4e fleur : le jury sillonne la ville

Val-de-Reuil décrochera-t-elle sa 4e fleur cette année ? Le jury d’experts national a sillonné la ville ce mercredi après-midi pour évaluer la qualité du cadre de vie rolivalois. Il rendra son verdict début novembre.

Le jury accueilli par les élus et l'équipe des espaces verts
Le jury accueilli par les élus et l’équipe des espaces verts

 Val-de-Reuil s’est lancée cette année un défi de taille : entrer dans le cercle très fermé des villes françaises labellisées 4 fleurs ! Elles ne sont aujourd’hui qu’un peu plus de 200 aux quatre coins du territoire… c’est dire l’exigence du label.

Le jury national, composé de quatre experts, est venu découvrir la ville hier, mercredi. Accueillis à leur arrivée par Marc-Antoine Jamet, ils ont pu se rendre compte à quel point la ville est attachée à son fleurissement, son cadre de vie : « Dans notre ville, longtemps stigmatisée par son entourage, les fleurs que vous nous avez accordés au fil des années nous ont permis d’être mieux intégrés, d’être reconnus et respectés : votre ville est propre et fleurie, nous dit-on régulièrement ! »

L’ensemble du cadre de vie jugé

Les serres municipales présentées au jury
Les serres municipales présentées au jury

Pendant plusieurs heures, Martine Lesage (Directrice du CNVVF), Christian Braux (Maire de Saint Cyr en Val), Marc Chevalier (Directeur des Espaces Verts de Saint Jean de Mont) et David Richard (Directeur des Espaces Publics de Quetigny) ont ensuite sillonné le cœur de Val-de-Reuil et ses quartiers périphériques, accompagnés de plusieurs élus rolivalois et agents municipaux.

Si les experts se sont bien évidemment attardés sur le fleurissement, ils ont aussi eu une attention toute particulière sur le mobilier urbain, la propreté de la ville, les façades, la gestion différenciée ; se penchant sur les initiatives mises en place par la ville pour impliquer les habitants… Pas question en effet de se cantonner aux seuls massifs de fleurs : l’obtention du label est une véritable démarche globale dédiée au cadre de vie !

Une candidature exceptionnelle

Quoi qu’il advienne, la candidature de Val-de-Reuil fut pour le jury quelque chose d’exceptionnel : « C’est la première fois qu’une Ville Nouvelle est candidate à la 4e fleur », indiquait Martine Lesage, directrice générale de l’association Ville et Villages fleuries, et présidente du jury, saluant l’initiative.

Si le jury est resté impassible sur sa décision finale, il n’a pas manqué toutefois de saluer la qualité du fleurissement et du bâti rolivalois mais aussi la place prépondérante de la nature dans la ville.

Rencontre avec le Maire Marc-Antoine Jamet
Rencontre avec le Maire Marc-Antoine Jamet

Verdict début novembre

Reste désormais à attendre leur verdict rendu début novembre ! Mais quel que soit le résultat de cette première candidature, ce défi aura au moins permis à Val-de-Reuil de mettre en avant ses atouts « nature » et le talent de son service espaces verts, mobilisé depuis des mois sur ce challenge.

Partagez :