Étiquette : entreprise

Sympas, Serviables et Ravis D’être Là !

Dans le cadre du projet de Coopérative Jeunesse de Services, 8 jeunes viennent de lancer leur première entreprise Sympas, Serviables et Ravi d’être Là

Acquérir de nouvelles compétences, découvrir le monde du travail ou encore gagner un peu d’argent, tel est le choix de 8 jeunes âgés de 16 à 18 ans qui ont décidé de troquer leurs vacances pour revêtir leur premier costume de travail et créer leur première entreprise Sympas, Serviables et Ravis D’être Là (SSRDL). Une entreprise éphémère créée dans le cadre de la mise en place d’une Coopérative Jeunesse de Services (CJS). Un projet d’éducation à entrepreneuriat venu du Canada et mis en place pour la première fois dans l’Eure.

Créer son propre emploi d’été

« Une CJS regroupe 12 à 15 adolescents âgés de 16 à 18 ans issus d’univers différents (garçons, filles, ville, campagne, quartiers prioritaires, scolarisés, en décrochage scolaire, bénéficiaires du dispositif garantie jeune …) qui créent leur emploi d’été en proposant différents services à la population et aux entreprises », indique Pauline Bonnet, référente du programme de réussite éducative de la Ville de Val-de-Reuil et l’une des chevilles ouvrières du dispositif. « Plus qu’un job d’été rémunéré, la CJS est une aventure collective et un lieu d’apprentissage stimulant le développement de compétences, de savoir-être et du sens des responsabilités des jeunes ».

De A à Z

C’est en ce sens que Dorine, Laurie, Brandon, Yassin, Bryan, Alexandra, Manon et Laurie ont lancé début juillet et après une semaine de formation avec le dispositif Crée ta boîte, leur entreprise de service SSDRL. « Nous proposons un ensemble de services pour particuliers ou entreprises sur le territoire de Val-de-Reuil et ses alentours allant du lavage de voitures au jardinage, du ménage, des actions d’animations, garde d’enfants ou encore d’animaux », indique Dorine, qui avec ses collègues gère, outre les prestations de services, toutes les facettes de leur entreprise. Démarchage, création et distribution de flyers, définition des emplois du temps de chacun, des prix des prestations, devis, règlement intérieur, réunions de travail…

Développer de nouvelles compétences

Une gestion collégiale qui demande toutefois un peu d’organisation. « Il n’y a pas de chef chez nous, nous prenons les décisions ensemble et nous organisons le travail de la même manière. A cet effet, nous avons créé trois pôles à savoir le marketing, les finances et les ressources humaines », souligne Alexandra, qui se destine, une fois le bac en poche, à des études de marketing. « C’est extrêmement enrichissant car cela nous permet de découvrir toutes les facettes et métiers existant au sein d’une entreprise. De plus, cela nous permet d’acquérir de nouvelles compétences tant sur le plan du travail que sur le plan personnel comme la confiance en soi, l’expression orale etc.. ». Un avis partagé par l’ensemble de ces jeunes qui ne manquent pas de saluer le soutien de leurs tutrices Laurie Leray et Maud Menanteau de l’association Interactions qui les accompagnent pas à pas dans cette première expérience de travail.

Bénéfices partagés

A l’issue de l’été, les gains engendrés par l’entreprise seront redistribués à l’ensemble des jeunes au prorata de leur investissement.  A noter que ces jeunes entrepreneurs cherchent à recruter 7 à 9 jeunes pour renforcer l’équipe et pallier les besoins de l’entreprise qui a déjà décroché ses premiers contrats auprès des entreprises et institutions locales.

A noter que si vous avez souhaiter faire appel à leurs services, veuillez contacter :

Sympas, Serviable et Ravi d’être Là (SSDRL)

57 rue Traversière, local « La Rencontre »

27100 Val-de-Reuil

Tel : 06.47.03.67.57

E-mail : cjs.normandie.valdereuil2019@gmail.com

Les actus commerces à Val-de-Reuil

La Ressourcerie a pris d'importantes mesures de précaution pour rouvrir ses portes en toute sécurité

La Ressourcerie reprend vie

Bonne nouvelle pour les fidèles de la Ressourcerie : la boutique rolivaloise a rouvert ses portes il y a quelques ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°17 - Mai - Juin -Juillet 2020

Val de Reuil_Infos n°17 – Mai – Juin -Juillet 2020

En une de ce numéro : Pour faire face à l’épidémie, la Ville déploie les grands moyens - 100 mesures ...
Lire La Suite…

La vie commerçante reprend ses quartiers

A Val-de-Reuil, les différents commerces reprennent du service et accueillent, depuis le début de la semaine dernière, un grand nombre ...
Lire La Suite…
Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine ...
Lire La Suite…

Janssen-Cilag : 300 personnes mobilisées pour dire non à la fermeture ! 

