Étiquette : commerces

Val2Bio : nouvelle vitrine des produits bio et locaux !

Ouvert dans le courant du printemps, Val2Bio a été officiellement inauguré samedi soir dernier. Retour sur cette enseigne pas comme les autres où les amateurs de produits bio et locaux ont rapidement trouvé leur bonheur 

« Merci de croire et d’avoir cru en nous ». Devant un parterre d’invités, Valérie Auvray ne cachait pas son enthousiasme samedi 22 juin lors de l’inauguration officielle de Val2Bio. Avec ses cinq associés, la co-fondatrice du magasin bio indépendant installé au cœur de Val-de-Reuil se réjouit d’avoir fait le pari rolivalois pour lancer une seconde boutique bio, petite sœur de Robin des Bios à Elbeuf. C’est sur la zone commerciale des Falaises, de plus en plus prisée, que ces aficionados du bio et des produits locaux ont jeté leur dévolu ! Et bien leur en a pris… Car depuis l’ouverture de Val2Bio, le 10 avril, les clients s’y pressent sans relâche, jour après jour.

Commerces doublés en 20 ans

« Il faut absolument que ce lieu soit connu », insistait samedi Marc-Antoine Jamet. « On ne peut que vous féliciter de favoriser ainsi les circuits courts, la production locale ». 10commerce à ouvrir à Val-de-Reuil en 12 mois, Val2Bio « participe pleinement au dynamique commercial de notre ville. Nous avions 60 commerces à Val-de-Reuil au début des années 2000 ; il y en a 120 désormais. S’ils ne sont pas encore assez nombreux, ils renaissent progressivement et c’est une excellente nouvelle ». D’autant plus lorsque ces commerces contribuent au mieux-vivre. « Manger bio ou local, c’est quelque chose auquel de plus en plus de gens sont sensibles », précise Valérie Auvray.

Des fidèles déjà nombreux

Val2Bio travaille avec 34 producteurs locaux
Val2Bio travaille avec 34 producteurs locaux

Passée la ruée des premiers jours où s’ajoutaient les curieux aux adeptes du « bon », du bio et du local, la toute nouvelle boutique a rapidement trouvé sa vitesse de croisière. Et elle compte déjà ses premiers fidèles. Parmi eux, Séverine, une mère de famille rolivaloise. « Je viens au moins une fois par semaine, pour les fruits et les légumes surtout. Je sais que ce sont des produits de qualité alors je n’imagine même plus aller ailleurs ».

 Même engouement pour Elisabeth, habitante de Poses. « Je suis très attachée à consommer des produits locaux. Je suis prête à payer un petit peu plus cher pour être certaine de la qualité de ce que j’ai dans mon assiette. Et puis, on adapte les menus en fonction des prix du moment ».

 La caverne d’Ali Baba bio

Force est de constater, en sillonnant les allées, en s’attardant sur les étagères (fabriquées par une menuiserie solidaire) qu’on trouve de tout à Val2Bio : de l’entrée au dessert, en passant par les boissons, les surgelés, les produits frais mais aussi les produits d’hygiène, les cosmétiques ou encore la droguerie… « Pour l’instant, nous comptons environ 2000 références. A terme, nous devrions atteindre les 4000 ».

Val2Bio, une boutique vraiment pas comme les autres
Val2Bio, une boutique vraiment pas comme les autres

 En attendant cette montée en puissance, Val2Bio travaille aujourd’hui avec 34 producteurs locaux et régionaux.« Leurs produits partent très vite. Preuve que les clients sont vraiment en demande »,conclut Manu, l’un des salariés de Val2Bio.

Val2Bio, zone commerciale des Falaises. Ouverte 7 jours sur 7 (sauf lundi matin, jeudi matin et dimanche après-midi).
Partagez :

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations à savourer à Val-de-Reuil cet été

à lire également

* Page 2 Concert symphonique : un sublime succès !
* Page 6 La voie de l’Orée se dévoile
* Page 8 Des écoles plus sûres
* Page 10 Orange se remet au vert
* Page 10 La fibre à l’horizon
* Page 13 Fans de bio et de local
* Page 17 Quand congés riment avec chantiers
* Page 20 Les écoliers, champions de l’éco-mobilité
* Page 23 Dans le tourbillon de l’été – DOSSIER SPÉCIAL
* Page 30 Les mains vertes récompensées
* Page 35 Portrait : Florian Barbarot, un cuisinier au Top !

Votre magazine

 

Votre magazine Val de Reuil_Infos

Val de Reuil_Infos N°11 Février - Mars 2019

Val de Reuil_Infos N°11 Février – Mars 2019

En une de ce numéro : À la rencontre de Rolivaloises d’exception : Interviewées par des jeunes Rolivalois, cinq femmes ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°10 Décembre 2018 - Janvier 2019

Val de Reuil_Infos N°10 Décembre 2018 – Janvier 2019

Unis autour du Centenaire de la Grande Guerre Mémoire, amitié et avenir main dans la main à Val-de-Reuil à lire également ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°9 Septembre – Octobre – Novembre 2018

Val de Reuil_Infos N°9 Septembre – Octobre – Novembre 2018

En une de ce numéro Police municipale : le nouveau poste en service : «Accueil, vidéo-vigilance, équipements : un outil ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°8 Juin-Juillet-Août 2018

Val de Reuil_Infos N°8 Juin-Juillet-Août 2018

En une de ce numéro 4 grands chantiers majeurs qui démarrent «L’Anru a donné son feu vert pour leur démarrage, ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°7 Avril-Mai-Juin 2018

Val de Reuil_Infos N°7 Avril-Mai-Juin 2018

En une de ce numéro L’Espages à l’heure des montres connectées «Un dispositif inédit au poignet des Seniors rolivalois» à ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_infos Février-Mars 2018 - n°6

Val de Reuil_Infos N°6 Février-Mars-Avril 2018

En une de ce numéro Rénovation urbaine: la maison des projets ouverte «Un lieu d’échanges, d’informations pour tous les Rolivalois» ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Novembre-Décembre 2017 Janvier 2018

Val de Reuil_Infos N°5 Novembre-Décembre 2017 Janvier 2018

En une de ce numéro Dans les starting blocks pour Paris 2024 «Des équipements en pointe et un vivier de ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Automne 2017

Val de Reuil_Infos N°4 Automne 2017

En une de ce numéro Une rentrée pleine de nouveautés ! «La ville déploie les grands moyens pour ses écoles» ...
Lire La Suite…
Val de Reuil Infos Juin-Juillet-Août 2017

Val de Reuil_Infos N°3 Juin-Juillet-Août 2017

En une de ce numéro 10 bonnes raisons de passer l’été à Val-de-Reuil «Les activités et rendez-vous à ne pas ...
Lire La Suite…

Conseil du 27 Mai 2019

Ordre du jour

Télécharger l’ordre du jour du Conseil

 

Retransmission en direct du Conseil Municipal

Jusqu’à présent nous utilisions un système de diffusion en direct via le site. Cependant depuis quelque temps le nombre de connexions simultanées étaient trop importantes pour permettre aux utilisateurs d’avoir une connexion de qualité (soit absence d’images, soit sauts de diffusion, soit même absence totale d’image et de son). Par exemple lors du dernier conseil des « pointes » à plus de 250 connexions simultanées ont été enregistrées ce qui dépassait largement la capacité de diffusion en direct admissible sur notre site.

Afin de pallier à ce défaut nous avons recherché une solution fiable et à faible coût. C’est ainsi que ce soir nous testons pour la seconde fois la possibilité offerte par YouTube de diffusion d’évènements en direct. Cette opportunité sans coûts supplémentaires, offre également de nouvelles perspectives si le test donne satisfaction, comme par exemple la diffusion de certains évènements.

New Com : la communication dans la peau

Après une trentaine d’années passées dans l’univers de la publicité, Dominique Marginier a souhaité lancer son entreprise New Com à Val-de-Reuil.

Voler de ses propres ailes et pouvoir laisser libre cours à sa créativité, telles sont les envies qui ont guidé Dominique Marginier pour lancer, il y a 1 an et demi,  son activité NEW COM, une entreprise spécialisée dans l’impression et le marquage publicitaire ou décoratif.

« Nous réalisons des impressions  sur tous les supports allant des enseignes LEDs, le flocage de véhicules, la signalétique, les devantures de magasins ou encore le total covering, un procédé permettant l’application d’adhésif imprimé avec un visuel ou monochrome sur des carrosseries », explique ce nouveau chef d’entreprise revenant sur son choix de quitter le monde du salariat pour celui de l’entreprenariat, il y a trois ans lors du rachat de l’entreprise vernonnaise Efficience pour laquelle il travaillait. « Je n’étais plus en accord avec mes nouveaux chefs. C’est à ce moment-là que je me suis décidé à voler de mes propres ailes ».

Peintre en lettre chez Bréard & associée

Une envie qui s’inscrit également dans la continuité de son parcours professionnel. « J’ai toujours fait ça, depuis l’âge de 16 ans », confie ce passionné d’art visuel qui a commencé à forger ses premières armes à la suite d’un concours paru dans un journal local en 1983.

« A l’époque, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire si ce n’est un travail en lien avec les arts visuels. Je pensais intégrer les beaux-arts jusqu’à ce que mes parents me montrent une annonce pour rentrer chez Bréard & associée. Du coup, j’ai passé le concours et j’ai été embauché », poursuit avec le sourire celui qui a appris à peindre dès qu’il a pu tenir un pinceau entre les doigts.

« J’y suis resté 12 ans, puis j’ai intégré une autre entreprise en tant que chef d’atelier sur le Neubourg avant de me lancer une première fois dans la création de ma propre entreprise ». Une aventure qui dura 17 ans mais à laquelle il manquait quelques ingrédients. « Le lieu d’implantation n’était pas idéal pour faire grandir mon entreprise et je manquais de formation en raison des évolutions et l’arrivée de nouvelles technologies dans notre domaine d’activité, comme le total covering », précise Dominique Marginier.

« En ce sens, j’ai décidé de cesser mon activité, de retrouver un travail afin de parfaire mes connaissances et mon savoir-faire  ».

Un axe parfait

Un choix qui permet aujourd’hui à Dominique Marginier de proposer un vaste ensemble de services tant pour le monde professionnel, que pour celui des particuliers. « Nous travaillons aussi bien avec des professionnels qu’avec des particuliers pour la réalisation de décorations d’intérieur ou bien l’impression de T-shirt, la création de logos ou encore la customisation de véhicules comme des voitures, des motos ou encore des bateaux », relate-t-il faisant part de sa satisfaction de s’être installé sur Val-de-Reuil.

« L’axe est parfait. Il y a beaucoup d’entreprises sur ce territoire et les axes routiers et l’axe ferroviaire nous rapprochent des grandes villes telles que Vernon, Rouen, Évreux ou encore Paris ». Une situation géographique propice au bon développement de son entreprise. « L’entreprise se porte plutôt bien, nous avons de gros clients qui nous sollicitent toute l’année », conclut Dominique Marginier faisant part tout de même de voir développer son activité auprès des particuliers.

