Auteur/autrice : Céline Jégu

Tous au e-forum de l’emploi le jeudi 8 avril !

Demandeurs d’emploi, lycéens, étudiants, futurs apprentis ou alternants, venez rencontrer, sans vous déplacer, 150 recruteurs, entreprises, partenaires de l’emploi, de la formation et de l’orientation réunis au e-forum de l’emploi de Val-de-Reuil ce jeudi 8 avril.

Rendez-vous incontournable pour les professionnels et les personnes à la recherche d’un emploi, le Forum de l’Emploi de Val-de-Reuil signe son grand retour ce jeudi 8 avril avec une édition 100% digitale et connectée. Pour la Ville de Val-de-Reuil, à l’initiative de ce nouveau format, la lutte contre le chômage est une priorité absolue.

Ainsi, dans le contexte sanitaire actuel, la municipalité a souhaité, pour le maintenir et le préserver, avec le soutien de l’Etat, de l’Agglomération Seine-Eure, de Pole Emploi et Cap Emploi, faire basculer ce rendez-vous en version numérique.

Cette année, il sera entièrement virtuel et se déroulera à distance, de manière dématérialisée, à partir d’un site internet développé spécialement pour recevoir cette nouvelle édition : www.eforumemploivaldereuil.fr

Tout ce que vous propose le e-forum de l’emploi

Naviguer d’un stand à l’autre pour se renseigner, échanger avec un recruteur, solliciter un entretien virtuel, assister à des conférences ou suivre des séances de coaching en ligne, le tout en restant chez soi, à l’aide d’un PC ou d’un simple smartphone, telles sont les différentes fonctionnalités auxquelles tout visiteur pourra avoir accès.

Jeudi 8 avril ( et vendredi 9 avril pour les scolaires ), quand vous le souhaitez, où que vous soyez, de Val-de-Reuil, de Louviers, d’Evreux ou de plus loin, connectez-vous et rencontrez, sur des stands virtuels, habillés et aménagés aux couleurs de chaque société, près de 150 partenaires, entreprises, organismes de formation, acteurs de l’emploi et de l’insertion professionnelle de l’Agglomération Seine-Eure et du territoire normand.

Tous les secteurs d’activité représentés

De la logistique à la cosmétique, de la pharmacie aux métiers du luxe, des transports au BTP en passant par les espaces verts, le commerce, les loisirs, la restauration, le numérique, l’intérim ou encore la santé et les services à la personne, tous les secteurs d’activité seront représentés avec la présence active des entreprises qui, attachées à la tenue de l’évènement, participent au dynamisme et à l’attractivité économique du territoire. Elles y présenteront leurs métiers, leurs perspectives de développement et leurs offres de recrutement. Plusieurs centaines d’offres d’emploi, de stage ou d’alternance seront ainsi mises en ligne et accessibles à tous les participants.

Avec l’appui technique de la société EN PERSONNE VIRTUAL, 1ère agence française d’évènements virtuels, sélectionnée par la Ville pour l’accompagner dans le développement et la mise en ligne de ce nouvel outil, tout a été envisagé pour faciliter la participation du plus grand nombre de sociétés et collectivités.

Répondre à toutes vos questions

Quels sont les métiers du territoire ? Comment peuvent-ils s’intégrer dans un projet professionnel ? Comment bien se former pour accéder à ces métiers ? Comment se démarquer lors d’un entretien ou dans la rédaction de son CV ? C’est à ces questions et bien d’autres encore que le forum pourra répondre. De très nombreuses fonctionnalités seront proposées gratuitement : espace de discussion privée avec des recruteurs des entreprises partenaires, entretiens virtuels, conférences en direct et tutoriels de coaching.

Mode d’emploi pour échanger en direct avec les recruteurs :

Plusieurs centaines de postes seront à pourvoir parmi les entreprises présentes au forum. Ils rassembleront tout type de qualifications, de contrats, de domaines d’activité pour que, quels que soient votre parcours, votre projet, vos qualifications ou vos compétences, vous puissiez trouver sur ce grand salon l’offre la mieux adaptée à vos attentes et à vos besoins.

Si vous souhaitez postuler à une ou plusieurs offres d’emploi, vous pourrez déposer votre CV et votre lettre de motivation directement sur le stand de l’entreprise à l’origine de l’annonce et sollicitez un rendez-vous individuel avec un recruteur qui, sur un chat ou en visio-conférence, vous répondra personnellement (voir illustration ci-dessus).

Trois web-conférences interactives en direct

Le e-forum de l’emploi propose également trois web-conférences interactives, gratuites et en direct, accessibles depuis le site eforumemploivaldereuil.fr. Elle seront animées par trois conférenciers confirmés :

  • BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL : AMÉLIORER SES RELATIONS PROFESSIONNELLES EN COMMUNIQUANT POSITIVEMENT 

JEUDI 8 AVRIL -10H00

Par Aude MILESI, Ancienne cadre de santé, Conférencière, consultante et formatrice en stratégies de communication

  • SAVOIR SE VALORISER ET SE RACONTER AUPRÈS D’UN RECRUTEUR OU L’ART DE SE PRÉSENTER EN 7 SECONDES 

JEUDI 8 AVRIL – 11H00

Par Véronique LEROY, Conférencière, formatrice en prise de parole en public, professeur à l’IPAG – École de commerce et de management de Paris et Nice

  • RÉUSSIR SON ENTRETIEN DE RECRUTEMENT 

JEUDI 8 AVRIL – 15H00

Par Jean-Ange LALLICAN, Conférencier, Maitre de conférence en management et gestion des ressources humaines à l’Université de Rennes

Partagez :

Chez Angany à Val-de-Reuil, bientôt un traitement contre le Covid ?

Le laboratoire de recherche rolivalois Angany annonce développer un traitement à base d’anticorps monoclonaux capable de neutraliser le Covid. Un produit à la fois préventif et curatif auquel ses équipes croient beaucoup. 

Une course contre la montre… Sans répit. Voilà le quotidien des sept chercheurs du laboratoire rolivalois Angany, situé voie de l’Innovation. Depuis plusieurs mois, à l’abri des regards, ces hommes et ces femmes ont fait de la lutte contre le covid leur priorité.

Si bien qu’un an seulement après le lancement de ses premiers travaux, cette filiale de la société franco-canadienne Angany-Inc, habituellement spécialisée dans le traitement des allergies (lire ci-dessous), vient d’annoncer des avancées significatives dans la lutte contre la maladie.

« Nous avons développé un produit basé sur des anticorps monoclonaux qui permet à la fois de traiter et prévenir les effets du Covid et de s’adapter aux différentes formes de mutations du virus »,annonce Véronique Gomord, co-fondatrice avec Loïc Faye du laboratoire Angany, directrice scientifique du groupe et ancienne chercheuse au CNRS.

Réduire les hospitalisations et les décès

Véronique Gomord espère obtenir les financements pour démarrer les essais cliniques
Véronique Gomord espère obtenir les financements pour démarrer les essais cliniques

Concrètement, ce cocktail d’anticorps, développé à partir de plantes, pourrait permettre de réduire drastiquement les formes graves du Covid et ainsi limiter les hospitalisations et les décès. Les premières doses pourraient être ciblées vers les personnels soignants et malades immuno-déprimés qui présenteraient une comorbidité importante.

Après avoir franchi une à une les différentes étapes de développement de son traitement, le laboratoire rolivalois est aujourd’hui arrivé aux portes des essais cliniques. « Nous avons la possibilité de rentrer dans la bataille et de pouvoir apporter beaucoup face au virus. Reste qu’à ce stade, nous avons besoin des aides financières indispensables pour aller plus loin », précise Véronique Gomord.

Les discussions sont actuellement en cours avec les gouvernements français et canadiens (une équipe du Ministère des Finances est attendue ces prochains jours à Val-de-Reuil) alors même que le gouvernement britannique a déjà manifesté son intérêt pour le processus développé par Angany. Si les chercheurs obtiennent les financements nécessaires pour mener les essais cliniques, les produits « pourraient être commercialisables en 7 à 10 mois ».

Un espoir dans la lutte contre le Covid

Des anticorps produits à partir d'une plante dans laquelle a été introduit un gêne particulier.
Des anticorps produits à partir d’une plante dans laquelle a été introduit un gêne particulier.

Au final, Angany en est convaincu : « appuyée par une équipe de chercheurs prestigieux, l’avancée d’Angany pour la production de COVID-NAbs peut contribuer de façon déterminante à la résolution de la crise socio-sanitaire et économique actuelle », indique la société franco-canadienne dans un communiqué. Un espoir dans la lutte contre le virus qui a déjà fait près de 100 000 morts en France depuis un peu plus d’un an.

Angany, spécialiste des allergies

Société pharmaceutique émergente franco-canadienne, Angany s’est attaqué aux défis spécifiques de l’allergie pour inventer une nouvelle génération de produits pharmaceutiques.Son but : permettre aux personnes affectées par toutes sortes d’allergies de retrouver leur vie.

Ainsi, elle débutera sous peu les essais cliniques portant sur son premier candidat-vaccin pour traiter l’allergie aux chats, qui sera ensuite suivi d’un candidat-vaccin en traitement de l’allergie à l’arachide (cacahuète).

 

 

Partagez :

Les nouvelles mesures déployées pour prévenir et lutter contre la délinquance

Réuni mercredi, le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance a été l’occasion de présenter les nouveaux outils déployés en matière de sécurité. Du groupe de suivi nominatif au déploiement de nouvelles caméras en passant par la hausse des effectifs de police municipale et nationale… Présentation des mesures mises en oeuvre.

Entre la baisse de la délinquance, la hausse des affaires résolues et la collaboration active entre police municipale et nationale… A Val-de-Reuil, le bilan de l’année 2020 est plutôt encourageant sur le front de la sécurité. Chiffres à l’appui, la commissaire Alexandra Capogna, à la tête du commissariat de police, va même plus loin encore dans ses conclusions : « 35 % des faits relevés sur l’ensemble de la circonscription de police(NDLR : 5 communes au total) étant commis à Val-de-Reuil, nous avons bien la preuve qu’il n’y a pas ici plus de délinquance qu’ailleurs. Je dirais même qu’il fait bon vivre à Val-de-Reuil ».

Si la Ville a enregistré en 2020 une légère hausse des atteintes aux biens (vols, dégradations…) principalement due à une série de vols avec effractions commis en tout début d’année dernière à Val-de-Reuil et dans les communes alentour, les atteintes à l’intégrité physique (violences en tout genre) affichent quant à elles une baisse significative de plus de 11 %.

Dans le même temps, « nous avons commencé à démanteler la petite équipe responsable des vols en série de début 2020 ». Sans compter l’arrestation en flagrant délit, en fin d’année, des auteurs de nombreux vols sur la plateforme colis de la Poste.

Nul doute que les 10 nouveaux policiers affectés depuis quelques semaines pour la plupart au service enquête du commissariat rolivalois permettront de résoudre d’autres affaires encore. C’est en tout cas l’ambition clairement affichée par Alexandra Capogna. A la grande satisfaction de Marc-Antoine Jamet dont les multiples sollicitations auprès du Ministre de l’Intérieur pour remédier au sous-effectif du commissariat ont finalement porté leurs fruits.

Le CLSPD, outil de prévention et de lutte contre la délinquance

« La sécurité est une œuvre commune sur tout le territoire », indiquait d’emblée le maire de Val-de-Reuil en ouverture du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance réuni mercredi au gymnase Alphonse Allais. Autour de la table ce matin-là avaient pris place l’ensemble des acteurs mobilisés sur la ville; que ce soit la Procureure de la République, la sous-préfète des Andelys, la commissaire de police, le directeur départemental des services de l’éducation nationale (DDASEN) et les principales des 4 collèges du secteur ou encore les bailleurs sociaux et services municipaux… L’objectif : travailler main dans la main pour renforcer la prévention et la lutte contre la délinquance.

Réactivité, efficacité grâce au groupe de suivi nominatif

Si bien que ce CLSPD a été l’occasion de présenter les nouveaux outils, projets et initiatives qui seront développés au fil des semaines et des mois à venir. A commencer par la mise en place d’un « groupe de suivi nominatif » dédié aux jeunes exposés à la délinquance. « Il s’agit d’avoir une approche individualisée des situations », précise Virginie Sené Ruquier, sous-préfète des Andelys. « Concrètement, nous allons établir une liste de jeunes rolivalois qui risquent de basculer dans la délinquance ». Identifiés à partir des informations remontées par les différents acteurs mobilisés sur le terrain, ces jeunes feront chacun l’objet d’un suivi personnalisé « pour les orienter vers une autre trajectoire ». A Val-de-Reuil, on estime à une trentaine le nombre de jeunes – dont certains ont tendance à semer le trouble sur la ville – qui seront intégrés au sein de ce groupe, « lequel permettra d’apporter les réponses les plus adéquates possibles pour les neutraliser », insiste Dominique Puechmaille, Procureure de la République d’Evreux.

Les policiers municipaux plus nombreux

Dans le même temps, la Ville mobilise d’importants moyens au nom de la sécurité et la tranquillité publiques. Parmi eux, le renforcement des effectifs de police municipale qui se poursuivra cette année encore. « Il y a 10 ans, nous ne comptions à Val-de-Reuil que 6 policiers municipaux ; dans les prochains mois, ils seront treize », rappelle Marc-Antoine Jamet. Après l’arrivée l’an passé de deux nouveaux agents, deux recrues supplémentaires viendront encore rejoindre cette année les rangs de la police municipale. Mobilisés sept jours sur sept, multipliant les patrouilles de jour comme de nuit, ces policiers assurent au quotidien une mission de proximité sur l’ensemble de la ville. « Pour plus d’efficacité et de réactivité, nos policiers travaillent en étroite et permanente collaboration avec leurs homologues de la police nationale », se réjouit le maire.

De nouvelles caméras déployées

Autre dispositif déployé par la Ville depuis de longues années et étendu au fil des mois : la vidéovigilance. Aujourd’hui, Val-de-Reuil dispose de 65 caméras réparties sur les lieux stratégiques de la commune. Elles seront très bientôt complétées par 20 nouvelles caméras à reconnaissance de plaques d’immatriculation. « Cela permettra d’identifier immédiatement les véhicules volés », confirme Julien Tristant, directeur général des services de la mairie. Deux caméras « nomades », qui pourront être déplacées en fonction des événements et des problématiques rencontrées, viendront également s’ajouter cette année à l’ensemble du dispositif. Tandis que le bailleur social IBS annonce l’installation de 300 caméras dans ses nombreux halls d’immeubles rolivalois.

Mutualisation avec les communes

Pour Marc-Antoine Jamet, il s’agit là d’une évidence : ” la délinquance ne s’arrête pas aux limites administratives de la commune”.  Les faits constatés il y a quelques mois(vols avec effraction à Val-de-Reuil et dans les communes alentour) confirment d’ailleurs que les frontières entre Léry, Poses ou encore le Vaudreuil sont indéniablement poreuses. D’où la proposition du maire de Val-de-Reuil faite ce mercredi aux maires des communes voisines, d’organiser une forme de mutualisation qui permettrait à la police municipale rolivaloise d’intervenir, ponctuellement sur les communes environnantes. Une main tendue accueillie avec le plus grand intérêt par la plupart des maires.

Au final, de nombreuses mesures concrètes – saluées par la Procureure de la République elle-même – ont été présentées ce mercredi tout au long du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance.  “Solutions, informations, coopération pourrait être le slogan de ce CLSPD”, concluait Marc-Antoine Jamet.

 

 

Partagez :

Bulletin de suivi des classes fermées le 31 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, une école entière de Val-de-Reuil et plusieurs classes de maternelles, élémentaires, du collège et du lycée sont actuellement fermées sur décision de l’Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce mercredi 31 mars. 

Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris la décision de renforcer le protocole sanitaire dans l’ensemble des écoles de l’Eure comme des 18 autres départements français confinés. Un protocole qui s’applique donc désormais à tous les établissements (écoles, collèges, lycée) de Val-de-Reuil.

Concrètement, chacune des classes où un cas positif a été détecté après le vendredi 27 mars, est contrainte de fermer ses portes. Tous ses élèves, considérés comme cas contact, doivent immédiatement s’isoler à la maison pendant une durée de 7 jours et réaliser un test de dépistage avant de pouvoir revenir à l’école.

Dans notre commune, plusieurs classes sont aujourd’hui fermées sur décision de l’Agence Régionale de Santé. A charge pour l’Education Nationale de faire appliquer cette mesure.

Voici la liste des classes aujourd’hui concernées ; liste quotidiennement mise à jour car susceptible d’évoluer tout au long de la semaine : 

ECOLE LEON BLUM  

  • Fermeture d’1 classe maternelle :

    • Classe de Grande Section de Mme Crasnier jusqu’au 31 mars inclus
  • Pas de fermeture en élémentaire  

ECOLE COLUCHE

  • Fermeture de 3 classes maternelles

    • Sont concernées l’ensemble des classes de grande section, à savoir celles de Mme N’Bongo, M.Lanoes, Mme Suzeau jusqu’au 2 avril inclus
  • Fermeture d’une classe élémentaire

    • Classe de CM1 / CM2 de Mme Silva jusqu’au 6 avril inclus.

ECOLE DES DOMINOS

  • Fermeture de deux classes de Petite / moyenne section

    • Classe de Mme Arrieula jusqu’au 2 avril inclus
    • Classe de Mme Lambert jusqu’au 6 avril inclus
  • Fermeture d’une classe élémentaire

    • Classe de Mme Hermeline jusqu’au 2 avril inclus 

ECOLE DU PIVOLLET 

  • Fermeture d’une classe de petite / moyenne section

    • classe de Mme Delgas jusqu’au 2 avril inclus
  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

Les écoliers de CM1/CM2 de Mme Thevenin ne sont pas accueillis cette semaine en raison de l’absence de leur enseignante. L’enseignement est assuré à distance et un accueil proposé dans le cadre du service minimum d’accueil pour les enfants dont les parents travaillent. Retour en classe le mardi 6 avril.

JEAN MOULIN

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire 

LOUISE MICHEL 

  • Fermeture de l’ensemble de l’école maternelle

    • Suite à la détection de cas positifs ou cas contacts lors des tests salivaires, les 7 classes de maternelle sont fermées jusqu’au 7 avril inclus.
  • Fermeture de deux classes élémentaires

    • Classe de CE1 de Mme Bouteleux jusqu’au 7 avril inclus
    • Classe de CE1 de Mme Abdallah jusqu’au 7 avril inclus

CERFS VOLANTS

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

COLLEGE ALPHONSE ALLAIS

  • Fermeture d’une classe

    • Classe ULIS jusqu’au 5 avril inclus

 LYCEE MARC BLOCH

  • Fermeture d’une classe
    • Classe de seconde jusqu’au 6 avril inclus

 

Partagez :

Bulletin de suivi des classes fermées le mardi 30 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil sont actuellement fermées sur décision de l’Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce mardi 30 mars. 

Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris la décision de renforcer le protocole sanitaire dans l’ensemble des écoles de l’Eure comme des 18 autres départements français confinés. Un protocole qui s’applique donc désormais à tous les établissements (écoles, collèges, lycée) de Val-de-Reuil.

Concrètement, chacune des classes où un cas positif a été détecté après le vendredi 27 mars, est contrainte de fermer ses portes. Tous ses élèves, considérés comme cas contact, doivent immédiatement s’isoler à la maison pendant une durée de 7 jours et réaliser un test de dépistage avant de pouvoir revenir à l’école.

Dans notre commune, plusieurs classes sont aujourd’hui fermées sur décision de l’Agence Régionale de Santé. A charge pour l’Education Nationale de faire appliquer cette mesure.

Voici la liste des classes aujourd’hui concernées ; liste qui sera quotidiennement mise à jour car susceptible d’évoluer tout au long de la semaine : 

ECOLE LEON BLUM  

  • Fermeture de 2 classes maternelles :

    • Classe de Petite Section / Moyenne Section de Mme Desbois jusqu’au 30 mars.
    • Classe de Grande Section de Mme Crasnier jusqu’au 2 avril
  • Pas de fermeture en élémentaire  

ECOLE COLUCHE

  • Fermeture de 3 classes maternelles

    • Sont concernées l’ensemble des classes de grande section, à savoir celles de Mme N’Bongo, M.Lanoes, Mme Suzeau jusqu’au 2 avril inclus
  • Fermeture d’une classe élémentaire

    • Classe de CM1 / CM2 de Mme Silva jusqu’au 6 avril inclus.

ECOLE DES DOMINOS

  • Fermeture de deux classes de Petite / moyenne section

    • Classe de Mme Arrieula jusqu’au 2 avril inclus
    • Classe de Mme Lambert jusqu’au 6 avril inclus
  • Fermeture d’une classe élémentaire

    • Classe de Mme Hermeline jusqu’au 2 avril inclus 

ECOLE DU PIVOLLET 

  • Fermeture d’une classe de petite / moyenne section

    • classe de Mme Delgas jusqu’au 2 avril inclus

Hormis la classe de petite section de Mme Pugin, tous les autres écoliers de maternelle ne sont pas accueillis à l’école en raison de l’absence des enseignants. Seul un service minimum d’accueil est assuré pour les enfants dont les parents travaillent. Dès demain, 31 mars, ces élèves retrouveront le chemin de l’école du Pivollet.

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

Les écoliers de CM1/CM2 de Mme Thevenin ne sont pas accueillis cette semaine en raison de l’absence de leur enseignante. L’enseignement est assuré à distance et un accueil proposé dans le cadre du service minimum d’accueil pour les enfants dont les parents travaillent. Retour en classe le mardi 6 avril.

JEAN MOULIN

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

En revanche, en raison de l’absence des trois enseignantes de Grande Section, les élèves de ce niveau ne sont pas accueillis à l’école jusqu’au 31 mars inclus. Un accueil est toutefois assuré pour les enfants dont les parents travaillent. 

