Étiquette : association

Loto de la Chasse des 3 Vallées

L’association la “chasse des 3 Vallées” organise son loto annuel au gymnase du Parc du samedi 30 au dimanche 31 octobre 2021.

  • Ouverture des portes le samedi à 18h30, début des jeux 20h30
  • Ouverture des portes le dimanche à 12h00, début des jeux 14h00

Entrée sur présentation d’un Pass Sanitaire et port du masque obligatoire.

Réservation et renseignements au 06 78 67 35 15

Partagez :

Les clubs vous donnent rendez-vous ce samedi 11 septembre !

Renouer avec l’activité sportive ou découvrir d’autres disciplines ; c’est la mission du forum des associations sportives de Val-de-Reuil qui fait sa rentrée ! De 13h30 à 18h, venez à la rencontre des clubs de sport : animations, démonstrations, inscriptions… Il y en aura pour tous les goûts et tous les âges ! 

Ce samedi 11 septembre, de 13h30 à 18h00, près de 40 clubs sportifs deVal-de-Reuil, représentant une soixantaine de disciplines, vous donnent rendez-vous au Stade Jesse Owens ! Envie de faire du foot ? De la danse ? De la gym ? Riche de son maillage associatif, la Ville permet aux Rolivalois et aux habitants des communes voisines de venir découvrir ses activités sportives ainsi que ses associations sociales et solidaires.

 

                                                                     Démonstrations et animations

L’été est terminé, place à la reprise du sport ! En amateur, débutant, ou en compétiteur, petits et grands pourront choisir le ou les sports qu’ils voudront faire cette année. Pour faciliter les choix de chacun, les entraîneurs, présidents et licenciés seront présents tout au long de la journée pour parler de leurs disciplines. Du VRAC (Val-de-Reuil athlétique club) au FCVR (Football club de Val-de-Reuil) en passant par le VRTS, le BVRL ou encore le club de plongée, ils seront tous au rendez-vous pour offrir une rentrée sportive de qualité. Venez vous essayer au tir au but ou au badminton, à la gym ou à l’athlétisme ! Afin de faciliter les choix, parfois compliqués, et de lever les doutes des indécis, des démonstrations seront organisées au pied des stands ou dans les espaces du parc des sports.

Village loisirs

À l’entrée : place aux loisirs ! Origami, ateliers graphique et structures gonflables vous accueilleront sur l’espace extérieur du stade Jesse Owens. Organisé par l’association Val Mix Cité, ce village loisirs, ouvert à tous, permettra de créer du lien entre les nouveaux licenciés, les futurs adhérents des clubs et même les membres du bureau !

Pour venir en toute sécurité, prise de température, lavage des mains, respect de la distanciation physique et port du masque devront naturellement être respectés. Le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au forum (Parcours vaccinal complet ou test négatif de moins de 72h).

L’info en +  : Le pass’Sport 

Proposé par le CNOSF, le pass’Sport est une aide de 50 euros délivrée à l’inscription dans un club affilié à une fédération sportive. Ce coup de pouce concerne les jeunes âgés de 6 à 17 ans qui bénéficient : soit de l’allocation de rentrée scolaire, soit de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ou de l’allocation aux adultes handicapés. (Demande directe auprès du club)

 

 

Partagez :

La Croix-Rouge française vient à la rencontre des Rolivalois

Du 6 septembre au 2 octobre 2021, la Croix-Rouge Française viendra à la rencontre des habitants de Val-de-Reuil pour trouver de nouveaux soutiens réguliers.

La Croix-Rouge française lance une campagne de sensibilisation auprès du grand public. Durant cette
période, les équipes de l’association viendront à la porte des habitants de Val-de-Reuil pour leur présenter leurs actions menées pour soliciter de nouveaux soutiens réguliers et donateurs.

Porte-à-porte du 6 septembre au 2 octobre 2021

De 10h à 20h du lundi au vendredi et de 10h à 18h le samedi, les équipes de l’association viendront frapper aux portes des Rolivalois.
Par mesure de sécurité, ils seront identifiables grâce à un badge et une tenue aux couleurs de la Croix-Rouge. Chaque personne portera un badge de distanciation sociale et sera porteur d’une lettre de mandat de la Croix-Rouge française.

Un “Code de conduite” a été signé par chaque ambassadeur pour suivre les règles à suivre sur l’hygiène, la distanciation sociale et l’assainissement, basées sur les conseils les plus récents du gouvernement. Ces consignes seront régulièrement révisées pour s’assurer qu’elles sont conformes aux meilleures pratiques actuelles.

Qu’est ce qu’un don solidaire régulier ?

Ponctuel ou régulier, le don vous permet d’exprimer votre engagement et votre générosité, en aidant une cause qui vous tient à cœur. Faire des dons solidaires réguliers à la Croix-Rouge française revient à vous engager durablement aux côtés de l’association.

Secourisme, lutte contre la précarité et l’exclusion, aide alimentaire, matérielle et sanitaire pour les personnes les plus démunies, accompagnement et soins aux personnes âgées et en situation de handicap… Les dons permettent de mener à bien toutes leurs missions, qu’il s’agisse de prévention des risques, d’aide aux plus démunis ou de protection des plus vulnérables.

La Croix-Rouge plus de 157 ans de solidarité

Depuis toujours, la Croix-Rouge française s’engage sur tous les fronts pour prévenir et apaiser les souffrances : aide alimentaire et vestimentaire, samu social, lutte contre l’isolement des personnes âgées, Haltes Répit Détente, Alzheimer, postes de secours, Croix-Rouge sur Roues (dispositif mobile d’accompagnement social), actions à l’international… Toujours reconnues parfois aussi méconnues, les actions menées au quotidien par la Croix-Rouge au sein de ses 1 000 unités locales par ses 60 000 bénévoles sont multiples et très étendues.

Partagez :

Au plus près des étoiles !

A l’occasion de la nuit des étoiles, l’association Spacebus France revient à Val-de-Reuil ce vendredi 13 août 2021, de 14h à 18h30 le long de la route de Louviers et de 21h à 23h sur la Plaine Saint-Jean, afin de partager sa passion pour l’astronomie.

Composée de professionnels de l’astronomie, l’association SpaceBus France, en tournée nationale, posera ses valises à Val-de-Reuil pour le plus grand plaisir de tous les amoureux et passionnés d’astronomie. En effet, ce vendredi 13 août, tout au long de l’après-midi, cette association qui avait déjà conquis le cœur des Rolivalois l’an passé proposera cette année un ensemble d’animations ludiques et conviviales comme : un escape game au cours duquel les curieux de la journée prendront place à bord d’une navette spatiale reconstituée en partance pour Mars, ou bien des activités pour apprendre à faire la différence entre météorites et simple caillou terrestre ou encore découvrir notre système solaire de manière inédite grâce à la réalité augmentée etc. En somme, un ensemble d’activités qui ne manqueront pas de ravir tous les aficionados du genre.

Téléscope et transats

Et pour parfaire cette journée au cœur de la galaxie, Space Bus proposera sur la plaine Saint-Jean, une fois la nuit tombée, de découvrir les astres comme vous ne les avez jamais vu auparavant avec l’installation de ses télescopes, le tout dans une ambiance confortable entre plaids et transats. L’occasion rêvée pour admirer seul, en famille ou entre amis les perséides, la plus belle pluie d’étoiles filantes de l’année. A noter que l’électricité sera coupée durant ce laps de temps afin de réduire la pollution lumineuse qui entraverait un confort d’observation optimum.

Cet évènement n’est pas soumis à la présentation du Pass sanitaire. Le port du masque est quant à lui obligatoire en application de l’arrêté du 29 juin émis par le préfet de l’Eure.

Partagez :

Conseil Municipal du 7 Juin 2021

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

 

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Le conseil municipal a été retransmis en direct le 7 Juin à 19h30 sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/valde.reuil

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Ordre du jour

Partagez :

Caniéduc’Eure rouvre ses portes !