Plus de renseignements :

NEW COM

11 voie du Testelet BOX 12

27100 Val-de-Reuil

Tel : 06.16.09.03.00 ou 09.87.32.20.57

E-mail : contact@newcompub.com

Les actus commerces à Val-de-Reuil

Un instant pour soi à côté de chez soi

Pose de vernis, extension d’ongles, soins… Installé sur la place des Quatre Saisons, le salon AS Beauty chouchoute les mains ...
Lire La Suite…

Zoom sur les restaurants rolivalois ouverts

À emporter ou en livraison, les restaurants rolivalois continuent à proposer un service “à domicile". Zoom sur les établissements ouverts ...
Lire La Suite…

Au plus près des commerçants !

Tout au long du mois de décembre, pour accompagner la réouverture des commerces et soutenir les restaurateurs restés fermés, la ...
Lire La Suite…

Tous vos commerçants disponibles sur vos smartphones (applis Google et Apple)

Les applis sur Google Play et l'App Store Google Play (Android) App Store (IoS) ...
Lire La Suite…

Des courses au pied de la porte

Pour protéger les Rolivalois de la COVID-19, la ville a mis en place un service exceptionnel de portage de courses ...
Lire La Suite…

Vos commerçants rolivalois en clic et collecte sur VDR e-market

En soutien aux commerçants rolivalois, la Ville a déployé une plateforme numérique pour permettre aux habitants de faire leur shopping ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

En recherche d'emploi ?

L’emploi

La Ville de Val-de-Reuil a pour priorité la lutte pour l'emploi. De nombreuses actions sont mises en place, retrouvez ici ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? Merci de postuler en suivant ce lien : https://www.valdereuil.fr/vous-recherchez-un-stage Vous souhaitez déposer une candidature spontanée ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…

Un sac écoresponsable, économique et solidaire

Une douzaine de jeunes issus de la Garantie Jeunes ont inauguré leur projet d’entreprise « Solid’Bag » en présence des partenaires affiliés.

Des sacs ont été distribués aux partenaires

Solid’Bag, « Solid pour la solidité, la solidarité et Bag pour le côté cool ! », ont confié la dizaine de jeunes de la mission locale de Val-de-Reuil-Andelle lors de l’inauguration de leur projet d’entreprise Solid’Bag, lundi 25 mars 2019 dans les locaux de la Garantie Jeunes, en présence des différents partenaires affiliés. Pour l’occasion une exposition et une remise de sacs 100 % écoresponsables, économiques et solidaires ont été mis en place et il y en avait pour tous les goûts.

Au service de l’environnement

Pour l’occasion une exposition et une remise des sacs 100 % écoresponsable, économique et solidaire a été mis en place et il y en avait pour tous les goûts.« Nous confectionnons des sacs/cabas à partir, principalement, de matières recyclées comme des papiers journaux, ou bien des livres illustrés, ou encore des bâches publicitaires qui nous sont fournies par différents organismes généreux et bienveillants tels que les associations Abri ou encore Epireuil », précise Gwen Oréal, l’une des douze jeunes issus de la Garantie Jeunes ayant participé à la création de cette entité éphémère. « Une partie de nos créations est redistribuée à nos partenaires et une autre est destinée à la revente », poursuit-elle témoignant de sa méconnaissance et de la découverte du milieu de l’Économie Sociale et Solidaire. « C’est une expérience extrêmement enrichissante. On découvre et on apprend un grand nombre de compétences. Et puis c’est utile et agréable, donc ce n’est que positif ».

La vie d’entreprise

Elle a tout d'une vraie petite entrepriseEn effet, de la conception à la réalisation en passant par la production, la communication, la vente ou encore la collecte de recyclables, ces jeunes entrepreneurs gèrent tout de A à Z. « On fait de la découpe de bâches et d’images recyclées, de la décoration, de la couture, des impressions 3d, du graphisme, de la communication, de l’assemblage, de la création des motifs etc. », détaille Romain Koleno un autre jeune participant à cette aventure humaine et solidaire. « J’aime beaucoup le travail en équipe et c’est important de développer des actions pour la préservation de notre environnement ».

Développer ses qualités

Nous confectionnons des sacs/cabas à partir, principalement, de matières recycléesUn sentiment partagé par un grand nombre de ses collègues qui ne manquent pas de souligner également les bénéfices tirés de cette expérience d’un point de vue plus personnel comme l’évoque Bodiel Demba. « Cette expérience m’a permis de me surpasser et d’affronter ma timidité. C’était un véritable challenge et cela me servira beaucoup dans ma vie professionnelle à venir ». Une expérience que les jeunes ne sont pas près d’oublier. Ils présenteront leur entreprise le 19 mai prochain au Conseil Régional de Normandie.

Programme d’action éducative et citoyenne du conseil régional de Normandie

Béatrice Courbois entourée de quelques jeunes participant au projet
Béatrice Courbois entourée de quelques jeunes participant au projet

« Solid’Bag répond à un appel à projets du Conseil Régional de Normandie autour de la thématique entreprendre en Économie Sociale et Solidaire », explique Christine Ranou, la directrice de la mission locale Val-de-Reuil-Andelle à l’égard de ce projet impliquant douze jeunes bénéficiant du dispositif Garantie Jeunes. « L’idée est mettre les jeunes en situation de micro entreprise, de leur faire découvrir le champ de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) et du développement durable », poursuit-elle soulignant le soutien de la Chambre Régionale  d’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) dans l’accompagnement de ces jeunes entrepreneurs à réaliser ce projet d’entreprise initiée par Béatrice Courbois, conseillère technique à la mission locale. « Cela  faisait trois ans que j’avais cette idée en tête », confie la porteuse de projet. « Lorsque la région Normandie a lancé un appel au projet en ESS, nous avons saisi cette opportunité pour mettre cette idée en application avec les jeunes. » Une initiative qui n’a pas manqué de faire des émules parmi les jeunes de la mission locale. « Lorsque j’ai proposé cette idée, les jeunes ont très vite adhéré », conclut Béatrice Courbois qui n’a pas manqué de féliciter le travail et l’engagement de ces jeunes entrepreneurs en devenir.

Plus d’informations :

Si vous souhaitez acheter un sac (5euros) ou faire un don, contactez : Solid’Bag

Solid’Bag
1 rue Pierre Première
27100 Val-de-Reuil
Courriel : solidbag27@gmail.com

Les actus emploi à Val-de-Reuil

Assistant(e) de la Responsable du Secrétariat Général (H/F)

Cadre d'emploi : Rattaché(e) directement à la Responsable du Secrétariat Général, en lien quotidien avec le Maire, le Directeur Général ...
Lire La Suite…

La Cité de l’emploi s’installe à Val-de-Reuil

Travailler à la réinsertion des Rolivalois éloignés de l’emploi, c’est l’objectif de la nouvelle Cité de l’emploi. Une première dans ...
Lire La Suite…

ATSEM (H/F)

Cadre d'emploi : Vous assistez le personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants. Vous préparez ...
Lire La Suite…

Valdereuil_infos n°20 – DECEMBRE 2020 – JANVIER 2021

En une de ce numéro : Nos commerçants ont du talent ! - Plateforme clic et collecte, plan de soutien ...
Lire La Suite…

Une semaine pour concrétiser son projet professionnel

Le CCAS de Val-de-Reuil déploie régulièrement le dispositif "100 chances,100 emplois". Son objectif : concrétiser les projets professionnels des Rolivalois et habitants ...
Lire La Suite…

L’ESAT ouvre ses portes aux acteurs de l’emploi

Crise sanitaire oblige, les 57 travailleurs de l'ESAT rolivalois ont échangé leur rôle ce mardi 17 novembre. Pour la première ...
Lire La Suite…

L’emploi à Val-de-Reuil

En recherche d'emploi ?

L’emploi

La Ville de Val-de-Reuil a pour priorité la lutte pour l'emploi. De nombreuses actions sont mises en place, retrouvez ici ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? Merci de postuler en suivant ce lien : https://www.valdereuil.fr/vous-recherchez-un-stage Vous souhaitez déposer une candidature spontanée ...
Lire La Suite…
Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…

 

Val2Bio entre en scène le 10 avril

C’est entre les murs du centre commercial des Falaises qu’ouvrira Val2Bio, le mercredi 10 avril prochain. Premier magasin rolivalois entièrement dédié aux produits bio et locaux, il devrait attirer des clients de tous horizons. 

J-8 pour la petite équipe de Val2Bio ! Autant dire que c’est l’effervescence du côté de la future boutique bio rolivaloise, première du nom :  dès 10h00 le 10 avril, les premiers clients franchiront les portes du magasin,  blotti au coeur du centre commercial des Falaises.

Une caverne d’Ali Baba du Bio

En attendant, pendant que les ouvriers s’affairent aux derniers travaux extérieurs du bâtiment, les étagères se remplissent sans relâche d’heure en heure. Biscuits, thé, café, vin, huile, miel, céréales, féculents, conserves de fruits et de légumes… il suffit de sillonner les allées de cette caverne d’Ali Baba du Bio pour avoir un petit aperçu de ce qu’on trouvera ici dans 8 jours exactement : c’est-à-dire tout ! « Effectivement, tout ce dont vous avez besoin au quotidien se trouve dans notre boutique », confirme Valérie Auvray, responsable communication de Val2Bio.

Priorité aux producteurs locaux

De l’entrée au dessert, de la viande aux produits laitiers, des légumes de saison à la bière locale, en passant par le pain, les condiments mais aussi les produits d’hygiène et de première nécessité… Les responsables de Val2Bio ont pensé à tout ; chaque produit ou presque étant estampillé bio et/ou local. « Ici, nous donnons toujours la priorité au local. Pour cela, nous travaillons avec une trentaine de producteurs locaux (NDLR : dans un périmètre de 50 km à la ronde). Et quand ce n’est pas possible, nous privilégions des produits français et de petits producteurs ». 

Val2Bio, c’est aussi un premier pas vers le 0 déchet : le vrac sera ainsi légion dans cette boutique de 250 m2 où oeuvreront au quotidien trois salariés.  « Nous aurons beaucoup de denrées en vrac pour limiter les emballages. Les gens pourront venir avec leurs bocaux et acheter riz, céréales, infusions, café, thé… en vrac », précise Valérie Auvray, impatiente d’ouvrir les portes de la nouvelle antre du bio.

Retenons donc bien la date : mercredi 10 avril !

suivre Val2Bio sur Facebook

L’actualité des commerces à Val-de-Reuil

 

Un instant pour soi à côté de chez soi

Pose de vernis, extension d’ongles, soins… Installé sur la place des Quatre Saisons, le salon AS Beauty chouchoute les mains ...
Lire La Suite…

Zoom sur les restaurants rolivalois ouverts

À emporter ou en livraison, les restaurants rolivalois continuent à proposer un service “à domicile". Zoom sur les établissements ouverts ...
Lire La Suite…

Au plus près des commerçants !

Tout au long du mois de décembre, pour accompagner la réouverture des commerces et soutenir les restaurateurs restés fermés, la ...
Lire La Suite…

Tous vos commerçants disponibles sur vos smartphones (applis Google et Apple)

Les applis sur Google Play et l'App Store Google Play (Android) App Store (IoS) ...
Lire La Suite…

Des courses au pied de la porte

Pour protéger les Rolivalois de la COVID-19, la ville a mis en place un service exceptionnel de portage de courses ...
Lire La Suite…

Vos commerçants rolivalois en clic et collecte sur VDR e-market

En soutien aux commerçants rolivalois, la Ville a déployé une plateforme numérique pour permettre aux habitants de faire leur shopping ...
Lire La Suite…
 

Comptoir du Malt : le bon goût du Nord

Le Comptoir du Malt, un nouveau restaurant à découvrir sur la zone des Clouets ! Au menu : spécialités du Nord mais aussi pizzas, burgers, grillades… dans une ambiance chaleureuse. 

