Étiquette : énergie

22 septembre: les Virées Alternatives avec les Vagabonds de l’Energie

De retour d’un tour du monde pas comme les autres, les Vagabonds de l’Energie ont soif de partage. Leur festival, Virées alternatives, est à découvrir le 22 septembre sur l’Ile du Roi.

Ils ont parcouru le monde pendant un an et demi. Mais ce n’est pas l’envie de jouer les touristes qui a guidé Clément Bresciani, 29 ans, et François Claizot, 34 ans, dans leur voyage. Les deux jeunes Eurois de 29 et 34 ans, transformés en Vagabonds de l’Energie, avaient un autre défi : « découvrir, aux quatre coins du monde, des solutions innovantes mises en place autour de l’énergie avec les citoyens ».

En novembre 2016, nos deux voyageurs s’envolaient donc vers des contrées lointaines. “Même si, pour certaines destinations, il était impossible de faire autrement, il s’agissait pour nous d’éviter au maximum de prendre l’avion”. Transport en commun, train, auto-stop, cargos… Clément et François ont ainsi sillonné l’Amérique du Sud, l’Amérique centrale, l’Asie, le Moyen Orient…

Des projets incroyables

Jusqu’en mai 2018, ils ont ainsi découvert une dizaine de projets au fil de leur périple : de Haïti où ils se sont plongés dans l’univers de cette coopérative locale de production d’électricité par énergie solaire, au Guatemala où un enseignant a construit un lycée au moyen de bouteilles plastique en passant par la Colombie où un village a créé une micro-centrale installée sur la rivière pour produire de l’électricité…

« Partout, les citoyens avaient une large place dans ces dispositifs », insiste Clément Bresciani. C’était d’ailleurs un des points essentiels de notre voyage ».

Caméra à la main, Clément et François y ont réalisé des reportages vidéo de chaque projet, rédigé de nombreux articles. « Avec l’intention à terme de sensibiliser au problème de l’énergie, aux bonnes pratiques, à la nécessité d’inclure le citoyen dans les dispositifs ».

Un festival à découvrir absolument

Pour cela, en plus des documentaires, les deux hommes organisent des séries de projections et conférences dans la région. Mais ils sont surtout les chevilles ouvrières de « Virées Alternatives », un  festival inédit autour du voyage utile et alternatif, organisé ce samedi 22 septembre sur l’Ile du Roi (jour de la présentation de la saison à la Factorie).

Les Vagabonds de l’Energie y ont invité de nombreux voyageurs qui témoigneront de leur aventure « différente » et passionnante. Et pour ceux qui voudraient suivre ce chemin, ne manquez pas à 18h00 la table ronde sur le voyage utile !

Parce que les Virées alternatives sont aussi et surtout une fête, concerts et animations en tout genre se succèderont. Ne manquez pas les groupes : National Wood Band (folk) à 21h30, Skabada tsoin tsoin (ska-rock) à 22h30 et DJ Gos Pelat (Electro swing) à 23h30

*Samedi 22 septembre de 14h00 à 1h du matin à l’Ile du Roi. Entrée : tarif libre.

*Toutes les infos sur https://www.vagabondsenergie.org/fr/

Partagez :

Directeur du pôle patrimoine et énergie (H/F)

Recrutement clos !
Recrutement clos !

Si vous souhaitez déposer une candidature spontanée suivez ce lien.

La Ville de Val-de-Reuil, 15.000 habitants, plus jeune commune de France et dernière-née des villes nouvelles, est, située dans l’Eure, sur l’autoroute A13, à 100 km de Paris et à 30 km de Rouen. Elle forme un pôle de développement économique parmi les plus dynamiques de Normandie. Elle est dotée de très importantes infrastructures : des équipements sportifs dont un hall couvert pouvant accueillir 1500 personnes, des bâtiments culturels dont un théâtre de 500 places, des locaux pour l’enfance, jeunesse et éducation dont 7 groupes scolaires, 9 centres de loisirs, une éco-crèche. Nous recrutons un/une :

Directeur du pôle patrimoine et énergie (H/F)

Cadre d’emploi : Ingénieur territorial/architecte

Conditions :
Poste à pourvoir dès que possible par mutation, liste d’aptitude ou par voie contractuelle – poste à temps complet (37,5 heures hebdomadaire).
Rémunération statutaire + régime indemnitaire

