Étiquette : enfants

Fête foraine

Dans le cadre de la fête de la ville du samedi 15 septembre, une fête foraine s’installe parking de la piscine municipale. Des attractions vous tendront les bras dès le vendredi 14 septembre l’après midi jusqu’à 21h, le samedi bien-sûr mais aussi le dimanche toute la journée et en début de soirée.
Au menu : manèges pour petits et ados, auto-tamponneuses, tir au ballons, pêche aux canards, stands de sucreries, trampolines… et d’autres surprises encore.

Partagez :

Atelier Art créatif pour enfant

Atelier « Cerfs-volants » destiné à développer l’esprit créatif des enfants à partir de 4 ans. Gratuit.
*Réservation indispensable 02 32 59 31 36 ou mediatheque.lecorbusier@valdereuil.fr

Partagez :

Fête de la Grosse Borne

FÊTE DE LA GROSSE BORNE
14h30-16h30 Olympiades : tournoi par équipes et par tranches d’âge / 9 zones de jeux proposés à tous les enfants et les jeunes et ouverts au public.
16h30-17h00 Remise des lots et goûter, Accueil des familles
17h00-18h00 Spectacle par les centres de loisirs : 3 danses par les enfants Voie Blanche-Trésorerie, Œillets Rouges et Pivollet
18H00 Répétition géante du chant « Nation » (TIBZ) par tous les enfants et équipes – Distribution à tous des paroles
19h00 Barbecue par les Jardins familiaux
19h30 – 20h30 Spectacle pour enfants « rire pour tous » / 1 heure

Partagez :

La médiathèque expose pour le centenaire 14-18

Quelles conséquences a eu la Grande Guerre sur les enfants ? C’est le fil rouge de la nouvelle exposition « Les enfants de la Patrie» du Musée National de l’Education de Rouen composée de huit panneaux illustrés et explicatifs assortie d’une solide bibliographie présentée par l’équipe de la médiathèque.

Exposition "Les Enfants de la Patrie"
L’exposition « Les Enfants de la Patrie » vous attend jusqu’au 23 juin à la médiathèque

Cette exposition entre dans le cadre de la commémoration du « Centenaire 1914-1918 » dont Val-de-Reuil a obtenu le label pour son projet « Sur les pas de nos ancêtres, Val-de-Reuil célèbre le centenaire » dont la diversité des actions de son programme tout au long de l’année 2018 a séduit. Si la plus jeune commune de France n’a pas connu les 1ère et 2nde guerres mondiales, la large participation de ses habitants au devoir de mémoire, notamment lors des rendez-vous commémoratifs au monument Mémoire et Paix, est la preuve une fois de plus de leur attention et de leur implication au quotidien sur les sujets de citoyenneté.

Une sélection de livres
Bibliographie sur la guerre 14-18 complète l’exposition

Pour rappel, les Rolivalois et habitants alentours sont invités aussi apporter leurs documents photos, lettres, cartes, dessins  de leurs aïeux (documents scannés et rendus immédiatement) pour une exposition « Souvenirs de Grande Guerre » qui sera inaugurée lors d’un festival des illustrateurs spécial le 2 juin prochain.

Pratique :

Exposition « Les enfants de la Patrie » jusqu’au 23 juin
Médiathèque Le Corbusier, 88 rue Grande 27100 Val-de-Reuil

Tél : 02 32 59  31 36
mediatheque.lecorbusier@valdereuil.fr

Partagez :

Le Carnaval 2018 en images

La magie du Carnaval 2018 a enchanté les 1.500 personnes présentes ! Retrouvez en images ce Carnaval des 4 éléments !

L’album photos

 

Partagez :

Tous au carnaval samedi !

La ville entière s’habillera aux couleurs du carnaval le samedi 14 avril. Près de 2000 participants sont attendus sur le parcours de la grande déambulation. Les 4 éléments, thème de cette édition 2018, s’inviteront dans le cortège qui rejoindra la plaine Saint-Jean pour le grand sacrifice du bonhomme carnaval.

2000 personnes, petits et grands, attendues dans les rues de Val-de-Reuil samedi
2000 personnes, petits et grands, attendues dans les rues de Val-de-Reuil samedi

Val-de-Reuil a le sens de la fête ! Que ce soit dans les centres de loisirs, à la résidence Espages, dans de multiples associations, aux jardins familiaux ou du côté des habitants eux-mêmes… toute la ville, toutes les générations sont consciencieusement affairées aux derniers préparatifs du carnaval.

Événement phare de la vie rolivaloise, cette grande fête populaire organisée à l’initiative du service municipal de la jeunesse rassemble tous les ans près de 2000 personnes autour de chars tous plus fous les uns que les autres, de compagnies et de fanfares plus excentriques. Elle aura lieu cette année le samedi 14 avril et fera la part belle aux quatre éléments.

L’eau, la terre, le feu et l’air envahissent la ville

Affiche Carnaval 2018
Affiche Carnaval 2018

Que vous habitiez Val-de-Reuil, Poses, Léry, le Vaudreuil, Andé, Saint-Pierre ou tout autre commune… préparez vos plus beaux costumes, vos plus beaux maquillages ou bien venez comme vous êtes dès 13h sur la place des 4 Saisons où seront distribués ballons, confetti et masques en tout genre…

Venez rejoindre le cortège et sa multitude de créatures tout droit sorties, pour la plupart de l’imagination des petits et des grands : aux cracheurs de feu et géants loufoques qui animeront le parcours, viendront se mêler de curieux globes terrestres, d’insolites papillons, d’incroyables petits « bonshommes forêt » et fleurs multicolores… tous réunis autour de la dizaine de chars conçus par les enfants et les ados des centres de loisirs mais aussi des jeunes de l’Epide.

Ces engins insolites – qui représenteront chacun la terre, l’air, l’eau ou le feu – se disputeront le très convoité palmarès du grand concours de chars, deuxième du nom.

Un festival de surprises !

Dès 14h00, ce joyeux cortège éclectique s’échappera donc de la place des Quatre Saisons pour s’engouffrer rue Grande jusqu’à la piscine, puis rejoindra la voie de la Ferme pour atteindre sa destination finale : la Plaine Saint-Jean. Musiciens et artistes de rue se produiront sur le passage de cette foule déjantée, ponctuant le cortège d’un festival de surprises en tout genre.

