Étiquette : haut débit

Pourquoi Val-de-Reuil a décroché le label Villes Internet ?

Le verdict est tombé hier en fin d’après-midi : Val de Reuil détient désormais le Label Ville Internet 4 @@@@. Voici un panorama d’actions qui ont permis à notre ville de se hisser en tête des Villes Internet.

Val de Reuil décroche 4@
Val de Reuil décroche 4@

Très fortement engagée dans le développement du numérique et de l’internet pour ses habitants, la Ville de Val-de-Reuil vient d’être récompensée pour son dynamisme lors de la remise des labels nationaux « Territoires, Villes et Villages Internet 2017 ».

Le jury composé d’experts (universitaires, professionnels des médias, représentants des ministères et des entreprises publics, associations du monde d’internet, acteurs économiques) a décerné à la plus jeune commune de France le label « Ville Internet 4 @ » au cours d’une cérémonie organisée le 1er février à Lille sous la houlette du secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat, Jean-Vincent Placé.

Val-de-Reuil a par ailleurs obtenu deux mentions spéciales : « numérique éducatif » et « coopération internationale » pour ses actions tournées vers ses écoles et ses villes jumelles. Elle devient désormais « ville référence » en France en matière de numérique.

Val de Reuil passe de 2 à 4 @

Cette récompense – la plus haute à laquelle Val-de-Reuil pouvait prétendre –  vient couronner la qualité et la diversité des initiatives déployées pour offrir aux Rolivalois un service public numérique exemplaire. Cet engagement avait déjà valu à la Ville de décrocher 2 @ en 2015 et en 2016 (le label compte cinq niveaux : pour atteindre le 5e, il faut obligatoirement avoir auparavant décroché le 4eme).

Autant dire que ce prix a fait la fierté de Marc-Antoine Jamet et de son équipe – au premier rang desquels Ousmane N’Diaye, adjoint au maire en charge de la transition numérique et cheville ouvrière de ce dispositif – qui ont fait des nouvelles technologies de l’information et de la communication un axe fort de l’action municipale.

Efforts acharnés des services

Val-de-Reuil, ville moderne, ville du progrès technique, ville du lien social, c’est tout cela que vient récompenser ce label particulièrement prisé par les collectivités aux quatre coins de la France (1200 collectivités sont aujourd’hui labellisées).

A Val-de-Reuil, ce label est vu, avant tout, comme la récompense des efforts acharnés et continus des services municipaux dans cette direction. D’année en année, la ville déploie, en effet, un arsenal de plus en plus riche et diversifié d’actions tournées vers le numérique, au service du citoyen : pour recevoir ces @, plus de 80 actions ont été évaluées, toutes répondant à l’une des quatre thématiques imposées par le Label : démocratie et services publics, vivre ensemble, partage des connaissances et créations de richesses…

Pour les enfants comme les seniors

Le jury aura sans aucun doute été sensible à un certain nombre d’entre elles : l’organisation de la journée-événement « numérique pour tous » en octobre dernier, la mise en place d’une borne méli-mélo (juke-box nouvelle génération) pour les seniors de l’Espages, le soutien au FabLab, le partenariat avec la Mission locale et Pôle emploi pour l‘aide aux  CV / CV vidéos, les démarches administratives en ligne (état-civil, périscolaire), la diffusion en direct du conseil municipal, la télévision HD (totalement prise en charge par la Ville sans que les Rolivalois aient eu à investir dans un décodeur)…

La borne numérique installée à l'ESPAGES
La borne numérique installée à l’ESPAGES

Un ordinateur pour chaque collégien

Le numérique à Val-de-Reuil, c’est aussi « Hebdo Net », des échanges en visio-conférences entre les écoliers rolivalois et leurs camarades allemands, l’opération « un ordinateur pour chaque collégien » qui permet chaque année à des élèves du secondaire (sélectionnés par les Principaux des collèges) de recevoir un ordinateur… Le 17 mars prochain, 12 d’entre eux recevront ainsi leur matériel lors d’une cérémonie officielle.

C’est enfin plusieurs classes élémentaires équipées d’IPads offrant une pédagogie nouvelle, le label « collège numérique » décerné au collège Pierre Mendès France, l’expérimentation à l’Ecole des Dominos d’« English for Schools » (tutorat par logiciel produit par le Centre National d’Education à Distance pour aider les écoliers à apprendre les premiers rudiments de l’anglais) et une connexion à Très haut débit (100 mégabits) pour toutes les écoles primaires, les 3 collèges et le lycée…

La fibre optique bientôt pour les particuliers

Au final, l’internet fait bel et bien partie du quotidien des Rolivalois de toutes générations, grâce à une politique municipale ambitieuse de démocratisation de l’outil numérique, une politique désormais reconnue et saluée à l’échelle nationale. Il ne reste plus qu’à commuter 7000 logements à la fibre qui court sous les trottoirs. L’Eure Numérique avait annoncé ces travaux pour 2017 sous l’ancienne majorité départementale.

en pratique

Une cyberbase est à votre disposition à Val de Reuil
Des activités autour des possibilités d’internet sont ouvertes à la Médiathèque
Consulter ici pour en savoir + sur Val de Reuil et le label Internet

Partagez :

