Karlen B : sa pop urbaine embrase la toile

Karlen Bischoff, alias Karlen B, fait un tabac sur la toile

Karlen Bischoff, alias Karlen B, fait un tabac sur la toile

Quand une artiste rolivaloise met YouTube en ébullition, c’est toute la ville qui vibre au rythme de son talent. A 21 ans, Karlen B, chanteuse de pop urbaine, entame sa carrière sur les chapeaux de roue.

Karlen Bischoff, alias Karlen B, fait un tabac sur la toile
Karlen Bischoff, alias Karlen B, fait un tabac sur la toile

Vous connaissez Karlen Bischoff ? Karlen B ? Peut-être même les deux d’ailleurs ? Dans ce cas, vous le savez aussi :  il s’agit bien d’une seule et même jeune femme… pourtant si différente ! « : Dans la vie, moi Karlen Bischoff, je suis très timide, très réservée. Mais dès que je me mets à chanter, mon deuxième moi surgit : Karlen B ose les choses, dépasse ses limites, se libère ».

10 000 vues en une journée

Difficile en visionnant le clip A Jamais, le premier single de Karlen B, d’imaginer cette jeune femme « introvertie » que tant de gens ont croisée, côtoyée, vue grandir ici, à Val-de-Reuil. Posté fin avril sur la plateforme vidéo You Tube, A Jamais fait immédiatement un carton : le nombre de vues explose ! « Au bout d’une journée, j’avais déjà 10 000 vues ». Sept mois plus tard, elle en compte 300 000 !

Une incroyable percée qui prouve au label indépendant M&B à quel point il avait raison de croire, l’an passé, en notre jeune Rolivaloise de 21 ans aujourd’hui. « Ils se sont intéressés à moi après un concours auquel j’ai répondu sur le réseau social Instagram. Il fallait reprendre une musique de Dadju, le frère de Maître Gims ».

Karlen ne remporte pas le concours mais atteint les 30 000 vues. Il n’en faut pas plus au label pour voir en elle une véritable perle et lui donner sa chance. « J’avais aussi été contactée par la production de The Voice, par la Nouvelle Star… mais j’ai refusé ».

C’est alors le début d’une grande aventure pour l’étudiante rolivaloise, partie à Nîmes poursuivre ses études d’assistante de manager.

Sa passion pour la danse

« J’ai écrit À Jamais en une seule journée, sur un coup de tête… J’ai aussi composé les mélodies ; les premiers retours ont été très positifs. On a décidé de le sortir ». Le 28 avril dernier, la chanteuse faisait donc une entrée tonitruante sur You Tube, faisant partager au passage ses talents de danseuse, sa seconde passion.

Désormais, Karlen B a une feuille de route bien tracée pour atteindre son rêve : vivre de sa musique. « Il n’y a que cela que j’aime ». Autant dire que la jeune artiste travaille dur pour cela, entre les compositions de nouvelles chansons, les répétitions de danse, les séances en studio et les rendez-vous dans les grandes maisons de disque… « Visiblement, je les intéresse. Ils veulent juste que je fasse un peu plus mes preuves avant d’envisager quoi que ce soit avec moi ».

Son rêve : partir en tournée

Karlen B l'annonce sur son compte Instragram : son 2e single sortira le 13 octobre
Karlen B l’annonce sur son compte Instragram : son 2e single sortira le 13 octobre

Aujourd’hui, Karlen B ne cache pas ses ambitions : « Signer avec une maison de disque, sortir un album et partir en tournée et surtout offrir un vrai show à la Karlen B ». Ce qui ne l’empêche pas de garder les pieds sur terre et prendre déjà beaucoup de recul. « C’est un monde de requins, très difficile. Il faut être solide et ne pas avoir peur de l’échec ».

En attendant, l’artiste rolivaloise donne les dernières touches à son deuxième single sortira le 13 octobre : Je m’en vais  aura-t-il le même succès qu’A Jamais ? Verdict dans quelques semaines.

À Jamais, de Karlen B

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Suivre Karlen B sur Instragram : kaarlenb