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire 

LOUISE MICHEL 

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

CERFS VOLANTS

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

COLLEGE ALPHONSE ALLAIS

  • Fermeture d’une classe

    • Classe ULIS jusqu’au 5 avril inclus

 LYCEE MARC BLOCH

  • Fermeture d’une classe
    • Classe de seconde jusqu’au 6 avril inclus

 

Partagez :

Bulletin de suivi quotidien des classes fermées à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil viennent d’être fermées par l’Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce lundi 29 mars. 

Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris la décision, en fin de semaine, de renforcer le protocole sanitaire dans l’ensemble des écoles de l’Eure comme des 18 autres départements français confinés. Un protocole qui s’applique donc désormais à tous les établissements (écoles, collèges, lycée) de Val-de-Reuil.

Concrètement, chacune des classes où un cas positif a été détecté après le vendredi 27 mars, est contrainte de fermer ses portes. Tous ses élèves, considérés comme cas contact, doivent immédiatement s’isoler à la maison pendant une durée de 7 jours et réaliser un test de dépistage avant de pouvoir revenir à l’école.

Dans notre commune, plusieurs classes maternelles et élémentaires sont aujourd’hui fermées sur décision de l’Agence Régionale de Santé. A charge pour l’Education Nationale de faire appliquer cette mesure.

Voici la liste des classes aujourd’hui concernées ; liste qui sera quotidiennement mise à jour car susceptible d’évoluer tout au long de la semaine : 

ECOLE LEON BLUM  

  • Fermeture de 2 classes maternelles :

    • Classe de Petite Section / Moyenne Section de Mme Desbois jusqu’au 30 mars.
    • Classe de Grande Section de Mme Crasnier jusqu’au 2 avril
  • Pas de fermeture en élémentaire  

ECOLE COLUCHE

  • Fermeture de 3 classes maternelles

    • Sont concernées l’ensemble des classes de grande section, à savoir celles de Mme N’Bongo, M.Lanoes, Mme Suzeau jusqu’au 2 avril inclus
  • Fermeture d’une classe élémentaire

    • Classe de CM1 / CM2 de Mme Silva jusqu’au 6 avril inclus.

ECOLE DES DOMINOS

  • Fermeture d’une classe de Petite / moyenne section

    • Classe de Mme Arrieula jusqu’au 2 avril inclus
  • Fermeture d’une classe élémentaire

    • Classe de Mme Hermeline jusqu’au 2 avril inclus 

ECOLE DU PIVOLLET 

  • Fermeture d’une classe de petite / moyenne section

    • classe de Mme Delgas jusqu’au 2 avril inclus

Hormis la classe de petite section de Mme Pugin, tous les autres écoliers de maternelle ne sont pas accueillis à l’école cette semaine en raison de l’absence des enseignants. Seul un service minimum d’accueil est assuré pour les enfants dont les parents ont des contraintes professionnelles.

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

Les écoliers de CM1/CM2 de Mme Thevenin ne sont pas accueillis cette semaine en raison de l’absence de leur enseignante. L’enseignement est assuré à distance et un accueil proposé dans le cadre du service minimum d’accueil pour les enfants dont les parents travaillent. Retour en classe le mardi 6 avril.

JEAN MOULIN

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

En revanche, en raison de l’absence des trois enseignantes de Grande Section, les élèves de ce niveau ne sont pas accueillis à l’école jusqu’au 31 mars inclus. Un accueil est toutefois assuré pour les enfants dont les parents travaillent. 

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire 

LOUISE MICHEL 

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

CERFS VOLANTS

  • Pas de fermeture de classe en maternelle

  • Pas de fermeture de classe en élémentaire

 

Partagez :

Les tests salivaires déployés dans toutes les écoles de la ville

La campagne de tests salivaires a débuté mardi pour les élèves de toutes les écoles de Val-de-Reuil. Objectif : rompre au plus vite la chaîne de contamination.

Des chiffres qui flambent… Depuis plusieurs semaines, tous les indicateurs virent au rouge sur le département de l’Eure où l’épidémie enregistre une envolée exceptionnelle. Val-de-Reuil, n’échappe pas au phénomène. Confrontée à un pic de contamination et à une augmentation fulgurante des cas contact, la ville s’organise pour faire face. « Dans les écoles, dans les services de la mairie, les entreprises de la ville…toutes les sonnettes s’agitent en même temps. Le nombre de personnes contaminées et de cas contacts grimpe en flèche. Particulièrement depuis une semaine », confirme Marc-Antoine Jamet quijour après jour, suit de très près l’évolution de la situation sanitaire ; reste en contact étroit avec les autorités de santé ; multiplie démarches et initiatives pour tenter de freiner la progression de l’épidémie sur notre territoire.

Les biologistes d’école en école

Des salles aménagées pour effectuer les tests dans les écoles
Des salles aménagées pour effectuer les tests dans les écoles

C’est ainsi que depuis mardi, d’importants moyens sont déployés dans les écoles rolivaloises où une vaste campagne de tests salivaires à destination  des écoliers a débuté. L’objectif ? Renforcer le dépistage et rompre le plus rapidement possible la chaîne de contamination.

Après les écoliers de Léon Blum en début de semaine, l’opération se poursuit ce jeudi à Coluche et demain, vendredi aux Dominos. Sur la demande du maire, l’Agence Régionale de Santé a finalement accepté que l’ensemble des autres écoles de la ville bénéficient des mêmes tests. Ces derniers seront réalisés dans le courant de la semaine prochaine.

Moins désagréables que les tests PCR, plus simples à réaliser auprès des plus jeunes, ces prélèvements salivaires effectués sous le contrôle des biologistes du laboratoire Bio Eure Seine, permettent en quelques heures de déterminer si un enfant est contaminé.

« Seuls les élèves dont les familles ont donné leur autorisation peuvent être testés. S’ils ne sont pas obligatoires, ils sont malgré tout conseillés compte tenu du nombre de contaminations grandissant dans les écoles », indique Catherine Duvallet, première adjointe en charge de l’Education.

Une languette sous la langue

Carole, maman de la petite Théa, n’a d’ailleurs pas hésité une seconde : « C’est vrai qu’on est inquiets pour nos enfants : on constate qu’il y a de plus en plus de cas à l’école. Pouvoir les tester sans leur imposer l’écouvillon dans la narine est vraiment rassurant ». Rien de traumatisant en effet dans ce prélèvement que certains ont même accueilli comme un jeu ! « C’est comme si tu avais une sucette dans la bouche », expliquent inlassablement les biologistes à leurs jeunes patients. La salive est en effet prélevée à l’aide d’une languette glissée sous la langue pendant quelques secondes et le tour est joué… Suivant !

Dans chacune des écoles, classe après classe, les élèves se succèdent sans répit sous les tentes installées dans les cours d’école ou dans des salles spécifiques aménagées pour l’occasion. Avec une rapidité et une efficacité déconcertantes.

Reste ensuite à attendre le résultat des tests, disponible en moins de 24h00 auprès du laboratoire Bio Eure-Seine.  « Les codes d’accès permettant aux familles, et à elles seules, d’obtenir les résultats du test de leur enfant sont glissés chaque soir dans les cahiers de liaison », précise Catherine Duvallet. Il suffit alors simplement de se connecter sur le site internet du laboratoire.

Tests PCR gratuits jusqu’au 16 avril

Le centre de dépistage a été installé au 9020 voie des Clouets
Le centre de dépistage a été installé au 9020 voie des Clouets

Pour les Rolivalois qui souhaiteraient également se faire dépister, la campagne de tests (PCR) gratuits initialement prévue jusqu’à demain, vendredi 26 mars, dans les anciens locaux d’Altitude Infrastructure, au 9020 voie des Clouets, se poursuit jusqu’au 16 avril. “Les chiffres de l’ARS sont glaçants : dans l’agglomération Seine-Eure, le taux d’incidence est passé de 410 pour 100 000 habitants la semaine dernière à 575 cette semaine ; avec un taux de positivité de 10 %. Si bien que nous laissons le centre ouvert pour trois semaines de plus”, confiait hier Marc-Antoine Jamet.

Volontairement installé au cœur des parcs d’activités pour permettre aux salariés des entreprises alentour d’être testés à deux pas de leur lieu de travail, ce centre a reçu depuis son ouverture le 16 mars plusieurs centaines de personnes. Il n’est donc pas trop tard pour participer à cette campagne proposée sans ordonnance et sans rendez-vous, du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00.

 

Partagez :

Couvre-feu : dans la nuit rolivaloise, les élus sillonnent la ville

Une quarantaine d’élus et d’agents municipaux ont arpenté les rues de Val-de-Reuil lundi soir pour sensibiliser les Rolivalois au respect du couvre-feu. Une action pédagogique que Marc-Antoine Jamet a promis de renouveler. Reportage.

Lundi 22 mars – 19h00 : l’heure du couvre-feu à Val-de-Reuil comme partout en France. Plus de sorties autorisées pour un bol d’air, pour quelques courses ou pour saluer son voisin. Hormis pour des motifs « impérieux » (déplacements professionnels ou raisons de santé…), un seul mot d’ordre : chacun à la maison !

« Depuis plusieurs jours, les contaminations sont de plus en plus nombreuses à Val-de-Reuil ; les sonnettes s’agitent de toutes parts dans plusieurs écoles ». Marc-Antoine Jamet ne s’en cache pas : « il y a vraiment nécessité que chacun fasse un effort et respecte scrupuleusement les règles du confinement qui n’est pas forcément compris, on le voit bien ».

Une quarantaine d'élus et d'agents municipaux mobilisés pour arpenter la ville hier soir
Une quarantaine d’élus et d’agents municipaux mobilisés pour arpenter la ville hier soir

 

Présence massive sur le terrain

Le maire de Val-de-Reuil a donc décidé de jouer la carte de la pédagogie ce lundi soir en conduisant une vaste opération de sensibilisation au respect du confinement. Essentiel selon lui pour faire barrage à l’épidémie et pouvoir rêver, bientôt, à une vie « normale ».

Ce soir-là, autour de lui, une quarantaine d’élus et d’agents municipaux. Plan de ville à la main, par petits groupes, l’équipe de volontaires se disperse aux quatre coins de la ville, suivant chacune un trajet bien défini.

Du Parc Sud à l’école Jean Moulin, de la Prétentaine à l’écoquartier en passant par le cœur de ville, la place Odin ou encore l’avenue des Falaises… pendant près de deux heures, des dizaines de rues sont passées à la loupe. « L’objectif est de s’assurer que le couvre-feu est respecté, d’échanger avec les Rolivalois qui pourraient encore être dehors à cette heure ; de leur expliquer la nécessité de suivre les consignes », insiste Marc-Antoine Jamet.

“Allez, au dodo ! “

Après quelques minutes de déambulation, le premier constat est plutôt rassurant : les rues sont quasiment désertes ; seuls quelques jeunes tapent encore la balle dans la voie Boréale ; quand d’autres profitent de la fraîcheur du soir pour prolonger la journée à deux pas de leur domicile, du côté de la Prétentaine ; ou donnent quelques derniers coups de pédale dans le quartier de la Grosse Borne.

« C’est l’heure de rentrer maintenant ! » ; « allez, au dodo », glisse malicieusement le maire avant de s’assurer que la porte de la maison se referme bien derrière ces ados un peu réticents à suivre les consignes mais compréhensifs malgré tout lorsque l’intérêt de se protéger et de protéger les autres leur est patiemment expliqué.

“Nos Rolivalois sont exemplaires”

A quelques centaines de mètres de là, du côté de la voie de l’Euclide, la satisfaction se lit sur tous les visages. « Nos Rolivalois sont exemplaires », souligne Catherine Bataille, élue en charge de l’Etat Civil, en s’éloignant de la rue déserte.

Il faudra attendre le croisement de la rue des Fleurs pour rencontrer un petit groupe de jeunes. « Bonjour messieurs, que faites-vous dehors à cette heure-ci ? », interroge Dominique Lego. « On rentre chez nous. Monsieur Balut (NDLR : élu en charge des associations)nous a déjà dit de rentrer », répond poliment le jeune homme en se dirigeant vers son domicile.

Bilan unanime

A chaque élu son quartier en ce premier lundi de confinement
A chaque élu son quartier en ce premier lundi de confinement

A l’issue de ces deux heures de déambulation nocturne, le bilan semble partagé par l’ensemble des groupes. “A part quelques irréductibles, nous avons rencontré des personnes très compréhensives et reconnaissantes des mises en garde aimables que nous leur avons faites. Globalement la ville était tranquille : les Rolivalois jouent le jeu et c’est une bonne chose », se réjouissent ainsi Fadilla Benamara et Daniel Gassa, deux des élus mobilisés entre la place Odin et l’allée des Sages.

Convaincu du bien fondé d’une telle opération, Marc-Antoine Jamet l’a promis hier soir : rendez-vous sera à nouveau donné très prochainement pour renouveler cette déambulation qui vise avant tout à faire de la pédagogie.

 

Retour en images :

 

 

Partagez :

Jusqu’à vendredi, venez vous faire dépister gratuitement !

La campagne de test gratuit au Covid 19 bat son plein voie des Clouets. Une semaine après son lancement, 350 personnes ont déjà été dépistées. L’opération se poursuit jusqu’au 26 mars. Ouvert à tous. 

300 entreprises ! De l’industrie pharmaceutique à la logistique, du secteur du luxe à la cosmétique en passant par les télécommunications, les espaces verts ou encore la propreté publique… Val-de-Reuil est une véritable ruche industrielle où convergent quotidiennement plus de 13 000 travailleurs venus de tous horizons.

Confrontés comme partout à la recrudescence des contaminations au Covid 19, ils sont nombreux chaque jour depuis une semaine à prendre la direction du 9020, voie des Clouets. C’est ici, dans les anciens locaux de l’entreprise Altitude Infrastructure, que l’Agence Régionale de Santé, soutenue et accompagnée par la Ville de Val-de-Reuil, a installé son centre de dépistage, au plus près du lieu de travail de ces milliers de femmes et d’hommes. Dix jours pendant lesquels chaque salarié mais aussi chaque Rolivalois, chaque habitant des communes alentour peut, sans rendez-vous et sans ordonnance, participer à cette nouvelle campagne de test gratuit.

“Un moyen rapide de savoir”

Des tests sans rendez-vous, sans ordonnance ; des résultats rapides.
Des tests sans rendez-vous, sans ordonnance ; des résultats rapides.

Guillaume, 40 ans, chaudronnier à Val-de-Reuil, n’a pas hésité une seconde à pousser la porte de l’ancienne entreprise investie jusqu’au 26 mars par une équipe de biologistes. « Il y a eu un cas COVID dans notre entreprise donc j’ai voulu m’assurer que tout va bien pour moi. C’est un moyen rapide de savoir si l’on est positif ou pas et, du coup, de gagner en rapidité ».

Accueilli par un agent municipal dépêché par la Ville pour épauler les biologistes, Guillaume n’aura eu qu’à remplir un questionnaire de quelques minutes, présenter sa carte vitale et sa pièce d’identité, suivre le chemin fléché dans le respect des précautions sanitaires avant de disparaître quelques toutes petites minutes dans la salle de prélèvement. « Tout est parfait : l’accueil est chaleureux, c’est rapide, très bien expliqué et les agents sont à l’écoute ».

Encore quelques heures de patience et le chaudronnier rolivalois pourra consulter les résultats de son test naso-pharyngé sur un espace sécurisé du site internet du laboratoire Bio Seine-Eure. « Les résultats des tests sont acheminés deux fois par jour jusqu’au laboratoire », souligne Myldred Hardy, médiateur Covid au sein de la fédération française de sauvetage et de secourisme mobilisée sur l’opération pour réaliser les tests PCR. « Les personnes testées le matin peuvent ainsi obtenir leurs résultats le soir même et les personnes testées l’après-midi, le lendemain matin ».

Ouvert à tous, sans restrictions

Les anciens locaux d'Altitude Infrastructure transformés en centre de dépistage
Les anciens locaux d’Altitude Infrastructure transformés en centre de dépistage

A l’issue de la première semaine de dépistage commencée le 16 mars, plus de 350 personnes avaient déjà fait le déplacement. Des salariés des entreprises de la zone d’activités mais pas seulement : « Ce centre de dépistage est ouvert à tous, qu’on soit travailleur ou non ; enfant ou adulte », précise-t-on à la mairie de Val-de-Reuil.

Une véritable aubaine pour Pascal, un habitant de Surville, soulagé à l’idée de pouvoir rapidement lever le doute sur son état de santé. « Une personne de ma famille ayant été testé positif, ma femme et moi avons choisi par précaution de nous faire dépister. Le fait que le dispositif soit rapide est important pour nous, car il nous fallait savoir au plus vite pour nous rassurer ».

Une excellente manière de se protéger et protégez les autres !

Comme Pascal, Guillaume, Emmanuelle, Valérie, Vincent, Sacha et tant d’autres… n’hésitez plus ! Rendez-vous au 9020 voie des Clouets (face à l’entreprise Loxam et à 100 mètres du centre de secours) pour un dépistage rapide, gratuit, sans ordonnance et sans rendez-vous, tous les jours de 10h00 à 17h00 jusqu’au vendredi 26 mars.
Partagez :

Toutes à la Rolivaloise ! Une édition 2021 inédite, virtuelle et connectée…

La Rolivaloise est de retour, du 20 au 28 Mars, sur 5 ou 10 kilomètres, ou plus si vous le souhaitez… Une version virtuelle et connectée ouverte à tous les femmes ! Inscrivez-vous dès aujourd’hui et participez à la lutte contre le cancer !

Une vague rose unique en son genre qui déferle sur la ville … C’est le spectacle qu’offre chaque année le désormais incontournable rendez-vous rolivalois du mois de mars, Vous l’aurez deviné : il s’agit bien de la Rolivaloise, cette marche / course 100 % féminine qui rassemble plus de 2500 participantes de toutes générations, de tous horizons.

Pour rien au monde, les « aficionadas » de cette rencontre festive, sportive et solidaire dont l’ambition est de promouvoir les droits des femmes, lutter contre le cancer du sein et savourer le plaisir de se retrouver ne manqueraient cette date marquée d’une pierre blanche.

Après l’annulation de l’édition 2020, programmée à quelques jours du premier confinement, et malgré les règles sanitaires qu’imposent aujourd’hui la pandémie, il était hors de question cette année d’annuler l’événement. La Ville de Val-de-Reuil a donc rivalisé d’imagination pour permettre aux milliers de femmes adeptes du rendez-vous de prendre le départ de la Rolivaloise 2021… en toute sécurité ! Et c’est avec le plus grand des plaisirs que la municipalité vous propose une version revisitée de la Rolivaloise.

Du 20 au 28 mars : une semaine de challenge

Du samedi 20 au dimanche 28 mars, toutes les femmes, quels que soient leur âge et leur niveau de pratique sportive, Rolivaloises, habitantes de Val-de-Reuil, des communes voisines et de plus loin encore, salariées de nos parcs d’activité, seront ainsi invitées à participer à un grand challenge virtuel, connecté et solidaire.

Comment s’inscrire ?

Dès aujourd’hui, seule ou en équipe, à partir d’une application développée sur Internet et disponible sur le site de « La Rolivaloise » : larolivaloise.valdereuil.fr, coureuses ou marcheuses peuvent s’inscrire sur la distance de leur choix avec un principe : pour 1 € kilomètre parcouru, 1 € sera reversé au profit de la recherche contre le cancer.

Laissez vous guider : la procédure d’inscription est simple, rapide et efficace ! Une fois inscrite, vous recevrez une notification confirmant votre participation. Vous serez également informée ces prochains jours des dates et lieu de retrait de vos tee-shirts collector.

 

Quel parcours ?

Au départ d’un parcours inédit, depuis la Mairie, longeant la Promenade des Tilleuls, passant à travers le Parc Sud, remontant les berges de l’Eure avant de plonger au cœur du parc arboré de l’éco-quartier, il suffira aux participantes d’activer leur chronomètre, leur smartphone, leur montre connectée ou leur application de course à pied, puis, une fois le parcours terminé, d’enregistrer leurs données sur l’application en utilisant leur téléphone ou leur clavier.

Le parcours d’une distance totale de 5 km (à effectuer une ou plusieurs fois selon vos envies) est disponible en téléchargement sur le site internet de la Rolivaloise (larolivaloise.valdereuil.fr) ou en cliquant sur le plan ci contre.

Au nom de la lutte contre le cancer du sein

Pour les férues de course à pied, impatientes de retrouver, après un an d’interruption, la ligne de départ d’une compétition, ce sera le plaisir de se mesurer à distance aux autres participantes, de suivre en temps réel l’évolution de leur classement.

Pour les autres, ce sera la joie de prendre part à une action participative, d’entraîner amis, famille, collègues et voisins au service d’une grande et juste cause. Toutes, engagées, seront ainsi les ambassadrices de la lutte contre le cancer du sein. Depuis plus d’un an, les campagnes de dons, les manifestations caritatives, l’action des bénévoles sur le terrain afin d’attirer l’attention des femmes sur l’importance du dépistage, n’ont pas pu se tenir ou obtenir leur écho habituel. La bataille engagée contre le coronavirus ne doit pas nous détourner des autres combats.

Ensemble, liguons-nous pour faire reculer le cancer du sein en incitant le plus grand nombre de femmes à participer à la nouvelle édition de « la Rolivaloise ».
RENDEZ-VOUS SUR larolivaloise.valdereuil.fr POUR VOUS INSCRIRE ET POUR OBTENIR TOUTES LES INFORMATIONS NECESSAIRES SUR LA ROLIVALOISE. POSSIBILITÉ ÉGALEMENT DE CONTACTER LE 02 32 59 42 12 POUR PLUS DE DETAILS.

Partagez :

Sur l’avenue des Falaises, 40 photos-portraits de femmes exceptionnelles à découvrir !

