Avenue des Falaises : vieillissants et dangereux, les peupliers abattus ; 386 nouveaux arbres bientôt plantés

Les peupliers qui longent l’avenue des Falaises entre le monument Mémoire et Paix et le giratoire du Fantôme seront abattus à partir du 19 octobre. Une fois les travaux d’aménagement de la voie réalisés, 386 nouveaux arbres seront plantés. 

Plus esthétique, plus végétale, plus sûre, l’avenue des Falaises dévoile son nouveau visage entre la gare et la Place des Quatre Saisons. Encore quelques jours d’intervention et l’ensemble des marquages au sol réalisés sur toute sa longueur seront achevés.

Place désormais à l’ultime phase de chantier qui se concentrera sur la partie située entre le monument Mémoire & Paix et le giratoire du Fantôme. Des travaux qui permettront de créer trottoirs et pistes cyclables, d’aménager une voie exclusivement dédiée au bus sur une grande partie de la zone, de rénover la voirie, sécuriser la circulation et laisser davantage de place au végétal. Si bien que, pour renforcer et diversifier la biodiversité, près de 400 arbres de 19 essences différentes (ornes, frênes, aulnes…) seront plantés dès la fin de l’année 2021.

Circulation alternée

En attendant le lancement de ces nouveaux travaux programmés début 2021, une première intervention aura lieu dès le lundi 19 octobre pour un mois environ. Il s’agit pour les ouvriers d’abattre les 200 peupliers – vieillissants, fragiles et malades pour la plupart – devenus dangereux pour les usagers.

Les peupliers, malades pour la plupart, seront place bientôt à 386 nouveaux arbres de 19 essences différentes
Les peupliers, malades pour la plupart, feront place bientôt à 386 nouveaux arbres de 19 essences différentes

Pour cette intervention, aucune interruption de la circulation n’est prévue ni déviation mise en place. Que l’on se déplace en bus, en voiture, à pied ou à vélo, chacun pourra ainsi circuler dans les deux sens sur l’ensemble de la zone concernée ; tous les accès aux entreprises et aux habitations situées dans les rues adjacentes seront maintenus.

Afin toutefois de garantir la sécurité des ouvriers comme des usagers sans trop perturber le trafic, une circulation alternée au moyen de feux tricolores sera mise en place par tronçons (au fil de l’avancement du chantier) entre les deux giratoires pendant toute la durée de l’opération.

Si vous souhaitiez malgré tout éviter cette zone, il est possible d’emprunter la voie de l’Orée qui relie la chaussée de la Voie Blanche (ou la chaussée de Ritterhude) et la chaussée du Vexin.

Partagez :

Vous êtes sans connexion