Étiquette : danse

Théâtre de l’Arsenal – “Ce que nous dansons personne ne peut nous le prendre”, Charlotte Rousseau / La Presque Compagnie

Danser malgré tout, sa danse, une danse personnelle, intuitive, entre rage et douceur, individuellement ou collectivement. Se relever après le chaos, résister coûte que coûte, seul ou en groupe, en dépit de l’effroi des catastrophes passées et futures et de l’absurdité du monde…

Malgré les menaces qui planent au-dessus de nos têtes nous sommes là et nous le revendiquons. Être là, pleinement, entier, le corps sincère et particulier, seul avec les autres. Et nous opposerons finalement à la noirceur d’un monde chaotique, le simple goût de vivre l’élan, la joie du mouvement, l’énergie, l’envie de la survie et en dépit de tout, l’envie de continuer, de témoigner à notre manière et d’imposer notre présence au monde coûte que coûte. Résister est l’enjeu, faire est l’argument, avoir un corps manifeste est le postulat.

Perfomance chorégraphique participative in situ avec les élèves de 3ème du Collège le Hamelet de Louviers

Partagez :

Théâtre de l’Arsenal – “Chiquenaudes / Romance en stuc”, Daniel Larrieu

Deux pièces aux antipodes : la 1ère muette, Chiquenaudes, légère et bondissante qui a contribué à caractériser Daniel Larrieu comme un chorégraphe drôle à l’esprit BD tandis que la seconde, Romance en Stuc, enroulée autour d’un récit aux accents oniriques, tutoyant le romantisme.

Réactiver la danse des années 80 avec les corps d’aujourd’hui. Transmettre un « ici et maintenant ». On voit d’abord le caractère fugace des signes précis et silencieux de Chiquenaudes , conçue pour le Concours de Bagnolet en 1982. Puis la fresque théâtrale de Romance en Stuc, créée en 1985 pour le Cloître des Célestins en Avignon, une chorégraphie qui s’enroule autour d’un récit et qui expérimente la mise en scène d’un choeur antique dansé. Que reste-t-il d’une danse après une vie ? Quelles sont ses traces encore à l’oeuvre dans les corps ? Comment permettre à de nouveaux individus de les accueillir ? Comment faire pour ne pas assister, sous nos yeux ébahis à leur dissolution ?

Partagez :

Théâtre de l’Arsenal – “Cabaret acrobatique”, Etienne Rochefort / Jann Gallois / Karim Messaoud

Vestiges #2 Maxime Cozic matérialise sous nos yeux, à l’état pur, ce que peuvent être la liquidité, la fluidité ou toutes ces énergies reptiliennes qui subsistent en nous. Ces mouvements coulent comme de l’eau. Et si certaines prouesses acrobatiques peuvent impressionner dans cette forme, nous le sommes tout autant par de simple mouvement de bras tant l’état de corps est maitrisé. C’est en cela que réside toute sa virtuosité.

Compact Véritable performance technique et poétique, Jann Gallois axe ici son travail autour d’une seule et unique contrainte : le contact extrême et permanent. Avec une écriture millimétrée voir presque architecturale, elle imbrique deux corps se retrouvant emmêlés l’un dans l’autre et pousse à l’extême la notion de contact pour questionner sur le fondement des relations entre deux êtres.

Acte II – “K” L’envie première est de travailler autour d’un sol rebondissant et d’étudier des gestes de gens qui tentent de reprendre possession d’eux même, de retrouver une emprise sur le réel. Entre désir et peur, une ode délicate à la curiosité pour les petits comme pour les grands.

Partagez :

conservatoire de musique et de danse – « Focus »

le conservatoire de musique et de danse de Val de Reuil, Léry, Poses accueillera une création chorégraphique et musicale le Vendredi 13 mars à 20 h à la Maison de la jeunesse et des Associations. Entrée sur réservation au 02 32 59 45 94 / conservatoire27@yahoo.com

Cette création chorégraphique et musicale est née d’une envie d’assembler deux univers artistiques : la musique et la danse. Les assembler, les faire correspondre, les laisser s’apprivoiser et tisser des liens pour s’exprimer autour d’une thématique commune forment les rouages de ce travail.

L’artiste regarde le monde dans lequel il crée…

Quelle vision l’artiste invite-t-il le spectateur à emprunter ? Quel chemin de questionnement et d’observation du monde cela convoque-t-il ?

Le propos et la démarche d’un artiste ont un rapport direct avec la vision qu’il porte sur le monde, en donnant à voir à travers son propre FOCUS …

Cette thématique offre une dimension graphique et symbolique à cet objet chorégraphique et musical.

La création transdisciplinaire de ce projet est le fruit d’un collectif guidé par l’étroite collaboration entre 3 artistes : Anaïs Beaudoin pour la danse, Fabien Lenoir, batteur et percussionniste, et Lucas Ravet, multi-instrumentiste électronique.

