Étiquette : Conseil des sages

Conseil du 27 Mai 2019

Ordre du jour

Télécharger l’ordre du jour du Conseil

 

Retransmission en direct du Conseil Municipal

Jusqu’à présent nous utilisions un système de diffusion en direct via le site. Cependant depuis quelque temps le nombre de connexions simultanées étaient trop importantes pour permettre aux utilisateurs d’avoir une connexion de qualité (soit absence d’images, soit sauts de diffusion, soit même absence totale d’image et de son). Par exemple lors du dernier conseil des « pointes » à plus de 250 connexions simultanées ont été enregistrées ce qui dépassait largement la capacité de diffusion en direct admissible sur notre site.

Afin de pallier à ce défaut nous avons recherché une solution fiable et à faible coût. C’est ainsi que ce soir nous testons pour la seconde fois la possibilité offerte par YouTube de diffusion d’évènements en direct. Cette opportunité sans coûts supplémentaires, offre également de nouvelles perspectives si le test donne satisfaction, comme par exemple la diffusion de certains évènements.

Partagez :

Qui sont les 20 membres du conseil des sages ?

Le nouveau conseil des sages, désormais au grand complet, a été rendu public hier, mercredi 8 mai, lors du banquet des Aînés. Devant plus de 450 convives, les heureux élus sont montés sur scène tour à tour, sous les applaudissements de l’assemblée

.

Ils sont donc 20 désormais à siéger au conseil des sages, cette instance consultative, créée il y a a 17 ans, qui tient particulièrement à coeur du maire, Marc-Antoine Jamet :« A Val-de-Reuil, on pense que l’avis des Seniors est essentiel. C’est pourquoi nous avons décidé de donner une nouvelle vie au Conseil des sages ».

Près de 200 Rolivalois avaient voté le 25 avril
Près de 200 Rolivalois avaient voté le 25 avril

Nouvelle vie et nouvelle légitimité aussi : c’est pourquoi la moitié de ses membres ont été élus par les Rolivalois eux-mêmes. L’élection avait eu lieu le 25 avril dernier à la MJA : tous les habitants de plus de 60 ans, inscrits sur les listes électorales étaient appelés aux urnes. Ce jour-là, les quelque 200 votants ont choisi 10 candidats parmi les 22  en lice pour ce conseil des sages.

Si le dépouillement avait été réalisé le soir-même sous contrôle d’un huissier de justice, le résultat du scrutin avait été gardé sous silence jusqu’à hier. Autant dire que l’impatience était à son comble du côté des seniors !

Voici donc les 10 élus :

Brigitte Balut                               Brigitte Roix                               Lydie Denot                          Patricia Zuera
Elise Jacobs                                  Mark Guillon                              Michel Marc                         Jean-Pierre Perrault
Narifidy Rabezandriny            Christian Protin

Afin de respecter les grands équilibres et assurer une véritable représentation de l’ensemble de la population, Marc-Antoine Jamet et le conseil municipal avaient, quant à eux, la charge de désigner les 10 autres membres qui allaient compléter ce nouveau conseil des sages. Le secret était absolu jusqu’à hier : pas un nom n’avait en effet filtré !

La surprise était donc plus belle encore lorsque le maire a levé le voile hier et proclamé les noms des 10 Sages désignés :

Catherine Bataille                    Jean-François Bezaud                       Françoise Resse                            Serge Hervy
Daniel Bellavoine                     Bayram Lufti                                         Fatoumata Sow                             Chantal Choet
Mokhtar Nekka                         Jocelyne Lemouland

Les 20 noms désormais connus, restait encore à dévoiler l’identité du président(e) de ce Conseil des Sages ; un choix qui revenait à Marc-Antoine Jamet lui-même. Et c’est finalement le choix démocratique qui a guidé la décision du maire : le président serait celui ou celle qui avait obtenu le plus de voix lors de l’élection.

