Étiquette : sport

Un mini-meeting d’athlétisme pour les collégiens !

Mercredi après-midi, la piste du stade Jesse Owens accueillait son premier mini-meeting ! Un événement semblable au Meeting de l’Eure à destination des collégiens de l’agglomération. 

Des athlètes en herbe dans l’un des plus grands stades indoor de la Région ! Mercredi après-midi, 250 jeunes âgés de 11 à 12 ans, des collèges du secteur, ont participé à une compétition d’athlétisme au stade Jesse Owens. À la manière du Meeting de l’Eure, les élèves ont été jugés sur leurs performances athlétiques. Un événement unique en son genre organisé par le Val-de-Reuil athlétique club (VRAC).

Une coupe remise en jeu chaque année

Vortex, triples bonds, medecin ball, 30m course, 50m plat, 1000m, saut en longueur…Des disciplines bien connues des stars de l’athlétisme. À 40 jours du Meeting de l’Eure, des centaines de collégiens venus des établissements du canton ont participé à un mini-meeting afin de leur faire connaître ce sport historique dans la Ville Nouvelle. “On a monté ce projet pour permettre de capter les jeunes dans les établissements. L’événement se déroule en trois temps, nous sommes intervenus en novembre et décembre pendant 2 h lors de leurs séances d’EPS. Nous avons choisi les 5 meilleurs filles et garçons de chaque classe de 6ᵉ afin de les qualifier pour aujourd’hui”, explique Boubakary Sissoko coordinateur sportif du VRAC à l’initiative du projet avec l’organisatrice Chloé Mignard, stagiaire BEJPS au club qui passe son diplôme bientôt : “L’idée est de les mettre dans les conditions réelles. Ils ont une fiche de route et tournent sur les ateliers. Des juges, composés de licenciés et de parents les notent au fil de l’après-midi. À la fin, nous délivrons une coupe au meilleur collège qui sera remise en jeu chaque année.”

“Là où Kevin Mayer va courir”

Une compétition comme les grandes stars Olympiques qui défileront le 14 février prochain sur la même piste. Un honneur pour Tehani élève au collège Alphonse Allais : “Au début j’étais stressée, mais finalement, c’est super bien ! J’aime beaucoup le vortex !” Même avis pour sa copine Célia qui n’était jamais venue dans le stade : “C’était très grand ! J’espère qu’on va gagner !!” 

Un peu plus loin, c’est le début du 1000 m pour Aisha, une Rolivaloise qui n’est pas très adepte de l’athlétisme, mais tout de même séduite par le principe : “Je préfère la gymnastique, mais c’est sympa. J’étais excitée de participer et je pense même regarder le Meeting à la TV si on ne gagne pas”. 

À côté, au lancer, Whem est à l’aise : “j’aime bien l’esprit d’équipe, mes copines qu’on gagne ou perd, c’est bien de participer !  » 

Du franc-jeu, des rencontres entre établissements et une bonne ambiance qui a permis à 10 filles et 10 garçons du collège Hyacinthe Langlois de Pont-de-L’arche d’être sélectionnés pour assister au Meeting de l’Eure, un cadeau exceptionnel du rêve à la réalité. “C’est le premier gros rassemblement de collèges de l’Eure, c’est exceptionnel de voir des jeunes s’initier à la pratique là où Kevin Mayer va courir !”, souligne le Président du Vrac, Christophe Leterme qui projette d’étendre le mini-meeting aux autres collèges de la Région.

 

Partagez :

6ème édition du Meeting de l’Eure

Le Meeting de l’Eure revient sur le devant de la scène, lundi 14 février 2022 au stade Jesse Owens.

Près de 2500 spectateurs pourront assister à un spectacle sportif de plus de 2h30 et voir les plus grandes stars mondiales sauter ou courir sur la piste ! Retransmis sur RMC Sport, le Meeting dispose d’un label premium européen pour l’édition 2020, preuve de la qualité de ce meeting international classé 13ème mondial en 2019 !

*Rens et réservation sur https://www.meeting-eure.fr

Partagez :

Une Rolivaloise toujours sur le podium !

À tout juste 17 ans, Imane Tighlaline bat les scores au Taekwondo. Vice-championne d’europe, triple championne de Normandie et maintenant deuxième au French Eco Open international ! 

Une fierté pour son club. Cette jeune athlète rolivaloise ne cesse de réussir ! Licencié au club de Taekwondo de Val-de-Reuil depuis 10 ans, Imane enchaîne les podiums. Sous les yeux de sa mère, elle ne cache pas sa motivation pour atteindre son graal : les Jeux Olympiques de 2024.

Un sport pour vaincre sa timidité

C’est à tout juste 6 ans qu’elle commence ses premiers combats. “Mes parents m’avaient inscrite car j’étais très timide. C’est d’ailleurs ce sport qui m’a ouvert socialement. Les valeurs du taekwondo sont très respectueuses. Je me suis dit, si les autres y arrivent pourquoi pas moi ? » , se souvient-elle en dobok, la traditionnelle tenue de la discipline.  Un sport qu’elle a dans le sang, depuis ses premières compétitions, Imane ne cesse de gravir des sommets : trois fois championne de Normandie, 2ème au championnat de France, vice-championne d’Europe de moins de 21 ans… Récemment, elle est arrivée 2ème au French Éco Open International où des dizaines de pays concouraient. Pour l’occasion, la jeune femme a changé de coach car celui du club, Hassan Ikrhazzen, ne peut plus temporairement entraîner pour des soucis de santé : « J’ai toujours été habituée à Hassan. Ce nouveau coach m’a permis d’avoir un autre avis et de développer une technique et un autre style de combat.” 

“J’espère participer aux JO” 

Au fil des années, Imane enchaîne les stages, de l’Allemagne à la Belgique en passant par l’Estonie, elle se crée un véritable répertoire de compétences physiques et mentales qui la propulse au sommet des plus grandes compétitions. “J’ai combattu contre une médaillée d’or qui a participé aux JO de Rio. J’aimerais beaucoup participer aux Jeux de 2024, les portes sont déjà bien ouvertes ”, projette la championne qui fait déjà de nombreuses recherches pour devenir Kinésithérapeute dans le sport afin de lier sa passion à son métier. 

