Étiquette : fleurissement

Le fleurissement de la ville, un art à part entière !

Les jardiniers sont à pied d’oeuvre durant tout le mois de juin pour préparer le fleurissement estival de la commune.

Pour accompagner les automobilistes et les piétons le long des routes, les jardiniers de la Ville ont commencé depuis début juin et ce jusque la fin du mois,  à préparer le fleurissement estival en plantant 18 805 plantes sur les 6 massifs que compte la ville (Centre Technique Municipal, Carrefour Peugeot et celui du CFA, le serpent floral le long de la route des Falaises, la zone du stade Jesse Owens, ou encore celle des Lacs Voie Blanche). Une démarche qui s’inscrit dans l’ADN de la ville et de son amour pour la nature et les couleurs associées.

200 variétés différentes

Pour cette année,  tout comme les précédentes, les jardiniers ont pensé et désigné les massifs aussi bien sur le plan des couleurs (en harmonie ou en couleur opposées) que par les textures des 200 variétés de plantes présentes créant ainsi de véritables œuvres graphiques. Un cocktail floral détonant dans lequel on retrouve des Dalhias cactus rouge et orange, des Roses d’Inde, du géranium « lierre double » ou encore des Cosmos bipinnatus (blanc), des Salvia gregii ‘Puebla’ (rose) et bien d’autres encore. Une démarche qui ne manquera pas d’attiser l’œil des passants, ou des passionnés d’art floral et pourquoi pas de jeunes Monet en devenir !

Une dizaine de nouveautés à découvrir

Et comme à Val-de-Reuil, on aime la nouveauté, les Rolivalois et les passants pourront découvrir une dizaine de nouvelles plantes comme le Nolana Paradoxa, une plante rampante originaire d’Amérique du sud aux teintes florales bleutés qui se dressera sur le massif situé devant le centre Technique  Municipal ou encore de l’Azurite (Echinops ritro) que l’on appelle plus communément chardon bleu ou oursin bleu, une espèce de plante vivace originaire du sud de la France que l’on retrouvera sur le massif situé devant le CFA et qui ne manquera pas de maintenir le soleil durant tout l’été !

Un enjeu stratégique

Le fleurissement de Val-de-Reuil est un enjeu stratégique pour sa qualité de vie et son attractivité. Il en va également de sa beauté et, même, de son humanité. Cela n’est pas sans lien avec une politique soucieuse du respect de l’environnement.

Aussi Marc-Antoine Jamet et son équipe se sont-ils engagés, avec enthousiasme et conviction, voici 15 ans, dans une démarche continue d’amélioration des espaces publics (création de squares, verdissement de carrefours, places, édifices publics, ronds-points, décoration de l’avenue des falaises), démarche toujours reconnue, souvent saluée et, parfois même, récompensée dont chacun, habitants ou voisins de la Ville, constate aujourd’hui les résultats.

Ces actions ont pu être complétées par des initiatives privées (parc devant l’éco-quartier et PMF) ou en contrepartie de concessions (parc que va livrer CEMEX le long de la chaussée de l’Andelle entre prison et gare).

C’est pourquoi Val-de-Reuil fait partie des rares villes françaises à avoir réussi une ascension quasi fulgurante dans l’univers des « villes et villages fleuris », label de notoriété nationale. De fait, à peine adhérait-elle au dispositif en 2005 qu’elle décrochait sa première fleur en 2006, puis sa deuxième en 2009 et sa 3eme en 2012. Un palmarès exceptionnel qui, à lui seul, témoigne de la place primordiale que la municipalité, par ailleurs « ville numérique » accorde à l’aménagement paysager dans la transformation urbaine. Ce qui était gris devait devenir vert, car une ville qui séduit est une ville où l’on respire !

Les dernières actus sur l’environnement

Anymania ouvre ses portes !

Située au cœur de la ville, Anymania, la ferme pédagogique, écologique et solidaire a ouvert ses portes, ce lundi, au ...
Lire La Suite…
rejoignez-nous

RESPONSABLE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE (H/F)

Cadre d'emploi : Ingénieur territorial / Attaché territorial Les candidatures seront closes le 15 Septembre 2020 Enjeux et Missions Sous ...
Lire La Suite…

Les enfants montrent l’exemple !

