligne également le caractère inclusif de l’opération. « Ces séances sont bien sûr ouvertes à tous car l’objectif, comme depuis toujours ici, est de mettre des actions en place pour favoriser le vivre ensemble et l’acceptation de tous au-delà de nos différences ».

Projection sur-mesure

Ainsi, les futurs spectateurs pourront découvrir, prochainement, une salle entièrement adaptée aux contraintes de chacun avec comme par exemple la présence d’une lumière tamisée pour faciliter la circulation dans la salle, des sous-titres, un son modéré, etc. « Les parents ainsi que des bénévoles seront là pour accueillir, rassurer, encadrer les publics accueillis », ajoute la présidente du cinéma rolivalois faisant part également de la mise en place d’un tarif unique fixée à 3€50 pour les adultes et 2€50 pour les enfants. À noter également que les personnes assistants à ces séances pourront également participer à la programmation de ces temps cinématographique ouverts à tous.

Cinéma Les Arcades :

5 Place des Chalands, 27100 Val-de-Reuil

Tel : 02 32 59 60 02

Cinéma différent : Tous les deuxièmes dimanches de chaque mois à 10h30.

1ère séance, dimanche 9 février à 10h30 avec le film : ” L’extraordinaire voyage de Marona”, Damian Anca

Synopsis :

Victime d’un accident, Marona, une petite chienne, se remémore les différents maîtres qu’elle a connus et aimés tout au long de sa vie. Par son empathie sans faille, sa vie devient une leçon d’amour.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Les actus culture à Val-de-Reuil

Derrière le prof, l’artiste !

Vendredi 13 mars prochain, Anaïs Beaudoin et Lucas Ravet, deux professeurs du conservatoire de musique et de danse de Val-de-Reuil présenteront ...
Lire La Suite…
plusieurs équipements publics illuminés en rose du 6 au 9 mars

 Journée internationale des droits des femmes : la Ville célèbre toutes les Rolivaloises !

Les équipements publics illuminés en rose, l'accès gratuit à la piscine et au cinéma pour toutes les femmes, des roses ...
Lire La Suite…

Le festival “Rêves de réalisatrices” revient sur le devant de la scène

La cinquième édition du festival de cinéma Rêves de Réalisatrices organisé par l’association Pour faire briller les étoiles revient du ...
Lire La Suite…
Conseil municipal

Conseil municipal du 10 Février 2020

Retransmission en direct à partir de 19h du Conseil municipal. À l'ordre du jour ce soir : le Budget Primitif ...
Lire La Suite…

Le cinéma pour tous !

Tous les deuxièmes dimanches de chaque mois, le cinéma Les Arcades propose Cinéma différent, une démarche permettant la mise en ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Aucune publication trouvée.

Partagez :

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste – Au stade Jesse Owens, un équipement moderne pour jouer par tous les temps

à lire également

* Page 6 Coup d’envoi pour le terrain de football synthétique
* Page 8 1000 arbres de plus pour Val-de-Reuil
* Page 9 L’avenue des Falaises new look
* Page 11 Attention, travaux !
* Page 11 Le magasin ACTION dans les starting blocks
* Page 13 Avec la procureure, priorité à la sécurité
* Page 14 Le nouveau visage de la rue Grande
* Page 17 Humando : objectif emploi !
* Page 19 À l’école, c’est petit déj bio
* Page 23 DOSSIER SPÉCIAL – Les jeunes Rolivalois prennent la plume autour du développement durable
* Page 29 Toutes à la Rolivaloise le 8 mars
* Page 30 Carnaval, à vos costumes !
* Page 30 Le meeting d’athlétisme en piste
* Page 34 À la Cyberbase, le numérique pour tous

Votre magazine

Télécharger votre magazine

 

Votre magazine Val de Reuil_Infos

Val de Reuil_Infos N°9 Septembre – Octobre – Novembre 2018

Val de Reuil_Infos N°9 Septembre – Octobre – Novembre 2018

En une de ce numéro Police municipale : le nouveau poste en service : «Accueil, vidéo-vigilance, équipements : un outil ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°8 Juin-Juillet-Août 2018

Val de Reuil_Infos N°8 Juin-Juillet-Août 2018

En une de ce numéro 4 grands chantiers majeurs qui démarrent «L’Anru a donné son feu vert pour leur démarrage, ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°7 Avril-Mai-Juin 2018

Val de Reuil_Infos N°7 Avril-Mai-Juin 2018

En une de ce numéro L’Espages à l’heure des montres connectées «Un dispositif inédit au poignet des Seniors rolivalois» à ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_infos Février-Mars 2018 - n°6

Val de Reuil_Infos N°6 Février-Mars-Avril 2018

En une de ce numéro Rénovation urbaine: la maison des projets ouverte «Un lieu d’échanges, d’informations pour tous les Rolivalois» ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Novembre-Décembre 2017 Janvier 2018

Val de Reuil_Infos N°5 Novembre-Décembre 2017 Janvier 2018

En une de ce numéro Dans les starting blocks pour Paris 2024 «Des équipements en pointe et un vivier de ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Automne 2017

Val de Reuil_Infos N°4 Automne 2017

En une de ce numéro Une rentrée pleine de nouveautés ! «La ville déploie les grands moyens pour ses écoles» ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Juin-Juillet-Août 2017

Val de Reuil_Infos N°3 Juin-Juillet-Août 2017

En une de ce numéro 10 bonnes raisons de passer l’été à Val-de-Reuil «Les activités et rendez-vous à ne pas ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Avril-Mai 2017

Val de Reuil_Infos N°2 Avril-Mai 2017

En une de ce numéro Tous les chemins mènent à la réussite «À Val-de-Reuil, le bonheur est dans le PRE» ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Fév-Mars 2017

Val de Reuil_Infos N°1 Février-Mars 2017

En une de ce numéro Un village dans la ville «L’écoquartier des Noés : un quartier unique en son genre» ...
Lire La Suite…
Partagez :

Vous êtes sans connexion