Une nuit à sillonner les rues de la ville avec Marc-Antoine Jamet

Accompagnés de plusieurs élus et agents municipaux, le maire a de nouveau sillonné la ville une partie de la nuit dernière.  L’objectif ? Veiller à la tranquillité des habitants.

Ils étaient plus de 300 hier sur la pelouse de la piscine. Des jeunes, des moins jeunes, des familles entières venus profiter d’une belle soirée d’été autour du Grand Méchant Renard, un film d’animations projeté en plein air. La magie du festival Cin’été avait encore frappé !

Pendant ce temps, à quelques encablures de là, autres acteurs, autre ambiance : police municipale d’un côté, médiateurs de la ville de l’autre poursuivaient inlassablement leurs rondes sur la dalle et ses alentours, dans les parcs publics, les quartiers périphériques… Comme chaque soir, comme chaque nuit rolivaloise !

Au nom de la tranquillité !

Mais hier soir et une partie de la nuit, les Rolivalois encore dehors à cette heure tardive sont également tombés – au détour d’une rue, au sortir d’un garage ou au pied d’un immeuble – sur un autre petit groupe.

Cette nuit en effet, comme il le fait assez régulièrement, Marc-Antoine Jamet organisait une déambulation nocturne au cœur de la ville. Accompagné de plusieurs élus et agents municipaux, le maire avait un objectif  : préserver au maximum la tranquillité et la sécurité des habitants !

Constats et interventions

Du quartier du Mail au jardin sportif, de la Grosse Borne à la place des Quatre Saisons, en passant par la rue Grande et la rue Traversière… tous sont allés à la rencontre des petits groupes, réunis calmement ça et là ; ont constaté divers soucis d’éclairage public défaillants, de mobiliers urbains détériorés, de déchets amassés dans certaines rues…

Remettre en place un grillage plié, un panneau de rue tombé à terre, ramasser canettes et papiers en tout genre jetés à même le sol… c’est tout cela à la fois auquel s’est attelé le petit groupe, sans relâche.

Pour le reste, de nombreuses interventions sont programmées dans les jours à venir, que ce soit en termes d’éclairage public, de remise en état de mobilier ou encore de réparation des incivilités de certains habitants.

Au final, une conclusion s’impose :  c’est une nuit plutôt calme qu’a vécue Val-de-Reuil cette nuit. A la grande satisfaction de Marc-Antoine Jamet qui prévu de renouveler très bientôt cette opération nocturne. Une initiative particulièrement utile qui permet également d’avoir un autre regard sur la ville. (à lire également : la sécurité à Val de Reuil)

Nos articles concernant la sécurité à Val de Reuil

 

Erreur : la vue 4e63d1ai2h n’existe pas

 

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Vous êtes sans connexion