Près de 300 personnes, élus locaux, salariés et syndicalistes se sont réunis, ce mercredi-midi, pour exprimer leur mécontentement et leurs ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

Forum de l'emploi 2019

L’emploi

Nos actualités concernant l'emploi ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? La Ville de Val-de-Reuil accueille en son sein des stagiaires. Malheureusement le nombre de places ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
Partagez :

New Com : la communication dans la peau

Après une trentaine d’années passées dans l’univers de la publicité, Dominique Marginier a souhaité lancer son entreprise New Com à Val-de-Reuil.

Voler de ses propres ailes et pouvoir laisser libre cours à sa créativité, telles sont les envies qui ont guidé Dominique Marginier pour lancer, il y a 1 an et demi,  son activité NEW COM, une entreprise spécialisée dans l’impression et le marquage publicitaire ou décoratif.

« Nous réalisons des impressions  sur tous les supports allant des enseignes LEDs, le flocage de véhicules, la signalétique, les devantures de magasins ou encore le total covering, un procédé permettant l’application d’adhésif imprimé avec un visuel ou monochrome sur des carrosseries », explique ce nouveau chef d’entreprise revenant sur son choix de quitter le monde du salariat pour celui de l’entreprenariat, il y a trois ans lors du rachat de l’entreprise vernonnaise Efficience pour laquelle il travaillait. « Je n’étais plus en accord avec mes nouveaux chefs. C’est à ce moment-là que je me suis décidé à voler de mes propres ailes ».

Peintre en lettre chez Bréard & associée

Une envie qui s’inscrit également dans la continuité de son parcours professionnel. « J’ai toujours fait ça, depuis l’âge de 16 ans », confie ce passionné d’art visuel qui a commencé à forger ses premières armes à la suite d’un concours paru dans un journal local en 1983.

« A l’époque, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire si ce n’est un travail en lien avec les arts visuels. Je pensais intégrer les beaux-arts jusqu’à ce que mes parents me montrent une annonce pour rentrer chez Bréard & associée. Du coup, j’ai passé le concours et j’ai été embauché », poursuit avec le sourire celui qui a appris à peindre dès qu’il a pu tenir un pinceau entre les doigts.

« J’y suis resté 12 ans, puis j’ai intégré une autre entreprise en tant que chef d’atelier sur le Neubourg avant de me lancer une première fois dans la création de ma propre entreprise ». Une aventure qui dura 17 ans mais à laquelle il manquait quelques ingrédients. « Le lieu d’implantation n’était pas idéal pour faire grandir mon entreprise et je manquais de formation en raison des évolutions et l’arrivée de nouvelles technologies dans notre domaine d’activité, comme le total covering », précise Dominique Marginier.

« En ce sens, j’ai décidé de cesser mon activité, de retrouver un travail afin de parfaire mes connaissances et mon savoir-faire  ».

Un axe parfait

Un choix qui permet aujourd’hui à Dominique Marginier de proposer un vaste ensemble de services tant pour le monde professionnel, que pour celui des particuliers. « Nous travaillons aussi bien avec des professionnels qu’avec des particuliers pour la réalisation de décorations d’intérieur ou bien l’impression de T-shirt, la création de logos ou encore la customisation de véhicules comme des voitures, des motos ou encore des bateaux », relate-t-il faisant part de sa satisfaction de s’être installé sur Val-de-Reuil.

« L’axe est parfait. Il y a beaucoup d’entreprises sur ce territoire et les axes routiers et l’axe ferroviaire nous rapprochent des grandes villes telles que Vernon, Rouen, Évreux ou encore Paris ». Une situation géographique propice au bon développement de son entreprise. « L’entreprise se porte plutôt bien, nous avons de gros clients qui nous sollicitent toute l’année », conclut Dominique Marginier faisant part tout de même de voir développer son activité auprès des particuliers.