Après 166 jours de fermeture, l’association Caniéduc’Eure a rouvert ses portes pour le plus grand plaisir de ses adhérents

Depuis la fin du mois d’avril, l’association Caniéduc’Eure a rouvert ses portes pour le plus grand plaisir de ses adhérents et de leurs fidèles compagnons. « Nous avons obtenu l’autorisation de Marc-Antoine Jamet pour rouvrir nos portes au public sous réserve de la mise en place d’un protocole sanitaire pour assurer la sécurité de tous », explique avec le sourire Jean-Luc Tempez, le président de cette jeune association rolivaloise, qui malgré la crise sanitaire compte aujourd’hui près de 144 adhérents contre 120 au mois de décembre dernier. « Nous avons mis en place un système de réservation par e-mail à destination de nos adhérents et nous avons réaménagé nos différents espaces afin de disposer de trois terrains non consécutifs, ce qui nous permet d’accueillir jusqu’à une quinzaine de chiens par créneau (soit 5 par terrain + 1 moniteur) en toute sécurité. Ça fait du bien à tout le monde aussi bien pour nos adhérents, que pour nous, moniteurs. Ça nous manquait !». 

Des maîtres ravis 

En effet, en ce bel après-midi du mois de mai, Marion Picard, une résidente rolivaloise accompagnée de son Husky Rony, ne cache pas sa satisfaction de pouvoir à nouveau accéder aux cours et aux précieux conseils dispensés par les moniteurs canins rolivalois. « C’est très important pour nous de voir ce club rouvrir. Rony était très excité et il avait besoin de faire des exercices, donc c’est vraiment, vraiment très positif ! Cela nous permet d’apprendre de nouveaux exercices, de revoir les anciens et de bien réussir à canaliser notre chien ». Même son de cloche pour Sylvie, une habitante de Léry qui a tout de suite sauté sur l’occasion pour réserver des créneaux pour Simba, son Pinscher nain. « Nos chiens en avaient besoin. On a beau faire des balades entre amis mais cela ne suffit pas. Caniéduc’Eure nous accompagne dans l’éducation de nos chiens. Ils nous aident beaucoup, il faut absolument que ce club reste ouvert pour le bien-être de nos chiens ». Un sentiment largement partagé par l’ensemble des adhérents ravis de voir leur club de cœur ouvrir à nouveau. A noter que des permanences et entretiens sont possibles sur réservation pour tous ceux qui souhaiteraient adhérer à ce club rolivalois qui soufflera sa deuxième bougie au début de l’automne prochain. 

 

Caniéduc’Eure  

Voie Dagobert, 27100 Val-de-Reuil

 Site internet : www.canieduceure.fr 

Page Facebook : Caniéduc’Eure 

Horaires des séances (pour les adhérents) : 

Les mercredis : 14h00 – 15h00 ; 15h00 – 16h00 ; 16h00 – 17h00 

Les samedis et dimanches : 9h30 – 10h30 ; 10h30 – 11h30 ; 11h30 – 12h30. 

Permanences et accueil (pour les non adhérents) : 

Tous les samedis après-midi sur rendez-vous entre 15h00 et 17h00. 

Réservations et renseignements au 06.81.46.95.46 ou par e-mail : jl@tempez-photos.fr

Partagez :

ÉPIREUIL s’agrandit !

Les locaux d’EPIREUIL viennent de s’élargir. Près de 170 m2 en plus qui permettront à l’association d’agrandir l’épicerie et de consacrer une partie de l’agrandissement aux animations et à l’installation d’un point conseil budget  !

Installée depuis 2007 sur la Place aux Jeunes, l’association EPIREUIL bouge les murs…. ou presque en reprenant l’ancien local de l’inspection de l’Education Nationale. Un espace de plus consacré aux animations, à l’administration et à l’accompagnement financier des Rolivalois !

Une plus grande épicerie avec des fruits et légumes mis en avant

« On va devenir un vrai magasin », se réjouit Natacha Patte, directrice de l’association. Ces mètres carrés en plus permettront à l’organisme social et solidaire d’élargir les rayons de l’épicerie pour aérer la pièce : « On va faire une réfection des murs et des sols pour rafraîchir l’épicerie. Ensuite, la cuisine, qui est actuellement à l’entrée, va basculer dans les nouveaux locaux. Cela va nous permettre de faire des rayons bien définis en mettant en avant nos points fort tels que les fruits et les légumes. »  Des étalages de produits plus agréables et espacés pour devenir un véritable magasin. Cette nouvelle disposition sera effective (sous réserve de la situation sanitaire) en août prochain.  Un ilot de démonstration va également être disposé à l’accueil avec un micro-onde pour donner envie aux bénéficiaires de préparer des petits plats minute.

Administration et point conseil budget

En plus du côté administratif, le nouveau local accolé à l’épicerie sera consacré aux ateliers et aux animations proposées par EPIREUIL. « On doit terminer les travaux, et si la situation le permet, nous reprendrons les ateliers cuisine qui va être le cœur du local. D’autres animations seront proposées comme de la sophrologie qu’on teste en ce moment », explique la directrice de l’association. Un point conseil budget va aussi prendre place dans le local. Il permettra à tous les Rolivalois d’être accompagné dans leurs soucis ou leurs projets financiers. L’association a reçu la labellisation de la préfecture en début d’année, des permanences seront mises en place : « Le but est de faire un accompagnement adapté, on pourra évaluer la situation de chacun, si la personne a des dettes par exemple. On pourra fixer des objectifs et les suivre dans leurs difficultés ou projet. » Un service totalement gratuit qui sera effectif cet été !

Chaque année, la ville de Val-de-Reuil verse à  ÉPIREUIL 45 000 euros pour aider cette association rolivaloise qui permet l’accès à des produits alimentaires à moindre coût aux plus précaires tout en proposant des ateliers d’animation et de création ouverts à tous les habitants pour favoriser les liens sociaux et le vivre-ensemble.

Plus de renseignements : 

EPIREUIL

Place aux jeunes 27100 Val-de-Reuil

02 32 50 57 98

Partagez :

A la chasse aux œufs avec les Poulettes Rolivaloises !

Les Poulettes Rolivaloises organisent jusqu’au 4 avril un grand jeu de chasse aux œufs au sein de leur poulailler de l’écoquartier. Un projet financé par le fond de participation des habitants. 

Depuis le 8 mars, il n’est pas rare de croiser des enfants et des parents en train de scruter le poulailler partagé de l’association les Poulettes Rolivaloises, situé au cœur de l’écoquartier des Noés. Stylo à la main et feuille de papier dans l’autre, chacun tente de trouver les œufs et le lapin de Pâques cachés pour l’occasion par cette jeune association qui soufflera prochainement sa première bougie. « Nous avons organisé une chasse aux œufs de Pâques. C’est une manière ludique de permettre au plus grand nombre de découvrir notre poulailler, tout en assurant la sécurité sanitaire de tous, et d’apporter un peu d’animation dans le quartier », explique Élise Friboulet-Perrier, la présidente de l’association, détaillant les règles de leur jeu qui se terminera ce dimanche 4 avril. « Tout le monde peut participer. Pour jouer, les participants viennent autour du poulailler munis d’un crayon et d’un papier sur lequel ils indiquent leurs nom, prénom, âge et adresse. Ensuite, ils doivent dessiner un plan du poulailler avec l’emplacement des neuf œufs et du lapin dissimulés dans l’enclos. Une fois terminé, ils n’ont plus qu’à déposer leurs réponses dans la boîte aux lettres installée à l’entrée du poulailler ». 

