La rénovation de la gare de Val-de-Reuil peut commencer

Beaucoup de mails, de lettres, de blogs ont récemment servi de véhicules à des contre-vérités, des inexactitudes, des mensonges sur l’avenir de la gare de Val-de-Reuil. Plus on s’approchait du moment de vérité où ces supercheries et leurs auteurs allaient être démasqués et plus ils s’enfermaient dans l’irréalité, un peu comme ces généraux des âges passés qui manœuvraient des armées sur une carte sans que personne n’ose leur dire qu’elles avaient depuis belle lurette disparu. il n’en demeure pas moins que la rumeur est toujours insidieuse et que certains, ne pouvant imaginer qu’un tel galimatias avait pour raison les élections législatives qui auront lieu dans six mois, se laissaient parfois prendre.

La Région Haute-Normandie a donc dû publier lundi 7 novembre 2011 un communiqué confirmant que la gare de Val-de-Reuil sera intégralement rénovée.

Des points importants sont repris dans ce texte qui confirment ce que disait les partisans du projet : le maintien de la présence humaine aux guichets sera une condition de la signature convention Région-SNCF, la création d’ascenseurs à forte capacité apportera enfin une réponse aux difficultés des mères de familles, des personnes à mobilité réduite, des gens âgés (c’est un programme que la Case ne financera pas), l’hypothèse des escaliers mécaniques est écartée compte tenu de leur coût, des délais qu’ils exigent, de leur dangerosité, de leur non réponse aux justes exigences des personnes handicapées et de leur absence de dimension HQE. L’aménagement des alentours à commencer par les parkings sera fait rapidement. Un plan de financement a été validé qui voit la commune de Val-de-Reuil financer autant cet équipement que RFF, fournir un quart des ressources que consentiront les collectivités situées sur le territoire de l’établissement public intercommunal et participer à deux phases de ce chantier qui en compte trois, comme la Région. La Ville assurera notamment une véritable sécurité à la gare en l’incluant dans son dispositif de vidéo vigilance et en y installant un éclairage neuf.

Les trois conditions pour accélérer la rénovation de la gare sont donc remplies. Elle a désormais un projet, un calendrier et un budget. C’est une excellente nouvelle pour les habitants de toutes les communes de l’agglomération.