Plus de renseignements :

NEW COM

11 voie du Testelet BOX 12

27100 Val-de-Reuil

Tel : 06.16.09.03.00 ou 09.87.32.20.57

E-mail : contact@newcompub.com

Les actus commerces à Val-de-Reuil

La Ressourcerie a pris d'importantes mesures de précaution pour rouvrir ses portes en toute sécurité

La Ressourcerie reprend vie

Bonne nouvelle pour les fidèles de la Ressourcerie : la boutique rolivaloise a rouvert ses portes il y a quelques ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°17 - Mai - Juin -Juillet 2020

Val de Reuil_Infos n°17 – Mai – Juin -Juillet 2020

En une de ce numéro : Pour faire face à l’épidémie, la Ville déploie les grands moyens - 100 mesures ...
Lire La Suite…

La vie commerçante reprend ses quartiers

A Val-de-Reuil, les différents commerces reprennent du service et accueillent, depuis le début de la semaine dernière, un grand nombre ...
Lire La Suite…
Chaque dimanche, la boulangerie Covin offre des pâtisseries aux résidents de l'Espages.

Solidaire, la boulangerie Covin offre pains et pâtisseries

Plus que jamais à Val-de-Reuil, la solidarité se décline au pluriel. Que ce soit les services municipaux, les Rolivalois par ...
Lire La Suite…

La solidarité au rendez-vous

Avec le soutien de la Ville de Val-de-Reuil et la solidarité des habitants, les maraîchers de Martot retrouvent une pleine ...
Lire La Suite…

Janssen-Cilag : 300 personnes mobilisées pour dire non à la fermeture ! 

Près de 300 personnes, élus locaux, salariés et syndicalistes se sont réunis, ce mercredi-midi, pour exprimer leur mécontentement et leurs ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

Forum de l'emploi 2019

L’emploi

Nos actualités concernant l'emploi ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? La Ville de Val-de-Reuil accueille en son sein des stagiaires. Malheureusement le nombre de places ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
Partagez :

Un sac écoresponsable, économique et solidaire

Une douzaine de jeunes issus de la Garantie Jeunes ont inauguré leur projet d’entreprise « Solid’Bag » en présence des partenaires affiliés.

Des sacs ont été distribués aux partenaires

Solid’Bag, « Solid pour la solidité, la solidarité et Bag pour le côté cool ! », ont confié la dizaine de jeunes de la mission locale de Val-de-Reuil-Andelle lors de l’inauguration de leur projet d’entreprise Solid’Bag, lundi 25 mars 2019 dans les locaux de la Garantie Jeunes, en présence des différents partenaires affiliés. Pour l’occasion une exposition et une remise de sacs 100 % écoresponsables, économiques et solidaires ont été mis en place et il y en avait pour tous les goûts.

Au service de l’environnement

Pour l’occasion une exposition et une remise des sacs 100 % écoresponsable, économique et solidaire a été mis en place et il y en avait pour tous les goûts.« Nous confectionnons des sacs/cabas à partir, principalement, de matières recyclées comme des papiers journaux, ou bien des livres illustrés, ou encore des bâches publicitaires qui nous sont fournies par différents organismes généreux et bienveillants tels que les associations Abri ou encore Epireuil », précise Gwen Oréal, l’une des douze jeunes issus de la Garantie Jeunes ayant participé à la création de cette entité éphémère. « Une partie de nos créations est redistribuée à nos partenaires et une autre est destinée à la revente », poursuit-elle témoignant de sa méconnaissance et de la découverte du milieu de l’Économie Sociale et Solidaire. « C’est une expérience extrêmement enrichissante. On découvre et on apprend un grand nombre de compétences. Et puis c’est utile et agréable, donc ce n’est que positif ».

La vie d’entreprise

Elle a tout d'une vraie petite entrepriseEn effet, de la conception à la réalisation en passant par la production, la communication, la vente ou encore la collecte de recyclables, ces jeunes entrepreneurs gèrent tout de A à Z. « On fait de la découpe de bâches et d’images recyclées, de la décoration, de la couture, des impressions 3d, du graphisme, de la communication, de l’assemblage, de la création des motifs etc. », détaille Romain Koleno un autre jeune participant à cette aventure humaine et solidaire. « J’aime beaucoup le travail en équipe et c’est important de développer des actions pour la préservation de notre environnement ».

Développer ses qualités

Nous confectionnons des sacs/cabas à partir, principalement, de matières recycléesUn sentiment partagé par un grand nombre de ses collègues qui ne manquent pas de souligner également les bénéfices tirés de cette expérience d’un point de vue plus personnel comme l’évoque Bodiel Demba. « Cette expérience m’a permis de me surpasser et d’affronter ma timidité. C’était un véritable challenge et cela me servira beaucoup dans ma vie professionnelle à venir ». Une expérience que les jeunes ne sont pas près d’oublier. Ils présenteront leur entreprise le 19 mai prochain au Conseil Régional de Normandie.

