Handicap : une politique rolivaloise solidaire et fraternelle

Val de Reuil et son Conseil municipal réaffirment leur engagement et leur détermination pour améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées sur la ville et sensibiliser l’ensemble des habitants

Handicap une politique solidaire et fraternelle
Les jeunes autistes de retour de leur voyage à Rome avec la Ferme des Jeunes

À l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées proclamée le 3 décembre depuis 1992 par les Nations Unies, et alors que, sur  le territoire de l’agglomération Seine-Eure, 50% des allocataires de l’allocation adulte handicapé résident dans la Ville nouvelle, Val de Reuil et son Conseil municipal réaffirment leur engagement et leur détermination pour améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées sur la ville et sensibiliser l’ensemble des habitants.

De façon prioritaire pour l’année à venir, une Commission « accessibilité et handicap », sous la présidence de Mme Maryline Niaux, Conseillère municipale en charge du handicap, a été constituée au début de l’année 2012. Après dix mois d’un travail régulier et concerté, sera présenté, le 19 décembre à 20h00, lors du Conseil municipal de la Saint-Urbain, un rapport élaboré en son sein et établissant un diagnostic précis des points à améliorer pour l’accessibilité dans la ville, travail salué par le Préfet et ses services qui ont souligné que Val-de-Reuil, dans l’Eure, était en avance sur cette démarche.

Parallèlement, des actions concrètes, en priorité de lien social, sont mises en œuvre tout au long de l’année par l’intermédiaire de la Mairie, du CCAS et de la présence, grâce aux crédits de la politique de la Ville, d’un adulte relais en charge du handicap. Accompagnement des personnes et des familles dans leurs démarches administratives, modifications d’accès menées en concertation sur différents lieux, organisation d’activités communes avec les jeunes des centres de loisirs et de séjours partagés avec les enfants et les animateurs de La Ferme des jeunes comptent parmi les réalisations de l’année, qui seront reproduites l’an prochain.

Par ailleurs, Val-de-Reuil a répondu présent pour la grande cause nationale que fut l’autisme en 2012 avec les départs de jeunes autistes en vacances cet été,  avec des soirées cinémas sur cette question en lien avec Jean-Claude Bourbault et le cinéma, avec, le 20 décembre, un concert en faveur de cette cause au théâtre des Chalands.

La politique de la Ville pour les personnes en situation de handicap est une politique de solidarité, d’égalité et de fraternité. Nous le leur devons. C’est, répétons-le, une exigence républicaine.

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Vous êtes sans connexion