Troquer son tablier de chef de cuisine pour prendre les rênes de son propre restaurant… C’est le défi que s’est lancé Steve Hennequin. A 38 ans, il nous accueille désormais au Comptoir du Malt, son nouveau restaurant rolivalois qu’il vient tout juste d’ouvrir sur la zone des Clouets (en lieu et place de Au Wedge).

Ses premiers clients, qui ont poussé sa porte le 15 mars dernier, ont découvert un établissement totalement relooké. « Nous avons fait de gros travaux ; à tel point que nous n’avons gardé que les murs de l’ancien restaurant. Tout le reste a été refait : que ce soit dans la structure ou dans la déco », indique le nouveau restaurateur, associé dans l’aventure à Hubert Dumoleyn (qui possède déjà plusieurs comptoirs du Malt dans la région et ailleurs).

Un lieu, deux ambiances

Un message qui donne le ton !
Un message qui donne le ton !

Ici, tout a été imaginé, conçu et créé pour nous plonger dans la chaleur et la convivialité des brasseries du Nord. A la manière de ce message gravé en lettres capitales sur l’une des façades intérieures du lieu : « Le rire est à l’homme ce que la bière est à la pression » !

Envie de s’immerger dans l’effervescence des lieux ? Direction la grande salle de restaurant. Envie d’un peu plus d’intimité ? Cap sur les deux salons “cosy”. Au final, le Comptoir du Malt dispose de 184 couverts midi et soir, 7 jours sur 7 pour tous types de clients. « En semaine, le midi, on sait être très rapide pour les clients qui travaillent ; le soir et le week-end, on a des formules adaptées aux familles, aux enfants». 

24 employés en salle et en cuisine

Pour recevoir tout ce petit monde, les deux associés ont recruté 24 salariés : 12 en cuisine et 12 en salle. « Cinq d’entre eux viennent de l’Epide à Val-de-Reuil ».

Côté spécialités, le Comptoir du Malt propose toute une gamme de bières, de nombreux plats traditionnels du Nord, de la choucroute en plus d’une carte très diversifiée (grillades, burgers, pizzas, salades…). Pour tous les goûts, tous les âges et toutes les envies !

Comptoir du Malt, zone des Clouets – ruelle du coin des saules à Val-de-Reuil. Ouvert 7 jours sur 7, midi et soir. Service jusqu’à 22h30 en semaine ; 23h30 le vendredi et le samedi. 02 32 61 10 36. www.lecomptoirdumalt.fr

 

 

Pour femmes au look « tendance » !

Linda Koucha ouvre aujourd’hui sur le marché son commerce de prêt à porter féminin : Kelleshowroom. Des vêtements tendance à petits prix. 

Linda Koucha ne s’en cache pas : elle aime sa ville ! Installée depuis 4 ans à Val-de-Reuil, cette trentenaire passionnée de mode n’a donc pas hésité une seule seconde lorsqu’elle a pu, enfin, donner vie à son projet : c’est ici (et nulle part ailleurs) que verrait le jour « kelleshowroom », son commerce de prêt à porter féminin.

« La ville est très agréable ; je m’y plais beaucoup mais il manque vraiment des commerces de prêt à porter féminin ». En attendant de pouvoir ouvrir sa propre boutique rolivaloise, Linda Koucha a choisi de démarrer son activité chaque vendredi sur le marché, place des Quatre Saisons à Val-de-Reuil. « Je propose des vêtements tendance, petites et grandes tailles, à des prix raisonnables. Pour chaque tenue, je complète aussi avec les chaussures et le sac ».

Les collections de Linda Koucha sont par ailleurs visibles sur les réseaux sociaux et peuvent être envoyées aux clientes de Val-de-Reuil comme des quatre coins de France via Mondial Relay. « D’ici 3 à 4 mois, j’aurai également ouvert un site internet de vente en ligne ».

Motivée, la jeune commerçante l’est particulièrement. Il faut dire que les premiers retours des Rolivaloises qui ont eu la chance de découvrir ses collections lors de l’inauguration de Kelleshowroom dans un hôtel rolivalois en février, sont plus qu’encourageants ! Preuve donc que Linda Koucha a déjà trouvé son public… et ce n’est qu’un début !

« Je suis vraiment ravie : tout ça a pu être possible grâce notamment au soutien de Crée ta boîte ». Le dispositif porté par la Ville et ses partenaires offre un accompagnement à de nombreux Rolivalois qui souhaitent créer leur propre entreprise. Un concept qui marche ! (voir la page Rolivalois crée ta boîte)

*Kelleshowroom – chaque vendredi après-midi, place des Quatre Saisons à Val-de-Reuil. Page facebook : kelleshowroom (https://www.facebook.com/kelleshowroom/).

Compétences et choix chez Krys, route des Falaises

Cindy Tomas et Fabrice Shoemaecker vous accueillent dans la boutique Krys, 1 route des Falaises

Après avoir pratiqué 20 ans à Bernay, Fabrice Schoemaecker, opticien à la juste cinquantaine fringante, a ouvert boutique à Val-de-Reuil dans le centre commercial des Falaises : « J’y suis arrivé presque par hasard, par le biais de connaissances…Et je suis très content d’y être. C’est très différent et très convivial grâce à la diversité des Rolivalois.  Ils m’ont accueilli chaleureusement et certains m’ont dit être très satisfaits d’avoir une enseigne nationale en ville ». Il est vrai que le réseau national Krys leur promet une garantie sur tout le territoire.

Pour l’aider et conseiller ses clients, Fabrice Shoemaecker est secondé par Cindy Tomas, elle-même diplômée, comme son patron, d’un BTS Opticien et d’une licence « adaptation lentilles de contact ». Choisir une paire de lunettes prend du temps (près de 900 modèles sont en exposition sur les présentoirs), une petite salle est donc prévue pour les plus jeunes avec tableau noir et craies de couleur. Par ailleurs le magasin dispose d’un local « espace de contrôle » avec tout l’équipement nécessaire pour un examen de vue. En effet, après avoir obtenu une ordonnance délivrée par un ophtalmologiste, les clients de 16 à 41 ans ont 3 ans, et 5 ans à partir de 42 ans, s’il n’y a pas de contre-indications médicales,  pour changer leurs lunettes après un simple examen de vue chez leur opticien.

Depuis qu’elle a ouvert il y a quelques mois, la boutique Krys ne désemplit pas et Fabrice Schoemaecker, qui prend régulièrement des stagiaires,  promet,  si la charge de travail monte dans les deux ans, une future embauche.

Krys
1 route des Falaises, 27100 Val-de-Reuil
Tél : 02 32 50 32 38

val-de-reuil@krys.com

AMC Auto : un Rolivalois ouvre un nouveau garage à Val-de-Reuil !

Besoin d’une réparation, d’un entretien ou d’un diagnostic pré-contrôle ? AMC Auto a ouvert ses portes début décembre à Val-de-Reuil !

AMC Auto
Le Rolivalois Anthony Colin ouvre AMC Auto à Val-de-Reuil

Arrivé avec ses parents à Val-de-Reuil en 1988, Anthony  Colin est un Rolivalois engagé pour sa ville. Après sa reconversion professionnelle en 2016, il a créé une micro entreprise de mécanique auto. Fort d’une clientèle fidèle satisfaite de son travail,  il a voulu passer à la vitesse supérieure en créant à Val-de-Reuil une SARL : AMC Auto.

Connaissant et habitant Val-de-Reuil avec  sa femme et leurs trois enfants scolarisés en ville, il peut compter sur le réseau local de ses connaissances qui ne manqueront pas de faire appel à lui.

Son activité essentielle est la réparation et l’entretien de véhicules toutes marques mais aussi le pré-contrôle. Distribution, pompe à eau, embrayage, vidange et filtres, freins (disques et plaquettes) n’ont plus de secret pour lui  et il se fait fort de monter en charge ce qui lui permettrait d’embaucher un apprenti et/ou un mécanicien.

AMC Auto
Bloc 16, 11 voie du Testelet, 27100 Val-de-Reuil
Tél : 06 40 23 56 86
Anthony-coco@hotmail.fr
Facebook : AMC auto
https://amc-auto.business.site/

Recrea Sound, la boîte à outils rolivaloise des musiciens

Vous aimez la musique ? Vous cherchez un lieu où écrire, répéter, enregistrer une maquette, faire des vidéos ? Christophe Adon vous ouvre les portes de Recrea Sound, son association installée à la Ferme des Jeunes. 

Christophe Adon a créé Recrea Sound fin 2016. Depuis, de nombreux jeunes musiciens amateurs poussent la porte du local prêté par la Ville.

Il a la musique dans la peau… et l’envie de partager sa passion ! A 33 ans, Christophe Adon s’est fait un nom dans l’univers des platines qu’il écume à travers la région : depuis plusieurs années, le DJ rolivalois met du son un peu partout dans les événements publics et soirées privées.

S’il a fait de sa passion son métier, Christophe a également choisi de mettre son énergie et son talent au service des jeunes Rolivalois. Pour cela, il a donné naissance à Recrea Sound, « une association qui regroupe des artistes musicaux amateurs ». Son but ? « Proposer un lieu où les jeunes amateurs de musique peuvent répéter, s’entraîner, enregistrer une maquette mais aussi écrire, faire des vidéos, trouver des conseils pour mener à bien leurs projets musicaux ».

Une source d’inspiration

Véritable boîte à outil dédiée à la musique, Recrea Sound a très vite trouvé son public : les jeunes sont de plus en plus nombreux à pousser la porte du local mitoyen à la Ferme des Jeunes, mis par la Ville à disposition de l’association.

« Certains jeunes aiment même simplement venir ici car ils trouvent leur inspiration dans ce lieu qui respire la musique ». Pour le plus grand plaisir de Christophe Adon qui ouvre les portes du local de Recrea Sound du lundi au vendredi de 14h00 à 17h00 et de 20h00 à 23h00 (sur demande).

Itinéraire d’un musicien accompli

Le DJ rolivalois ne s’en cache pas : c’est une formidable aventure artistique et humaine qu’il vit depuis deux ans maintenant, épaulé par un groupe de jeunes artistes. Une sorte d’accomplissement, un peu moins de 20 ans après avoir fait ses premiers pas dans la musique : « En 2000, avec mon frère jumeau Cédric, on a commencé à se passionner pour la musique, à toucher aux platines. On faisait beaucoup de fêtes, beaucoup de soirées… dans la famille, les copains… ». Jusqu’au départ de Christophe en Guadeloupe entre 2003 et 2006.

« La musique m’a suivi. Pendant cette période, j’ai appris beaucoup dans le métier de DJ, beaucoup développé de compétences ». Malgré les aléas de la vie qui ont conduit Christophe à mettre la musique entre parenthèses pendant quelques années, la soif des platines l’a à nouveau envahi en 2015. Depuis, plus question de la laisser filer : sa profession comme ses loisirs, ils les consacrent à 100 % à la musique ! Pour lui et pour les autres…

*Recrea Sound – local mitoyen à la Ferme des Jeunes – Rens. 07 81 44 18 11. Du lundi au vendredi sur demande de 14h à 17h et de 20h à 23h. 