Une exposition de 40 photos-portraits de femmes qui changent notre monde comme notre ville a pris ses quartiers sur l’Avenue des Falaises. A découvrir absolument jusque fin mars au fil d’une balade inédite.

Elles sont cheffes d’entreprise, commerçantes, enseignantes, étudiantes, sportives, infirmières, responsables associatives, dirigeantes d’organisations internationales, fonctionnaires, cheffes de gouvernement, chercheuses… Toutes ces femmes ont un point commun : elles sont des modèles et des exemples de réussite dans le monde ou dans la ville.

Jusqu’à la fin du mois, Rolivalois et voisins de la plus jeune commune de France peuvent découvrir le long de l’avenue des Falaises, ces 40 femmes qui agissent concrètement pour le bien commun, la non-discrimination et l’avenir.

Des visages qui changent nos vies

À l’échelle de notre planète, elles défendent la démocratie, font avancer la science ou imaginent une autre économie, mettent leur notoriété au service de la lutte contre les violences, nous mobilisent pour sauver la terre, sa biodiversité, son climat.

De Kamala Harris, Vice-Présidente des Etats-Unis d’Amérique, à Esther Duflo, Prix Nobel d’Economie, de Greta Thunberg, militante contre le réchauffement global, à Naomi Osaka, numéro 2 mondiale de tennis engagée dans le mouvement « Black Lives Matter »… 20 portraits de ces femmes qui inspirent notre société sont exposés à côté de 20 autres qui, chaque jour, permettent à Val-de-Reuil de changer et de progresser.

Virginie Sene-Rouquier, Sous-préfète des Andelys, Alexandra Capogna, Commissaire de police de Val-de-Reuil/Louviers, Béatrice Deboissy, enseignante et conseillère municipale à l’égalité entre les femmes et les hommes, Louisa Bellaghoune, Directrice de l’Association d’aide aux personnes dépendantes, Anaelle Pain, Gérante de la Boulangerie « Aux 4 Saisons », Delphine Magnye, Directrice de l’EPIDE, Inès Duhautoy, Directrice adjointe du Centre de Détention des Vignettes ou Marwa Ikrazzen, vice-championne d’Europe espoirs de Taekwendo… autant de figures  qui aident Val-de-Reuil à se transformer et à se renouveler.

L’avenue des Falaises rebaptisée

Au travers de cette exposition inédite d’immenses portraits installés sur l’artère principale de Val-de-Reuil, la municipalité a souhaité célébrer et saluer ces femmes auprès d’un large public.

Sur son parcours, l’Avenue des Falaises a été renommée « Avenue de l’Égalité entre les Femmes et les Hommes ».

L'avenue des Falaises rebaptisée Avenue de l'Egalité entre les Femmes et les Hommes
L’avenue des Falaises rebaptisée Avenue de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes
Partagez :

Vos commerçants rolivalois en clic et collecte sur VDR e-market

En soutien aux commerçants rolivalois, la Ville a déployé une plateforme numérique pour permettre aux habitants de faire leur shopping en ligne ou simplement découvrir les trésors du commerce local. Bienvenue sur VDR e-market !

Un pantalon tendance à carreaux ou une chemise slip pour les fêtes, un coffret de pinceaux de maquillage, de produits pour le corps et le bain ou de bières artisanales 100 % rolivaloises, des friandises et des jouets pour vos compagnons à quatre pattes… C’est parti pour le shopping de Noël à Val-de-Reuil !

Depuis le 19 novembre, confortablement installés dans leur canapé, les Rolivalois peuvent savourer les plaisirs du lèche-vitrine dans leurs commerces préférés, renouer le contact avec leurs magasins fermés pendant de longues semaines.

Pour eux, la Ville de Val-de-Reuil a créé une plateforme numérique inédite de clic et collecte, en partenariat avec l’association des commerçants ASCOVAL. Plus de 60 commerçants et artisans ont déjà rejoint « VDR e-market », cette immense boutique virtuelle où les clients peuvent commander en ligne et récupérer en coup de vent leurs produits disponibles en magasin mais aussi découvrir les produits proposés dans leurs commerces.

Mobilisation immédiate

« Dès l’annonce de la fermeture des commerces non essentiels fin octobre, la Ville s’est mobilisée pour soutenir ses commerçants lourdement impactés par ce confinement », souligne Marc-Antoine Jamet. Parmi l’ensemble des mesures mises en œuvre pour les accompagner, « la création de cette plateforme numérique nous a paru essentielle ».

Intégralement financée par la Ville (pour un montant de 20 000 € auquel s’ajoute la prise en charge du coût du service de paiement en ligne pour les commerçants intéressés), cette vitrine en ligne ouverte à tous les commerçants, artisans et services qui le souhaitaient a été déployée en un temps record. « Nous sommes très satisfaits de la solution retenue : ultra-moderne, ultra-efficace, ultra-adaptée tout en étant simple d’utilisation », se réjouit le maire.

“Que des retours positifs”

Un engouement partagé par Christel Choquené, présidente de l’association des commerçants. « Nous n’avons eu que des retours positifs des commerçants qui se sont immédiatement emparés de cet outil ». Certains, en totale autonomie, d’autres (moins à l’aise dans l’univers d’internet) avec l’aide des équipes municipales de la cyberbase mobilisées à leur chevet.

« La plateforme que nous proposons a l’avantage de permettre à chacun de l’utiliser selon ses besoins », précise Stéphane Damery, responsable de l’entreprise Hexa Solution qui a développé cette solution. En plus de produits disponibles, les professionnels répertoriés peuvent ainsi indiquer leurs horaires d’ouverture, informer sur les services proposés… « les restaurants, une fois rouverts, pourront par exemple indiquer leur plat du jour, leurs menus tandis que les coiffeurs, les instituts de beauté pourront bientôt proposer la prise de rendez-vous en ligne »… Car c’est là un autre atout de « VDR e-market » : pas question de mettre fin à la plateforme une fois la crise sanitaire derrière nous. « C’est un outil qui doit perdurer à long terme pour offrir une meilleure visibilité et une plus grande attractivité à nos commerçants, nos artisans, nos services. Et donc à notre ville », insiste Marc-Antoine Jamet.

En attendant, le compte à rebours a démarré avant les fêtes de Noël. Alors, Rolivalois, un seul conseil : à vos claviers pour flâner dans vos boutiques en toute sécurité !

Mode d’emploi

La plateforme VDR e-market est disponible :

  • via internet en vous connectant sur vdremarket.fr
  • via une application smartphone, sur Google Play ou App Store : vdremarket (disponible dans les prochains jours)

Présentée sous forme de plan interactif de la ville, elle vous permet de localiser les commerces, de faire votre sélection par types de produits ou de services proposés. En un clic, découvrez toutes les informations sur chaque commerçant ou artisan.

Retrouvez les commerçants et artisans rolivalois sur vdremarket.fr

Vdr-emarket.fr

Partagez :

Avenue des Falaises : vieillissants et dangereux, les peupliers abattus ; 386 nouveaux arbres bientôt plantés

Les peupliers qui longent l’avenue des Falaises entre le monument Mémoire et Paix et le giratoire du Fantôme seront abattus à partir du 19 octobre. Une fois les travaux d’aménagement de la voie réalisés, 386 nouveaux arbres seront plantés. 

Plus esthétique, plus végétale, plus sûre, l’avenue des Falaises dévoile son nouveau visage entre la gare et la Place des Quatre Saisons. Encore quelques jours d’intervention et l’ensemble des marquages au sol réalisés sur toute sa longueur seront achevés.

Place désormais à l’ultime phase de chantier qui se concentrera sur la partie située entre le monument Mémoire & Paix et le giratoire du Fantôme. Des travaux qui permettront de créer trottoirs et pistes cyclables, d’aménager une voie exclusivement dédiée au bus sur une grande partie de la zone, de rénover la voirie, sécuriser la circulation et laisser davantage de place au végétal. Si bien que, pour renforcer et diversifier la biodiversité, près de 400 arbres de 19 essences différentes (ornes, frênes, aulnes…) seront plantés dès la fin de l’année 2021.

Circulation alternée

En attendant le lancement de ces nouveaux travaux programmés début 2021, une première intervention aura lieu dès le lundi 19 octobre pour un mois environ. Il s’agit pour les ouvriers d’abattre les 200 peupliers – vieillissants, fragiles et malades pour la plupart – devenus dangereux pour les usagers.

Les peupliers, malades pour la plupart, seront place bientôt à 386 nouveaux arbres de 19 essences différentes
Les peupliers, malades pour la plupart, feront place bientôt à 386 nouveaux arbres de 19 essences différentes

Pour cette intervention, aucune interruption de la circulation n’est prévue ni déviation mise en place. Que l’on se déplace en bus, en voiture, à pied ou à vélo, chacun pourra ainsi circuler dans les deux sens sur l’ensemble de la zone concernée ; tous les accès aux entreprises et aux habitations situées dans les rues adjacentes seront maintenus.

Afin toutefois de garantir la sécurité des ouvriers comme des usagers sans trop perturber le trafic, une circulation alternée au moyen de feux tricolores sera mise en place par tronçons (au fil de l’avancement du chantier) entre les deux giratoires pendant toute la durée de l’opération.

Si vous souhaitiez malgré tout éviter cette zone, il est possible d’emprunter la voie de l’Orée qui relie la chaussée de la Voie Blanche (ou la chaussée de Ritterhude) et la chaussée du Vexin.

Partagez :

Masquées et dépistées : 50 Rolivaloises appellent à rester mobilisées face au cancer du sein

Informer, sensibiliser, prévenir pour amener le plus grand nombre de femmes à se faire dépister doit demeurer une priorité, malgré la crise sanitaire. C’est le sens de l’appel signé par 50 femmes, issues de tous horizons, toutes investies dans la vie rolivaloise, à l’occasion d’Octobre Rose.

La crise sanitaire qui frappe notre pays et le monde entier va durer. Personne ne conteste plus, personne de censé, qu’il nous faudra, pour plusieurs mois encore, en l’absence d’un médicament ou d’un vaccin efficace, apprendre à vivre avec l’épidémie de Covid-19. Nous avons commencé à le faire en révisant un certain nombre de nos comportements et de nos habitudes.

Il faudra probablement, dans les prochains jours, à Val-de-Reuil comme dans l’ensemble de notre pays, aller plus loin, mieux se protéger et protéger les autres, redoubler de vigilance dans notre vie quotidienne et, hélas, réduire le nombre de nos contacts, de nos sorties, de nos réunions. Le virus, sa dangerosité, sa rapidité de propagation, son imprévisibilité, ne sauraient tolérer la moindre forme de relâchement. Pour y faire face, pour endiguer sa circulation et sa transmission, port du masque obligatoire lors de tous nos déplacements, strict respect de la distanciation sociale et des gestes-barrières, sont nos remparts et nos alliés. Il faut les observer. Il faut les adopter. Il faut les respecter. C’est une nécessité absolue. Pour sauver des vies, ces règles doivent être appliquées partout avec rigueur et fermeté.

Alors qu’une deuxième vague se confirme, parmi les dommages collatéraux créés par la pandémie, une troisième, plus inattendue mais tout aussi brutale, plus sournoise, tout autant meurtrière, si ce n’est plus, semble se lever dans un silence aussi assourdissant qu’inquiétant.

Ne jamais négliger le dépistage du cancer du sein... c'est le sens de l'appel lancé par 50 Rolivaloises à l'ensemble des femmes ; c'est le sens aussi du ruban rose déployé samedi à Val-de-Reuil
Ne jamais négliger le dépistage du cancer du sein… c’est le sens de l’appel lancé par 50 Rolivaloises à l’ensemble des femmes ; c’est le sens aussi du ruban rose déployé samedi à Val-de-Reuil

En France, depuis l’apparition du Covid-19, le nombre de dépistages du cancer du sein a chuté de plus de 10%. En raison des retards pris dans sa détection et du décalage dans le temps de sa prise en charge, la Ligue contre le cancer estime à 30.000 le nombre de cancers non diagnostiqués. Moins de mammographies, moins de diagnostics précoces, c’est  d’ici 4 à 5 ans – un consensus scientifique se dégage pour l’affirmer – des traitements rendus moins performants, des formes de la maladie plus sévères et un risque de surmortalité élevé. Nous reculerions de vingt ans dans la prévention et la guérison. Ce sont des années d’efforts et de progrès dans la recherche, dans les parcours de soins, dans la prévention que nous remettrions en question. Ce sont des milliers de vie qui sont en jeu. Il est urgent d’agir. Le coronavirus ne doit pas faire de victimes supplémentaires chez les femmes dont les cancers seraient diagnostiqués et traités trop tard. 

 C’est la raison pour laquelle, à l’occasion d’Octobre Rose, dans le prolongement des actions déjà portées par la municipalité de Val-de-Reuil et son Maire, nous lançons aujourd’hui cet appel. La bataille engagée contre le coronavirus ne doit pas nous détourner de celle à mener face au cancer du sein. À Val-de-Reuil, dans notre entourage, parmi nos proches, nos amis, nos voisins, nos collègues, un même message doit être rappelé. Informer, sensibiliser, prévenir pour amener le plus grand nombre possible de femmes à se faire dépister doit demeurer une priorité.

Les campagnes de dons, les manifestations caritatives, la présence des bénévoles sur le terrain pour attirer l’attention de nos concitoyennes sur l’importance du dépistage n’ont pas pu se tenir ou obtenir le même écho qu’à l’habitude. Chacune, à notre place, dans notre entreprise, notre commerce, notre association, notre collectivité, nous devons donc être les ambassadrices de cette grande cause.

Octobre Rose : toutes mobilisées !
Octobre Rose : toutes mobilisées !

Solidaire, généreuse et engagée, Val-de-Reuil se mobilise. Ensemble, sur d’autres combats, face à d’autres maladies, remportant des victoires et permettant de grandes avancées, nous l’avons déjà montré. Ici, dans l’unité et la cohésion citoyenne dont la très grande majorité de nos concitoyens font preuve pour se protéger de l’épidémie, liguons-nous pour faire reculer le cancer du sein. Le cancer n’est pas en quarantaine et notre combat doit se poursuivre malgré la crise. Masquées et dépistées, nous repousserons l’épidémie et continuerons à avancer pour vaincre le cancer du sein.

 Appel signé par :

• Khadidja AATALLAH, Traiteur à domicile « Les Délices de Khadi »,

• Inci ALTUNTAS, Conseillère municipale de Val-de-Reuil déléguée à la santé et au handicap,

• Agnès ANVER, Directrice de l’école maternelle Le Pivollet

• Béatrice BALUT, Présidente du RERS, Présidente du Conseil des Sages,

• Susanne BARBER, Présidente de l’association de jumelage avec Workington,

• Elodie BARBEY, Directrice des ressources humaines, Ville de Val-de-Reuil,

• Catherine BATAILLE, conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge de l’état-civil et de l’accueil des nouveaux habitants,

• Cheree BELLANGER, Responsable du projet de renouvellement urbain, Ville de Val-de-Reuil,

• Fadilla BENAMARA, Adjointe au Maire de Val-de-Reuil en charge du renouvellement urbain et de la relation avec les commerçants,

• Nadia BENAMARA, Présidente de l’Association « Pour faire briller les étoiles »,

• Salma BENHARI, lycéenne, athlète du VRAC,

• Karine BERG, Gérante du « Burger King »de Val-de-Reuil,

• Oriane BOUCHE, Directrice de l’école élémentaire Léon Blum,

• Alexandra CAPOGNA, Commissaire de police, Chef de la circonscription de police Val-de-Reuil/Louviers,

• Sylvie CARDONA-GIL, Directrice d’Adéquation et Formation,

• Céline CROUIN, Présidente du Val-de-Reuil Natation,

• Béatrice DEBOISSY, Conseillère municipale de Val-de-Reuil à l’égalité femmes/hommes et à la réussite éducative

• Sabine DELGAS, Trésorière de l’ASVVP,

• Géraldine DELIENCOURT, Conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge des relations avec les entreprises,

• Annie DEMARLY, ancienne directrice de l’école maternelle des Dominos,

• Schéhérazade DENIARD, Directrice du Développement Territorial d’EDF pour Rouen Normandie Métropole et la Normandie et Présidente du PIMMS,

• Christine DESBOIS, Directrice de l’école maternelle Léon Blum,

• Maryline DESLANDES, Adjointe au Maire de Val-de-Reuil en charge de l’action sociale, Vice-Présidente du CCAS

• Rachida DORDAIN, Adjointe au Maire de Val-de-Reuil en charge du sport

• Catherine DUVALLET, Adjointe au Maire de Val-de-Reuil en charge de l’Education,

• Rachel FERAL, Étudiante et mannequin,

• Elise FRIBOULET PERRIER, Présidente de l’Association « Les Poulettes Rolivaloises »,

• Chantal FRUIT, Présidente du Collectif Vivre Ensemble,

• Angélique GEORGE, Artiste-chanteuse, membre du groupe « The Angies »,

• Patricia GUIOT, Présidente de « Envie d’agir », Association de soutien aux familles touchée par le handicap,

• Tanja GUTH, Conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge de la biodiversité

• Khadika IKHRAZZEN, Présidente du Val-de-Reuil Taekwendo,

• Elise JACOBS, membre du bureau de l’Association des retraités du Val,

• Fatimata KANE, Présidente de l’entreprise KAP-WAN,

• Aurélie LEFEBVRE, Conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge de l’action culturelle,

• Clémence LEGAL, Responsable Recrutement et Accompagnement d’HUMANDO ADECCO,

• Janick LÉGER, Conseillère départementale de Val-de-Reuil,

• Noémie LETELLIER, Étudiante à Sciences Po,

• Grace LOUBASSOU, Conseillère municipale de Val-de-Reuil déléguée à la démocratie participative

• Sylvie LOZÉ, Gérante du restaurant SABAIDEE,

• Vanessa MANTSOUAKA MASSALA, Conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge des conseils d’école,

• Alexandra MARY, Directrice de l’école élémentaire Le Pivollet,

• Nathalie MBONGO MBAPPÉ, Directrice de l’école maternelle Coluche,

• Chantal MÉGANGE, Présidente de l’association « Maison de la musique Nelly Marcon »,

• Marie MONTMAYEUR, Assistante de direction, Ville de Val-de-Reuil,

• Estelle MORIN, Principale du collège Alphonse Allais,

• Stéphanie MOY, Directrice de l’école Jean Moulin,

• Dieynaba N’GAME, Manager de centre-ville, Ville de Val-de-Reuil,

• Marie NIMIER, écrivaine,

• Nathalie NORMOIS, Présidente du club de gymnastique volontaire « Pleine Form’ »

• Véronique NOEL, Restauratrice, Gérante du « Restaurant Sans Gluten »,

• Natacha PATTE, Directrice de l’épicerie sociale EPIREUIL,

• Claude PIEDNOEL, Médecin retraitée,

• Jeanne POUHÉ, Conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge des jumelages, Présidente du comité de jumelage,

• Emmanuelle QUILÈS, Présidente de JANSSEN France,

• Jacqueline RALONTO, Présidente de l’Association malgache de Val-de-Reuil

• Judith RAOUL DUVAL, Responsable du Concours d’équitation de la Ferme de la Motte,

• Lydie ROUSSEAU, ancienne directrice de l’école maternelle Louise Michel

• Stéphanie ROUSSELIN, Adjointe au Maire de Val-de-Reuil en charge de la transition écologique,

• Laurence SAMMARTANO, Gérante de l’entreprise REL AUTOS,

• Nathalie SILVA, Directrice de l’école élémentaire Coluche,

• Marie-France TARDIF, ancienne directrice de l’école maternelle du Pivollet,

• Sandra TERNISIEN, Conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge du comité des fêtes,

• Marie-Morgane TRÉMOLLIÈRES, Directrice de la ferme pédagogique Anymania,

• Patricia ULRICH, Directrice du groupe scolaire Les Cerfs-Volants,

• Anne-Cécile VINCENT, conseillère municipale de Val-de-Reuil en charge de la charte municipale environnementale,

• Nathalie YON, Présidente du Val-de-Reuil Olympique Lutte

Partagez :

NovAliX reprend les locaux du laboratoire Janssen : la majorité des emplois sauvegardés

Communiqué de Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil, Président de la commission des finances de la Région Normandie : 

Accord avec l’entreprise NovAliX sur la reprise des locaux du laboratoire Janssen-Cilag :

« L’activité de recherche préservée, la majorité des emplois sauvegardés, l’importance de l’industrie pharmaceutique àVal-de-Reuil confirmée»

Janssen France, filiale pharmaceutique de Johnson & Johnson, et NovAliX, société de recherche spécialisée en chimie organique et en biophysique viennent de dévoiler les termes d’un accord qui programme la reprise, par l’entreprise française née en 2002 et dont le siège social est installé à Strasbourg, des laboratoires occupés précédemment par les équipes de recherche et développement de Janssen Discovery.

Ce projet prévoit la création de 25 à 30 nouveaux emplois dont les deux tiers seront proposés en priorité aux anciens salariés du laboratoire. Pour les chercheurs inquiets pour leur avenir et laissés dans l’incertitude depuis plus de six mois, pour le maintien à Val-de-Reuil de l’un des principaux sous-traitants du laboratoire Janssen, dont les emplois et l’activité intégrés au site Rolivalois se trouvaient fragilisés par le départ de leur premier donneur d’ordres et pour le développement de l’industrie sur notre territoire, c’est un accord dont je me félicite et que je veux saluer.

