Val-de-Reuil récompensée pour son investissement local !


Partagez :

Mercredi 6 décembre , la Fédération Normande des Travaux Publics a décerné le Trophée de l’investissement local à notre ville pour l’aménagement de la promenade des Tilleuls, la création du Jardin des Animaux Fantastiques et la rénovation des rues sur dalle ainsi que la création de jardins suspendus !

trophée investissement local « Cette cérémonie permet de mettre à l’honneur ces projets pensés pour améliorer le quotidien des habitants. Les entreprises de travaux publics vivent pour les projets des mairies !”, a lancé Régis Binet, président de la Fédération régionale des travaux publics de Normandie au début de la cérémonie organisée en même temps que l’assemblée générale des Maires. Ce trophée de l’investissement local vient récompenser tous les projets de rénovation urbaine qui offrent un cadre de vie de qualité à leurs habitants. Avec le projet « Val-de-Reuil, promenade et jardins : Aménagement et végétalisation desRue du Lierre parcours piétons et des créations de jardins », la Ville a eu l’honneur de faire partie des 7 communes et communautés de communes à être lauréate dans la catégorie des villes de moins de 20 000 habitants. Que ce soit sur les capacités financières, les efforts réalisés pour obtenir des subventions ou encore la participation citoyenne, plusieurs critères ont permis à Promenade des Tilleulsnotre collectivité de se démarquer en mettant en valeur 3 opération : le réaménagement de la Promenade des Tilleuls, la transformation d’un espace vert en jardin public avec le Jardin des Animaux Fantastiques et la rénovation de la dalle en reprenant l’étanchéité, pérennisant la structure ainsi que la création de jardins suspendus confiés à l’agence Espace libre (Johan GALHAUT et Maxime SAiSSE) et les ateliers lieux et paysages (Philippe DELIAU et Emmanuel GUILLEMET). “Cette opération s’inscrit dans un large projet de renouvellement urbain qui comprend la requalification de Jardin des animaux Fantastiques 1400 logements, la construction de deux équipements publics, une école et un complexe sportif, la construction de nouveaux logements. Il n’était pas question cependant de réaliser toutes ces interventions sur le bâti sans s’assurer de la qualité des espaces publics environnants pour assurer une cohérence d’ensemble à ce projet”, a expliqué Christian Avollé adjoint en charge du cadre de vie.  C’est pourquoi le programme de travaux intègre la requalification des voiries structurantes, mais également les voies piétonnes et cyclables ainsi que les espaces verts, en intégrant au cœur du projet des enjeux de résilience face au changement climatique : faciliter une mobilité décarbonée, créer des îlots de fraîcheur, préserver la ressource en eau… Innovation, esthétisme, participatif… On sait pourquoi le jury a été séduit !

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Les inscriptions scolaires auront lieu du 1er Février au 21 Juin 2024