11 danseuses adultes amateurs participent à ce projet. 

Création chorégraphique : Anaïs BEAUDOIN 

Création musicale et interprétation : Fabien LENOIR et Lucas RAVET

Création lumière : Geoffrey SASSIN
 

Interprétation : Aude Bellenger, Anne-Laure Elias, Maëlle Gentil, Charline Hacquebart, Caroline Jean, Nelly Leveillé, Christine Monti, Emeline Piquet, Audrey Prougent, Nolwenn Rose, Mathilde Tebaldi

Partagez :

Théâtre de l’Arsenal – “Journée focus : danse et mythologie”, Nadine Beaulieu / Claude Brumachon / Rosita Boisseau

Icare raconte l’être dansé, l’être emprisonné dans sa pesanteur terrestre et sa condition impérieuse, l’homme dans son animalité qu’il chérit et rejette, l’homme oiseau — évidemment on y pense — l’homme rapace, l’homme sirène, l’homme acrobate, face au risque, face au vide, face à l’habit, à son histoire et finalement confronté à la sagesse. Si ce spectacle laisse une sensation de plénitude c’est qu’il y a dans Icare une liberté inconnue sur terre. La recherche absolue de la liberté.

Vulcain, l’échancrure du secret Dans ce solo, imaginé pour et avec Philippe Priasso, Nadine Beaulieu fait apparaître au plateau l’intimité d’un parcours de danseur, les sources de son imaginaire créatif. Nadine Beaulieu et Philippe Priasso réinventent ici au plateau une cosmogonie personnelle déployée par la mise en dialogue paradoxale de la délicatesse du vocabulaire gestuel et l’énergie tellurique propre au danseur.

Conférence Journaliste et critique française de la danse, auteure d’expositions, de films et d’essais sur la danse contemporaine, Rosita Boisseau est l’une des meilleures spécialistes de l’histoire et des styles chorégraphiques. En écho aux spectacles Icare et Vulcain, Rosita Boisseau vous convie à un temps d’échanges et de discussions sur

Partagez :

Théâtre de l’Arsenal – “Figure de Femmes”, conservatoire intercommunal de musique et de danse

À travers les grandes figures emblématiques féminines de la danse, porter un regard sur les femmes, leur rôle, leur place dans le patrimoine dansant… Quels personnages incarner ? Quels chorégraphes observer ? Se jouer des stéréotypes et de la fantaisie féminine. Sublimer, Uniformiser, s’autoriser, s’interdire, s’émanciper… et les hommes dans tout cela ? Quels artistes s’emparent du genre féminin ?
Se questionner en s’inspirant des oeuvres de Doris Humphrey, Katherine Dunhan, Carloyn Carlson, George Balanchine, Hermann Diephuis et bien d’autres…
L’équipe du Conservatoire de danse à rayonnement intercommunal de Val de Reuil-Léry-Poses s’empare de ce sujet pour présenter un spectacle qui réunit les grands élèves danseurs.

Entrée gratuite sur réservation au 02 32 40 70 40.

Partagez :

théâtre de l’Arsenal – “Cendrillon”, Malandain Ballet Biarritz

Tout en restant fidèle à la dramaturgie de Cendrillon et à la partition de Prokofiev, Thierry Malandain développe une approche toute personnelle, explorant certains thèmes qui lui sont chers. Cendrillon, c’est le parcours d’une étoile, une étoile qui danse. Malandain nous emmène sur le chemin de l’Accomplissement. Celui qui passe par le doute, le rejet, la souffrance, l’espoir, pour atteindre enfin la lumière. Par cette vision, faite de cendres et de merveilleux, tantôt tragique, tantôt comique, s’écrit quelque chose d’universel. Avec une chorégraphie qui ne cesse de passer du froid au chaud, du grotesque au sensuel, Malandain offre à ses danseurs, joueurs et facétieux, une danse créative d’où se dégage un plaisir évident !

Partagez :

À la découverte de la Factorie, maison de Poésie

Dimanche 22 septembre, la Factorie, maison de poésie dévoilera sa programmation pour l’année à venir et proposera dans le cadre des journées du patrimoine, une visité guidée de ce lieu chargé d’histoire.

L’ambiance s’annonce festive dimanche 22 septembre sur l’île du Roi à l’occasion de la présentation et du lancement de la saison 2019 – 2020 de la Factorie, Maison de poésie. En effet, Patrick Verschueren et son équipe proposent à quiconque souhaitant franchir le pont de l’île une journée placée sous le signe de la découverte, de la poésie et de la danse.