Monsieur Carnaval brûlé sur la plaine Saint-Jean
Monsieur Carnaval brûlé sur la plaine Saint-Jean

Clou du spectacle, nos créatures se réuniront autour du grand bûcher où bonhomme Carnaval (fabriqué par les pré-ados et ados des centres de loisirs) partira en fumée.

Le régicide accompli, la fête se poursuivra autour des démonstrations des compagnies burlesques, concerts, manèges carrousel, chamboule-tout, jeux traditionnels… avant de se clore par un grand goûter partagé.

Au final, ce carnaval, très attendu chaque année par les enfants, est bien plus que la fête des petits. Elle rassemble en effet toutes les Rolivaloises et tous les Rolivalois de toutes les générations mais aussi nos voisins de nombreuses autres communes.

Et c’est bien cela la magie de l’événement, celle qui fait que ce grand moment festif prend une telle dimension dans la vie de la plus jeune commune de France.

Les petits Rolivalois préparent Carnaval depuis plusieurs semaines
Les petits Rolivalois préparent Carnaval depuis plusieurs semaines

Au programme

13H place des 4 saisons

  • Distribution de ballons, confettis, masques
  • Maquillage
  • Danse des centres de loisirs des  Œillets Rouges et TRÉSORERIE
  • Spectacle de cirque avec les enfants de l’école COLUCHE et ÉQUILIBRO

14h Départ pour un  défilé enflammé et enjoué avec :

  • Fanfare Alizay- La banda Jojo
  • Groupe en scène : Cracheur  et jongleuse de feu
  • Le dresseur de bulles
  • Les grandes personnes
  • Devant la Ferme des jeunes : prestation musicale animée par le Conservatoire de Musique Intercommunal (SIEM) Avec les enfants de la Voie blanche et des Cerfs-volants

15h00 Arrivée plaine Saint-Jean avec la fanfare Alizay

  • Défilé des chars et costumes pour le concours

15h30 Allumage du grand feu et du bonhomme carnaval

15H45 : Lancement des ateliers pour petits et grands

  • Manège carrousel
  • bulles géantes
  • confection de cerfs-volants, de moulin à vent, de masques
  • sculpture sur ballons
  • ateliers «fleurs enchantées », Slake-Line, bal des z’enfants, fabrique ta bulle

16h30 Résultat du concours  et distribution du goûter

Partagez :

Ecoliers et magiciens des mots !

150 écoliers de Louise Michel ont participé à un projet inédit de création de chansons avec la Compagnie Itinéraire Bis. A la clé, un concert donné les 22 et 23 mars.

150 jeunes magiciens des mots ont envahi la scène de la MJA
150 jeunes magiciens des mots ont envahi la scène de la MJA

Doucement, sans le savoir, je deviens poète… Voilà exactement ce qui vient d’arriver à 150 écoliers de Louise Michel. Guidés par la plume des artistes de la compagnie Itinéraire Bis (en résidence pendant trois mois à Val-de-Reuil), les petits Rolivalois se sont transformés, le temps d’un hiver, en magiciens des mots !

Des ateliers d'écriture ludique
Des ateliers d’écriture ludiques

Des mots à gagner

En guise de baguette magique, François Cailliot et sa petite troupe ont usé d’un matériel peu banal : billard japonais, roue de l’amour, chamboule-tout, miroir magique… « A partir de ces jeux de style kermesse, les enfants gagnaient des mots ; à partir de ces mots, ils ont inventé une histoire », indique François Cailliot.

Des histoires ensuite devenues chansons grâce à l’extraordinaire talent de l’artiste, à la fois auteur – compositeur – interprète et musicien ! Et l’atelier d’écriture se transformait alors en atelier musique… Avant le clou du spectacle les 22 et 23 mars à la maison de la jeunesse et des associations.

la roue de l'amour à l'école Louise Michel
la roue de l’amour à l’école Louise Michel

Une salle pleine à craquer

Ces deux soirs, la compagnie Itinéraire Bis et les 150 petits artistes en herbe avaient en effet donné rendez-vous à toutes les familles pour un concert unique en son genre ! Pour l’occasion, guitare, mandoline et contrebasse accompagnaient la joyeuse troupe sous le regard admiratif d’une salle pleine à craquer. 13 chansons au total et des applaudissements à n’en plus plus finir tant la qualité du spectacle était immense !

Au final, cette résidence d’artistes (soutenue par la direction régionale des affaires culturelles, l’Académie de Rouen et la mairie de Val-de-Reuil) fut un véritable succès.

Partagez :

Retrogaming #2 : à vos manettes !

Initié en avril dernier le Retrogaming revient pour une  deuxième édition la première semaine des vacances scolaires à la cyberbase Isaac Asimov.

Retrogaming
Retrogaming

La ville et le jeu vidéo ont presque le même âge. Quoi de plus naturel alors que de faire découvrir aux plus jeunes ce qui fait partie intégrante de notre patrimoine à savoir les premiers jeux sur les consoles   Nintendo, Mega Drive ou encore Master System. Entre nostalgie pour les adultes, qui retrouvent leurs  joies d’enfants, et la découverte pour les plus jeunes des jeux des années 80 et 90, c’est le plaisir partagé entre ces deux générations qui fait tout l’attrait de cette manifestation.

La cyberbase ouvre par ailleurs ses portes en heures atypiques les vendredis soirs jusqu’à 21h00 pour permettre au plus grand nombre d’accéder à ses  ordinateurs pour  : progresser en informatique, développer des projets sur Internet, ou simplement faire des jeux dans une ambiance sympathique. Du 26 février au 9 mars il sera aussi possible d’utiliser une découpeuse laser, d’imprimer en  3d, ou de s’initier aux créations numériques.

Temps périscolaire à la cyberbase
La cyberbase accueille aussi les temps périscolaires (photo : CM1-Cm2 les Dominos)

A noter que cette structure créée en 2008 est partie prenante parmi les 90 initiatives qui ont permis à la  ville d’obtenir ses 5 @. Cette récompense prestigieuse (seules 40 villes en France ont eu cet honneur) valide le dynamisme de la ville dans le développement du numérique et de l’internet et couronne ainsi la qualité et la diversité des initiatives déployées pour offrir aux Rolivalois un service public numérique exemplaire.

Alors si vous ne connaissez pas encore la cyberbase : à vos manettes ! Profitez des vacances scolaires et du Retrogaming pour partager avec vos enfants !

