La boulangerie des Noés sort de terre

Une nouvelle boulangerie ouvrira ses portes à Val-de-Reuil à l’automne. Les travaux de construction du bâtiment, à proximité de la gare, débutent actuellement. La première pierre a été posée hier.

La première pierre de la boulangerie des Noms a été posée ce lundi soir
La première pierre de la boulangerie des Noms a été posée ce lundi soir

La première pierre a été posée hier ! En novembre prochain, après cinq mois de construction, une boulangerie flambant neuve ouvrira ses portes à l’angle de l’avenue des Falaises et de la voie Dagobert (face au collège PMF) à Val-de-Reuil.

« Un emplacement idéal, selon Vincent Thiry, le propriétaire de la boulangerie originaire de Bonnière sur Seine. Non seulement, il se situe le long d’un axe très fréquenté mais en plus, à deux pas d’un lotissement en construction, d’un organisme de formation qui ouvrira ses portes en septembre et de la gare SNCF ».

Dix salariés embauchés

Dès son ouverture à l’automne prochain, la boulangerie des Noés fonctionnera avec une dizaine de salariés : cinq en vente, quatre en production et trois apprentis. Il faut dire que le propriétaire des lieux, un ancien cadre qui a choisi de se lancer dans une reconversion professionnelle, n’a pas lésiné sur les moyens : une ouverture de 6h à 21h, une activité « snacking » en plus de la boulangerie / pâtisserie traditionnelle. « Nous disposerons d’une salle de 35 places pour manger ».

En attendant, Marc-Antoine Jamet ne cachait pas hier son plaisir d’accueillir ce nouveau commerce. « J’ai connu Val-de-Reuil sans boulangerie. Aujourd’hui, la cinquième va ouvrir. C’est bien la preuve que notre ville bouge, qu’elle est en progression, tout comme ce quartier dans lequel vous avez choisi de construire votre commerce ».

Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie
Vincent Thiry (à gauche) est le futur propriétaire de la boulangerie