Que recherchez-vous ?

< Tous les sujets
Imprimer

L’environnement à Val-de-Reuil


La page vous a-t-elle été utile ?

Oui

Non


Merci de votre retour !

Partagez :

Val-de-Reuil est une ville urbaine construite à la campagne. Des parcs sont aménagés. Des coulées vertes relient les quartiers. La gestion différenciée protège la biodiversité. Depuis 2001, 44 000 m² d’espaces verts ont été créés. Sur les panneaux d’entrée de ville on remarque trois étoiles gagnées au concours des villes fleuries. L’éco-village des Noës et ses 100 logements ont reçu le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017.

Les voiries, à l’origine surdimensionnées, permettent d’y aménager de larges voies cyclables dédiées et sécurisées. La dalle est également praticable à vélo, ce qui permet de dissocier l’usage du vélo de celui de la voiture. C’est grâce à ces atouts que la Ville a été reconnue Ville la plus cyclable de Normandie (Baromètre 2021 de la Fédération des Usagers de la Bicyclette).

Aujourd’hui plus que jamais, la municipalité est attentive à la préservation de l’environnement et plus particulièrement à veiller à amener durablement la Nature en ville, afin d’améliorer sans cesse la qualité du cadre de vie des rolivalois.

La biodiversité est au coeur de tous les enjeux de notre territoire, dont l’histoire est récente et dans lequel la nature permet de connecter les habitants, grâce aux arbres qui étaient là avant la ville, les haies ou encore les mares qui forment notre paysage. C’est pourquoi des actions fortes de préservation et de mise en valeur sont engagées avec pour objectif de reconnecter l’humain à la nature.

La Ville souhaite donc s’engager dans la labellisation « Territoire Engagé pour la Nature », qui permettra de justifier et donner un sens au programme en faveur de la biodiversité, construit autour des grands axes suivants :

  • Améliorer notre connaissance du patrimoine naturel existant sur le territoire, afin de mieux le protéger ;
  • Mettre en valeur et protéger les éléments remarquables : arbres, haies, mares ;
  • Moins de béton pour plus de végétation : végétaliser les espaces les plus minéralisés (parkings, cours d’écoles). Cette action permettra de réduire les ilots de chaleur, d’offrir de nouveaux espaces à la biodiversité (prairies fleuries, fauchage tardif, …) ;
  • Créer de nouveaux espaces de transition entre la ville et les espaces naturels par l’aménagement d’un espace de monoculture en Parc écologique exemplaire ;
  • Impliquer les habitants dans l’ensemble de ces actions, au travers d’inventaires participatifs et d’animations.

Avec le soutien de nos partenaires (Agglomération Seine-Eure, Conservatoire des espaces naturels de Normandie, …), nous souhaitons rendre possible ces ambitions et engager la Ville vers la labellisation « Territoire Engagé pour la Nature ».

Bilan des actions de développement durable 2021

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [1.52 MB]

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [948.81 KB]

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [321.36 KB]

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [428.56 KB]

M. Samuel Craquelin, paysagiste a présenté le projet lors de la séance du conseil municipal du 18 Octobre 2021 (voir ici le le procès-verbal et ici la retransmission en différé) associé à un cabinet d’étude en charge de la partie hydraulique du projet, puisque nous sommes en présence de l’Eure, et que le niveau de l’eau pourrait monter jusqu’à 1,5 mètre – donnée très importante dont il faut tenir compte pour réaliser ce projet.

Il y a plusieurs espaces à imaginer. D’abord une zone de compensation des milieux humides et trouver le moyen d’utiliser ces espaces non aménagés en les transformant en espaces de mares ou d’étangs. Le but étant que ce bassin soit le plus doux possible sur ses rives puisqu’il s’agit de créer un parc facile à entretenir, avec des lignes douces.

Puis, un deuxième espace plutôt ludique réservé aux enfants, avec des plaines de jeux et des terrains de mini-foot pour les adultes et les adolescents, ou encore des zones de beach volley, mais aussi des barbecues et des tables de pique-nique.
Et pour terminer, un ensemble préservé : il s’agit de jardins familiaux qui pourront être au nombre de 80 ou 90.

Le projet comprendra des lignes très fluides, qui feront le lien avec les berges de l’Eure, très boisées. Une entrée du parc se fera au centre avec une transversale bordée de peupliers structurant ainsi un paysage très ouvert. Le principe consiste à placer à la croisée des chemins et le long de cet axe principal, ainsi qu’aux portes d’entrées du parc, 4 chênes fastigiés qui donneront de l’élan et de la structure à l’ensemble et au centre de ce parc. Puis, tout autour, ce sont des bosquets qui masqueront la voie SNCF. C’est ce qu’on appelle des mini-forêts Un arboretum sera formé sur les 8 hectares restants. Cela permettra de qualifier le lieu et le rendra plus agréable avec des floraisons printanières et des couleurs automnales.

On dispose actuellement d’une trémie sous la voie SNCF qui sera réutilisée pour, à terme, rejoindre le parc des errants.