Plus de 80 personnes ont déjà participé 

Une initiative qui a déjà séduit de nombreux Rolivalois, mais également les écoles de la ville et des habitants alentour. Plus de 80 personnes ont ainsi déposé leur bulletin dans la boîte aux lettres du poulailler. « Dimanche et lundi entre 10h et 12h, nous distribuerons des lots à l’ensemble des participants », précise Élise Friboulet-Perrier qui a reçu, mercredi dernier, un chèque de 270 € de la part de l’Association de Gestion du Fonds de Participation des Habitants (FPH) en présence de Stéphanie Rousselin, adjointe en charge de la transition écologique et de Fadilla Benamara, adjointe en charge de la rénovation urbaine (et des relations avec les commerçants). Une aide qui s’est avérée plus que nécessaire. « Le FPH est un soutien essentiel pour continuer à créer des animations de quartier et rendre la vie de quartier très chouette et ludique. Nous n’aurions pas pu faire notre jeu sans leur aide. Ils sont essentiels ! ». 

Le FPH pour accompagner les élans citoyens 

En effet, le FPH est un dispositif national qui vise à accompagner les élans individuels ou associatifs, favorisant la création de lien social au sein d’un quartier et qui finance jusqu’à 90% du montant global du projet. Pour Martine Lecanu, membre actif du conseil citoyen et présidente de l’association de gestion du FPH en charge de ce dispositif sur Val-de-Reuil, il était plus que naturel d’apporter leur soutien aux Poulettes Rolivaloises. « C’est une très belle initiative à laquelle nous avons tout suite répondu oui ! ». Un sentiment également partagé par les élus rolivalois, qui ont profité de l’occasion pour saluer l’action des Poulettes Rolivaloises. « C’est une association très dynamique sur la ville et qui a créé un élan dans le quartier mais également autour de la ville. Elle touche à la fois les habitants du quartier mais aussi les enfants à travers des écoles qui viennent ici », confie Stéphanie Rousselin, ravie de voir le conseil citoyen ainsi accompagner ce genre d’initiatives qui favorise la cohésion sociale et la sensibilisation à l’écologie. « Ça fait plaisir, on se sent soutenus, la Ville porte cette ambition-là et lorsqu’elle est partagée, relayée et nourrie par d’autres, nous sommes ravis », conclut Fadilla Benamara. 

Le FPH, comment ça marche ? 

Envie de vous lancer dans un tel projet ? Rendez-vous à la maison des Projets pour retirer un formulaire. « Pour être valide, le projet doit être porté par 3 personnes minimum, toutes domiciliées à des adresses différentes », rappelle Fadilla Benamara. 

Dès lors que la demande est déposée, l’association de gestion du FPH s’assure de la conformité du projet qui est ensuite étudié par le comité de suivi (où siège notamment le délégué du Préfet) avant d’être soumis à l’approbation du jury (7 ou 9 membres dont le maire et 4 membres du conseil citoyen). 

*Maison des projets – 121 rue Grande – du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.  

Tel :02 32 09 50 11 

E-mail : maisondesprojets@valdereuil.fr 

Partagez :

Le club de judo se mobilise pour les femmes et les restos du cœur

Mercredi après-midi, les femmes étaient à l’honneur lors de la séance hebdomadaire du Judo des 2 RIV. Au programme, initiation sportive pour les mamans et collecte de denrées pour les restos du cœur !

Du sport pour la bonne cause. Comme chaque année, le club de judo des 2 RIV propose aux mamans de venir s’essayer au sport pendant la séance de judo de leurs enfants. Pour ne pas perdre la tradition, l’édition 2021 s’est déroulée en extérieur, au boulodrome rolivalois. En plus de mettre en avant les femmes, une collecte de denrées pour les restos du cœur s’est ajouté à l’évènement. Une première qui a fait sensation !

De nombreux dons collectés

Papoter, rencontrer des amies ou encore se réunir et se remettre en forme, c’est ce qu’Éric Delannoy, a voulu montrer en ouvrant les portes de son club aux mères des jeunes judokas adhérents : « Cette activité existe toute l’année, ça permet aux mamans de faire du sport pendant que leurs enfants réalisent leurs séances de judo. On leur propose d’essayer le Taiso, une pratique qui permet de préparer le corps au judo. » Pour le mois de la femme, symboliquement fêté à Val-de-Reuil depuis de nombreuses années, le club a voulu ajouter une autre action tout aussi importante à la ville. « La journée des droits de la femme tombait en même temps que les restos du cœur ; je suis donc allé voir l’antenne locale et nous avons décidé de lier nos deux actions», explique le président du club, ravi de son initiative.

Une alliance unique pour trois heures de sports solidaires. Une semaine à l’avance, le club a lancé un appel aux familles pour collecter des denrées alimentaires en faveur des restos de Val-de-Reuil. À la mi-journée, les cagettes de dons étaient bien remplies.

« C’est important , il faut les aider ! »

 

Sous le boulodrome, une dizaine de mères de famille savourent les joies et les bénéfices des exercices proposés. Le programme s’achemine sous forme de pallier comprenant du renforcement musculaire, du TRX, des squats sur un banc jusqu’aux vrais squats. Montrant ainsi l’évolution possible pour chaque maman. En pleine séance de squats, Aline Preu’homme est séduite : « C’est une excellente initiative qui nous permet de nous remette au sport sur des créneaux sur lesquels on a des enfants à garder et pas forcément du temps pour nous. C’est très sympathique de la part du club.»

Un peu plus loin, Marie surveille les deux enfants qu’elle accompagne tout en testant le TRX. « Je me suis dit que pour la journée de la femme, pourquoi ne pas essayer !  Ça fait trois ans que ma fille est inscrite au club et ils font des choses formidables malgré la COVID »,  souligne la Stéphanoise de 36 ans qui songe même à s’inscrire au cours de remise en forme par la suite.

À côté du banc de denrées alimentaires, Samuel vient de déposer un pot de sauce tomate et des petits pots sucrés. Pour le jeune garçon de 5 ans et demi, cet acte solidaire prend tout son sens : « C’est important car il y a des gens qui n’ont pas de sous, il faut les aider ». Sa mère, Mélanie Andres vient d’ailleurs d’Incarville pour participer à l’action.

Une action sportive et solidaire en lien avec les valeurs rolivaloises !

 

Partagez :

Des séances de sensibilisation autour de l’autisme

Pendant plusieurs semaines, des agents de la ville de Val-de-Reuil assistent tous les mercredis à des séances de sensibilisation à l’autisme.


Mieux appréhender et prendre en charge l’autisme. À l’occasion de la journée internationale de l’autisme qui aura lieu le 2 avril, le pôle handicap & santé du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) rolivalois a organisé des réunions de sensibilisation destinées aux agents qui travaillent avec les enfants. Chaque mercredi, Georgio Loiseau, Président de « L’oiseau bleu »
, une association qui soutient les familles d’enfants autistes, vient présenter et donner des conseils aux professionnels de l’enfance et de la petite enfance.

La bonne parole

Plusieurs fois par mois, les ATSEM, animateurs ou encore les agents du service des sports participent à des réunions de sensibilisation autour de l’autisme. « Ils viennent par groupes pendant deux séances de trois heures. Le but est de leur fournir des explications sur l’autisme et de leur montrer les aménagements possibles pour savoir les accompagner. Plus tôt on est sensibilisé, plus tôt on sait se positionner et prendre le temps d’expliquer » souligne Mireille Fresne porteuse du dispositif avec Inci Altuntas, conseillère municipale en charge de la santé et du handicap :Val-de-Reuil s’engage dans une démarche 100% inclusive. Nous avons pu observer une véritable demande de la part des agents qui sont amenés à accueillir et travailler avec des enfants ayant des troubles autistiques.Nous souhaitons de manière plus générale, contribuer à faire changer le regard des citoyens sur le handicap. Je crois personnellement que cela passe par de la sensibilisation”.