Pratique :

Cyberbase Isaac Asimov
Voie Palestre
27100 Val-de-Reuil
02 32 59 83 94
cyberbase@valdereuil.fr
https://cyberbasevaldereuil.wordpress.com/
Horaires : du Lundi au samedi : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 (21h00 le vendredi)

Entrée gratuite mais réservation conseillée.

Label internet 5 2018

Partagez :

« Fête des dents » : des écoliers rolivalois sensibilisés à l’hygiène bucco-dentaire

Le constat se vérifie hélas chaque année : trop d’enfants ont les dents abîmées à leur entrée en Cours Préparatoire. Pour remédier à cette situation alarmante, la Ville de Val-de-Reuil lance une vaste action de sensibilisation à destination des familles, ce dès le plus jeune âge, en organisant la fête des dents dans toutes les écoles maternelles de Val-de-Reuil. Cette manifestation se conclura par une journée de dépistage, en partenariat avec plusieurs dentistes, le mardi 13 février.

Comment bien se brosser les dents ?
Comment bien se brosser les dents ? Démonstration à l’école Louise Michel

 L’accès aux soins pour tous est une problématique essentielle aux Rolivalois et à leur municipalité. Parce qu’elle est particulièrement attachée à réduire les inégalités en matière de santé, la Ville lance cette année une action ciblée auprès des plus jeunes. Il s’agit de sensibiliser les enfants et leurs familles à l’hygiène et la santé bucco-dentaire ; de leur rappeler la nécessité de consulter régulièrement un dentiste ; de leur apprendre les bonnes pratiques alimentaires pour protéger leurs dents…

Une semaine d’ateliers ludiques et pédagogiques

Toutes les familles reçoivent un courrier de l’Assurance Maladie, à l’approche des 6 ans de leur enfant, proposant un dépistage bucco-dentaire gratuit et, si besoin, la prise en charge des frais liés aux soins. On constate que de nombreuses familles n’y donnent malheureusement pas suite. Si bien qu’en arrivant en classe de CP, trop d’enfants ont des dents cariées. La plupart n’ont jamais encore consulté de dentiste.

C’est pour mettre un terme à cette carence en prévention et en soins que la Ville a décidé d’inscrire la santé bucco-dentaire parmi les actions-phare de son programme de réussite éducative (PRE). Pour la 5e année consécutive, le pôle socio-éducatif du CCAS organise donc la fête des dents auprès des élèves de grande section de maternelle. En clôture de celle-ci, tous les écoliers concernés bénéficieront d’une séance de dépistage bucco-dentaire menée par des dentistes partenaires de l’opération.

Comment bien manger pour préserver mes dents ?
Comment bien manger pour préserver mes dents ? Atelier à l’école Louise Michel

Du 29 janvier au 7 février dernier, les sept écoles maternelles de la ville ont participé à cette grande « Fête des Dents » : plusieurs ateliers à la fois ludiques et pédagogiques ont été menés par les équipes du service socio-éducatif et Mme Nora Cuegniet la coordinatrice du réseau REP et REP+. Ils se sont rendus chaque jour dans les établissements scolaires. Pourquoi faut-il se brosser les dents ? Comment bien les brosser ? Comment bien manger pour préserver ses dents ? Autant de questions auxquelles la fête des dents a apporté des réponses efficaces et pragmatiques.

Pourquoi faut-il se brosser les dents ?
Pourquoi faut-il se brosser les dents ? Atelier-discussion avec des écoliers à Louise Michel

Une journée de dépistage avec les dentistes

C’est à l’issue de ces ateliers de sensibilisation et de prévention qu’une grande journée de dépistage est proposée le mardi 13 février au CCAS de Val-de-Reuil de 9h00 à 15h00. Les 270 écoliers de grande section viendront à la rencontre des trois dentistes du syndicat national de santé bucco-dentaire mobilisés ce jour-là. Ils effectueront un bilan qu’ils remettront ensuite aux parents.

Parce que la ville et ses partenaires ont la ferme ambition que ces initiatives soient réellement suivies d’effet, un travail sera effectué par les enseignants de CP dès la rentrée de septembre pour reprendre et compléter les informations. De la même manière, l’infirmière, le médecin scolaire mais aussi la médiatrice école-famille du pôle socio-éducatif relanceront les familles des enfants dépistés, proposeront des accompagnements individuels dans la démarche de soins.

Partagez :

Vos photos avec le Père Noël !

Le Marché de Noël fut une réussite grace à l’ensemble des participants, bénévoles des associations, professionnels, agents municipaux, sans oublier les enfants. Retrouvez ici les photos avec le Père Noël

Le père Noël à Val-de-Reuil - 2017
Le père Noël à Val-de-Reuil – 2017

Le marché de Noël

L’évènement en photos

Partagez :

Droits de l’enfant : une journée citoyenne pour découvrir et partager

Journée citoyenne
Journée citoyenne

Dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, une journée de la citoyenneté était organisée au centre de loisirs de la Trésorerie.

Atelier "Dessine tes droits"
Atelier « Dessine tes droits »

Plus de cent vingt jeunes des classes primaires de la ville fréquentant les centres de loisirs se sont retrouvés mercredi 22 novembre pour découvrir et parler de leurs droits à travers un parcours ludique.

Exposition Eco citoyenne
Exposition Eco citoyenne

Expositions sur les droits et l’éco-citoyenneté, débat sur la libre expression, fresque collective sur les dix droits fondamentaux, stand mémoire et ateliers des Francas étaient ainsi proposés à leur curiosité bien naturelle de jeune citoyen.

Atelier mémoire
Atelier mémoire avec Valentin Desmoulins et les souvenirs de son arrière grand-père

 

Le 20 novembre 1989 en effet le monde, à travers les Nations Unies, faisait une promesse aux enfants : faire tout ce qui est en notre pouvoir pour affirmer, protéger et promouvoir leurs droits. Ratifiée par 191 pays, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant affirme qu’il n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger mais que c’est une personne qui a le droit de survivre et grandir, d’apprendre et s’épanouir, d’être éduqué, soigné, protégé, logé, quel que soit l’endroit du monde où il est né, qu’il a le droit de faire entendre sa voix et atteindre son plein potentiel… mais aussi le droit de s’amuser.