 Soan Edeline, Yanis Cheval et Maël Gravy, trois jeunes Rolivalois, ont décidé, un week-end de fin janvier, de troquer leur vélo pour un caddie afin ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°16 - Février - Avril - Mars 2020

Val de Reuil_Infos n°16 – Février – Avril – Mars 2020

En une de ce numéro : Le terrain de football synthétique entre en piste - Au stade Jesse Owens, un ...
Lire La Suite…

Vœux de Marc-Antoine Jamet et de la Municipalité le 16 Janvier 2020 à 18h30

Le 16 Janvier à 18h30 au Théâtre de l'Arsenal, Marc Antoine Jamet, Maire, et le Conseil municipal vous présenteront leurs ...
Lire La Suite…
Val de Reuil_Infos n°15 - DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020

Val de Reuil_Infos n°15 – DÉCEMBRE 2019 – JANVIER 2020

En une de ce numéro : Priorité aux piétons : un plan sécurité en action. Des aménagements partout en ville ...
Lire La Suite…

L’environnement à Val-de-Reuil

L’écoquartier des Noés vient de remporter un nouveau prix national : le « Grand Prix Ville Durable » du concours Green Solutions Awards 2017. La distinction la plus élevée pour la France

L’environnement

Val-de-Reuil est une ville construite à la campagne. On n’y plante pas que des entreprises et des logements. Des parcs ...
Lire La Suite…
Grand prix des villes durables 2017

Le logement

L’écoquartier des Noés n’en finit pas de séduire ! A tel point que le premier écoquartier labellisé en Normandie est ...
Lire La Suite…
urbanisme

Le Plan local d’urbanisme

Vous voulez construire à Val-de-Reuil ? Vous trouverez dans cette rubrique les informations et documents nécessaires à vos démarches. Plan ...
Lire La Suite…
Partagez :

4e fleur : le jury sillonne la ville

Val-de-Reuil décrochera-t-elle sa 4e fleur cette année ? Le jury d’experts national a sillonné la ville ce mercredi après-midi pour évaluer la qualité du cadre de vie rolivalois. Il rendra son verdict début novembre.

Le jury accueilli par les élus et l'équipe des espaces verts
Le jury accueilli par les élus et l’équipe des espaces verts

 Val-de-Reuil s’est lancée cette année un défi de taille : entrer dans le cercle très fermé des villes françaises labellisées 4 fleurs ! Elles ne sont aujourd’hui qu’un peu plus de 200 aux quatre coins du territoire… c’est dire l’exigence du label.

Le jury national, composé de quatre experts, est venu découvrir la ville hier, mercredi. Accueillis à leur arrivée par Marc-Antoine Jamet, ils ont pu se rendre compte à quel point la ville est attachée à son fleurissement, son cadre de vie : “Dans notre ville, longtemps stigmatisée par son entourage, les fleurs que vous nous avez accordés au fil des années nous ont permis d’être mieux intégrés, d’être reconnus et respectés : votre ville est propre et fleurie, nous dit-on régulièrement !”

L’ensemble du cadre de vie jugé

Les serres municipales présentées au jury
Les serres municipales présentées au jury

Pendant plusieurs heures, Martine Lesage (Directrice du CNVVF), Christian Braux (Maire de Saint Cyr en Val), Marc Chevalier (Directeur des Espaces Verts de Saint Jean de Mont) et David Richard (Directeur des Espaces Publics de Quetigny) ont ensuite sillonné le cœur de Val-de-Reuil et ses quartiers périphériques, accompagnés de plusieurs élus rolivalois et agents municipaux.

Si les experts se sont bien évidemment attardés sur le fleurissement, ils ont aussi eu une attention toute particulière sur le mobilier urbain, la propreté de la ville, les façades, la gestion différenciée ; se penchant sur les initiatives mises en place par la ville pour impliquer les habitants… Pas question en effet de se cantonner aux seuls massifs de fleurs : l’obtention du label est une véritable démarche globale dédiée au cadre de vie !

Une candidature exceptionnelle

Quoi qu’il advienne, la candidature de Val-de-Reuil fut pour le jury quelque chose d’exceptionnel : « C’est la première fois qu’une Ville Nouvelle est candidate à la 4e fleur », indiquait Martine Lesage, directrice générale de l’association Ville et Villages fleuries, et présidente du jury, saluant l’initiative.

Si le jury est resté impassible sur sa décision finale, il n’a pas manqué toutefois de saluer la qualité du fleurissement et du bâti rolivalois mais aussi la place prépondérante de la nature dans la ville.

Rencontre avec le Maire Marc-Antoine Jamet
Rencontre avec le Maire Marc-Antoine Jamet

Verdict début novembre

Reste désormais à attendre leur verdict rendu début novembre ! Mais quel que soit le résultat de cette première candidature, ce défi aura au moins permis à Val-de-Reuil de mettre en avant ses atouts « nature » et le talent de son service espaces verts, mobilisé depuis des mois sur ce challenge.

