Étiquette : asinobus

Vous connaissez l’asinobus ?

Qu’est-ce que l’asinobus ? L’asinobus est un dispositif d’éco-mobilité identifiable à un ramassage scolaire. Les enfants sont récupérés par un animateur et son âne. L’âne accompagne ainsi les enfants, à pied, sur le chemin de l’école en portant leurs sacs.

L'asinobus à Val-de-Reuil
L’asinobus à Val-de-Reuil

Ludique et pédagogique

La présence de l’âne apporte un côté ludique et pédagogique supplémentaire qui attire les enfants et permet à ceux-ci d’être déchargés du poids de leur cartable. Cela permet aussi de responsabiliser les enfants qui doivent s’occuper de l’animal (lui donner à manger lors de l’arrivée à l’école, le caresser …).

Les ânes sont également utilisées lors de l'opération Ville Propre tous les ans au mois de Mai
Les ânes sont également utilisées lors de l’opération Ville Propre tous les ans au mois de Mai

Un transport doux, de multiples points positifs

L’asinobus pérennise l’action de la ville de Val‑de‑Reuil dans une démarche de développement durable, en développant ce mode de transport doux, économiquement viable, socialement rentable et écologiquement responsable dans toutes ses composantes : sociale (attractivité et lien social) ; économique (création d’un emploi aidé à pérenniser et soutien à une association locale relevant de l’Économie Sociale et Solidaire) ; environnementale (respect des sols, économie d’énergie fossile, diminution des gaz à effet de serre).

Voir le reportage de la chaîne Equidia

Ce reportage valorise, et explique le partenariat entre la Ville de Val-de-Reuil, la SILOGE et l’association du Chemin du Halage mis en place dans l’éco-quartier des Noés. C’est un quartier où il fait bon vivre avec de nombreux espaces publics partagés. Une crèche, des jardins partagés et un espace dédié à l’horticulture biologique et cultivé par le biais d’une association de réinsertion , mais aussi à venir une halle avec un magasin commercialisant des produits bio ainsi qu’une blanchisserie coopérative. L’asinobus qui accompagne les enfants à l’école s’intègre à l’éco-village et l’on peut voir les ânes paître régulièrement dans les champs qui leur sont réservés.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Le chemin du Halage

C’est l’association «Chemin du Halage» dirigée par Madame Solveig Rassat qui réalise ce service indispensable aux enfants sur notre territoire. Cette association sociale et solidaire a pour objet de valoriser « l’énergie animale », c’est-à-dire l’utilisation du cheval et de l’âne, comme une énergie durable et renouvelable. Elle promeut cette énergie dans les domaines de l’agriculture, du tourisme et de la gestion des services publics (déchets, espaces naturels…). Les animaux sont alors des transporteurs ou des accompagnateurs.Pour tous renseignements complémentaires :
LE CHEMIN du HALAGE
TRACTION ANIMALE en Normandie
29, rue des Moulins
27 590 Pîtres
06 79 23 54 48 lecheminduhalage@free.fr

Partagez :

Asinobus : après le reportage de LCP, un trophée “Halte au CO²”

Ainsi l’Association “Le Chemin du Halage”, conventionnée avec la mairie pour l’asinobus, a reçu son prix, une dotation de 500 €, en présence de Jean-Jacques Coquelet, adjoint au Maire

L'association d'éleveurs indépendants "L’Œuf de nos Villages" a remis ses Trophées de l’Environnement « Halte au CO2 »
L’association d’éleveurs indépendants “L’Œuf de nos Villages” a remis ses Trophées de l’Environnement « Halte au CO2 »

L’association d’éleveurs indépendants “L’Œuf de nos Villages” a remis ses Trophées de l’Environnement « Halte au CO2 » jeudi après-midi  récompensant les actions en faveur de la réduction des émissions de carbone. Un jury composé de professionnels, dont l’ADEME Bretagne, s’était réuni fin juillet pour sélectionner les 3 projets « anti-CO2 » jugés les plus innovants, et surtout les plus efficaces.

L’Asinobus fonctionne sur le principe du pédibus : enfants, parents, retraités et bénévoles se retrouvent pour marcher ensemble jusqu’à l’école Louise Michel, les ânes portant les cartables. Convivialité et sécurité sont les maîtres mots de cette action durable qui a déjà fait l’objet d’un reportage télévisé diffusé dans le cadre de l’émission « Enfants à bord, les transports et les enfants »  le vendredi 3 octobre prochain à 21h30 sur LCP, la Chaîne Parlementaire.

Partagez :

L’asinobus rolivalois : un exemple de transport durable pour la chaîne parlementaire

Lundi matin, la chaîne parlementaire était présente pour un reportage sur l’asinobus (ramassage scolaire pédestre, accompagné d’ânes pour porter les cartables) à l’école Louise Michel.

L'asinobus rolivalois
L’asinobus rolivalois

Intéressé par ce moyen de “transport doux et durable” le chroniqueur Gérard Feldzer a suivi le parcours emprunté chaque matin par les enfants et les deux ânes de l’association du “Chemin du halage”. L’asinobus pérennise l’action de la ville de Val‑de‑Reuil dans une démarche de développement durable, en développant ce mode de transport doux, économiquement viable, socialement rentable et écologiquement responsable dans toutes ses composantes : sociale (attractivité et lien social) ; économique  (création d’un emploi aidé à pérenniser et soutien à une association locale relevant de l’Économie Sociale et Solidaire) ; environnementale (respect des sols, économie d’énergie fossile, diminution des gaz à effet de serre).

Depuis 12 ans, Val-de-Reuil,  s’est en effet orientée délibérément, sous l’impulsion de la municipalité vers le développement durable en formant ses personnels aux gestes éco-responsables, en installant de l’éclairage public basse consommation, en favorisant pour les équipements publics, les logements publics ou privés des constructions peu énergivores, voire positives, avant les obligations réglementaires et favorisant la construction d’un éco quartier dont le chantier vient de débuter. Elle soutient également l’initiative d’une ferme maraîchère biologique avec l’accueil de l’association « Les jardins de Neustrie » C’est par ailleurs une ville aux multiples espaces verts détentrice de 3 fleurs au concours « Ville Fleurie ».  La ville continue de mener des actions et opérations favorisant la place de l’animal au cœur de la cité (installation de ruches sur les terrasses des immeubles…).

Fonctionnant comme l’asinobus, un vélobus a été mis en place depuis deux ans également au centre de loisirs de la Trésorerie rattaché au groupe scolaire Léon Blum. Le reportage sera diffusé dans le cadre de l’émission “Enfants à bord, les transports et les enfants” qui sera diffusée le vendredi 3 octobre à 21h30 sur LCP, la Chaîne Parlementaire.
Pour plus d’infos lire notre page «Connaissez-vous l’asinobus ?»

Partagez :

Vous êtes sans connexion