Programme d’action éducative et citoyenne du conseil régional de Normandie

Béatrice Courbois entourée de quelques jeunes participant au projet
Béatrice Courbois entourée de quelques jeunes participant au projet

« Solid’Bag répond à un appel à projets du Conseil Régional de Normandie autour de la thématique entreprendre en Économie Sociale et Solidaire », explique Christine Ranou, la directrice de la mission locale Val-de-Reuil-Andelle à l’égard de ce projet impliquant douze jeunes bénéficiant du dispositif Garantie Jeunes. « L’idée est mettre les jeunes en situation de micro entreprise, de leur faire découvrir le champ de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) et du développement durable », poursuit-elle soulignant le soutien de la Chambre Régionale  d’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) dans l’accompagnement de ces jeunes entrepreneurs à réaliser ce projet d’entreprise initiée par Béatrice Courbois, conseillère technique à la mission locale. « Cela  faisait trois ans que j’avais cette idée en tête », confie la porteuse de projet. « Lorsque la région Normandie a lancé un appel au projet en ESS, nous avons saisi cette opportunité pour mettre cette idée en application avec les jeunes. » Une initiative qui n’a pas manqué de faire des émules parmi les jeunes de la mission locale. « Lorsque j’ai proposé cette idée, les jeunes ont très vite adhéré », conclut Béatrice Courbois qui n’a pas manqué de féliciter le travail et l’engagement de ces jeunes entrepreneurs en devenir.

Plus d’informations :

Si vous souhaitez acheter un sac (5euros) ou faire un don, contactez : Solid’Bag

Solid’Bag
1 rue Pierre Première
27100 Val-de-Reuil
Courriel : solidbag27@gmail.com

Les actus emploi à Val-de-Reuil

Valdereuil_infos n°19 - SEPTEMBRE - OCTOBRE - NOVEMBRE 2020

Valdereuil_infos n°19 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2020

En une de ce numéro : Pleins feux sur la rentrée ! - Travaux, équipements, activités : Un budget exceptionnel ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

Chargé(e) de missions auprès du Directeur Général des Services (h/f)

Cadre d'emploi : Attaché/ Attaché principal Enjeux et Missions Sous la responsabilité du Directeur Général des Services, vous assurez un ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

EDUCATEUR SPORTIF (H/F)

Cadre d'emploi : Éducateur Sportif spécialité Activité Aquatique Enjeux et Missions Rattaché(e) à la Direction Culture, Evènementiel, Sports, sous la ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

AGENT ADMINISTRATIF SERVICE LOGEMENT DU CCAS (H/F)

Cadre d'emploi : Adjoint administratif Enjeux et Missions Sous l’autorité du Directeur du CCAS, vous accueillez les administrés, identifiez la ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

AGENT DE POLICE MUNICIPALE (H/F)

Cadre d'emploi : Fonctionnaire de catégorie C (Gardien de police ou Brigadier) Enjeux et Missions Placé(e) sous l’autorité du Maire ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

GESTIONNAIRE COMPTABLE (H/F) – emploi permanent

Cadre d'emploi : Rédacteur territorial (catégorie B) Enjeux et Missions Sous la responsabilité de la Directrice des finances, vous supervisez ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

Forum de l'emploi 2019

L’emploi

Nos actualités concernant l'emploi ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? La Ville de Val-de-Reuil accueille en son sein des stagiaires. Malheureusement le nombre de places ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…

 

Partagez :

Compétences et choix chez Krys, route des Falaises

Cindy Tomas et Fabrice Shoemaecker vous accueillent dans la boutique Krys, 1 route des Falaises

Après avoir pratiqué 20 ans à Bernay, Fabrice Schoemaecker, opticien à la juste cinquantaine fringante, a ouvert boutique à Val-de-Reuil dans le centre commercial des Falaises : « J’y suis arrivé presque par hasard, par le biais de connaissances…Et je suis très content d’y être. C’est très différent et très convivial grâce à la diversité des Rolivalois.  Ils m’ont accueilli chaleureusement et certains m’ont dit être très satisfaits d’avoir une enseigne nationale en ville ». Il est vrai que le réseau national Krys leur promet une garantie sur tout le territoire.