Grand bal poétique avec le groupe Swing 276

Crédit photo : Olivier Bonnet

Au programme de 15h00 à 18h30, la présentation des temps forts, des poètes et des artistes en résidence pour la saison 2019-2020, des lectures de poèmes par les comédiens de la Factorie ainsi que l’organisation d’un grand bal poétique emmené par le groupe Swing 276 et animé par des intervenants spécialisés en danse. « Ils proposeront aux visiteurs une initiation au swing, au tango ou encore à la salsa », précise Louise Pinton, la chargée de communication de la Factorie soulignant également la possibilité pour les curieux de découvrir les différents ateliers que propose la Factorie tout au long de l’année comme les ateliers clown pour enfants et/ou adultes, l’éveil théâtrale pour les tout-petits, ainsi que les ateliers théâtre pour enfants, adolescents et adultes sans oublier les ateliers d’écriture.

L’histoire de la Factorie

La Factorie au début du XXème siècle.

En plus du lancement de saison, la Factorie ouvrira ses portes pour une virée dans le temps. « Notre lancement de saison tombe en même temps que les journées du patrimoine. En ce sens, nous avons souhaité ouvrir ce lieu chargé d’histoire au plus grand nombre », indique la chargée de communication de la première maison de poésie de Normandie. « A cet effet, des visites guidées seront proposées tout au long de la journée de 10h à 19h ». L’occasion idéale pour découvrir l’histoire de cette bâtisse née en 1902 et qui au fil du temps s’est transformée en fabrique de pâte à papier, fabrique de pierres à briquet, entrepôt de céramiques, fabrique électrique, Fabrique d’arts scéniques avant de devenir un établissement culturel où la poésie et le théâtre en sont aujourd’hui les gardiennes.

Les actus culture à Val-de-Reuil

Cin’été, toujours un succès !

Depuis le 14 juillet, le festival Cin'été invite chaque soir les habitants de la ville et de ses alentours à ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

DIRECTEUR / DIRECTRICE DE L’ACTION CULTURELLE (H/F)

Cadre d'emploi : Attaché territorial/ Attaché principal / Attaché hors classe/ Conservateur territorial du patrimoine/ Conservateur territorial de bibliothèque Les ...
Lire La Suite…
Conseil municipal - gestes barrières

Conseil municipal du 2 Juillet 2020

Retrouvez la retransmission en différé du Conseil municipal du 2 Juillet dernier L’organisation de la séance a pris en compte ...
Lire La Suite…

L’album photos de la Fête de la Musique 2020

Retrouvez ici toutes les images de la fête de la musique 2020 qui restera dans toutes les mémoires à Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…

Dimanche 21 juin : la musique s’invite sur les toits

À Val-de-Reuil, pour garder nos distances, la musique prend de la hauteur. Les concerts spontanés et les rassemblements de plus ...
Lire La Suite…

Réouverture de la médiathèque en mode “drive” le 19 mai

La médiathèque de Val-de-Reuil reprend progressivement ses activités. S’il est encore trop tôt pour les lecteurs de déambuler entre les ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Le théâtre de l'Arsenal

La culture

Pour une commune de 16 000 habitants, la vie culturelle de Val-de-Reuil est riche. La ville compte des équipements de ...
Lire La Suite…
Le cinéma Les Arcades à Val de Reuil

Programmes du cinéma

Le 22 Juin c'est la réouverture ! Retrouvez le programme de votre cinéma à compter du 22 Juin. Le cinéma ...
Lire La Suite…
Médiathèque Le Corbusier - Val de Reuil

La Médiathèque Le Corbusier

L'agenda de la Médiathèque Attention jusqu'à nouvel ordre, les animations annoncées ici sont annulées. Actualités de la Médiathèque La culture ...
Lire La Suite…
Théâtre de l'Arsenal saison 2019-2020

Le Théâtre de l’Arsenal

L’Arsenal, est un théâtre. Un vrai. Un beau. Un tatoué. Il l’est en rouge et en noir. En verre, en ...
Lire La Suite…
L'école intercommunale de musique et de danse de Val de Reuil

Le conservatoire à rayonnement intercommunal musique & danse

Le Conservatoire ouvre ses portes pour les inscriptions de la saison 2020-2021 du 15 au 26 Juin et du 31 ...
Lire La Suite…
Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Val-de-Reuil, promenade dans l’art contemporain

Val-de-Reuil est aujourd’hui la quatrième ville de l’Eure et le premier pôle de développement économique du département. Chef-lieu de canton, ...
Lire La Suite…
Cin'été 33 films gratuits projetés à la tombée de la nuit

Cin’été : un festival à la belle étoile

Organisée par l’association Sous le soleil exactement, en partenariat avec la Ville de Val-de-Reuil, Cin’Eté propose à Val de Reuil ...
Lire La Suite…

Maison de la jeunesse et des associations

Infos pratiques Adresse : Place des Chalands - 27100 Val-de-Reuil Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ...
Lire La Suite…
Partagez :

“L’Idéal Club “, Le music-hall idéal des 26000 au théâtre de l’Arsenal

Représentation adaptée avec audiodescription.

