Étiquette : sport adapté

Les exploits de Saby et Arthur !

Saby Chevalme et Arthur Bellitto ont brillé aux derniers championnats de France d’athlétisme qui se déroulaient du 15 au 18 octobre dernier à Saint-Florentin, dans le département de l’Yonne.

Les couleurs du Val-de-Reuil Athlétique Club (VRAC) ont brillé aux derniers championnats de France d’athlétisme qui se déroulaient du 15 au 18 octobre dernier à Saint Florentin (département de l’Yonne). En effet, chez les seniors Saby Chevalme, athlète international du sport adapté français, a décroché l’argent sur 400 mètres et raté de peu le bronze sur 800 mètres. Arthur Bellitto, quant à lui, a remporté trois médailles d’or sur le 800 mètres, le saut en longueur et le lancer de poids dans la catégorie des moins de 14 ans.

« C’était la première fois que je participais à une course de 400 m en championnat, c’est une super belle médaille », confie Saby Chevalme revenant sur le déroulé de sa course. « J’ai pris un bon départ, ça joue beaucoup, et puis dans le dernier virage, les encouragements des spectateurs m’ont permis de me surpasser et de dépasser le deuxième avant l’arrivée ». Quarante-cinq minutes plus tard, il a pris part au 800 mètres où il a manqué de décrocher le bronze de peu, mais peu importe la joie était là tout de même. « C’était dur d’enchaîner les deux courses avec aussi peu de temps de récupération entre deux. Au final, je ne suis pas plus déçu que ça car cette année a été un peu compliquée à cause de la crise sanitaire. On n’a pas eu beaucoup de compétitions ni d’entraînements. On court pour gagner mais l’important est de se faire plaisir et de participer », précise Saby qui se prépare actuellement au test sur 5000 mètres afin d’intégrer l’équipe de France et de participer aux prochains championnats d’Europe indoor qui se dérouleront à Nantes en 2021, si la crise sanitaire le permet.

Rêve de Jeux Olympiques

De son côté, Arthur Bellitto participait pour la première fois aux championnats de France en épreuves séparées. En effet, d’ordinaire pour les catégories jeunes, la compétition se déroule sous forme de quadrathlon (1000 mètres, sprint, saut en longueur et lancer de poids) et séparée des catégories seniors. Cette année en raison de la crise sanitaire, les championnats seniors et jeunes ont été regroupés, ce qui n’a pas manqué de ravir l’étoile montante du sport adapté français qui courait pour la première fois sur 800 mètres. « Je suis très content de mes résultats, j’ai réussi à remporter trois médailles d’or », exprime avec le sourire Arthur, qui 15 jours auparavant faisait son premier stage au pôle France dans le but d’intégrer prochainement l’équipe tricolore. Ces excellents résultats le rapprochent davantage de son rêve : « Je veux participer aux prochains Jeux Olympiques de Paris en 2024 et rencontrer Michael Phelps ! ».

La fierté des entraîneurs rolivalois

Côté entraîneurs, on est ravis. « Je suis vraiment très fier de lui », évoque Quentin Baugue, l’entraîneur d’Arthur. « Je savais qu’il avait des qualités mais de là à avoir des résultats aussi rapidement, c’est remarquable ». Avec le soutien de Mokhtar Benhari, l’entraîneur incontournable du VRAC et ancien sportif de haut niveau de renom, Quentin prépare Arthur à son arrivée dans deux ans dans la catégorie cadet et à sa future spécialité : le demi-fond. Même son de cloche pour Mokhtar Benhari à l’égard de Saby : « Ce n’était pas prévu, il avait fait ça sans entraînement spécifique pour le 400 mètres, c’est très bien », souligne Mokhtar partageant son plaisir de travailler auprès de sportifs adaptés. « C’est très fort humainement. J’ai fait des courses, j’ai entraîné des gens, mais travailler avec ces sportifs de haut niveau, c’est humainement très enrichissant. On a beaucoup à apprendre d’eux ! ».