2018 à Val-de-Reuil : la rétrospective

Retrouvez ici la rétrospective des principaux évènements et les principales actualités à Val-de-Reuil en 2018

Un Centenaire baigné de surprises et d’émotion !

C’était il y a 100 ans : le 11 novembre 1918, les canons de la Grande Guerre se taisaient enfin. Ce matin, un siècle plus tard, des centaines de Rolivalois étaient rassemblés ...
Lire La Suite…
Toute cette semaine, 9 jeunes Rolivalois façonnent une réplique revisitée de la statue de la Liberté

Les jeunes (Rolivalois) pour la paix

Dans le cadre du grand projet "Les jeunes pour la paix", 9 jeunes Rolivalois se lancent cette semaine dans la création d'une oeuvre d'art: la statue de la liberté revisitée.  ...
Lire La Suite…
La voie de l'Orée se dessine à proximité de Jesse Owens (à gauche)

5 bonnes raisons de prolonger la Voie de l’Orée

Les travaux de prolongement de la voie de l'Orée viennent tout juste de démarrer. Mise en service au printemps prochain, cette nouvelle route multiplie les atouts. Petit tour d'horizon.  Rares ...
Lire La Suite…
Les 23 pavillons en accession à la propriété ont été inauguré vendredi soir

13 nouveaux heureux propriétaires rue du Triangle !

Les 13 pavillons individuels construits par Amex ont tous trouvé preneur. Ils ont été inaugurés vendredi en présence des nouveaux propriétaires venus de tous horizons. Rencontre.  Ils sont de plus ...
Lire La Suite…
Marathon Seine-Eure 2018

L’album photos du Marathon Seine-Eure 2018

Bravo aux 2800 athlètes du marathon Seine-Eure 2018, de l'Ekiden et de la nouvelle épreuve en duo ! Récompenses et podiums se sont succèdés...À l'année prochaine avec tous nos amis ...
Lire La Suite…
Karlen Bischoff, alias Karlen B, fait un tabac sur la toile

Karlen B : sa pop urbaine embrase la toile

Quand une artiste rolivaloise met YouTube en ébullition, c’est toute la ville qui vibre au rythme de son talent. A 21 ans, Karlen B, chanteuse de pop urbaine, entame sa ...
Lire La Suite…
Mairie le soir

Rapport d’observations définitives de la Chambre régionale des Comptes – exercices 2012 à 2017

La Ville a fait l’objet d’un examen par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) portant sur les exercices 2012 à 2017 qui a donné lieu à un rapport d’observations définitives ...
Lire La Suite…

40 ans du CFA : deux jours d’animations à la rencontre du public !

Le saviez-vous ? Le CFA de Val-de-Reuil, le plus important de la région, souffle cette semaine ses 40 bougies. Pour fêter cela, ses 1700 apprentis donnent rendez-vous aux Rolivalois mercredi et ...
Lire La Suite…

The “Factory Sport Café” fait une entrée remarquée

Un peu plus de 15  jours après son ouverture, la nouvelle brasserie rolivaloise, installée avenue des Falaises, ne désemplit pas. Rencontre avec son patron, Léo Alvarez. Démarrage sur les chapeaux ...
Lire La Suite…

Du pain frais à deux pas de la gare

La boulangerie Thiry a ouvert ses portes lundi matin sur l’avenue des Falaises, à proximité de la gare. Un nouveau commerce qui développe un concept innovant. Rencontre.

Pain frais le matin, viennoiseries, pâtisseries… une aubaine pour les tout nouveaux occupants du lotissement des Noés. Depuis le 5 novembre, ces Rolivalois savourent en effet les plaisirs gourmands du boulanger à deux pas de chez eux.

Installée à l’angle de la voie Dagobert et de l’avenue des Falaises, la boulangerie Thiry (la 6ede la ville) joue à la fois la carte de la qualité, de la flexibilité et de la praticité. « Ici, tous les produits sont artisanaux, faits sur place et varient en fonction des saisons », confie d’emblée son propriétaire, Vincent Thiry, qui a choisi d’ouvrir son commerce 7 jours sur 7, de 6h00 à 21h00.

En plus de la boulangerie traditionnelle, le nouveau boulanger développe un concept de « drive » qui permet aux clients trop pressés d’acheter pain ou viennoiseries sans descendre de voiture. Sans oublier le service de « snacking » (plats chauds, sandwiches, quiches, pizzas, soupes, salades…) à emporter ou à consommer sur place. « Nous avons aménagé un espace de restauration de 40 places assises ».

Changement de cap

Quelques jours seulement après l’ouverture de sa boulangerie, Vincent Thiry ne s’en cache pas : c’est un rêve qui se réalise pour lui qui, après 20 ans passés dans les domaines de la sécurité, la qualité et les ressources humaines, avait choisi de changer de vie. « J’adore tout ce qui touche à l’alimentation de qualité ; je voulais un métier qui soit protégé : la boulangerie m’a tout de suite séduit ».

Sans hésiter, il retrousse ses manches et se lance dans un CAP de boulanger, assorti d’une formation de management, de comptabilité et de commerce. « Val-de-Reuil m’a tout de suite semblé être la ville idéale pour mener cette aventure »,confie cet habitant de Bonnières-sur-Seine. « C’est une ville qui a de l’avenir, avec beaucoup de projets de développement ».

Un coup de coeur

Rapidement, le futur commerçant rolivalois a le coup de cœur pour ce site où tout est à construire. « On m’a proposé ce terrain à l’angle de la voie Dagobert et l’avenue des Falaises. A deux pas de la gare, le long d’une rue très passante et avec une grande visibilité, j’ai tout de suite compris que c’était une opportunité à saisir ». Sans compter que, dans quelques semaines, ouvrira à côté de la boulangerie, le centre de formation F4S.

Pour faire vivre son commerce de proximité, Vincent Thiry a déjà recruté huit personnes en production (3 boulangers, 1 pâtissier, 1 traiteur, 3 apprentis) et 7 personnes en vente.

Les commerces dans nos actualités

Un instant pour soi à côté de chez soi

Pose de vernis, extension d’ongles, soins… Installé sur la place des Quatre Saisons, le salon AS Beauty chouchoute les mains ...
Lire La Suite…

Zoom sur les restaurants rolivalois ouverts

À emporter ou en livraison, les restaurants rolivalois continuent à proposer un service “à domicile". Zoom sur les établissements ouverts ...
Lire La Suite…

Au plus près des commerçants !

Tout au long du mois de décembre, pour accompagner la réouverture des commerces et soutenir les restaurateurs restés fermés, la ...
Lire La Suite…

Tous vos commerçants disponibles sur vos smartphones (applis Google et Apple)

Les applis sur Google Play et l'App Store Google Play (Android) App Store (IoS) ...
Lire La Suite…

Des courses au pied de la porte

Pour protéger les Rolivalois de la COVID-19, la ville a mis en place un service exceptionnel de portage de courses ...
Lire La Suite…

Vos commerçants rolivalois en clic et collecte sur VDR e-market

En soutien aux commerçants rolivalois, la Ville a déployé une plateforme numérique pour permettre aux habitants de faire leur shopping ...
Lire La Suite…

L’emploi dans nos actualités

Assistant(e) de la Responsable du Secrétariat Général (H/F)

Cadre d'emploi : Rattaché(e) directement à la Responsable du Secrétariat Général, en lien quotidien avec le Maire, le Directeur Général ...
Lire La Suite…

La Cité de l’emploi s’installe à Val-de-Reuil

Travailler à la réinsertion des Rolivalois éloignés de l’emploi, c’est l’objectif de la nouvelle Cité de l’emploi. Une première dans ...
Lire La Suite…

ATSEM (H/F)

Cadre d'emploi : Vous assistez le personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants. Vous préparez ...
Lire La Suite…

Valdereuil_infos n°20 – DECEMBRE 2020 – JANVIER 2021

En une de ce numéro : Nos commerçants ont du talent ! - Plateforme clic et collecte, plan de soutien ...
Lire La Suite…

Une semaine pour concrétiser son projet professionnel

Le CCAS de Val-de-Reuil déploie régulièrement le dispositif "100 chances,100 emplois". Son objectif : concrétiser les projets professionnels des Rolivalois et habitants ...
Lire La Suite…

L’ESAT ouvre ses portes aux acteurs de l’emploi

Crise sanitaire oblige, les 57 travailleurs de l'ESAT rolivalois ont échangé leur rôle ce mardi 17 novembre. Pour la première ...
Lire La Suite…
 

Les Délices de la Mer à Val-de-Reuil…et dans votre assiette !

On ne compte plus désormais les nouveaux commerces qui s’installent à Val-de-Reuil ! Inaugurée samedi dernier, c’est une poissonnerie- restaurant qui a ouvert ses portes lundi 5 novembre dans l’immeuble Signal, place des 4 Saisons. Une nouvelle offre très attendue et qui réjouira de nombreux Rolivalois.

Les Délices de la Mer
Nedra et Walid Rekik viennent d’ouvrir “Les Délices de la Mer”

Nedra et Walid Rekik, se sont installés il y a déjà un an à Val-de-Reuil. Originaires et poissonniers dans le Val-de-Marne ils avaient envie d’une vie plus calme en dehors de la région parisienne. Ayant des amis près de la plus jeune commune de France, ils ont découvert et pu apprécier le dynamisme de la ville. Après avoir emménagé et scolarisé leurs enfants sur la commune, les voici devenus nouveaux commerçants Rolivalois avec l’appui de la ville et du manager de centre-ville pour la recherche du local.

Inauguration samedi 3 novembre 2018
Inauguration samedi 3 novembre 2018

Une venue très appréciée et attendue pour ce commerce qui offre par ailleurs un concept original. En effet, outre la poissonnerie ouverte du lundi au dimanche (avec arrivage de produits frais tous les jours en provenance du port de Ouistreham), ils ont ouvert une partie restaurant (adjacente à la poissonnerie)  accessible midi et soir du lundi au samedi proposant tajines de poissons, couscous de la mer, plateaux de fruits de mer, bar à huîtres… L’après-midi on pourra même de 14h30 à 17h s’y installer pour y déguster thé à la menthe, café gourmand et pâtisseries tunisiennes faites maison.

Pratique

Les Délices de la Mer
Immeuble Signal
25 place des 4 Saisons, 27100 Val-de-Reuil

Poissonnerie :
Ouverture du lundi au samedi de 8h30 à 19h30
Dimanche de 8h30 à 13h30
Tél : 09 80 87 37 98

Restaurant :
Ouverture du lundi au samedi
Déjeuner : 11h30-14h00
Salon de thé : 14h30-17h
Dîner : 19h00-22h30
Tél : 09 80 87 37 74

Les Délices de la Mer
Les Délices de la Mer

“Aux Fleurs des Falaises” : senteurs et couleurs route des Falaises

Originaires de la région, deux amies, Stéphanie Lesueur et Elodie Mudie ont ouvert fin octobre « Aux Fleurs des Falaises », le nouveau commerce route des Falaises.

Aux Fleurs des Falaises
Stéphanie Lesueur et Elodie Mudie ont ouvert Aux Fleurs des Falaises le 27 octobre 2018

Cogérantes, Stéphanie et Elodie travaillent de concert pour présenter à leurs clients  fleurs coupées, compositions faites maison, plantes, contenants et bougies artisanales. D’une grande fraîcheur, les fleurs et plantes arrivent en direct du MIN (Marché d’Intérêt National) de Rouen et de Hollande, le plus grand marché floral européen, et sont livrées une à deux fois par semaine.