C’est donc Béatrice Balut, 63 ans, qui devient la nouvelle présidente du conseil des sages. Elle succède ainsi à Jean-Pierre Perrault qui occupait le poste depuis près de 10 ans.

Elle sera secondée dans sa tâche par Brigitte Roix, 63 ans, arrivée en tête des suffrages après Béatrice Balut. Elle sera donc la vice-présidente.

 

À l’issue du prochain conseil municipal (le 27 mai) où seront officiellement actés les membres du conseil des Sages, nos 20 représentants pourront se mettre au travail !

Partagez :

Elections au conseil des sages : les Seniors mobilisés !

Près de 200 Rolivalois ont répondu à l’appel des urnes hier pour élire le nouveau conseil des sages. Encore quelques jours de patience avant la proclamation des résultats : verdict annoncé le 8 mai lors du banquet des aînés. Explications.  

 « A voté » ! Toute la journée d’hier, ces deux mots ont résonné sans relâche entre les murs de la Maison de la Jeunesse et des Associations.  A tout juste un mois des élections européennes, une partie des électeurs rolivalois sont déjà passés par l’isoloir pour un scrutin tout à fait inédit : l’élection du conseil des sages.

« C’est la première fois qu’une partie de ce conseil – composé de seniors rolivalois – est élu, confiait récemment le maire. Jusqu’alors, j’en choisissais tous les membres. Ce n’était ni sain, ni adapté aux temps que nous vivons. Il fallait lui donner plus de visibilité pour plus de crédibilité et de légitimité ».

Le maire ravi de l’enthousiasme

Près de 200 personnes ont pris part au vote hier
Près de 200 personnes ont pris part au vote hier

Preuve que la formule a séduit les Rolivalois concernés : 22 seniors se sont d’emblée portés candidats… pour 10 places à pourvoir. « Pour respecter les grands équilibres et permettre que chacun se sente représenté, j’en nommerai dix autres », précise le maire, ravi de l’enthousiasme des seniors. L’ensemble du conseil, composé de 20 membres, sera connu dès le 8 mai, lors du traditionnel banquet des aînés.

En attendant, ces premières élections avaient lieu hier. Tous les Rolivalois de plus de 60 ans, inscrits sur les listes électorales, pouvaient prendre part au vote ; ils ont finalement été près de 200 à se prêter au jeu.

Ce qu’ils en pensent

 Ambiance festive et conviviale tout au long de la journée
Ambiance festive et conviviale tout au long de la journée

Des électeurs plutôt enjoués par cette initiative hors du commun. « C’est formidable de pouvoir apporter notre contribution à la vie de notre commune, glisse Hervé, 65 ans. La mairie fait beaucoup de choses de son côté, mais là, on nous donne l’occasion de donner notre avis en dehors des élections. C’est une très bonne chose ».

Un engouement partagé par Joëlle, une habitante de la Voie de la Nation. « C’est pour moi quelque chose de très important ; peut-être que ce conseil peut faire avancer encore un peu plus la ville ». Quant au choix des candidats, la septuagénaire ne s’en cache pas. « J’ai essayé de choisir des candidats des différents quartiers pour que ce soit plus représentatif de la ville ».

A l’issue de cette journée à la fois citoyenne et festive (un orchestre animait l’après-midi tandis que viennoiseries et pâtisseries étaient offertes aux électeurs toute la journée), les portes du bureau se sont fermées à 18h00 pour laisser place au dépouillement… à huis clos. Dans un souci de transparence, celui-ci s’est malgré tout effectué sous contrôle de Maître Thiery, huissier de justice.

Patience jusqu’au 8 mai

« Dix candidats ont été élus par leurs pairs ; leurs noms seront dévoilés le 8 mai, en même temps que ceux que je nommerai », indique le maire. Encore quelques jours de patience donc, pour les candidats comme pour les électeurs, avant de connaître le nom de ceux qui les représenteront dès les prochaines semaines. « D’ici un mois, nous pourrons consulter cette vingtaine d’esprits pondérés pour insuffler un peu de leurs vertus dans notre travail d’élus au service quotidien des Rolivalois ». Un sacré programme !