Le VRAC, haut lieu du sport adapté français

Pour Marc Bellitto, le père d’Arthur, « c’est une grande fierté mais ça va bien au-delà ». Il évoque ainsi les multiples bienfaits du sport pour son fils atteint d’autisme et notamment depuis son arrivée au VRAC : « Le sport permet à Arthur de se dépasser, de réaliser des objectifs, de gagner en confiance en soi. Cela a aussi un côté thérapeutique : cela lui permet de développer la socialisation puisqu’au VRAC il a la possibilité de s’entraîner avec un groupe de sa classe d’âge et un groupe handisport, en plus de ses entraînements individuels », poursuit-il, évoquant également les raisons de l’arrivée de son fils au VRAC. « Nous habitons dans les Yvelines, c’est là qu’Arthur a commencé.  C’est la Directrice Technique Nationale (DTN) de la Fédération Française de Sports Adaptés (FFSA)qui nous a recommendé de nous orienter vers Val-de-Reuil compte tenu de l’expérience acquise avec Saby mais également de par les efforts engagés par la Ville en matière d’handisport », conclut Marc Bellitto, qui fait avec son fils 90 km aller et 90 km retour à chaque entraînement. Malgré la crise sanitaire, Saby et Arthur ont la chance de pouvoir continuer à s’entraîner, comme tout sportif de haut niveau.

Partagez :

Cap sur le sport, cap sur le handicap !

Préambule d’une semaine entière autour du handicap, 90 enfants des centres de loisirs de Val-de-Reuil et les élèves de l’EPIDE ont accueilli récemment les cyclistes de Cap sur le Mondial

L’ambiance était à la fête le 8 avril au stade Jesse Owens avec l’arrivée des cyclistes de Cap sur le Mondial. Près de 90 enfants issus des différents centres de loisirs de la ville accompagnés des jeunes de l’EPIDE ont accueilli les sportifs de cette opération qui vise à sensibiliser les personnes aux sports et aux handicaps.

Dix jeunes de l’EPIDE mobilisés

Dix jeunes de l'EPIDE en tandem avec des sportifs en situation d'handicap ont parcouru 100 km pour rejoindre Val-de-Reuil
Dix jeunes de l’EPIDE en tandem avec des sportifs en situation d’handicap ont parcouru 100 km pour rejoindre Val-de-Reuil

« Dix jeunes de l’EPIDE accompagnés de sportifs en situation d’handicap ont parcouru près de 100 km aujourd’hui et viennent de boucler la première étape de ce tour qui est parti de Damville et qui doit les emmener jusqu’au Havre », énonce Isabelle Bachelet, la chargé de mission de la commission départementale « sport et handicap » du Comité Départemental Olympique et Sportif de l’Eure (CDOS27).

Elle rappelle l’origine de ce projet placé sous le signe de l’égalité et du vivre ensemble. « Dans le cadre de la coupe du monde féminine de football, qui aura lieu au Havre en juin prochain, nous souhaitions développer une action permettant de sensibiliser les publics et promouvoir la pratique sportive des personnes en situation de handicap ».

Une journée chargée en émotions
Une journée chargée en émotions

Une idée qui n’a pas manqué de susciter l’engouement des jeunes de l’EPIDE dans cette aventure humaine. « J’aime les causes qui visent à promouvoir plus d’égalité », confie Mathieu, un jeune de l’EPIDE et qui, à l’image de ses camarades et malgré la fatigue cumulée de la journée, n’a pas manqué de féliciter les organisateurs de ce tour. « C’est fatiguant mais on fait le plein d’émotions ! »

Des ateliers de sensibilisation pour les enfants

Les enfants ont participé à des activités de sensibilisation autour du handicap, du footbal féminin et comment rouler en toute sécurité
Les enfants ont participé à des activités de  sensibilisation autour du handicap, du football féminin et comment rouler en toute sécurité

Outre le défi sportif, Cap sur le mondial c’est aussi des activités mises en place à l’attention des enfants. « Durant toute l’après-midi, les enfants ont pu participer à des ateliers de sensibilisation autour de trois axes à savoir le handicap, le football féminin et les déplacements en toute sécurité à vélo », précise Isabelle Bachelet. « L’idée étant de sensibiliser le plus de jeunes possibles à chaque ville étape ».