Le quartier des Noës pourrait également être relié au parc écologique grâce à une passerelle enjambant l’Eure.

La gestion différenciée sera évidemment appliquée dans ce futur parc écologique de la gare avec d’abord de la pratique de la tonte régulière, puis une tonte plus reculée, puis en laissant la place à l’herbe et enfin en laissant la place aux animaux. Non seulement la gestion différenciée apporte une variation de lumière et de matière dans le paysage, mais aussi laisse une place aux animaux qui protègent les lieux et assurent l’entretien.

Les personnes qui voudront courir ou se promener accéderont tout autour du parc, tout en cheminant aussi autour du plan d’eau. Des petits pontons donneront sur le bassin créé, mais aussi sur l’Eure.

Des équipements viendront compléter le parc avec des toilettes publiques, ou encore un abri vélos dont le toit sera photovoltaïque, mais aussi des espaces réservés aux évènements, des cabanes de jardins, des abris pour les animaux, etc…

Quelques précisions

  • Les jardins familiaux qui seront créés permettront de remplacer ceux qui se trouvent actuellement au niveau de la future école Victor Hugo.
  • Il s’agit également de lier Léry à Val-de-Reuil par un quartier nouveau. Il y a déjà 3 candidats qui se présentent aujourd’hui pour l’aménagement de ce futur quartier, mais ces terrains sont propriétés de l’Agglomération Seine-Eure.
  • Concernant la passerelle, celle-ci est sous maitrise d’ouvrage de la CASE. Une dizaine de candidats ont présenté des projets qui seront étudiés en commission.
  • Le parc des errants est le parc qui a été rendu par Cemex à la Ville, mais qui doit rester en jachère durant plusieurs années pour laisser place à la biodiversité.
  • Le but de la Ville est d’avoir :
    • un parc au niveau de la pharmacie Manlein – le jardin des animaux fantastiques. Qui sera visible dès 2022,
    • le parc des errants
    • et le parc écologique de la gare, pour lequel il faudra d’ailleurs trouver un autre nom.
  • Enfin, le début des travaux est prévu pour février 2022, et la fin est envisagée fin 2022.

L’actualité Environnementale

explorateur

Explorez votre quartier jusqu’au 30 avril !

Le 20 mars, le printemps pointera le bout de ses fleurs  ! À l’occasion du retour des beaux jours, la ...
sapins

Parc à Sapins : recyclez vos arbres de Noël !

Les fêtes de fin d'année touchent bientôt à leur fin...  Mais que faire de votre sapin ? La Ville vous ...
JAF

Le Central-Park Rolivalois ouvre ses portes ce samedi 16 décembre !

Le nouveau Parc des Animaux Fantastiques ouvre ses portes aujourd’hui ! Visite guidée de ce paradis de 17 000m2 de ...

Nouvelle année, nouveau calendrier de collecte des déchets !

La collecte des déchets ménagers et du tri sélectif est modifiée à compter du 1er janvier 2024.Mode d’emploi.  Des bacs ...
Ville fleurie dipome-5

Val-de-Reuil obtient le prix de la préservation de l’environnement !

Depuis plusieurs années, la Ville de Val-de-Reuil met en place un système de fauchage différencié, permettant à la faune et ...
Valdereuil_infos n°34 DÉCEMBRE 2023 - JANVIER 2024

Valdereuil_infos n°34 DÉCEMBRE 2023 – JANVIER 2024

En une de ce numéro : Paris 2024 : Val-de-Reuil, royaume du «sitting volley» canadien ! - Six mois avant ...
Les-RDV-du-GONm

Les rendez-vous du Groupe Ornithologique Normand (GONm)

Le Groupe Ornithologique Normand (GONm) vous propose un temps d’observation riche en couleurs à la découverte des oiseaux résidants ou ...
Atelier auto réparation de vélo Chez Edmond, mercredi 22 novembre 2023 à 17h30.

Atelier auto réparation vélo chez Edmond

L'association Dynamo organise un nouvel atelier auto-réparation chez Edmond le mercredi 22 novembre à partir de 17h30. Venez y réviser ...
20 ruches installées par François Ditta !

Des abeilles pour faire vivre le quartier du Mail !

Depuis début octobre, 20 ruches sont installées sur l’espace vert de l’ancien quartier du Mail. Une belle manière de redonner ...

La page vous a-t-elle été utile ?

Oui

Non


Merci de votre retour !

Services & démarches

All
Action sociale
Actions pour la jeunesse
Comptoir des associations
Culture
Démarches en ligne
Développement durable
Education
Emploi
Enfance - jeunesse - éducation - formation
Jeunesse
Mentions légales
Nos actualités
Petite enfance
Renouvellement urbain
Sports
Sécurité
Urbanisme
Vie pratique
Élections
État-civil
1
2
3
4
5
6
7

La page vous a-t-elle été utile ?

Oui
Non
Merci de votre retour !
Partagez :
Catégories

Les inscriptions scolaires auront lieu du 1er Février au 21 Juin 2024