Partagez :

Conseil des Sages : tous aux urnes !

J-7 avant l’élection au Conseil des Sages. Le jeudi 25 avril, 1500 Rolivalois de 60 ans et plus voteront pour élire ses 10 membres parmi les 22 candidats déclarés. 1à autres seront désignés par le conseil municipal.

2002 : le conseil des sages rolivalois voyait le jour. Sa mission : faire des propositions concrètes pour l’amélioration de la vie quotidienne des Seniors, dans l’intérêt de la ville. Une naissance en grande pompe immortalisée par la présence d’un invité de marque, l’ancien secrétaire d’État à l’intégration Kofi Yamgnane, lui même premier maire de France à avoir installé un conseil des sages dans sa commune bretonne (Saint Coulitz).

“Faire des choses pour les autres”

Elise Jacobs, pionnière et doyenne du conseil des sages
Elise Jacobs, pionnière et doyenne du conseil des sages

Ce bébé rolivalois, Elise Jacobs l’a vu naître et grandir d’année en année. Pionnière du Conseil des Sages en 2002, elle en est aujourd’hui devenue la doyenne. 17 ans se sont écoulés mais c’est toujours avec le même plaisir qu’elle lui consacre une grande partie de son temps.

« Faire des choses pour les autres, c’est ce que j’aime », confie-t-elle. Le monde actuel est tellement difficile qu’il faut bien qu’il y ait des gens qui s’occupent des autres ». Pour Elise qui soufflera cet été ses 86 bougies, « s’investir dans le conseil des sages, ce n’est rien d’autre qu’aider la vie ».

Alors chaque mois, Elise Jacobs est assidue. Chaque mois, elle retrouve ses compagnons de route pour se pencher, ensemble, sur leur ville. « On l’aime notre ville, alors on est heureux de participer à faire en sorte qu’on y vive mieux encore ».

Un avis consultatif

Depuis 17 ans, le conseil des sages se réunit régulièrement pour évoquer le quotidien à Val-de-Reuil
Depuis 17 ans, le conseil des sages se réunit régulièrement pour évoquer le quotidien à Val-de-Reuil

Comme elle, la quinzaine de « Sages » volontaires pour cette aventure citoyenne – des hommes et des femmes de tous les quartiers – sont devenus les porte-paroles des Seniors et parfois même de l’ensemble des Rolivalois : questions de propreté, de voirie, d’accessibilité… Sans répit, ils relaient les doléances de leurs proches, de leurs voisins ; sont eux-mêmes les yeux et les oreilles de leur quartier, de leur ville.

« Ce conseil des Sages a aussi été créé parce que certaines décisions du conseil municipal devaient être prises après avoir entendu l’avis des usagers concernés », indique pour sa part Pascale Dumontier, élue en charge du Conseil des Sages.

Renforcer la visibilité et la légitimité

17 ans après sa création, l’heure est venue d’ouvrir la porte à de nouveaux Sages. « Compte tenu de l’importance de ce rôle, il faut renforcer la visibilité et la légitimité du Conseil des Sages », explique Marc-Antoine Jamet convaincu de l’intérêt de renouveler la désignation de ses membres. « Cela permettra de s’assurer de sa représentativité, de consolider son action et maintenir son dynamisme ».

Pas question pour autant d’écarter les bonnes volontés qui ont œuvré des années durant au service de leur ville. Certains ont d’ailleurs fait le choix de se présenter à nouveau lors de l’élection programmée le jeudi 25 avril tandis que d’autres ont préféré passer le flambeau.

Qui sont les candidats ?

22 candidats ont souhaité rejoindre les rangs des Sages : dix seront élus jeudi prochain à l’issue d’un vote auquel pourront participer tous les Rolivalois de plus de 60 ans inscrits sur les listes électorales et 10 autres seront désignés par le conseil municipal pour respecter les grands équilibres.