Chorégraphies bancales, trapézistes sans trapèze, cartons d’emballage formant une chorale désopilante… Les 26000 créent un music-hall à rire aux larmes dans une ambiance oscillant entre musique rock, satire, burlesque poétique et dévastateur. L’objectif ? Rire de tout et de rien. Un cabaret idéal de loufoquerie ! L’Ideal Club, c’est juste pour se faire du bien.
On oublierait de se plaindre et de pleurer le monde. On se tromperait de paradis. On jouerait de la batterie et de la tronçonneuse, et de la flûte à bec en santiags. On dompterait une tente deux secondes. On battrait un Sioux au badminton. On ferait du Sketch-Metal et du karaté musical, au son des barbecues. On se prendrait des bûches, mais qui font pas mal.
On pillerait Tom Waits, Bernstein ou les Muppets. On inventerait l’Air-Magie et la pause clope…
Tout s’écroule ? Rions !

Partagez :

“L’Idéal Club “, Le music-hall idéal des 26000 au théâtre de l’Arsenal

Chorégraphies bancales, trapézistes sans trapèze, cartons d’emballage formant une chorale désopilante… Les 26000 créent un music-hall à rire aux larmes dans une ambiance oscillant entre musique rock, satire, burlesque poétique et dévastateur. L’objectif ? Rire de tout et de rien. Un cabaret idéal de loufoquerie ! L’Ideal Club, c’est juste pour se faire du bien.
On oublierait de se plaindre et de pleurer le monde. On se tromperait de paradis. On jouerait de la batterie et de la tronçonneuse, et de la flûte à bec en santiags. On dompterait une tente deux secondes. On battrait un Sioux au badminton. On ferait du Sketch-Metal et du karaté musical, au son des barbecues. On se prendrait des bûches, mais qui font pas mal.
On pillerait Tom Waits, Bernstein ou les Muppets. On inventerait l’Air-Magie et la pause clope…
Tout s’écroule ? Rions !

Représentation adaptée avec audiodescription le 20 décembre 2019.

Partagez :

“BIPED ” Merce Cunningham / Robert Swinston / CNDC Angers, au théâtre de l’Arsenal

Monument de la danse contemporaine, Merce Cunningham aurait fêté ses cent ans cette année. Et qui mieux que Robert Swinston, l’un de ses disciples aujourd’hui à la tête du CNDC d’Angers, pour lui rendre un hommage aussi fidèle que vivant ? BIPED est l’une des pièces les plus emblématiques de la post-modern dance, dont on mesure aujourd’hui encore l’influence.
Elle fait entrer en résonance les corps des danseurs avec une création numérique qui répond à leur gestuelle. Cette exploration technologique et organique, est ponctuée par la partition électroacoustique de Gavin Bryars.

Partagez :

“Footballeuses ” de Mickaël Pheloppeau et La bi-p au théâtre de l’Arsenal

Sur scène, dix femmes âgées de 18 à 57 ans sont présentes, venues d’horizons divers. Toutes appartiennent à un club de foot. Leur place sur la pelouse questionne et face au sexisme ordinaire, elles revendiquent pleinement leur passion pour ce sport collectif. À partir de la rencontre avec ces joueuses, Mickaël Phelippeau compose un spectacle sur mesure : elles y racontent par les mots et le corps, quelles footballeuses elles sont. Les mouvements d’ensemble avec ou sans ballon, les gestes techniques magnifiés, mais aussi les prises de parole et les fragments de vie dessinent une équipe soudée et des parcours de femmes.

Partagez :

“La Grande Scène ” au théâtre de l’Arsenal (part 2)

Prenant place chaque année dans un lieu différent, La Grande Scène est un événement national phare pour découvrir les jeunes écritures chorégraphiques d’aujourd’hui. Elle propose sur deux soirées de découvrir dix courtes pièces ou extraits de spectacles portés par de jeunes chorégraphes sélectionnés dans le cadre d’un appel à candidatures.

Programme

Jeudi 24 octobre
18h – Partie 1
L’épouse, Rebecca Journo
Bye Bye Myself, Mehdi Baki et
Nicolas Fayol
Ayant deux pôles, Alex Kyriakoulis et Natasa Frantzi
Entracte
20h – Partie 2
Korowod, Olga Dukhovnaya
Pode Ser, Leila Ka

Partagez :

“La Grande Scène ” au théâtre de l’Arsenal (part 1)

Prenant place chaque année dans un lieu différent, La Grande Scène est un événement national phare pour découvrir les jeunes écritures chorégraphiques d’aujourd’hui. Elle propose sur deux soirées de découvrir dix courtes pièces ou extraits de spectacles portés par de jeunes chorégraphes sélectionnés dans le cadre d’un appel à candidatures.