Ainsi, les enfants rolivalois ont pu participer à un grand nombre d’activités en attendant l’arrivée des tandems allant du basket fauteuil en passant par des ateliers foot, encadré par les filles de l’ASVVP ou encore à des parcours vélos.

Le handicap et le sport adapté déclinés toute la semaine

Les enfants de l'IME des Andelys ont pu découvrir la lutte adapté avec le VROL
Les enfants de l’IME des Andelys ont pu découvrir la lutte adapté avec le VROL

Suite à ce temps fort de début de semaine, le service des sports a proposé tout au long de la semaine, différentes actions pour promouvoir le sport adapté et le handicap. « Mardi, nous avons accueilli les enfants de l’IME des Andelys, ainsi que des enfants rolivalois en situation de handicap, non scolarisés. Et jeudi, nous avons proposé des activités permettant à des enfants valides de pratiquer du sport en situation de handicap », explique Marie Fischer, éducatrice sportive de la ville à l’initiative de ces temps ludiques et conviviaux.

Une trentaine d'enfants ont participé aux activités du jeudi
Une trentaine d’enfants ont participé aux activités du jeudi

« Le but est de permettre d’une part aux enfants en situation de handicap de se rattacher à leur ville mais aussi de présenter les sports adaptés proposés sur la commune. Mais également pour les enfants ne présentant aucun handicap de comprendre les difficultés liées au handicap », poursuit-elle soulignant l’opportunité que représentait Cap sur le mondial. « Cela faisait un moment que je souhaitais mettre en place des actions autour du sport adapté et du handicap. En ce sens, nous avons profité de Cap sur le mondial pour mettre en avant ces projets ».

Une initiative qui n’a pas manqué d’être félicitée par les parents et leurs enfants participant aux ateliers proposés et encadrés par le Val-de-Reuil Olympique Lutte (VROL) et le Val-de-Reuil Athletic Club (VRAC).

L’actualité du sport à Val-de-Reuil

Les exploits de Saby et Arthur !

Saby Chevalme et Arthur Bellitto ont brillé aux derniers championnats de France d’athlétisme qui se déroulaient du 15 au 18 ...
Lire La Suite…

La Mission Locale rolivaloise a remporté le cyclo-challenge !

Le tour des Missions Locales Normandes a été remporté par Val-de-Reuil ! Après deux semaines de pédalage, de joie et ...
Lire La Suite…

Le VRASAD investit le cœur de ville !

Samedi 26 septembre prochain, le VRASAD organise, de 14h00 à 16h00, un après-midi sportif et culturel ouvert à tous au niveau ...
Lire La Suite…

Le bien-être à portée de main !

Adnan Tammar, un jeune auto-entrepreneur Rolivalois a lancé, au début de l'été, son activité de coaching sportif : Tammarfit Le ...
Lire La Suite…

Au Rendez-vous des clubs

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil Dimanche 20 septembre, Stade Jesse Owens, pour s’inscrire et pratiquer une discipline à Val-de-Reuil, ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

EDUCATEUR SPORTIF (H/F)

Cadre d'emploi : Éducateur Sportif spécialité Activité Aquatique Enjeux et Missions Rattaché(e) à la Direction Culture, Evènementiel, Sports, sous la ...
Lire La Suite…
Conseil municipal - gestes barrières

Conseil municipal du 2 Juillet 2020

Retrouvez la retransmission en différé du Conseil municipal du 2 Juillet dernier L’organisation de la séance a pris en compte ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