(tous les électeurs recevront à leur domicile dans les jours prochains la liste des candidats, ainsi qu’un bulletin de vote et les modalités du vote)

Les 22 candidats au conseil des sages
Les 22 candidats au conseil des sages

« Je pense que cette élection est une bonne idée », conclut Elise Jacobs. Cela donnera une nouvelle dynamique au groupe. Et puis, il y a des nouveaux quartiers à Val-de-Reuil, c’est important qu’ils soient représentés au Conseil des Sages ».

Verdict le 25 avril avant la présentation des nouveaux membres le 8 mai au banquet des seniors.

Election le 25 avril à la MJA : mode d’emploi

  • Le vote se tiendra jeudi 25 avril de 9h00 à 18h00 à la maison de la jeunesse et des associations.
  • Les personnes appelé à désigner leurs 10 représentants doivent être âgées de 60 ans et plus et être inscrits sur les listes électorales de Val-de-Reuil
  • Munissez-vous d’une pièce d’identité en cours de validité et présentez-la aux élus et fonctionnaires présents à la table d’émargement.
  • Le scrutin est un vote au suffrage direct uninominal à un tour. Sur le bulletin de vote, figure la liste des candidats classés par ordre alphabétique. Vous devrez choisir au maximum 10 candidats (si vous en choisissez plus, le vote sera malheureusement considéré comme nul)
  • A l’issue du vote, les 10 candidats ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages seront désignés pour siéger au conseil des sages.

Renseignements au 02 32 09 51 41

Partagez :

La sagesse des Anciens

La jeunesse de Val-de-Reuil n’est plus à vanter. Jeunesse d’une population dont la moitié a largement moins de trente ans. Jeunesse d’une Ville qui ne deviendra commune qu’en 1985. Jeunesse d’une histoire démarrée, hier ou avant-hier, avec les Trente Glorieuses. Des milliers d’élèves envahissent chaque matin nos quatre crèches, nos 14 écoles, nos deux collèges (hélas autrefois trois…), le lycée et le CFA. Deux cents agents municipaux, pas moins, sont occupés à encadrer enfants et adolescents. Des entreprises modernes, récemment installées ou relancées sur les parcs d’activité, recrutent dans des métiers nouveaux.

Il n’est pas jusqu’aux moyennes d’âge de l’équipe municipale ou des fonctionnaires de la collectivité qui laissent apparaître une (relative) juvénilité. Dès lors nos projets, nos priorités sont souvent la conséquence de cette réalité : nous construisons des stades, des gymnases, des centres de loisirs. Assurément, notre pyramide démographique (non inversée !) n’est pas encore un cylindre, ni même un sablier. Il suffit de se promener dans nos rues pour y croiser une foultitude d’individus qui n’ont pas dix ans, des cohortes d’administrés qui jouent encore à la marelle ou à la corde à sauter.

Mais Val-de-Reuil, aussi, unit « les cheveux blonds, les cheveux gris ».

Mais Val-de-Reuil, aussi, unit « les cheveux blonds, les cheveux gris ». Si notre Ville s’efforce de rester fringante et y parvient, ses habitants, parfois, ont vieilli. C’est notre sort commun. On dépose maintenant en Mairie des demandes de permis afin de construire des résidences pour personnes âgées. Alors qu’il ne rassemblait guère plus d’une centaine de convives il y a vingt ans, le traditionnel « repas des aînés » réunit aujourd’hui 600 invités. Un bon millier de colis de noël, serrés par des mains sympathiques, ont franchi à la fin 2018 les portes de l’ancien Théâtre des Chalands. Les pionniers du Vaudreuil Ville Nouvelle – il en reste – ont maintenant quarante-cinq ans de plus au compteur de la vie. Certains trouvent désormais une certaine élégance à s’aider d’une canne.

