Visite guidée insolite avec les nouveaux enseignants

Une quinzaine de nouveaux enseignants à Val-de-Reuil ont profité ce mercredi d’une visite commentée insolite de la ville. Pendant 3 heures, le maire en personne avait enfilé la casquette de guide.

Une quinzaine d'enseignants a découvert la ville entourés d'un guide hors pair : Marc-Antoine Jamet
Une quinzaine d’enseignants a découvert la ville entourés d’un guide hors pair : Marc-Antoine Jamet

Ils enseignent à Léon Blum, Louise Michel, le Pivollet, Jean Moulin ou encore Coluche… En plus d’être enseignants, ces 15 femmes et hommes réunis ce mercredi après-midi ont un autre point commun : ils ont fait en septembre leur première rentrée à Val-de-Reuil.

Le mystère rolivalois

Et cette ville, quoi qu’on en dise, reste souvent un mystère pour bien des acteurs : une histoire si peu banale ; un développement tellement étonnant ; une architecture singulière ; des richesses économiques, environnementales, urbaines hors du commun ; des équipements à découvrir absolument…

D’où l’initiative de Stéphanie Matula, directrice du groupe scolaire Jean Moulin, de proposer une visite annuelle de la ville pour tous les nouveaux enseignants. « Il y a une telle richesse sur Val-de-Reuil qu’il me semble indispensable de faire découvrir cette ville et son potentiel à tous les enseignants qui arrivent ».

Maire et guide à la fois

Et pour cette première visite commentée, c’est à Marc-Antoine Jamet qu’est revenu l’honneur d’être le guide de la troupe. Après une petite leçon d’histoire dans l’enceinte de la mairie, place à la découverte de la plus jeune commune de France : des parcs d’activités à la base de loisirs, des bords de l’Eure aux centres commerciaux, en passant par la gare, le germe de ville… trois heures durant, le maire a présenté toutes les richesses, toutes les particularités de sa ville.

« C’est formidable que le maire ait pris ce temps pour les enseignants ; il a une connaissance de la ville hors pair qui servira bien sûr à tous », précise Stéphanie Matula.

Réservé aujourd’hui aux enseignants du premier degré, cette visite sera étendu dès l’an prochain à leurs collègues du second degré (collège et lycée) et du CFA. « Avec la volonté que ce soit des jeunes qui présentent la ville aux enseignants ». 

Les jeunes prennent le relais

Concrètement, Stéphanie Matula imagine transformer des élèves de Segpa et de seconde passerelle en ambassadeur de Val-de-Reuil. Ils transmettraient aux nouveaux enseignants les connaissances qu’ils auraient acquises sur la ville pour l’occasion. Lesquels enseignants pourraient ensuite les transmettre à nouveau à leur propres élèves. Une initiative pédagogique à tous les étages !

Les actus jeunesse

Erreur : la vue 36c1cd3z5h n’existe pas

L’enfance & la jeunesse à Val de Reuil

Erreur : la vue 796cf85onx n’existe pas
Partagez :

Vous êtes sans connexion