Marie Hélène Bonabal et Daniel Harnist : une retraite bien méritée pour deux agents dévoués

C'est entouré de nombreux collègues et amis que Marie-Hélène Bonabal et Daniel Harnist ont fêté leur départ en retraite

Marie-Hélène Bonabal et Daniel Harnist ont illuminé la ville de leur dévouement et leur gentillesse pendant de longues années. Les deux agents municipaux viennent de tirer leur révérence pour savourer une retraite bien méritée.

C'est entouré de nombreux collègues et amis que Marie-Hélène Bonabal et Daniel Harnist ont fêté leur départ en retraite
C’est entouré de nombreux collègues et amis que Marie-Hélène Bonabal et Daniel Harnist ont fêté leur départ en retraite

Son sourire, son élégance, son dévouement… C’est de tout cela à la fois dont se souviendront longtemps les agents du CCAS de Val-de-Reuil comme tous les Rolivalois que Marie-Hélène Bonabal a accompagnés, a épaulés pendant toutes ses années passées au Point d’Accès au Droit.

Depuis quelques semaines maintenant, Marie-Hélène a tiré sa révérence ; partie profiter d’une retraite si méritée. Pas question pour autant pour la Ville de la laisser partir sans lui rendre hommage : ce fut chose faite ce lundi 2 juillet, en même temps que son tout aussi précieux collègue Daniel Harnist.

Près de 20 ans au service des Rolivalois

Beaucoup d'émotion pour Marie-Hélène Bonabal
Beaucoup d’émotion pour Marie-Hélène Bonabal

Originaire de Gironde, la jeune retraitée avait posé ses valises à Val-de-Reuil en 1984. Après avoir œuvré dans diverses PME, après avoir ouvert une boutique de vêtements dans la région puis intégré l’association rolivaloise pour l’hébergement et l’insertion, c’est en 1999 que Hélène Bonabal rejoint la mairie de Val-de-Reuil.

L’Espages d’abord, le CCAS ensuite… elle développe alors rapidement le point d’accès au droit. « passionnée par votre travail, vous avez mené à bien toutes les missions qui vous ont été confiées », reconnaissait Marc-Antoine Jamet avant de lui remettre la médaille de la ville lundi soir.

Cette médaille, le maire de Val-de-Reuil avait aussi choisi de la remettre à un autre agent, tout aussi méritant.

Premier agent embauché à la piscine

Daniel Harnist, 39 ans à la mairie de Val-de-Reuil
Daniel Harnist, 39 ans à la mairie de Val-de-Reuil

Après 39 années passées au service de la ville, Daniel Harnist a en effet choisi de profiter de sa nouvelle vie de jeune retraité. Lui qui, en 1979, fut le premier agent embauché à la piscine pour assurer son ouverture. 20 ans plus tard, celui qui est né à Saïgon, a rejoint l’Algérie alors âgé de quelques mois avant de déménager en Nouvelle Calédonie puis s’installer en France, devient responsable technique des équipements sportifs rolivalois.

« Vous disposez d’une parfaite connaissance technique de l’ensemble des bâtiments sportifs de la ville. On vous décrit comme le roi du bricolage, le couteau suisse humain ou encore le passe partout du service des Sports », rappelait lundi le maire.

Sportif invétéré, maître de Taï Chi Chuan, Daniel Harnist compte aujourd’hui se lancer dans l’équithérapie ! Une belle aventure pour une vie nouvelle…

Partagez :

Vous êtes sans connexion