Cancer du col de l’utérus : une soirée théâtre-débat pour sensibiliser au dépistage

3000 nouveaux cas de cancers du col de l’utérus sont recensés chaque année. Pour limiter leur nombre, le dépistage est essentiel. D’où l’initiative conjointe de la Ville de Val-de-Reuil et du centre hospitalier intercommunal d’organiser une soirée théâtre/débat  ce vendredi soir. Venez nombreux !

Dans le cadre de la semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus, du 23 au 29 janvier, la Ville de Val-de-Reuil et le Centre hospitalier intercommunal Elbeuf-Louviers-Val-de-Reuil s’associent pour organiser une soirée théâtre-débat vendredi 20 janvier à partir de 19h30 à la maison de la Jeunesse et des Associations

Une soirée théâtre pour inciter au dépistage

Pour inciter les Rolivaloises au dépistage du cancer du col de l’utérus, la Ville de Val-de-Reuil déploie de nouveaux moyens, développe des actions innovantes et renforce sa mobilisation en finançant cette année l’organisation d’une soirée théâtre-débat. Pour la Ville, c’est également une nouvelle forme de coordination et de partenariat avec la CHIELVR sur un sujet de santé publique majeur.

Au programme de la soirée : La pièce “Les cols des femmes” de la compagnie “La Belle Histoire”, une création pleine d’humour pour s’informer et échanger sur le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Après la pièce, plusieurs professionnelles dont le Dr Anne Lefebure, chirurgien et responsable du service de gynécologie-obstétrique, répondront aux questions du public : dépistage, transmission, symptômes, traitements… “Nous sommes ravies de nous associer à la Ville de Val-de- Reuil, très active en matière de prévention et santé publique. Nous travaillons déjà conjointement depuis plusieurs années sur la prévention du cancer du sein, dans le cadre d’Octobre rose”, explique le Dr Anne Lefebure.

2023-janvier-MJA-CHI

Vaccination et dépistage

La cause principale du cancer du col de l’utérus est une infection persistante par des virus de la famille des papillomavirus humains (HPV).

Chaque année en France, 3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus et 1 100 décès liés à ce cancer sont recensés.

Pourtant, cette maladie pourrait être évitée grâce à :

  •  la vaccination contre les HPV pour les jeunes, filles et garçons, dès 11 ans.
  •  le dépistage pour toutes les femmes de 25 à 65 ans (même vaccinées) par le biais d’un prélèvement cervico- utérin (frottis) tous les 3 ans.

L’examen du frottis vaginal peut être réalisé chez différents professionnels de santé : gynécologue, sage-femme, méde- cin généraliste ou dans un laboratoire d’analyses médicales avec une prescription médicale.

Au CHIELVR, les gynécologues et sages-femmes reçoivent les patientes en consultation au sein des sites d’Elbeuf-Les Feugrais et de Louviers.

POUR PRENDRE RENDEZ-VOUS : 

Derniers articles parus

Partagez :
Partagez :

Chaque soir, du 14 juillet au 15 août, Cin'été propose 33 films sur grand écran et en plein air face à la plaine Saint Jean : Le programme ici

Add a new location

×
×