Une chose est sûre : cette première des deux journées de la citoyenneté 2016 aura marqué les esprits hier mardi à la MJA. Devant une salle comble, les comédiens de la pièce « Djihad », écrite par Ismaël Saïdi, ont littéralement subjugué leur public au fil de l’odyssée tragi-comique de ces trois Bruxellois candides partis faire le Djihad.

Maniant l’humour et la dérision avec une grande finesse, usant des clichés à la perfection tout en pointant les préjugés sur l’Islam, les artistes ont su provoquer de francs éclats de rire dans la salle pour mieux emmener les spectateurs à la tragédie finale et sur un profond message de tolérance : « Regarde les gens autour de toi, ils sont comme nous. Leur sang a la même couleur, leurs larmes le même goût ».

Un plébiscite

A en juger l’intensité des applaudissements lorsque les lumières se sont rallumées, à observer les yeux rougis de nombreux  spectateurs tiraillés entre rire et  larmes… la pièce – qui était jouée hier pour la 210e fois – a une nouvelle fois réussi son pari.

Mis sur pied par l’EPIDE, en partenariat avec la ville de Val-de-Reuil, ce premier rendez-vous des journées de la citoyenneté a pris une dimension plus profonde encore à l’issue du spectacle lorsque les comédiens ont pris le temps d’échanger avec le public et d’expliquer leur parti pris. «Lorsque cette pièce a été écrite, en août 2014, nous étions bien avant les attentats. Elle se voulait une réaction à des propos de Marine Le Pen », indique l’auteur. Djihad a ensuite pris une dimension nouvelle dès janvier 2015 après les premiers attentats.

Outil de déradicalisation

Encensée par les critiques, louée par le public, la pièce a finalement été déclarée d’utilité publique par le Ministère de l’Education Nationale belge. En France, elle est reconnue outil de déradicalisation. “Le Ministère a débloqué un budget pour permettre aux écoles de voir ce spectacle”, expliquent les comédiens. Si bien qu’aujourd’hui « Djihad » parcourt  la France entière, suscitant chaque jour un engouement de plus en plus fort.

Partagez :