Une vaste enquête de stationnement menée partout en ville

Ne soyez pas surpris: une quinzaine d’enquêteurs sillonneront les parkings de la ville dans le courant de la semaine prochaine. L’objectif ? Réaliser un diagnostic complet du stationnement à Val-de-Reuil. 

Circuler en toute sécurité, stationner en toute sérénité… c’est tout l’enjeu de l’étude lancée ces prochains jours à Val-de-Reuil et qui se poursuivra jusqu’en fin d’année 2022.

De la route des Lacs à la chaussée de Léry, de la chaussée du Parc à la route de Louviers, en passant par la route des Sablons… d’importants travaux de voirie sont programmés à l’horizon 2024-2025 dans le cadre du nouveau plan national de rénovation urbaine. Ce programme de 140 millions €, lancé en 2020, prévoit également la construction de nouveaux logements et équipements mais aussi la réalisation de nouveaux aménagements urbains à Val-de-Reuil. « Il s’agit donc pour la Ville de mesurer l’impact de ces futures opérations sur la circulation et le stationnement et d’anticiper les aménagements nécessaires pour éviter tout dysfonctionnement », indique Anne Lehelloco, responsable développement durable à la mairie de Val-de-Reuil. D’où la réalisation d’un diagnostic complet permettant d’identifier les atouts et les points faibles en termes de circulation et de stationnement.

Quinze enquêteurs mobilisés

Dans le courant de la semaine prochaine (entre le 25 et le 29 avril), une vaste enquête de stationnement sera effectuée sur la ville le temps d’une journée. De 6h00 à 20h00, une quinzaine d’enquêteurs sillonneront les parkings publics rolivalois, heure après heure, afin de comptabiliser les véhicules, répertorier les habitudes de stationnement et enregistrer les rotations. Pour cela, ils relèveront les cinq premiers caractères des plaques d’immatriculation des véhicules (mais en aucun cas la plaque entière afin que l’enquête reste totalement anonyme). Ne soyez donc pas surpris si vous apercevez ces professionnels (équipés de chasubles, munis de dictaphones et de courriers d’accréditation) au fil de la journée sur les différentes zones de stationnement. « La date exacte de cette enquête ne sera pas divulguée en amont car il est essentiel, pour qu’elle soit pertinente, qu’aucune habitude ne soit changée ce jour-là », précise Anne Lehelloco.

Un questionnaire ouvert aux habitants

Une seconde enquête, spécifiquement consacrée aux questions de circulation, aura lieu cet automne lorsque les travaux du BHNS, sur l’avenue des Falaises, seront achevés. Un comptage de trafic sera alors réalisé par une équipe d’enquêteurs sur les principaux axes de la ville.

Quant aux Rolivalois, ils auront également leur mot à dire ces prochaines semaines. A compter du 17 mai, tous les habitants et usagers qui le souhaitent – qu’ils soient piétons, cyclistes ou automobilistes – pourront répondre à un questionnaire sur le sujet. Celui-ci sera disponible sur le site internet de la Ville et à l’accueil de la mairie jusque fin juillet (tous les détails prochainement).

D’ici fin 2022, l’ensemble des données collectées au cours de cette étude auront été analysées et des propositions d’aménagements remontées.

 

Partagez :

Vous êtes sans connexion