Pour porter la parole de l’inclusion, la ville a fait le choix de faire venir Georgio Loiseau, le Président de l’association euroise « L’oiseau bleu » pour intervenir sur le sujet : « Plus on diffusera la bonne parole, plus on intégrera les personnes en situation de handicap. Val-de-Reuil est une ville qui a cette appétence. On débute ici pour pouvoir le faire dans toutes les communes ! » 

« Dans l’autisme, il faut avoir une méthode de pédagogie différente »

Les animateurs écoutent attentivement les explications de Georgio. « On parle toujours de parcours de vie pour les enfants autistes. D’ailleurs, quand je parle d’enfants, c’est de 12 mois à 90 ans. On est tous l’enfant de quelqu’un », souligne le cadre en pharmaceutique. Sa présentation débute avec le diagnostic médical, puis se poursuit sur les divers aspects du handicap. « En France, on compte environ 700 000 personnes autistes avec des troubles tout aussi nombreux ». Interactions sociales, difficultés à interagir, problèmes de maintien d’échanges… Les agents prennent des notes pour n’oublier aucun point abordé. Georgio s’appuie sur les TSA (Troubles des spectres de l’autisme) pour apprendre aux fonctionnaires à ne pas les différencier des autres enfants : « Dans l’autisme, il faut avoir une pédagogie différente pour être le plus inclusif ». 

Un après-midi d’échange autour d’une cause essentielle à la commune nouvelle ! 

Les prochaines réunions auront lieu le 17 mars, de 9h à 12h,  24 mars, de 9h à 12h, et le 7 avril, de 9h à 12h, au CCAS. 

Partagez :

Conseil municipal du 15 Février 2021

Retrouvez la retransmission en replay du Conseil municipal du 15 Février 2021

L’organisation de la séance a pris en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

 

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Ordre du jour

Partagez :

On soupe avec Epireuil !

À l’occasion de la journée de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’association Epireuil organise la première édition de la fête de la soupe, vendredi 16 octobre. Sortez vos plus belles cuillères pour déguster un bon potage sur la place des Quatre Saisons !

À vos bols ! la soupe est en fête à Val-de-reuil ! Dans le cadre de la journée contre le gaspillage alimentaire, l’association Epireuil lance, pour la première année, la fête de la soupe. Vendredi 16 octobre, plusieurs animations sont proposées afin de sensibiliser au gaspillage. De 14h à 18h, une dégustation de produits à la date dépassée ainsi que plusieurs jeux autour de l’anti-gaspillage seront ouvert aux petits comme aux grands.

Vers 16h30, des cuisiniers amateurs et professionnels Rolivalois viendront faire déguster leurs soupes aux habitants. “Huit stands de dégustation seront ouvert en plein air. On a fait appel à des commerçants, associations et habitants pour composer les stands.  Un jury jugera la qualité de chaque soupe et en fin de journée le nom de la personne qui aura concocté le meilleur potage sera révélé .” explique la directrice de l’association, Natacha Patte, qui est heureuse de présenter ce nouvel évènement en lien avec les valeurs Rolivaloises : “La soupe est un plat typique de l’anti-gaspi. Et, ce qui est génial, c’est qu’à Val-de-reuil les cultures sont variées donc les soupes aussi !”

Pour rythmer les dégustations, un groupe de musique mêlera trompette, piano et guitare. La parfaite journée d’automne par excellence !

Sur la place des Quatre Saisons ( à l’entrée d’Auchan)

Plus de renseignements au 02.32.50.57.98

Partagez :

Conseil municipal du 5 Octobre 2020

Retrouvez la retransmission en différé du Conseil municipal du 5 Ocotbre dernier

L’organisation de la séance a pris en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

 

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Ordre du jour

Partagez :

Pour aller plus loin dans l’accompagnement au retour à l’emploi

Mercredi dernier, le Crédit Agricole de Pont-de-l’Arche a remis un chèque d’une valeur de 1600 euros à la Ressourcerie rolivaloise de l’association L’Abri.

Mercredi dernier, Sophie Plouhinec, la directrice du Crédit Agricole de Pont-de-L’Arche, accompagnée des administrateurs de la caisse locale de Pont-de-l’Arche et de leur président Philippe Gallet, s’est rendue à la Ressourcerie de Val-de-Reuil pour remettre un chèque d’une valeur de 1600 euros aux membres de l’association L’Abri, propriétaire de cette enseigne reine du développement durable et dans laquelle se mêlent l’écologie, la solidarité et l’insertion en parfaite harmonie. « Le Crédit Agricole vient en aide chaque année à plusieurs associations du territoire. C’est une valeur inscrite dans les gènes de notre banque », explique Philippe Gallet, le président de la caisse locale de Pont-de-l’Arche, soulignant leurs raisons d’accompagner cette année l’association L’Abri. « Nous avons été séduits par leur démarche qui s’inscrit dans l’air du temps : le besoin d’éviter les déchets, de recycler, de remettre les gens dans le travail. C’est vraiment quelque chose qui nous a touchés », poursuit-il en faisant part d’un vote à 100% favorable par le conseil d’administration pour cette association fervente défenseuse du développement durable.

Un équipement numérique à disposition des salariés

Un sacré coup de pouce pour Philippe Tessier, président de l’association L’Abri, qui n’a pas manqué de remercier chaleureusement le Crédit Agricole à l’égard de ce don qui a permis le financement de deux ordinateurs et deux imprimantes destinés à l’usage des salariés de la Ressourcerie de Val-de-Reuil. « Cet équipement nous permet d’une partde lutter contre la fracture numérique, mais aussi de permettre à nos salariés en contrat déterminé d’insertion d’avoir à disposition un équipement numérique leur permettant de faire leurs démarches directement à la Ressourcerie comme l’actualisation Pôle emploi, ou bien CAF, leur recherche d’emploi ou encore de leur permettre de suivre leurs cours de code à distance que ce soit sur leur temps de travail et de repos », précise Christophe Thiessé, le coordinateur des différentes Ressourceries de l’Abri, rappelant l’objectif poursuivi par son association en matière d’insertion. « Notre but est de lever les freins et d’amener nos salariés vers un emploi pérenne le plus rapidement possible dans un délai de deux ans. En ce sens, nous travaillons à la fois sur la mobilité, les compétences, les savoir-faire et le savoir-être pour permettre à ces personnes de pouvoir postuler ensuite dans une entreprise traditionnelle ».

Partagez :

INAUGURATION DU PREMIER POULAILLER PARTAGE DE VAL-DE-REUIL

C’est avec un plaisir non dissimulé que le conseil municipal et l’association Les Poulettes Rolivaloises vous invitent, ce samedi 3 octobre à 12h00, au niveau des jardins maraîchers de l’éco-quartier des Noés pour l’inauguration du premier poulailler partagé de Val-de-Reuil !

L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

La vie municipale

Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
Lire La Suite…

Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
Lire La Suite…

L’environnement à Val-de-Reuil
L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

L’environnement

Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
Lire La Suite…
Grand prix des villes durables 2017

Le logement

L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
Lire La Suite…
urbanisme

Le Plan local d’urbanisme

Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
Lire La Suite…

Au Rendez-vous des clubs

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil

Dimanche 20 septembre, Stade Jesse Owens,
pour s’inscrire et pratiquer une discipline à Val-de-Reuil,
40 clubs sportifs rolivalois vous donnent rendez-vous!

À Val-de-Reuil, fidèles à une tradition initiée il y a 20 ans et à laquelle nous n’avons jamais dérogé, la rentrée de nos clubs et de leurs licenciés, champions ou amateurs est accompagnée, soutenue et signalée.

40 clubs et 70 disciplines sportives exposés

C’est la raison pour laquelle, dimanche 20 septembre, de 13h30 à 18h00, au Stade Jesse Owens, près de quarante clubs sportifs de Val-de-Reuil, représentant 70 disciplines, donnent rendez-vous aux Rolivalois et aux habitants des communes voisines pour leur présenter leurs activités, les renseigner et les inviter à adhérer.