Le Goupe Up offre pour Noël 20 ordinateurs aux écoliers Rolivalois

Un Noël bien mérité pour les élèves d’une Ville engagée depuis 2005 dans un Programme de Réussite Educative (PRE), visant à assurer l’égalité des chances

20 ordinateurs offerts à des collégiens
8 ordinateurs offerts à des collégiens

C’est à Val-de-Reuil que le Père Noël a décidé d’entamer sa tournée. Sous l’impulsion d’Ousmane Ndiaye, adjoint municipal à la transition numérique, un lot de 10 nouveaux ordinateurs, offert aux écoles par le “Groupe Up” anciennement “Groupe Chèque Déjeuner”,vient d’être livré. Dans les prochaines semaines, un second lot identique portera à 20 le nombre total des ordinateurs offerts à Val-de-Reuil saluant ainsi l’engagement de la Ville, labellisée cette année « Ville Internet », en matière de développement du numérique pour tous.

Un Noël bien mérité pour les élèves d’une Ville engagée depuis 2005 dans un Programme de Réussite Educative (PRE), visant à assurer l’égalité des chances. Lutter contre la fracture numérique pour offrir à tous les mêmes chances de réussite dans leur parcours est un véritable défi que la municipalité relève au quotidien. Ecoles, collèges, lycée, l’ensemble des établissements scolaires de la commune est d’ores et déjà connecté au très haut débit. Une connexion dont bénéficiera progressivement l’ensemble des habitants de la cité contemporaine. Pour assurer sa maintenance au quotidien, la Ville procèdera dès le début de l’année 2016 au recrutement d’un agent technique supplémentaire. Par ailleurs, après l’opération « un ordinateur pour chaque collégien » qui a permis, pour la deuxième année consécutive, d’attribuer à 8 collégiens un ordinateur, la Ville s’apprête, après avoir doté 2 écoles en tablettes numériques dès 2013, à mettre à disposition des écoliers 108 nouvelles tablettes dès la rentrée de janvier.

À l’instar du premier collège « CoCon » de l’Eure, le collège connecté Pierre Mendès France, la transition numérique passe à Val-de-Reuil par la solidarité et la pédagogie ! Grâce à ces nouveaux outils, c’est un véritable pack éducatif et numérique qui attend l’ensemble des jeunes élèves rolivalois pour la nouvelle année.

Partagez :

Val-de-Reuil 2.0 : éducation en ligne en très haut débit !

La modernisation est un des dix chantiers que la Commune avait indiqués, en début d’année, être les siens et, dans cette perspective, l’importance de la dimension numérique à l’école et l’usage accru de la fibre qui, grâce à l’ANRU, équipe désormais son territoire était évidemment deux de ses principaux objectifs. Un nouveau pas vient d’être fait dans cette double direction

English for school à l'école des Dominos
English for school à l’école des Dominos

Après avoir équipé plusieurs classes d’IPads, notamment à l’école Coluche, qui en modifient la pédagogie des cours et autorisent un apprentissage différent du savoir, après l’obtention du label « collège numérique » pour Pierre Mendès France (qui en mesure déjà les premiers résultats concrets puisqu’il perçoit en fonction de cela crédits et moyens spéciaux), après avoir permis la mise en place d’« Hebdo’Net », visioconférences hebdomadaires entre les élèves de Val-de-Reuil et ceux des villes qui lui sont jumelées, notamment Workington au Royaume-Uni, après l’expérimentation à l’Ecole des Dominos (en premier avec Poitiers) d’« English for Schools », le tutorat par logiciel produit par le Centre National d’Education à Distance (CNED) pour aider les élèves du primaire et leur maître à apprendre les premiers rudiments de la langue de Shakespeare, dans le cadre de la stratégie gouvernementale pour faire entrer l’école dans l’ère du numérique, Val-de-Reuil va bénéficier au début du mois de mars d’une connexion à Très haut débit (100 mégabits) pour toutes ses écoles primaires, « ses » 3 collèges et son lycée.

Grâce à l’investissement fait par la ville dans le cadre du PPP, d’un coût global de 15 M€, dont 5 M€ pour la fibre optique, (et qui permet déjà la réception du signal télévisé par tous les foyers, la télégestion des 2000 points lumineux de l’éclairage, l’implantation des 30 caméras de la vidéo-vigilance), le CRIHAN (Centre de Ressources Informatiques de Haute-Normandie) va ouvrir son réseau sécurisé aux écoles primaires de Val-de-Reuil sous 6 semaines. On imagine sans peine ce que l’accès au Très Haut Débit (THD) permettra aux élèves et aux professeurs dès la rentrée des vacances scolaires d’hiver en facilitant, parmi beaucoup d’autres applications, des connexions plus nombreuses, plus rapides, de meilleure qualité, à des volumes d’informations plus diversifiés, plus lointains et plus volumineux.

Ce sera évidemment, mais pouvait-il en être autrement, une première dans notre région, notre département et notre agglomération. C’est un pas déterminant, que ne peut accomplir l’école publique, et seulement l’école publique, pour la réussite scolaire des enfants. C’est une avancée numérique décisive, à côté de la dématérialisation de la chaine comptable obtenue au début de ce mois et avant le branchement de tous les foyers, vers une commune connectée.

Partagez :

Vous êtes sans connexion