Marc Antoine Jamet - Maire de Val-de-Reuil
Marc Antoine Jamet – Maire de Val-de-Reuil

Pour autant, dans la cité contemporaine, le troisième âge fait preuve d’une sacrée vitalité. Les associations sportives multiplient les activités ouvertes aux seniors. Les panthères grises font de la gym aquatique à la piscine et de la marche nordique au Vrac. Des retraités, après avoir travaillé toute leur vie, deviennent de précieux bénévoles au RERS, à Lire et Faire Lire ou aux Restos du Cœur, à la chorale ou à la paroisse. On guinche le lundi après-midi à la Maison des Jeunes et des Associations. Ça tangotte, fox-trotte et bossa-nove. Dans des clubs qui apparaissent, on s’intéresse de près à la généalogie et la belotte coinchée. La pétanque à Val-de-Reuil a ses champions quasi millésimés.

Pour mieux entendre, mieux associer, ces femmes et ces hommes actifs, dynamiques, impliqués, qu’on ne saurait qualifier d’anciens sans les faire passer pour des cousins de Mathusalem, j’avais créé un Conseil des Sages sur la suggestion de mon ami Kofi Yamgnane, Maire de Saint-Coulitz, près de Chateaulin, « breton d’après la marée noire » ainsi qu’il le disait en riant, il avait gardé de son enfance togolaise le sentiment ferme qu’on doit respect aux aînés. Déjà Rousseau proposait qu’on transporte, dans chaque village, les dix plus grands vieillards sur une place pour que la collectivité s’en remette à leur sagesse…

Sans verser dans cet excès, cette assemblée purement consultative a fait un excellent travail. J’en remercie ceux qui l’ont composée, dont Jean-Pierre Perrault qui l’a présidée, mais aussi ma collègue Pascale Dumontier qui en a été l’infatigable correspondante auprès du Conseil Municipal. Cependant, je choisissais tous les membres de cet aréopage et il vivait un peu en circuit fermé. Ce n’était ni sain, ni adapté aux temps que nous vivons. Il fallait donc lui donner plus de visibilité pour plus de crédibilité et plus de légitimité.

Tous les Rolivalois âgés de plus de 60 ans et inscrits sur les listes électorales les départageront et en désigneront dix en votant à la MJA le 25 avril

En démocratie, il y a un moyen assez simple de parvenir à ces objectifs : l’élection. Nous l’avons lancée. La formule a plu. Une vingtaine de candidats se sont déclarés. Vous en trouverez la liste dans ce journal. Tous les Rolivalois âgés de plus de 60 ans et inscrits sur les listes électorales les départageront et en désigneront dix en votant à la MJA le 25 avril. Pour respecter les grands équilibres, notamment celui de la parité, et permettre que chacun se sente représenté, j’en nommerai dix autres. Les résultats de la consultation et de la nomination seront proclamés le 8 mai prochain. Ainsi pourrons-nous, dans un mois, consulter cette vingtaine d’esprits pondérés pour insuffler un peu de leurs vertus dans notre travail d’élus au service quotidien des Rolivalois.

Marc-Antoine JAMET
Maire de Val-de-Reuil.

 

L’éditorial

 

Les éditos de Marc Antoine Jamet

Val de Reuil_Infos n°15 - DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020

La laïcité ne se négocie pas !

Il est des questions importantes dont le traitement repose sur une méthode, une cohérence, des convictions. Quand on a l’honneur ...
Lire La Suite…

La sagesse des Anciens

La jeunesse de Val-de-Reuil n’est plus à vanter. Jeunesse d’une population dont la moitié a largement moins de trente ans ...
Lire La Suite…
Marc-Antoine Jamet Maire de Val-de-Reuil

Maire de Famille

L’hiver commence. Le temps est gris. Il pleut sur Paris. Le parc des expositions de la porte de Versailles n’a ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°9 Septembre – Octobre – Novembre 2018

Une certaine idée de Val-de-Reuil

Le Général de Gaulle avait deux ou trois défauts qui, peu à peu, le rendirent antipathique à une majorité de ...
Lire La Suite…
Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie

Comment peut-on être Rolivalois ?