Partagez :

Natation : Championnat de Normandie

Le Val-de-Reuil Natation (VRN) accueille le championnat de Normandie, samedi 11 à partir de 13h30 et dimanche 12 décembre à partir de 9h à la piscine municipale Alice Milliat.

Renseignements au 06 70 50 05 96

Partagez :

Association Profession Sport et Loisirs 27 : « Conférence sur les violences sexuelles dans le milieu du sport et de l’animation socioculturel »

Sensibiliser, prévenir et lutter contre les violences sexuelles dans le milieu du sport et de l’animation socioculturel est un combat de tous les jours.
C’est pourquoi, en partenariat avec les associations Association Colosse aux pieds d’argile , La Cause des Enfants et Association Les Papillons et la MAIF , l’association Profession Sport & Loisirs 27 organise des conférences sur le département de l’Eure et notamment à Val-de-Reuil,  le lundi 22 Novembre 2021 à Val De Reuil (Maison de la Jeunesse et des Associations – 1 place des Chalands) de 18h à 21h00.

📍 Objectif :
Apprendre à prévenir et repérer les victimes de ces violences et connaître quels sont les organismes à contacter et les postures à adopter lors de ces situations.

Pour participer : https://forms.gle/iNRb2B4BXqnqYdkF6

Partagez :

7e TOUR DE LA COUPE DE FRANCE : FCVR – GFC AJACCIO

A l’occasion du 7e tour de la coupe de France, le FCVR recevra le GFC Ajaccio !

Le coup d’envoi est fixé à 14H00.

Entrée : 2€ sur présentation d’un Pass Sanitaire.

La billetterie sera ouverte le mercredi 10 novembre de 14h00 à 17h00 ; le vendredi 12 novembre de 14h00 à 17h00 ; le samedi 13 novembre de 9h00 à 12h00 au local du FCVR, à l’entrée du parc des sports.
Possibilité également d’acheter ses billets avant le début du match ce dimanche 14 novembre (ouverture de la billetterie à 13h00).

Tous ensemble avec le FCR !

Partagez :

Sport pour « elles » (vidéo)

« Sport pour elles », c’est le nom de la nouvelle discipline qui vient d’arriver à Val-de-Reuil. Tous les premiers mercredis du mois, jusqu’en juin 2022, Margot Chiaia du comité départemental d’athlétisme de l’Eure, anime une heure d’Athle-Fit au stade Jesse Owens. Des sessions uniquement destinées à la gente féminine, du sport, pour tous !  Prochaine séance le 3 novembre de 18h30 à 19h30 au stade Jesse Owens, 2 Chaussée de Ritterhude à Val-de-Reuil. Gratuit, ouvert à toutes (Pass sanitaire obligatoire). Inscription fortement conseillée  à l’adresse athletismedeleure@gmail.com.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Tournage et montage : Olivier Bonnet

Rédaction : Coline Lefevre Pro

Partagez :

Bike and Run de Bord

Le Val-de-Reuil Triatlhon avec le concours de la Ville de Val-de-Reuil organise leur premier Bike and Run en forêt de Bord le dimanche 12 décembre 2021.

Programme :

Course enfants :

  • Mini-Poussin / Poussin
  • Pupille
  • Benjamin / Minime

Course adultes :

  • Format S de 10 kms, départ 9h30
  • Format M de 20 kms, départ 10h30

Rendez-vous au stade Jesse Owens

Renseignements au 06 84 43 42 35 ou au 06 86 14 67 59

reglement Bike & run 2021
Partagez :

Course d’orientation

Découvrir les sites naturels de Val-de-Reuil tout en pratiquant une activité sportive ? C’est possible avec les courses d’orientations organisées par le service des sports de la Ville !

Ouvert à tous, dès 6 ans, le 2, 3 et 5 novembre, venez courir à travers la Forêt de bord, l’Île du Roi et l’écoquartier !

RDV au stade Jesse Owens à 13h30.

En équipes ou en binômes, les participants devront rejoindre l’arrivée en moins de 3 h.

Inscriptions à l’adresse josselin.pestel@gmail.com 

Partagez :

Les Mercredis à la Piscine !

Durant les vacances scolaires de la Toussaint, la piscine proposera des parcours d’adresse et d’équilibre à destination des enfants de 6 à 12 ans, les mercredis 27 octobre et 3 novembre de 15h30 à 17h30 dans le petit bassin et/ou grand bassin.

Entrée sur présentation d’un Pass Sanitaire pour les enfants âgés de 12 ans.

Renseignements au 02 32 59 19 70

Partagez :

Les Gazelles s’envolent pour le Népal !

Reportée pour cause de COVID-19, l’association G comme Gazelles partira le 24 octobre pour participer à la course solidaire de la Gazelle au Népal. Pendant 10 jours, ces 4 aventurières distribueront 120 kg de fournitures scolaires aux écoliers du pays.

Elles n’y croyaient pas. À la dernière minute, les 4 gazelles ont appris qu’elles pourront enfin partir livrer les 120 kilos (30 kg chacune selon le poids accepté dans l’avion) de fournitures scolaires qu’elles ont récoltés depuis deux ans. Pendant plus d’une semaine, elles participeront à la Gazelle au Népal, une course humanitaire, 100 % féminine. 

“Il y a un gros besoin à cause de la crise sanitaire” 

Leurs valises ne sont pas encore prêtes, leurs congés pas encore posés, mais les quatre coureuses ont déjà la tête au Népal. Créée par cinq copines, l’association G comme Gazelles a vu le jour bien avant la crise sanitaire, le 8 janvier 2019. “Une de nos amies, Delphine, avait participé à la même course en 2018, mais seule. On s’est dit, pourquoi ne pas se lancer ensemble dans cette aventure en collectant des fournitures scolaires pour les écoles Népalaises !” se rappelle l’une des deux Rolivaloises, Stéphanie Dumont Ginfray. 