Les Droits en images
Atelier « Les droits en images »

Ce texte très important n’est pourtant pas suffisant. Il reste beaucoup à faire pour que ces droits deviennent une réalité et en premier lieu créer les conditions sociales, économiques et culturelles afin que tous puissent y accéder : une priorité affirmée à Val-de-Reuil mercredi encore, par un après-midi ensoleillé, avec des valeurs et un goûter partagés.

Fresque
Fresque sur les droits réalisée par les enfants
Partagez :

Vous connaissez l’asinobus ?

Qu’est-ce que l’asinobus ? L’asinobus est un dispositif d’éco-mobilité identifiable à un ramassage scolaire. Les enfants sont récupérés par un animateur et son âne. L’âne accompagne ainsi les enfants, à pied, sur le chemin de l’école en portant leurs sacs.

L'asinobus à Val-de-Reuil
L’asinobus à Val-de-Reuil

Ludique et pédagogique

La présence de l’âne apporte un côté ludique et pédagogique supplémentaire qui attire les enfants et permet à ceux-ci d’être déchargés du poids de leur cartable. Cela permet aussi de responsabiliser les enfants qui doivent s’occuper de l’animal (lui donner à manger lors de l’arrivée à l’école, le caresser …).

Les ânes sont également utilisées lors de l'opération Ville Propre tous les ans au mois de Mai
Les ânes sont également utilisées lors de l’opération Ville Propre tous les ans au mois de Mai

Un transport doux, de multiples points positifs

L’asinobus pérennise l’action de la ville de Val‑de‑Reuil dans une démarche de développement durable, en développant ce mode de transport doux, économiquement viable, socialement rentable et écologiquement responsable dans toutes ses composantes : sociale (attractivité et lien social) ; économique (création d’un emploi aidé à pérenniser et soutien à une association locale relevant de l’Économie Sociale et Solidaire) ; environnementale (respect des sols, économie d’énergie fossile, diminution des gaz à effet de serre).

Voir le reportage de la chaîne Equidia

Ce reportage valorise, et explique le partenariat entre la Ville de Val-de-Reuil, la SILOGE et l’association du Chemin du Halage mis en place dans l’éco-quartier des Noés. C’est un quartier où il fait bon vivre avec de nombreux espaces publics partagés. Une crèche, des jardins partagés et un espace dédié à l’horticulture biologique et cultivé par le biais d’une association de réinsertion , mais aussi à venir une halle avec un magasin commercialisant des produits bio ainsi qu’une blanchisserie coopérative. L’asinobus qui accompagne les enfants à l’école s’intègre à l’éco-village et l’on peut voir les ânes paître régulièrement dans les champs qui leur sont réservés.

Merci d’accepter le cookie YouTube pour voir cette vidéo. Vous allez accèder à un contenu fourni par YouTube.

Politique de confidentialité de YouTube

Si vous acceptez votre choix sera sauvegardé et le contenu de la page mis à jour.

Le chemin du Halage

C’est l’association «Chemin du Halage» dirigée par Madame Solveig Rassat qui réalise ce service indispensable aux enfants sur notre territoire. Cette association sociale et solidaire a pour objet de valoriser « l’énergie animale », c’est-à-dire l’utilisation du cheval et de l’âne, comme une énergie durable et renouvelable. Elle promeut cette énergie dans les domaines de l’agriculture, du tourisme et de la gestion des services publics (déchets, espaces naturels…). Les animaux sont alors des transporteurs ou des accompagnateurs.Pour tous renseignements complémentaires :
LE CHEMIN du HALAGE
TRACTION ANIMALE en Normandie
29, rue des Moulins
27 590 Pîtres
06 79 23 54 48 lecheminduhalage@free.fr

Partagez :

Maintenant que l’on sait, Pierre Mendes France doit rester ouvert ! – réaction de Marc-Antoine Jamet

Maintenant que nous savons que le Ministre compétent est contre, que le Préfet de l’Eure est contre, que le recteur de Normandie est contre, que le directeur académique de notre département est contre, que les conseillers départementaux de notre canton sont contre, que le Maire et le conseil municipal de Val-de-Reuil sont contre, que le chef d’établissement et les professeurs du collège Pierre Mendès France sont contre, que les parents des 350 élèves inscrits (qui seront 450 l’année prochaine) sont contre.

Maintenant que nous avons été informés que la principale du collège Alphonse Allais prévoit des effectifs pour la rentrée 2018 de près de 500 élèves, ce qui met son établissement dans l’incapacité d’accueillir un enfant de plus.

Maintenant qu’il est de notoriété publique que le Collège Michel de Montaigne a refusé l’inscription de plusieurs enfants issus des CM2 de Val-de-Reuil à la rentrée 2017 alléguant qu’il était saturé et que c’est la vérité.

Maintenant qu’il est établi que jamais le collège Pierre Mendes France n’a été un collège du type Pailleron et que le prétendre était un grossier mensonge ou une la preuve d’une parfaite ignorance de la réalité.

Maintenant que l’on se souvient que M. Sébastien Lecornu, jeune exécutif départemental devenu jeune secrétaire d’Etat au prix d’une grande souplesse idéologique, rompant avec la gestion brutale et secrète du dossier qui avait prévalu, avait indiqué, par une lettre reçue à la Communauté d’agglomération, qu’il fallait, localement, pendant un an, en engageant la concertation avec tous les acteurs, mener une réflexion sur le principe même de la fermeture de cet établissement plutôt qu’un autre et que ce travail n’a connu aucun début de concrétisation, ce qui pourrait montrer, chose impossible à croire, que les promesses varient d’un exécutif à un exécutant départemental en seulement quatre mois.

Maintenant que l’on se rappelle que l’agglomération Seine Eure, unanime, a voté en juin dernier un moratoire d’au moins deux ans reportant toute décision tant une fermeture paraissait déstabilisatrice pour notre territoire, que cette volonté politique rassemble localement Gauche et droite, et qu’il faut respecter cette unité.

Maintenant que nul n’ignore que le Conseiller départemental LR de Louviers M. Jubert, convaincu de sa stupidité, avait fait son affaire du retrait rapide de la mesure décriée.

Maintenant que l’on constate que les 200 logements annoncés à Val-de-Reuil (AMEX, Extraco, Nexity, Altitude) sont en train de se construire pour la prochaine rentrée et que 500 autres sont lancés.

