Hygiène : des kits santé et un distributeur de protections hygiéniques offerts à la Mission Locale

La Ville continue de lutter contre la précarité menstruelle en installant un distributeur de protections à la Mission Locale. En complément, 207 kits santé seront distribués aux jeunes par le Crédit Agricole.

Etre bien dans ses baskets et s’épanouir. C’est ce que la Mission locale rolivaloise veut permettre aux jeunes accompagnés par son antenne. En partenariat avec le Crédit Agricole Normandie et Normandie Seine ainsi qu’ EPIREUIL, 10 kits santé ont été distribués ce mercredi, ainsi qu’un distributeur de protections hygiéniques offert par la Ville. 

Santé physique, santé mentale 

Serviettes hygiéniques, rasoirs, produits de beauté, brosses à dent… Les premiers tôte bag “Le Combo” ont été distribués à 10 jeunes de la Mission Locale de Val-de-Reuil ce mercredi 6 avril ! Un kit santé permettant aux jeunes en situation de précarité de disposer de produits d’hygiène de première nécessité. Un facteur essentiel pour prendre confiance en soi et trouver un emploi. “ C’est le fruit d’un partenariat avec le Crédit Agricole qui va financer 6 000 kits dans les 204 antennes. Cette action vient s’ajouter à l’accompagnement des jeunes qui ont commencé des actions autour de la santé. Ils sont accompagnés depuis février par une diététicienne qui a mené des ateliers petits-déjeuners. Ils vont également avoir des ateliers sur comment prendre soin de soi, des fabrications de produits maison…”, explique Christine Rannou, directrice de l’antenne de Val-de-Reuil qui est la première à recevoir les kits. Un geste fort pour le réseau bancaire qui ne cesse de mener des actions autour de la jeunesse. « Nous sommes très heureux que cela arrive jusqu’au public. Les jeunes sont une des priorités du crédit agricole ! Les difficultés sur la précarité menstruelle nous ont interpellés, la force de notre modèle est de pouvoir redistribuer sur notre territoire » , lance Emilie Fabert, Présidente de la caisse locale de Fleury sur Andelle. 

Protections en libre-service. 

En plus de ces kits santé, la Ville a, quant à elle, généreusement offert un distributeur de protections hygiéniques. Au lycée Marc Bloch, aux collèges Alphonse Allais et Montaigne, au CCAS, à EPIREUIL et maintenant à la Mission Locale, ce distributeur  en libre-service permet à toutes les jeunes femmes déambulant dans l’antenne Rolivaloise de s’approvisionner en protection. Oubli, problèmes financiers, tabou, chacune ses raisons pour piocher dans le distributeur. “ Nous avons commencé à travailler sur le sujet de la précarité menstruelle en 2016 pour permettre aux jeunes femmes d’avoir accès gratuitement à des protections”, explique Maryline Deslandes, adjointe au maire en charge de l’action sociale et présidente du CCAS. Fabriqué par une startup bretonne, une des rares en France, Marguerite & Cie, ce distributeur rassemble des centaines de protections saines, sans chlore, colorants ni pesticides.C’est une expérimentation, pour voir s’il y a un réel besoin, notamment pour les jeunes comme ici. Nous avons également installé des boîtes à dons dans plusieurs entreprises de la Ville (Auchan, Val2Bio et TF Chem). En 1 an, nous avons récolté près de 2 500 protections généreusement données par leurs clients et salariés. Ils ont été donnés à l’association Régles élémentaires qui va les redistribuer aux plus modestes. Une partie a de plus été donnée aux réfugiées Ukrainiennes”, précise Inci Altuntas, adjointe en charge de la santé et du handicap. 

Bientôt, d’autres sites de la Ville en seront équipés pour permettre à toutes d’avoir une protection, où elles se trouvent ! Un produit essentiel à la vie des Rolivaloises ! En effet, au cours de sa vie, une femme dépense environ 3 800 euros ! 

 

Partagez :

Vous êtes sans connexion