Pendant plus d’un an, elles ont collecté des centaines de kilos de fournitures données par des associations, habitants, entreprises et collectivités de la Ville et ses environs : “On a eu des dons des tricoteuses rolivaloises, des écoles, de SANOFI… Il y a même des habitants qui nous ont contactés suite aux articles de presse.” 

Une solidarité et une entraide qui ont permis de mener leur projet jusqu’à son terme, ou presque. “On devait partir en 2020, mais les vols aériens étaient complètement arrêtés. On avait un peu perdu l’espoir de partir, je ne pensais pas du tout qu’ils allaient nous contacter. On avait tout rangé dans le placard !” s’exclame Stéphanie Gasse, habitante du Cavé. 

Enfin, après de longs mois d’attente, les quadragénaires s’envoleront à Katmandou capitale économique du Népal vers les Annapurnas, de Pokhara, base de départ des expéditions himalayennes jusqu’à Bandhipur, haut lieu ancestral d’échanges commerciaux entre le Tibet, l’Inde et le Népal, pour parcourir 10 kilomètres par jour en direction d’une école du pays : “Cela peut paraître conséquent, mais après la crise sanitaire, le besoin est encore plus important. Il faut savoir que là-bas, si les enfants n’ont pas de matériel scolaire, ils n’ont pas accès à l’éducation. Nous allons dans des écoles où les enfants passent par les routes les plus dangereuses du monde.” 

7 jours, 7 écoles 

Chaque jour, les gazelles iront à la rencontre des enfants et de leurs enseignants. « On dort à l’hôtel, ensuite on prend le bus pour aller au point de départ et on court jusqu’à l’école pour livrer les fournitures, échanger avec eux et évidemment partager notre culture !” expliquent les deux rolivaloises qui ont hâte de partir pour cette course humanitaire. Une expérience humaine qui va les mener dans plusieurs villes à la rencontre de plusieurs centaines d’habitants : “C’est une mission, on n’est pas là pour faire du tourisme. Si on n’a pas assez de trousses ou de crayons on achètera sur place.” 

En plus des ciseaux, crayons, trousses ou encore cahiers, les quatre amies ont dû lever des fonds pour leur voyage, une partie sera reversée aux orphelinats du pays. “On a lancé une cagnotte en ligne, on a eu des subventions de plusieurs entreprises, des excédents d’associations ainsi qu’une subvention de la Ville de 1 000 euros. On a voulu faire un maximum de choses à Val-de-Reuil. Cet argent va servir à aider les enfants qui n’ont pas de parents” , concluent-elles le cœur serré de quitter leurs familles pendant deux semaines. 

Une fois leur mission achevée, les quatre aventurières viendront raconter leur voyage aux enfants des écoles du département pour les sensibiliser à travers leur récit, un film et des photos prises tout au long de leur séjour. 

Partagez :

5e tour de la Coupe de France : FCVR – AF Virois

Ce dimanche, venez encourager l’équipe première du FCVR qui reçoit l’AF Virois (N3) à l’occasion du 5e tour de la Coupe de France.

Rendez-vous à 15h00 pour le coup d’envoi sur le terrain synthétique du stade Jesse Owens.

Entrée libre sur présentation d’un Pass Sanitaire.

Partagez :

Un rêve à portée de main

À seulement 18 ans, Oussama Ajour brille dans le bassin rolivalois. Arrivé en France l’année dernière, ce nageur de talent vise les Jeux Olympiques. Portrait.

Bonnet de bain sur la tête, lunettes sur le nez, Oussama est dans son élément. Trois fois par semaine, ce jeune adolescent s’entraîne d’arrache-pied dans le bassin de la piscine rolivaloise. Son rêve ? Devenir champion Olympique. 

De la Tunisie à Val-de-Reuil 

C’est à seulement 6 ans que le nageur prend conscience de sa passion pour la natation.  “J’ai connu Oussama tout petit, je l’entraîne depuis ses débuts ! Je l’ai laissé à ses 12 ans et je viens de le retrouver. Il a un énorme potentiel, il a toujours été parmi les meilleurs des classements. Il fait 25 m en 10 secondes !”, s’exclame Maher Jellali, entraîneur au club de natation rolivalois depuis plus de 5 ans.

Car avant de briller en Normandie, le jeune homme a fait ses preuves dans son pays natal. Arrivé troisième au championnat d’Afrique du Nord sur le 200 m nage, il s’envole pour Paris à ses 16 ans. “Je suis arrivé en France en mars 2020 dans un club Parisien. J’ai laissé ma famille en Tunisie pour la natation. Au début à Paris puis aujourd’hui à Val-de-Reuil », explique le nageur qui s’est retrouvé seul dans la capitale. Qualifié en N2, il change de club pour venir dans la commune nouvelle. Soutenu par la Ville et Céline Crouin, la présidente de son nouveau club, il passe son brevet de secouriste et poursuit sa scolarité au lycée Marc Bloch tout en continuant de travailler sa technique et son mental de sportif. “Il est avec nous depuis deux saisons, l’objectif, c’est qu’il arrive en niveau élite puis champion Olympique. Il a une très bonne technique. On va lui donner les moyens de réaliser son rêve”, lance son entraîneur qui va bientôt le faire travailler sur des séances de musculations adaptées.

“Je veux arriver aux JO de 2024”

Un travail qu’Oussama devra poursuivre jusqu’à la dernière ligne droite.“Déjà, je veux maintenir ma position Tunisienne. Ensuite, je vais tout faire pour arriver aux JO 2024 !” projette le jeune homme qui rend hommage à ses proches qu’il appelle tous les jours. Bien entouré, il a toutes les cartes en mains pour réaliser son rêve de sportif et passer son bac cette année ! 

Partagez :

Les amis polonais de Sztum brillent sur la ligne d’arrivée du Marathon

Arrivés depuis vendredi dernier, 16 habitants de Sztum, la ville jumelée avec Val-de-Reuil, ont participé au marathon Seine-Eure. Entre amitiés et prouesses sportives, la délégation va reprendre l’avion avec de beaux souvenirs. Reportage.

