Championnats du monde : c’est parti !

Saby Chevalme porte fièrement le drapeau français

Saby Chevalme porte fièrement le drapeau français

image_pdfTélécharger en PDF

Les 70 athlètes sélectionnés pour les championnats du monde de sport adapté ont foulé la piste de Jesse Owens ce matin pour la cérémonie d’ouverture. Instant d’émotion avant la compétition.

Énorme émotion dans les rangs rolivalois ce matin au stade Jesse Owens où se sont ouverts les championnats du monde athlétisme de sport adapté : Saby Chevalme, notre champion local sélectionné pour cette compétition internationale, avait été choisi pour porter haut les couleurs de notre pays.

« Porter le drapeau me rend très fier »

Drapeau français à la main, entouré des 18 autres athlètes de l’hexagone sélectionnés… Saby se souviendra longtemps de ce tour de stade du 2 mars 2018 : « C’était fantastique, plein d’émotion, confiait-il quelques minutes après la cérémonie d’ouverture. Porter le drapeau me rend très fier et plus encore parce que c’est chez moi, à Val-de-Reuil ».

Comme Saby et ses coéquipiers français, les 70 athlètes venus des quatre coins du monde, ont foulé la piste de Jesse Owens derrière leur porte-drapeau avant de se réunir autour du podium pour la cérémonie protocolaire.

le protocole avant la compétition
le protocole avant la compétition

Un message de paix et d’amitié

« Pour un maire d’une petite ville normande, c’est un honneur d’accueillir cette belle et difficile compétition », confiait d’emblée Marc-Antoine Jamet en français d’abord, en anglais ensuite : « For the mayor of a small French town, it’s a real  honour and a pleasure to meet so many young men and young women coming to France to spend 72 hours in a difficult and beautiful competition at Val-de-Reuil ». 

Puis le maire de Val-de-Reuil (dans les deux langues toujours) s’est adressé aux athlètes eux-mêmes : « C’est un fabuleux message que vous nous donnez à tous aujourd’hui,  en nous permettant de voir vos exploits athlétiques ; celui de l’amitié et de la paix ».

Jusqu’à dimanche après midi, les athlètes donneront le meilleur d’eux même pour tenter de décrocher le titre suprême… dans un stade dont la qualité n’a pas échappé aux organisateurs. « C’est toujours très important pour nous de permettre à nos athlètes de sport adapté d’évoluer dans des équipements de grande qualité, comme celui-ci« , indiquait Marc Truffaut, président de la fédération internationale de sport adapté (INAS).

Une dizaine de pays représentés
Une dizaine de pays représentés

Le protocole terminé, place aux exploits sportifs ! Nul doute que tous les regards rolivalois seront braqués pendant trois jours sur Saby Chevalme qui courra le 800 m et le 1500 m (et peut-être le relais 4x400m). « Je me sens bien même si je suis un peu stressé « , confie-t-il ce matin. « Je veux forcément le meilleur pour ce week-end, d’autant plus que je suis à Val-de-Reuil. Je suis sûr que les encouragements du public vont m’aider à me surpasser ». 

Venez encourager Saby et tous les autres athlètes ce vendredi 2 mars jusqu’à 17h30; demain, samedi 3 mars de 10h à 16h30 et dimanche 4 mars de 10 à 14h15. Entrée libre et gratuite. 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.