Aux Fleurs des Falaises
“Aux Fleurs des Falaises” : un nouveau magasin route des Falaises

Stéphanie est depuis 26 ans “dans la partie” et a fait son apprentissage au CFAIE de Val-de-Reuil et se rappelle avec émotion de ses professeurs, notamment de M. Derrien professeur de pratique,  qui lui ont tant appris. Elle s’est d’ailleurs longtemps investie dans cette filière de l’apprentissage en étant encore il y a 3 ans  correctrice  du CAP. Elodie est quant à elle issue de la filière gestion administrative et se forme à l’art floral avec Stéphanie pour tenir le magasin. « Aux Fleurs des Falaises »  offre en effet une ouverture d’une grande amplitude horaire et elles ne sont pas trop de deux  pour servir et se relayer, l’affluence  étant déjà au rendez-vous dans ce nouveau commerce clair et coloré.

Pratique

Aux Fleurs des Falaises
1, route des Falaises , 27100 Val-de-Reuil
02 76 49 96 36 auxfleursdesfalaises@gmail.com
https://www.facebook.com/auxfleurs.desfalaises.1

Magasin ouvert :
Mardi 9h-12h  14h-19h
Mercredi 9h-19h
Jeudi, vendredi  et samedi 9h-19h30
Dimanche 9h-13h

Aux Fleurs des Falaises

Espace Auto : un nouveau commerce dans l’immeuble Signal

Bien installé depuis 5 ans dans une ville qu’il affectionne, Hicham Moudab a récemment ouvert  « Espace Auto » dans l’immeuble Signal  rouge et gris place des  4 Saisons.

Espace Auto
Espace Auto a élu domicile au rez-de-chaussée de l’immeuble Signal.

Vous avez besoin d’une pièce neuve  ou d’un accessoire pour une automobile quelque que soit la marque ? « Vous l’aurez le jour même si vous commandez avant 10h30 et dans les 24h qui suivent si vous commandez après », promet Hicham. L’étude de marché  a validé son idée  de la nécessité de ce commerce à Val-de-Reuil et pour diversifier ses activités et satisfaire ses clients il propose des petits services bien utiles : le transfert d’argent avec Money Gram et le dépôt colis d’UPS. D’ici la fin de l’année vous pourrez y venir refaire vos clefs (sauf voiture) et au printemps 2019 commander cartes grises et plaques d’immatriculation.

Encore une initiative commerciale originale qui atteste du dynamisme des Rolivalois !

Espace Auto

33, place des 4 Saisons (Immeuble Signal)

Tel : 02 32 61 46 99

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h30 et le samedi de 9h à13h

The Barber club ou l’envie de s’investir

L’ouverture de nouveaux commerces continue cet automne à Val-de-Reuil. Depuis mi-septembre c’est au tour de The Barber club, un coiffeur-barbier-visagiste d’ouvrir ses portes rue Grande.

The Barber Club
Hafid Khallouk a créé The Barber club, un salon chaud et accueillant

Arrivé à Val-de-Reuil à l’âge de 6 mois, Hafid Khallouk y a grandi, fait sa scolarité de la primaire au lycée avant que poursuivre ses études à Mont St Aignan puis de travailler dans le secteur des transports. La quarantaine venue, il a eu envie de  se recycler dans le commerce et de se lancer…Et entreprendre dans « sa ville chez lui », lui a paru comme une évidence. Surfant sur la mode des barbes hipster bien taillées et entretenues, Hafid Khallouk, élégant jusqu’au bout des ongles, donne force à son projet. Pas facile pour autant « cela a été un peu le parcours du combattant mais avec le soutien de la mairie j’ai pu  trouver un local qui contribue à faire vivre ce côté de la dalle ».

Une clientèle variée

Depuis mi-septembre The Barber club, dans un décor chaud et soigné,  portes grandes ouvertes par temps ensoleillé, accueille les nombreux clients qui s’y pressent. Avec la proximité du parking des Chalands la clientèle est variée et certains viennent même de loin… jusque du Neubourg! Hafid Khallouk s’en rejouit « c’est un commerce atypique  qui permet de rencontrer toutes sortes de gens, différents profils d’habitants,  du jeune du quartier au cadre dynamique qui profite de la pause déjeuner à la grand-mère qui vient discuter sur le pas de porte sa baguette sous le bras en passant par les gens qui fréquentent la MJA , le PIMMS ou la Maison des Mots…Cela redynamise le quartier et cela crée du lien social, c’est bien…».

The Barber Club déco
Original : The Barber club a même prévu un jeu d’échec pour ses clients

Un futur institut de beauté mixte

Pour autant The Barber Club est avant tout un salon de coiffure, barbier, soins du visage…pour homme pour l’instant. Car Hafid khallouk ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Tout est prêt, le matériel est là et le bar à ongles n’attend plus que l’embauche d’un(e) artiste, coiffeur(se) pour dame et esthéticien(ne).  Un salon qui se veut dans l’avenir être un véritable institut de beauté pour toutes et tous celles et ceux qui aiment prendre soin d’eux et se faire chouchouter. Pour l’instant ils sont deux à œuvrer. Si vous avez ces talents requis, et comme Hafid Khallouk l’envie de vous investir, n’hésitez pas à le contacter.

The Barber club
136 rue Grande
Hafid : 07 62 66 88 58
hafbarberclub@gmail.com
Ouvert de 10h à 19h du lundi au dimanche  (fermeture le jeudi)

Couscous c’est Nous !… Généreux et bon

Un des plats préférés des Français a maintenant pignon sur rue à Val-de-Reuil ! Depuis début septembre Tarik Chemoun a en effet ouvert « Couscous c’est Nous ! » au 106 rue Grande face à la Maison de la Jeunesse et des Associations et au cinéma Les Arcades.

Couscous Cest Nous
Tarik Chemoun a ouvert Coucous C’est nous ! début septembre

Issu d’une lignée de restaurateurs de père en fils depuis presque 40 ans,  exerçant à Paris et dans l’Essonne, Tarik Chemoun a voulu sortir de la région parisienne, pour être plus au calme avec sa famille, sans toutefois s’éloigner trop de la capitale où vivent encore de proches parents. Après une sérieuse prospection de villes moyennes où il n’y avait pas de couscousserie, Il a jeté son dévolu sur la Normandie et particulièrement sur Val-de-Reuil en juin 2017 : « Cette ville m’a tout de suite plu. Bien desservie au niveau transports, avec beaucoup d’activités industrielles, un secteur pavillonnaire existant et en devenir…Une ville en pleine expansion, dynamique avec beaucoup d’évènements… J’étais d’ailleurs très surpris qu’il y en ait autant. On sent qu’il y a eu un vrai travail de fond pour rendre cette ville charmante et propre.  Je m’y sens bien et j’ai de très bons contacts notamment avec les  jeunes Rolivalois. Nous  avons un rapport de respect et avec les autres restaurateurs (crêperie, kebab, pizzeria) nous ne sommes pas dans la concurrence. Les gens viennent et trouvent un peu toutes les spécialités…Ils mangent un jour chez le voisin, un jour chez moi. Les clients reviennent, c’est dynamisant et encourageant. »

CouscousCestNous (3)
Des pâtisseries algériennes sont aussi proposées à la vente

 Si les débuts sont prometteurs pour Tarik Chemoun il sait que c’est aussi grâce à l’originalité du concept qu’il propose. Il veut en effet « démocratiser »-c’est sur son enseigne-  ce plat de fête qui revient assez cher dans un restaurant traditionnel. Son concept est simple et revendiqué : proposer un couscous fabriqué de façon artisanale avec des produits de qualité dans une boîte en carton alimentaire. C’est simple et rapide, à manger sur place, à emporter ou à se faire livrer chez soi ou au bureau, un premier livreur venant d’être embauché. Les tarifs sont bas (prix d’un menu sandwich pour le couscous végétarien) et les portions généreuses. Bref un plat équilibré et sain, accessible à tous, disponible tous les jours, midis et soirs (sauf le vendredi midi) et qui peut s’agrémenter d’un dessert de pâtisseries algériennes maison.

Gageons qu’avec toutes ces qualités les objectifs de ce (désormais) Rolivalois novateur seront atteints et qu’il pourra recruter rapidement deux ou trois personnes comme il l’a prévu.

Couscous c’est nous !…
106 rue Grande, 27100 Val-de-Reuil
Tel : 09 73 26 77 88
Ouvert 7/7 j de 11h30 à 14h et de 18h30 à 22h15 (fermé le vendredi midi)
Page Facebook

Pour savourer les plaisirs de la “Pause Gourmande” !

Une petite “Pause Gourmande” sur le marché…  c’est ce que propose désormais Yaya Ba, dans son food truck qu’il installera aussi bientôt à la gare. Sa spécialité: les crêpes !

Vous pouvez retrouver Yaya Ba sur le marché de Val-de-Reuil chaque vendredi

Yaya Ba est un Rolivalois heureux ! Le jeune homme de 23 ans vient enfin de réaliser son rêve : ouvrir son propre food truck. Et le succès ne s’est pas fait attendre… « La Pause Gourmande » a déjà mis en émoi les papilles de très nombreux Rolivalois. Il suffit d’ailleurs de faire un détour par le marché chaque vendredi pour constater que Yaya a déjà une clientèle aussi fidèle que gourmande… Pas question en effet de passer à côté de ses savoureuses crêpes sucrées et salées sans se laisser tenter ! « C’est ma spécialité », glisse le jeune homme, tout sourire. Et je les fais toutes devant mes clients ».

Ni kebabs ni hamburgers

En ouvrant son food truck début septembre, Yaya Ba avait une ambition : se démarquer de ses concurrents. « J’ai donc décidé de ne faire ni kebabs ni hamburgers… ». En plus des crêpes, le jeune homme propose des paninis pour varier un peu les plaisirs.

Qu’on se rassure : le nouveau crêpier rolivalois n’a pas l’intention de se cantonner au marché du vendredi. Dans les prochaines semaines, il stationnera chaque matin devant la gare de Val-de-Reuil. « C’est comme ça que tout a commencé. Je trouvais dommage qu’il n’y ait rien à la gare. Quand on prend le train et qu’on a une petite faim, on ne peut pas s’acheter à manger ».

Direction la gare

Yaya a donc saisi la balle au bond. C’est lui qui viendrait au secours des estomacs des usagers. « Je serai bientôt à la gare entre 6 h et 8h du matin, au moins. On pourra m’acheter du café, du chocolat, des viennoiseries avant de rejoindre le quai ou en sortant du train ».

Il compte aussi stationner à proximité du lycée et du CFA certains jours, près des grandes entreprises d’autres jours… tout en proposant ses services pour des événements publics ou privés.

Accompagné par Crée ta boîte

Ce projet, Yaya Ba en est d’autant plus fier qu’il est particulièrement solide. Il faut dire que tout a été fait pour que la Pause Gourmande prospère… Le nouvel entrepreneur a en effet été accompagné, soutenu et encouragé dans le cadre du nouveau dispositif lancé à Val-de-Reuil ces derniers mois.

« Crée ta boîte », dont la vocation est de faciliter la vie des créateurs d’entreprises (habitants de Val-de-Reuil ou portant un projet sur Val-de-Reuil) en les accompagnant au fil des étapes de leur projet, est une boîte à outils pas comme les autres. Son grand atout : une seule porte à pousser, la maison des projets, pour effectuer l’ensemble des démarches.