Trois points cependant me préoccupent. À l’heure où le Gouvernement évoque la nécessité de renforcer l’indépendance médicale de la France, de rapatrier laboratoires et usines, c’est l’exact contraire qui se produit ici avec le départ d’une dizaine de chercheurs émérites vers la Belgique flamande, notamment l’équipe dont le travail sur les tuberculoses résistantes aux antibiotiques avait permis à notre Ville d’abriter le chercheur européen de l’année. On ne peut pas davantage oublier la brutalité et la brusquerie avec lesquelles ces annonces, uniquement justifiées par une logique d’amélioration des résultats financiers et de protection des intérêts américains du groupe Johnson and Johnson, ont été faites sans préavis, ni concertation aux salariés, la légèreté avec lesquelles elles ont été présentées au Maire de Val-de-Reuil comme une péripétie inscrite dans l’ordre normal des choses. On doit continuer à s’inquiéter pour ceux des salariés qui ne seront pas repris, pour le niveau de salaire qui leur sera proposé et la durabilité du contrat signé entre NovAlix et Janssen.

 

Les élus rolivalois s'étaient mobilisés au moment de l'annonce du déménagement du laboratoire vers la Belgique
Les élus rolivalois s’étaient mobilisés au moment de l’annonce du déménagement du laboratoire vers la Belgique

Une motion appelant au maintien des activités et des emplois du Laboratoire pharmaceutique de Janssen-Cilagavait été voté au conseil municipal de Val-de-Reuil puis présenté, par les élus Rolivalois à l’Agglomération Seine-Eure, lors du Conseil communautaire qui avait suivi à l’annonce de cette décision. À la suite d’une rencontre avec les représentants du personnel, j’avais également sollicité la solidarité des élus majoritaires du département et de la région, dont on se souviendra qu’elle ne s’est jamais manifestée, ainsi que des membres du Gouvernement originaires de notre département restés parfaitement silencieux.

 

La reconnaissance me pousse à exprimer mes remerciements à Emmanuelle Quiles, Présidente de Janssen France, que je connais et avec laquelle je m’étais très directement entretenu quelques jours après l’annonce de la fermeture, dans l’aboutissement de ce projet. Partageant avec beaucoup d’humanité mes préoccupations, pour l’avenir professionnel des chercheurs et le développement industriel de Val-de-Reuil, elle m’avait fait part, sous le sceau de la confidentialité la plus absolue, des démarches visant à faire venir sur le site de Val-de-Reuil, un acteur industriel capable de prendre la suite de Janssen Discovery. C’est aujourd’hui chose faite ; elle a personnellement œuvré, dans un contexte sanitaire et économique difficile, pour parvenir à cet accord. Je veux personnellement la remercier.

 

L’entreprise NovAliX signera donc prochainement un contrat de location des locaux qui abritaient jusqu’alors les laboratoires de recherche et développement de Janssen Discovery. Ce bail débutera au 1erjanvier 2021. Je souhaite naturellement que cet engagement, qui ne porte actuellement que sur les trois prochaines années, puisse être rapidement prolongé au-delà de 2024. Le maintien du contrat de prestation de services entre Janssen et la société NovAliX, la stratégie de croissance des activités de l’entreprise présentée devant les représentants du personnel du laboratoire par son Président, Stephan Jenn que je remercie et à qui je souhaite la bienvenue, les travaux de modernisation qui seront prochainement réalisés sur le site sont autant d’éléments rassurants sur le niveau d’ambition du projet et la volonté d’inscrire, dans la durée, l’avenir de l’entreprise à Val-de-Reuil. Ils méritent d’être réaffirmés. C’est un sujet que je souhaite aborder avec le Président de NovAliX dès les prochaines semaines.

 

Son arrivée s’accompagne de 25 à 30 créations d’emploi. Présentée le 3 septembre dernier à l’occasion d’un Comité social et économique, cette proposition a reçu l’accord de l’intersyndicale et des représentants du personnel. Compte-tenu de l’absence de dialogue social qui avait accompagné la fermeture du laboratoire, c’est un point que j’ai tenu à vérifier. Dans sa présentation, Stephan Jenn, Président de NovAliX a donc précisé que la connaissance de leur futur environnement de travail, le savoir-faire, l’expertise et la renommée internationale des chercheurs du pôle recherche et développement de Janssen était indispensable à la réussite de son projet. Deux tiers des emplois créés, soit une vingtaine, seront ainsi proposés en priorité aux 32 des 42 salariés concernés par la fermeture qui, encore aujourd’hui, étaient menacés par le chômage. Pour ces hommes et ces femmes, je suis heureux que puisse leur être proposé un emploi qui corresponde à leur intelligence, à leur excellence et à l’étendue de leurs compétences. Je souhaite cependant – car c’est un danger – que les conditions de rémunération associées à cette proposition soient à la hauteur de leur expérience, de leur ancienneté au sein du laboratoire et des découvertes scientifiques majeures auxquelles ils ont contribué au cours des vingt dernières années. Nous y serons attentifs.

 

De la même manière, parce que le nombre d’emplois créées dans le cadre de cet accord ne couvre pas la totalité des suppressions de poste liées à la fermeture du laboratoire de recherche et développement de Janssen à Val-de-Reuil, l’accompagnement et le suivi individuels des chercheurs qui ne pourront bénéficier immédiatement d’un retour vers l’emploi devra être accéléré et intensifié. Personne ne doit être laissé de côté. Cela reste ma priorité.

 

Si cet accord est le fruit d’un partenariat ancien et de collaborations nombreuses entre Janssen et NovAliX, l’installation d’une entreprise dont la compétitivité est reconnue au niveau international témoigne également du dynamisme du tissu industriel Rolivalois, confirme l’attractivité économique de Val-de-Reuil et conforte sa première place de producteur de richesses, d’emplois et de brevets du département de l’Eure. Sans cet environnement favorable, cet accord aurait été rendu plus difficile. Néanmoins je continue à affirmer que notre double monoculture pharmaceutique et logistique, bénéfique dans la crise du Covid, peut être un risque et à le répéter à ceux qui, têtus, ne vivent que sur des schémas anciens.

 

Si la Ville fera preuve de la plus grande vigilance quant à sa mise en oeuvre, cet accord satisfait aux trois conditions que nous avions formulées à la direction générale de Janssen : une activité de recherche préservée, une majorité d’emplois sauvegardés, l’importance du site industriel de Val-de-Reuil, premier de l’Eure, confirmée.

Partagez :

Avenue des Falaises : dernières semaines de travaux dont une partie de nuit

La réfection complète de la chaussée sur l’avenue des Falaises entre la gare SNCF et la place des Quatre Saisons vient de débuter. Une ultime phase de travaux qui sera réalisée en journée mais aussi la nuit pendant une quinzaine de jours. Explications.

C’était il y a un an tout juste. Les premiers engins de chantier investissaient l’avenue des Falaises. Le début d’une odyssée longue de 2 km depuis le monument Mémoire & Paix jusqu’à la Gare. Entre trottoirs et pistes cyclables créés, îlots centraux aménagés et végétalisés, quais de bus modernisés, chaussée et éclairage refaits, mobiliers remplacés aux couleurs de Val-de-Reuil… mois après mois, l’axe routier qui traverse la ville s’est progressivement transformé.

 Démarrage le lundi 7 septembre 

Après plusieurs mois de chantier entre la mairie et la gare où d’importantes modifications ont été apportées ; après quelques semaines de travaux à hauteur de la gare routière (relais bus), devant la place des Chalands, l’ultime phase de chantier a démarré ce lundi matin avec la réfection complète de la chaussée entre la gare SNCF et la place des 4 Saisons.

Dans un premier temps, les ouvriers se concentrent, pendant une dizaine de jours, sur la partie située entre la gare SNCF et la place des Chalands où une circulation en sens unique, dans le sens Gare / Ville, est maintenue. Dans l’autre sens de circulation, une déviation est mise en place afin de permettre aux automobilistes et aux bus de rejoindre la gare.

La société de transports en commun de l’Agglomération SEMO indique en temps réel, sur son site internet, les arrêts de bus qui ne sont pas desservis pendant la durée des travaux. Tous les détails sur : semo-mobilite.fr

Travaux de nuit

En raison de la densité du trafic et pour réduire les délais et désagréments du chantier, l’Agglomération a fait le choix, en lien avec la Ville, d’effectuer ces travaux de jour comme de nuit. Des travaux qui démarreront en nocturne, dans la nuit de mardi 8 à mercredi 9 septembre. Ils auront lieu cette semaine durant trois nuits consécutives (jusqu’à la nuit de jeudi à vendredi) et se poursuivront pour deux nuits encore en début de semaine prochaine.

Du Relais Bus à la place des 4 Saisons

Ce premier tronçon achevé et rendu à la circulation dans le courant de la semaine prochaine, le chantier se poursuivra entre la gare routière (relais bus) et la place des Quatre saisons. Sauf intempéries ou incidents de chantier, il devrait durer une semaine environ, jour et nuit (trois à quatre nuits de travaux sont nécessaires).

« Tout sera terminé entre le 25 et le 30 septembre au plus tard », assure Erwan Duconseille, responsable municipal de l’aménagement urbain. Dès lors, l’avenue des Falaises – transformée et modernisée – sera définitivement rendue à la circulation.

Partagez :

Jardins de Neustrie : des légumes bio vendus directement à la ferme !

A compter du 11 septembre, chaque vendredi après-midi et samedi matin, les Jardins de Neustrie proposent une vente de leurs légumes directement à la ferme. Rendez-vous sente Maraîchère dès vendredi !

Eté comme hiver, sous les serres des Jardins de Neustrie, Arnaud Chappedelaine et son équipe veillent sur leurs protégés. Pas une semaine où, ici, ne sortent de terre pléthores de courgettes, tomates, concombres, poivrons, pommes de terre et autres aubergines…

Cultivés avec autant de patience que de passion, tous ces légumes de saison 100 % rolivalois ont la particularité d’être à la fois bio, issu de la permaculture et de l’agroécologie. « Concrètement, nous limitons au maximum l’action humaine pour laisser faire la nature », indique Romain Carvalho, directeur d’Ysos dont dépend la ferme maraîchère.

Disponibles depuis plusieurs mois sur les étals des boutiques bio locales (dont Val2Bio) et via une plateforme internet avec retrait à la ferme, ces légumes sont désormais disponibles en vente directe à la ferme. « Cela nous permet de mettre plus encore l’accent sur le local tout en montrant à nos clients comment fonctionne la production».

Chaque vendredi de 14h00 à 19h00 et chaque samedi de 9h00 à 13h30, tous les Rolivalois peuvent donc directement choisir et acheter leurs légumes à la ferme, située sente Maraîchère (le long de la rivière, près de la gare).

*La ferme des Deux Rives – Jardins de Neustrie – sente Maraîchère à Val-de-Reuil. Tel. 06 31 56 87 03. Page facebook : La Ferme des 2 rives

L’actu de l’environnement à Val-de-Reuil

4 façons de recycler votre sapin de Noël 

Les fêtes de fin d’année terminées, les sapins de Noël quittent nos salons pour une nouvelle vie. Mais attention, ces ...
Lire La Suite…

La fête de la soupe a fait bouillonner la place des Quatre Saisons

Les marmites ont mijoté ce vendredi 16 octobre sur la place des Quatre Saisons. Pour la première fête de la ...
Lire La Suite…

INAUGURATION DU PREMIER POULAILLER PARTAGE DE VAL-DE-REUIL

C'est avec un plaisir non dissimulé que le conseil municipal et l'association Les Poulettes Rolivaloises vous invitent, ce samedi 3 octobre à ...
Lire La Suite…

I have a dream !

Passionné par le monde animal depuis sa plus tendre enfance et soucieux de son environnement, Jérémy Barber a décidé depuis ...
Lire La Suite…

L’EPIDE aux petits soins de la base ornithologique de la grande Noé

Mercredi dernier, sept jeunes volontaires de l’EPIDE (Établissement Pour l’Insertion Dans l’Emploi) ont procédé à des travaux d’entretien de la ...
Lire La Suite…

Les clés de la réduction énergétique

Le foyer Stéphanais, en partenariat avec GRDF et l’association Soliha, propose une journée de sensibilisation autour de la réduction énergétique, ...
Lire La Suite…

L’environnement à Val-de-Reuil
L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

L’environnement

Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
Lire La Suite…
Grand prix des villes durables 2017

Le logement

L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
Lire La Suite…
urbanisme

Le Plan local d’urbanisme

Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. LE ...
Lire La Suite…

Nouvelle distribution de masques gratuits à tous les Rolivalois samedi 29 août de 14h30 à 18h30

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil 

Pour lutter contre une reprise de l’épidémie de Covid-19, le port du masque en milieu fermé et dans les espaces ouverts fréquentés s’impose à tous sur la majeure partie du territoire national.

À Val-de-Reuil, dès le début du mois d’août, avant qu’un grand nombre de communes ne prennent les mêmes dispositions, la municipalité, en concertation avec le Préfet de l’Eure, M. Jérôme Filippini, a décidé de rendre son usage obligatoire aux abords et à l’intérieur de toutes ses zones commerciales, pour accéder aux marchés alimentaires des mercredis et vendredis ainsi que pour tous les déplacements piétons sur la rue Grande et le long de l’Avenue des Falaises.

En complément de l’application des gestes-barrière, du respect de la distanciation sociale et de la participation du plus grand nombre aux campagnes de dépistage régulièrement organisées par la Ville et l’Agence Régionale de Santé, le port du masque reste le moyen le plus efficace pour réduire les risques de contamination et de diffusion du virus.

À ce titre, alors que le gouvernement a pris la décision de rendre son usage obligatoire dans les entreprises à compter du 1er septembre prochain et que le Préfet de l’Eure vient de prendre un arrêté l’imposant aux abords de tous les établissements scolaires, la municipalité considère qu’il est devenu un bien de santé publique dont l’égal accès doit être garanti à tous sans la moindre considération d’ordre économique ou social. Il ne doit d’aucune manière avoir pour effet d’exclure ou de reléguer. Nul ne saurait ignorer que sa généralisation n’est pas sans affecter le budget des ménages, en particulier celui des personnes les modestes. Concilier les impératifs de sécurité sanitaire et les enjeux d’égalité et de justice sociale est, à Val-de-Reuil, une priorité du Maire et de la majorité municipale.

 

Une nouvelle opération ce samedi

C’est la raison pour laquelle, à la veille du déconfinement, les 9 et 10 mai derniers, la Ville de Val-de-Reuil avait distribué gratuitement deux masques tissus à tous les Rolivalois. Plus de 10.000 Rolivalois, auxquels doivent s’ajouter 1.700 personnes âgées ou fragiles qui avaient bénéficié d’un service municipal de portage à domicile, avaient été dotés lors de cette première opération. C’est également ce qui a conduit, en ce retour de congés estivaux et à l’approche de la rentrée, la municipalité, qui l’avait annoncé dès la fin du mois de juillet, à organiser une nouvelle opération de distribution au bénéfice de l’ensemble de la population rolivaloise. Elle aura lieu samedi 29 août, de 14h30 à 18h30, dans la cour des six écoles (Les Dominos, Le Pivollet, Louise Michel, Léon Blum, Coluche et Jean Moulin) qui sont aussi les bureaux de vote de la commune, dans des conditions d’organisation semblables à celles qui avaient été mises en œuvre au mois de mai.

Tous les Rolivalois, à raison d’une seule personne par foyer, seront invités à se déplacer jusqu’à leur point de distributionoù élus municipaux et fonctionnaires de la Mairie leur remettront deux masques pour eux-mêmes, deux, éventuellement, pour leur conjoint, deux pour chacun de ses enfants mineurs ( moins de 18 ans ) ou encore scolarisés et recensés à ce titre par la CAF ( moins de 21 ans ) et deux pour une personne,ayant donné à l’un de ses proches, ne pouvant, en raison de problèmes de mobilité ou de son handicap, se déplacer jusqu’au point de distribution. Seules les personnes portant un masque seront autorisées à pénétrer dans la cour de l’école.

Comment s’organise cette distribution ?

Pour éviter les attentes, il est recommandé que le foyer soit représenté par la même personne que celle qui s’était rendue à la première distribution organisée au mois de mai dernier. Le temps de vérification des documents à présenter sera ainsi réduit et la circulation rendue plus fluide. Dans ce cas de figure, et uniquement, seule une pièce d’identité sera nécessaire. Pour les personnes qui n’auraient pas pu bénéficier de cette première opération, ils devront justifier d’un document d’identité, d’un justificatif de domiciliation dans la commune datant de moins de trois mois (quittance de loyer, d’électricité, d’eau ou de gaz, éventuellement attestation d’hébergement), et de l’original d’un document indiquant le nombre de personnes de moins de 65 ans rattachées à son foyer (livret de famille, récépissé de la CAF, avis d’imposition).

Deux masques par personne

Deux modèles de masques, de très grande qualité, homologués et réutilisables après lavages, seront distribués : 15.000 masques fabriqués par l’entreprise Portier, installée à Val-de-Reuil, réutilisables jusqu’à 20 lavages et 15.000 masques, d’origine chinoise, certifiés par la DGA, jusqu’à 10 lavages.

En cas d’absence ou d’impossibilité à se rendre à son point de distribution, il a été décidé de prolonger l’opération menée depuis un mois au CCAS qui, bien qu’ouverte à tous, était principalement destinée aux publics fragiles. Ainsi, toute personne qui n’aurait pas pu retirer ses deux masques samedi 29 août sera invité à se présenter à l’accueil du Centre communal d’action sociale, Place aux jeunes, dès le lundi 31 août et tous les autres jours de la semaine de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

Déclaration de Marc-Antoine Jamet

Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil, déclare : « Après la première distribution gratuite organisée par la Ville au début du mois de mai, cette deuxième opération répond à deux objectifs indissociables. Informer et protéger en même temps que répondre à des enjeux d’égalité et de solidarité.

À Val-de-Reuil, et il faut féliciter les Rolivalois pour leur civisme et leur esprit de solidarité, l’obligation de porter du masque, dans les lieux de forte fréquentation où la distanciation physique ne peut être assurée, est très majoritairement respectée. Néanmoins, face à cette épidémie, dont on observe un rebond à l’échelle nationale et sur tout le continent européen, on ne peut relâcher sa vigilance. Il faut s’en donner les moyens. Il s’agit ensuite de protéger. Chacun doit être en situation de se protéger soi-même et de protéger les autres.

La Ville a veillé à constituer des stocks suffisants pour doter régulièrement les habitants. À l’approche de la rentrée scolaire et après le retour de nombreux vacanciers, il paraissait important de doter à nouveau tous les Rolivalois. C’est le premier sens que nous voulons donner à cette opération. Ensuite, lorsqu’il s’agit de santé publique, de sécurité des personnes, on ne peut pas, en raison de considérations politiques ou idéologiques, prendre le risque, en raison de leur situation financière ou sociale, que certains de nos concitoyens se retrouvent privés du moyen de se protéger et de protéger les autres.

Chaque Rolivalois, quelles que soient sa condition et son âge, doit toujours avoir accès aux masques de protection sanitaire. À Val-de-Reuil, l’égalité et la solidarité sont les valeurs essentielles sur lesquelles s’appuie l’action que je conduis à la tête de la municipalité. »

Avec les vacances de la réussite, 4 journées inédites pour plonger la tête dans les étoiles

Et si vous perciez avec nous les mystères de l’astronomie ? Plusieurs astrophysiciens posent leurs valises à Val-de-Reuil cet été pour des animations ludiques, conférences et séances d’observation des merveilles du ciel. Ne manquez pas ces rendez-vous exceptionnels

.

Cet été, encore plus qu’à l’habitude, la Ville de Val-de-Reuil fait preuve d’inventivité et de créativité pour offrir aux Rolivalois, pendant deux mois, un programme d’animations riche, varié et respectant toutes les règles de sécurité qui s’imposent face à l’épidémie.

Innover pour permettre à chacun d’apprendre et de se détendre, de rêver et se cultiver, mais aussi de profiter de bons moments en famille et entre amis…, tel est le fil conducteur de cet été 2020.

Le 21 juin, la fête de la musique avait inauguré ce programme estival inédit quand une nuée de musiciens avaient pris leurs quartiers sur les toits de la ville. Le 14 juillet, les 14 feux d’artifices tirés depuis 14 quartiers de Val-de-Reuil avait illuminé le ciel tout entier et fait le bonheur de milliers de Rolivalois. Jusqu’au 9 août, le festival de cinéma en plein air Cin’Eté exceptionnellement installé dans la cour du collège Pierre Mendès France, offre aux amateurs de 7eart le plaisir de profiter d’un film à la nuit tombée, en toute sécurité.

Cap sur les vacances de la réussite

Cet été 2020 doit être également celui des vacances de la réussite. Depuis le 6 juillet et jusqu’au 28 août, les centres de loisirs se réinventent, investissent tous les équipements publics de la ville, les espaces extérieurs pour mieux respecter la distanciation physique tout en bénéficiant d’un programme exceptionnel. Stages à la semaine pour 500 enfants de 6 à 15 ans, accueils thématiques pour les plus jeunes, activités à la carte chaque jour dès 6 ans… autant d’activités à la fois sportives, culturelles, ludiques et pédagogiques. Et pour donner plus de relief encore à son initiative inédite, la municipalité s’est appuyée sur le tissu associatif local, sur de nombreux partenaires extérieurs et professionnels en tout genre qui n’ont pas hésité à se mobiliser pour faire de cet été 2020 un temps d’éducation tout autant que de loisirs.

Et parce qu’à Val-de-Reuil, on n’oublie pas les plus grands, le programme proposé s’adresse aussi aux jeunes adultes, aux parents, aux grands-parents, aux familles entières par le biais de rendez-vous quotidiens mais aussi des sorties bihebdomadaires à la mer avec le bus municipal…

Quatre journées d’animations gratuites autour de l’astronomie

C’est dans ce contexte que les astrophysiciens et professionnels de l’astronomie de l’association SpaceBus France posent leurs valises cet été à Val-de-Reuil pour faire découvrir aux Rolivalois leur science par le biais d’animations ludiques, de conférences et d’observations des merveilles du ciel. Avec eux, les Rolivalois de toutes générations plongeront la tête dans les étoilestout en gardant les pieds sur terre pour quatre grandes journées et soirées d’animations, gratuites et ouvertes à tous, à la maison de la jeunesse et des associations (place des Chalands) entre le 28 juillet et le 18 août.