Souvent on me demande pourquoi tant de gens veulent, désormais, acheter une maison et devenir propriétaires à Val-de-Reuil ? Nous ...
Lire La Suite…
Noëlle Boudart est décédée le 24 janvier d'une douloureuse maladie

Le vibrant hommage à Noëlle Boudart

Marc-Antoine Jamet a souhaité rendre hommage à Noëlle Boudart, "la dame de la sécurité sociale", comme il se plaisait à ...
Lire La Suite…
Partagez :

Val de Reuil_Infos N°12 Avril – Mai – Juin 2019

En une de ce numéro : Le Conseil des Sages ouvre une nouvelle page – Les Seniors rolivalois appelés aux urnes pour élire leurs représentants

à lire également

* Page 6 La Voie de l’Épargne fait peau neuve
* Page 7 Voie Blanche : le giratoire se dessine
* Page 8 Le plogging, écolo-sportif
* Page 9 À la chasse au frelon asiatique
* Page 12 Forum de l’emploi : 700 jobs sur la table
* Page 13 Un coup de pouce pour ses études
* Page 14 Le Conseil des Sages renouvelé
* Page 18 À quoi servent les journalistes ?
* Page 18 Un renfort bienvenu
* Page 19 François Hollande au lycée Marc Bloch
* Page 21 Cocktail de loisirs sur les rives de l’Eure
* Page 26 Message aux femmes
* Page 26 Fleurissons ensemble
* Page 29 Portrait : Benoît Balut
* Page 31 Rendez-vous avec l’Opéra !

Votre magazine

 

Votre magazine Val de Reuil_Infos

Valdereuil_infos n°19 - SEPTEMBRE - OCTOBRE - NOVEMBRE 2020

Valdereuil_infos n°19 – SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE 2020

En une de ce numéro : Pleins feux sur la rentrée ! - Travaux, équipements, activités : Un budget exceptionnel ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°18 - Juillet - Août 2020

Val de Reuil_Infos n°18 – Juillet – Août 2020

En une de ce numéro : Cet été, faites le plein d’activités ! - Tous les rendez-vous et toutes les ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°17 - Mai - Juin -Juillet 2020

Val de Reuil_Infos n°17 – Mai – Juin -Juillet 2020

En une de ce numéro : Pour faire face à l’épidémie, la Ville déploie les grands moyens - 100 mesures ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°15 - DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020

Val de Reuil_Infos n°15 – DÉCEMBRE 2019 – JANVIER 2020

En une de ce numéro : Priorité aux piétons : un plan sécurité en action. Des aménagements partout en ville ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°14 Septembre - Octobre - Novembre 2019

Val de Reuil_Infos N°14 Septembre – Octobre – Novembre 2019

En une de ce numéro : Aux écoles, les grands moyens ! Zoom sur les travaux, les équipements et nouveautés ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°13 Juillet - Août - Septembre 2019

Val de Reuil_Infos N°13 Juillet – Août – Septembre 2019

En une de ce numéro : Plongez dans le tourbillon de l’été ! Pleins feux sur les rendez-vous et animations ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°12 Avril - Mai - Juin 2019

Val de Reuil_Infos N°12 Avril – Mai – Juin 2019

En une de ce numéro : Le Conseil des Sages ouvre une nouvelle page - Les Seniors rolivalois appelés aux ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos N°11 Février - Mars 2019

Val de Reuil_Infos N°11 Février – Mars 2019

En une de ce numéro : À la rencontre de Rolivaloises d’exception : Interviewées par des jeunes Rolivalois, cinq femmes ...
Lire La Suite…
Chargement…
Partagez :

Vous êtes sans connexion