Yaya Ba a été accompagné pendant plusieurs mois par “Crée ta boîte” à la maison des projets

« Nous avons aidé Yaya Ba pour effectuer toutes les démarches administratives, nous avons travaillé avec lui son plan de financement, nous l’avons dirigé vers des formations et lui avons donné de multiples conseils pour que son projet soit pérenne », confie Dieynaba N’Game qui pilote pour la Ville, le dispositif, en liaison permanente avec les partenaires spécialisés dans l’accompagnement à la création d’entreprise

Si bien qu’aujourd’hui, Yaya Ba ne s’en cache pas : « Cet accompagnement a été très précieux. Sans lui, j’aurais peut-être pu faire aboutir mon projet mais je ne suis pas sûr qu’il aurait été aussi solide ». Et ce n’est pas fini… le jeune Rolivalois pourra continuer à être accompagné – gratuitement – pendant les deux premières années de son activité !

*La pause gourmande – 06 76 50 38 55 – facebook : pause gourmande yaya

*Crée ta boîte (dispositif financé par l’Agence France Entrepreneur) – Maison des Projets, 131 rue Grande – Contact : Dieynaba N’Game – 02 32 09 51 34 – voir notre page consacré au dispositif «Crée ta boîte»

 

The “Factory Sport Café” fait une entrée remarquée

Un peu plus de 15  jours après son ouverture, la nouvelle brasserie rolivaloise, installée avenue des Falaises, ne désemplit pas. Rencontre avec son patron, Léo Alvarez.

Démarrage sur les chapeaux de roue pour Léo Alvarez et son équipe ! A peine le gérant du « Factory Sport Café » avait-il levé le rideau de son café / brasserie, implanté au cœur du centre commercial des Falaises, le 3 septembre que déjà les clients affluaient de tous horizons.

Du petit café matinal au verre de fin de soirée en passant par le déjeuner, le dîner, le pot après le lycée ou l’afterwork… Aucun répit ici de 8h à 23h.

Les événements sportifs retransmis

« Nous accueillons des clients de toutes générations, de Val-de-Reuil mais aussi d’ailleurs ; et ce du matin au soir », se réjouit Léo Alvarez qui a ouvert ce pub / restaurant avec son associé Franck Schmitt. Certains posent même leur ordinateur un peu à l’écart de l’agitation et, profitant du wifi, peuvent y travailler en toute tranquillité.

Autre atout des lieux : la retransmission télévisée d’événements sportifs en tout genre. Dont la première était proposée hier soir, mardi 18 septembre, pour le match de football PSG / Liverpool : « Une quarantaine de clients étaient devant l’écran tout au long de la soirée ; c’était très sympa ».

Huit salariés recrutés

Pour faire tourner cette ambitieuse machine, Léo Alvarez et Franck Schmitt ont recruté huit salariés en cuisine et en salle, « dont la grande majorité viennent de Val-de-Reuil et des environs ».

Autant dire qu’avec 110 places à l’intérieur et 80 places en terrasse, on ne chôme pas à la « Factory Sport Brasserie » où les derniers calages se mettent en place.  « Dès vendredi, le système informatique sera totalement opérationnel. Si bien que les délais d’attente seront beaucoup moins longs », confie Léo Alvarez, fatigué mais heureux de cette nouvelle aventure rolivaloise.

« Cela fait 3 ans que je travaille sur ce projet sur Val-de-Reuil. J’étais certain que c’était un lieu idéal pour ouvrir une pub / brasserie ». Et en termes d’établissements de ce type, Léo Alvarez en connaît un rayon : lui qui ouvrait en 1994 un bar / tabac / PMU à Evreux, suivi quelques années plus tard d’un pub. En 2004, c’est au Vaudreuil qu’il jetait son dévolu en achetant le bar des Sports. Un établissement qu’il possède toujours aujourd’hui avec son fils.

Et 15 jours après son ouverture, force est de constater que Léo avait raison : le concept séduit, l’emplacement est stratégique. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si certaines journées, The Factory Sport Brasserie dépasse les 200 couverts !

Factory Sport Brasserie – centre commercial des Falaises – avenue des Falaises à Val-de-Reuil. Ouvert tous les jours (sauf le dimanche) de 8h à 23h – minuit le  week-end. 02 32 61 27 95

La boulangerie des Noés sort de terre

Une nouvelle boulangerie ouvrira ses portes à Val-de-Reuil à l’automne. Les travaux de construction du bâtiment, à proximité de la gare, débutent actuellement. La première pierre a été posée hier.

La première pierre a été posée hier ! En novembre prochain, après cinq mois de construction, une boulangerie flambant neuve ouvrira ses portes à l’angle de l’avenue des Falaises et de la voie Dagobert (face au collège PMF) à Val-de-Reuil.

« Un emplacement idéal, selon Vincent Thiry, le propriétaire de la boulangerie originaire de Bonnière sur Seine. Non seulement, il se situe le long d’un axe très fréquenté mais en plus, à deux pas d’un lotissement en construction, d’un organisme de formation qui ouvrira ses portes en septembre et de la gare SNCF ».

Dix salariés embauchés

Dès son ouverture à l’automne prochain, la boulangerie des Noés fonctionnera avec une dizaine de salariés : cinq en vente, quatre en production et trois apprentis. Il faut dire que le propriétaire des lieux, un ancien cadre qui a choisi de se lancer dans une reconversion professionnelle, n’a pas lésiné sur les moyens : une ouverture de 6h à 21h, une activité « snacking » en plus de la boulangerie / pâtisserie traditionnelle. « Nous disposerons d’une salle de 35 places pour manger ».

En attendant, Marc-Antoine Jamet ne cachait pas hier son plaisir d’accueillir ce nouveau commerce. « J’ai connu Val-de-Reuil sans boulangerie. Aujourd’hui, la cinquième va ouvrir. C’est bien la preuve que notre ville bouge, qu’elle est en progression, tout comme ce quartier dans lequel vous avez choisi de construire votre commerce ».

Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie
Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie

Alexis Carpentier, directeur d’Auchan : “nous adaptons nos services aux besoins”

Simply Market est devenu Auchan début avril. Alexis Carpentier, son nouveau directeur, nous en explique les raisons et ce qui change pour les clients.

A 27 ans, Alexis Carpentier dirige le supermarché rolivalois depuis décembre 2017
A 27 ans, Alexis Carpentier dirige le supermarché rolivalois depuis décembre 2017

Val-de-Reuil Infos : Il y a quelques semaines, l’enseigne « Simply Market », place des 4 saisons, a été décrochée pour la remplacer par « Auchan ». Pourquoi ce changement de nom ?

Alexis Carpentier : Il faut savoir que l’enseigne Simply Market appartient au groupe Auchan qui a décidé de faire disparaître les 260 enseignes Simply Market à travers la France d’ici le mois de juin. Elles seront toutes remplacées par l’enseigne Auchan, pour des questions de visibilité, de notoriété.

VDR Infos : Est-ce que cela a des incidences sur les salariés du supermarché rolivalois ? 

A.C : Absolument aucune. Les 50 salariés, Rolivalois pour la plupart et très attachés à notre enseigne, continuent à travailler dans les mêmes conditions

VDR Infos : Et pour les clients, quelles sont les conséquences ?

A.C : Contrairement à ce qu’il m’est arrivé d’entendre, aucune hausse de prix n’a été pratiquée avec le changement d’enseigne ; les seules conséquences sont positives pour les clients car ils ont davantage de choix dans de nombreux produits et nous avons lancé de nouveaux services.

Davantage de choix et de services depuis le changement d'enseigne
Davantage de choix et de services depuis le changement d’enseigne

VDR Infos : Quels sont ces nouveaux services ?

A.C : Nous essayons d’être à l’écoute permanente de nos clients et d’adapter nos services aux besoins qu’ils nous expriment. C’est pourquoi nous nous lançons désormais dans la fabrication de sandwiches ; dans la vente de viennoiseries à l’unité et de jus d’orange pressé grâce à la machine à jus d’orange dans laquelle nous avons investi.

Nous avons aussi accentué la qualité des fruits et légumes et de tout ce qui concerne la marée comme la boucherie.

VDR Infos : Après le changement d’enseigne, viendra le changement de locaux. Que pouvez-vous nous en dire aujourd’hui ?

A.C : Les Rolivalois ont tous entendu parler je crois de l’arrivée de l’Ilôt 14, ce centre commercial très attendu, qui sera construit de l’autre côté de l’avenue des Falaises. Notre supermarché s’installera sur  ce site et sera entouré de nombreuses boutiques. On espère pouvoir signer fin 2018 et commencer les travaux début 2019. Ce déménagement apportera de la valeur ajoutée au magasin dont la surface de vente sera probablement plus grande. Nous serons plus visibles de la rue également. Bref, nous attendons avec impatience la concrétisation de ce beau projet.

“27 Forever”, une boutique à découvrir !

27 Forever, nouvelle boutique de prêt à porter et de chaussures, vient d’ouvrir ses portes à Val-de-Reuil. Hommes, femmes, enfants peuvent y trouver leur bonheur à des prix accessibles.

Christelle Choquené et sa vendeuse, Laurie, accueillent leurs nouveaux clients à 27 Forever
Christelle Choquené et sa vendeuse, Laurie, accueillent leurs nouveaux clients à 27 Forever

10 ans maintenant qu’elle a découvert Val-de-Reuil et pas question pour elle de changer de paysage. A tel point que Christelle Choquené a décidé d’y ouvrir son propre commerce.

Depuis mercredi, sa boutique de prêt à porter « 27 forever » accueille ses clients au 1 bis rue de l’Equerre (à proximité de Top Déco), dans un commerce très éclectique : « Je ne suis ni un commerce discount ni une boutique haut de gamme mais je propose des vêtements et des chaussures à prix accessibles ; modernes pour certains, classiques pour d’autres ; avec un choix important de grandes tailles », confie la gérante, ravie de l’engouement que suscite l’ouverture de sa boutique. Quelques grandes marques sont également disponibles au fil des rayons, en déstockage pour certaines.

Des clients de tous horizons

Depuis son ouverture mercredi, les clients se pressent donc dans la nouvelle boutique rolivaloise. Des hommes, des femmes, des enfants… venus de Val-de-Reuil mais pas seulement. « C’est aussi cela mon ambition : en plus de proposer une nouvelle offre aux Rolivalois, j’ai bien l’intention de faire venir ici des clients des communes environnantes et de plus loin même ».

Christelle Choquené a une solide expérience dans le commerce
Christelle Choquené a une solide expérience dans le commerce

L’étude de marché qu’elle a réalisée avant d’ouvrir sa boutique a achevé de la convaincre de l’intérêt de son projet. « La demande en chaussures et en prêt à porter est très importante ici ». Une aubaine donc pour cette Havraise d’origine, diplômée en commerce, qui a posé ses valises à Val-de-Reuil en 2008. « J’ai été recrutée comme responsable du magasin Chausse Prix de 2008 jusqu’à sa fermeture en 2015 ». Christelle Choquené est alors recrutée par Top Discount, sur le même site… Jusqu’à décider de voler de ses propres ailes et d’ouvrir sa boutique.

“Une ville qui a beaucoup évolué”

« Je connais très bien les clients de Val-de-Reuil. Je m’y sens bien, j’avais vraiment envie de rester ici », glisse t-elle pour justifier son choix. « Val-de-Reuil est une ville qui a beaucoup évolué et qui ne demande qu’à être redynamisée en termes de commerces ».

