La Ville finance le permis de conduire de 40 jeunes Rolivalois dès cette année

jeunesse,permis de conduire,permis citoyen,permis rolivalois,mobilité,emploi

Le permis de conduire citoyen voit le jour à Val-de-Reuil. Les jeunes Rolivalois de 17 à 25 ans ont jusqu’au 28 janvier pour déposer leur dossier. S’ils sont retenus, leur permis de conduire sera intégralement financé par la Ville.   

En France, près de 7 millions de personnes rencontrent des difficultés pour se déplacer vers l’entreprise qui les emploie ou les forme. Cela représente 30 % de la population en âge de travailler. Aux transports en commun parfois difficiles d’accès, s’ajoutent le fait qu’apprendre à conduire et en obtenir le permis est souvent très onéreux. A Val-de-Reuil, comme dans d’autres villes sociologiquement semblables, la mobilité est pourtant un enjeu majeur pour accéder à une véritable insertion professionnelle. 70 % des Rolivalois doivent donc utiliser un véhicule individuel pour se rendre sur leur lieu de travail, alors que 14 % seulement empruntent les transports en commun dans ce but.

La mobilité: un frein à l’emploi ou la formation

jeunesse,permis de conduire,permis citoyen,permis rolivalois,mobilité,emploiConsciente que la mobilité est l’un des principaux freins à l’emploi ou à la formation dans le bassin de travail qui nous entoure, que, à défaut de permis de conduire, de nombreux jeunes ne peuvent débuter dans la vie active, s’inscrire dans un projet professionnel ou prendre leur envol, la Ville de Val-de-Reuil a engagé ces derniers mois une réflexion pour soutenir les jeunes Rolivalois, étudiants, en recherche d’emploi ou déjà actifs. Cette démarche aboutit aujourd’hui à la création du « permis de conduire citoyen » répondant ainsi à des revendications qu’un certain nombre de jeunes avaient fait remonter au maire et aux élus du conseil municipal au cours des derniers mois.

Désormais, une quarantaine de Rolivalois, âgés de 17 à 25 ans, pourront obtenir chaque année le financement intégral de leur permis de conduire par la Municipalité. Pour déclencher ce dispositif qui s’appliquera à l’ensemble du processus d’apprentissage (préparation aussi bien que passage de l’examen au code de la route et au permis de conduire), la municipalité a travaillé de concert avec les trois auto-écoles de Val-de-Reuil, elles-mêmes enthousiasmées par ce projet solidaire. Ayant toutes immédiatement donné leur accord pour signer une convention avec la Ville, ces trois entreprises pourront accueillir, dès les prochaines semaines, les premiers bénéficiaires de cette opération.

La contrepartie : 70 heures de bénévolat

Cette initiative représente pour la Ville un coût moyen de 1500 € par jeune et par permis. Elle recèle plusieurs particularités dans son fonctionnement. Elle s’appuie avant tout sur un principe de réciprocité qui tient particulièrement à cœur à la municipalité, soucieuse de permettre à chaque jeune de prendre sa place dans la communauté rolivaloise, mais aussi de leur donner l’envie de consacrer un peu de leur temps et de leur énergie au vivre ensemble. C’est pourquoi, en contrepartie du financement d’un permis de conduire, chaque bénéficiaire  s’engagera à réaliser 70 heures de bénévolat au sein d’une association locale (sportive, caritative, d’animation sociale…) ou d’un service municipal. Ainsi apporteront ils leur propre contribution à la mobilisation municipale qui se fait à leur profit en s’engageant dans un bénévolat qu’ils pourront valoriser dans leur curriculum vitae.

Autre particularité : chaque jeune pourra bénéficier d’un accompagnement tout au long de la démarche afin de l’aider à mener à bien son projet professionnel ou d’insertion. Pour cela, un coordinateur municipal a été désigné et travaillera en partenariat avec l’ensemble des acteurs locaux de de l’emploi et de l’action sociale afin d’apporter des réponses et trouver des solutions à chacun d’eux.

Comment s’inscrire ?

jeunesse,permis de conduire,permis citoyen,permis rolivalois,mobilité,emploiParce qu’elle tient à offrir au plus grand nombre de jeunes Rolivalois la possibilité de s’inscrire dans cette démarche innovante (il s’agit du premier dispositif de ce genre mis en place sur le territoire de l’établissement public intercommunal) et qu’elle ne veut pas oublier les classes moyennes, la municipalité a fait le choix de ne pas retenir les ressources des familles parmi les critères de sélection pour accéder au permis citoyen. 

Chacun des jeunes intéressés est invité à remplir le formulaire de candidature disponible sur le site internet de la Ville – https://www.valdereuil.fr/le-permis-rolivalois-et à joindre les pièces justificatives demandées. Ils peuvent également obtenir des renseignements complémentaires en contactant le 02 32 09 51 42.

Dès lors, chaque candidat, chaque volontaire sera reçu par un jury composé de professionnels et d’élus du conseil municipal devant lequel il devra présenter et défendre le projet qui l’a amené à solliciter le financementde son permis de conduire.

