Patrimoine Rolivalois : La Ferme de la Haute-Crémonville

À l’occasion des journées du patrimoine, la Ville de Val-de-Reuil vous fait découvrir un lieu historique : la plus vieille bâtisse rolivaloise. Entre cuisine traditionnelle et patrimoine bucolique, le restaurant de la Haute Crémonville nous fait remonter le temps. (Attention, il n’est pas a visité, vous pouvez seulement y diner ou déjeuner !)  

Après avoir travaillé dans les plus grands restaurants parisiens, Henry Portier a pris un nouveau départ à Val-de-Reuil.

Niché au milieu des champs, la Ferme de la Haute Crémonville nous plonge dans l’ancien paysage normand. La demeure rolivaloise s’étend sur près de douze hectares où un manoir héberge un restaurant aux notes familiales d’antan. Un bon dans le passé liant Val-de-Reuil à ses ancêtres.

C’est une partie du patrimoine régional qui souffle sur la commune nouvelle comme un air de campagne.Chevaux, chèvres, moutons… Les animaux trouvent toute leur sérénité dans ce corps de ferme de 1228. Au milieu de la cour principale, on retrouve un pigeonnier du XIème siècle, deux granges et des écuries, qui autrefois étaient partenaires du célèbre Haras du Pin et centre d’élevage et de dressage des chevaux de la Garde républicaine.

Ce corps de ferme du XIIIe siècle abrite un restaurant hors du commun dont la cuisine se veut simple, raffinée et savoureuse

Un nouveau départ

Au milieu, un majestueux manoir renferme le Restaurant d’Henry Portier, un chef étoilé de 53 ans, qui a fait ses premiers pas dans les plus grands restaurants de la capitale. Le passionné est vite revenu en Normandie pour officier aux côtés de son père Daniel Portier (par ailleurs, président du FCVR), au restaurant des Saisons à Vironvay. Après 12 ans aux fourneaux, il décide de prendre un nouveau départ à Val-de-Reuil. « Je passais souvent devant la ferme, j’avais eu un gros coup de cœur », se souvient le chef qui a fait l’acquisition de la demeure en 2006.

“Mon objectif, ce n’était pas de moderniser, mais de faire renaître le manoir” 

La famille Portier a vite mis un coup de baguette magique. Car à leur arrivée, le décor était loin de ressembler au cadre idyllique d’aujourd’hui : « Pendant deux ans, on a tout rénové. Mon objectif, ce n’était pas de moderniser, mais de faire renaître le manoir ». À l’intérieur de la salle, tout a été refait à neuf avec des boiseries d’époque, une étagère pleine de bouteilles de vin d’exception qui se partage la place avec d’anciens livres ou encore des tables bistro qui font face à une immense cheminée en briques. « On a réussi à rendre l’âme au manoir. Un endroit convivial avec une petite cuisine au feu de bois et des plats concoctés avec de bons produits locaux ».

Depuis 2008, le restaurant régale chaque jour près de 40 couverts avec des plats traditionnels : « je ne voulais plus d’une cuisine étoilée, trop gastronomique. Je voulais quelque chose de simple, raffiné, savoureux avec des plats mijotés qui font frétiller les papilles ».

Avec ce restaurant typique, ces écuries louées à un cavalier professionnel et bientôt la grange qui sera transformée en appartements de location, c’est un lieu magique chargé d’histoire qui renaît ici.

 

Un refuge pour célébrités

Récemment, des stars du grand écran sont venues tourner un épisode de la meilleure boulangerie de France (diffusée en février 2021 sur M6), on y retrouve notamment le célèbre chef cuisinier Norbert Tarayre.

La ferme est un véritable plateau de cinéma. En 1980, Sophie Marceau a tourné plusieurs scènes du film la Boum, Claude Lelouche a lui aussi fait plusieurs séjours au Manoir dans les années 90 pour le film Des jours et des Lunes. À l’époque, l’acteur avait d’ailleurs songé à acheter la propriété.

Des célébrités défilent encore aujourd’hui, comme Line Renaud, une grande amie de la famille : “elle vient régulièrement dîner ». Le cycliste Raymond Poulidor et l’acteur François Vincentelli ont également fait halte ici.

*Restaurant de la Ferme de la Haute- Crémonville Route de Crémonville à Val-de-Reuil. Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h00 et de 19h30 à 21h  (fermé le samedi midi, le mercredi soir et le dimanche). Réservation au 02 32 59 14 22

https://www.lafermedelahautecremonville.com

 

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Calendrier de l'avent

Pour fêter Noël, Val-de-Reuil revient avec son calendrier de l’Avent virtuel ! Du 1er décembre au 25 décembre 2022 !

Vous êtes sans connexion