Le chantier des “ateliers de Val-de-Reuil”, nouveau centre technique municipal de la commune, est lancé à côté de la gare.

A Val-de-Reuil, ville nouvelle créée en 1975, plus jeune commune de France, où tout était à construire, où par définition la dépendance au service public est forte, des ateliers ont rapidement été construits. Dans l’urgence, ils le furent sur la commune de Léry.

35 ans plus tard la ville a grandi, ses équipes se sont étoffées, les tâches se sont multipliées et diversifiées. Il fallait donc :
• rendre le terrain à Léry, conformément à la demande légitime de son maire Robert Ozeel ;
• offrir aux techniciens de la ville de nouvelles et meilleures conditions de travail, plus adaptées, plus confortables, plus rationnelles ;
• densifier l’aménagement de l’Avenue des Falaises entre le centre-ville rénové, la gare SNCF reconstruite et securisée, un nouveau théâtre de 550 places et des programmes immobiliers (La Chesnaie 3, 60 logements le long de la chaussée des Berges, 30 logements de la SCI La Ferté ou à proximité du collège Pierre Mendès France le futur « éco-quartier ») ;
• poursuivre la démarche locale de préservation de l’environnement en édifiant des bâtiments aux normes HQE équipés de panneaux photovoltaïques.

Tout contribuait à faire de la construction du Centre Technique Municipal une priorité du mandat de l’actuelle municipalité. Cette ambition a amené la Municipalité à retenir le projet de l’architecte américain James Cowey, architecte de renommée internationale du cabinet Studios Architecture. La livraison des travaux est prévue en mai 2012.

Partagez :