400 personnes aux Voeux Rolivalois !

Voeux 2014

Le théâtre des Chalands était plein à craquer mercredi 15 janvier pour assister à la cérémonie des voeux du maire et de la municipalité.

400 personnes aux Voeux de la Municipalité
400 personnes aux Voeux de la Municipalité

Habitants, partenaires des administrations, entreprises et associations, élus Rolivalois, de la CASE et de Haute-Normandie, dont le Président de Région Nicolas Mayer-Rossignol, ont découvert en préambule de la cérémonie un ballet de l’école de musique et de danse.  Véritable plaidoyer pour la paix  “La Table verte, de Kurt Jooss” a été interprété par 7 jeunes danseurs sous la direction d’Isabelle Rodiac leur professeur et de Nicolas Ruinet leur pianiste.

Ballet de l'école de musique et de danse
Ballet de l’école de musique et de danse

Pour son dernier discours de mandature, Marc-Antoine Jamet a voulu remercier ses conseillers municipaux, de la majorité et de l’opposition, pour leur engagement à servir les intérêts de la commune. Après avoir rendu hommage aux disparus et salué les Rolivalois qui ont particulièrement brillé en 2013, ne pouvant “prononcer, ce soir, ni le mot « bilan », ni le mot « projet »” , période pré-électorale oblige,  Marc-Antoine Jamet a voulu évoquer “dix paris qui sont notre feuille de route d’ici à 20 ans”.

Marc-Antoine Jamet présente les 10 paris pour l'année qui vient
Marc-Antoine Jamet présente les 10 paris pour l’année qui vient

« Pari démographique : Val-de-Reuil a une influence plus grande que sa taille, mais nous avons besoin d’avoir 20.000 habitants ; Pari économique : Il est fiscal, financier, industriel. C’est avant tout celui de l’emploi. A Cassidian et ailleurs ;  Pari sociologique : des propriétaires, des classes moyennes., des salariés qui travaillent où ils habitent, des consommateurs nouveaux ; Pari écologique : non à cette autoroute et transition énergétique revendiquée ; Pari urbanistique : L’intelligence des architectes à capter pour ajouter du patrimoine, un jour à l’UNESCO ? Le beau pour tous ; Pari géographique : ville décidée à Paris et à la fois concentré de Normandie avec l’aide du Département, de la Région et de l’Etat dans une agglomération aux rapports apaisés ; Pari pacifique : mes remerciements aux forces de police et pompiers à adresser pour la sécurité offerte aux Rolivalois; Pari social : Nicole Maestracci, à Val-de-Reuil, pour l’accès aux droits, a eu des mots très forts et remarquables ; Pari éducatif. Notre but : faire de l’environnement urbain un environnement pédagogique ; Le défi numérique. Il est un défi intergénérationnel ; Le pari démocratique : S’inscrire plus, voter plus, participer plus ! »

La fête était au rendez-vous
La fête était au rendez-vous

Avant que de partager un moment convivial autour du verre de l’amitié, comparant les Rolivalois à une vague en citant Roger Nimier « Sans les rochers, les vagues ne monteraient jamais si haut», Marc-Antoine Jamet a souhaité « au nom de la municipalité, une formidable année, une santé de fer et des nerfs d’acier à tous, aux vôtres et à vos projets »

La vidéo des voeux

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Partagez :

Vous êtes sans connexion