Qui, à la sortie de l’été, ne s’est pas interrogé sur sa volonté (ou sur la nécessité) de reprendre une activité physique, d’en débuter une nouvelle ou de s’initier à de nouvelles pratiques sportives ? Indécis, curieux ou inquiet de ne pas avoir été parmi les premiers à remplir son bulletin d’inscription, que chacun se rassure, toutes les associations présentes ce dimanche dans la salle d’échauffement du Stade Jesse Owens vous proposeront de les rejoindre avec l’espoir de voir le plus grand nombre de visiteurs revêtir tenue et maillot à la fin de la journée. Petits ou grands, amateurs ou adeptes de la compétition, pour la détente ou la santé, pour bien vieillir ou bien grandir, à Val-de-Reuil, le sport se pratique à tous les âges, répond à toutes les envies et est accessible quel que soit son niveau ou sa condition. C’est le contrat d’objectifs passé entre la municipalité et toutes les associations Rolivaloises.

Ce dimanche 20 septembre, ce sont près de 40 associations sportives représentées par une centaine de dirigeants et entraineurs qui attendront les visiteurs de pied ferme. Répartis dans la salle en huit pôles distincts, aucune discipline ne manquera à l’appel. Individuel, avec le VRAC, ou collectif, avec nos clubs de basket et de handball, de ballon, derrière l’ASVVP ou de raquette, emmenés par le VRTS et le club de badminton de Val-de-Reuil Louviers, de glisse ou aquatique, dans le sillage du Val-de-Reuil Natation, de combat ou de précision, tous les sports, dans la diversité et la richesse des acteurs associatifs Rolivalois, seront sur la feuille de marque au coup d’envoi.

Une rentrée sportive encadrée, coordonnée et en toute sécurité

Dès 13h30, à l’entrée du bâtiment puis dans son enceinte, prise de température, lavage des mains, respect de la distanciation physique et port du masque devront naturellement être respectés. Pour éviter tout brassage, tout croisement, rendre les déplacements plus fluides, l’entrée et la sortie du site seront séparées et un sens unique de circulation imposé à chaque participant.

Lors de ce rendez-vous comme depuis la reprise des activités sportives, la Ville a veillé à ce que les protocoles sanitaires déterminés par le Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports soient parfaitement appliqués. À la demande de Marc-Antoine Jamet, des réunions de préparation à la rentrée des clubs se sont tenues avec toutes les associations bénéficiant de créneaux d’utilisation des stades, gymnases et équipements sportifs municipaux. Sous la conduite de Rachida Dordain et Daniel Gassa, élus en charge des sports, de Dominique Lego, adjoint à la sécurité et de Patrick Gressent, chargé des bâtiments publics, cette série d’entretiens a permis de dégager des procédures qui encadrent, avant, pendant et après l’effort, chaque activité et assurent à tous les pratiquants plaisir et sérénité.

Pour favoriser le respect de ces règles sanitaires et soutenir le travail de contrôle réalisé par les encadrants associatifs, la Ville déploie d’importants moyens matériels et humains. À l’entrée de chaque équipement sportif, une borne de gel hydroalcoolique, fréquemment rechargée, a été installée. Les sanitaires sont désinfectés trois fois par jour et les vestiaires après chaque utilisation. Les espaces clos sont régulièrement aérés par les agents du service des sports chargés de l’accueil et du gardiennage des équipements. Un sens de circulation unique, matérialisé par une signalétique mise à disposition par la Ville, régit les déplacements dans chaque espace sportif. Enfin, pour respecter les distances entre chaque usager, l’utilisation des vestiaires est limitée et le nombre simultané de personnes autorisées à y accéder divisée de moitié. Offrir à chacun la possibilité de pratiquer l’activité de son choix en toute sécurité et retrouver la pleine utilisation de nos équipements, tel a été le double objectif du dialogue et de la concertation menés avec toutes les associations sportives de Val-de-Reuil. Grâce à ce travail, le nombre de créneaux horaires réservés aux associations Rolivaloises sera maintenu au même niveau que la saison dernière. 10.000 heures seront donc ouvertes cette année à nos 3.000 licenciés. Val-de-Reuil est plus que jamais le plus grand terrain de sport de l’Agglomération Seine-Eure.

La Ville, premier partenaire du sport Rolivalois

Ce rendez-vous témoigne donc du très haut niveau de soutien apporté par la municipalité aux associations et de la volonté de la Ville de faciliter leur travail. Il doit évidemment et avant de satisfaire à tout autre objectif valoriser l’engagement des bénévoles, promouvoir l’action des structures et accroitre leur visibilité auprès du public. Il doit également permettre, dans une période où les clubs, à Val-de-Reuil comme partout en France, craignent que la situation sanitaire n’affecte le nombre de leurs adhérents, d’enregistrer de nouvelles inscriptions. Dès le conseil municipal du 4 juin, pour ne pas dégrader la trésorerie des structures, la municipalité conduite par Marc-Antoine Jamet avait notamment proposé et fait adopter le versement anticipé du deuxième acompte des subventions aux associations. Lors de la prochaine assemblée délibérante, prévue lundi 5 octobre, le solde de ces subventions sera voté pour un montant d’aide financière de 185.000 euros en 2020.

Au-delà de cette aide matérielle, afin d’accompagner le développement des clubs, libérer de nouveaux créneaux horaires et améliorer le confort des athlètes, la Ville a souhaité poursuivre et intensifier, dès cette année, les travaux de modernisation de ses équipements sportifs. Ainsi, le chantier du futur complexe sportif Léo Lagrange, momentanément interrompu entre la mi-mars et la mi-avril a repris et s’achèvera bien au cours du dernier trimestre 2021. Le remplacement du sol souple du Gymnase Alphonse Allais sera quant à lui effectué avant la fin de l’année. L’installation et la pose des modules de l’aire de skate-park, au-dessus du Parc des Sports, interviendront à l’automne. La remise en peinture extérieure des courts couverts du tennis figure également au calendrier des travaux prévus dans les quatre prochains mois.

À la veille de ce rendez-vous, Marc-Antoine Jamet a déclaré : « À Val-de-Reuil, on peut pratiquer le sport dans 80 disciplines et sous toutes ses formes. C’est un privilège pour les rolivalois que leur envient visiteurs et voisins, certains préférant d’ailleurs s’inscrire dans nos clubs que dans ceux de leurs communes. Le sport est inscrit dans l’ADN de la plus jeune commune de France. Un tiers de ses habitants, en club ou à l’école, effectuent une activité physique encadrée. Il faut néanmoins continuer à attirer jeunes et moins jeunes vers la pratique du sport. Elle est essentielle à l’apprentissage de la vie et à la préservation de notre santé. C’est la première raison pour laquelle nous avons souhaité organiser cette journée. Je souhaite également, comme je l’ai indiqué à chaque Président d’association, que le pourcentage de Rolivalois au sein de nos clubs retrouve des niveaux qui correspondent à la majorité de leurs adhérents. Je serai vigilant à rééquilibrer ces attelages injustes qui nous font subventionner des ententes ou des alliances à parité avec des collectivités qui ne contribuent pas à due proportion des retombées dont elles profitent en adhérents, en victoires, en notoriété. Il faut une juste contrepartie des moyens donnés par la Ville aux associations sportives et des investissements réalisés par la collectivité pour moderniser les équipements mis à leur disposition. C’est l’enjeu de cet après-midi de rencontres. C’est l’objectif que je donne aux dirigeants des clubs. Faire croître le nombre d’adhérents rolivalois, jouer les premières places et les hauts de tableau, faire émarger de nouveaux talents et viser la performance, c’est ce que je souhaite à tous les clubs pour cette nouvelle saison. Nous comptons sur eux pour tenir cette feuille de route. Ils savent pouvoir compter sur la Ville pour les aider. Je souhaite que, par un document particulier qui me sera communiqué, ils puissent, bénéficiaires d’argent public, rendre tous compte de leurs orientations, de leurs recrutements, de leurs adhésions, de leurs objectifs, de leurs comptes, de leurs résultats et de leur implication à nos côtés.

Nos actus sportives à Val-de-Reuil

La vie municipale

Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
Lire La Suite…

Les Gazelles s’envolent pour le Népal !

Reportée pour cause de COVID-19, l’association G comme Gazelles partira le 24 octobre pour participer à la course solidaire de ...
Lire La Suite…

Un rêve à portée de main

À seulement 18 ans, Oussama Ajour brille dans le bassin rolivalois. Arrivé en France l'année dernière, ce nageur de talent ...
Lire La Suite…

Les amis polonais de Sztum brillent sur la ligne d’arrivée du Marathon

Arrivés depuis vendredi dernier, 16 habitants de Sztum, la ville jumelée avec Val-de-Reuil, ont participé au marathon Seine-Eure. Entre amitiés ...
Lire La Suite…

Tous sur la ligne d’arrivée du marathon Seine-Eure dimanche !

Le marathon Seine-Eure revient ce dimanche ! Venez encourager les coureurs qui franchiront la ligne d'arrivée rolivaloise ! Zoom sur ...
Lire La Suite…
Val-de-Reuil Infos N°22

Valdereuil_infos n°23 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2021

En une de ce numéro : A l'école de la Réussite ! - Coup de projecteur sur les travaux, les ...
Lire La Suite…

Poursuivre ses rêves !

A 13 ans, Florian Mekue N’Diaye a été sélectionné pour intégrer le pôle espoir de la ligue de Football de ...
Lire La Suite…

Pleine saison : Les horaires de la piscine changent

Envie de vous rafraichir ? La piscine rolivaloise reste ouverte tout au long de l’été avec des horaires adaptés du 7 juillet ...
Lire La Suite…
La vie municipale

Conseil Municipal du 7 Juin 2021

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
Lire La Suite…

Un poulailler partagé au sein de l’éco-quartier des Noés !

L’association Les Poulettes Rolivaloises lance ce week-end, samedi 12 et dimanche 13 septembre, des chantiers participatifs pour la construction de leur futur poulailler partagé au sein de l’éco-quartier des Noés.

Ce week-end, l’ambiance sera conviviale au sein de l’éco-quartier des Noés où l’association Les Poulettes Rolivaloises invite petits et grands à venir participer à la réalisation de leur poulailler partagé, samedi et dimanche, de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. Créée en octobre 2019, cette association aux teintes éco-citoyennes souhaite initier à la fois un mouvement pour la réduction des déchets mais aussi créer du lien entre les habitants tout en apportant un peu d’animation au sein du quartier. « Cela peut paraître minime, et pourtant, un seul de ces gallinacés peut consommer jusqu’à 150kg de déchets organiques par an », explique Elise Friboulet-Perrier la présidente de l’association détaillant le principe de fonctionnement de cette initiative. « C’est avant tout un projet participatif. On construit ensemble un beau et confortable poulailler avec du matériel de récupération. Ensuite, des adhérents volontaires seront tour à tour responsables de l’entretien du poulailler. En retour, ces derniers pourront récupérer les œufs de la journée. Les fientes de poules qui ont des vertus intéressantes pour les jardiniers seront quant à elles mises à la disposition de tous ».

10 poules de races différentes

Ainsi, prochainement, ce sont dix poules de races différentes, allant de la poule Sussex, à la poule Orpington ou encore la poule de Gournay, véritable emblème régional, qui prendront place aux côtés des ânes au cœur de l’éco-quartier sur un terrain de 200m2 prêté par la société HLM Siloge. « Nous souhaitions avoir des races différentes car nous souhaitons également mener des temps de sensibilisation et de découverte pour tous », précise la présidente, qui promet la mise en place d’ateliers à l’attention des écoles, des centres de loisirs ou bien des EPHAD et de temps d’animations au sein du quartier. Une idée qui ne manque pas de séduire puisque des ateliers sont d’ores et déjà programmés avec l’école Les Dominos et qu’un certain nombre de personnes ont fait des dons matériels comme des palettes, des chutes de bois ou encore du grain pour les futures pensionnaires.

Dates des chantiers participatifs pour la construction du poulailler

  • Samedi 12 et dimanche 13 septembre, 9h00 – 12h00 et 14h00 – 17h00
  • Samedi 19 et dimanche 20 septembre, 9h00 – 12h00 et 14h00 – 17h00
  • Inauguration : samedi 26 septembre

 

Les Poulettes Rolivaloises,

7 Clos Mathilde, 27100 Val-de-Reuil

E-mail : lespoulettesrolivaloises@gmail.com

Tel : 06 64 11 43 64

Page Facebook : Les Poulettes Rolivaloises

Adhésion :  5€

L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

La vie municipale

Conseil Municipal du 18 Octobre 2021

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans ...
Lire La Suite…

Un film pour faire émerger des idées et sensibiliser au réchauffement climatique

Lundi après-midi, une dizaine de jeunes se sont rassemblés à la Mission Locale rolivaloise pour assister à la projection du ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Les moutons de l’Îlot 14 (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Tuto lessive maison (Vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Déplante ton slip ! (vidéo)

Jusqu’au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise ...
Lire La Suite…

Mois du développement durable : Le ploggeur rolivalois, Jérémy Barber (vidéo)

Jusqu'au 17 octobre, Val-de-Reuil fait son mois du développement durable ! Un jour, un défi, un portrait, une initiative rolivaloise en ...
Lire La Suite…

L’environnement à Val-de-Reuil
L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

L’environnement

Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
Lire La Suite…
Grand prix des villes durables 2017

Le logement

L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
Lire La Suite…
urbanisme

Le Plan local d’urbanisme

Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
Lire La Suite…

Conseil Municipal du 4 juin 2020

Retransmission en direct à partir de 19h du Conseil municipal.

À l’ordre du jour ce soir : Désignation de représentants dans divers organismes, diverses décisions budgétaires, subventions aux associations (acompte).

L’organisation de la séance prend en compte le respect des gestes barrières et les recommandations émises par le gouvernement dans le cadre de l’épidémie de COVID-19.

 

Retransmission en direct du Conseil Municipal

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Pour suivre la vidéo sur YouTube en direct : https://youtu.be/GIV6R5d3P6I

Ordre du jour

Le Collectif Masques Barrières Val-de-Reuil, une aventure humaine et solidaire !

En plus des masques distribués la semaine prochaine aux Rolivalois, une équipe de bénévoles rolivalois a monté une chaîne solidaire pour fabriquer en urgence des masques barrières alternatifs à l’attention des commerçants et membres associatifs.

Coudre pour protéger ses contemporains et apporter sa pierre à l’édifice pour tenter de ralentir l’épidémie du Covid 19 : telle est la volonté du collectif Masques Barrières Val-de-Reuil. En effet, depuis le début du confinement ces couturières et couturiers bénévoles (actuellement une trentaine) s’organisent pour compléter l’offre de protection à l’attention des commerçants et membres associatifs, ces héros de l’ombre sans qui le pays serait complètement paralysé. « Les stocks de masques chirurgicaux et FFP2 étant réservés au personnel médical, les commerçants, membres associatifs n’avaient aucun équipement pour se protéger », explique Fadilla Benamara, l’adjointe au maire en charge du Renouvellement urbain qui accompagnée de Nadia Benamara, la responsable de la MJA et Inci Altuntas, la présidente des parents d’élèves de l’école Coluche ont imaginé, dans les jours qui ont suivi l’annonce du confinement, des solutions pour faire face à la propagation du virus et pour la protection de leurs concitoyens.

