Le pôle médiation à Val de Reuil c'est aussi les chantiers jeunes
Le pôle médiation à Val de Reuil c’est aussi les chantiers jeunes

La médiation est un lien supplémentaire entre le service public et les habitants. A Val-de-Reuil où 50% de la population a moins de 25 ans, où plus de 60 nationalités se côtoient, où les travaux ont rénové la ville depuis 10 ans, la cohésion sociale est renforcée par cet effort de médiation, qu’elle soit intergénérationnelle, intercommunautaire ou urbaine dans le cadre des chantiers du renouvellement urbain.

4 adultes relais et 6 jeunes en contrat d’insertion composent l’équipe. Elle assure une présence dans les espaces publics, lors de manifestations, aux sorties des écoles, pour discuter avec les habitants.

A chaque vacance scolaire, la Ville recrute des jeunes Rolivalois pour participer aux chantiers solidaires. Depuis 2011, la Ville de Val-de-Reuil organise ces chantiers jeunes (en partenariat avec plusieurs des bailleurs de la commune) pendant chacune des périodes de vacances scolaires. L’objectif est de donner l’occasion à un nombre maximum de jeunes de s’immerger pour la première fois dans l’univers du travail, avec ses rites, ses contraintes et ses horaires, tout en réalisant des travaux pour leur ville.

42 jeunes Rolivalois sur les chantiers jeunes
42 jeunes Rolivalois sur les chantiers jeunes

En 2016, 78 lycéens (garçons et filles) avaient participé à cette belle aventure sur la totalité de l’année, pendant ces seules vacances d’été 2017, ce sont 42 jeunes Rolivalois qui ont été recrutés. Contrairement à de nombreuses autres communes, la Ville de Val-de-Reuil fait le choix de les employer pendant trois semaines consécutives (deux semaines pendant l’année) afin de leur assurer un salaire suffisant pour mener à bien leurs projets (permis de conduire, études…). Ces jeunes, qui travaillent 7 heures par jour du lundi au vendredi, sont rémunérés sur la base du SMIC horaire. Réalisés en partenariat avec les différents bailleurs que sont IBS, le Foyer Stéphanais, Eure Habitat et la Siloge (des conventions ont été signées entre la ville et les bailleurs qui subventionnent ce dispositif), les chantiers jeunes interviennent aux quatre coins de la ville, en intérieur comme en extérieur.

En réalisant des travaux visibles pour la population et dans l’espace public, sous la direction des services techniques, du service jeunesse, de la médiation, entourés d’adultes qui les encadrent, les conseillent et les forment, les jeunes « travailleurs » deviennent de véritables ambassadeurs de la ville et contribuent à limiter les dégradations qui peuvent être commises par d’autres jeunes que parfois ils connaissent. Preuve que les chantiers jeunes participent activement et efficacement du vivre ensemble à Val-de-Reuil !

Mode d’emploi

Les chantiers jeunes sont exclusivement réservés aux jeunes Rolivalois, âgés de 16 à 20 ans. Pour postuler, il est obligatoire de n’avoir encore jamais participé à un chantier jeune. Ensuite, il suffit de rédiger une lettre de motivation adressée à Monsieur le Maire de Val-de-Reuil et de la déposer au CCAS de la ville. Une liste de pièces justificatives à fournir est alors remise au postulant.
Pour écrire à Monsieur le Maire :
Monsieur le Maire
Mairie de Val de Reuil
70 Rue Grande
27100 Val-de-Reuil

Un poste d’adulte relais chargé du handicap a également été créé depuis 2009 au CCAS. Cet agent assure un travail d’accueil, d’information et d’orientation des personnes handicapées en matière d’accès au logement, aux centres de loisirs ou encore aux vacances.

La municipalité travaille actuellement à la création d’un poste de médiateur auprès des habitants du quartier du Mail, quartier non retenu dans le périmètre actuel de l’ANRU mais qui pourrait peut-être bénéficier de la deuxième étape du renouvellement urbain.

Pôle Médiation Prévention

1, rue Pierre Première
27100 Val-De-Reuil
Tél : 02 32 59 59 01
Pour adresser un courriel au service Médiation :