“Fontaine, je boirai de ton eau” : plongez dans la nouvelle saison de la Factorie !

Ateliers d’écriture, slam, projets avec les écoles, café librairie… La Factorie -Maison de la Poésie- nous dévoile sa nouvelle saison sans risque d’avoir la tête sous l’eau ! 

Mettre en évidence les fleuves et rivières qui nous entourent tout en satisfaisant les besoins en eau de notre planète. Un enjeu mondial au cœur de l’actualité qui fait écho à la Factorie. Après une édition de Poésia autour du même thème, c’est la nouvelle saison de la maison poétique qui prend le pli des gouttes et se hisse vers une mise en valeur de notre plus grande richesse naturelle : l’eau ! 

Ateliers slam, écriture et partenariat avec les écoles 

Il fut un temps, la maison (La Villa) à côté de la Factorie détenait un puits. Une nappe souterraine liée à la rivière qui longe l’île du Roi. Le directeur de la maison de poésie, Patrick Verschueren, aimerait renouer davantage avec cette ressource qui est si controversée depuis quelques années : “On projette de faire analyser l’eau de la rivière, même si la baignade est interdite ; cela serait très intéressant de connaître la qualité de l’eau. Le fait d’être sur une île a beaucoup de sens, de mettre à l’honneur l’eau ! “ Plusieurs projets autour de ce thème seront menés par les équipes de la Factorie, comme avec les classes de Maternelles de Louise Michel autour de comptines animalières ou encore la mémoire des lacs avec les écoliers de Coluche : “Re dialoguer avec la nature, c’est apporter une curiosité sur le monde aux plus jeunes.” 

poétobus
poétobus

Cette année, quelques nouveautés sont à découvrir dans l’enceinte de la Factorie. D’abord avec le départ du  poétobus à la rencontre des habitants des communes rurales de la Région.  À bord, ouvrages, cabine d’enregistrement et ateliers d’écriture attendent le public ! Tous les 1er mercredis du mois, l’artiste VIRUS viendra animer un atelier de slam ouvert à tous les curieux, âgés de plus de 16 ans, qui souhaitent apprendre à manier cet art poétique et musical de plus en plus convoité par les jeunes. Des ateliers d’écriture seront animés par 8 poètes en résidence ( en plus de la trentaine planifiée tout au long de l’année)  un samedi par mois afin de faire découvrir leurs styles et univers divers et riches ! 

“Donner une nouvelle couleur à la Factorie” 

Piano de la Factorie (Photo : Factorie)
Piano de la Factorie
(Photo : Factorie)

Piano de la Factorie (Photo : Factorie)
Piano de la Factorie
(Photo : Factorie)

Autre nouveauté qui va séduire les amateurs de mélodies douces : quand on rentre dans le café librairie de la Factorie, un magnifique piano datant de 1850 se dresse au milieu de la pièce, prêt à faire résonner ses notes uniques. “C’est un piano qui a appartenu à la famille d’une amie de Jérôme Revel, il s’avère que Jacques Offenbach aurait joué dessus ! Il a une sonorité exceptionnelle, très chaleureuse ! Ça va donner une nouvelle couleur à la Factorie”, s’exclame Patrick Verschueren qui va ouvrir le café tous les mercredis et jeudis de 15h à 22h et les vendredis et samedis de 12h à 18h permettant à tous de profiter de ce cadre unique tout en dégustant des spécialités locales et faites maison. Des soirées poétiques et des concerts sont également organisés tous les jeudis soir à partir de 19h.

Comme le veut la tradition,les rendez-vous factoriens que nous connaissons tous perdurent tous les ans. Entre “Les Poètes n’hibernent pas” qui permet à plus de 1 000 élèves de la Région de rencontrer 10 poètes depuis 6 ans avec pour clôture une soirée le 25 janvier à Val-de-Reuil, le festival Poésia en mai, le recueil de poème de Marie Gautier  ou encore les célèbres Dimanches au bord de l’eau… 

Une nouvelle saison qui donne envie de plonger la tête la première dans l’univers poétique de la Factorie ! 

 

Programme de la saison 2023-2024 : 

Les jeudis de la Facto – De septembre 2023 à mai 2024
Tous les jeudis, la facto vous donne rendez-vous à partir de 19h pour écouter un poète, des musiciens, assister au travail d’une compagnie, participer à une scène ouverte, boire un verre, manger une tarte… Des soirées pour se poser, se causer et prendre un bon bol de poésie.
A noter que, pendant la saison, le café-librairie est ouvert les mercredis et jeudis de 15h à 22h et les vendredi et samedi de 10h à 19h. (Cotisation de 20€ l’année pour accéder au café et aux soirées, 5/ an pour le café et 1€ pour la visite quotidienne donnant accès au café) 

Les poètes n’hibernent pas – Du 15 au 27 janvier 2024
6e hiver sur les routes pour 10 poètes partis à la rencontre de plus de 1000 élèves normands. Du CP à la terminale, de Vernon à Cherbourg, la poésie fait mieux que résister au grand froid : elle réchauffe les esprits ! 5 rendez-vous publics sont prévus dont, notamment notre fameuse nuit de la poésie à l’opéra de Rouen dans le cadre de la nuit de lecture.

Le printemps des poètes fête la grâce – Du 11 au 26 mars 2024
Poètobus, facteurs de poème, poètes et musiciens, toutes les forces vives de la factorie fêteront à la fois le printemps et la grâce. 

Le festival POESIA – Du 21 mai au 2 juin 2024
Point d’orgue de la saison nous restons cette année encore les pieds dans l’eau. Festival de plus en plus éco-poétique, POESIA se doit de donner la parole aux fontaines, aux lacs, à la rivière, au fleuve, à toute cette eau qui nous entoure et dont nous avons le plus grand besoin. Des surprises sont à prévoir dans l’île puisque l’École Nationale du Paysage de Versailles y fera son projet de saison.

Les dimanches au bord de l’eau – Du 7 juillet au 22 septembre 2024
Chaque dimanche, la guinguette ouvrira ses volets. Siestes et balades poétiques, jeux et concerts en plein air, brunch et boissons fraîches, voilà une excellente façon de passer en toute sérénité ces ennuyeux dimanches après-midi d’été.

 

Bouquinez Rolivalois : La sélection des Carnets du Dessert de Lune ! 

Depuis deux ans, la Factorie est également une Maison d’édition ! Fondées en 1995, Les Carnets du Dessert de Lune ont publié, sous divers formats, aphorismes, biographies expressionnistes, carnets de dessins, chroniques, contes et nouvelles, poésies, romans, recettes…Plus de cent soixante titres sont ainsi sortis de cette maison, dont l’enseigne avait curieusement associé les mots de Carnet, Dessert et LuneEn 2021 naissait une nouvelle association, domiciliée à la Factorie ! les recueils édités sont disponibles directement à la Factorie ou sur le site www.dessertdelune.com 

Déjà disponible, 3 ouvrages sont à découvrir : 

-Poètesse de rue de Sylvia Búho 

-Bal des hésitation de Zahra Mroueh

Chalumeau ma peau Eugénie Hersant-Prévert 

Le 7 novembre, une collection Européenne en plusieurs langues (Géorgien, Tchèque, Buglare et Finlandais) sortira ainsi qu’un ouvrage jeune public intitulé Élémentaires de Bruno Faman.

Renseignements :

Factorie Maison de poésie de Normandie

Île du Roi  27 100 VAL-DE-REUIL 

02  32  59  41  85

contact@factorie.fr



Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :