L’atelier tricot revient le 9 décembre !

L'atelier tricot a lieu tous les mois désormais à la médiathèque

image_pdfTélécharger en PDF

Ouvrir la médiathèque rolivaloise à de nouveaux publics : c’est l’ambition de l’équipe de bibliothécaires qui, tout au long de l’année, multiplie initiatives et animations. Ils viennent ainsi de lancer un nouveau rendez-vous : l’atelier « tricot ». Prochain rendez-vous ce samedi 9 décembre de 14h30 à 16h30.

L'atelier tricot a lieu tous les mois désormais à la médiathèque
L’atelier tricot a lieu tous les mois désormais à la médiathèque

Le tricot, plébiscité en d’autres temps par nos grands-mères, est de nouveau sur le podium des activités à la mode. A la fois relaxant, déstressant et ludique, ce loisir – encore très féminin reconnaissons-le – surfe sur la vague du « do it yourself » (fais le toi-même !). Pratiqué par toutes les générations, il trouve même désormais sa place dans de nombreux lieux culturels à travers la France. Si bien qu’à Val-de-Reuil, la médiathèque Le Corbusier a choisi de l’intégrer dans son programme d’animations, le temps d’un atelier mensuel ouvert à tous.

Proposé pour la première fois samedi 18 novembre, ce tout nouvel atelier a d’emblée trouvé son public : ce jour-là, près de 25 personnes – de tous âges, de tous horizons et de toutes cultures – ont ainsi apporté pelotes de laine et aiguilles à tricoter pour partager pendant quelques heures leur passion commune.

Tricoter en se berçant de nouvelles

Cet atelier d’un nouveau genre renoue avec la tradition orale de transmission des savoirs. Bien au-delà du tricot en lui-même, il a l’immense avantage de permettre à toutes les participantes de savourer les plaisirs d’un moment de rencontre, d’échanges, d’entraide en toute convivialité autour de la lecture.

Les bibliothécaires ont, en effet, prévu de compléter l’atelier par une lecture de nouvelles, s’inspirant de la tradition des conteurs africains. Toutes les participantes pourront ensuite, si elles le souhaitent, emprunter l’ouvrage dont elles auront découvert des extraits.

Au final, ce rendez-vous est, pour la médiathèque, l’opportunité de toucher un public nouveau, de faire découvrir l’équipement et ses milliers d’ouvrages à qui n’en avait jamais poussé la porte. L’équipe de bibliothécaires multiplie par ailleurs les animations et les initiatives au fil de l’année pour attirer de nouveaux lecteurs, de nouveaux usagers.

Des ateliers pour tous les publics

Parmi ces nouveautés, l’atelier Recherches Généalogiques, proposé chaque mois depuis début 2017. Dès son lancement, ce rendez-vous a, lui aussi, immédiatement trouvé son public : depuis quelques mois, les participants viennent nombreux et de partout pour s’initier à la recherche numérique de leurs ancêtres.

Une attention toute particulière est également accordée au jeune public, que ce soit grâce aux nombreuses séances de lectures de contes animées par les bibliothécaires, par la co-organisation du prix des incorruptibles dont l’édition 2018 sera lancé ces prochaines semaines ou par le salon des illustrateurs, ou encore grâce aux expositions régulièrement organisées dans l’équipement et enfin par les multiples ateliers numériques pilotés par la médiathèque.

Une chose est sûre : cette dynamique a eu des répercutions concrètes sur la fréquentation de la médiathèque ces dernières années et plus encore ces derniers mois. L’équipement municipal qui compte près de 7000 abonnés a ainsi enregistré une hausse de 20% de ses inscriptions au 1er semestre 2017, par rapport au 1er semestre 2016.