Pour l’aider et conseiller ses clients, Fabrice Shoemaecker est secondé par Cindy Tomas, elle-même diplômée, comme son patron, d’un BTS Opticien et d’une licence « adaptation lentilles de contact ». Choisir une paire de lunettes prend du temps (près de 900 modèles sont en exposition sur les présentoirs), une petite salle est donc prévue pour les plus jeunes avec tableau noir et craies de couleur. Par ailleurs le magasin dispose d’un local « espace de contrôle » avec tout l’équipement nécessaire pour un examen de vue. En effet, après avoir obtenu une ordonnance délivrée par un ophtalmologiste, les clients de 16 à 41 ans ont 3 ans, et 5 ans à partir de 42 ans, s’il n’y a pas de contre-indications médicales,  pour changer leurs lunettes après un simple examen de vue chez leur opticien.

Depuis qu’elle a ouvert il y a quelques mois, la boutique Krys ne désemplit pas et Fabrice Schoemaecker, qui prend régulièrement des stagiaires,  promet,  si la charge de travail monte dans les deux ans, une future embauche.

Krys
1 route des Falaises, 27100 Val-de-Reuil
Tél : 02 32 50 32 38

val-de-reuil@krys.com

Partagez :

Couscous c’est Nous !… Généreux et bon

Un des plats préférés des Français a maintenant pignon sur rue à Val-de-Reuil ! Depuis début septembre Tarik Chemoun a en effet ouvert « Couscous c’est Nous ! » au 106 rue Grande face à la Maison de la Jeunesse et des Associations et au cinéma Les Arcades.

Couscous Cest Nous
Tarik Chemoun a ouvert Coucous C’est nous ! début septembre

Issu d’une lignée de restaurateurs de père en fils depuis presque 40 ans,  exerçant à Paris et dans l’Essonne, Tarik Chemoun a voulu sortir de la région parisienne, pour être plus au calme avec sa famille, sans toutefois s’éloigner trop de la capitale où vivent encore de proches parents. Après une sérieuse prospection de villes moyennes où il n’y avait pas de couscousserie, Il a jeté son dévolu sur la Normandie et particulièrement sur Val-de-Reuil en juin 2017 : « Cette ville m’a tout de suite plu. Bien desservie au niveau transports, avec beaucoup d’activités industrielles, un secteur pavillonnaire existant et en devenir…Une ville en pleine expansion, dynamique avec beaucoup d’évènements… J’étais d’ailleurs très surpris qu’il y en ait autant. On sent qu’il y a eu un vrai travail de fond pour rendre cette ville charmante et propre.  Je m’y sens bien et j’ai de très bons contacts notamment avec les  jeunes Rolivalois. Nous  avons un rapport de respect et avec les autres restaurateurs (crêperie, kebab, pizzeria) nous ne sommes pas dans la concurrence. Les gens viennent et trouvent un peu toutes les spécialités…Ils mangent un jour chez le voisin, un jour chez moi. Les clients reviennent, c’est dynamisant et encourageant. »

CouscousCestNous (3)
Des pâtisseries algériennes sont aussi proposées à la vente

 Si les débuts sont prometteurs pour Tarik Chemoun il sait que c’est aussi grâce à l’originalité du concept qu’il propose. Il veut en effet « démocratiser »-c’est sur son enseigne-  ce plat de fête qui revient assez cher dans un restaurant traditionnel. Son concept est simple et revendiqué : proposer un couscous fabriqué de façon artisanale avec des produits de qualité dans une boîte en carton alimentaire. C’est simple et rapide, à manger sur place, à emporter ou à se faire livrer chez soi ou au bureau, un premier livreur venant d’être embauché. Les tarifs sont bas (prix d’un menu sandwich pour le couscous végétarien) et les portions généreuses. Bref un plat équilibré et sain, accessible à tous, disponible tous les jours, midis et soirs (sauf le vendredi midi) et qui peut s’agrémenter d’un dessert de pâtisseries algériennes maison.

Gageons qu’avec toutes ces qualités les objectifs de ce (désormais) Rolivalois novateur seront atteints et qu’il pourra recruter rapidement deux ou trois personnes comme il l’a prévu.

Couscous c’est nous !…
106 rue Grande, 27100 Val-de-Reuil
Tel : 09 73 26 77 88
Ouvert 7/7 j de 11h30 à 14h et de 18h30 à 22h15 (fermé le vendredi midi)
Page Facebook

Partagez :

Vous êtes sans connexion