Avec SpaceBus France, un programme astronomique :

  • Mardi 28 juillet – ateliers et conférence :

– De 16h00 à 18h00, les astrophysiciens Mathilde Gaudel (spécialisée dans la formation des étoiles et chercheuse en post-doctorat à l’Observatoire de Paris) et Alan Loh (ingénieur de recherche à l’Observatoire de Paris,spécialisé dans les phénomènes d’accrétion et d’éjection autour des trous noirs) animeront deux ateliers. Après le premier, consacré à la « science dans le cinéma » (à travers des films comme Star Wars, Superman, Interstellar), vous ne regarderez les films de science-fiction de la même façon! Le second abordera quant à lui la question des « mythes et science ». Les extraterrestres sont-ils parmi nous ? A-t-on vraiment marché sur la Lune ? Les cheveux poussent-ils plus vite après les avoir coupé durant la pleine Lune ?

– Une conférence / quizz interactif sur le réchauffement climatique achèvera cette journée à partir de 20h00 à la MJA. Apportez votre portable pour répondre aux questions.

  • Vendredi 7 août – conférence et observation des étoiles :

– Une conférence/ quizz interactif autour des croyances populaires en astronomie, sera donnée par les astrophysiciens Raphaël Péralta (chercheur en post-doctorat au CEA Paris-Saclay sur la futur mission spatiale JWST et la caractérisation des atmosphères des exoplanètes)et Maëlle Bonnin (spécialisée dans le milieu interstellaire, aujourd’hui enseignante de physique au lycée) à partir de 20h00. Etes-vous incollable en science et en astronomie ? Tomberez-vous dans le piège de certaines croyances ? Venez-vous tester avec un quizz interactif. Apportez donc votre téléphone portable pour répondre aux questions !

– Une observation des étoilesclôturera la soirée de 22h00 à minuit. Venez y découvrir les splendeurs du ciel étoilé avec un télescope connecté et des transats !

  • Mardi 11 août – conférence et observation des étoiles filantes :

Les mondes de Saturne (et ses 82 lunes connues) se dévoilent au cours d’une conférence qui débutera à 20h00. Les astrophysiciens Léa Bonnefoy (doctorante à l’Observatoire de Paris et à l’Observatoire de Versailles-St Quentin, passionnée par les lunes de Saturne) et Raphaël Péralta (chercheur en post-doctorat au CEA Paris-Saclay sur la futur mission spatiale JWST et la caractérisation des atmosphères des exoplanètes)perceront avec vous les secrets de cette planète mystérieuse aux 82 lunes connues. Des lacs de méthane sur Titan aux geysers d’Encelade, chaque lune de Saturne est un monde à part entière.

– A la découverte des étoiles filantes. Laissez-vous emporter dans la magie de la voûte céleste, au cours d’une séance d’observations consacrée aux étoiles filantes de 22h00 à minuit avec télescopes connectés et transats.

  • Mardi 18 août – ateliers autour de l’astronomie :

Les astrophysiciens Diane Bérard (ingénieure spatiale à l’Observatoire de Paris sur le satellite Solar Orbiter, spécialisée dans l’étude des astéroïdes) et Paul de Fromont (spécialisé dans la cosmologie et l’énergie sombre, actuellement salarié chez Air France dans le département d’optimisation mathématique) animeront trois ateliers se tiendront de 14h00 à 16h00 puis de 16h00 à 18h00 La Science dans le cinéma (même atelier que le 28 juillet) ; Mythes et Science (même atelier que le 28 juillet) ; la Conquête Spatiale : Comment va-t-on dans l’espace ? Comment fonctionne une fusée ? Où l’Homme est-il allé dans l’Univers ? Une animation proposée avec des maquettes de fusées, de rovers lunaires et de satellites.

POUR PARTICIPER A CES ANIMATIONS, PENSEZ A RESERVER AU 06 69 59 33 63. PLACES LIMITÉES !

A Val-de-Reuil, la Ville organise une nouvelle distribution de masques gratuits

Alors que le masque est désormais obligatoire dans tous les lieux publics clos, la Ville de Val-de-Reuil se mobilise pour fournir gratuitement de nouveaux masques aux Rolivalois. Les familles aux revenus les plus modestes peuvent d’ores et déjà retirer leur masque au CCAS. Pour les autres, une grande journée de distribution aura lieu le 29 août

.

Face à une épidémie de COVID-19, désormais mieux maîtrisée, parfois toujours aussi virulente, dont on ne sait pas si elle peut faire de nouveaux ravages, faute de vaccins ou de remèdes, les gestes barrières, la distanciation physique et le port du masque restent le meilleur rempart, les meilleures armes pour se protéger et protéger les autres.

A Val-de-Reuil, nous pouvons en être fiers, ces réflexes ont été très largement et immédiatement adoptés par la grande majorité de la population, soutenus par la Ville qui, à, la demande de son maire, a rapidement déployé des moyens importants pour garantir leur sécurité aux Rolivalois, notamment des agents municipaux, des écoliers et des enseignants, des entreprises et des services publics.

50 000 masques distribués en mai

La municipalité, considérant le fait que porter un masque dans tous les lieux publics limitait les risques de contamination, a également fait le choix, avant la fin du confinement, de distribuer, sans l’aide de qui que ce soit, 50 000 masques tissus, de haute qualité, à tous les habitants, aux commerçants, aux personnels soignants, forces de l’ordre et de sécurité, et, de manière plus générale, à toutes les structures accueillant du public dans la Ville. Elle fut d’ailleurs l’une des premières communes normandes à mener cette action au profit de ses administrés. Elle est la seule à leur avoir fourni deux masques.

Aujourd’hui, bien que l’état d’urgence sanitaire ait été levé le 10 juillet en France, une vigilance renforcée est nécessaire pour éviter que l’épidémie ne s’installe. C’est la raison pour laquelle, le Gouvernement ayant décidé de rendre obligatoire le port du masque de protection, dès le lundi 20 juillet, dans tous les lieux publics clos, chaque Rolivalois de plus de 11 ans doit se plier à cette règle dans les commerces, les transports, dans l’ensemble des services publics, les établissements culturels et sportifs, les structures médicales, les lieux de culte…

30 000 masques distribués d’ici la fin de l’été

Conscient des répercussions financières qu’entraîne cette nouvelle obligation pour les foyers rolivalois et face aux difficultés auxquelles risquent d’être confrontés les plus modestes, Marc-Antoine Jamet a pris la décision d’organiser une nouvelle campagne de distribution gratuite de masques lavables à l’ensemble des habitants de Val-de-Reuil. Parce que la Ville a fait preuve de prévoyance et d’anticipation après la première distribution début mai en reconstituant rapidement son stock de masques auprès de ses différents fournisseurs, parce qu’elle s’est prémunie dans l’hypothèse d’une éventuelle seconde vague ou d’un rebond, elle dispose aujourd’hui de 30 000 masques de haute protection (auxquels s’ajoutent 13 000 fournis enfin par le Département de l’Eure), conformes aux normes AFNOR et DGA, lavables 20 à 30 fois, qu’elle s’apprête à mettre à disposition des 15 000 habitants.

Dès aujourd’hui pour les plus modestes

Une première distribution destinée en priorité aux personnes aux revenus les plus modestes sera organisée à partir du lundi 27 juillet dans les locaux du CCAS. Un masque sera remis à chaque Rolivalois concerné (le stock de masques dont dispose la Ville étant suffisant pour couvrir l’ensemble des besoins tout au long de l’été, il est inutile de se précipiter dès les premières heures). Pour en bénéficier, il faut se présenter à l’accueil du CCAS, place aux Jeunes, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00, muni d’une pièce d’identité. Un justificatif de domicile et le livret de famille (ou un document attestant du nombre de personnes vivant dans le foyer) seront également nécessaires pour les personnes qui ne s’étaient pas présentées ou n’avaient été livrées directement à leur domicile lors de la première distribution en mai (pour les autres, la Ville dispose déjà des documents nécessaires). Les personnes dans l’incapacité de se déplacer sont invitées à contacter le 07 61 52 25 88. Jusqu’à la fin août, un stock de première nécessité sera disponible au CCAS.

Une distribution générale le 29 août

Une seconde distribution, à destination du reste de la population, aura lieu le samedi 29 août de 9h00 à 18h00 dans la cour des six écoles(Les Dominos, Les Pivollets, Louise Michel, Léon Blum, Coluche et Jean Moulin) qui sont aussi les bureaux de vote de la commune. L’organisation de cette journée sera identique à celle de la première distribution organisée début mai. Les Rolivalois seront invités à se rendre dans l’école où ils votent habituellement (pour ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales, le lieu de distribution- consultable sur le site internet de la Ville – dépend de l’adresse du domicile) pour retirer les deux masques fournis gratuitement par la Ville à chaque habitant. Il est recommandé qu’un seul membre de la famille se déplace. Le port du masque sera obligatoire pour pénétrer dans la cour de l’école.

Comment ça marche ?

Pour les habitants qui s’étaient déjà déplacés début mai ou avaient reçu leur masque à leur domicile, il est inutile de présenter un justificatif de domicile : pièces d’identité et livret de famille (ou document attestant du nombre de personnes vivant dans le foyer) suffiront. Pour les autres, les masques seront fournis sur présentation d’un document d’identité, d’un justificatif de domiciliation dans la commune datant de moins de trois mois, de l’original d’un document indiquant le nombre de personnes  de moins  de  65 ans  rattachées  à son  foyer (livret de famille, récépissé de la CAF, avis d’imposition) et sur papier libre (feuille blanche écrite à la main ou imprimée, signée), la liste attestée sur l’honneur des personnes qui vivent sous son toit (noms, prénoms, liens de parenté, dates de naissance).

6-15 ans : à chaque semaine, son stage pendant tout l’été !

Il n’est pas trop tard pour inscrire vos enfants sur les nombreux stages à la semaine proposés tout l’été à Val-de-Reuil. Découvrez ici tout le programme.

Travailler sa géographie autour d’une séance de calligraphie ou une initiation au taekwendo ; pratiquer les mathématiques par le biais d’ateliers informatiques ou de constructions d’œuvres d’art ; renforcer ses acquis en français grâce à la création d’un film et la réalisation d’un cyber journal ; améliorer son anglais par des ateliers chant et théâtre ; se perfectionner en sciences pendant une virée en kayak ou un atelier potager… C’est la magie des vacances à Val-de-Reuil cet été.

Pendant deux mois, les enfants de 6 à 16 ans découvrent les plaisirs d’apprendre en s’amusant grâce à une très large palette d’activités. Chaque semaine, les jeunes Rolivalois participèrent à un stage autour d’une thématique qu’ils ont choisie parmi la vingtaine de stages proposés. Nature et environnement, Tous à l’eau, Arts visuels, A la découverte du continent asiatique, Les petits reporters … quel que soit le programme choisi, les journées sont rythmées par des activités sportives, culturelles, créatives, de civisme… liées à ce thème.

Accueillis toute la journée sur le même principe que les accueils loisirs traditionnels (de 9h00 à 17h00), les 300 enfants concernés profitent des savoir-faire de leurs animateurs mais aussi d’intervenants spécialisés et de professionnels en tout genre dans de nombreux lieux de la ville.

*Inscriptions à l’école du Pivollet, à la maison de la jeunesse et des associations ou au guichet famille de la mairie sur rendez-vous en contactant le 02 32 09 51 51. Tarif: 5 € la semaine + coût du repas selon le quotient familial.

Inscriptions en ligne

Découvrez le programme

L’enfance et la Jeunesse à Val-de-Reuil

enfance, jeunesse, petite enfance - infos utiles

Inscriptions, tarifs, prix, paiements des services enfance & jeunesse

Inscrire son enfant en crèche, à l'école, dans un centre de loisirs, à la restauration scolaire, connaître les tarifs, payer, ...
Lire La Suite…
La maison de l'enfance

Crèches, Relais d’assistantes maternelles, la Parent’aise

Les adresses, les crèches, le relais d'assistantes maternelles, la maison de l'enfance, les infos utiles pour la petite enfance La ...
Lire La Suite…
Pour tous les jeunes rolivalois(es)

Centres de loisirs de 3 à 25 ans

Infos utiles sur les lieux d'accueil jeunesse qui reçoivent les jeunes âgés de 3 à 25 ans, dans 9 lieux, ...
Lire La Suite…
La cyberbase Isaac Asimov à Val de Reuil

La cyberbase

L’objet d’une cyber-base est d’initier, des débutants aux plus confirmés, aux technologies de l’information et de la communication (TIC), dans ...
Lire La Suite…
Les écoles à Val-de-Reuil

L’éducation et la formation

Chaque année, la ville consacre 10 % du budget municipal aux écoles. Rentrée scolaire : ce que les établissements scolaires ...
Lire La Suite…
menu de la cantine

Le menu des cantines

L'enfance et la jeunesse à Val-de-Reuil Nos actualités sur l'enfance et la jeunesse ...
Lire La Suite…

 

Nos actualités sur l’enfance et la jeunesse

Des chantiers jeunes au commissariat

Comme à chaque congés scolaires, les chantiers jeunes reprennent du service. Pour la première fois, les peintres en herbe ont ...
Lire La Suite…

20 petits Rolivalois à l’école cette semaine !

Tout au long de la semaine, l'école Coluche accueille les enfants des personnels mobilisés dans la gestion de la crise, ...
Lire La Suite…

A la chasse aux œufs avec les Poulettes Rolivaloises !

Les Poulettes Rolivaloises organisent jusqu'au 4 avril un grand jeu de chasse aux œufs au sein de leur poulailler de l’écoquartier. Un ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi des classes fermées le 31 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, une école entière de Val-de-Reuil et plusieurs classes de maternelles, élémentaires, ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi des classes fermées le mardi 30 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil sont actuellement fermées sur décision de l'Agence ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi quotidien des classes fermées à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil viennent d'être fermées par l'Agence Régionale de ...
Lire La Suite…

Retour vers 2050 !

Plus de 450 élèves ont participé au E-forum de l'éducation aux médias et à l'information organisé par la circonscription de ...
Lire La Suite…

Des architectes en devenir !

Une vingtaine de jeunes Rolivalois ont reçu des mains du collectif Yakafokon leur diplôme d'architectes junior et des lettres de ...
Lire La Suite…

Étudiants : Quelles aides pouvez-vous demander ?

À mesure que la fin de l’année scolaire approche, vient la question du financement des études supérieures. Soucieuse du bien-être ...
Lire La Suite…

4 x 7 = 14.07 ! Pour la Fête Nationale, le 14 juillet à 23h, tous à vos balcons, tous à vos fenêtres.

Communiqué de Marc-Antoine JAMET, Maire de Val-de-Reuil, Président de la commission des finances de la Région Normandie

À Val-de-Reuil, on ne renonce jamais. C’est même la marque de l’esprit rolivalois. Alors que la plupart des communes de l’Eure, comme partout en France, ont annulé leurs feux d’artifice des 13 ou 14 juillet, la Ville, pour marquer la Fête Nationale, a décidé, au contraire, de maintenir cet instant de joie républicaine, cet événement bleu-blanc-rouge, son feu d’artifice considéré comme un des plus beaux de sa catégorie dans le département. Nous ferons donc partie des 3 communes qui « maintiendront » la tradition tandis que 92 « ont mis les pouces ».

Bien sûr, il n’y aura aucun rendez-vous au Parc Sud. Pas de “belle verte” ou de “belle jaune”, pas de lâchers de lanternes lumineuses, de fête foraine, de barbe-à-papa et de bal. Que les milliers d’habitués ne se déplacent pas, ils trouveraient porte close. Nous aurions d’ailleurs été dans l’incapacité, au milieu de l’obscurité et des explosions de fusée, de faire observer gestes-barrière, distanciation sociale et port du masque aux sept ou huit mille personnes, venues pour certaines des communes voisines, qui, sur plusieurs hectares, se pressent à cet événement. Or la sécurité face à l’épidémie de Covid 19 est un impératif.

Il a donc fallu innover. Cela ne nous est pas tout-à-fait étranger. Nous nous sommes inspirés de ce qui avait si bien marché pour la fête de la musique lorsque nous avions mis DJ, chanteuses, orchestres classiques et groupes rock sur les toits, celui de la mairie en premier, pour éviter la cohue et les rassemblements. Ce fût un succès. Same player shoot again !  Mais, évidemment, nous y avons mis une petite dose de surprise.

14 x 7 = 14.07. Tout tient dans cette étrange formule.

Le 14 juillet, ce sera sur 14 sites, gardés secrets, clos et inaccessibles, très régulièrement disséminés sur la Ville, 14 feux de 7 minutes chacun magnifiant le drapeau tricolore. Pour attirer chacun à son balcon, à sa fenêtre, en proximité, il y aura un peu de son avant la lumière. De puissantes enceintes nous y aideront. D’abord quelques bêtes innocentes et grésillantes nous rappelleront, vers 22h30, que, en Normandie aussi, c’est l’été depuis le 21 juin. Ensuite la sonnerie solennelle des trompettes chères à Maurice Jarre retentira dans la nuit. Il s’agira d’introduire un discours fameux, impressionnant, essentiel, les mots d’un des personnages les plus connus de l’Histoire contemporaine de la France. “Honneur et Patrie », sa voix s’élèvera depuis Londres pour que, en cette année pour lui triplement anniversaire, on se remémore l’homme qui sauva la France de la honte et de la défaite. Viendra alors le temps d’une marseillaise à deux couplets invitant à “l’amour sacré de la Patrie“. Il sera temps vers 23 heures que les premières détonations retentissent synchronisées sur 14 points d’Est en Ouest, du Nord au Sud de la Ville. Bienheureux ceux qui auront pris un peu de hauteur depuis une colline, le spectacle n’en sera que plus beau. Un chœur à bouche fermée, parmi les plus célèbres, nous ramènera ensuite vers le sommeil.

Cérémonie officielle à 10h45

Le matin, comme à l’habitude, avec l’ensemble du conseil municipal, aura eu lieu, à 10h45, une cérémonie officielle et ouverte au public (l’endroit est très marge et venté) au monument « mémoire et paix ». Le Maire y rendra hommage au Général de Gaulle, mais aussi à Bernard Boivin, porte-drapeau rolivalois, et à Daniel Dugord, ancien proviseur du lycée Marc Bloch. Après la minute de recueillement et l’hymne national exécuté, un très bref conseil municipal extraordinaire se tiendra au Lycée Marc Bloch pour désigner les grands électeurs de Val-de-Reuil (33 titulaires, 2 remplaçants pour le maire et l’adjoint aux finances qui votent déjà, l’un comme président de la commission des finances de la région Normandie, l’autre comme conseiller départemental de l’Eure, et 9 suppléants) aux sénatoriales de septembre 2020 et un apéritif convivial sera donné dans les jardins du lycée.

Festival Cin’Eté : trois semaines de cinéma en plein air dès le 14 juillet

Le festival Cin’Eté 2020 prend ses quartiers rolivalois à partir du 14 juillet. Trois semaines de films projetés en plein air, à la nuit tombée.

Se faire une toile à la belle étoile : c’est désormais une tradition estivale à Val-de-Reuil. 19 ans maintenant qu’ici, l’été est placé sous le signe du ciné.

Malgré les incertitudes qui ont longtemps pesé sur la possibilité d’organiser Cin’Eté cette année (crise sanitaire oblige), bonne nouvelle pour les centaines de Rolivalois adeptes du festival : ils pourront bien se laisser bercer par la magie de ces films en plein air projetés à la nuit tombée (entre 21h30 et 22h30 selon l’heure à laquelle la nuit tombe tout au long du festival).

Retenez toutefois quelques modifications dans le calendrier comme dans l’organisation : Cin’Eté 2020 prend ses quartiers sur les espaces extérieurs du collège Pierre-Mendes-France, à quelques centaines de mètres de son emplacement habituel. Ce changement de lieu a l’immense avantage de préserver la convivialité de l’événement estival tout en respectant les précautions sanitaires encore en vigueur (distances entre chaque spectateur matérialisée au sol, gel hydroalcoolique à l’entrée du site…)

Partir, c’est pouvoir revenir

Rendez-vous donc sous les étoiles dès demain, mardi 14 juillet (exceptionnellement à partir de 23h10 en raison des festivités de la Fête Nationale qui précèderont le lancement de Cin’Eté) pour trois semaines de projections sur écran géant. Une édition plus courte qu’à l’accoutumée mais dont la programmation s’annonce tout aussi séduisante qu’éclectique. Films d’animation, comédies, drames, documentaires… il y en aura pour tous les plaisirs cet été à Val-de-Reuil. Avec comme chaque année un délicieux voyage dans l’histoire du cinéma.

« Cette année, j’ai choisi pour thème : Partir, c’est pouvoir revenir. L’idée étant de symboliser le fait que, quel que soit le voyage physique ou intellectuel que l’on peut faire, l’essentiel est de toujours revenir à la réalité », indique Jean-Claude Bourbault, cheville ouvrière de Cin’Eté.

Et comme chaque année, en journée, les ateliers Cin’Eté reprennent du service pour les jeunes Rolivalois qui pourront s’initier aux métiers du cinéma.

Retrouvez ici la programmation Cin’été 2020 du 14 juillet au 9 août : 

 

Covid-19 : une campagne de dépistage gratuit à Val-de-Reuil du lundi 29 juin au samedi 4 juillet

Afin de casser la chaîne de transmission du COVID-19, une stratégie d’identification des cas, de dépistage de leurs contacts et d’isolement des personnes malades et des contacts à risque est mise en œuvre depuis le début de l’épidémie sur tout le territoire régional. Il s’agit de repérer très précocement l’apparition de nouveaux cas, et en particulier de nouveaux cas groupés, pour contenir la circulation virale en Normandie.