Maintenant que l’on observe que Val-de-Reuil est lancé dans un nouvel ANRU, le PNRU2, et que le but de ce projet est précisément d’éviter les friches administratives grâce à la participation budgétaire du département que la fermeture de PMF par le même département créerait, schizophrénie pour le moins ubuesque, voire kafkaïenne.

Maintenant que, sous l’autorité du Président de la République Emmanuel Macron que je vais saisir, le Gouvernement de Edouard Philippe, que je vais saisir, a donné la priorité au soutien des élèves de ZEP et que, comme pour le Collège Pablo Neruda d’Evreux, le ressort du Collège Pierre Mendès France de Val-de-Reuil est le plus directement concerné par cette initiative, initiative à laquelle on imagine mal que le Conseil Départemental de l’Eure s’oppose, puisque c’est le département de M. Bruno Le Maire, département qui compte cinq députés En Marche (tous muets sur ce sujet qui va pourtant contre le programme de leur Majorité Parlementaire).

Maintenant qu’une rumeur folle prétend qu’il s’agira pour M. Le Hongre d’envoyer les enfants qui allaient naguère à Louviers à Michel de Montaigne au Vaudreuil pour mieux envoyer sur des routes encombrées de camions les petits rolivalois (dont on sait qu’ils sont évidemment pauvres, étrangers, en difficulté, et sans doute un peu bêtes !) à Pont de l’Arche ou à Louviers (deux heures de trajet/jour et, hélas, potentiellement des accidents dont M. Le Hongre sera personnellement responsable) avec les répercutions que l’on sait sur la santé, le sommeil, les résultats d’enfants de 10 à 14 ans, laissant place à toutes les stratégies familiales de contournement qui asphyxieront Montaigne, sans parler du coût faramineux du transport pour la collectivité publique.

Maintenant qu’on s’aperçoit que rompre la chaîne éducative d’excellence qui unit les écoles rolivaloises au meilleur lycée du département, Marc Bloch, via le collège Pierre Mendes France est une absurdité sans nom, l’exemple même du mauvais service public.

Maintenant que l’on discerne que ceux qui mettent en oeuvre cette décision ont certainement des qualités, mais n’ont aucune légitimité pédagogique (en tant que Président actuel du CNED et ancien président de la commission paritaire d’un de nos établissements universitaires les plus prestigieux, j’en ai à peine…) et n’agissent qu’au nom d’une logique comptable que, en magistrat de la Cour des comptes, je recommanderais fermement à mes collègues de la Chambre Régionale des Comptes, de juger comme une politique de Gribouille ou une stratégie du sapeur Camembert.

Maintenant que l’ont sait que le bailleur social IBS est prêt à affecter le bâtiment mitoyen du collège à un internat.

Maintenant que le Ministre de l’éducation a demandé que le dossier soit évoqué à son cabinet.

Il apparaît évident, à tous les esprits logiques, éclairés, républicains, qu’il faut ajourner sine die le conseil d’administration du Collège Pierre Mendès France du 2 octobre 2017. C’était au cours de cette réunion que la décision sans aucun fondement de fermer l’établissement devait être prises. A contrario, il est temps de se mettre enfin à travailler sérieusement, entre professionnels, sans politiciens, et d’examiner le maintien du Collège Pierre Mendes France grâce à la création d’un Internat d’Excellence (astucieusement à 1000 mètres d’une gare !) piste que, sur la suggestion des services de Jean-Michel Blanquer alors directeur de l’enseignement scolaire au Ministère de l’éducation, le département de l’Eure avait étudié lorsqu’il était –bien- géré par Jean Louis Destans.

Marc-Antoine JAMET
Maire de Val-de-Reuil

[embeddoc url= »https://www.valdereuil.fr/wp-content/uploads/2017/10/vdrmagedito004.pdf » width= »100% » download= »all » viewer= »google »]
Partagez :

La Reine des Neiges fait fureur sur le marché de Noël

600 personnes réunies autour d’Elsa et Olaf pour un spectacle exceptionnel sur le marché de Noël ce dimanche. Retrouvez ici toutes les photos prises avec les enfants… mais pas seulement !

Les photos

Partagez :

Fortes chaleurs ou canicule? Séniors, enfants buvez de l’eau!

Fortes chaleurs ou canicule? Séniors, enfants buvez de l’eau! En cas d’urgence, appelez le 15 (SAMU) ou le 18 (Pompiers)

Prévention de la canicule
Prévention de la canicule

La plateforme téléphonique Canicule info service vous informe également au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), tous les jours de 9h00 à 19h00, jusqu’au 31 août. http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html. D’autre part, la mairie a mis en place un dispositif de prévention canicule. Rens. 24h/24h au 02 32 59 58 00 (Espages) ou 02 32 09 44 44 (Police municipale)

Partagez :

La médiathèque à l’heure estivale

La médiathèque Le Corbusier se met à l’heure estivale pour le plaisir des petits et grands et vous propose de nombreuses animations !

Au programme

Exposition «L’Art de Morris»
Jusqu’au 17 septembre
En partenariat avec le festival de BD d’Angoulême, exposition exceptionnelle pour les 70 ans de la création du personnage de Lucky Luke
Animation « Les contes à l’heure d’été »
Les mardis 12, 19 et 26 juillet de 14h00 à 15h00
Animation pour les 1-10 ans
Animation « Tablettes graphiques »
Les samedis 16, 23, 30 juillet et 6 août  à partir de 16h00
En partenariat avec le Festival Cin’été, les visiteurs (à partir de 10 ans) sont invités à dessiner leur film préféré et découvrent en s’amusant l’usage des tablettes graphiques.
Animation « La terrasse de l’été »
Les mercredis 20, 27 juillet et 3, 10 août
La Médiathèque le Corbusier accueille petits et grands pour un moment de détente  de 14h00 à 17h00 et met à disposition des magazines, journaux, livres et jeux avec parasols et chaises longues…
Animation « Marionnettes »
Les mardis 2, 9, 16, 23, 30 août de 14h00 à 15h30
Atelier de création de marionnettes pour les 6-10 ans
Journée internationale du chat
Mercredi 10 août à partir de 15h00
Mini exposition et contes sur les chats

Pratique :