Une enseigne faite pour durer...
Une enseigne faite pour durer…

Pour mener à bien sa nouvelle aventure, la gérante a déjà recruté une salariée (avec qui elle travaillait déjà depuis plusieurs années) et un apprenti. « A terme, je voudrais embaucher un autre salarié encore ». Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Christelle a nommé sa boutique ainsi : « 27 pour le département, et Forever parce que j’ai bien l’intention de m’installer ici pour très longtemps ». A bon entendeur.

27 forever – 1 bis voie de l’Equerre à Val-de-Reuil (à proximité de Top Déco). Ouvert le lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h et deux dimanches par mois (ouverture le dimanche 8 avril). Tel. 02 32 59 80 64.

 

Le bio aura bientôt sa boutique à Val-de-Reuil !

Un magasin bio et local s’installera à Val-de-Reuil d’ici fin 2018. En attendant, ses concepteurs lancent un questionnaire pour mieux s’adapter aux besoins de la clientèle. On compte sur vous !

Val2Bio ouvrira avant la fin de l'année à val-de-Reuil
Val2Bio ouvrira avant la fin de l’année à val-de-Reuil

Bonne nouvelle pour les amateurs de produits locaux et bios ! Dans quelques mois, « Val2Bio » leur ouvrira les bras sur la zone commerciale des Falaises à Val-de-Reuil.

«Il s’agira d’une épicerie bio où l’on trouvera un maximum de produits locaux et normands. Notre objectif étant de développer les circuits courts et de favoriser les producteurs locaux», indique Valérie Auvray, l’une des fondatrices de Val2bio. « De plus, les produits seront éthiquessolidaires et écoresponsables afin que le consommateur puisse avoir une totale confiance dans nos produits :fruits, légumes, épicerie salée, sucrée, viande, volailles, charcuterie, produits laitiers, produits halal, surgelés, boissons, compléments alimentaires, produits cosmétiques et d’hygiène, d’entretien ». 

Animations et ateliers en tout genre

Créée sous forme de SCOP (société coopérative et participative), la boutique rolivaloise – dont l’ouverture est annoncée pour l’automne – fera également la part belle à la convivialité et au partage. « Nous avons prévu d’y proposer des animations régulières, comme des ateliers autour du bien-être, de l’alimentation ou de la fabrication de produits en tout genre mais aussi des conférences et des expositions… ». Sans oublier l’espace bar, l’espace détente, un coin enfant… pour permettre à chacun de s’y sentir bien !

En attendant, Valérie Auvray et ses partenaires ont bien l’intention de s’adapter aux besoins de leur future clientèle. Ils ont donc lancé un questionnaire en ligne qui leur permettra de mieux cibler les attentes des uns et des autres.

Ils ont besoin de vous ! Pour participer à cette enquête, rien de plus simple : cliquez ici et prenez quelques petites minutes pour répondre à ce questionnaire. Merci !

2017 année record pour l’immobilier à Val de Reuil

C’est confirmé, 2017 sera une année record pour l’immobilier à Val-de-Reuil, probablement très en tête pour le département de l’Eure.

Le développement de la ville se poursuit
Le développement de la ville se poursuit

Les permis déposés représentent un total de 59.184m², soit 9.000m² de plus que notre précédent record de 2007.

L’activité économique en pointe
Xcrusher, chez Sopréma, à Val-de-Reuil, sera un bâtiment à "énergie positive" faisant appel à la géothermie, à des ruches, et des technologies de pointe respectueuses de l'environnement
Photo du projet du Cabinet d’architecte Robinson pour X-Crusher

Dans la montée de l’immobilier rolivalois, l’activité représente 35.248m², on note entre autres, le bâtiment Linkcity, la 2ème tranche du data center Orange (voir la présentation du data center) , 5 permis pour Sanofi représentant 2.600m²), l’extension du bâtiment de fabrication de macarons d’Auzou et l’arrivée d’une start-up « x crusher » Soprema si innovante qu’elle devrait faire parler.Et qui sera un bâtiment à “énergie positive” faisant appel à la géothermie et permettant des prises de chargements électriques pour les véhicules des salariés. 4 ruches sont installées et tout est prévu pour rendre leur usine la plus «verte» possible (Projet du Cabinet d’architectes Robinson).

Le logement en flèche

Énorme percée du logement à Val de Reuil avec 19.895m² (record absolu) pour 177 logements (tranche 1/2 d’Altitude, tranche 1 de la Comminière, 13 maisons Amex Courtine, 15 maisons Amex Bachelière, 14 maisons Amex Clos Guillaume et 82 pour 3 permis Amex au nord de la Ville dont une résidence de luxe.

Dans la mesure où le rythme de vente est soutenu à Val-de-Reuil, la tendance devrait se confirmer en 2018 avec 275 logements (tranche 2, 3, 4 de la Comminière, tranche 3 d’Altitude, tranche 2 voie Bachelière dont 3 maisons COMEPOS, tranche 2 et 3 du Parc et, la tranche 2 Mon Veto.

Les commerces et l’artisanat : pas en reste !

La partie commerce avec 3.741m² confirme la pression dans ce domaine et l’attente de l’ilot 14. En témoignent l’extension du centre commercial des Falaises mais également la concession Citroën/Opel DUBREUIL ou la boulangerie des Noës.

Vie économique, les commerces, les artisans, les industries – guide pratique

Créée en 1975 entre Seine et Eure, rebaptisée Val de Reuil en 1985, la cité rolivaloise, maintenant quatrième ville du département a conquis en vingt ans son autonomie démographique, économique, budgétaire et politique. D’une superficie totale de 3 100 ha pour 9,5 et 4,5 kms de longueur et largeur moyennes, elle compte 15 000 habitants issus de 70 nationalités. Pour la connaître un peu mieux découvrez-là en bref, prenez connaissance des évènements et manifestations, découvrez son plan local d’urbanisme, constatez les efforts réalisés en matière d’emploi, apprenez que l’éducation et la formation est la 1ère de nos priorités, que l’environnement est naturellement une richesse rolivaloise, et que notre commune bénéficie de soutiens forts pour mener un ambitieux programme de renouvellement urbain.

Le guide de la vie économique : les commerces, entreprises artisanales et industrielles

Vous retrouvez également ce guide dans notre page «Vie économique : les commerces, entreprises artisanales et industrielles»
Si vous constatez une imprécision, une correction à apporter, une modification, merci d’utiliser ce formulaire de contact pour nous en informer. Merci de votre participation !

Le guide pratique des commerces, entreprises artisanales et industrielles de Val-de-Reuil
Les commerces à Val de Reuil sur notre site

Un instant pour soi à côté de chez soi

Pose de vernis, extension d’ongles, soins… Installé sur la place des Quatre Saisons, le salon AS Beauty chouchoute les mains ...
Lire La Suite…

Zoom sur les restaurants rolivalois ouverts

À emporter ou en livraison, les restaurants rolivalois continuent à proposer un service “à domicile". Zoom sur les établissements ouverts ...
Lire La Suite…

Au plus près des commerçants !

Tout au long du mois de décembre, pour accompagner la réouverture des commerces et soutenir les restaurateurs restés fermés, la ...
Lire La Suite…

Tous vos commerçants disponibles sur vos smartphones (applis Google et Apple)

Les applis sur Google Play et l'App Store Google Play (Android) App Store (IoS) ...
Lire La Suite…

Des courses au pied de la porte

Pour protéger les Rolivalois de la COVID-19, la ville a mis en place un service exceptionnel de portage de courses ...
Lire La Suite…

Vos commerçants rolivalois en clic et collecte sur VDR e-market

En soutien aux commerçants rolivalois, la Ville a déployé une plateforme numérique pour permettre aux habitants de faire leur shopping ...
Lire La Suite…

L’emploi sur notre site

 

Crée ta boîte

Rolivalois, crée ta boîte !

Vous êtes Rolivalois et voulez monter votre entreprise ? Avec Crée ta boîte, vous êtes guidés au fil de votre ...
Lire La Suite…
candidature spontanée

Envoyer une candidature spontanée

Vous recherchez un stage ? Merci de postuler en suivant ce lien : https://www.valdereuil.fr/vous-recherchez-un-stage Vous souhaitez déposer une candidature spontanée ...
Lire La Suite…
Carte de Val-de-Reuil

Vie économique : Les commerces, entreprises artisanales et industrielles

Créée en 1975 entre Seine et Eure, rebaptisée Val de Reuil en 1985, la cité rolivaloise, maintenant quatrième ville du ...
Lire La Suite…
En recherche d'emploi ?

L’emploi

La Ville de Val-de-Reuil a pour priorité la lutte pour l'emploi. De nombreuses actions sont mises en place, retrouvez ici ...
Lire La Suite…

 

L’actualité de l’emploi

 

Assistant(e) de la Responsable du Secrétariat Général (H/F)

Cadre d'emploi : Rattaché(e) directement à la Responsable du Secrétariat Général, en lien quotidien avec le Maire, le Directeur Général ...
Lire La Suite…

La Cité de l’emploi s’installe à Val-de-Reuil

Travailler à la réinsertion des Rolivalois éloignés de l’emploi, c’est l’objectif de la nouvelle Cité de l’emploi. Une première dans ...
Lire La Suite…

ATSEM (H/F)

Cadre d'emploi : Vous assistez le personnel enseignant pour la réception, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants. Vous préparez ...
Lire La Suite…

Valdereuil_infos n°20 – DECEMBRE 2020 – JANVIER 2021

En une de ce numéro : Nos commerçants ont du talent ! - Plateforme clic et collecte, plan de soutien ...
Lire La Suite…

Une semaine pour concrétiser son projet professionnel

Le CCAS de Val-de-Reuil déploie régulièrement le dispositif "100 chances,100 emplois". Son objectif : concrétiser les projets professionnels des Rolivalois et habitants ...
Lire La Suite…

L’ESAT ouvre ses portes aux acteurs de l’emploi

Crise sanitaire oblige, les 57 travailleurs de l'ESAT rolivalois ont échangé leur rôle ce mardi 17 novembre. Pour la première ...
Lire La Suite…

La bière bio “made in” Val-de-Reuil !

A 36 ans, Bruno Couchaud vient de créer sa propre bière, artisanale et bio. Brassée à Val-de-Reuil, elle séduit déjà de très nombreux amateurs. Nous l’avons goûtée pour vous.

Bruno Couchaud fabrique sa bière bio à Val-de-Reuil
Bruno Couchaud fabrique sa bière bio à Val-de-Reuil

Raoul, Robert, Mathilde… tous les trois, à leur façon, mettent nos papilles en émoi. Le premier séduit par son style américain, plutôt exotique ; le second pour son allure plutôt fine et sèche ; la troisième grâce à sa douceur et son parfum très floral ! Raoul, Robert et Mathilde… Retenez bien ces prénoms : où que vous soyez, vous risquez bien d’en entendre beaucoup parler !

La légende des Deux Amants

C’est en effet les noms que Bruno Couchaud a choisis pour baptiser les trois bières – toutes bio – à qui il vient de donner vie. « Elles portent les prénoms des personnages de la légende de la côte des Deux amants ». Rien d’étonnant puisque « Les deux Amants », c’est justement le nom de sa toute nouvelle brasserie (laboratoire où l’on brasse la bière) qui a ouvert ses portes mi novembre au sein même du pôle d’agriculture biologique des hauts Prés, à Val-de-Reuil.