Programme

18h – Partie 1
Storiz, Joachim Maudet
La Latitude des Chevaux, Emilie Labédan
Influences 2.0, Bruce Chiefare
Entracte
20h – Partie 2
Hiver, Marielle Hocdet et Matthieu Cottin
Plateaux, Harris Gkekas

Partagez :

“Pour sortir au jour ” de la Cie Olivier Dubois au théâtre de l’Arsenal

Douze ans après avoir signé sa première chorégraphie, Olivier Dubois livre un solo intime qui explore les recoins de la mémoire du corps et sa capacité à nous raconter une histoire de l’art. Élu l’un des vingt-cinq meilleurs danseurs du monde en 2011, Olivier Dubois a dansé avec les plus grands et porté ses oeuvres sur les scènes les plus prestigieuses. Pour ce nouveau spectacle, il se présente seul sur le plateau. Sans artifice ni plan de repli, le chorégraphe et danseur se prête avec humour à un jeu qui pourrait tour à tour prendre la forme d’un tribunal ou d’un peep-show, voire d’une dissection. Soumis à un processus aléatoire mené par le public et dont il a lui-même fixé les règles, Olivier Dubois rend visite à quelques-uns des soixante spectacles auxquels il a pris part depuis le début de sa carrière.
Un spectacle comme une renaissance.

 

À partir de 16 ans.

Partagez :

Ouverture de saison du Théâtre l’Arsenal

Le Théâtre de l’Arsenal est heureux de vous convier à la présentation de sa cinquième saison qui se déroulera le jeudi 19 septembre à 19 h.

Dominique Boivin et Jean-Yves Lazennec vous présenteront les spectacles qu’ils ont vus et choisis pour vous, évoqueront les moments forts de cette saison 5 et vous proposerons des impromptus artistiques, dansés, joués et chantés. Ce sera aussi l’occasion de vous proposer quelques découvertes et rencontres surprenantes pour faire de cette soirée un moment de fête et de plaisir.

Entrée libre, réservation conseillée.

Partagez :

Le Festival Les Effusions en pleine ébullition

À quelques semaines du festival Les Effusions, le collectif « Les Bourlingueurs » prend possession de l’île du Roi et se prépare à ouvrir les portes de leur festival qui se déroulera du samedi 31 août au dimanche 1er septembre prochain.

L’ambiance est détendue mais sérieuse sur l’île du Roi. En effet, arrivé depuis le début du mois d’août, le collectif « Les Bourlingueurs » a pris ses quartiers et prépare d’arrache-pied les différentes installations et aménagements nécessaires pour leur festival Les Effusions qui se déroulera prochainement du samedi 31 août au dimanche 1er septembre 2019.

« Notre objectif est de préparer un minimum les lieux avant l’arrivée des différentes compagnies, performers et groupes artistiques », explique Laurine Baguelin, l’une des organisatrices du festival.  « En ce sens, nous avons construit un véritable lieu de vie avec cuisine, espaces de travail et de réunions, espaces communs de détente, toilettes sèches, douches etc.. Ensuite, nous installerons les scènes, la déco, les lumières. Au final, toute l’île sera aménagée et sera prête à accueillir nos artistes ainsi que les futurs spectateurs ».

Trois semaines de résidence

En effet, pour cette nouvelle édition des Effusions, ce ne sont pas loin de 90 artistes issus des 4 coins de la France mais aussi de Montréal, de Lisbonne ou encore de Lausanne, qui prendront possession de l’île pour trois semaines de résidence en amont du festival. Un temps de préparation nécessaire au vu de la philosophie de ce festival éclectique qui mêle aussi bien la musique, au théâtre, à la danse, aux arts graphiques et bien d’autres encore.

« Nous savons qui sera là et quels projets ils souhaitent présenter mais c’est à peu près tout pour l’instant », indique Alice Marray, une autre cheville ouvrière du festival faisant part de la volonté des organisateurs de laisser carte-blanche aux différents artistes. « L’idée est de créer des spectacles sur-mesure au festival. En ce sens, les artistes vont créer leur spectacle au cours de ces trois semaines de résidence ».

Un concept qui plaît

Une démarche qui ne manque pas de séduire les artistes participants comme l’explique Ivan Marquez, de la compagnie théâtrale « 15 000 cm² de peau ». « Nous avons tout de suite été séduit, très intéressé par la démarche du festival. C’est rare d’avoir autant de liberté à l’égard de la création d’un spectacle », confie-t-il laissant glisser quelques pistes sur le spectacle que sa troupe s’apprête à présenter.

« Nous souhaitons reprendre une pièce d’Aristophane, un auteur comique de la Grèce antique. Au fil de ces trois semaines de résidence, notre spectacle va s’affiner », explique-t-il soulignant l’importance du lieu où leur représentation sera jouée. « Le lieu a une influence sur ce que l’on souhaite et sur ce que l’on peut mettre en place  ». En tout cas, une chose est sûre, c’est que cette nouvelle édition des Effusions promet à l’image des éditions précédentes un voyage haut en couleur à quiconque passera le pont de l’Île du Roi.