Horaires d’ouverture pendant les vacances scolaires :
Mardi, mercredi, jeudi, vendredi : 14h00-18h00
Samedi 11h00-13h00 et 14h00-18h00
Tarifs :
Habitants de Val-de-Reuil et de la CASE, moins de 18 ans, associations, collectivités : Gratuit
Documents pour l’inscription : Carte d’identité, justificatif de domicile, présence d’un parent à l’inscription pour les enfants de moins de 12 ans
Médiathèque Le Corbusier,
88 rue Grande
27100 Val-de-reuil
Tel : 02 32 59 31 36
mediatheque.lecorbusier@valdereuil.fr
http://www.mediatheque-valdereuil.fr/

Partagez :

Théâtre in English pour 304 écoliers rolivalois

Ce matin 304 élèves, classes CM1 et CM2 de Jean Moulin, Cerfs Volants et Coluche et de 6ème des collèges Alphonse Allais et Pierre Mendès France de Val-de-Reuil, ont assisté au stade Jesse Owens à une pièce de théâtre anglophone

Inspiré par « Les Histoires comme ça », classique de la littérature anglophone de Rudyard Kipling, « Animal Crackers » est un spectacle jeune public en anglais de la compagnie « Drama Ties », mélangeant musique originale, humour décapant et rimes exubérantes. Pour beaucoup ils avaient travaillé les textes avec leur professeur et répondaient aux comédiens…en anglais of course !

Partagez :

Embellir la Ville avec « Ville Fleurie, Ville Propre » !

La Ville avec l’opération « Ville Fleurie » permet aux Rolivalois de bénéficier gratuitement de 20 plants de fleurs annuelles, constitués de variétés telles que Bégonia, Surfinia, Zinnia, Œillets d’Inde ou de Chine, Calcéolaire et bien d’autres encore !

Ville fleurie 2016
Ville fleurie 2016

Lors de la distribution place des Chalands, les habitants sont invités à s’inscrire au « Concours des Jardins Fleuris ». Chaque année, ce sont une centaine de participants qui sont récompensés lors de la remise des prix, en bons d’achats utilisable chez les commerçants de la ville. Ville fleurie, c’est aussi une manifestation qui permet aux familles de découvrir, sur les stands installés place des Chalands, diverses activités liés aux espaces verts. Notamment, les entreprises partenaires de la ville comme IdVerde, Vallois et Pinson Paysage,  des associations comme les jardins familiaux ou Epireuil et d’autres services de la ville, tel le service Jeunesse au travers d’activités pour les plus jeunes.

Ville fleurie c’est aussi le vendredi matin, une opération propreté avec 500 écoliers,  associations, partenaires, les services municipaux et tous les habitants volontaires pour le traditionnel grand nettoyage de printemps et ramassage citoyen, sur des circuits organisés, dans les rues et à travers les espaces publics de Val-de-Reuil.

Toutes les photos

Partagez :

Une sculpture sur le thème du Livre de la Jungle à la médiathèque

Une sculpture interactive sur le thème du Livre de la Jungle vous attend à la médiathèque jusqu’à la mi-mai

Son originalité ?  D’1,70m de hauteur, elle a été confectionnée par les enseignants et les élèves de trois classes , CE1 et CM1-CM2 de l’école des Dominos de Val-de-Reuil et Grande Section de l’école Roger Salengro de Louviers. Elle est le fruit d’un travail scolaire sur le thème des Animaux dans les livres de jeunesse, un travail transversal, en équipe, avec recherches sur l’auteur Rudyard Kipling, lecture, bricolage, montage vidéo.  Interactive, on peut la toucher, écouter des sons et visionner de petits films. Un présentoir sur ses côtés prévoit l’emplacement de livres sélectionnés par la médiathèque.

Renseignements

Médiathèque Le Corbusier,
88 rue Grande
27100 Val-de-Reuil
02 32 59 31 36
http://www.mediatheque-valdereuil.fr/

Partagez :

Tous déguisés samedi 19 mars pour une édition (très) animale !

Petits et grands tous déguisés samedi 19 mars pour une édition (très) animale !

Le programme

13h30 Départ depuis les 7 centres de loisirs pour les enfants des centres
14h30 Pour tous, petits et grands, départ du grand défilé costumé de la place des 4 Saisons avec la fanfare du conservatoire de musique et de danse , animations musicales, mascottes et animaux géants, distribution de ballons et de confettis pour chaque enfant
15h30 Embrasement du bonhomme carnaval plaine St Jean
15h30-17h00 Animations ludiques et festives, grand goûter des enfants plaine St Jean : carrousel des Anges, jeux traditionnels, ateliers créatifs, concert, caricaturistes et bien d’autres surprises !

Partagez :

L’école des Dominos une nouvelle fois primée

Pour la seconde année consécutive des élèves de la classe CM1/CM2 de l’école élémentaire Les Dominos se sont rendus avec leurs professeurs Gilles Fleury et Laurent Avenel au rectorat de Rouen pour y recevoir le prix du jury dans le cadre du concours « Mobilisons-nous contre le harcèlement ».

«Victy» un film réalisé par les éléves de CM1/CM2 de l’écolé élémentaire «Les Dominos»
[google-drive-embed url= »https://drive.google.com/file/d/1xskATHuV7USjfLwpBQrO2c_UhiknkswC/preview?usp=drivesdk » title= »victy.mp4″ icon= »https://drive-thirdparty.googleusercontent.com/16/type/video/mp4″ width= »100% » height= »400″ style= »embed »]

Véritable « coup de cœur » du jury, la vidéo réalisée par les élèves, adoptant le format d’un véritable journal télévisé, a reçu le premier prix des mains du nouveau Recteur de l’Académie de Rouen Nicole Ménager et de Philippe Fatras, Directeur académique des services de l’éducation nationale (DASEN). Un prix qui leur permettra de représenter la Normandie au concours national qui aura lieu en avril prochain.

Marc-Antoine Jamet félicite « ces journalistes en herbe pour le travail réalisé qui permettra, sans nul doute – la municipalité en assurera le relais auprès de l’ensemble des écoles de la commune – d’éveiller les jeunes consciences et de lutter de manière pédagogique et efficace contre les dangers du harcèlement à l’école ».

