Christine Arron, « reine » du sprint sera la Marraine de la 16ème Rolivaloise


Partagez :

Le dimanche 12 mars sera une date à marquer d’une pierre rose à Val-de-Reuil. Rien ni personne ne pourra retenir l’impressionnante vague rose qui déferlera sur la ville dans quelques jours.

Depuis plusieurs semaines déjà, la plus jeune commune de France ne vit, ne respire ne pense plus que par la Rolivaloise. Partout en ville, sur les panneaux d’affichage, les vitrines des commerces, dans les équipements publics…, la petite affiche rose interpelle les incertaines ou les indécises les pressant de rejoindre les 2000 femmes qui se sont déjà inscrites pour l’incontournable marche/course de 5/10 km, à 100 % féminine, dont Val-de-Reuil a su faire un succès. 

La réussite de l’épreuve est dans tous les esprits, occupe toutes les conversations, mobilise toutes les énergies. Les inscriptions, en individuel ou en équipe, affluent, jour après jour, par dizaines, par centaines parfois. Venues de Val-de-Reuil, des communes alentour, de toute la région et de plus loin encore, des jeunes filles et des femmes, de toute génération, de toutes origines, de tout parcours et de tout horizon, sont prêtes à se rassembler pour soutenir les droits des femmes et lutter contre les violences qui leur sont faites, apporter leur pierre à la lutte contre le cancer du sein et en faciliter la prévention, mais aussi pour le simple plaisir de se retrouver. Elles étaient 2600 l’an passé pour la 15e édition de la Rolivaloise. Chacun espère que ce record sera à nouveau battu dimanche prochain. L’incroyable engouement que suscite cette manifestation et à sa dimension exceptionnelle que prendra cette édition le laissent penser. 

Exceptionnelle par son message, puissant et universel, de soutien aux femmes, à toutes les femmes et, plus particulièrement, cette année, au courage des Iraniennes qui se sont soulevées contre la dictature des Mollahs et aux Afghanes dépossédées de leur identité par la dictature des Talibans. La Rolivaloise sera un porte-voix, les participantes des messagères. Chacune affichera sa solidarité en portant le tee-shirt sérigraphié du désormais célèbre slogan : « Femme, vie, liberté ! ».  

Exceptionnelle, parce que la Rolivaloise 2023 accueillera une marraine… d’exception : « la Reine Christine », Christine Arron, la femme la plus rapide de l’histoire de l’athlétisme français et la 7eme femme plus rapide sur 100 mètres de l’athlétisme mondial, championne du monde du relais 4 x 100m en 2003, détentrice du record d’Europe du 100 m depuis 1998 (nul n’est jamais parvenue à la surpasser), Christine Arron a fait vibrer le cœur de millions d’amoureux du sport tout au long de sa brillante carrière. Grâce à son talent, sa pugnacité, sa persévérance et sa capacité à dépasser ses limites, l’ancienne sprinteuse, à 49 ans, reste un modèle pour toutes les générations. 

C’est donc un immense honneur pour Val-de-Reuil d’accueillir une femme remarquable pour donner le départ de « La Rolivaloise et en être la marraine. Après la sprinteuse Muriel Hurtis, l’athlète handisport Marie-Amélie Lefur, la Ministre des Sports Valérie Fourneyron, la boxeuse Sarah Ourahmoune, Latifa Ibn Ziaten, mère-courage ou encore la journaliste Claire Chazal…, Christine Arron portera haut dimanche les couleurs et les valeurs d’une course dont les participantes auront les yeux rivés sur les Jeux Olympiques 2024. 

Quelle fierté pour Val-de-Reuil d’avoir été choisie, premier événement sportif de Normandie à être ainsi distingué, par le comité d’organisation des jeux olympiques – avec qui la Ville entretient des relations privilégiées – comme escale de la « tournée des drapeaux ». Dimanche 12 mars, ce sont bien les drapeaux officiels des Jeux Olympiques, des Jeux Paralympiques et de Paris 2024 qui flotteront, parcourant la foule, dans le village de « La Rolivaloise », sur la ligne de départ et sur la ligne d’arrivée, en avant-première, 502 jours avant la cérémonie d’ouverture du plus grand événement mondial. L’occasion d’une très belle photo !