Ils avaient le sourire aux lèvres ce week-end. Après deux ans de pandémie, le comité de jumelage rolivalois peut enfin organiser des voyages entre les quatre communes jumelées avec Val-de-Reuil. La semaine dernière, les habitants de Sztum (Pologne) ont eu la chance de revenir dans la commune nouvelle pour participer au marathon Seine-Eure. Une joie pour les coureurs et accompagnateurs fidèles de l’événement. 

“C’est un grand plaisir de revenir pour cette 16ᵉ édition ! “

Dans la brume matinale, le village “arrivée” du marathon est bien calme. C’est à l’autre bout de l’agglomération que 12 coureurs polonais se préparent à partir. Certains sont inscrits pour les 42 bornes, d’autres ont préféré choisir l’EKIDEN. “C’est un grand plaisir de revenir pour cette 16ᵉ édition ! On est là depuis 2007, à l’époque, c’est mon fils qui avait gagné le marathon”, s’exclame Ryzard Mazerski, le président du club d’athlétisme de Sztum tout sourire de revenir à Val-de-Reuil : “Tout le monde nous accueille les bras ouverts ! À chaque fois que l’on vient, il fait beau. Revoir nos amis rolivalois est un pur bonheur !” 

Amitié, soleil et podium

Vers 12 h, Malgorzata drzycimska (Tuwalska) est la première Polonaise à franchir l’arrivée rolivaloise en 3h04 et 23 secondes qui l’amène à la 4ᵉ position. “le circuit est très intéressant, le public est chaleureux et l’atmosphère est agréable !”, souligne l’athlète de 42 ans séduite par les rives de l’Eure. 

Une trentaine de minutes plus tard, Miroslaw Jurewicz arrive en sprint après un léger retard sur l’EKIDEN. Sur sa montre connectée, le temps est clair : le coureur de 65 ans a mis 3 h 46 et 9 secondes. “Je suis arrivé 3ᵉ en 2019, cette année, j’étais en forme, mais j’ai loupé le départ, car j’étais en plein échauffement. C’est ma sixième participation et je suis toujours très admiratif ! Le climat normand et l’amitié entre les deux villes sont les deux choses qui me font revenir à chaque fois”, lance-t-il en repartant en direction de ses acolytes. 

Sous le soleil, les derniers se font attendre pour commencer le repas. Sur le parking de la mairie, la tente du comité se remplit au fur et à mesure. “L’organisation est parfaite ! Je suis stupéfait de voir que même les gens qui ne sont pas intéresss par le sport sont là pour encourager et sont intrigués par les scores”, relève Slawomir Rozenberg qui participe depuis 13 ans au marathon.

À côté de lui, Krysztof Garbowski et Marcin Klonowski savourent leur barquette de frites locales. Les deux Polonais viennent de terminer leur marathon en duo, se classant tous les deux sur la troisième place du podium. “On est très heureux d’être ici, les liens créés avec le comité et les habitants sont fort. À chaque fois que je pose mes congés de travail, je pense tout de suite à la France !”, se réjouit Krysztof la médaille autour du cou. Marcin quant à lui est étonné de voir les nouvelles infrastructures de la Ville : “Chaque année, il y a de nouveaux bâtiments qui se construisent, Val-de-Reuil évolue c’est génial. On prend exemple pour chez nous, j’ai des amis qui me disent régulièrement qu’il faudrait faire une piscine et un stade comme ici !” 

Ce lundi, les 16 touristes ont pu redécouvrir la capitale, accompagnés du comité de jumelage. Ils reviendront l’année prochaine pour exploser leurs records et revoir leurs amis rolivalois qui prennent de leurs nouvelles tous les mois ! 

Revivez le marathon en image : 

marathon

Partagez :

Tous sur la ligne d’arrivée du marathon Seine-Eure dimanche !

Le marathon Seine-Eure revient ce dimanche ! Venez encourager les coureurs qui franchiront la ligne d’arrivée rolivaloise ! Zoom sur les animations et la circulation.

Dimanche 10 octobre 2021, amateurs, professionnels ou encore passionnés du footing vont se défouler sur le parcours de la 16e édition du marathon Seine-Eure. Le départ sera donné à Amfreville-sur-Iton à 9H. Après 42,195 kilomètres, les coureurs franchiront la ligne d’arrivée à Val-de-Reuil transformée pour l’occasion en village “arrivée” ! 

 « Nous avons vraiment hâte !” 

Comme chaque année, trois formules sont proposées : un marathon classique, une course en duo ainsi qu’un Ekiden. « Nous avons vraiment hâte ! Tout le monde est impatient d’y être » , se ravit le président du marathon Didier Chevalier en espérant voir le cap des 2 500 marathoniens dépasser cette année. 

Musique, animations et ravitaillement

A partir de 11h15 environ, les premiers sportifs termineront leur course devant la mairie de Val-de-Reuil (une arrivée échelonnée sur plusieurs heures). Un arrêt de chronomètre en beauté au cœur de la commune nouvelle qui sera transformée pour l’occasion en village « arrivée » !  À 11h15 puis à 14h, le groupe Kill The Mangaro du conservatoire de musique, viendra accueillir les coureurs et le public au rythme de morceaux groovie. Des gourmandises de réconfort et des boissons seront offertes. Une petite faim ? Des foodtrucks assouviront les estomacs vides sur l’esplanade de la mairie : La Cang’tin, la Petite Marmite et Crêpe de Sonia. Des stands d’équipements de sport, le comité de jumelage et des animations diverses et variées seront installées sur le village. Le VRAC et l’EAL (clubs d’athétisme rolivalois et loverien) seront également présents pour le plaisir des petits et des grands ! La journée s’achèvera par l’annonce des résultats, suivie d’une remise de médailles exceptionnelle sur le podium !

Le pass sanitaire est obligatoire à l’entrée du village, deux points de contrôle seront installés sur le site. Un bracelet sera délivré aux visiteurs pour permettre d’identifier les personnes ayant validé leur pass. Le pass sanitaire n’est pas soumis au public le long du parcours.

