Quand moutons et abeilles s’installent en ville !

Les 18 moutons se sont d'emblée accommodés à leur nouveau logis urbain

18 moutons d’Ouessant et six ruches ont pris leurs quartiers au coeur de la ville. L’objectif : protéger la biodiversité à Val-de-Reuil.  

Ils sont encore un peu farouches et se glissent dans les herbes hautes quand s’approchent les premiers curieux… Mais les nouveaux pensionnaires rolivalois semblent déjà apprécier leur tout nouveau nid douillet. Installés depuis peu sur le terrain de l’Ilôt 14 (à l’angle entre l’avenue des Falaises et la chaussée de la Voie Blanche), 18 moutons d’Ouessant paissent paisiblement sur les 3 hectares de végétation qu’ils se sont d’emblée appropriés. « Les moutons d’Ouessant sont les plus petits moutons du monde ; une race rustique très résistante qui s’adapte à toutes les températures et se contente de peu de nourriture », indique Luc Thomasset, salarié d’Eco-Mouton, entreprise avec laquelle la Ville a choisi de nouer un partenariat.

Un abri et un abreuvoir à disposition

Les moutons d'Ouessant, une race très rustique, sont les plus petits du monde
Les moutons d’Ouessant, une race très rustique, sont les plus petits du monde

Protégé par une clôture cossue et électrifiée, le jeune troupeau dispose de toutes les commodités pour s’ébattre en toute sérénité à Val-de-Reuil : il peut ainsi se blottir à loisir sous l’abri en bois mis à sa disposition et s’abreuver grâce au récupérateur d’eau de pluie installé sur le site. « Une bergère vient régulièrement s’assurer que tout va bien pour eux », précise le professionnel de l’éco-pâturage. Nathalie Peudevin, responsable du chenil municipal, garde également un œil très protecteur sur nos petits ruminants, tout en misant sur la bienveillance et le civisme des Rolivalois. « Des allées ont été créées sur le bord du terrain pour permettre aux habitants de les observer, les admirer au travers du grillage. Mais il ne faut surtout pas leur donner à manger, ni jeter le moindre déchet par-dessus la clôture ». 

L’intérêt de l’éco-pâturage

Des allées ont été créées pour permettre aux Rolivalois de mieux observer les nouveaux pensionnaires.
Des allées ont été créées pour permettre aux Rolivalois de mieux observer les nouveaux pensionnaires.

Mis en place à l’initiative de la municipalité, l’éco-pâturage présente de nombreux atouts : en plus d’être ludique et pédagogique pour les petits comme pour les plus grands (un panneau pédagogique sera d’ailleurs très prochainement installé sur le site), il est écologiquement pertinent car 100 % naturel. Il remplace en effet la tonte manuelle des espaces concernés tout en permettant de préserver la biodiversité (oiseaux et insectes ne sont plus chassés par les machines) et diminuer l’impact environnemental lié à l’entretien des lieux.

Les abeilles en renfort

Six ruches viennent d'être installées parmi les moutons sur l'Ilot 14
Six ruches viennent d’être installées parmi les moutons sur l’Ilot 14

Protéger la biodiversité, c’est aussi ouvrir les bras aux abeilles ! Depuis une dizaine de jours, six ruches – soit plus de 300 000  abeilles – ont ainsi été installées au beau milieu de l’îlot 14 où elles cohabitent en parfaite harmonie avec les moutons. Pour prendre soin de ces insectes si précieux à la biodiversité, la Ville a fait appel à François Ditta, un apiculteur voisin, ravi de poser ses protégées au coeur de la ville.

« Il nous a assurés qu’ici, toutes les conditions sont réunies pour qu’elles produisent du bon miel », précise Nathalie Peudevin. Car contrairement aux idées reçues, la ville offre un environnement particulièrement favorable aux abeilles. Tout simplement parce que pesticides et produits phytosanitaires y sont strictement interdits. La diversité de fleurs, dont la floraison est étalée toute l’année en zone urbaine, est donc sans danger pour elles et le miel produit en est encore meilleur.

«Plus il y a de fleurs et d’arbres fruitiers différents, plus le miel sera riche », insiste Nathalie Peudevin. Nul doute que les 150 cerisiers plantés autour de la Voie de l’Orée et les 150 pommiers plantés à l’écoquartier ces derniers mois feront très vite leur bonheur.

Bientôt, les Rolivalois pourront donc goûter le miel 100 % rolivalois…

L’actualité de l’environnement à Val-de-Reuil

Erreur : la vue 0dd5fd1y5h n’existe pas

L’environnement à Val-de-Reuil

Erreur : la vue a395aa70yg n’existe pas
Partagez :

Vous êtes sans connexion