Quelle joie enfin d’accueillir, représentant personnel de Tony Estanguet, le président du COJO, venu nous apporter les Drapeaux, un grand nom du sport français, un immense judoka qui a brillé sur les tatamis des années 80 avant de briller aujourd’hui au sein du comité d’organisation des Jeux Olympiques. Thierry Rey, champion du monde en 1979, champion olympique en 1980, plusieurs fois médaillés d’Europe dans les années 80, qui sera lui aussi à Val-de-Reuil le 12 mars donnant le départ de l’immense vague rose à 10h30 précises devant la mairie, aux côtés de Christine Arron et Marc-Antoine Jamet… 

La magie de Paris 2024 enveloppera donc la ville entière ce jour-là. D’autant plus que le comité d’organisation des Jeux Olympiques a décidé d’offrir la possibilité à 20 participantes de remporter – par tirage au sort – leur dossard pour prendre le départ des « 10 km pour tous », le 11 août 2024, veille du marathon de Paris 2024, sur le même parcours que celui-ci. Un QR Code géant installé sur le village de la Rolivaloise permettra à toutes celles qui le souhaitent de participer au concours, dont le tirage au sort sera effectué quelques jours après la Rolivaloise par le COJO. 

Une foule d’animations pour animer la foule sur le Village de la Rolivaloise

A ce concours inédit lancé sur l’esplanade de la mairie s’ajouteront bien-sûr les animations organisées sur le village de « La Rolivaloise », où les hommes, aujourd’hui supporters, sont évidemment les bienvenus. Des dizaines d’associations, de professionnels du bien-être et de la forme réunis le temps de la matinée, seront là. Parmi eux, les artistes maquilleurs de MAKE UP FOR EVER et GUERLAIN qui offriront aux participantes un moment de détente et de beauté ; tout comme l’institut de beauté rolivalois Douce Evasion et ses ateliers d’auto-massage. 

A découvrir également au fil de la matinée:

  •  Les ateliers culinaires de Kristel Durasamy Froger, influenceuse et animatrice TV
  •  Les préparations et dégustations de cocktails sans alcool “Girl Power” agrémentés de multiples animations : photo booth, fabrication d’une bouteille du bonheur… par Namila Namoune
  •  Les présentations des défis sportifs de l’Eure des Roses, ce duo féminin engagé dans le raid solidaire Rose des Sables.
  • Les étudiants APA STAPS (enseignement portant sur le sport, la santé et le handicap de Rouen), ils profiteront de la matinée pour proposer à toutes et à tous des tests de forme. 

Et parce que la Rolivaloise, en plus d’être une grande fête des femmes et du sport, est une formidable vitrine pour la lutte contre le cancer du sein, une partie du village sera consacrée à la santé. La Ligue contre le Cancer, Décade (dépistage des cancers dans l’Eure), le comité féminin 276 (dépistage précoce du cancer du sein), l’association Le Serment d’Hyprocrabe (soutien et accompagnement des malades et de leurs proches) viendront à la rencontre du public. Autour d’eux, seront présents Sylvie Jean Lavallée, auteure de « En t’attendant, mon combat contre l’endométriose » accompagnée de 4 étudiants infirmiers qui répondront à des questions autour de la précarité menstruelle, le CIDFF de l’Eure, le collectif #Nous Toutes (engagé contre les violences sexistes et sexuelles)… 

Pour toutes celles et ceux qui souhaiteront prolonger les plaisirs de la Rolivaloise, plusieurs espaces de restauration (accras de morue, sandwichs, falafels végé, burgers, frites, viandes cuites au barbecue, wraps, boissons sénégalaises, pâtisseries…) seront proposés sur le village. 

Comment s’inscrire ?

Alors, n’hésitez plus, venez rejoindre la Rolivaloise ce dimanche 12 mars. Que ce soit pour le 3 km et 5 km marche ; le 5 km et 10 km course ou marche nordique, l’inscription est gratuite (mais obligatoire). Il n’est pas trop tard ! Pour vous inscrire, connectez-vous sur larolivaloise.valdereuil.fr jusqu’au vendredi 10 mars ou rendez-vous directement sur le village le samedi 11 mars de 14h00 à 18h30 ou le dimanche 12 mars de 8h30 à 10h00. 

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Les inscriptions scolaires auront lieu du 1er Février au 21 Juin 2024