Attention : circulation modifiée dimanche de 5h30 à 17h00

Pour assurer la sécurité des coureurs et des visiteurs ainsi que l’accessibilité aux voies par les habitants, la Ville met en place un système de déviation.  La circulation sur l’avenue des Falaises sera interrompue de la Gare SNCF à la Place des Chalands. L’accès à la Gare SNCF sera possible par la Chaussée des Berges. La route des Sablons sera également fermée à la circulation. La circulation sur la Chaussée de Léry sera fortement modifiée, les habitants sont invités à emprunter la Chaussée des Berges.

La Passe Marinière sera inaccessible aux véhicules, les automobilistes sont invités à garer leurs voitures après la route du Mesnil.

Stationnement interdit du vendredi 8 octobre à partir de 18H jusqu’au dimanche 10 octobre à 16h sur : 

  • La sente Maraichère
  • L’Avenue des Falaises (Chaussée des Berges – Place des Chalands)
  • Le parking de la mairie
  • Le parking de la piscine
  • La Voie de la Ferme

Plan général de circulation du marathon :

Partagez :

Athlétisme : 2ème édition Rolinordik

Le Val-de-Reuil Athlétic Club (VRAC) organise sa deuxième édition du Rolinordik. Une rencontre sportive dédiée à la marche nordique.

Trois parcours sont proposés, dans le cadre champêtre de la forêt de Bord / Louviers :

2 km, course enfants.

6 km, avec ou sans bâtons, non licenciés, familles.

12 km, licenciés.

Plus d’infos :

Tel : 06.65.62.22.38

E-mail : rolinordik.vdr@gmail.com

Site internet : https://valdereuil-ac.fr

Partagez :

Une heure de sport juste pour « elles » !

Tous les premiers mercredis du mois, une coach sportive proposera une séance d’Athle-Fit au stade Jesse Owens. Une heure de sport 100% réservée aux femmes ! Première séance le 6 octobre.

« Sport pour elles », c’est le nom de la nouvelle discipline qui vient d’arriver au Parc des Sports. Tous les premiers mercredis du mois, jusqu’en juin 2022, Margot Chiaia du comité départemental d’athlétisme de l’Eure, animera une heure d’Athle-Fit au stade Jesse Owens. Des sessions uniquement destinées à la gente féminine. La première séance se tiendra mercredi 6 octobre !

Qu’est ce que l’Athle-Fit ?

Lancée en septembre, l’Athle-Fit est une activité physique qui mêle à la fois les bases fondamentales de l’athlétisme et des exercices de renforcement musculaire et cardio. Une pratique fun et moderne qui ne nécessite aucune tenue ou matériel en particulier. Seule une bouteille d’eau et une serviette suffiront pour ce training mensuel ! Ce projet a pour ambition d’intégrer les femmes de tout âge dans une nouvelle pratique sportive. « Quel que soit l’âge ou son niveau sportif, toutes les femmes qui souhaitent se remettre en forme ou simplement la garder sont invitées à participer « , souligne Florian Desjardin, responsable sportif du comité.

Plus de renseignements :

Mercredi 6 octobre de 18h30 à 19h30 au stade Jesse Owens, 2 Chaussée de Ritterhude à Val-de-Reuil. Gratuit, ouvert à toutes (Pass sanitaire obligatoire).  Inscription fortement conseillée  à l’adresse athletismedeleure@gmail.com.

Partagez :
16ème Edition du Marathon Seine-Eure

16ème Edition du Marathon Seine-Eure

Après une année d’absence, le marathon Seine-Eure revient sur le devant de la scène !

Dimanche 10 octobre 2021, amateurs, professionnels ou encore passionnés du footing pourront se défouler sur le parcours de la 16e édition du marathon Seine-Eure. Le départ sera donné à Amfreville-sur-Iton à 9H. Après 42,195 kilomètres, les coureurs franchiront la ligne d’arrivée à Val-de-Reuil transformée pour l’occasion en village “arrivée” ! 

Toutes les infos sur www.marathon-seine-eure.fr

Partagez :

Sport pour Elles

Le comité départementale d’Athlétisme propose tous les 1er mercredis du mois des séances d’Athlé-Fit au stade Jesse Owens de 18h30 à 19h30.

Une nouvelle pratique à destination du public féminin prend forme à Val-de-Reuil pour le plus grand plaisir des femmes ! L’Athle-Fit est une activité physique qui mêle à la fois les bases fondamentales de l’athlétisme et des exercices de renforcement musculaire/cardio. Les séances sont GRATUITES, pour TOUTES LES FEMMES souhaitant se remettre en forme ou la garder !

Au programme :

– Un premier créneau d’athle-fit « d’entretien/doux » sera proposé de 17h30 à 18h30 (à destination des femmes qui souhaitent s’entretenir à travers des exercices plus doux. Moins d’explosivité, ce créneau est idéal pour des personnes qui désirent reprendre une activité)

– Un deuxième créneau « d’athle-fit niveau expert » sera proposé de 18h45 à 19h45 (à destination des femmes qui souhaitent se challenger, se dépasser à travers des exercices plus complets et plus explosifs. Il y aura tout de même des adaptations si besoin).

Inscription sur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSd-ONHB1SkzabD5ysev82aIoCA8ezgg349RX4Z1svaQVl7K2Q/viewform?usp=pp_url

Partagez :

Un couple de champions de la marche

Ils marchent ensemble depuis leur rencontre ,le 29 août dernier, deux licenciés du VRAC ont décroché deux places sur le podium du championnat de France de marche athlétique. Rencontre. 

Main dans la main, baskets aux pieds, leurs médailles autour du cou, Vanessa et Cédric Denisselle sont fiers de porter les couleurs du VRAC (Val-de-Reuil athlétique club). Ce couple de marcheurs a brillé lors du championnat de France Master qui s’est déroulé à Chalon-sur-Saône fin août. 

“À chaque fois je suis arrivée deuxième et là, championne de France !”

