Les agents municipaux à l’honneur !

4 médaillés, 2 retraités mis à l'honneur pendant la cérémonie

4 médaillés, 2 retraités mis à l'honneur pendant la cérémonie

Plus de 200 agents municipaux étaient réunis ce 29 janvier pour la traditionnelle cérémonie des vœux. L’occasion de mettre à l’honneur plusieurs d’entre eux.

4 médaillés, 2 retraités mis à l'honneur pendant la cérémonie
4 médaillés, 2 retraités mis à l’honneur pendant la cérémonie

« Nous avons la chance d’avoir un maire et une équipe municipale à l’écoute de leurs agents ». Arrivée à la tête de la mairie de Val-de-Reuil il y a un peu plus d’un an, Nadia Basso a tenu à rendre hommage à la municipalité ce lundi soir à l’Ile du Roi, à l’occasion des vœux au personnel.

La directrice générale des services soulignait ainsi la volonté de Marc-Antoine Jamet et son équipe de toujours répondre favorablement à ses propositions d’évolution du fonctionnement des services. Ce qu’elle estime être un gage d’intérêt et de reconnaissance à l’égard des 442 femmes et hommes qui oeuvrent au quotidien au service des Rolivalois.

Quant à Marc-Antoine Jamet, c’est la voix pleine d’émotion qu’il s’est adressé aux 200 agents réunis hier soir. « Ces vœux sont teintés d’une dimension particulière », glissait-il d’emblée.

De fait, ces derniers mois, ces dernières semaines, ces derniers jours… ont été marqués par plusieurs disparitions qui ont laissé un immense vide dans la grande famille de la mairie. A commencer par Claude Sagitte, agent des services techniques décédé en février 2017, des suites d’une longue maladie. Il y eut ensuite Ilona Bastiaan, dont le décès accidentel brutal, a traumatisé la ville en novembre ; et ces derniers jours, c’est Noëlle Boudart – élue depuis 2001 – qui nous a quittés, des suites d’une douloureuse maladie. Pour ces trois personnes, si chères à la ville, une minute de silence était respectée hier soir.

Ces vœux 2018 furent aussi l’occasion pour le maire de saluer l’arrivée de plusieurs nouveaux agents ces derniers mois mais aussi de reconnaître « l’exemplarité » et « l’excellence des agents » avant de mettre à l’honneur retraités et médaillés.

Plus de 200 agents réunis à l'Ile du Roi
Plus de 200 agents réunis à l’Ile du Roi

Qui sont-ils ?

Danielle CHOUEIRY : ATSEM – Groupe scolaire Coluche / Médaille d’argent

Salariée de la ville de 1992 à 1995, Danielle Choueiry revient en 1997 pour œuvrer au sein de la mini-crèche Choubijou avant d’être affectée au groupe scolaire le Pivollet pour exercer les fonctions d’ATSEM. Un an plus tard, Danielle Choueiry rejoint le groupe Coluche qu’elle n’a pas quitté depuis.  « Votre calme et votre douceur apaisent les plus petits. Vous connaissez tous les recoins de l’école, toutes les familles et les enfants ».

 

 

Gilles Lefèvre : animateur centre de loisirs l’Eléphant / Médaille d’argent

Gilles Lefèvre, médaille d'argent C’est en 1988 que Gilles Lefèvre intègre l’office municipal de la jeunesse de Val de Reuil en qualité d’animateur avant de rejoindre, quelques années plus tard, le centre de loisirs de la Trésorerie. « Animateur complet, très engagé, vous avez travaillé dans tous les centres de loisirs de la ville, auprès de nombreux enfants et de jeunes adolescents avec lesquels vous avez partagé de nombreux camps ». Gilles Lefèvre est aujourd’hui animateur au centre de loisirs l’Elephant.

 

 

Gabriel Rojzman : responsable service jeunesse / Médaille d’argent.

Gabriel Rojzman, médaille d'argentGabriel Rojzman est une véritable figure de la vie rolivaloise. S’il vient de quitter la mairie pour découvrir de nouveaux horizons, il lui aura consacré 20 ans de sa vie.

1997 : Gabriel rejoint les effectifs de la ville où il devient, à 22 ans, directeur du centre de loisirs l’Eléphant. Pendant 15 ans, il exerce les fonctions de directeur des Centres de loisirs « L’Eléphant » et « La Voie Blanche ». C’est en 2015 que ce passionné de musique et de culture urbaine prend la responsabilité du service Jeunesse : 9 centres de loisirs, 70 animateurs, 1000 enfants…

Depuis le 1er janvier, Gabriel Rojzman a intégré l’Institut de Thérapie Sociale Charles Rojzman.

Belaïd Bekkouche : service action sociale / Médaille d’or

Belaïd Bekkouche, médaille d'orC’est en 1981 que Belaïd Bekkouche débute sa carrière comme animateur à la maison des enfants (Office Municipal de la Jeunesse) : 3 ans plus tard, il devient directeur de centre de loisirs secteur ados puis également directeur de la Châtellenie (ancien nom de la Ferme des Jeunes). En plus de séjours au ski pour les jeunes, Belaïd Bekkouche met en place, en 1997, un projet humanitaire au Sénégal. Jusqu’en 2008, il emmène des ados à Danthiady sur divers projets puis en 1989, c’est en Roumanie qu’il lance un projet de solidarité.

Aujourd’hui chef du pôle socioéducatif du CCAS et Coordinateur de la Veille Educative, Belaïd développe les vacances en famille, bourse sport, accès aux loisirs, CLAS, Médiation école-famille, exclusion externée et mesure de responsabilisation…

Monique LE QUERRÉ – retraitée

Monique Le Querré, retraitée1983 : à tout juste 29 ans, Monique Le Querré intègre l’équipe éducative du Groupe Scolaire du Pivollet, en qualité d’ASEM. Cinq ans plus tard, changement de cap. Monique participe alors au fonctionnement d’un service, mouvant et évolutif qui comprend en fonction des années, la jeunesse, la prévention, le scolaire, le sportif… devient l’assistante de Patrice Caumont puis de Patrick Huon avant d’assurer jusqu’en 2005 le suivi du conseil municipal.

Monique Le Querré assura ensuite l’accueil et l’accompagnement administratif des sociétés diverses qui s’installaient dans les locaux de l’hôtel d’entreprises des 4 Soleils qu’ils dynamisent.

Dominique PASQUIÉ – retraitée

Dominique Pasquié, retraitéeC’est en 1979 que Dominique Pasquié s’installe à Val-de-Reuil. Après s’être consacrée à l’éducation de ses enfants, elle reprend une activité de bénévole auprès des instituteurs de Val-de-Reuil avant d’intégrer en 1993 le groupe scolaire Léon Blum où elle assure la surveillance de la cantine.

Vous aimiez préparer des ateliers théâtres ou encore des activités d’arts plastiques ; vous avez partagé votre douceur et votre esprit chaleureux avec tous les enfants de tous les centres primaires”. Dominique Pasquié a également travaillé  au centre de loisirs Les Dominos et passé son diplôme de directeur de structure.