*Tarifs et Réservations

Tarif unique : 30€ (accès programmation + banquet)

Tarif préférentiel : 10€ pour les habitants de Val de Reuil et Léry

Réservation par mail : bourlingueurs.valdereuil@gmail.com

Paiement sur place sur présentation d’un justificatif

*Rens

Les Bourlingueurs

Tel : 06.19.77.36.56 ou au 06.68.89.09.95

Page Facebook : Les Bourlingueurs

Evènement Facebook : https://www.facebook.com/events/2421079798113598/

Site internet : https://www.helloasso.com/associations/collectif-les-bourlingueurs/evenements/les-effusions-4e-edition

Les actus culture à Val-de-Reuil

Cin’été, toujours un succès !

Depuis le 14 juillet, le festival Cin'été invite chaque soir les habitants de la ville et de ses alentours à ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

DIRECTEUR / DIRECTRICE DE L’ACTION CULTURELLE (H/F)

Cadre d'emploi : Attaché territorial/ Attaché principal / Attaché hors classe/ Conservateur territorial du patrimoine/ Conservateur territorial de bibliothèque Les ...
Lire La Suite…
Conseil municipal - gestes barrières

Conseil municipal du 2 Juillet 2020

Retrouvez la retransmission en différé du Conseil municipal du 2 Juillet dernier L’organisation de la séance a pris en compte ...
Lire La Suite…

L’album photos de la Fête de la Musique 2020

Retrouvez ici toutes les images de la fête de la musique 2020 qui restera dans toutes les mémoires à Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…

Dimanche 21 juin : la musique s’invite sur les toits

À Val-de-Reuil, pour garder nos distances, la musique prend de la hauteur. Les concerts spontanés et les rassemblements de plus ...
Lire La Suite…

Réouverture de la médiathèque en mode “drive” le 19 mai

La médiathèque de Val-de-Reuil reprend progressivement ses activités. S’il est encore trop tôt pour les lecteurs de déambuler entre les ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Le théâtre de l'Arsenal

La culture

Pour une commune de 16 000 habitants, la vie culturelle de Val-de-Reuil est riche. La ville compte des équipements de ...
Lire La Suite…
Le cinéma Les Arcades à Val de Reuil

Programmes du cinéma

Le 22 Juin c'est la réouverture ! Retrouvez le programme de votre cinéma à compter du 22 Juin. Le cinéma ...
Lire La Suite…
Médiathèque Le Corbusier - Val de Reuil

La Médiathèque Le Corbusier

L'agenda de la Médiathèque Attention jusqu'à nouvel ordre, les animations annoncées ici sont annulées. Actualités de la Médiathèque La culture ...
Lire La Suite…
Théâtre de l'Arsenal saison 2019-2020

Le Théâtre de l’Arsenal

L’Arsenal, est un théâtre. Un vrai. Un beau. Un tatoué. Il l’est en rouge et en noir. En verre, en ...
Lire La Suite…
L'école intercommunale de musique et de danse de Val de Reuil

Le conservatoire à rayonnement intercommunal musique & danse

Le Conservatoire ouvre ses portes pour les inscriptions de la saison 2020-2021 du 15 au 26 Juin et du 31 ...
Lire La Suite…
Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Val-de-Reuil, promenade dans l’art contemporain

Val-de-Reuil est aujourd’hui la quatrième ville de l’Eure et le premier pôle de développement économique du département. Chef-lieu de canton, ...
Lire La Suite…
Cin'été 33 films gratuits projetés à la tombée de la nuit

Cin’été : un festival à la belle étoile

Organisée par l’association Sous le soleil exactement, en partenariat avec la Ville de Val-de-Reuil, Cin’Eté propose à Val de Reuil ...
Lire La Suite…

Maison de la jeunesse et des associations

Infos pratiques Adresse : Place des Chalands - 27100 Val-de-Reuil Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ...
Lire La Suite…
Partagez :

Fête de la musique

Représentation de la comédie musicale de Léonard Bernstein avec la classe de chant et d’autres surprises à découvrir tout au long de l’après-midi…

Entrée :

  • Libre participation au profit du passeport culturel
  • Réservation indispensable au 02 32 59 45 94.
Partagez :

Théâtre de l’Arsenal – Danse en territoires #3

Pour conclure la saison en beauté, le Théâtre de l’Arsenal met à l’honneur la danse avec la troisième édition de Danse en Territoires, vendredi 17 et samedi 18 mai prochains.