Leur chronomètre est monté en flèche. Une première place pour madame aux 10km marche et une deuxième place pour monsieur sur 5 000m marche homme. Un beau cadeau pour les deux amoureux qui ne s’attendaient pas à un score pareil. ” Je suis vraiment contente, c’est la troisième fois que je participe à un championnat national. À chaque fois, je suis arrivée deuxième et là, championne de France !”, se félicite Vanessa qui, pour une fois, n’avait pas d’objectif chronométré en tête : “je me suis surtout focalisée sur mon adversaire qui était derrière moi.” Son mari, quant à lui, n’avait pas prévu de participer. Arrivé avec sa bien aimée la veille, il a enfilé un dossard. Sans trop d’entrainement, il a réussi à décrocher la seconde place de sa catégorie. “Je suis vraiment heureux d’avoir pu concourir, c’était un peu une surprise. En plus, c’est la première fois que je participe à un championnat national.” se ravit l’athlète de 38 ans qui s’est seulement mis à la marche en 2018. « Avant il était un coureur, il est licencié au VRAC depuis de nombreuses années. Il a débuté la marche à peu près quand je suis arrivée au club en 2017 », explique sa compagne. 

Une victoire qui est peut-être due aux encouragements de leurs trois filles présentes pour les encourager. “Elles nous ont donné de l’énergie, je me suis dépassé !”, souligne Vanessa qui peut brandir fièrement sa médaille de championne de France. Les deux trentenaires s’envolent vers de nouveaux objectifs : Pour Vanessa, en octobre pour un nouveau tour en élite. 

 

Partagez :

Poursuivre ses rêves !

A 13 ans, Florian Mekue N’Diaye a été sélectionné pour intégrer le pôle espoir de la ligue de Football de Normandie pour les deux années à venir.

Ne jamais baisser les bras, poursuivre ses rêves et se donner les moyens d’y parvenir. C’est le credo de Florian Mekue N’Diaye, un jeune joueur du Football Club Val-de-Reuil (FCVR) de la catégorie U13 qui vient d’intégrer et pour deux ans le pôle espoir de la ligue de football de Normandie. Une heureuse nouvelle tombée au début du mois de juin pour cette jeune étoile montante du ballon rond rolivalois. « Je suis très content. C’est beaucoup de fierté et de joie. C’est une première étape vers le monde professionnel », confie Florian Mekue N’diaye, qui depuis ses débuts, s’entraîne d’arrache-pied pour tenter d’atteindre un jour son rêve de devenir footballeur professionnel.

Intégrer un centre de formation professionnel

« Depuis que j’ai commencé le foot, J’ai toujours beaucoup travaillé. Cette sélection reflète le fruit de mon travail. Aujourd’hui, j’ai la chance d’intégrer ce pôle et je continuerai de travailler car rien n’est acquis », poursuit le jeune attaquant du FCVR qui souhaiterait rejoindre, à l’issue de ces deux années, le centre de formation de l’Olympique Lyonnais et pourquoi pas un jour disputer des matchs en présence de ses idoles comme Kylian Mbappé, Karim Benzema et bien d’autres encore. En attendant, Florian Mekue N’Diaye garde la tête froide et l’esprit lucide. « Le chemin est encore long, rien n’est joué, mais je suis prêt à me donner à 3000% », conclut celui qui souhaite également mettre toute sa technique à disposition pour faire monter son équipe en Régionale 2eme division (R2) à la fin de la saison 2021 – 2022.

La fierté du club

Du côté de ses coéquipiers et de son entraîneur, la joie est partagée. « Nous sommes très heureux pour lui et nous lui souhaitons tous énormément de réussite. Nous n’avons pas de doute sur son implication », explique Harouna Moussa, son entraîneur, soulignant les qualités du jeune Rolivalois. « Florian est avant tout un jeune respectueux, bienveillant envers ses coéquipiers. C’est le joueur modèle pour un entraîneur, toujours présent aux entraînements, très à l’écoute et pose fréquemment des questions pour comprendre ce que l’entraîneur demande ». Même son de cloche pour Daniel Portier, le président du FCVR. « Il a tous les atouts pour réussir ! C’est un joueur exemplaire. C’est une excellente nouvelle pour lui et sa famille avant tout mais aussi pour le club et la ville de Val-de-Reuil ».

Partagez :

1er tour de la Coupe Gambardella : FCVR – FC Alizay

Venez encourager l’équipe du FCVR U18 qui reçoit le FC Alizay à l’occasion du 1er tour de la coupe Gambardella, l’équivalent de la coupe de France chez les jeunes.

Coup d’envoi à 15H sur le terrain synthétique du stade Jesse Owens

Entrée gratuite sur présentation d’un Pass Sanitaire.

Partagez :

3ème TOUR DE LA COUPE DE FRANCE FOOTBALL : FCVR – GRAVENCHON CS

Venez encouragez l’équipe A du FCVR qui reçoit le CS Gravenchon à l’occasion du 3ème tour de la coupe de France.

Coup d’envoi à 15H sur le terrain synthétique du stade Jesse Owens.

Entrée gratuite sur présentation d’un Pass Sanitaire.

 

 

Partagez :

Triathlon des 2 Amants

À l’occasion de la première édition du Triathlon des 2 amants, 500 cyclistes feront un détour sur l’Avenue des Falaises jusqu’à la place des Chalands. Deux kilomètres de spectacle en plein air ouvert à tous !

De 9h30 à 17h, des centaines de coureurs de renommée dévaleront l’Avenue des Falaises à la force de leurs mollets pour un virage exceptionnel sur la place des Chalands.

Partagez :

Venez encourager les cyclistes du Triathlon des 2 Amants ce dimanche 19 septembre !

À l’occasion de la première édition du Triathlon des 2 amants, 500 cyclistes feront un détour sur l’Avenue des Falaises jusqu’à la place des Chalands. Deux kilomètres de spectacle en plein air ouvert à tous !

Les fans de cyclisme seront servis dimanche ! La Ville a l’honneur d’accueillir les participants du Triathlon des 2 amants. De 9h30 à 17h, des centaines de coureurs de renommée dévaleront l’Avenue des Falaises à la force de leurs mollets pour un virage exceptionnel sur la place des Chalands. 

Un détour spectaculaire plein de surprise 

La météo prévoit du soleil, et ça tombe bien, car les sportifs auront besoin de vitamines pour l’étape rolivaloise ! Dès 9h, après un passage à la nage dans le lac de Poses, plus de 500 coureurs enclencheront leurs pédales au départ de la Base de Loisirs de Léry-Poses. Deux tranches du parcours longue distance feront étape dans la commune nouvelle. Les premiers cyclistes passeront entre 9h30 et 13h30, le plus sensationnel est attendu l’après-midi pour l’épreuve de sprint : environ 250 sont inscrit de 16h20 à 17H.