MAITRE NAGEUR SAUVETEUR (h/f) – été 2020

Ville ludique et sportive, elle a rénové les deux bassins de 25m et le hall d’entrée de sa piscine municipale ...
Lire La Suite…

La piscine municipale rouvre ses portes le samedi 20 juin

La piscine sera à nouveau accessible au public à partir de samedi 20 juin. Compte tenu des mesures de précaution ...
Lire La Suite…

Le sport à Val-de-Reuil

Le sport à Val-de-Reuil

Les sports

Le sport fait partie de l’ADN, de l’identité, des passions de Val-de-Reuil. Il y a grandi à l’ombre de clubs ...
Lire La Suite…

La piscine

La piscine est actuellement fermée au public. Deux bassins de 25 mètres, un espace sauna/jacuzzi. Tribunes. Natation pour tous, associations, ...
Lire La Suite…
à Val de Reuil des activités sportives pour tous les goûts et à tout âge

Les activités sportives à Val de Reuil

De nombreuses activités sportives sont proposées par le services des sports de Val-de-Reuil ainsi que par plus de 50 associations ...
Lire La Suite…
Sport santé sur ordonnance

Sport Santé sur ordonnance

Depuis le 1er juin 2017, la Ville de Val-de-Reuil, est engagée dans le dispositif « Sport sur Ordonnance ». A ...
Lire La Suite…
Le stade couvert Jesse Owens en configuration de meeting international

Stade couvert Jesse Owens

Jesse Owens reçoit régulièrement des manifestations diverses (meetings sportifs, colloques, conférences, repas et spectacles). Citons pêle-mêle : le Forum des ...
Lire La Suite…
Une marée rose annoncée sur la ville le dimanche 18 mars

La Rolivaloise

« La Rolivaloise » est une course gratuite exclusivement réservée aux femmes et jeunes filles, à l’occasion de la Journée ...
Lire La Suite…

Lutte adaptée : l’or à portée de bras pour Jennifer

Jennifer Feugray se prépare pour le championnat de France de lutte adaptée qui aura lieu les 29 et 30 mars prochains à Soissons.

À tout juste 22 ans, Jennifer devient championne de Normandie de lutte adapté
À tout juste 22 ans, Jennifer devient championne de Normandie de lutte adaptée

À 22 ans et après deux titres de championne de France de Kayak adapté sur 200m et 1000m (2018), Jennifer Feugray continue de briller sur la scène sportive avec cette fois un titre de championne de Normandie dans la catégorie senior BC moins de 70kg de lutte adaptée.

« J’ai réussi mes combats, et même si la défaite avait été au rendez-vous, j’ai fait cette rencontre avant tout pour le plaisir de participer », relate avec le sourire la jeune Rolivaloise qui se prépare dorénavant à concourir au championnat de France qui aura lieu à Soissons, les 29 et 30 mars prochain.

Passionnée de sports

Une heureuse nouvelle pour celle qui rencontra cette discipline au gré du hasard, un soir d’entraînement de Taekwondo. « En arrivant, j’ai aperçu des lutteurs et ça a tout de suite éveillé ma curiosité », confie Jennifer faisant part par la même occasion de sa passion pour le sport en général. « C’est important pour moi car le sport c’est essentiel, c’est une raison de vivre, une véritable passion. »

En effet, Jennifer Feugray a pratiqué, depuis sa plus tendre enfance, de nombreuses activités sportives allant de la natation au handball en passant par le twirling, la majorette, ou encore le kayak sans oublier ses disciplines de prédilections, les sports de combats. « J’ai pratiqué le judo, le karaté, le taekwondo. »

Une combinaison parfaite

Un club soudé derrière "leur petite princesse"
Un club soudé derrière “leur petite princesse”

Une combinaison parfaite selon son entraineur Gilles Yon et sa femme Natalia Yon, la présidente du club Val-de-Reuil Olympique Lutte (VROL).