Dans ce cadre, la Ville de Val-de-Reuil, sur la proposition de l’ARS Normandie et de la Préfecture de l’Eure, s’est portée volontaire pour effectuer une action proactive de dépistage au Covid-19 auprès de ses habitants. Elle est la première commune du département de l’Eure à accueillir une opération de dépistage gratuit ouvert à l’ensemble de sa population.

Grâce aux capacités supplémentaires de tests déployées sur l’ensemble de la région, il est possible d’amplifier la stratégie de dépistage et de programmer des dépistages spécifiques. Ainsi, pour réduire encore plus fortement le risque de rebond épidémique, une intensification des dépistages est engagée grâce à la coopération de tous les acteurs locaux : professionnels de santé, médico-sociaux et sociaux, secteur associatif, préfectures et collectivités territoriales.

Cette intensification des dépistages a notamment permis, à la demande du Maire de Val-de-Reuil, et avec l’appui décisif du Préfet de l’Eure, à ce qu’un test soit pratiqué au profit de tous les locataires et du personnel intervenant quotidiennement au sein de la résidence pour personnes âgées de l’ESPAGES. Cette action de prévention et de détection s’est déroulée mardi 16 juin de 13h30 à 15h00 dans les locaux de l’établissement. Pour informer, rassurer et protéger, 69 personnes ont ainsi pu être testées. Les résultats des examens pratiqués n’ont révélé aucun cas positif de Covid-19.

Ces dépistages interviennent également :

  • Dans le cadre de la reprise d’activité des établissements de santé : en amont d’une hospitalisation ou d’une intervention chirurgicale, les patients sont aujourd’hui testés ;
  • Dans les groupes à risques de circulation virale importante, comme dans les EHPAD, les établissements pour personnes en situation de handicap, les foyers d’hébergement ;
  • Pour les personnes rencontrant des difficultés d’accès aux soins ;
  • En cas de clusters, afin de procéder à des investigations larges et rapides dans les territoires où le risque de circulation virale a été identifi

En complément, pour faciliter laccès aux tests, des opérations de dépistage gratuit, sans ordonnance ou prescription médicale, sont désormais menées localement.

Sollicité par la direction de l’Agence Régionale de la Santé, Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil, a immédiatement répondu favorablement à cette proposition et demandé aux fonctionnaires de la collectivité de se rapprocher des équipes techniques de l’ARS afin de définir les conditions d’organisation de cette opération.

Grâce à la mobilisation du personnel du laboratoire d’analyses médicales de Val-de-Reuil, appartenant au groupe SYNLAB Normandie, membre du premier réseau européen de biologie médicale, qui sera chargée de procéder à l’analyse des prélèvements, et avec la participation des infirmières des cabinets de médecine libérale Rolivalois, les détails de son organisation ont rapidement pu être arrêtés.

Ce dépistage sera proposé à partir du lundi 29 juin, tous les jours de la semaine, de 9h00 ( lundi à partir de la mi-journée ) à 18h00, jusqu’au samedi 4 juillet à 12h00. Il se tiendra d’abord, Place des 4 Saisons, à proximité du laboratoire d’analyses médicales située en contrebas de « La Rotonde » puis, dans un second temps, établira domicile à proximité de la Mairie. Seules les personnes ayant pris rendez-vous seront autorisées à se présenter sur le site.

Pour recevoir les demandes de rendez-vous, enregistrer les données médicales des futurs bénéficiaires dans le strict respect des règles de confidentialité, fluidifier l’accès au site de prélèvement et éviter la création de files d’attente à ses abords, un numéro de téléphone unique a été créé. Cette ligne tenue par les fonctionnaires de la commune sera ouverte à partir du lundi 29 juin à 9h00 et accessible chaque jour de la semaine à partir du numéro suivant : 07.61.19.45.50.

Chaque personne devra se présenter à l’heure et sur le lieu du rendez-vous qui lui aura été communiqué lors de son entretien téléphonique et se munir, avant de se déplacer, de sa carte vitale et d’une pièce d’identité.

Le port du masque sera obligatoire pour accéder au site de dépistage. À son arrivée sous les deux tentes de prélèvement, un fonctionnaire de la Ville vérifiera son identité et le conduira jusqu’à une professionnelle de santé. Deux infirmières habilitées par l’ARS et expérimentées, exerçant leurs activités à Val-de-Reuil, connues des habitants, conduiront en continu, de 9h00 à 18h00, les opérations de dépistage. Pratiqué par voie nasale, à l’aide d’un écouvillon, ce test ne dure que quelques secondes. L’emplacement des sites de dépistage, déterminé par la Ville et l’Agence Régionale de Santé pour leur proximité avec le laboratoire d’analyses médicales, permettra aux personnes dépistées de connaitre le résultat de leur prélèvement dans un délai maximum de 48 heures.

À ce jour, seules trois personnes, dont deux enfants asymptomatiques, ont été diagnostiquées positives au coronavirus dans la commune de Val-de-Reuil. Elles ont immédiatement été placées à l’isolement ainsi que l’ensemble des personnes ayant été en contact direct avec les porteurs du virus.

Bien qu’aucun autre cas ne soit avéré dans la commune, la participation de la population à ce dépistage est essentielle. Elle permet d’évaluer le niveau de circulation du virus sur le territoire. Il s’agit de repérer le cas échéant des cas positifs, de déclencher la recherche de personnes contacts de ces cas positifs, de les alerter afin de mieux les protéger et ainsi de casser les chaînes de transmission du virus.

Pour se protéger et protéger les autres, l’ARS Normandie, le préfet de l’Eure et la Ville de Val-de-Reuil encouragent ainsi la population à participer aux opérations de dépistage gratuit en place à compter de la semaine prochaine. Il s’agit de connaître sa situation individuelle afin de prendre les mesures nécessaires en cas de test positif et contribuer ainsi à l’effort collectif pour contenir la propagation du virus partout sur le territoire national. Dépister, pour informer, rassurer et protéger, telle est la méthode que la Ville de Val-de-Reuil demande à tous ses habitants d’adopter pour faire reculer l’épidémie.

2 cas de Covid à l’école Coluche: la Ville ferme 3 classes et prend des mesures préventives

Communiqué de Marc-Antoine JAMET, 

Maire de Val-de-Reuil

Président de la commission des finances de la Région Normandie

 

Ce jeudi 25 juin, à la mi-journée, le Directeur des services départementaux de l’Éducation Nationale, M. Laurent Le Mercier, et les responsables de l’Agence Régionale de la Santé m’ont informé que trois cas de contamination au Covid-19 avaient été identifiés au sein d’une famille de Val-de-Reuil. Deux de ces cas concernent des élèves scolarisés dans l’école Coluche. Il s’agit d’un enfant inscrit en classe de petite section de maternelle et d’un autre scolarisé en CP. Ces deux enfants, dits « asymptomatiques », c’est-à-dire ne présentant aucun signe de la maladie, ne se sont plus présentés dans l’établissement depuis vendredi 19 juin, date à laquelle leur mère avait été, elle-même, diagnostiquée positive au coronavirus. Il ne s’agit pas d’un « cluster » scolaire.

Immédiatement, dès le début d’après-midi, sous l’autorité des médecins de l’Agence Régionale de Santé, et grâce à la collaboration des services de la Ville et de l’Inspection Académique que je veux ici remercier, des investigations scientifiques ont été menées pour identifier, selon le procédé du « contact tracking », toutes les personnes ayant été en contact direct avec les deux élèves concernés. Fondement d’une stratégie de contrôle de l’épidémie, ce travail vise à briser les chaînes de contaminations.

À la lecture des conclusions de ce premier examen, j’ai pris la décision, en liaison permanente et en accord avec le Préfet de l’Eure, M. Jérôme Filippini, de fermer jusqu’à nouvel ordre non pas deux, mais trois classes, celles des enfants porteurs du virus ainsi, par mesure de précaution, qu’une classe de CE1 proche.

Cette décision, à effet immédiat, s’applique depuis ce vendredi matin. Les enfants seront testés sans délai pour s’assurer qu’aucun cas supplémentaire ne soit décelé parmi les effectifs de ces trois classes. Quatre agents municipaux, deux animateurs des centres de loisirs de la Ville et deux ATSEM au contact de ces enfants et qui interviennent dans les classes en soutien des enseignants, ont été placés à l’isolement pendant une durée de quatorze jours et seront également diagnostiqués.

La situation m’a conduit à prendre, en outre, quatre décisions.

  • Hier soir,une désinfection « Covid » des salles et des parties communes a été menée par la société de nettoyage ODS.
  • Depuis ce matin, une prise de température systématique des élèves, des enseignants et des personnels municipaux intervenant dans les classes a été mise en place dès ce vendredi à l’entrée de toutes les écoles de la Ville jusqu’au vendredi 3 juillet, date de début des vacances scolaires. Elle sera étendue à tous les services publics lundi 29 juin.
  • La direction du service Jeunesse-Éducation de la Ville devra redoubler de vigilance quant au respect absolu des gestes-barrièreet veillera au renforcement du port du masqueaux abords et à l’intérieur de tous les groupes scolaires. Une nouvelle campagne d’affichage en ce sens a été initiée.
  • Les agents municipaux travaillant dans l’école de la commune ont été dotés, à leur prise de poste, de masques de type FFP2.

Catherine Duvallet, première adjointe en charge de l’éducation et de la jeunesse, a rendu compte de l’application de ces mesures en se rendant à l’école Coluche ce matin y rejoignant le médecin de la médecine scolaire.

Bien qu’aucun autre cas ne soit avéré dans la commune, ainsi qu’en avait témoigné – voici dix jours – une vaste campagne de tests autour de l’Espages, cette situation doit rappeler à tous que le virus du Covid-19 reste actif et circule toujours. Il est donc primordial de continuer à appliquer les gestes barrières, la distanciation sociale et de porter un masque dans la rue, aux abords des écoles, dans les commerces, dans les transports et dans les services publics. En l’absence de remèdes et de vaccins, ce sont les trois armes les plus efficaces pour empêcher toute résurgence du virus. Par une coïncidence heureuse, une vaste campagne de tests – demandée par le Maire – se déroulera, sur rendez-vous, la semaine prochaine, de lundi à vendredi, d’abord place des Quatre Saisons, puis devant la Mairie.

Je me félicite que la parfaite coopération mise en place sur ce dossier, une fois encore, entre la Ville et l’État lui ait permis d’apporter, avec le Préfet de l’Eure, M. Jérôme Filippini, une réponse concertée, adaptée et mesurée à cette crise circonscrite et maîtrisée.

Dimanche 21 juin : la musique s’invite sur les toits

À Val-de-Reuil, pour garder nos distances, la musique prend de la hauteur. Les concerts spontanés et les rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace restant interdits, la ville s’est adaptée pour vous proposer une édition de la fête de la musique exceptionnelle.

Pour respecter les distances de sécurité et empêcher tout attroupement, c’est en levant la tête et en tendant l’oreille, sur le pas de votre porte, à vos fenêtres, depuis vos balcons ou simplement en vous promenant, que vous pourrez profiter des concerts et des déambulations musicales organisés partout dans Val-de-Reuil.

Depuis les toits de la mairie, du conservatoire, de l’Espages et de l’éco-village des Noés, ou en déambulation à travers tous les quartiers, 50 artistes, de tous les horizons et de toutes les tendances musicales, se relaieront pendant 4 heures pour vous faire vivre un véritable moment de bonheur et d’évasion.

Sur les toits de la mairie de 18h00 à 21h00

Floo Folk’n Lounge ( POP/FOLK ) – Une artiste, une guitare, une voix, voguant sur un répertoire composé de standards revisités, invitant la pop, la folk et le rock, Florence détourne avec charme et malice des titres de Nancy Sinatra, Gossip, Mickael Jackson ou Eurythmics. Lauréate du Concours FIP de la Chanson française, habituée des festivals et des grandes salles de spectacle, Florence, fidèle des évènements Rolivalois, sera ce dimanche sur les toits de la Mairie pour vous faire chanter, pour vous faire danser, pour vous apporter joie et gaieté.

Sur le plateau d’un camion ambulant de 18h00 à 20h00

Angie et Romuald (pop) – De la Place au Temps libre à l’école Louise Michel, devant l’école Léon Blum en passant par la Route des Sablons, à travers le quartier de la Trésorerie et jusqu’au Centre commercial des Falaises, de la Chaussée du Village aux Rives de l’Eure, depuis votre porte, vos fenêtres ou vos balcons, tendez l’oreille. Visages connus du public Rolivalois, duo aux influences musicales éclectiques, Angie, au chant, et Romuald Boutelier au piano/ clavier, du haut d’un camion-scène, se livreront pour vous à une performance en « live » et sans filet sur des airs contemporains qui plairont aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus grands.

Sur les terrasses du conservatoire de 18h00 à 21h00

Les élèves du conservatoire de musique et de danse – En groupe ou en solo, à la guitare ou au piano, les élèves du Conservatoire de Val-de-Reuil relèvent le défi inédit de jouer sur les toits du conservatoire et se succèderont, pendant près de trois heures, pour vous proposer récitals et compositions personnelles. Trois groupes de musiques actuelles, Rose and Thorns, ORB et Smash, purs produits du Conservatoire, prendront ensuite possession de la scène pour animer votre début de soirée.

Sur la dalle piétonne de 18h00 à 20h00

Frédéric La Verde (piano) – Pianiste concertiste Franco-Sicilien et compositeur de musiques de films, Frédéric LA VERDE commence le piano à l’âge de 3 ans et obtient de nombreux premiers prix de conservatoire. Fatigué des salles obscures, il aime partager la “Grande Musique” avec le plus grand nombre, en se produisant, aux côtés de son « Piano Rouge » unique au monde, dans des endroits toujours plus insolites ou étonnants. Tracté par un véhicule électrique de la Ville, il sillonnera la dalle piétonne pour vous faire partager les plus belles musiques de films.

Sur les hauteurs du Cavé de 18h00 à 21h00

Les Cashtoners (rock) – Depuis l’espace vert de la rue de la Pommeraie, dans le quartier du Cavé haut, les musiciens du groupe « Les Cashtoners », qui chaque année accueillent les milliers de visiteurs de la Foire internationale de Rouen, vous offriront un medley où ils joueront des morceaux des six décennies du rock moderne. Au programme : des reprises des standards du rock, des fivties d’Elvis Presley aux nineties de Nirvana et Oasis en passant par les sixties des Who et Rolling Stones.

Sur le balcon de l’Espages de 19h00 à 21h00

Lovely Days (jazz) – Anissa au chant, Camille Grillon à la Contrebasse et Fabrice Donnard à la Basse, que vous avez été nombreux à applaudir lors de la dernière édition de Fête de la Ville, reviennent pour vous proposer des morceaux de Jazz (des années 1930 à aujourd’hui), de Bossa Nova, (Girl from Ipanema, Desafinado, Só danço samba…) mais également des versions jazzy de tubes connus du grand public (Stand by me, Hit the Road Jack, des titres d’Adèle, Police, Daft Punk, A. Franklin  …)

Du sommet de l’éco-quartier de 20h00 à 21h30

Brook Line (électro) – À tout juste 22 ans, Brook Line affiche un début de carrière prometteur. Du Printemps de Bourges aux Transmusicales de Rennes ou au Festival Ouest Park du Havre, Hugo Criquioche soulève les foules. Première partie de Rone en 2018, artiste incontournable de la scène électronique, Brook Line proposera du sommet de l’éco-quartier un DJ Set doux et envoutant.

Les actus culture à Val-de-Reuil

La Grande Lessive s’invite à Val-de-Reuil

Pour la première fois, Anymania organise une exposition éphémère à l’entrée de la ferme. Baptisée « La Grande Lessive » cette installation ...
Lire La Suite…

Pour que vive la poésie !

Face à la crise sanitaire, la Factorie maison de poésie de Normandie a décidé de se réinventer pour continuer à ...
Lire La Suite…

La Médiathèque relance son drive !

Contrainte de fermer ses portes au public, la Médiathèque du Corbusier a remis en place son système de Drive. Tous ...
Lire La Suite…

Halloween s’invite à la médiathèque !

La médiathèque Le Corbusier propose à tous les enfants de plonger dans l’univers d’Halloween, mercredi 28 octobre 2020, à partir ...
Lire La Suite…

Les Clowns rolivalois font découvrir le Népal aux écoliers

L'équipe des Petites mains a démarré son tour des écoles ! Après avoir fait le tour du Népal l'an dernier, ...
Lire La Suite…

La culture à Val-de-Reuil

Le théâtre de l'Arsenal

La culture

Pour une commune de 16 000 habitants, la vie culturelle de Val-de-Reuil est riche. La ville compte des équipements de ...
Lire La Suite…
Le cinéma Les Arcades à Val de Reuil

Programmes du cinéma

Le 22 Juin c'est la réouverture ! Retrouvez le programme de votre cinéma à compter du 22 Juin. Le cinéma ...
Lire La Suite…
Le portail médiathèque

La Médiathèque Le Corbusier

Pour consulter les nouveautés, vous inscrire, rechercher dans le catalogue de la médiathèque, consultez le nouveau portail : https://mediatheque.valdereuil.fr L'agenda ...
Lire La Suite…
Théâtre de l'Arsenal saison 2019-2020

Le Théâtre de l’Arsenal

L’Arsenal, est un théâtre. Un vrai. Un beau. Un tatoué. Il l’est en rouge et en noir. En verre, en ...
Lire La Suite…
L'école intercommunale de musique et de danse de Val de Reuil

Le conservatoire à rayonnement intercommunal musique & danse

Le Conservatoire ouvre ses portes pour les inscriptions de la saison 2020-2021 du 15 au 26 Juin et du 31 ...
Lire La Suite…
Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Val-de-Reuil, promenade dans l’art contemporain

Val-de-Reuil est aujourd’hui la quatrième ville de l’Eure et le premier pôle de développement économique du département. Chef-lieu de canton, ...
Lire La Suite…
Cin'été 33 films gratuits projetés à la tombée de la nuit

Cin’été : un festival à la belle étoile

Organisée par l’association Sous le soleil exactement, en partenariat avec la Ville de Val-de-Reuil, Cin’Eté propose à Val de Reuil ...
Lire La Suite…

Maison de la jeunesse et des associations

Infos pratiques Adresse : Place des Chalands - 27100 Val-de-Reuil Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ...
Lire La Suite…

La piscine municipale rouvre ses portes le samedi 20 juin

La piscine sera à nouveau accessible au public à partir de samedi 20 juin. Compte tenu des mesures de précaution et de la situation particulière, les tarifs seront réduits tout l’été pour les Rolivalois

.

Dès l’annonce du Premier Ministre, fin mai, autorisant la réouverture des piscines dans les départements classés en zones vertes, les services de la Ville de Val-de-Reuil, concentrant leurs efforts sur la mise en œuvre d’un protocole sanitaire conforme aux obligations définies par les autorités tout en préservant la convivialité et les plaisirs de la baignade, se sont mobilisés pour permettre aux Rolivalois d’accéder à leur piscine municipale en toute sécurité et dans les meilleurs délais.

Les deux bassins accessibles

L’équipement sportif municipal vient d’obtenir le feu vert de l’agence régionale de santé (ARS) et rouvrira donc ses portes au public à compter du samedi 20 juin. À cette date, petits et grands, férus de natation ou adeptes de la baignade pourront rejoindre les deux bassins municipaux de la Place aux Jeunes ; le grand bassin sera réservé aux nageurs souhaitant pratiquer la natation dynamique (couloirs de nage) tandis que le petit bassin retrouvera sa vocation ludique.

120 baigneurs en même temps

Impatients d’enfiler à nouveau le maillot et de pouvoir goûter l’eau, de nombreux Rolivalois se réjouissent déjà de cette réouverture imminente. C’est pourquoi, pour répondre à l’engouement de ses usagers, assurer leur accueil dans les meilleures conditions tout en se conformant aux exigences sanitaires, la Ville a limité la capacité d’accueil de la piscine à 120 usagers (3m2pour deux baigneurs) à un même instant contre 250 habituellement.

Entrées sur réservations

Cette fréquentation maximale s’accompagnera tout l’été d’un dispositif d’entrée sur réservation, afinde pouvoir maîtriser les flux, éviter les files d’attente trop importantes ou un déplacement inutile des usagers. Les Rolivalois devront donc s’inscrire au préalable sur la tranche horaire sur laquelle ils souhaitent nager (créneaux tous les quarts d’heure). Les inscriptions s’effectuent :

  • soit par téléphone au 06 99 54 20 64
  • soit à la piscine aux horaires d’ouverture de la piscine

Réservations en ligne

1h30 pour chaque baigneur

Enfin, pour permettre chaque jour l’accès de la piscine à un maximum de baigneurs, le temps passé dans la piscine sera limitéà 1h30 (vestiaires compris). Le bracelet de couleur remis à chaque baigneur dès son entrée à la piscine permettra d’identifier le créneau horaire correspondant.

Les mesures de précaution

Parce que savourer les plaisirs de l’eau ne doit pas faire oublier que se protéger et protéger les autres reste encore la priorité, il sera également demandé à tous de porter un masque de protection de l’entrée de la piscine jusqu’aux vestiaires, de laisser les serviettes de bain dans les casiers avant de rejoindre les bassins, de prendre une douche savonnée (avant et après le bain), de ne pas utiliser la plage extérieure et de porter un bonnet de bain dans l’eauAux Rolivalois qui ne disposeraient pas de bonnet, la Ville en proposera à la vente dans l’enceinte de la piscine.

Depuis plusieurs semaines, les six maîtres-nageurs, les équipes d’accueil et d’entretien affectées toute l’année à la piscine se préparent –  tout aussi impatients que leurs visiteurs de reprendre du service – à cette organisation exceptionnelle qui devrait (sauf nouvelles dispositions nationales) rester en vigueur tout l’été. Dès le 20 juin, ils recevront le renfort de nombreux agents municipaux mobilisés avec eux ces prochaines semaines pour assurer le meilleur accueil aux usagers mais aussi permettre un nettoyage et une désinfection permanente des casiers, des cabines et de l’ensemble des locaux et matériels utilisés.