Après l’annulation de l’événement l’an dernier, le club Team Val’Eure de Gaillon est heureux de pouvoir lancer cette première édition qui rassemblera des amateurs, mais également des athlètes régionaux qui ont brillé sur les podiums nationaux. Après un ravitaillement mérité, les cyclistes feront demi-tour sur un virage serré sur la place des Chalands, avant de repartir en direction de leur point de départ. Ils termineront leur course en posant leurs casques et en chaussant leurs baskets pour une course à pied autour du lac. Tout au long des étapes, les participants décrocheront des bracelets en fonction de leurs performances.

Courses juniors 

Les inscriptions sont fermées pour les courses adultes, mais il n’est pas trop tard pour les enfants de 8 à 11 ans et de 12 à 15 ans ! Un mini Triathlon est spécialement organisé par le club pour les jeunes athlètes de 10h15 à 10h45 à la Base de loisirs de Léry-Poses. (inscription en ligne sur https://triathlon2amants.com)

Un événement à ne pas manquer et une bonne raison de s’entrainer sur les 15 kilomètres de pistes cyclables de Val-de-Reuil avant le grand départ dimanche !

Organisation de la circulation de 7h à 19h

Pour assurer la sécurité des coureurs et des visiteurs ainsi que l’accessibilité aux voies par les habitants, la Ville met en place un système de déviation. La Route des Falaises sera fermée à partir de la Gare SNCF jusqu’à la Place des Chalands. Afin d’accéder au parking de la gare, une déviation sera mise en place en double sens en passant par la Chaussée des Berges. L’accès aux espaces situés sur l’Avenue des Falaises jusqu’à la Place des Chalands sera possible Route de Seine. 

Retrouvez le plan en détail ci-dessous : 

 

Partagez :

Apprendre à nager tout au long de l’année

Pendant les vacances ou en période scolaire, la Ville propose aux enfants des stages de natation gratuits. Un dispositif national ouvert aux jeunes âgés de 4 à 12 ans résidant à Val-de-Reuil et ses alentours. 

Connaître les techniques de nage, prendre confiance, découvrir le milieu aquatique… Tout au long de l’année, la ville de Val-de-Reuil déploie le dispositif national “j’apprends à nager”. Des stages de natation gratuits sont proposés aux jeunes enfants de la ville et des communes environnantes. 

“Je vais pouvoir rentrer en sixième en sachant nager ! » 

À la piscine, les bassins s’agitent. Sarah est en plein apprentissage de la brasse. “On part sur le dos ! Mettez vos lunettes”, lance Benoît Lechêne, l’un des maîtres-nageurs de la piscine rolivaloise. Pendant 45 minutes, une dizaine d’enfants se sont élancés dans l’eau. Comme Jules qui était heureux de pouvoir maîtriser le crawl sur le dos : “Je vais pouvoir rentrer en sixième en sachant nager ! »  Frite dans les mains, Nadia n’a pas échappé au conseil du professeur de natation : “Le but, c’est qu’ils aient une aisance aquatique, on voit avec eux les premiers apprentissages, la maîtrise de stabilité… » 

À l’issue du stage de deux semaines, les enfants âgés de 7 à 12 ans ont pu passer le test d’aisance aquatique afin de valider leurs compétences. 

Cet été, ils étaient plus de soixante à avoir profité du dispositif, tous prêts pour plonger vers la rentrée !

 Comment s’inscrire ?

Deux formules d’apprentissage existent : une pour les enfants âgés de 4 à 6 ans et une autre pour ceux âgés de 7 à 12 ans. Chaque session comprend dix séances de 45 minutes et sont ouvertes à 15 enfants pour la section 7 – 12 ans et de 10 places pour les 4 – 6 ans. Le déroulement des sessions durant les périodes scolaires s’étalent sur les mercredis de 14h15 à 15h15 pour les 7 – 12 ans, les vendredis de 16h45 à 17h45 et les samedis matin de 11h00 à 12h00 pour les 4 – 6 ans. Pour les périodes de vacances, les sessions sont regroupées sous forme de stage s’étalant sur deux semaines. Une seule participation par an est possible. Renseignements et inscriptions sur www.valdereuil.fr ou à l’accueil de la piscine :  Place aux Jeunes, 27100 à Val-de-Reuil/ 02 32 59 19 70 

 

Partagez :

Les clubs vous donnent rendez-vous ce samedi 11 septembre !

Renouer avec l’activité sportive ou découvrir d’autres disciplines ; c’est la mission du forum des associations sportives de Val-de-Reuil qui fait sa rentrée ! De 13h30 à 18h, venez à la rencontre des clubs de sport : animations, démonstrations, inscriptions… Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges ! 

Ce samedi 11 septembre, de 13h30 à 18h00, près de 40 clubs sportifs deVal-de-Reuil, représentant une soixantaine de disciplines, vous donnent rendez-vous au Stade Jesse Owens ! Envie de faire du foot ? De la danse ? De la gym ? Riche de son maillage associatif, la Ville permet aux Rolivalois et aux habitants des communes voisines de venir découvrir ses activités sportives ainsi que ses associations sociales et solidaires.

 

                                                                     Démonstrations et animations

L’été est terminé, place à la reprise du sport ! En amateur, débutant, ou en compétiteur, petits et grands pourront choisir le ou les sports qu’ils voudront faire cette année. Pour faciliter les choix de chacun, les entraîneurs, présidents et licenciés seront présents tout au long de la journée pour parler de leurs disciplines. Du VRAC (Val-de-Reuil athlétique club) au FCVR (Football club de Val-de-Reuil) en passant par le VRTS, le BVRL ou encore le club de plongée, ils seront tous au rendez-vous pour offrir une rentrée sportive de qualité. Venez vous essayer au tir au but ou au badminton, à la gym ou à l’athlétisme ! Afin de faciliter les choix, parfois compliqués, et de lever les doutes des indécis, des démonstrations seront organisées au pied des stands ou dans les espaces du parc des sports.

