Apprendre en s’amusant !

Tout au long des vacances scolaires d’hiver, la cyberbase Isaac Asimov propose des ateliers d’initiation à la conception numérique en trois dimensions autour de l’univers des LEGO.

L’ambiance était à la fois studieuse et ludique, mercredi dernier, au sein de la Cyber Base Isaac Asimov.  Le temps d’un après-midi, quelques jeunes sont venus découvrir les joies de la conception numérique en 3D. La main sur la souris, les yeux rivés sur l’écran, les curieux de la journée se sont creusés les méninges pour concevoir des véhicules ou d’autres objets empruntés à l’univers des LEGO, ces volumes en plastique de renommée mondiale qui font battre le cœur des petits et des grands depuis des générations. « L’idée est de proposer au plus grand nombre une approche ludique à la conception numérique en 3D, grâce à un univers fédérateur comme les LEGO », explique Matthieu Chevanne, l’un des deux responsables de l’établissement numérique rolivalois. « Le LEGO, c’est un outil ludique assez répandu. Il est plus facile de les faire travailler sur un support qu’ils connaissent déjà plutôt que sur des logiciels plus complexes », complète-t-il. 

Apprendre à manipuler un objet en 3D sur un ordinateur

Objectif de cette initiation : faire découvrir aux jeunes la manipulation en 3D. « Manipuler un objet dans les mains, c’est facile. Mais manipuler un objet en 3D sur un ordinateur, c’est un peu plus compliqué. La spatialisation est plus difficile à appréhender », précise Matthieu Chevanne. Pour ces ateliers, la cyberbase utilise un logiciel libre de droits. Ainsi, chacun peut poursuivre son travail chez lui la formation terminée. « C’est une première approche, une initiation qui nous permettra par la suite d’aborder d’autres ateliers de conception numérique plus poussés, comme la fabrication de jeux vidéo ». 

Passionnés de construction

Du côté des jeunes, on ne manque pas de saluer la démarche. « J’adore les LEGO et tout ce qui touche aux jeux de construction tels que Minecraft. C’est une super idée », explique Yousri, un jeune Rolivalois de 15 ans, habitué des lieux. « Cela me permet de découvrir de nouvelles choses comme le logiciel Léocad que nous sommes en train d’utiliser, de me donner de nouvelles idées, et pourquoi pas d’acquérir des connaissances pour mon avenir ». Un sentiment partagé par Evann, 15 ans, qui se destine à devenir créateur de jeux vidéo : « J’apprends en autodidacte à travers des tutoriels que je trouve sur internet. Lorsque j’ai vu la mise en place de ces ateliers, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. J’ai commencé la modélisation 3D, mais j’avais besoin d’échanger avec des personnes », confie-t-il. « Internet c’est bien mais on ne trouve pas tout ! J’en suis à ma deuxième séance ici et je pense que je reviendrai encore la semaine prochaine ». En effet, la Cyber Base continuera de proposer ces ateliers, ouverts à partir de 8 ans, tous les après-midis de 14h30 à 17h30 (sauf le jeudi) jusqu’au vendredi 5 mars. À noter qu’en raison de la crise sanitaire, les places sont limitées à six personnes par atelier. 

Inscriptions et renseignements au 02.32.59.83.94.

Partagez :