Tarif réduit pour les Rolivalois

Consciente que ces conditions de réouverture vont modifier les habitudes des baigneurs, la Ville proposera tout l’été un tarif réduit à l’ensemble des Rolivalois. L’entrée à la piscine a donc été fixée au tarif de 1,50 € pour les adultes et enfants de plus de 11 ans habitant Val-de-Reuil et reste gratuite pour les enfants jusqu’à 11 ans (qui devront être obligatoirement accompagnés d’un adulte pour accéder aux bassins). Le tarif est de 2,20 € pour les usagers hors Val-de-Reuil (gratuit pour les moins de 11 ans).

 HORAIRES D’OUVERTURE

  • Du 20 juin au 5 juillet :
    • Mardi, mercredi, vendredi, samedi de12h00 à 19h00
    • Jeudi de 12h00 à 20h00
    • Dimanche de 9h00 à 14h00
  • Du 7 juillet au 31 août :
    • Mardi, mercredi, vendredi, samedi de 10h00 à 19h00
    • Jeudi de 12h00 à 20h00
    • Dimanche 9h00 à 14h00

Retrouvez ici les modalités pratiques, le règlement intérieur, et à compter du 20 Juin le lien vers les réservations

Réserver un accès à la piscine

La piscine

La piscine sera accessible au public à compter de lundi 8 Mars. Seul le grand bassin avec le toit ouvert et l'eau à 27° sont accessibles jusqu'à nouvel ordre. L'agenda ...
Lire La Suite…

L’actualité du sport à Val-de-Reuil

Des balades printanières à moins de 10km

Depuis que le soleil a pointé le bout de son nez, les promenades sur les espaces extérieurs de Val-de-Reuil se ...
Lire La Suite…

A la découverte du chantier de Léo Lagrange

Après les clubs sportifs, ce fut au tour des riverains de découvrir mardi le chantier du nouveau gymnase Léo Lagrange ...
Lire La Suite…

La piscine rolivaloise reste ouverte au grand public !

Même avec les nouvelles restrictions, la piscine de Val-de-Reuil reste ouverte pour les particuliers comme les scolaires ! A la ...
Lire La Suite…

Le club de judo se mobilise pour les femmes et les restos du cœur

Mercredi après-midi, les femmes étaient à l’honneur lors de la séance hebdomadaire du Judo des 2 RIV. Au programme, initiation ...
Lire La Suite…

Toutes à la Rolivaloise ! Une édition 2021 inédite, virtuelle et connectée…

La Rolivaloise est de retour, du 20 au 28 Mars, sur 5 ou 10 kilomètres, ou plus si vous le ...
Lire La Suite…

Premiers plongeons pour les nageurs !

Dès aujourd’hui, la piscine de Val-de-Reuil est la première de l’agglomération à rouvrir ses portes depuis octobre dernier. Un beau ...
Lire La Suite…

La piscine de Val-de-Reuil, première piscine de l’Agglomération à rouvrir ses portes au public !

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil  La piscine de Val-de-Reuil,  première piscine de l’Agglomération à rouvrir ses portes au public ...
Lire La Suite…

Fermeture des salles de sport : Les clubs s’adaptent !

Même si les espaces de sports couverts ont fermé leurs portes, les clubs rolivalois continuent d’exercer leurs activités. Visio, mails, ...
Lire La Suite…

Les stars de l’athlétisme atteignent des sommets à Val-de-Reuil !

Pour la première fois, la 5ème édition du meeting d’athlétisme de l’Eure s’est déroulée à huis clos. Devant les 200 ...
Lire La Suite…

Le sport à Val-de-Reuil

Le sport à Val-de-Reuil

Les sports

Le sport fait partie de l’ADN, de l’identité, des passions de Val-de-Reuil. Il y a grandi à l’ombre de clubs ...
Lire La Suite…
Réserver un accès à la piscine

La piscine

La piscine sera accessible au public à compter de lundi 8 Mars. Seul le grand bassin avec le toit ouvert ...
Lire La Suite…
à Val de Reuil des activités sportives pour tous les goûts et à tout âge

Les activités sportives à Val de Reuil

De nombreuses activités sportives sont proposées par le services des sports de Val-de-Reuil ainsi que par plus de 50 associations ...
Lire La Suite…
Sport santé sur ordonnance

Sport Santé sur ordonnance

Depuis le 1er juin 2017, la Ville de Val-de-Reuil, est engagée dans le dispositif « Sport sur Ordonnance ». A ...
Lire La Suite…
Le stade couvert Jesse Owens en configuration de meeting international

Stade couvert Jesse Owens

Jesse Owens reçoit régulièrement des manifestations diverses (meetings sportifs, colloques, conférences, repas et spectacles). Citons pêle-mêle : le Forum des ...
Lire La Suite…
La Rolivaloise 2021

La Rolivaloise

« La Rolivaloise » est de retour, du 20 au 28 Mars, sur 5 ou 10 kilomètres, ou plus si ...
Lire La Suite…

La Ressourcerie reprend vie

Bonne nouvelle pour les fidèles de la Ressourcerie : la boutique rolivaloise a rouvert ses portes il y a quelques jours. Ici, meubles et objets en tout genre n’attendent plus que vous pour commencer leur seconde vie.

Parois en plexiglas à la caisse, masques et visières, nombre de clients limité... à la Ressourcerie, on ne lésine pas avec la sécurité
Parois en plexiglas à la caisse, masques et visières, nombre de clients limité… à la Ressourcerie, on ne lésine pas avec la sécurité

Vous l’attendiez avec impatience ? La Ressourcerie vous accueille à nouveau dans ses locaux du centre commercial des Falaises. Pour protéger ses salariés et accueillir ses clients en toute sécurité, la structure a mis en œuvre d’importantes mesures de précaution : gel hydroalcoolique, masques pour les salariés, sens de circulation à l’intérieur de la boutique, parois de plexiglas sur les caisses, 15 clients simultanés dans les locaux…

Du mardi au samedi

Vous pouvez désormais pousser sa porte le mardi de 13h00 à 18h00 et du mercredi au samedi de 10h00 à 18h00. « Pour l’annexe de la rue Grande, il faudra encore patienter quelques jours, le temps pour nous de mettre en place le dispositif sanitaire adapté », indique Christophe Thiessé, directeur de la structure. Elle devrait être accessible dès le courant de la semaine prochaine.

Les dépôts opérationnels

La Ressourcerie est ouverte le mardi de 13h00 à 18h00 et du mercredi au samedi de 10h00 à 18h00.
La Ressourcerie est ouverte le mardi de 13h00 à 18h00 et du mercredi au samedi de 10h00 à 18h00.

En attendant, les clients peuvent également apporter leurs marchandises qu’elles souhaitent confier à la Ressourcerie chaque matin, du mardi au samedi, de 9h00 à 12h00, dans la boutique principale.

Et pour ceux qui ne peuvent se déplacer, le service d’enlèvement des marchandises à domicile est à nouveau opérationnel. Equipés de combinaison, de masques et de gants de protection, les salariés adaptent leur service aux conditions sanitaires. « Une fois récupérés, les meubles sont stockés dans notre entrepôt pendant 24 heures avant d’être pris en charge ». D’abord désinfectés, ils sont ensuite nettoyés et remis en état comme à l’accoutumée.

Retrait des colis

Quant au service « Mondial Relay », il est de nouveau disponible dans des conditions optimales de sécurité sanitaire. « Nous avons mis en place un dispositif de guichet sécurisé grâce à une ouverture créée dans le mur entre la boutique et l’entrepôt ». Ainsi, les salariés en charge de la remise des colis sont isolés dans l’entrepôt tandis que les clients retirent leurs produits directement depuis la boutique.

La Ressourcerie, située sur le centre commercial des Falaises (entrée par la voie de l’Équerre) a rouvert ses portes. Renseignements au 09 86 48 63 60

Réouverture de la médiathèque en mode “drive” le 19 mai

La médiathèque de Val-de-Reuil reprend progressivement ses activités. S’il est encore trop tôt pour les lecteurs de déambuler entre les allées de l’équipement, le service de dépôt et retrait d’ouvrages reprend le 19 mars. Mode d’emploi.

Les équipes de la médiathèque Le Corbusier sont à pied d’œuvre depuis plusieurs jours pour renouer le contact avec leurs fidèles lecteurs. Respectant scrupuleusement les mesures sanitaires en vigueur et conformément aux préconisations du Préfet de l’Eure interdisant temporairement l’accès du public à l’intérieur de l’équipement, des solutions alternatives ont été mises en œuvre à partir du mardi 19 mars.

Retour des livres

Les dépôts de livres reprendront le 19 mars par la salle d'exposition de la médiathèque
Les dépôts de livres reprendront le 19 mars par la salle d’exposition de la médiathèque

Les quelque 10 000 ouvrages, empruntés par les lecteurs avant le confinement, pourront être redéposés à la médiathèque dès le mardi 19 mai, du mardi au vendredi de 13h00 à 16h00. Le retour des livres s’effectuera via la salle d’exposition située à quelques mètres de l’entrée principale. Les lecteurs déposeront leurs livres dans des bacs disposés sur des tables à la sortie de la salle d’exposition. « Toutes les couvertures seront ensuite désinfectées à l’éthanol et chaque ouvrage mis en quarantaine pendant plusieurs jours pour éviter tout risque sanitaire », indique Rosa Boucat, la directrice de la médiathèque.

Commandes & retraits de livres

Bonne nouvelle pour les férus de lecture : ils pourront à nouveau emprunter des ouvrages à partir de la semaine prochaine. L’équipe de la médiathèque a d’ores et déjà établi une liste à emprunter pour permettre aux lecteurs de choisir les ouvrages disponibles. Voir les listes en fin d’article

Les listes seront également disponibles à l’entrée de la médiathèque aux heures de dépôt des ouvrages prêtés grâce à un QR Code (code barres). Avec votre smartphone, vous pourrez le flasher et découvrir directement la liste complète. Les commandes s’effectueront dès le mardi 19 mai, du mardi au vendredi de 9h00 à 12h00, par téléphone au 02 32 59 31 36 ou par mail à mediatheque.lecorbusier@valdereuil.fr.

Attention: port du masque obligatoire pour le retrait des livres !
Attention: port du masque obligatoire pour le retrait !

Ces livres réservés pourront être retirés à compter du vendredi 22 mai, chaque vendredi et chaque samedi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00 en empruntant l’entrée principale habituelle (sortie par une porte adjacente). Une table sera installée dans le sas afin d’éviter aux lecteurs de pénétrer dans l’équipement municipal.

PRÉCAUTIONS SANITAIRES

Attention ! Le port du masque de protection est obligatoire pour le retrait des ouvrages. De la même manière, de nombreuses mesures de précaution ont été prises pour assurer le service en toute sécurité : vitres en Plexiglas installées sur les tables entre les agents et les usagers, mise à disposition de gel hydroalcoolique, marquage au sol pour garantir le respect des distances, désinfection permanente des tables et matériels…

Portage à domicile

Pour les personnes âgées et / ou fragiles, un dispositif de portage des livres au domicile des Rolivalois concernés est proposé. Ce service sera opérationnel à compter du vendredi 22 mai pour les réservations de livres (par téléphone ou par mail) et leur livraison débutera la semaine suivante.

Boîte à livres 

Information importante : pour des raisons de sécurité sanitaire, la boîte à livres installée devant la maison de la jeunesse et des associations est indisponible jusqu’à nouvel ordre. Merci de ne plus, temporairement, y déposer de livres.

La liste des ouvrages adultes

La liste des ouvrages jeunesse

La culture à Val de Reuil

 

Le théâtre de l'Arsenal

La culture

Pour une commune de 16 000 habitants, la vie culturelle de Val-de-Reuil est riche. La ville compte des équipements de ...
Lire La Suite…
Le cinéma Les Arcades à Val de Reuil

Programmes du cinéma

Le 22 Juin c'est la réouverture ! Retrouvez le programme de votre cinéma à compter du 22 Juin. Le cinéma ...
Lire La Suite…
Le portail médiathèque

La Médiathèque Le Corbusier

Pour consulter les nouveautés, vous inscrire, rechercher dans le catalogue de la médiathèque, consultez le nouveau portail : https://mediatheque.valdereuil.fr L'agenda ...
Lire La Suite…
Théâtre de l'Arsenal saison 2019-2020

Le Théâtre de l’Arsenal

L’Arsenal, est un théâtre. Un vrai. Un beau. Un tatoué. Il l’est en rouge et en noir. En verre, en ...
Lire La Suite…
L'école intercommunale de musique et de danse de Val de Reuil

Le conservatoire à rayonnement intercommunal musique & danse

Le Conservatoire ouvre ses portes pour les inscriptions de la saison 2020-2021 du 15 au 26 Juin et du 31 ...
Lire La Suite…
Promenade dans l'art contemporain à Val-de-Reuil

Val-de-Reuil, promenade dans l’art contemporain

Val-de-Reuil est aujourd’hui la quatrième ville de l’Eure et le premier pôle de développement économique du département. Chef-lieu de canton, ...
Lire La Suite…
Cin'été 33 films gratuits projetés à la tombée de la nuit

Cin’été : un festival à la belle étoile

Organisée par l’association Sous le soleil exactement, en partenariat avec la Ville de Val-de-Reuil, Cin’Eté propose à Val de Reuil ...
Lire La Suite…

Maison de la jeunesse et des associations

Infos pratiques Adresse : Place des Chalands - 27100 Val-de-Reuil Horaires : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 ...
Lire La Suite…
 

L’actualité culturelle

 

La Grande Lessive s’invite à Val-de-Reuil

Pour la première fois, Anymania organise une exposition éphémère à l’entrée de la ferme. Baptisée « La Grande Lessive » cette installation ...
Lire La Suite…

Pour que vive la poésie !

Face à la crise sanitaire, la Factorie maison de poésie de Normandie a décidé de se réinventer pour continuer à ...
Lire La Suite…

La Médiathèque relance son drive !

Contrainte de fermer ses portes au public, la Médiathèque du Corbusier a remis en place son système de Drive. Tous ...
Lire La Suite…

Halloween s’invite à la médiathèque !

La médiathèque Le Corbusier propose à tous les enfants de plonger dans l’univers d’Halloween, mercredi 28 octobre 2020, à partir ...
Lire La Suite…

Les Clowns rolivalois font découvrir le Népal aux écoliers

L'équipe des Petites mains a démarré son tour des écoles ! Après avoir fait le tour du Népal l'an dernier, ...
Lire La Suite…

Deux masques pour chaque Rolivalois : mode d’emploi

La Ville de Val-de-Reuil distribuera entre le mardi 5 mai et le vendredi 8 mai inclus, deux masques qui seront apportés directement au domicile de chaque personne fragile ou âgée de plus de 65 ans, ainsi que pour son conjoint présent au foyer, par des agents (en uniforme) et les élus, et fournira les 9 et 10 mai, deux masques à tous les autres Rolivalois. Retrouvez ici toutes les informations concernant ces masques et la procédure de distribution…

Dès le début du mois d’avril, trois semaines avant les recommandations émises par le Conseil scientifique sur le port du masque dans l’espace public, la municipalité a passé commande auprès de fournisseurs français et étrangers dont les produits répondent aux normes de protection les plus exigeantes éditées par l’AFNOR, la DGE et la DGA.

Des produits lavables de 10 à 20 fois

⇒ L’ensemble des produits achetés par la Ville sont lavables de 10 à 20 fois selon les modèles.

⇒ Chaque Rolivalois sera pourvu d’un modèle lavable 10 fois et d’un modèle lavable 20 fois.

La durée d’utilisation maximum du masque, en cas de port continu, est limitée à 4 heures. Il ne sera besoin que d’un seul et même masque par jour si la durée totale de son utilisation est inférieure à 4 heures.

 

Un guide d’utilisation et de lavage sera remis à chaque habitant lors de la distribution.

Port du masque dans l'espace public, dans les équipements publics et les commerces

À partir du 11 mai, le port d’un masque barrière sera rendu obligatoire dans l’enceinte des bâtiments publics municipaux.

 

Son port sera très fortement recommandé dans les commerces et dans l’espace public. En cas d’absence, les agents de la Police Municipale seront habilités à rappeler aux habitants la nécessité de porter un masque dans l’espace public.

 

La mobilisation de 30 couturières bénévoles à travers le "collectif masques barrières": 1500 masques fabriqués d'ici au 11 mai

     
  • 500 masques distribués par lot de 10, 20 ou 30 masques aux associations d’aide alimentaire et aux commerces ouverts grâce, notamment, aux dons de matériel de Romain Reveilhac et à la mise à disposition du matériel de découpe de Pierre Portier (les associations Epireuil et Restos du Cœur, boulangeries Thiry, Briault et Covin, les buralistes Le Rolivalois et Nicotiana, les boucheries BVM et Courtine, les magasins spécialisés Val2Bio, Taza Epicerie, Exo Epicerie, Marché vert et Asie Store, le garage AMC Autos, les restaurants de vente à emporter Quick Délices, Burger grill, La Medina, 1973, Food truck Pause Gourmande, Sabaidee et La Ferme de la Salle )
  •  
  • 300 masques stockés et prêts à être distribués.
  • 200 masques en cours de fabrication.
  •  
  • 500 kits de fabrication remis aux couturières à partir du jeudi 30 avril pour une livraison attendue avant le 9 mai.

Deux masques distribués à chaque Rolivalois avant la date du déconfinement

 

En diversifiant ses fournisseurs, la Ville a sécurisé son approvisionnement et s’est assurée de disposer du nombre de produits suffisants pour distribuer deux masques à chaque Rolivalois avant la date du déconfinement.

Chaque habitant, quel que soit son âge, sera doté de deux masques. 5.000 masques de taille enfant ont ainsi été commandés par la Ville.

Un service de portage à domicile pour les personnes fragiles, handicapées ou âgées de plus de 65 ans

>⇒ Du mardi 5 au jeudi 7 mai, de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h00, 1700 personnes se verront remettre à leur domicile une dotation de deux masques par personne. Ces personnes figurent dans la base de données du plan canicule renouvelée une fois par an par les services du Centre communal d’action sociale.

Cette première identification sera complétée et doublée d’une information figurant dans le courrier qui sera adressé à la fin de la semaine à tous les habitants pour préciser les modalités de distribution des masques.

Les personnes âgées de plus de 65 ans ou fragiles sont d’ores et déjà invitées à se faire connaitre des services de la Ville en appelant au 02.32.09.46.86 ou en écrivant à ccas@valdereuil.fr

Il leur sera également demandé de nous faire part d’éventuelles indisponibilités aux dates annoncées pour cette distribution.

√ Par principe, les personnes porteuses de handicap, rencontrant des difficultés à se déplacer ou dont les noms n’apparaîtraient pas dans le fichier du plan canicule pourront mandater un membre de leur famille, un proche ou un voisin, muni de son justificatif de domicile et de son livret de famille, pour récupérer à leur place les deux masques remis par la Ville. Ce mode de distribution devra être privilégié.

À titre exceptionnel et dérogatoire, ils pourront également bénéficier du dispositif de portage à domicile en appelant au 02.32.09.46.86 ou en écrivant à ccas@valdereuil.fr

Une distribution au grand public les 9 et 10 mai

L’organisation s’appuiera sur celle des bureaux de vote de la Ville. Les points de distribution seront situés à l’extérieur ou dans la cour de récréation des établissements scolaires suivants : Les Dominos, Pivollet, Jean Moulin, Coluche, Léon Blum et Louise Michel.

Une distribution étalée sur deux jours : sécurité et fluidité des déplacements

La distribution s’effectuera les samedi 9 et dimanche 10 mai de 9h00 à 18h00 sans interruption. Elle sera étendue sur deux jours pour réduire le temps d’attente des habitants et permettre le plus strict respect des règles de distanciation sociale.

  • LES HABITANTS DONT LE NOM DE FAMILLE EST COMPRIS ENTRE LA LETTRE A ET LA LETTRE K (INCLUS) DEVRONT SE RENDRE A LEUR POINT DE DISTRIBUTION LE SAMEDI 9 MAI.
  •  
  • LES HABITANTS DONT LE NOM DE FAMILLE EST COMPRIS ENTRE LA LETTRE L ET LA LETTRE Z DEVRONT SE MANIFESTER A LEUR POINT DE DISTRIBUTION DIMANCHE 10 MAI.

Un seul habitant par foyer sera appelé à se déplacer pour réduire le nombre de personnes présentes simultanément dans les files d’attente. Il sera systématiquement demandé aux accompagnateurs de regagner leur domicile.

 

En cas de forte affluence, il est conseillé aux habitants de regagner leur domicile et de revenir aux horaires habituellement moins fréquentés : entre 12h30 et 14h30 ou entre 17h00 et 18h00.

Il est rappelé que le stock de masques constitué par la Ville garantit à chaque habitant d’être doté de deux masques barrières. Il est donc fortement déconseillé de s’insérer dans une file d’attente si celle-ci n’est pas encadrée et délimitée par des barrières de sécurité.

 

L’attestation de déplacement dérogatoire reste obligatoire jusqu’à la date du 11 mai et devra être dûment complétée par les habitants se rendant aux points de distribution en remplissant la case prévue pour les déplacements liés aux achats de première nécessité.

 

Le point de distribution de chaque habitant correspondra au bureau de vote dans lequel il est inscrit sur les listes électorales. Nous invitons tous les habitants à consulter le site www.service-public.fr pour vérifier son inscription électorale et connaitre le lieu de son bureau de vote.

Pour les ressortissants étrangers ou les personnes qui ne seraient pas inscrites sur les listes électorales de la commune, une liste par adresse et par numéro de rue vous renseignera sur le point de distribution dans lequel vous devrez récupérer vos masques.

