Serge Vaguet, passeur de mémoire, passeur d’histoire(s)

Avec ses 58 ans alertes, Serge Vaguet, professeur d’histoire-géographie au lycée Marc Bloch, connaît une autre vie : celle d’écrivain.

Le goût de l’écriture lui est venu à l’adolescence entre poèmes et textes de chansons écrites pour ses amis musiciens. L’écriture c’est aussi une histoire familiale : son grand-père Roland Vaguet, au péril de sa vie, a pris, à la mine de crayon sur un carnet dérobé dans le bureau d’un de ses tortionnaires, des notes pendant son internement à Buchenwald. Cette « relique » intime, témoin de la déportation, Serge a souhaité la mettre au service de tous. Passeur de mémoire, il a publié Je vous écris du bois de Hêtres en 2012.

Passeur d’histoires, Serge Vaguet l’est devenu avec Guajira, son premier roman, dont l’action se passe en Colombie où il a vécu les six premières années de sa carrière professorale et où il a rencontré sa femme. Né « d’une réflexion sur les relations parfois compliquées entre les êtres humains », ce roman a connu un certain succès et a été présenté lors d’une rencontre-dédicaces à la médiathèque Le Corbusier en décembre dernier. Cet amateur des arts et lettres y a par ailleurs « particulièrement apprécié le nombre d’ouvrages et la qualité de l’accueil ».

De ce premier livre en autoédition, les retours ont été éloquents et nombre de lecteurs lui ont demandé « A quand le prochain ? ». Vœu qui sera exaucé avec la parution fin d’année 2022 de « De l’infini à l’ailleurs », l’histoire de Hermann Fischer, jeune ethnologue allemand parti dans une communauté indigène en Amazonie. Cette expérience lui permet de découvrir une certaine nature de l’Homme en consommant des substances stupéfiantes et hallucinogènes. Rentré en Allemagne en pleine première guerre mondiale, il poursuit son expérience au contact d’officiers et de soldats. Ses réflexions, observations et rencontres le conduisent à se préoccuper du sort politique et sociétal de l’Allemagne d’entre les deux guerres. Il mène alors une carrière mêlant ethnologie et politique et s’implique totalement dans une cause qui lui semble juste…

Passeur de mémoire, passeur d’histoires, Serge Vaguet n’en est pas moins un professeur d’Histoire géographie qui consacre pleinement son temps à ses élèves… qui le lui rendent bien ; pour preuve Kévin Lavallée, un de ses anciens élèves désormais en Fac d’histoire,  a dessiné la couverture de cet ouvrage en devenir.

Le livre pour être publié par une maison d’édition patentée a besoin d’un certain nombre d’engagements d’achat (sans envoi d’argent). Son prix sera de 21 euros.

Pour tout renseignement et précommander le livre auprès de l’auteur :

sergevaguet@yahoo.fr et sur sa page Facebook : livre MR

Partagez :

Vous êtes sans connexion