Ils s’engagent pour leur Ville : les bénévoles de la plage rolivaloise

Tout au long de l’été, 42 jeunes se portent volontaires pour encadrer Côté Plage. Une expérience de bénévolat unique ! 

S’occuper, rendre utile, servir leur commune… Les jeunes bénévoles de Val-de-Reuil Côté Plage étaient nombreux cette année ! 42 adolescents âgés de 13 à 21 ans ont profité de leurs vacances d’été pour aider les animateurs du service des sports de la Ville.

Un engagement citoyen 

“Attention les enfants ! ” , s’exclame Fanta, 15 ans, en demandant d’ôter leurs chaussures. Depuis 2 semaines, elle se porte bénévole sur la plage de la commune nouvelle. Une première expérience pour cette jeune fille qui est venue le premier jour de l’ouverture : “Mon amie Théa était inscrite, je l’ai suivie. C’est super sympa de se rendre utile pour la ville ! Je pense revenir après ma semaine de vacances.” 

Comme elle, ils sont plus de 40 à se porter bénévoles. Un engagement symbolique qui fait sens. “En contrepartie de leur engagement, la ville leur remet un passeport du bénévolat pour valoriser leur temps de travail. On organise également des actions collectives ou individuelles en fonction de leurs âges et de leur projet professionnel. Ça peut être un barbecue, des bons cadeaux…” , explique Fouzia Nouicer, chargée de mission au service jeunesse de la Ville de Val-de-Reuil.

Sous le soleil estival, Antoine et Aya Elenga animent le “foot savon”. Les deux jeunes de 18 ans ont entendu parler de cet engagement par leurs amis. Un bouche à oreille qui a du bon. “ On va sûrement rester jusqu’à la fin de l’été. Ça permet de nous occuper car on ne part pas en vacances, on ne s’ennuie pas et on s’amuse bien !”, lancent les deux rolivalois tout souriants.

“Faire une action pour la ville voisine” 

D’autres sont même venus de loin comme Louane qui a rejoint son ami, Samy surveillant de la piscine municipale. “Je suis de Pont-de-L’arche. Je trouve ça super de faire une action pour la ville qui est à côté de chez moi. Je prends le bus tous les matins pour venir ici. Je pense que je vais revenir au mois d’août”, projette l’Archepontaine de 17 ans en rejoignant son complice au pédalo. 

Un engagement solidaire qui se prolonge tout au long de l’année. 

Du nettoyage des rives de l’Eure aux actions citoyennes temporaires, comme l’aide aux personnes fragiles pendant les fortes chaleurs, les jeunes bénévoles se comptent par centaines tous les ans. Chacun est suivi personnellement par le service jeunesse de la Ville qui valorise le travail effectué. Une contribution à la vie locale pour continuer à vivre ensemble !

 

Partagez :

Vous êtes sans connexion