Étiquette : Championnat de France

Les exploits de Saby et Arthur !

Saby Chevalme et Arthur Bellitto ont brillé aux derniers championnats de France d’athlétisme qui se déroulaient du 15 au 18 octobre dernier à Saint-Florentin, dans le département de l’Yonne.

Les couleurs du Val-de-Reuil Athlétique Club (VRAC) ont brillé aux derniers championnats de France d’athlétisme qui se déroulaient du 15 au 18 octobre dernier à Saint Florentin (département de l’Yonne). En effet, chez les seniors Saby Chevalme, athlète international du sport adapté français, a décroché l’argent sur 400 mètres et raté de peu le bronze sur 800 mètres. Arthur Bellitto, quant à lui, a remporté trois médailles d’or sur le 800 mètres, le saut en longueur et le lancer de poids dans la catégorie des moins de 14 ans.

« C’était la première fois que je participais à une course de 400 m en championnat, c’est une super belle médaille », confie Saby Chevalme revenant sur le déroulé de sa course. « J’ai pris un bon départ, ça joue beaucoup, et puis dans le dernier virage, les encouragements des spectateurs m’ont permis de me surpasser et de dépasser le deuxième avant l’arrivée ». Quarante-cinq minutes plus tard, il a pris part au 800 mètres où il a manqué de décrocher le bronze de peu, mais peu importe la joie était là tout de même. « C’était dur d’enchaîner les deux courses avec aussi peu de temps de récupération entre deux. Au final, je ne suis pas plus déçu que ça car cette année a été un peu compliquée à cause de la crise sanitaire. On n’a pas eu beaucoup de compétitions ni d’entraînements. On court pour gagner mais l’important est de se faire plaisir et de participer », précise Saby qui se prépare actuellement au test sur 5000 mètres afin d’intégrer l’équipe de France et de participer aux prochains championnats d’Europe indoor qui se dérouleront à Nantes en 2021, si la crise sanitaire le permet.

Rêve de Jeux Olympiques

De son côté, Arthur Bellitto participait pour la première fois aux championnats de France en épreuves séparées. En effet, d’ordinaire pour les catégories jeunes, la compétition se déroule sous forme de quadrathlon (1000 mètres, sprint, saut en longueur et lancer de poids) et séparée des catégories seniors. Cette année en raison de la crise sanitaire, les championnats seniors et jeunes ont été regroupés, ce qui n’a pas manqué de ravir l’étoile montante du sport adapté français qui courait pour la première fois sur 800 mètres. « Je suis très content de mes résultats, j’ai réussi à remporter trois médailles d’or », exprime avec le sourire Arthur, qui 15 jours auparavant faisait son premier stage au pôle France dans le but d’intégrer prochainement l’équipe tricolore. Ces excellents résultats le rapprochent davantage de son rêve : « Je veux participer aux prochains Jeux Olympiques de Paris en 2024 et rencontrer Michael Phelps ! ».

La fierté des entraîneurs rolivalois

Côté entraîneurs, on est ravis. « Je suis vraiment très fier de lui », évoque Quentin Baugue, l’entraîneur d’Arthur. « Je savais qu’il avait des qualités mais de là à avoir des résultats aussi rapidement, c’est remarquable ». Avec le soutien de Mokhtar Benhari, l’entraîneur incontournable du VRAC et ancien sportif de haut niveau de renom, Quentin prépare Arthur à son arrivée dans deux ans dans la catégorie cadet et à sa future spécialité : le demi-fond. Même son de cloche pour Mokhtar Benhari à l’égard de Saby : « Ce n’était pas prévu, il avait fait ça sans entraînement spécifique pour le 400 mètres, c’est très bien », souligne Mokhtar partageant son plaisir de travailler auprès de sportifs adaptés. « C’est très fort humainement. J’ai fait des courses, j’ai entraîné des gens, mais travailler avec ces sportifs de haut niveau, c’est humainement très enrichissant. On a beaucoup à apprendre d’eux ! ».

Le VRAC, haut lieu du sport adapté français

Pour Marc Bellitto, le père d’Arthur, « c’est une grande fierté mais ça va bien au-delà ». Il évoque ainsi les multiples bienfaits du sport pour son fils atteint d’autisme et notamment depuis son arrivée au VRAC : « Le sport permet à Arthur de se dépasser, de réaliser des objectifs, de gagner en confiance en soi. Cela a aussi un côté thérapeutique : cela lui permet de développer la socialisation puisqu’au VRAC il a la possibilité de s’entraîner avec un groupe de sa classe d’âge et un groupe handisport, en plus de ses entraînements individuels », poursuit-il, évoquant également les raisons de l’arrivée de son fils au VRAC. « Nous habitons dans les Yvelines, c’est là qu’Arthur a commencé.  C’est la Directrice Technique Nationale (DTN) de la Fédération Française de Sports Adaptés (FFSA)qui nous a recommendé de nous orienter vers Val-de-Reuil compte tenu de l’expérience acquise avec Saby mais également de par les efforts engagés par la Ville en matière d’handisport », conclut Marc Bellitto, qui fait avec son fils 90 km aller et 90 km retour à chaque entraînement. Malgré la crise sanitaire, Saby et Arthur ont la chance de pouvoir continuer à s’entraîner, comme tout sportif de haut niveau.

Partagez :
Athlétisme scolaire

Athlétisme scolaire

L’UGSEL organise les Championnats de France d’athlétisme Indoor toutes catégories (collège—lycée)
*Rens. 06 34 47 06 10

Partagez :

Handball

CHAMPIONNAT DE FRANCE

-16h30 EVDRL/Cherbourg – 2ème qualification du championnat de France

-18h30 EVDRL, championnat de France moins de 18 ans féminines

 

 

Partagez :

Badminton

CHAMPIONNAT DE FRANCE INTERCLUBS
BVRL N2/Nozay
*Rens. 07 61 27 54 74

Partagez :

Vous êtes sans connexion