Pour trouver votre lieu de distribution tapez le nom de votre rue (allée, rue, ...) dans « Rechercher »
NOMS DE RUES NUMÉROS BUREAU DE VOTE
ALLEE DE L'ADON Tous les numérosLéon Blum
ALLEE DE L'AUBE Tous les numérosColuche
ALLEE DE L'AURORE Tous les numérosColuche
ALLEE DE MAGONIE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES BICHES Tous les numérosColuche
ALLEE DES BOUCANIERS Tous les numérosJean Moulin
ALLEE DES CORSAIRES Tous les numérosJean Moulin
ALLEE DES MENESTRELS Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES RHIZOMES Tous les numérosPivollet
ALLEE DES SAGES Tous les numérosPivollet
ALLEE DES TRIOLEES Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DES VIKINGS Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DU BRAME Tous les numérosColuche
ALLEE DU FAON Tous les numérosColuche
ALLEE DU MARCASSIN Tous les numérosColuche
ALLEE DU MINOTAURE Tous les numérosDominos
ALLEE DU MITAN Tous les numérosLouise Michel
ALLEE DU POINT DU JOUR Tous les numérosColuche
ALLEE DU REGAIN Tous les numérosPivollet
ALLEE DU VERSEAU Tous les numérosColuche
ALLEE ESTUDIANTINE Tous les numérosColuche
ALLEE FRATERNELLE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE GAILLARDE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE GENTIANE Tous les numérosPivollet
ALLEE LIBERTAIRE Tous les numérosLouise Michel
ALLEE PIQUE SOU Tous les numérosLéon Blum
ANGLE DU CHENE Tous les numérosLouise Michel
AVENUE DES METIERS Tous les numérosPivollet
BASE DE LOISIRS-LERY-POSES Tous les numérosJean Moulin
BRECHE DE L'ORANGERIE Tous les numérosLouise Michel
CHAUSSEE DE LA VOIE BLANCHE Tous les numérosPivollet
CHAUSSEE DE L'ANDELLE Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DE LERY Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DE RITTERHUDE Tous les numérosColuche
CHAUSSEE DES BERGES Tous les numérosLouise Michel
CHAUSSEE DU PARC Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DU VEXIN Tous les numérosDominos
CHAUSSEE DU VILLAGE Tous les numérosLéon Blum
CHEMIN COULIS Tous les numérosDominos
CHEMIN DES PIRATES Tous les numérosJean Moulin
CHEMIN DES SABLONS Tous les numérosLouise Michel
CHEMIN DU PETIT PRINCE Tous les numérosLouise Michel
CHEMIN DU RONDEAU Tous les numérosLouise Michel
CLOS DE LA TRESORERIE Tous les numérosLéon Blum
CLOS DES ESCOLIERS Tous les numérosColuche
CLOS DES JARDINS Tous les numérosLéon Blum
CLOS DES OMBELLES Tous les numérosJean Moulin
CLOS DU CERF Tous les numérosColuche
CLOS DU REBEC Tous les numérosDominos
CLOS GUILLAUME Tous les numérosLouise Michel
CLOS MATHILDE Tous les numérosDominos
CLOS SAINT GILLES Tous les numérosLéon Blum
COUR D'ANDELLE Tous les numérosDominos
COUR D'ARIANE Tous les numérosDominos
COUR DE LA JUSTICE Tous les numérosLouise Michel
COUR DE LA LANCE Tous les numérosDominos
COUR DE LA LUNE Tous les numérosLouise Michel
COUR DES MOUSQUETAIRES Tous les numérosLouise Michel
COUR DU FEU Tous les numérosLouise Michel
COUR MERCURE Tous les numérosJean Moulin
HAMEAU DE BEAUSOLEIL Tous les numérosDominos
IMPASSE BELLADONE Tous les numérosPivollet
IMPASSE DE LA CHANTERELLE Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE LA FORET Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE L'ABREUVOIR Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DE L'OURSE Tous les numérosColuche
IMPASSE DES BACHINETS Tous les numérosPivollet
IMPASSE DES BOQUETS Tous les numérosPivollet
IMPASSE DES MURMURES Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE DU FISC Tous les numérosLéon Blum
IMPASSE FOLIOLE Tous les numérosPivollet
IMPASSE LARIGOT Tous les numérosDominos
IMPASSE MARINIERE Tous les numérosJean Moulin
IMPASSE ORION Tous les numérosColuche
IMPASSE PAVANE Tous les numérosLouise Michel
IMPASSE SENE Tous les numérosPivollet
IMPASSE TOURNEFEUILLE Tous les numérosColuche
IMPASSE YREL Tous les numérosDominos
JEUNE RUE Du numéro 1 à 3Pivollet
LA BRECHE AUX REVES Tous les numérosPivollet
LA CHOUQUETTE Tous les numérosJean Moulin
LA FOSSETTE Tous les numérosJean Moulin
LA GOUJONNIERE Tous les numérosJean Moulin
LA PRETENTAINE Tous les numérosColuche
LA RENARDIERE Tous les numérosJean Moulin
LE CHATEAU DE LA MOTTE Tous les numérosDominos
LE CHATEAU DES SABLONS Tous les numérosLouise Michel
LE FERME DE LA SALLE Tous les numérosDominos
LE MOULIN A VENT Tous les numérosJean Moulin
LE PAS DU COQ Tous les numérosDominos
LES CLOUETS Tous les numérosLéon Blum
LES COTTAGES Tous les numérosJean Moulin
LES POMMIERS Tous les numérosColuche
LES VIGNETTES Tous les numérosDominos
LIEU DIT LA BASSE CREMANVILLE Tous les numérosPivollet
LIEU DIT LA HAUTE CREMANVILLE Tous les numérosLéon Blum
LIEU DIT LA VOIE BLANCHE Tous les numérosJean Moulin
L'ILE DU ROY Tous les numérosJean Moulin
MAISON FORESTIERE DE LERY Tous les numérosJean Moulin
PARC INDUSTRIEL DE ST PIERRE Tous les numérosLouise Michel
PASSAGE DES BALLADINS Tous les numérosDominos
PASSAGE DES TURBULENTS Tous les numérosPivollet
PASSAGE DU SERPOLET Tous les numérosPivollet
PASSAGE DU TRIDENT Tous les numérosDominos
PLACE AU TEMPS LIBRE Tous les numérosLouise Michel
PLACE AUX JEUNES Tous les numérosDominos
PLACE BUCOLIQUE Tous les numérosDominos
PLACE DES ARCANES Tous les numérosLouise Michel
PLACE DES CHALANDS Tous les numérosPivollet
PLACE DES QUATRE SAISONS Tous les numérosPivollet
PLACE DES QUATRE TILLEULS Tous les numérosPivollet
PLACE DES THUILLIERES Tous les numérosDominos
PLACE DU CLIMAT Tous les numérosDominos
PLACE DU KIOSQUE Tous les numérosDominos
PLACE ODIN Tous les numérosLouise Michel
PROMENADE DES TILLEULS Tous les numérosDominos
ROUTE DE LA LISIERE Tous les numérosPivollet
ROUTE DE L'OREE Tous les numérosJean Moulin
ROUTE DE L'ORMET Tous les numérosDominos
ROUTE DE LOUVIERS Tous les numérosDominos
ROUTE DE PORTEJOIE Tous les numérosDominos
ROUTE DE POSES Tous les numérosDominos
ROUTE DE SAINT PIERRE Tous les numérosLouise Michel
ROUTE DE SEINE Tous les numérosLouise Michel
ROUTE DE TOURNEDOS Tous les numérosDominos
ROUTE DES FALAISES Tous les numérosDominos
ROUTE DES LACS Tous les numérosJean Moulin
ROUTE DES SABLONS Tous les numérosDominos
RUE AU LONG COURS Tous les numérosJean Moulin
RUE BONVOISIN Tous les numérosPivollet
RUE CLIMUCHE Tous les numérosDominos
RUE COURTINE Tous les numérosPivollet
RUE DE LA BADIANE Tous les numérosPivollet
RUE DE LA BALANCE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA BIODIVERSITE Tous les numérosDominos
RUE DE LA BUCAILLE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA CABASTERE Tous les numérosDominos
RUE DE LA CERISAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA CHATELLENIE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA COMMINIERE Tous les numérosColuche
RUE DE LA CRAIE Tous les numérosDominos
RUE DE LA DETENTE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA FORET Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA LAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA MARELOTTE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA MIGOLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA MONNAIE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA NATURE Tous les numérosDominos
RUE DE LA PLAINE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA POMMERAIE Tous les numérosColuche
RUE DE LA POMPE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA ROCHE Tous les numérosDominos
RUE DE LA SARCELLE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA SAUVAGINE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE LA SCIENCE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE LA TORQUETTE Tous les numérosJean Moulin
RUE DE LA TORTUE Tous les numérosDominos
RUE DE L'APOZEME Tous les numérosPivollet
RUE DE L'ARGILE Tous les numérosDominos
RUE DE L'AUDIENCE Tous les numérosLouise Michel
RUE DE L'ELAN Tous les numérosColuche
RUE DE L'ENVIRONNEMENT Tous les numérosDominos
RUE DE L'EVETTE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE L'HELIANTHE Tous les numérosColuche
RUE DE L'OFFRAND Tous les numérosDominos
RUE DE MAIGREMONT Tous les numérosColuche
RUE DE PYTHAGORE Tous les numérosLéon Blum
RUE DE VERDUN Tous les numérosJean Moulin
RUE DES BERNACHES Tous les numérosLouise Michel
RUE DES COMETES Tous les numérosColuche
RUE DES COMPAGNONS Tous les numérosPivollet
RUE DES CORNALISIERS Jusqu'au n°46 côté pair, 45 côté impairLouise Michel
RUE DES CORNALISIERS 45 à la fin côté impair, 46 à la fin côté pairPivollet
RUE DES DEUX ANGLES Tous les numérosLéon Blum
RUE DES ENERGIES DOUCES Tous les numérosDominos
RUE DES EPERVIERS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES FACONNIERS Tous les numérosJean Moulin
RUE DES FLEURS Jusqu'au numéro 18 côté pair, 19 côté impairLéon Blum
RUE DES FLEURS 18 à 100 côté pair, 19 à 101 côté impairPivollet
RUE DES GALOPINS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES MARMOUSETS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES METIVIERS Tous les numérosLéon Blum
RUE DES MOISSONS Tous les numérosJean Moulin
RUE DES MOUSSERONS Tous les numérosLéon Blum
RUE DES PLANTES Tous les numérosPivollet
RUE DES RIMES Tous les numérosLouise Michel
RUE DES THUILLIERES Tous les numérosDominos
RUE DES TROUBADOURS Tous les numérosLouise Michel
RUE DES VALLEES Tous les numérosJean Moulin
RUE DU 8 MAI 1945 Tous les numérosLéon Blum
RUE DU BAC Tous les numérosLouise Michel
RUE DU BAHUT Tous les numérosColuche
RUE DU BALUSTRE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU BOCQUILLON Tous les numérosJean Moulin
RUE DU CALCUL Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CAVE Tous les numérosColuche
RUE DU CHANT DES OISEAUX Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CHATEAU D'EAU Tous les numérosColuche
RUE DU CHERCHE MIDI Tous les numérosDominos
RUE DU CLAIR PRE Tous les numérosJean Moulin
RUE DU COIN DE SAULE Tous les numérosPivollet
RUE DU COLVERT Tous les numérosLouise Michel
RUE DU COMPAS Tous les numérosLéon Blum
RUE DU CONQUERANT Tous les numérosDominos
RUE DU COTEAU Tous les numérosColuche
RUE DU COURLIS Tous les numérosLouise Michel
RUE DU FIL A PLOMB Tous les numérosLéon Blum
RUE DU FRENE Tous les numérosLouise Michel
RUE DU GENERAL DE GAULLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU GENERAL LECLERC Tous les numérosLéon Blum
RUE DU HERON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU LIERRE Tous les numérosDominos
RUE DU LIEVRE Tous les numérosDominos
RUE DU MOULIN BACHELET Tous les numérosLouise Michel
RUE DU PAS DES HEURES De 1 à 7 côté impair, de 2 à 14 côté pairDominos
RUE DU PAS DES HEURES Du 16 à la fin côté pair, du 9 à la fin côté impairJean Moulin
RUE DU PLUVIER Tous les numérosLouise Michel
RUE DU PRAT Tous les numérosJean Moulin
RUE DU PRESSOIR Tous les numérosLéon Blum
RUE DU PROGRES Tous les numérosLéon Blum
RUE DU RABLE Tous les numérosDominos
RUE DU RAPPORTEUR Tous les numérosLéon Blum
RUE DU RAQUET Tous les numérosJean Moulin
RUE DU ROUSSILLON Tous les numérosJean Moulin
RUE DU TERPAT Tous les numérosJean Moulin
RUE DU TERTRE Tous les numérosColuche
RUE DU TREMOIS Tous les numérosLéon Blum
RUE DU TRIANGLE Tous les numérosLéon Blum
RUE DU VAL Tous les numérosJean Moulin
RUE DU VAL ROLLON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU VAL ROLLON Tous les numérosLouise Michel
RUE DU ZENITH Tous les numérosColuche
RUE ECOLOGIQUE Tous les numérosDominos
RUE EDMOND MAILLOUX Tous les numérosPivollet
RUE EGALITAIRE Tous les numérosLouise Michel
RUE GRANDE De 2 à 102 côté pair, de 1 à 115 côté impairDominos
RUE GRANDE 104 à la fin côté pair, 117 à la fin côté impairPivollet
RUE ISOCELE Tous les numérosLéon Blum
RUE MUSARDE Tous les numérosPivollet
RUE PAYSE Tous les numérosJean Moulin
RUE PENTUE Tous les numérosDominos
RUE PERSANNE Tous les numérosColuche
RUE PIERRE PREMIERE Tous les numérosDominos
RUE SAINTE MARGUERITTE Tous les numérosPivollet
RUE SEPTENTRION Du 32 à la fin côté pair, du 35 à la fin côté impairJean Moulin
RUE SEPTENTRION De 1 à 35 côté impair, de 2 à 32 côté pairPivollet
RUE TRAVERSIERE Tous les numérosDominos
SENTE BICHOQUET Tous les numérosPivollet
SENTE DES ECOLIERS Tous les numérosLéon Blum
SQUARE DU CREUSET Tous les numérosDominos
SQUARE THESEE Tous les numérosDominos
TRAVERSE DES FARFADETS Tous les numérosLouise Michel
TRAVERSE DES SAVANTS Tous les numérosLéon Blum
VOIE BABEURRE Tous les numérosPivollet
VOIE BACHELIERE Tous les numérosColuche
VOIE BONAVENTURE Tous les numérosLéon Blum
VOIE BOREALE Tous les numérosJean Moulin
VOIE BUISSONNIERE Tous les numérosDominos
VOIE COUDEE Tous les numérosDominos
VOIE DAGOBERT Tous les numérosDominos
VOIE DE BAS Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE BAS Jusqu'au numéro 54 côté pair, 49 côté impairLéon Blum
VOIE DE BAS De 49 à 101 côté impair, de 54 à 100 côté pairPivollet
VOIE DE BORD Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA CAVITATION Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA CORNUE Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA DECOUVERTE Tous les numérosLouise Michel
VOIE DE LA FERME Tous les numérosDominos
VOIE DE LA MARELLE Tous les numérosJean Moulin
VOIE DE LA METAIRIE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE LA NATION Tous les numérosPivollet
VOIE DE LA PALESTRE Tous les numérosDominos
VOIE DE LA SOLIDARITE Tous les numérosLouise Michel
VOIE DE L'ARONDE Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ECHANGE Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ENVOL Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'EPARGNE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'EQUERRE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'EXCELSIOR Tous les numérosColuche
VOIE DE L'INNOVATION Tous les numérosColuche
VOIE DE L'INSTITUT Tous les numérosPivollet
VOIE DE L'ORCHESTRE Tous les numérosColuche
VOIE DE L'ORDONNEE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DE L'OUVRAGE Tous les numérosPivollet
VOIE DES CHALANDS Tous les numérosPivollet
VOIE DES CHOEURS Tous les numérosColuche
VOIE DES CLOS Tous les numérosColuche
VOIE DES CLOUETS Tous les numérosLéon Blum
VOIE DES COUTURES Tous les numérosJean Moulin
VOIE DES CRECELLES Tous les numérosPivollet
VOIE DES LIMITES Tous les numérosDominos
VOIE DES QUATRES ACRES Tous les numérosLéon Blum
VOIE DES ROUGETTES Tous les numérosColuche
VOIE DES VENDAISES Tous les numérosDominos
VOIE D'EUCLIDE Tous les numérosLéon Blum
VOIE DU 10 MAI 1981 Tous les numérosJean Moulin
VOIE DU CONCERTO Tous les numérosColuche
VOIE DU FUTUR Tous les numérosPivollet
VOIE DU GALION Tous les numérosJean Moulin
VOIE DU PONT VERT Tous les numérosLouise Michel
VOIE DU SANGLIER Tous les numérosColuche
VOIE DU VERGER Tous les numérosColuche
VOIE FANTASTIQUE Tous les numérosLouise Michel
VOIE FREDEGONDE Tous les numérosJean Moulin
VOIE GARANCE Tous les numérosPivollet
VOIE LACTEE Tous les numérosColuche
VOIE MARMAILLE Tous les numérosLouise Michel
VOIE MATINALE Tous les numérosPivollet
VOIE PROFESSORALE Tous les numérosColuche
VOIE SOLEIL Tous les numérosColuche
VOIE UNIVERSITAIRE Tous les numérosColuche
VOIE VERTE Tous les numérosDominos
Z-I-LES PORTES DE VDR Tous les numérosLéon Blum

Il sera demandé à chaque habitant :

  • a) un document d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire…)
  • b) un justificatif de domiciliation dans la commune datant de moins de trois mois (quittance de loyer, d’électricité, d’eau ou de gaz, éventuellement attestation d’hébergement)
  • c) l’original d’un document indiquant le nombre de personnes de moins de 65 ans rattachées à son foyer (livret de famille, récépissé de la CAF, avis d’imposition)
  • d) sur papier libre (feuille blanche écrite à la main ou imprimée, signée), la liste attestée sur l’honneur des personnes qui vivent sous son toit (noms, prénoms, liens de parenté, dates de naissance) que nous conserverons.

Le courrier que vous allez recevoir de Marc-Antoine Jamet

Actualités concernant le Coronavirus

La campagne de dépistage gratuit prolongée jusqu’à vendredi

La campagne de tests gratuits à la Covid-19 mise en place par l'Agence Régionale de Santé et la Ville de Val-de-Reuil se poursuit jusqu'au 16 avril. Rendez-vous du lundi au vendredi de 10h à 17h, voie des Clouets. Permettre à tous de se faire dépister et d'obtenir des résultats dans les plus bref délais : ...
Lire La Suite…

20 petits Rolivalois à l’école cette semaine !

Tout au long de la semaine, l'école Coluche accueille les enfants des personnels mobilisés dans la gestion de la crise, dans le cadre d'un Service Minimum d'Accueil (SMA). Reportage. Comme partout en France, les écoles de Val-de-Reuil ont fermé leurs portes vendredi dernier. Ainsi, cette semaine, l’instruction se fait à ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi des classes fermées le 31 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, une école entière de Val-de-Reuil et plusieurs classes de maternelles, élémentaires, du collège et du lycée sont actuellement fermées sur décision de l'Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce mercredi 31 mars.  Face à la recrudescence des contaminations ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi des classes fermées le mardi 30 mars à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil sont actuellement fermées sur décision de l'Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce mardi 30 mars.  Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris ...
Lire La Suite…

Bulletin de suivi quotidien des classes fermées à Val-de-Reuil

Suite au renforcement du protocole sanitaire dans les écoles, plusieurs classes de Val-de-Reuil viennent d'être fermées par l'Agence Régionale de Santé. Le point sur la situation ce lundi 29 mars.  Face à la recrudescence des contaminations au sein des établissements scolaires, le Ministère de l’Education Nationale a pris la décision, ...
Lire La Suite…

La Rolivaloise 2021 virtuelle et connectée !

C’est le rendez-vous incontournable du mois de mars. La Rolivaloise 2021 se termine le 28 mars ! Un challenge solidaire au profit de la lutte contre cancer du sein, réinventé en virtuel et connecté. Une première qui a séduit les participantes. Avec les témoignages de Rachida Dordain adjointe au maire chargée ...
Lire La Suite…

Couvre-feu : dans la nuit rolivaloise, les élus sillonnent la ville

Une quarantaine d'élus et d'agents municipaux ont arpenté les rues de Val-de-Reuil lundi soir pour sensibiliser les Rolivalois au respect du couvre-feu. Une action pédagogique que Marc-Antoine Jamet a promis de renouveler. Reportage. Lundi 22 mars – 19h00 : l’heure du couvre-feu à Val-de-Reuil comme partout en France. Plus de sorties ...
Lire La Suite…

Jusqu’à vendredi, venez vous faire dépister gratuitement !

La campagne de test gratuit au Covid 19 bat son plein voie des Clouets. Une semaine après son lancement, 350 personnes ont déjà été dépistées. L’opération se poursuit jusqu’au 26 mars. Ouvert à tous.  300 entreprises ! De l’industrie pharmaceutique à la logistique, du secteur du luxe à la cosmétique ...
Lire La Suite…

Toutes à la Rolivaloise ! Une édition 2021 inédite, virtuelle et connectée…

La Rolivaloise est de retour, du 20 au 28 Mars, sur 5 ou 10 kilomètres, ou plus si vous le souhaitez... Une version virtuelle et connectée ouverte à tous les femmes ! Inscrivez-vous dès aujourd'hui et participez à la lutte contre le cancer ! Une vague rose unique en son genre ...
Lire La Suite…

Vous êtes sans connexion