Cette année, le Théâtre de l’Arsenal a vu les choses encore plus grandes pour le dernier temps fort de cette quatrième saison. De septembre à mai, neuf artistes, quatre compagnies et douze établissements partenaires ont eu carte blanche pour réaliser des créations collaboratives sur le thème de la danse et du répertoire. A partir de 19h le vendredi et jusqu’à 20h le samedi, 250 normands de 4 à 64 ans se produiront à tour de rôle pour présenter leurs différentes créations artistiques.
A noter que les entrées sont gratuites et les réservations sont fortement conseillées.
Par téléphone : 02 32 40 70 40
Par mail : billetterie@theatredelarsenal.fr

PROGRAMME

VENDREDI 17 MAI – 19H (durée 1h environ)

COMBATTRE PAR LA BOXE ET LE VERBE

Groupe Chiendent avec les volontaires de l’EPIDE de Val-de-Reuil
« Quel est votre combat ? Contre qui, contre quoi désirez-vous vous insurger, vous révolter ? Qu’est-ce qui vous met en rogne ? Qu’est-ce qui vous tient ? Qu’est-ce qui vous donne de l’espoir ? Qu’est-ce que vous mettriez en œuvre pour y parvenir ? »

MAUVAIS SUCRE

Gilles Baron avec les élèves des écoles maternelles Le Pivollet, Les Dominos, Louise Michel et Coluche de Val-de-Reuil.
Ce qui peuple Mauvais Sucre est une énergie vitale, un « embrassement archaïque » qui met en présence aussi bien la noirceur que la spontanéité et l’élan juvénile. Les corps expriment tour à tour la peur, la colère, le corps social se regroupe, s’amasse, s’entasse ou se disperse à la vitesse de l’éclair.

SAMEDI 18 MAI – 15h & 19h (durée 1h20 environ)

DANSE ET REPERTOIRE

Catherine Langlade, Daniel Larrieu, Lucas Viallefond, Compagnie Kashyl avec les élèves du Conservatoire de Val-de-Reuil, du Conservatoire d’Evreux, les enseignants du 1er Degré, l’Ecole de danse de Pont de l’Arche, et 30 habitants volontaires.
Pensés sous la forme de pastilles chorégraphiques, ces 4 spectacles permettront de créer collectivement une mémoire des corps autour de cette saison 2018-2019, comme autant de souvenirs dansés. Cette expérience de partage et de création artistique permet aux participants de s’approprier une oeuvre et d’apporter leur sensibilité artistique à un univers chorégraphique préexistant.

JOURS ETRANGES

Dominique Bagouet, Catherine Legrand avec 12 jeunes danseurs amateurs de toute la normandie
Cette pièce emblématique de la dernière période de Dominique Bagouet, chorégraphe phare des années 80, met en scène la danse et l’énergie ultime de 6 interprètes (12 dans le cadre du projet) poussant le geste jusqu’à sa désarticulation dans un dénuement poignant. Catherine Legrand, interprète de la compagnie Bagouet, transpose la chorégraphie pour 12 jeunes normands, toujours sur les accents des Doors et de Jim Morrison. ” This is the end, my friend ! “.
Voir Danse en Territoires sur le site du Théâtre de l’Arsenal

Les actus culture à Val-de-Reuil

Cin’été, toujours un succès !

Depuis le 14 juillet, le festival Cin'été invite chaque soir les habitants de la ville et de ses alentours à ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

DIRECTEUR / DIRECTRICE DE L’ACTION CULTURELLE (H/F)

Cadre d'emploi : Attaché territorial/ Attaché principal / Attaché hors classe/ Conservateur territorial du patrimoine/ Conservateur territorial de bibliothèque Les ...
Lire La Suite…
Conseil municipal - gestes barrières

Conseil municipal du 2 Juillet 2020

Retrouvez la retransmission en différé du Conseil municipal du 2 Juillet dernier L’organisation de la séance a pris en compte ...
Lire La Suite…

L’album photos de la Fête de la Musique 2020

Retrouvez ici toutes les images de la fête de la musique 2020 qui restera dans toutes les mémoires à Val-de-Reuil ...
Lire La Suite…

Dimanche 21 juin : la musique s’invite sur les toits

À Val-de-Reuil, pour garder nos distances, la musique prend de la hauteur. Les concerts spontanés et les rassemblements de plus ...
Lire La Suite…

Réouverture de la médiathèque en mode “drive” le 19 mai

La médiathèque de Val-de-Reuil reprend progressivement ses activités. S’il est encore trop tôt pour les lecteurs de déambuler entre les ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Le théâtre de l'Arsenal

La culture

Pour une commune de 16 000 habitants, la vie culturelle de Val-de-Reuil est riche. La ville compte des équipements de ...
Lire La Suite…
Le cinéma Les Arcades à Val de Reuil

Programmes du cinéma

Le 22 Juin c'est la réouverture ! Retrouvez le programme de votre cinéma à compter du 22 Juin. Le cinéma ...
Lire La Suite…
Médiathèque Le Corbusier - Val de Reuil

La Médiathèque Le Corbusier

L'agenda de la Médiathèque Attention jusqu'à nouvel ordre, les animations annoncées ici sont annulées. Actualités de la Médiathèque La culture ...
Lire La Suite…
Théâtre de l'Arsenal saison 2019-2020

Le Théâtre de l’Arsenal

L’Arsenal, est un théâtre. Un vrai. Un beau. Un tatoué. Il l’est en rouge et en noir. En verre, en ...
Lire La Suite…
L'école intercommunale de musique et de danse de Val de Reuil

