PMF : retour sur plusieurs mois de luttes

Malgré la mobilisation de centaines de parents d’élèves, malgré l’opposition de toute une Agglomération et de l’ensemble de ses maires, quelle que soit leur opinion politique, malgré les arguments qui concluaient, tous, à la nécessité de maintenir ce collège, situé au cœur d’un réseau d’éducation prioritaire, le Conseil départemental de l’Eure a voté en Décembre 2017 la mort de PMF. La Ville de Val-de-Reuil, parce qu’elle sait qu’elle a raison, parce qu’elle défend les enfants, les siens comme ceux des autres communes, voisines et amies, parce qu’elle donne priorité à l’éducation a entrepris de contester devant la justice administrative cette décision.

Erreur : la vue eb04483mi9 n’existe pas

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Vous êtes sans connexion