Trophée Roses des Sables : 12 jours inoubliables pour Angélina et Julie !

Vous voulez voir la flamme ?

Venez l’accueillir à Val-de-Reuil:

  • jours
  • : 
  • heures
  • : 
  • Minutes
  • : 
  • Secondes

Elle est arrivée !!

Partagez :

Angélina Théon et Julie Depuydt se sont lancées, du 10 au 22 octobre, dans l’incroyable aventure du Trophée Roses des Sables. 6000 km à travers le désert marocain, entre défi sportif, solidaire et humanitaire. Le duo L’Eure des Roses en gardera un souvenir inoubliable.

“C’était magique. Une aventure tellement extraordinaire, tellement enrichissante que j’en ai encore des étoiles plein les yeux”. A peine rentrée du trophée Roses des Sables, Angélina Théon n’a qu’une idée en tête : reprendre le volant de son 4×4 et repartir vers le désert marocain. Sa décision est d’ailleurs déjà prise : “En 2025, je participerai à nouveau au trophée”.

Ces trois dernières semaines ont tout simplement bouleversé sa vie, tout comme celle de Julie, sa co-équipière de l’Eure des Roses (laquelle a prolongé son séjour au Maroc pour quelques jours encore) qui nous avait confié avant le grand départ être convaincue qu’elles reviendraient toutes deux transformées.

Une boussole, un “road book” et un mental d’acier

Angélina et Julie ont parcouru 6000 km au volant de leur 4x4, dans des conditions parfois extrêmes. Ici, au milieu des dunes de sables.
Conditions de pilotage parfois extrêmes pour Angélina, Julie et les 310 participantes.

Après un an et demi de préparatifs, de mobilisation tous azimuts pour boucler le budget de 18 000 €, pour récolter les 150 kg de dons qu’elles ont acheminés au Maroc au profit de l’association Les Enfants du Désert ; pour apprendre à piloter leur bolide… l’heure du départ tant attendu avait enfin sonné. Le 9 octobre dernier, devant la mairie de Val-de-Reuil, rendez-vous était donné à leur famille, leurs amis, aux sponsors et partenaires : dernières embrassades, dernières photos, fumigènes et klaxons… Puis cap sur la Rochelle, Biarritz, l’Espagne avant de rejoindre Tanger pour le coup d’envoi de la course 100 % féminine. Un défi sportif à travers le désert marocain guidées par leur seule boussole et le “road book” remis chaque soir, sur le lieu du bivouac, pour le départ du lendemain. L’objectif pour les 310 participantes sur ces dizaines ou centaines de kilomètres à parcourir au quotidien : trouver les balises disséminées sur le parcours par les organisateurs.

“Certaines étapes, dans l’immensité du désert et dans les dunes de sable, étaient extrêmement stressantes… Nous pouvions nous enliser à tout moment, nous retourner… Il fallait sacrément croire en nous pour arriver au bout”, confie Angélina.

Porte-paroles du Ruban Rose

Les 310 participantes au trophée Roses des Sables ont formé un immense ruban rose humain au milieu du désert.
Un immense ruban rose humain formé par les 310 participantes au milieu du désert.

Mais bien plus que ce défi sportif, c’est le défi solidaire et humain qui aura marqué Angélina et Julie. “Le Trophée Roses des Sables soutient 6 associations. Parmi elles, le Ruban Rose et Jeune et Rose qui luttent contre le cancer du sein”. Pour chaque kilomètre parcouru par l’ensemble des participantes, 1 € était reversé à l’association Ruban Rose. Plus puissant encore, notre duo L’Eure des Roses avait été sélectionné, avec quatre autres équipages, pour être les porte-paroles du Ruban Rose pendant le rallye. “Ce qui m’a notamment permis de témoigner devant toutes les autres participantes, sur le combat contre le cancer qui fut le mien à 23 ans”, glisse Angélina, encore inondée d’émotion.

Son plus beau souvenir de ces douze jours d’aventure, de liberté et de dépassement de soi, restera sans aucun doute, cet immense ruban rose formé par les 310 Roses au beau milieu des dunes de sable, immortalisé par le drone des organisateurs.

La solidarité au-delà des frontières

Au milieu du bivouac, les dizaines de tonnes de dons ont été rassemblés pour les remettre aux Enfants du Désert.
Des dizaines de tonnes de dons ont été remis à l’association Les Enfants du Désert

De cette odyssée extraordinaire, Angélina et Julie garderont également le souvenir de ces belles et grandes amitiés nouées au fil des jours, de ces conditions de vie difficiles des nomades rencontrés dans le désert ou encore de tous ces enfants pour qui la faim et la précarité sont le quotidien. “En arrivant sur notre deuxième bivouac, nous avons remis les 150 kg de fournitures, matériels médicaux, produits d’hygiène… à l’association Les Enfants du Désert. Jamais autant de dons ne leur avaient été distribués que lors de cette édition 2023. Cela fait chaud au coeur”.

Au final, après 6000 km de route, après 12 jours d’exploits sportifs et solidaires, de découverte de paysages à couper le souffle, de formidables rencontres, 12 jours de “liberté” et de “dépassement de soi”… la vie va progressivement  reprendre son cours pour nos deux Euroises. Même si rien ne sera probablement plus tout à fait pareil !

BRAVO MESDAMES !

 

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Les inscriptions scolaires auront lieu du 1er Février au 21 Juin 2024