Partagez :

Val-de-Reuil en route vers sa 4eme fleur 

La ville de Val-de-Reuil est en compétition pour décrocher sa 4e fleur en 2017. Une nouvelle étape vers l’excellence en matière de fleurissement.

Communiqué de la Ville de Val-de-Reuil

Le fleurissement de Val-de-Reuil est un enjeu stratégique pour sa qualité de vie et son attractivité. Il en va également de sa beauté et, même, de son humanité. Cela n’est pas sans lien avec une politique soucieuse du respect de l’environnement.

Aussi Marc-Antoine Jamet et son équipe se sont-ils engagés, avec enthousiasme et conviction, voici 15 ans, dans une démarche continue d’amélioration des espaces publics (création de squares, verdissement de carrefours, places, édifices publics, ronds-points, décoration de l’avenue des falaises), démarche toujours reconnue, souvent saluée et, parfois même, récompensée dont chacun, habitants ou voisins de la Ville, constate aujourd’hui les résultats.

Ces actions ont pu être complétées par des initiatives privées (parc devant l’éco-quartier et PMF) ou en contrepartie de concessions (parc que va livrer CEMEX le long de la chaussée de l’Andelle entre prison et gare). On ne s’étonnera donc pas que plusieurs grandes entreprises d’aménagement d’espaces verts (Valois, Id Verde, Atalian…) aient décidé d’installer avec leurs emplois, leur agence départementale ou régionale dans la commune.

C’est pourquoi Val-de-Reuil fait partie des rares villes françaises à avoir réussi une ascension quasi fulgurante dans l’univers des « villes et villages fleuris », label de notoriété nationale.  De fait, à peine adhérait-elle au dispositif en 2005 qu’elle décrochait sa première fleur en 2006, puis sa deuxième en 2009 et sa 3eme en 2012. Un palmarès exceptionnel qui, à lui seul, témoigne de la place primordiale que la municipalité, par ailleurs « ville numérique » accorde à l’aménagement paysager dans la transformation urbaine. Ce qui était gris devait devenir vert, car une ville qui séduit est une ville où l’on respire !

La belle ascension ne devrait pas s’arrêter là ! Val-de-Reuil, ville à la campagne, ville entre le fleuve et la forêt, vient de gravir une marche supplémentaire vers la 4e fleur qui pourrait lui être décernée en 2017. Après avoir récemment visité la ville, le jury régional vient en effet de confirmer qu’il proposait sa candidature au jury national.

Ces experts estiment, en effet, que la ville possède aujourd’hui tous les atouts pour décrocher ce « Graal ». La décision finale sera connue en fin d’été 2017.

Après Lyons-la-Forêt et Pont-Audemer, Val-de-Reuil pourrait donc être la troisième commune de l’Eure à décrocher cette récompense mythique… et mieux encore, la première ville de plus de 10 000 habitants. Elle entrerait alors dans le cercle très fermé des 226 villes françaises labellisées « 4 fleurs ».

Cette nouvelle étape vers l’excellence est une formidable reconnaissance pour le travail des services techniques, des 14 femmes et hommes en charge des espaces verts (dont trois jeunes en contrat d’alternance). Toute l’année, sous l’autorité de Christophe Prestot, les agents municipaux – épaulés par les partenaires privés que sont Pinson Paysage, ID Verde et Valois  – oeuvrent au fleurissement de la ville, mais aussi à l’entretien des 70 hectares répartis sur toute la commune et des 3200 arbres (30 variétés différentes).

Les jardiniers municipaux procèdent ainsi chaque année à la plantation de 50 000 plantes annuelles et bisannuelles pour le fleurissement saisonnier (automne/hiver et printemps/été), soit plus de 300 variétés différentes ; de 25000 bulbes pour le fleurissement printanier ; 300 arbustes ; 50 arbres ; 500 vivaces…

Les moyens (véhicules, matériels) leur ont été donnés. C’est aussi et surtout un défi de taille qui attend la ville de Val-de-Reuil ces prochains mois. Car au-delà du fleurissement, le jury évalue, dans sa grille de notation, tout ce qui fait la force de la ville ; que ce soit les aménagements urbains, la propreté de la ville, l’entretien des façades, l’effacement des réseaux, l’harmonisation du mobilier urbain ou encore l’animation de la ville… Autant de critères sur lesquels Val-de-Reuil travaille ardemment depuis de longues années et qui semblent aujourd’hui d’excellents indicateurs pour une nouvelle labellisation en 2017 !