Le conservatoire à rayonnement intercommunal musique & danse

Le Conservatoire ouvre ses portes pour les inscriptions de la saison 2020-2021 du 15 au 26 Juin et du 31 ...
Lire La Suite…
Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Val-de-Reuil, promenade dans l’art contemporain

Val-de-Reuil est aujourd’hui la quatrième ville de l’Eure et le premier pôle de développement économique du département. Chef-lieu de canton, ...
Lire La Suite…
Cin'été 33 films gratuits projetés à la tombée de la nuit

Cin’été : un festival à la belle étoile

Organisée par l’association Sous le soleil exactement, en partenariat avec la Ville de Val-de-Reuil, Cin’Eté propose à Val de Reuil ...
Lire La Suite…

Maison de la jeunesse et des associations

Infos pratiques Adresse : Place des Chalands - 27100 Val-de-Reuil Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ...
Lire La Suite…
Partagez :

Spectacle – Danse en territoires

Pour conclure la saison en beauté, le Théâtre de l’Arsenal met à l’honneur la jeunesse et la danse avec la troisième édition de Danse en Territoires, vendredi 17 et samedi 18 mai au Théâtre de l’Arsenal.

VENDREDI 17 MAI – à 19H
COMBATTRE PAR LA BOXE ET LE VERBE
Groupe Chiendent avec les volontaires de l’EPIDE de Val-de-Reuil

MAUVAIS SUCRE
Gilles Baron avec les élèves des écoles maternelles Le Pivollet, Les Dominos, Louise Michel et Coluche.

SAMEDI 18 MAI – à 15h et 19h

DANSE ET REPERTOIRE
Catherine Langlade, Daniel Larrieu, Lucas Viallefond, Compagnie Kashyl – Aschley Chen avec les élèves du Conservatoire de Val-de-Reuil, du Conservatoire d’Evreux, les enseignants du 1er Degré, l’Ecole de danse de Pont de l’Arche, et 30 habitants volontaires.

JOURS ETRANGES
Dominique Bagouet, Catherine Legrand avec 12 jeunes danseurs amateurs de toute la normandie.

Cette année, le Théâtre de l’Arsenal a vu les choses encore plus grand pour l’un des derniers temps forts de cette quatrième saison, déjà bien remplie. De septembre à mai, neuf artistes, quatre compagnies et douze établissements partenaires ont eu carte blanche pour réaliser descréations collaboratives autour de la danse et du repertoire.Pensés sous la forme de pastilles chorégraphiques, les 7 spectacles permettront de créer collectivement une mémoire des corps autour de cette saison 2018-2019, comme autant de souvenirs dansés. Ces expériences de partage et d’échange artistique seront autant d’occasions pour s’approprier une oeuvre et apporter sa sensibilité artistique à un univers chorégraphique préexistant.

Le vendredi 17 et le samedi 18 mai seront l’occasion de venir applaudir le travail accompli par les habitants du territoire, lors de ces journées de restitution. A partir de 19h le vendredi et jusqu’à 20h le samedi, 250 normands de 4 à 64 ans se produiront à tour de rôle pour présenter leurs différentes créations artistiques.

Partagez :

Zumba summer party

L’association Z-addict propose une soirée dansante et conviviale avec la participation d’intervenants professionnels de zumba. L’ensemble des fonds collectés seront reversés au profit de l’association l’Oiseau Bleu 27.

Infos et réservation au lien suivant :

https://www.billetweb.fr/zumba-summer-party

ou par SMS au 06.16.28.40.93

 

Partagez :

Le Ptit bal Éphémère

L’association Artdanse invite les amoureux de la danse à les rejoindre pour Le p’tit bal éphémère. Leçons de danse suivies d’un bal.

Partagez :

Loisirs – soirée “Bal folk”

Le conservatoire et le groupe “Pas de Trois” proposent un Bal Folk, composé de morceaux tirés du répertoire des musiques traditionnelles de la Normandie. Sans connaissance préalable des danses, dans une ambiance conviviale, ce bal est ouvert à tous et gratuit !

Des ateliers d’apprentissage des danses sont proposés dans la journée: renseignements au 02 32 59 45 94

Partagez :

Culture – Spectacle de danse “Mary Poppins”

Avec les élèves de Fin de 1er, 2ème et 3ème cycles et les élèves adultes de danse classique, contemporaine et jazz du conservatoire.

Réservation indispensable au 02 32 40 70 40 (Théâtre de l’Arsenal).

Partagez :
Tous en scène

Tous en scène

Restitution des ateliers danse et musique du conservatoire (dans la salle d’orchestre du conservatoire)

Partagez :

Spectacle jeune public “BB Tutu”

En plusieurs tableaux, Philippe Lafeuille revisite les icônes du ballet, de la danse contemporaine, de salon, sportive et rythmique, académique ou acrobatique dans un univers fantasque et théâtral. A partir de 3 ans.

 

Partagez :

Vous êtes sans connexion