« Son expérience dans les sports de combat lui apporte toutes les qualités requises pour la lutte », explique-t-elle soulignant les qualités humaines de Jennifer.

« Outre ses capacités physiques, elle met une bonne ambiance au sein du club. C’est un peu notre petite princesse. » Un soutien qui ne manque pas de motiver la jeune Rolivaloise dans sa préparation à sa prochaine compétition. « On y croit, on est tous derrière elle », conclut la présidente de ce jeune club comptant une cinquantaine de licenciés.

L’actualité du sport à Val-de-Reuil

Les exploits de Saby et Arthur !

Saby Chevalme et Arthur Bellitto ont brillé aux derniers championnats de France d’athlétisme qui se déroulaient du 15 au 18 ...
Lire La Suite…

La Mission Locale rolivaloise a remporté le cyclo-challenge !

Le tour des Missions Locales Normandes a été remporté par Val-de-Reuil ! Après deux semaines de pédalage, de joie et ...
Lire La Suite…

Le VRASAD investit le cœur de ville !

Samedi 26 septembre prochain, le VRASAD organise, de 14h00 à 16h00, un après-midi sportif et culturel ouvert à tous au niveau ...
Lire La Suite…

Le bien-être à portée de main !

Adnan Tammar, un jeune auto-entrepreneur Rolivalois a lancé, au début de l'été, son activité de coaching sportif : Tammarfit Le ...
Lire La Suite…

Au Rendez-vous des clubs

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil Dimanche 20 septembre, Stade Jesse Owens, pour s’inscrire et pratiquer une discipline à Val-de-Reuil, ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

EDUCATEUR SPORTIF (H/F)

Cadre d'emploi : Éducateur Sportif spécialité Activité Aquatique Enjeux et Missions Rattaché(e) à la Direction Culture, Evènementiel, Sports, sous la ...
Lire La Suite…
Conseil municipal - gestes barrières

Conseil municipal du 2 Juillet 2020

Retrouvez la retransmission en différé du Conseil municipal du 2 Juillet dernier L’organisation de la séance a pris en compte ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

MAITRE NAGEUR SAUVETEUR (h/f) – été 2020

Ville ludique et sportive, elle a rénové les deux bassins de 25m et le hall d’entrée de sa piscine municipale ...
Lire La Suite…

La piscine municipale rouvre ses portes le samedi 20 juin

La piscine sera à nouveau accessible au public à partir de samedi 20 juin. Compte tenu des mesures de précaution ...
Lire La Suite…

Les sports à Val-de-Reuil

Le sport à Val-de-Reuil

Les sports

Le sport fait partie de l’ADN, de l’identité, des passions de Val-de-Reuil. Il y a grandi à l’ombre de clubs ...
Lire La Suite…

La piscine

La piscine est actuellement fermée au public. Deux bassins de 25 mètres, un espace sauna/jacuzzi. Tribunes. Natation pour tous, associations, ...
Lire La Suite…
à Val de Reuil des activités sportives pour tous les goûts et à tout âge

Les activités sportives à Val de Reuil

De nombreuses activités sportives sont proposées par le services des sports de Val-de-Reuil ainsi que par plus de 50 associations ...
Lire La Suite…
Sport santé sur ordonnance

Sport Santé sur ordonnance

Depuis le 1er juin 2017, la Ville de Val-de-Reuil, est engagée dans le dispositif « Sport sur Ordonnance ». A ...
Lire La Suite…
Le stade couvert Jesse Owens en configuration de meeting international

Stade couvert Jesse Owens

Jesse Owens reçoit régulièrement des manifestations diverses (meetings sportifs, colloques, conférences, repas et spectacles). Citons pêle-mêle : le Forum des ...
Lire La Suite…
Une marée rose annoncée sur la ville le dimanche 18 mars

La Rolivaloise

« La Rolivaloise » est une course gratuite exclusivement réservée aux femmes et jeunes filles, à l’occasion de la Journée ...
Lire La Suite…

Vous êtes sans connexion