Trois sessions en 2022

Trois sessions « permis citoyen » seront proposées en 2022. À chacune d’entre elles, une quinzaine de jeunes seront retenus. La date limite de dépôt des candidatures pour la première session est fixée au 28 janvier (pour une convocation devant le jury le 4 février). Pour la seconde, cette date est fixée au 15 avril et pour la troisième début octobre.

 

UNE LARGE GAMME D’ACTIONS DESTINÉES À LA JEUNESSE

Salué par les services de l’État, et notamment par notre Sous-Préfète, par les partenaires de la Ville qui citent souvent en exemple les initiatives de la plus jeune commune de France, le tout nouveau permis citoyen rolivalois vient compléter la vaste palette d’actions dédiées à la jeunesse proposées à Val-de-Reuil :

  • PASSE TON BAFA
jeunesse,permis de conduire,permis citoyen,permis rolivalois,mobilité,emploi
Une quinzaine de jeunes Rolivalois avaient bénéficié du dispositif en 2021. Il est renouvelé cette année.

Depuis 4 ans, la municipalité propose chaque année à une quinzaine de jeunes de 17 à 20 ans, scolarisés aux lycées Marc Bloch de Val-de-Reuil, des Fontenelles ou Decrétot à Louviers ou encore au CFAIE, d’intégrer le dispositif « Passe Ton Bafa ».

Les jeunes retenus bénéficient du financement de leur formation théorique au brevet d’aptitude à la fonction d’animateur. En 2022, cette formation aura lieu durant les vacances de printemps (10 jours environ entre le 9 et le 25 avril). A l’issue de celle-ci, tous ces jeunes pourront effectuer, dès cet été, un stage pratique rémunéré dans les centres de loisirs de la ville. Au-delà d’offrir la possibilité aux lycéens et apprentis d’obtenir une formation qualifiante, de découvrir le secteur de l’animation et de bénéficier d’une première expérience professionnelle, cette action a également pour ambition de faire contribuer ses bénéficiaires à la vie sociale et éducative du territoire.

Sur le même principe que le permis citoyen, les jeunes retenus pour « Passe tonBafa » s’engagent ainsi à réaliser 35 heures de bénévolat au sein d’une association rolivaloise ou d’un service municipal (avec à la clé l’obtention du « passeport du bénévolat »). La date limite de dépôt des dossiers de candidatures pour la session 2022 est fixée au 23 février. Un jury de sélection rencontrera ensuite les candidats courant mars. Pour poser votre candidature : https://www.valdereuil.fr/passe-ton-bafa

 

  • LE BÉNÉVOLAT DES JEUNES

L’engagement citoyen des jeunes est une valeur que la Ville a choisi de soutenir avec force. Aussi a-t-elle lancé l’été dernier un dispositif innovant à destination des Rolivalois de 11 à 25 ans : les actions de bénévolat. Plus de 250 d’entre eux se sont déjà lancés dans cette aventure inédite. Pendant les vacances scolaires ou lors des grands événements municipaux, ces jeunes volontaires consacrent un peu de leur énergie à leur ville en aidant les associations(Epireuil, Restos du Cœur…) dans leur quotidien, en donnant du temps aux personnes âgées(promenades intergénérationnelles…), en apportant leur contribution aux animations de la ville. En contrepartie, ils bénéficient d’activités gratuites, de sorties en tout genre, d’un accompagnement personnalisé dans leur projet professionnel. Un dispositif donnant/donnant qui, au fil des mois, séduit de plus en plus de jeunes Rolivalois, heureux de se sentir utiles, d’apporter leur pierre à la vie de la commune.

  • LES CHANTIERS JEUNES

A Val-de-Reuil, sans attendre 18 ans, ni éplucher les petites annonces, on peut décrocher un premier job pendant les vacances scolaires. Eté comme hiver, la Ville recrute des jeunes Rolivalois de 16 à 20 ans pour participer aux chantiers solidaires qu’elle lance un peu partout dans la Ville pour améliorer, réparer, transformer. Chaque année, ils sont plus de 150 à travailler deux semaines durant à l’embellissement de la plus jeune commune de France autour des chantiers jeunes.

Pour postuler : https://www.valdereuil.fr/chantier-jeunes

  • LE REVENU ÉTUDIANT ROLIVALOIS

Depuis 7 ans, la Ville accompagne les jeunes Rolivalois dans leurs études en les faisant bénéficier du Revenu Etudiant Rolivalois (RER). Cette aide financière accordée aux étudiants post-bac sous conditions de ressources a vocation à leur donner un coup de pouce pour les soutenir dans leur vie quotidienne et favoriser l’égalité des chances. Le plafond de cette aide est fixé à 1200 €, versés en deux fois sur deux ans. Une vingtaine de jeunes en bénéficient chaque année.

Renseignements auprès du CCAS au 02 32 09 51 41.

 

Partagez :

Vous êtes sans connexion