Partagez :

Grand rassemblement “Ville fleurie” samedi 21 décembre à 11h00 à Val-de-Reuil

D’année en année, notre ville est plus belle et fleurie. Elle mérite amplement sa 4ème fleur qui déjà s’annonce. C’est pourquoi, la municipalité est heureuse de récompenser les plus beaux jardins et les plus beaux balcons décorés de notre commune.

Grand rassemblement Ville
Grand rassemblement Ville

Afin de saluer le travail des lauréats de cette compétition pacifique et bucolique, que notre jury a particulièrement apprécié pour leur créativité, un prix leur sera décerné. J’aurai, aux côtés du Conseil Municipal, le plaisir et l’honneur de le remettre Samedi 21 décembre 2013, à 11h00, dans l’Auditorium de l’Ecole de Musique et de Danse/SIEM, Voie de la Palestre, (devant le collège Alphonse Allais) à Val-de-Reuil.

Cette manifestation est ouverte à tous les jardiniers, ceux qui ont participé au concours comme ceux qui n’y ont pas participé, ceux qui ont un grand terrain et ceux qui ont un petit lopin, ceux qui ont la main verte  et ceux qui révisent encore leur manuel de jardinage.

Vous y rencontrerez des professionnels.
Vous y retrouverez les membres de nos associations des jardins familiaux.
Vous y échangerez, trucs, astuces et secrets, entre passionnés.

Si vous aviez la moindre question sur cette manifestation, Mme Carol Lebourg 
(02.32.09.51.33 ou clebourg@valdereuil.fr) attend votre appel.

Nous vous attendons très nombreux pour ce dernier rendez-vous traditionnel de l’avant-Noël, ce joli bouquet final de l’année 2013  ! À samedi.

Marc-Antoine JAMET
Maire de Val-de-Reuil
Vice-Président du Conseil régional de Haute-Normandie

Partagez :
Embellissez la Ville, Fleurissez-la !

Embellissez la Ville, Fleurissez-la !

Ville fleurie 2013
Ville fleurie 2013

Programme Ville Fleurie 2013

LIEU : Parking bas des Chalands
HORAIRES : Mercredi 15 mai 14h00-17h30 / Jeudi 16 mai 9h00-12h00 – 14h00-18h00 / Vendredi 17 mai 9h00-20h00

PROGRAMME :
Les 3 jours :
-Distribution de fleurs par les services techniques, et avec la participation des papillons blancs
-Distribution de compost,
-Stand de conseils par les jardins familiaux,
-Exposition salon zen avec dégustation de boissons chaudes et froides.
-Ateliers du service jeunesse (mercredi avec les centres de loisirs, jeudi et vendredi ouvert aux écoles et au public) :
* Ateliers tous public : Semis ; maquillage ; fleurs en papier ; atelier fête des mères
* Atelier enfants  : « tableaux de printemps »
* Atelier maternelle : arrosoirs fleuris
* Atelier primaires : cartes en scrapbooking

Animations supplémentaires :
Le mercredi : stand du service des sports : « Sport, ma santé »
Jeudi : Stand de vente par les Papillons Blancs de brosserie et de lessives (tarifs très attractif)
Vendredi de 10h00 à 12h00 : Fête de la propreté

Avec la participation des toutes les écoles primaires, du collège PMF et Alphonse Allais, des Papillons Blancs
Démonstrations par ISS/Phyto Environnement/ODS avec l’appui des services techniques  et présence des goupils (véhicules électriques)

 VENEZ NOMBREUX!

Ville fleurie 2013
Ville fleurie 2013
Partagez :
Une troisième fleur pour Val-de-Reuil !

Une troisième fleur pour Val-de-Reuil !

Val-de-Reuil vient de recevoir sa « troisième fleur » au concours des villes fleuries

Ville fleurie – 3 fleurs

La troisième en moins de 10 ans. Belle évolution, belle progression. C’est une récompense collective et il faut adresser nos félicitations à tout un service, celui des espaces verts qui ont changé notre paysage, nos rues, les adoucissant et les sécurisant.  Ce fleurissement n’est pas seulement esthétique. Il est le complément indissociable de la rénovation urbaine et contribue à la qualité de vie des habitants.

[embeddoc url=”https://www.valdereuil.fr/wp-content/uploads/2011/09/3emefleur2012.pdf” width=”100%” download=”all” viewer=”google”]
Partagez :

Vous êtes sans connexion