Village loisirs

À l’entrée : place aux loisirs ! Origami, ateliers graphique et structures gonflables vous accueilleront sur l’espace extérieur du stade Jesse Owens. Organisé par l’association Val Mix Cité, ce village loisirs, ouvert à tous, permettra de créer du lien entre les nouveaux licenciés, les futurs adhérents des clubs et même les membres du bureau !

Pour venir en toute sécurité, prise de température, lavage des mains, respect de la distanciation physique et port du masque devront naturellement être respectés. Le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au forum (Parcours vaccinal complet ou test négatif de moins de 72h).

L’info en +  : Le pass’Sport 

Proposé par le CNOSF, le pass’Sport est une aide de 50 euros délivrée à l’inscription dans un club affilié à une fédération sportive. Ce coup de pouce concerne les jeunes âgés de 6 à 17 ans qui bénéficient : soit de l’allocation de rentrée scolaire, soit de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ou de l’allocation aux adultes handicapés. (Demande directe auprès du club)

 

 

Partagez :

Deux rolivalois aux championnats du monde de Para-Rafting !

Début juillet, deux Rolivalois ont fait des exploits aux championnats du monde de para-rafting. Un événement international inédit ! 

Ils ont ramé pour atteindre des sommets. Du 26 juin au 4 juillet, deux adhérents du club de kayak “Pagaie passion”, ont participé aux championnats du monde de para-rafting. Une semaine de navigation intensive qui a permis à Thomas Caviole et Steven Batellier de décrocher la troisième place du podium !

Médailles de bronze 

Pour la première fois, la Fédération Française de Canoë-Kayak (FFCK) a organisé un championnat d’handisport. Pendant 7 jours, des sportifs licenciés des clubs du monde entier se sont défiés en plusieurs épreuves. Au milieu des équipes adaptées, un duo de Rolivalois s’est démarqué.Thomas, 37 ans et Steven, 28 ans, ont porté les couleurs de leur club dans la Durance de l’Argentière en Besse, dans les Hautes-Alpes. “On a passé beaucoup de tests pcr mais c’était super sympa ! Je suis vraiment content”, sourit Thomas qui est licencié au club depuis plus de 20 ans. Tout au long de la compétition, les deux kayakistes ont enchainé les épreuves : Sprint contre la montre, cross, slalom, raft extrême… À la force de leur bras, les deux navigateurs ont réussi à décrocher la troisième place, devancé par des Italiens.

“Ça m’a permis de dépasser mes limites et de diminuer mon appréhension, je me suis surpassé” s’exclame Steven qui travaille juste à côté de son club, à l’ESAT de Val-de-Reuil. Face à leurs médailles au cou, Serge Marcen leur formateur depuis toujours, et Jérôme Bourlet, le président du club, ne cachent pas leur fierté : “Ils sont connus de la fédération, ça ne m’a pas étonné quand ils ont été sélectionné. Je suis très fier de leur parcours, ils représentent les valeurs de Pagaie Passion qui oeuvre pour ouvrir à un public varié !” 

Le 24 septembre prochain, les championnats de France de kayak se dérouleront à Val-de-Reuil. D’ailleurs, sur l’affiche, on retrouve Thomas en pleine descente !  Bientôt, il deviendra formateur pour aider les jeunes dans les écoles et les lycées. Un bel avenir dans l’eau mais aussi sur la Terre ferme pour ces deux graines de talent !

 

Partagez :

Opération Terre de Jeux : l’inclusion par le sport

Ce mardi 13 juillet, le CCAS a organisé une rencontre entre les enfants des établissements spécialisés du département. Plus de 15 jeunes dont 9 Rolivalois ont participé à plusieurs activités sportives adaptées. Une journée de sensibilisation au handicap qui sera renouvelée jusqu’aux JO de 2024 !  

Vivre ensemble, cela passe aussi par le sport !  Depuis toujours, la ville de Val de Reuil se mobilise pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Dans le cadre du label de Terre de Jeux 2024, certaines infrastructures sportives vont accueillir des athlètes internationaux pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Une occasion de mener des actions inclusives qui fédèrent la jeunesse rolivaloise au sport adapté et handisport. Tout au long de la journée du 13 juillet, le parc des sports a accueilli une quinzaine d’enfants des IME(Instituts Médicos Pédagogiques)du Moulin Vert, de Louviers, et du Château des Andelys ainsi que le SESSAD (Service d’éducation spéciale et de soins à domicile).

« Promouvoir le handicap dans la ville, avec à terme, les JO paralympiques 2024 » 

Dès 10h, les jeunes enfants ont débuté par des jeux de grimpes. Encadrés par Stéphane Chemin de la fédération départementale de Handisport, ils ont appris à escalader un mur de 2 mètres 50. « On a fait venir des enfants en situation de handicap mental, le but de cette journée est de montrer que le sport permet à tous de vivre ensemble. Qu’il est possible d’adapter chaque discipline en fonction du handicap. Ça permet de montrer une autre façon de voir les choses », souligne Mireille Fresne responsable du pôle handicap au CCAS, porteuse du projet. Tous assis en rang d’oignons, les jeunes Olympiens en herbe ont appris à faire du bowling comme s’ils étaient en fauteuil roulant. « Stéphane leur a fait une initiation au handisport, et là ils vont faire du Cécifoot. On va leur bander les yeux afin qu’ils se mettent dans la peau d’une personne mal voyante. Dans chaque sport, quel que soit le handicap on peut s’adapter, on n’est pas obligé d’être sédentaire. On souhaite vraiment promouvoir le handicap dans la ville, avec à terme les JO Paralympiques de 2024 », explique Quentin Baugue entraineur au VRAC, qui envisage même d’obtenir des places aux Jeux Olympiques et paralympiques de 2024 pour émerveiller les jeunes et peut-être susciter des vocations…

D’autres activités seront proposées à partir de septembre, pour les petits mais aussi pour les plus grands afin de véhiculer le message au plus grand nombre.

 

Partagez :

Vous êtes sans connexion