Une chaîne solidaire

« Inci nous a dit qu’elle connaissait une dame couturière qui souhaitait mettre ses compétences à disposition pour aider ceux qui en avaient besoin », poursuit-elle soulignant le soutien rapide de partenaires qui ont rejoint cette belle aventure. « Des personnes comme Christophe Thiessé, de la Ressourcerie, qui nous a fait don de 15 kg de draps en coton ou encore Pierre Portier, un nouveau maroquinier tout juste arrivé sur Val-de-Reuil, qui a mis sa découpeuse à disposition, ainsi que des chutes de polyester et des bobines d’élastique. Romain Réveilhac notre sculpteur local n’a pas hésité à nous livrer 500 bandes de Viscose, un dérivé du polyester, nécessaire à la fabrication des masques. Et enfin, Alexis Carpentier, le directeur d’Auchan, a livré des sacs recyclables d’emballage afin de conditionner nos kits de masques que l’on remet aux commerçants et membres associatifs ». Une démarche partagée et renforcée par de nombreux citoyens rolivalois et des communes avoisinantes, qui via la page Facebook du collectif n’ont pas hésité à proposer leurs services ou faire des dons de matières premières. « Nous avons reçu près d’une centaine de donateurs et ce n’est pas fini ».

De l’idée à la création

Outre les matières premières et la volonté des bénévoles d’apporter leur soutien, il a fallu en amont créer un concept de masque efficace. Après quelques semaines de réflexion et de recherches auprès de l’Institut Français du Textile et de l’Habillement (IFTH) et de l’Association Française de Normalisation (AFNOR), les trois instigatrices du projet ont défini les premiers modèles. « Ils sont en trois couches, une couche de coton pour le confort de la bouche, une en polyester afin de retenir le plus de postillons possibles et enfin une en coton », détaille l’adjointe au maire en charge du Renouvellement urbain. Et pour aller jusqu’au bout de leur démarche, les trois porteuses du projet ont également réalisé une notice d’utilisation pour permettre une protection maximale.

Une équipe bien organisée

Côté organisation, Fadilla, Nadia et Inci se répartissent les rôles pour transformer et acheminer la matière première, créer des kits de couture à destination des couturières bénévoles, récupérer les masques, les conditionner pour enfin les distribuer auprès des différents commerçants et personnels associatifs. « Mon rôle est de coordonner la filière bénévoles des couturières, les inscrire dans notre registre et les alimenter en informations et en matériaux », précise Nadia Benamara, la responsable de la MJA qui a créé pour l’occasion un fil de discussion Whatsapp où les différents bénévoles peuvent échanger, se soutenir et partager des instants de convivialité. Inci Altuntas quant à elle s’occupe de toute la partie logistique, de l’inventaire de la matière première, aux kits fournis jusqu’aux masques fabriqués, distribués et stockés. « Je prépare également les kits nécessaires à la conception des masques et j’aide à la livraison », souligne la présidente de l’association des parents d’élèves de l’école Coluche, ravie de voir autant de solidarité. « Chaque couturière reçoit un kit pour concevoir 30 masques. Il n’y a pas d’impératif de temps, chacun va à son rythme. C’est une formidable aventure humaine ».

 800 masques fabriqués et embauche à la clé

En termes de chiffres, le collectif Masques Barrières compte aujourd’hui une trentaine de couturières et couturiers (contre six il y a un mois) venant aussi bien de Val-de-Reuil que des communes avoisinantes. Ensemble ils ont fabriqué plus de 800 masques dont 500 ont été distribués aux commerçants locaux comme Val 2 Bio ou BVM, aux membres associatifs tels que les Restos du Cœur, l’épicerie sociale Epireuil ainsi qu’au cas par cas à certaines personnes fragiles. Deux cent masques sont actuellement en cours de production. D’autre part, cet élan de solidarité a également permis à deux couturières de trouver un CDD chez  Pierre Portier. « Il a recruté deux Rolivaloises pour un CDD de quatre semaines à 35H00 », conclue Fadilla Benamara, qui continue avec les autres membres du collectif à confectionner des masques pour accompagner aux mieux les mesures prises par la Ville en termes de protection sanitaire. À noter également que le collectif rolivalois est sollicité par les communes avoisinantes comme Pont-de-l’Arche, Léry ou encore Gaillon pour dispenser leurs savoirs et leurs conseils.

Paroles de Bénévoles :

Stéphanie Hérichard, assistante maternelle crèche familiale de Val-de-Reuil :

J’ai appris l’existence du collectif via un groupe facebook. Comme j’avais du temps à donner, j’ai eu envie d’apporter ma pierre à l’édifice car je pense que c’est important de s’entraider en ces temps difficiles. Et puis cela permet de créer du lien, d’apprendre des autres. C’est une belle aventure humaine et solidaire ».

Michel Marc, métallurgiste :

« Avec ma femme, nous avons trouvé que cette démarche était excellente. Du coup, nous avons tout de suite adhéré. Bien que je ne sois pas couturier, j’aide ma femme dans la réalisation des masques en lui préparant les différents éléments, en faisant les pliages. Si tout le monde met du sien, c’est le meilleur moyen pour sortir la tête de l’eau de cette crise ».

 

Un grand merci aux membres du collectif :

Prénom, nom
Aïcha BENESSAIN
Aline DELAUNE
Amina et Mohamed EL MCHACHTI
Anne-Cécile VINCENT
Arlette LE FUR
Aurélie HELAINE
Barbara BOYER
Bozena et Michel MARC
Catherine BATAILLE
Céline MOUTON
Cherifa HAJJI
Colette HENAULT
Esma et Zeynep PAYAM
Fatma CEVIK
Françoise CHAUSSIER
Hatice POYAZ
Isabelle BALAINE
Kristel DAUZOUT
Magali BOUDET
Maman de Béatrice LEGUAY
Nicole COLIN
Sabine FAUCARD
Stéphanie HERICHARD
Tanja GUTH

Pour faire un don ou pour rejoindre le collectif :
Tel : 0677682225 ou sur la page facebook : Collectif Masque Barrières

Actualités concernant le Coronavirus

Val-de-Reuil : les événements et équipements soumis au Pass sanitaire depuis le lundi 9 août 2021.

Depuis lundi 9 août, le Pass sanitaire est étendu à de nouvelles catégories de lieux, évènements et usages. Aussi, la Ville de Val-de-Reuil adapte dès aujourd’hui, l’accès à ses événements proposés cet été ainsi qu’à certains de ses équipements sportifs, culturels et sociaux. Equipements publics et évènements concernés par le Pass ...
Lire La Suite…

Au gymnase Alphonse Allais, 350 personnes vaccinées en une journée !

Près de 350 personnes ont franchi les portes du gymnase Alphonse Allais hier pour recevoir leur première injection du vaccin contre le COVID-19 et retrouver un peu plus de liberté et de sérénité. Depuis le début de la pandémie COVID-19, la Ville de Val-de-Reuil se mobilise sans relâche pour faire ...
Lire La Suite…

Erlab : un système qui ne manque pas d’air !

L’entreprise rolivaloise Erlab développe une hotte de filtration d’air qui permet de réduire à près de 100% les bactéries et virus, dont la COVID-19, dans les lieux clos ! La filtration de l’air serait l’une des clés pour sortir de la pandémie. Installée depuis plus de 25 ans à Val-de-Reuil, ...
Lire La Suite…

La campagne de dépistage gratuit prolongée jusqu’à vendredi

La campagne de tests gratuits à la Covid-19 mise en place par l'Agence Régionale de Santé et la Ville de Val-de-Reuil se poursuit jusqu'au 16 avril. Rendez-vous du lundi au vendredi de 10h à 17h, voie des Clouets. Permettre à tous de se faire dépister et d'obtenir des résultats dans les plus bref délais : ...
Lire La Suite…

20 petits Rolivalois à l’école cette semaine !

