Nouvelle distribution de masques gratuits à tous les Rolivalois samedi 29 août de 14h30 à 18h30

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil 

Pour lutter contre une reprise de l’épidémie de Covid-19, le port du masque en milieu fermé et dans les espaces ouverts fréquentés s’impose à tous sur la majeure partie du territoire national.

À Val-de-Reuil, dès le début du mois d’août, avant qu’un grand nombre de communes ne prennent les mêmes dispositions, la municipalité, en concertation avec le Préfet de l’Eure, M. Jérôme Filippini, a décidé de rendre son usage obligatoire aux abords et à l’intérieur de toutes ses zones commerciales, pour accéder aux marchés alimentaires des mercredis et vendredis ainsi que pour tous les déplacements piétons sur la rue Grande et le long de l’Avenue des Falaises.

En complément de l’application des gestes-barrière, du respect de la distanciation sociale et de la participation du plus grand nombre aux campagnes de dépistage régulièrement organisées par la Ville et l’Agence Régionale de Santé, le port du masque reste le moyen le plus efficace pour réduire les risques de contamination et de diffusion du virus.

À ce titre, alors que le gouvernement a pris la décision de rendre son usage obligatoire dans les entreprises à compter du 1er septembre prochain et que le Préfet de l’Eure vient de prendre un arrêté l’imposant aux abords de tous les établissements scolaires, la municipalité considère qu’il est devenu un bien de santé publique dont l’égal accès doit être garanti à tous sans la moindre considération d’ordre économique ou social. Il ne doit d’aucune manière avoir pour effet d’exclure ou de reléguer. Nul ne saurait ignorer que sa généralisation n’est pas sans affecter le budget des ménages, en particulier celui des personnes les modestes. Concilier les impératifs de sécurité sanitaire et les enjeux d’égalité et de justice sociale est, à Val-de-Reuil, une priorité du Maire et de la majorité municipale.

 

Une nouvelle opération ce samedi

C’est la raison pour laquelle, à la veille du déconfinement, les 9 et 10 mai derniers, la Ville de Val-de-Reuil avait distribué gratuitement deux masques tissus à tous les Rolivalois. Plus de 10.000 Rolivalois, auxquels doivent s’ajouter 1.700 personnes âgées ou fragiles qui avaient bénéficié d’un service municipal de portage à domicile, avaient été dotés lors de cette première opération. C’est également ce qui a conduit, en ce retour de congés estivaux et à l’approche de la rentrée, la municipalité, qui l’avait annoncé dès la fin du mois de juillet, à organiser une nouvelle opération de distribution au bénéfice de l’ensemble de la population rolivaloise. Elle aura lieu samedi 29 août, de 14h30 à 18h30, dans la cour des six écoles (Les Dominos, Le Pivollet, Louise Michel, Léon Blum, Coluche et Jean Moulin) qui sont aussi les bureaux de vote de la commune, dans des conditions d’organisation semblables à celles qui avaient été mises en œuvre au mois de mai.

Tous les Rolivalois, à raison d’une seule personne par foyer, seront invités à se déplacer jusqu’à leur point de distributionoù élus municipaux et fonctionnaires de la Mairie leur remettront deux masques pour eux-mêmes, deux, éventuellement, pour leur conjoint, deux pour chacun de ses enfants mineurs ( moins de 18 ans ) ou encore scolarisés et recensés à ce titre par la CAF ( moins de 21 ans ) et deux pour une personne,ayant donné à l’un de ses proches, ne pouvant, en raison de problèmes de mobilité ou de son handicap, se déplacer jusqu’au point de distribution. Seules les personnes portant un masque seront autorisées à pénétrer dans la cour de l’école.

Comment s’organise cette distribution ?

Pour éviter les attentes, il est recommandé que le foyer soit représenté par la même personne que celle qui s’était rendue à la première distribution organisée au mois de mai dernier. Le temps de vérification des documents à présenter sera ainsi réduit et la circulation rendue plus fluide. Dans ce cas de figure, et uniquement, seule une pièce d’identité sera nécessaire. Pour les personnes qui n’auraient pas pu bénéficier de cette première opération, ils devront justifier d’un document d’identité, d’un justificatif de domiciliation dans la commune datant de moins de trois mois (quittance de loyer, d’électricité, d’eau ou de gaz, éventuellement attestation d’hébergement), et de l’original d’un document indiquant le nombre de personnes de moins de 65 ans rattachées à son foyer (livret de famille, récépissé de la CAF, avis d’imposition).

Deux masques par personne

Deux modèles de masques, de très grande qualité, homologués et réutilisables après lavages, seront distribués : 15.000 masques fabriqués par l’entreprise Portier, installée à Val-de-Reuil, réutilisables jusqu’à 20 lavages et 15.000 masques, d’origine chinoise, certifiés par la DGA, jusqu’à 10 lavages.

En cas d’absence ou d’impossibilité à se rendre à son point de distribution, il a été décidé de prolonger l’opération menée depuis un mois au CCAS qui, bien qu’ouverte à tous, était principalement destinée aux publics fragiles. Ainsi, toute personne qui n’aurait pas pu retirer ses deux masques samedi 29 août sera invité à se présenter à l’accueil du Centre communal d’action sociale, Place aux jeunes, dès le lundi 31 août et tous les autres jours de la semaine de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

Déclaration de Marc-Antoine Jamet

Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil, déclare : « Après la première distribution gratuite organisée par la Ville au début du mois de mai, cette deuxième opération répond à deux objectifs indissociables. Informer et protéger en même temps que répondre à des enjeux d’égalité et de solidarité.

À Val-de-Reuil, et il faut féliciter les Rolivalois pour leur civisme et leur esprit de solidarité, l’obligation de porter du masque, dans les lieux de forte fréquentation où la distanciation physique ne peut être assurée, est très majoritairement respectée. Néanmoins, face à cette épidémie, dont on observe un rebond à l’échelle nationale et sur tout le continent européen, on ne peut relâcher sa vigilance. Il faut s’en donner les moyens. Il s’agit ensuite de protéger. Chacun doit être en situation de se protéger soi-même et de protéger les autres.

La Ville a veillé à constituer des stocks suffisants pour doter régulièrement les habitants. À l’approche de la rentrée scolaire et après le retour de nombreux vacanciers, il paraissait important de doter à nouveau tous les Rolivalois. C’est le premier sens que nous voulons donner à cette opération. Ensuite, lorsqu’il s’agit de santé publique, de sécurité des personnes, on ne peut pas, en raison de considérations politiques ou idéologiques, prendre le risque, en raison de leur situation financière ou sociale, que certains de nos concitoyens se retrouvent privés du moyen de se protéger et de protéger les autres.

Chaque Rolivalois, quelles que soient sa condition et son âge, doit toujours avoir accès aux masques de protection sanitaire. À Val-de-Reuil, l’égalité et la solidarité sont les valeurs essentielles sur lesquelles s’appuie l’action que je conduis à la tête de la municipalité. »

Partagez :

Vous êtes sans connexion