Un vieux rêve qui se réalise pour ce Rhodanien d’origine : « Je faisais déjà moi-même de la bière dans mon petit appartement lorsque j’étais étudiant ». Son diplôme d’ingénieur qualité / sécurité / environnement en poche, Bruno Couchaud comprend très vite que ce milieu n’est pas pour lui. Il décide alors de faire de sa passion son métier et intègre l’école de brasseur de la Rochelle.

D’abord salarié dans une brasserie bretonne, il rejoint ensuite une grosse structure parisienne… Mais le jeune homme a un rêve : voler de ses propres ailes. « Depuis début 2017, je cherchais un lieu où créer ma brasserie ; j’ai eu un déclic en découvrant les Hauts Prés ». Le site idéal pour celui qui a bien l’intention de développer sa bière bio et d’utiliser des matières premières exclusivement bios.

“C’est comme faire de la cuisine”

Dans son labo aux Hauts-Prés, Bruno Couchaud a créé Raoul, Robert et Mathilde
Dans son labo aux Hauts-Prés, Bruno Couchaud a créé Raoul, Robert et Mathilde

Début septembre, le nouveau brasseur s’est donc installé dans un box de 200m2 aux Hauts Prés. Après deux mois de travaux, sa brasserie était opérationnelle  mi-novembre.

« Créer une bière, c’est comme faire de la cuisine. Pendant six mois, je n’ai pas arrêté de tester, de mélanger des tas d’ingrédients. Au final, j’ai abouti à Raoul, Robert et Mathilde ».

Robert est une bière ambrée, fine et sèche. Sa particularité : elle dégage des notes de banane et de bonbons.

Quant à Mathilde, c’est une bière blonde, plutôt légère avec ses 4,2°. Très facile à boire, elle dégage un parfum floral.

Raoul enfin est également une bière blonde, mais plus costaude (6°). Son style américain lui donne un côté exotique très séduisant.

« Aujourd’hui, je propose trois bières différentes mais bientôt, je vais aussi créer des bières éphémères qui pourront surprendre les consommateurs ».

Cinq semaines de fabrication

En attendant, c’est une petite fourmilière qui s’active jour après jour dans le box des Hauts Prés où l’on peut découvrir l’univers fascinant de la fabrication de la bière. Un breuvage fabriqué en 5 semaines : création du jus de céréales, passage en cuve de brassage pendant quelques heures, insertion du houblon (et des épices), passage en cuve de fermentation pendant trois semaines (à 20°C d’abord puis à 3°C pour finir) avant de rejoindre la cuve de resucrage et la phase ultime de refermentation.

Les Deux Amants fabriquent exclusivement des bières artisanales et bios
Les Deux Amants fabriquent exclusivement des bières artisanales et bios

Pour l’heure, Bruno Couchaud vend exclusivement sa bière en bouteilles (bouteilles de 33 cl et 75 cl) ; il envisage prochainement de la proposer en fûts de 30 litres.

3 bières différentes
3 bières différentes

La brasserie des Deux Amants ouvre ses portes au public chaque samedi de 9h à 12h au pôle d’agriculture biologique des Hauts Prés (Voie des Vendaises) à Val-de-Reuil.
Elle est également disponible au magasin des maraîchers, sur le même site, le mercredi toute la journée et le samedi après-midi.

Les Deux Amants – 06 75 98 96 50 ou www.lesdeuxamants.com

Manager de centre ville (H/F)

Recrutement clos !
Recrutement clos !

Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien.

La Ville de Val-de-Reuil, 15.000 habitants, plus jeune commune de France et dernière-née des villes nouvelles, est, située dans l’Eure, sur l’autoroute A13, à 100 km de Paris et à 30 km de Rouen. Recensant 60% de logements sociaux, après en avoir compté jusqu’à 95% voici 15 ans, elle est dotée de très importantes infrastructures et forme un pôle de développement économique parmi les plus dynamiques de Normandie. Après avoir réussi deux premières opérations ORU, puis ANRU, pour un total de 130 M€, elle met en œuvre son Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU2) pour une opération dont le budget est estimé à 45 M€.

L’attractivité commerciale de la commune et la poursuite du développement économique sont des enjeux cruciaux. La capacité foncière de la commune et le grand nombre des espaces commerciaux vacants représentent autant de possibilités pour les futurs porteurs de projets pour développer leurs activités. Pour poursuivre la dynamique engagée, nous recrutons un/une :

MANAGER DE CENTRE-VILLE (H/F)

Cadre d’emploi : Attaché territorial / Ingénieur territorial

Conditions :
Poste à pourvoir dès que possible pour une durée de 3 ans par détachement ou par voie contractuelle – poste à temps complet (37,5 heures hebdomadaire) Rémunération statutaire + régime indemnitaire

Merci d’adresser votre candidature : (lettre de motivation + C.V. + photo + dernier bulletin de salaire + prétention salariales) avant le 17/10/2017 par mail : drh@valdereuil.fr par courrier : Mairie de Val-de-Reuil 70, rue Grande BP 604 27106 – VAL-DE-REUIL CEDEX

Pour tout renseignement Contacter M. Charly ROIX, Directeur du pôle « Projets et Développement urbain », au 02 32 09 51 36 ou à croix@valdereuil.fr

Consultez l’annonce complète ci-dessous (vous pouvez la télécharger)

[embeddoc url=”https://www.valdereuil.fr/wp-content/uploads/2017/09/poste-manager-de-centre-ville-projet-Version-SITE-INTERNET.pdf” width=”100%” download=”all” viewer=”google”]

Emmanuel Cauchy, dépanneur et vendeur d’électroménager rénové

Emmanuel Cauchy vient de créer sa propre société de dépannage et de vente d’électroménager rénové. Un concept à la fois écologique et économique !

Emmanuel Cauchy un réparateur proche de chez vous
Emmanuel Cauchy un réparateur proche de chez vous

L’électroménager n’a plus aucun secret pour lui ! Depuis près de 30 ans, Emmanuel Cauchy installe, livre, vend, répare, décortique les lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle…

Après avoir aiguisé son talent dans de nombreuses enseignes de la région, c’est tout naturellement que le Rolivalois, âgé de 50 ans, a décidé de voler de ses propres ailes. En février, il a créé ELR, sa société de dépannage et vente d’électroménager rénové.

« Je récupère gratuitement chez les particuliers des appareils dont ils se débarrassent : soit parce qu’ils ne fonctionnent plus, soit parce qu’ils sont trop vétustes ».

Une deuxième vie pour les appareils

C’est là que commence le travail chirurgical d’Emmanuel Cauchy : « je teste chaque appareil pour trouver la panne. Si celle-ci n’est pas irrémédiable, je répare et teste à nouveau jusqu’à ce que le produit soit 100 % fiable ». Et voilà comment l’électroménager débute sa deuxième vie ! « Je revends alors l’appareil rénové à un prix défiant toute concurrence ». En moyenne, un quart de son prix d’origine !

Besoin d’une nouvelle machine à laver ou d’un nouveau lave-vaisselle à moindre coût ? Contactez Emmanuel Cauchy qui pourra vous proposer un de ses produits remis à neuf.

Dépannage à moindre coût

Hormis la vente d’appareils, ce « chirurgien » de l’électroménager propose aussi ses services de dépanneur. Il se déplace à domicile et, dans la grande majorité des cas, remplace la pièce défectueuse par une pièce détachée récupérée d’un ancien appareil qu’il n’a pu remettre en service. Efficace et moins cher !

Depuis quelques mois qu’il a commencé sa nouvelle activité, Emmanuel Cauchy est un homme épanoui. « Je fais ce que j’aime ; je travaille chez moi et je rends service à de nombreuses personnes ». A moyen terme, le Rolivalois pourrait même ouvrir un magasin où il exposerait tous ces appareils remis en service.

En attendant, que ce soit pour un dépannage, pour acheter un appareil électroménager rénové ou pour se débarrasser d’un appareil en panne, un seul numéro : 06 38 68 41 90.

Portes ouvertes au Fournil de Val-de-Reuil

Au Fournil de Val-de-Reuil, la boulangerie de la route des Falaises, présentera son savoir-faire au grand public le dimanche 2 avril. Une journée portes ouvertes où se succèderont de nombreux ateliers.

Le fournil : un nouveau défi
Le fournil : un nouveau défi

Qu’il est loin le temps de la petite boulangerie sans prétention, implantée dans la rue Courtine ! C’était en 2004 : Pascal Covin s’installait tout juste à Val-de-Reuil, dans les locaux d’un ancien dépôt de pain. Trois salariés l’accompagnaient.

13 ans plus tard, petit commerce est devenu grand ! Pascal Covin fait tourner deux boulangeries modernes à Val-de-Reuil – la boulangerie rénovée et agrandie de la rue Courtine et la boulangerie de la route des Falaises (près de Leader Price) – et emploie 30 personnes. « J’ai 22 salariés et huit apprentis ».

Des produits 100 % maison

Il faut dire qu’au Fournil de Val-de-Reuil, on ne chôme pas : « Tout ici est 100 % maison. Nous faisons tout nous même ». Et c’est ce que Pascal Covin a décidé de montrer au grand public ce dimanche 2 avril, jour de sa grande journée portes ouvertes.

« C’est important pour nous de montrer notre outil de travail, notre savoir-faire », insiste le boulanger qui fera visiter son laboratoire de la route des Falaises où il proposera de nombreuses animations.

Ce qui est proposé dimanche

Des douceurs plaisantes à voir
Des douceurs plaisantes à voir

Ateliers de fabrication de mini-viennoiseries, de pièces montées, de sucre tiré, de macarons, de petits fours secs… Voilà de quoi donner l’eau à la bouche de nombreux visiteurs.

Et ce n’est pas fini : à l’approche des fêtes de Pâques, Pascal Covin mettra un coup de projecteur sur l’incontournable chocolat ! Pour l’occasion, il proposera ainsi des démonstrations d’enrobage de sablés, de barres chocolatées et recevra la visite d’un maître chocolatier qui déclinera son savoir-faire. Et cerise sur le gâteau : les visiteurs pourront bien évidemment déguster toutes ces irrésistibles gourmandises.

Label Rouge

Côté boulangerie, Pascal Covin a tout autant axé son activité sur la qualité. Il vient d’ailleurs de se voir décerner (ces derniers jours) le Label Rouge pour l’une de ses baguettes : la bagatelle.

Les jeunes en première ligne

Des jeunes en première ligne
Des jeunes en première ligne

Et pour faire fonctionner cette formidable entreprise, le Fournil de Val-de-Reuil a une politique très claire : priorité aux jeunes ! « La jeunesse est une grande richesse pour notre entreprise ; c’est l’avenir », confie celui qui emploie actuellement huit jeunes en apprentissage, tous issus du CFAIE voisin. « Mon but est de les former pour les embaucher ensuite ».

Ce n’est pas un hasard donc si cette journée portes ouvertes est organisée en partenariat avec le CFA de Val-de-Reuil et les compagnons du Devoir. Le CFA y tiendra notamment un stand présentant l’apprentissage et ses enjeux.

Portes ouvertes au Fournil de Val-de-Reuil – dimanche 2 avril de 10h à 17h au 1, route des Falaises à Val-de-Reuil. Entrée libre et gratuite pour les visiteurs.

Vous êtes sans connexion