Ruée sur le forum des métiers

3ème forum des métiers - 2017

3ème forum des métiers - 2017

Enorme succès du forum des métiers et de la formation ce mardi au stade Jesse Owens. Les visiteurs ont afflué en masse à la rencontre des 120 entreprises présentes.

Gros succès pour le Forum
Gros succès pour le Forum

Chaque année, elles sont de plus en plus nombreuses ! A tel point que ce mardi, pour la 3e édition du forum des métiers et de la formation, 120 entreprises s’étaient installées pour la journée à l’intérieur du stade Jesse Owens. Elles n’étaient que 60 lors de la 1ere édition en 2015 !

Des métiers très éclectiques

Et les visiteurs ne s’y sont pas trompés : les portes n’étaient pas encore ouvertes qu’ils étaient déjà très nombreux à l’entrée du stade. Pas question de manquer l’événement !

3ème forum des métiers - 2017
3ème forum des métiers – 2017

Il faut dire que ce rendez-vous incontournable de l’emploi avait transformé les lieux en une véritable caverne d’Ali baba. Métiers de la sécurité, de l’automobile, de l’esthétique, agences d’interim, entreprises d’espaces verts, du bâtiment, du luxe mais aussi entreprises d’insertion, métiers du sport et de l’animation… tous avaient répondu présents pour rencontrer des centaines et des centaines de demandeurs d’emploi au fil de la journée.

Renault recrute

Vincent Bonnet, responsable du recrutement pour Renault Normandie, et Muge Fazgliolu, chargée du recrutement pour Renault chez Adecco, ont attiré les foules. « Renault Cléon prévoit 200 recrutements pour cette année et Renault Sandouville près de 240 : des conducteurs d’installation et techniciens de maintenance pour la plupart ».

Alors, ce forum des métiers est pour eux une belle opportunité. « Nous sommes là bien-sûr pour valoriser le fait que Renault recrute mais aussi pour rencontrer des candidats potentiels, les conseiller et récupérer des CV ». Autant dire que cet événement pourrait bien permettre à certains visiteurs de voir le bout du tunnel !

Voir le bout du tunnel : c’est le grand espoir de Laetitia, 41 ans, en recherche d’emploi depuis trois mois. « C’est la première fois que je viens ici. Le nombre d’entreprises est assez impressionnant. J’ai emmené pas mal de CV : j’espère pouvoir en distribuer un maximum et qui sait ? La journée sera peut-être efficace ».

Sanda, marketing et communication

Sanda, autre demandeuse d’emploi, a choisi de sensibiliser les entreprises ce mardi. « Je suis spécialiste de la communication et du marketing. Je vais voir les entreprises une à une pour leur expliquer que des profils comme moi existent sur le secteur : pas besoin de se diriger vers la région parisienne ».

Des métiers à découvrir

Outre le fait de susciter des rencontres productives entre demandeurs d’emploi et acteurs de l’emploi, ce rendez-vous est aussi un excellent moyen de découvrir des métiers moins connus. Parmi eux : celui de verrier. Wladimir Grünberg est maître verrier. Installé à Pont de l’Arche depuis trois ans, il venait ce mardi à son premier forum des métiers. Pour l’occasion, l’artisan d’art proposait d’impressionnantes démonstrations de son savoir-faire.

« C’est un métier d’avenir : 70 % du patrimoine mondial en vitraux se trouve en France… Ceci notamment grâce à la qualité des maîtres verriers français ». Peu de gens le savent alors Wladimir Grünberg a tenu à jouer la carte de la pédagogie tout au long de la journée ; lui qui est désormais agréé comme organisme de formation continue. « Beaucoup de personnes se sont renseignées sur mon métier pendant ce forum  ».

CAP esthéticienne

Autre stand plutôt prisé : Cegefop ! L’organisme qui aide à la reconversion professionnelle, à la création d’entreprise, propose des bilans de compétence… prépare également au CAP d’esthétique : « C’est le seul dans le département. Nous avons déjà proposé deux sessions et obtenu un taux de réussite de 100 % ». Voilà qui pourrait susciter des vocations !

Merci aux 120 entreprises

Marc-Antoine Jamet a tenu à adresser ses plus vifs remerciements aux 120 entreprises qui ont accepté de participer à ce 3e forum des métiers. “Beaucoup de demandeurs d’emploi ne savent pas où aller, auprès de quels métiers se diriger. Grâce à vous aujourd’hui, certains y voient plus clair. Merci”. 

Très attaché à ce rendez-vous de l’emploi, le maire de Val-de-Reuil en a fait son éloge : “C’est un salon de proximité, très pratique qui permet de trouver des solutions”. Un forum qui permet également à de nombreuses entreprises de se rencontrer, de partager des expériences. Mais aussi de mettre en avant les offres de formation proposées sur le territoire.

Au final, ce rendez-vous 2017 s’est soldé par un véritable succès. Pas de répit d’ailleurs pour les organisateurs qui s’attèlent déjà à la préparation du 4e rendez-vous, en 2018.

Retrouvez ici toutes les photos du forum des métiers