Tout au long de la semaine, l'école Coluche accueille les enfants des personnels mobilisés dans la gestion de la crise, dans le cadre d'un Service Minimum d'Accueil (SMA). Reportage. Comme partout en France, les écoles de Val-de-Reuil ont fermé leurs portes vendredi dernier. Ainsi, cette semaine, l’instruction se fait à ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi des classes fermées le 31 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, une école entière de Val-de-Reuil et plusieurs classes de maternelles, élémentaires, du collège et du lycée sont actuellement fermées sur décision de l'Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce mercredi 31 mars.  Face à la recrudescence des contaminations ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi des classes fermées le mardi 30 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil sont actuellement fermées sur décision de l'Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce mardi 30 mars.  Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi quotidien des classes fermées à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil viennent d'être fermées par l'Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce lundi 29 mars.  Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris la décision, ...
Lire La Suite…

La Rolivaloise 2021 virtuelle et connectée !

C’est le rendez-vous incontournable du mois de mars. La Rolivaloise 2021 se termine le 28 mars ! Un challenge solidaire au profit de la lutte contre cancer du sein, réinventé en virtuel et connecté. Une première qui a séduit les participantes. Avec les témoignages de Rachida Dordain adjointe au maire chargée ...
Lire La Suite…

Conseil Municipal du 30 Septembre 2019

Ordre du jour

Télécharger l’ordre du jour du Conseil

 

Retransmission en différé du Conseil Municipal

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Jusqu’à présent nous utilisions un système de diffusion en direct via le site. Cependant depuis quelque temps le nombre de connexions simultanées étaient trop importantes pour permettre aux utilisateurs d’avoir une connexion de qualité (soit absence d’images, soit sauts de diffusion, soit même absence totale d’image et de son). Par exemple lors du dernier conseil des « pointes » à plus de 250 connexions simultanées ont été enregistrées ce qui dépassait largement la capacité de diffusion en direct admissible sur notre site.

Samedi 14 septembre : la fête de la Ville de A à Z

Val-de-Reuil sera en liesse ce samedi 14 septembre ! Rendez-vous sur l’esplanade de la mairie et de la piscine pour l’incontournable Fête de la Ville & des associations… Une cascade de spectacles au fil de la journée en plus d’une fête foraine et d’une foire-expo . Petit tour d’horizon

Forum des associations 

Plus de 80 associations seront réunies samedi
Plus de 80 associations seront réunies samedi

Clubs sportifs, associations culturelles et artistiques, sociales, de santé, de solidarité, d’anciens combattants, comités de jumelage… plus de 80 associations seront réunies de 10h30 à 18h00. L’occasion de découvrir la très large palette d’activités proposées à Val-de-Reuil, de s’initier aux nombreuses disciplines présentées et profiter de démonstrations tous azimuts !

A cette occasion, l’esplanade de Workington se transformera en immense terrain de jeux où se côtoieront les multiples espaces de démonstrations… Ainsi se succèderont initiations et démonstrations de sports collectifs, sports de raquettes, de combat, d’expression, athlétisme, base-ball… tandis qu’une cascade d’activités nautiques investira la piscine (nage avec palmes, plongée, natation, kayak…). Au menu également : ateliers livres sur le thème du cirque toute la journée à la médiathèque.

Artisans, entreprises et partenaires de la fête

De nombreux exposants professionnels seront également de la fête
De nombreux exposants professionnels seront également de la fête

Grande nouveauté 2019 : les acteurs de la vie rolivaloise, publics ou privés, occuperont une place de choix sur la fête de la ville : entreprises et artisans – automobile, motoculture, produits bio, créations de bijoux, rénovation de meubles, produits de bouche, prêt à porter, fleurs… -s’installeront sur l’esplanade de la mairie et ses abords autour d’expositions, ventes et/ou démonstrations en tout genre.

Avec eux, de nombreux partenaires de la Ville seront présents : Eiffage (démonstration de caméras de vidéo vigilance), Pinson Paysage (exposition de modèles de terrain de foot synthétique), Ysos (maraîchage bio rolivalois), Juicy Création (créateur de la sculpture bois sur le rond-point chaussée de la Voie Blanche), Romain Réveilhac (sculpteur rolivalois dont l’œuvre monumentale sera installée sur le rond-point du lycée dans un an)… pour n’en citer que quelques-uns.

Exposition de véhicules 

Autre nouveauté 2019 : une  grande exposition de véhicules de service à la population : pompiers, police, engins de chantiers, véhicules spécifiques de la ville, balayeuse, camion-poubelles… A découvrir tout au long de la journée !

Spectacles et animations

Partager un moment festif et convivial, offrir un moment d’évasion et de plaisirs culturels… c’est aussi cela la fête de la ville.

Le course contre le temps, un spectacle inédit dès 16h30
Le course contre le temps, un spectacle inédit dès 16h30
  • une fanfare de “Gilles” déambulera régulièrement entre 11h00 et 16h30 sur la fête de la ville.
  • Spectacle déambulatoire des « Bigbrozers » tout au long de la journée. Avec leur imper et leurs borsalinos, ces 4 jumeaux géants suivent, poursuivent, observent, se cachent pour mieux surprendre la foule. Au fil de la journée.
  • Spectacle de clowns, performances de Free-slows, poésies chantées… au fil de la journée.
  • La compagnie Equilibro proposera un spectacle de voltige et de cirque traditionnel de 15h00 à 16h00 sur l’esplanade de Workington (devant la mairie).
  • Grand plongeon dans « la course contre le temps » avec la compagnie La Rotative à 16h30. Ne manquez pas cet incroyable spectacle de cirque de rue entre équilibre fragile à 12m de hauteur, acrobaties de trompe-la-mort, fausses chutes et vraies cascades depuis l’immense roue surélevée.
  • Concerts de Angie (10h00), de la fanfare métissée Kali’na (11h15/ 13h45) et des broken Arms (12h30) sur la scène de la fête de la ville. Sans oublier les démonstrations de danse bretonne (13h30) ; de breakdance avec Jonathan Ith et ses danseurs (16h10)…

Fête foraine 

Cerise sur le gâteau,  la fête de la Ville 2019 plongera les visiteurs dans la magie des manèges et attractions en tout genre. Une dizaine de métiers forains (auto tamponneuses, manège à sensations, maison du rire, manège enfantin, pêche aux canards, jeux de pinces et de pièces…) s’installeront sur l’esplanade de la mairie, dès le mercredi 11 septembre. De mercredi à vendredi, les manèges seront ouverts de 14h00 à 20h00 et feront le bonheur des visiteurs samedi 14 septembre de 10h00 à 20h00 et dimanche 15 septembre de 10h00 à 18h00.

Stands de restauration 

On pourra déjeuner sur la fête de la Ville. Seront présents: comité des fêtes, Korrigan Crepes, Vezuvius Pizzeria, Pause Gourmande, Délices de Khadi, AAfeval…

Stationnement / circulation

  • Pour les besoins de l’installation de la fête foraine, le stationnement est interdit dès le lundi 9 septembre sur le parking de la mairie jusqu’au lundi 16 septembre à 9h00.
  • Du jeudi 12 septembre à 9h00 jusqu’au lundi 16 septembre à 9h00, la circulation et le stationnement sont interdits sur la voie de la Ferme
  • Du jeudi 12 septembre à 9h00 au lundi 16 septembre à 9h00, le stationnement sera interdit sur le parking de la piscine.
  • Du vendredi 13 septembre à 18h00 au samedi 14 septembre à 23h00, le stationnement sera interdit sur la voie Dagobert et la circulation se fera en double sens.

 

Zumba summer party

L’association Z-addict propose une soirée dansante et conviviale avec la participation d’intervenants professionnels de zumba. L’ensemble des fonds collectés seront reversés au profit de l’association l’Oiseau Bleu 27.

Infos et réservation au lien suivant :

https://www.billetweb.fr/zumba-summer-party

ou par SMS au 06.16.28.40.93

 

Chasse aux oeufs à la plaine Saint-Jean

Pour fêter le printemps, Le collectif Vivre Ensemble propose une grande chasse aux œufs, le mercredi 24 avril prochain, à la plaine Saint-Jean.

A noter que les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés de leurs parents.

Inscription obligatoire.

Plus d’infos :

https://www.facebook.com/VEVDR

Vous êtes sans connexion