Merci d’adresser votre candidature :
(lettre de motivation + C.V. + photo et dernier arrêté de situation administrative) avant le 17/10/2017 par mail : drh@valdereuil.fr par courrier : Mairie de Val-de-Reuil 70, rue Grande BP 604 27106 – VAL-DE-REUIL CEDEX

Pour tout renseignement :
Contacter M. Pierre-Antoine AURIERES, Directeur Général Adjoint en charge du Cadre de vie et de l’Aménagement, 02 32 09 51 33 ou à paaurieres@valdereuil.fr

Consultez l’annonce complète ci-dessous (vous pouvez la télécharger)

[embeddoc url=”https://www.valdereuil.fr/wp-content/uploads/2017/09/annonce-poste-Directeur-po_le-ba_timent-version-SITE-INTERNET.pdf” width=”100%” download=”all” viewer=”google”]
Partagez :

Le débat national pour la transition énergétique démarre aujourd’hui

Le débat national pour la transition énergétique, voulu par le Gouvernement et initié par la Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, Delphine Batho, a débuté hier ses travaux en Haute-Normandie.

Débat national sur la transition énergétique
Débat national sur la transition énergétique

Il faut en remercier Alain Le Vern, le Président du Conseil régional, et Pierre-Henry Maccioni, Préfet de Haute-Normandie, qui ont engagé rapidement  ce processus. Notre région a fait de l’excellence énergétique un de ses horizons premiers. Il était logique et important, il était surtout naturel, qu’elle porte ce débat.

Après le Havre, le 3 avril, il se poursuit et s’installe aujourd’hui au coeur de l’agglomération Seine-Eure, à Val-de-Reuil. Pouvait-on imaginer meilleur symbole que la plus jeune commune de l’Eure ? Construite, dans les Trente Glorieuses, à l’ère du tout nucléaire, de l’absence d’isolation thermique, de l’omniprésence de la voiture et du radiateur électrique, elle accueille désormais, parmi les réalisations et les réussites de son renouvellement urbain, grâce à la réhabilitation profonde de la moitié de ses 6 000 logements, plusieurs immeubles qualifiés de “plus écologiques de l’Eure” par l’ANRU. Le travail n’est pas fini et la ville nouvelle entend poursuivre sa renaissance énergétique. Elle installe sur ses parkings, liées à la pose de la fibre optique, les premières stations de rechargement pour véhicules électriques.

Ce débat n’est pas une sollicitation supplémentaire, une invitation ordinaire, une réunion de plus. C’est la mise en place d’une ambition et d’une réflexion nationales répondant, à l’initiative du Président de la République et du Premier ministre, aux engagements de la feuille de route adoptée lors de la Conférence environnementale en septembre dernier. Les échanges qui en ressortiront serviront de base à un projet de loi-cadre qui sera présenté à l’automne 2013. C’est, de la part du Gouvernement, une nouvelle marque de ce souci de dialogue qui a porté ses fruits dans d’autres domaines, en particulier pour la protection de l’emploi, et qu’il faut saluer.

La transition énergétique est une question centrale du débat sur le retour de la croissance. Il sera l’an prochain également une des clefs du renouvellement du Parlement européen et de la campagne électorale qui le précédera. Verdir notre économie, diversifier ses énergies, c’est contribuer à son redressement. Réduire les modes actuels de consommations énergétiques est un acte de soutien au pouvoir d’achat et un axe de justice sociale pour les ménages les plus fragiles, confrontés au renchérissement de leurs factures de gaz, de fuel ou d’électricité.

Ensemble, ce jeudi à Val-de-Reuil, entrons dans le débat, à 17h00, au stade Jesse Owens où je serai heureux de vous accueillir pour un échange en présence d’Alain Le Vern, de Véronique Bérégovoy, Vice-présidente de la Région Haute-Normandie en charge de l’environnement, ainsi que Frédéric Sanchez, Président de la Communauté Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA).

La transition énergétique est une priorité nationale. Elle doit être partagée et investie par le plus grand nombre. Les partis politiques s’en sont justement emparés. Des associations également et depuis longtemps. Au tour, désormais, de chaque citoyen de se l’approprier. Cela commence dans l’Eure, cet après-midi, à Val-de-Reuil.

Partagez :

Vous êtes sans connexion