Partagez :

Le Père Noël a fait escale à Louise Michel

Le marché de la Fraternité a rassemblé enfants et parents à l’école Louise Michel samedi 12 décembre 2015

À l’invitation de l’association des parents d’élèves de l’école. De nombreuses animations (photo avec le Père Noël, contes lus aux enfants par l’association Lire et Faire Lire, concours de dessins sur le thème de  l’imaginaire de Noël) ont permis à tout un chacun de passer un excellent après-midi entre remise de chocolats et goûter. Côté marché, parents, enseignants et élus ont pu faire l’acquisition de nombreux objets fabriqués par les enfants et les mamans bénévoles.

La galerie photos
Partagez :

Les 25 ans de la Convention des Droits de l’Enfant dans les écoles

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant est un texte de 54 articles, adoptée par les Nations Unies le 20 novembre 1989

Convention internationale des Droits de l'Enfant
Convention internationale des Droits de l’Enfant

Il y a 25 ans, le monde a fait une promesse aux enfants : faire tout ce qui est en notre pouvoir pour affirmer, protéger et promouvoir leurs droits – droit de survivre et grandir, apprendre et s’épanouir, faire entendre leurs voix et atteindre leur plein potentiel.

La Convention affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger mais que c’est une personne qui a le droit d’être éduqué, soigné, protégé, quel que soit l’endroit du monde où il est né. Et aussi qu’il a le droit de s’amuser, d’apprendre et de s’exprimer.

Afin de promouvoir cette Convention Internationale des Droits de l’Enfant, les élus rolivalois sont allés à la rencontre des élèves dans les groupes scolaires de la Ville dans lesquels une affiche pour mémoire des 10 principaux droits a été posée.

Marc-Antoine Jamet, classe de CM2 de M. Ancelin, école du Pivollet
Marc-Antoine Jamet, classe de CM2 de M. Ancelin, école du Pivollet

Curieux, les enfants des classes de CM2 ont posé de nombreuses questions sur le monde qui les entoure, partageant avec un enthousiasme unanime la nomination au prix Nobel de la Paix de Malala Yousafzai, âgée de 17 ans, pour « son combat contre l’oppression des enfants et des jeunes et pour le droit de tous les enfants à l’éducation. »

Jean-Pierre Perrault et Elise Jacobs du Conseil des Sages ont partagé leur expérience à l'école Louise Michel
Jean-Pierre Perrault et Elise Jacobs du Conseil des Sages ont partagé leur expérience à l’école Louise Michel
Jeanne Pouhé et Noëlle Boudart à l'école Léon Blum
Jeanne Pouhé et Noëlle Boudart à l’école Léon Blum

Depuis 25 ans, grâce à ce texte qui a permis une prise de conscience, beaucoup de choses ont été réalisées de par le monde :
-La mortalité infantile (moins de 5 ans) a été réduite de près de 50%
-Deux fois plus d’enfants de moins de 11 ans sont désormais scolarisés
-2,3 milliards de personnes supplémentaires ont accès à une source sûre d’eau potable
-Le nombre de cas de polio a diminué de plus de 99%
-La part de personnes vivant avec moins de 1€/jour est passé de 47% à 20%
-Depuis 2000, le nombre d’enfants forcés de travailler a chuté d’1/3

Fatia Djemel à Jean Moulin
Fatia Djemel à Jean Moulin

Malheureusement il reste encore beaucoup à faire, de par le monde, y compris en France. En 2014 l’UNICEF a établi un rapport « Chaque enfant compte, pour dévoiler les disparités et promouvoir les Droits de l’enfant». Les données de cette enquête continuent d’appuyer les activités de plaidoyer et l’action en faveur des 2,2 milliards d’enfants de la planète, en fournissant aux gouvernements des informations concrètes sur lesquelles ils fondent leurs décisions et leurs actions visant à améliorer la vie des enfants.
Parmi les résultats les plus parlants :
-Près de 3 millions de nouveau-nés meurent chaque année, de cause pourtant évitables
-168 millions d’enfants sont forcés de travailler
-230 millions d’enfants de moins de 5 ans n’ont pas été enregistrés à la naissance ; privés d’accès à la santé, à l’éducation et aux services sociaux de base, ils peuvent aussi être les victimes de trafics ou d’abus
-Les enfants les plus pauvres du monde ont 2,7 fois moins de chances que les plus riches de naître en présence d’un soignant qualifié
-39% des personnes vivant dans des ménages ruraux au Niger ont accès à une source améliorée d’eau potable, contre 100 % des ménages urbains
-4% des naissances sont déclarées parmi les Tanzaniens les plus pauvres, contre 56 % chez les plus riches
-En Sierra Leone, 1 enfant sur 5 meurt avant d’avoir 5 ans
-Les nouveau-nés des ménages les plus pauvres d’Asie du Sud sont ceux qui ont le moins de chances d’être nourris au sein dans l’heure qui suit leur naissance comparés aux nouveau-nés de n’importe quel autre quintile de toutes les régions
-En Somalie, 49% des enfants âgés de 5 à 14 ans travaillent
-Connaissances d’ensemble sur le VIH parmi les femmes de 15 à 24 ans au Guatemala : 41 % chez les plus riches, 5% chez les plus pauvres
-En Ukraine, les enfants riches (99 %) comme les enfants pauvres (93 %) ont à peu près les mêmes chances d’avoir des livres à la maison
-Près de 10 adolescentes sur 30 en Asie du Sud sont actuellement mariées contre 10 sur 140 en ECO/CEI
-Au Tchad, pour 100 garçons qui entrent à l’école secondaire, on ne compte que 44 filles.

A l'école des Cerfs Volants, Rachida Dordain répond aux très nombreuses questions
A l’école des Cerfs Volants, Rachida Dordain répond aux très nombreuses questions

Fort de ce constat l’UNICEF rappelle que  « L’enfant et l’adolescent doivent être au centre de toutes les politiques publiques, de la façon la plus transversale possible, et la mission première de ces politiques publiques devrait être de protéger les plus vulnérables ». Une observation que la Ville de Val-de-Reuil met au coeur de ses priorités.

A l'école des Dominos Jean-Jacques Coquelet et Christophe Coplo et Dominique Légo à l'école Coluche
A l’école des Dominos Jean-Jacques Coquelet et Christophe Coplo et Dominique Légo à l’école Coluche

Partagez :

« ABCD à la médiathèque » : 26 adjectifs pour qualifier la Ville

Les enfants, tout en s’amusant, ont bien travaillé cet été. La médiathèque avait lancé un nouveau jeu « ABCD à la médiathèque…un jour, une lettre, un mot »

Cet article date du 9 Septembre 2014. Vous pouvez retrouver nos informations sur la Médiathèque ici

Chaque jour, une lettre était proposée et les rolivalois devaient trouver des adjectifs qui qualifiaient le mieux la ville de Val-de-Reuil. Outre le mot Amour choisi par Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, lors de sa visite du 28 juillet dernier, après concertation, les bibliothécaires et les enfants ont choisi leurs adjectifs-mots préférés parmi la liste de tous ceux récoltés auprès des Rolivalois.

Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur, qui a choisi pour Val-de-Reuil A... comme Amour !
Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, qui a choisi pour Val-de-Reuil A… comme Amour !

Les adjectifs-mots retenus sont :
Val de Reuil, c’est…
A comme Active (Ilona)
B comme Belle (Imane)
C comme Chaleureuse (Louise)
D comme Dynamique (Maxime)
E comme Energique (Alexy)
F comme Festive (Sandrine)
G comme Généreuse (Brigitte)
H comme Humaine (Maryse)
I comme Imaginative (Margaux)
J comme Jeune (Anonyme)
K comme Kaléidoscopique (Margaux)
L comme Ludique (Hugo)
M comme Marrante (Aminata)
N comme Normande (Olivier)
O comme Originale (Anonyme)
P comme Pratique (Lucie)
Q comme Quotidienne (Dylan)
R comme Récente (Enzo)
S comme Spontanée (Delphine)
T comme Tolérante (Amel)
U comme Urbaine (Ali)
V comme Végétale (Sophie)
W comme Web
X comme Xtra
Y comme Yolo (You only live once…on ne vit qu’une fois)
Z comme Zen

Les Rives de l'Eure" par Kailianne
Les Rives de l’Eure » par Kailianne
"La route de Louviers" par Mélissa
« La route de Louviers » par Mélissa

La culture à Val de Reuil

Aucune publication trouvée.

L’actualité culturelle à Val de Reuil

Valdereuil_infos n°21 - MAI - JUIN - JUILLET 2021

Valdereuil_infos n°22 – MAI – JUIN – JUILLET 2021

En une de ce numéro : Le temps des retrouvailles ! - Culture, commerces, restaurants, loisirs… à l’heure des réouvertures, ...
Lire La Suite…

4 et 5 juin : Philippe Caubère revisite les Lettres de Mon Moulin, un spectacle inédit et gratuit à Val-de-Reuil !

Ne manquez pas les spectacles exceptionnels signés Philippe Caubère, offerts en plein air les vendredi 4 et samedi 5 juin ...
Lire La Suite…

La Factorie vous invite à la poésie jusqu’au 11 juillet !

 La Factorie Maison de Poésie de Normandie rouvre ses portes au public à partir de ce jeudi 20 mai jusqu'au ...
Lire La Suite…

Un chêne du château de Versailles prend racine à Val-de-Reuil

Un chêne, descendant du doyen des arbres du château de Versailles, vient d'être offert à la Ville de Val-de-Reuil. Pour ...
Lire La Suite…

Le conservatoire de musique et de danse reprend les cours !

Danse, clarinette, flute à bec…. Depuis quelques jours, le conservatoire de Val-de-Reuil a repris les cours en extérieur. Un plaisir ...
Lire La Suite…

Demba Thiam, un artiste-peintre rolivalois plein de talent

Rencontre avec Papa Demba Thiam, cet artiste peintre rolivalois pour qui l'art est «le meilleur remède à la morosité en ...
Lire La Suite…

L’asinobus rolivalois : un exemple de transport durable pour la chaîne parlementaire

Lundi matin, la chaîne parlementaire était présente pour un reportage sur l’asinobus (ramassage scolaire pédestre, accompagné d’ânes pour porter les cartables) à l’école Louise Michel.

L'asinobus rolivalois
L’asinobus rolivalois

Intéressé par ce moyen de « transport doux et durable » le chroniqueur Gérard Feldzer a suivi le parcours emprunté chaque matin par les enfants et les deux ânes de l’association du « Chemin du halage ». L’asinobus pérennise l’action de la ville de Val‑de‑Reuil dans une démarche de développement durable, en développant ce mode de transport doux, économiquement viable, socialement rentable et écologiquement responsable dans toutes ses composantes : sociale (attractivité et lien social) ; économique  (création d’un emploi aidé à pérenniser et soutien à une association locale relevant de l’Économie Sociale et Solidaire) ; environnementale (respect des sols, économie d’énergie fossile, diminution des gaz à effet de serre).

Depuis 12 ans, Val-de-Reuil,  s’est en effet orientée délibérément, sous l’impulsion de la municipalité vers le développement durable en formant ses personnels aux gestes éco-responsables, en installant de l’éclairage public basse consommation, en favorisant pour les équipements publics, les logements publics ou privés des constructions peu énergivores, voire positives, avant les obligations réglementaires et favorisant la construction d’un éco quartier dont le chantier vient de débuter. Elle soutient également l’initiative d’une ferme maraîchère biologique avec l’accueil de l’association « Les jardins de Neustrie » C’est par ailleurs une ville aux multiples espaces verts détentrice de 3 fleurs au concours « Ville Fleurie ».  La ville continue de mener des actions et opérations favorisant la place de l’animal au cœur de la cité (installation de ruches sur les terrasses des immeubles…).

Fonctionnant comme l’asinobus, un vélobus a été mis en place depuis deux ans également au centre de loisirs de la Trésorerie rattaché au groupe scolaire Léon Blum. Le reportage sera diffusé dans le cadre de l’émission « Enfants à bord, les transports et les enfants » qui sera diffusée le vendredi 3 octobre à 21h30 sur LCP, la Chaîne Parlementaire.
Pour plus d’infos lire notre page «Connaissez-vous l’asinobus ?»

Carte scolaire : un demi-poste supplémentaire pour la « classe passerelle » de l’école du Pivollet

Une demie-classe supplémentaire aux Pivollets
Une demie-classe supplémentaire aux Pivollets

Pour la rentrée prochaine, la « classe passerelle » du Pivollet qui fonctionnait uniquement le matin sera ouverte désormais toute la journée aux enfants nés en 2012. Merci à l’Education nationale qui a répondu favorablement à notre demande d’un demi-poste supplémentaire.

Téléchargez le courrier du Directeur académique, Philippe Fatras, adressé à Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil

Vous êtes sans connexion